29/12/2010

- 00 - L'avertissement

L'AVERTISSEMENT

William-Adolphe-Bouguereau 2 _ 1825-1905 - la jeunesse de Bacchus -1884.jpg

William-Adolphe-Bouguereau

1825-1905

La jeunesse de Bacchus -1884

Liminaire

Dans la mythologie grecque, Dionysos ( en grec ancien Διώνυσος / Diốnysos ou Διόνυσος / Diónysos ) est le dieu des jonctions des opposés et des ambiguïtés ( mort-vie, homme-femme, vigne, vin et ses excès-lierre soporifique, dieu souterrain-dieu solaire, dieu étranger, barbare-dieu grec quasi maître de l’Olympe )

Source ; '' La bouquinerie des ouvrages introuvable – Histoire du monde - ''

Dionysos- '' le différent ''

Né de la cuisse de Jupiter * [ Zeus ] ; De Dionysos, n'en déplaise à tous ses pourceaux d'Épicure accrocs à la plus totalitaire des têtes de l'hydre monothéiste, nous savons depuis longtemps qu'ils sont fous comme le devint Lycurgue, aussi comme les marins tyrrhéniens esclavagistes en partance pour l'île de Naxos ils devront sauter par dessus bord car malgré eux, aujourd'hui encore, Dionysos fait toujours chanter les flutes, vitaliste, mort aussitôt ressuscité il reste et restera le symbole majeur dérangeant, décourageant les tentatives d'installer ou d'institutionnaliser la rumeur,indissociable de l'esprit de la fête, fondateur de la culture...de notre culture - en ce sens, démocrate et républicain

La figure la plus ancienne de Dionysos est Zagreus qui a pour origine la Crète - C'est de '' sa terre d'élection '' qu'en toute logique, sorte d'hommage rendu à ce mythe porteur de toutes les joies, que fut rédigé un texte fondamental, un remarquable traité de droit fondement du principe de l'égalité entre hommes-femmes gravé sur un mur de Gortyne, au début du Ve siècle, mais dont les prescriptions remontent, pour l'essentiel, aux VIIe et VIe siècles avant notre ère

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/crete/

Un des grandes caractéristiques de Dionysos est la résurrection

La légende raconte qu'il est le fils de Zeus et de Perséphone, déesse des enfers. Pour échapper à la jalousie d’Héra, Zagreus avatar du Dionysos mystique [ deux fois né ], se change successivement en chèvre, en lion, en cheval, en serpent, en tigre et en taureau

Ce n'est pas sans rappeler les précautions oratoires ou graphiques, pour déconstruire l'absolutisme, dont l'art de la fable, dans tous les domaines de l'expression artistique le recours aux figures mythiques de l'antiquité que prirent les athées, agnostiques ou anticléricaux en Europe durant des siècles.... afin d'échapper à lasauvage répression organisée durant les époques où la chrétiens'était imposée non par la foi mais par la force des lois aux peuplespar des religieux inquisiteurs

La résurrection de Dionysos est liée à la renaissance de la vie et de la nature notamment par le rythme des saisons

 L'anticulture

''...dire la réalité des textes serait faire tord aux musulmans, sous le prétexte que la majorité d'entre-eux seraient des républicains...sans doute comme il y a des marxistes qui ne croient plus à la lutte des classes, des chrétiens qui ne croient plus au paradis, des freudiens qui ne croient pas à l'inconscient où beaucoup de gens qui prennent un tas de liberté avec les textes et les dogmes

Donc s'il s'agit pour les musulmans de prendre toutes les libertés avec de vieux textes, dans ce casqu'ils cessentd'en faire des vérités d'aujourd'hui...'' - Dixit,Michel Onfray

...car sont trop nombreux ceux qui encore aujourd'hui n'hésitent pas où n'hésiteraient pas à se faire tuer ou à tuer au nom de l'islam

Mettre fin aux faux semblants !

La loi insuffisante sur les voiles d'une part, néanmoins d'autre part un peu contrebalancé par l'interdiction bien pensée de la burqa sont des signes qui ne doivent pas faire négliger que l'islam est un grave problème et qu'il nous faut le traiter sans délais – en faire un chantier parmi les plus important en 2011

 Faire référence à l'histoire riche et complexe de Dionysos, probablement le principal pilier de notre culture...contre pouvoir à l'hydre monothéiste, c 'est parce que nous refusons le déni d'identité et de l'altérité

Exposer sur la place publique la nature réelle de l'islam, cette religion antirépublicaine, en prenant à témoin les propos tenus par les chantres de l'anticulture, comble de la malhonnêteté intellectuelle, revient à faire des démocrates des étrangers dérangeants dans leur propre pays

L'incapacité à comprendre que notre identité nationale est attachée à l'idée de liberté est le fait des nouveaux Stalinien [ et en pire car les stalinien fichaient la paix aux femmes ]... ces chantres du multiculturalisme se comporteront toujours en ennemi du juste combat que l'on doit conduire à l'encontre de la plus xénophobe ou raciste des têtes de l'hydre monothéiste

 On ne tue pas l'identité de l'autre; bien, dans ce cas, si ces mots ont un sens...

 Notre société de Droit combat le racisme...?

Alors

Pourquoi les associations dites antiracistes n'exigent pas de faire figurer en préface du coran, de la vie du prophète ou les hadiths, l'avertissement suivant?

 

AVERTISSEMENT

 

Ces vieux textes datés d'une époques révolues sont antirépublicain, et n'ont d'autre intérêt qu'historique

Écrits et publiés à notre époque les auteurs de ces manifestes seraient très justement accusés de tuer l'altérité de l'autre, de lui interdire d'être, seraient immédiatement qualifiés de démocratiquophobes, de populistes, mis au ban de la société, rapidement poursuivi devant nos Tribunaux - et ce ne serait que justice lourdement condamnés

Sachez jeunes lecteurs et lectrices que l'islam est un problème majeur qu'il vous faudra traiter sans faire de concession

Quand vous aurez lu le Coran, la vie du Prophète ou les hadiths, vous observerez qu'on est pas du tout dans une logique républicaine, mais misogyne, phallocrate

On est pas non plus dans une logique cosmopolite, on est dans l'antisémitisme. On est dans la haine de l'étranger, ni dans une logique pacifiste, on défend la peine de mort, on défend l'égorgement des infidèles

L'islam n'est pas une religion de paix, de tolérance et d'amour

Dans l'islam, les communautés religieuses sont intrinsèquement intolérantes. Elles ne supportent pas que leur dieu et le dieu du voisin n'est pas le bon dieu

Le Coran, c'est la parole du Prophète, dont on prélève pas ce qui nous plait ou nous plait pas, un absolutisme qui interdit tout débat d'idée

Nous, BHL, D Sopo, M Aounit, D Wolton, H Désir * 2 [et quelques autres] nous demandons au nom de 1789 à nos irénarquessoucieux de mettre fin à toutes les tentatives destinées à nier la faculté pour toute personne de façonner son identité, de vivre selon sa singularité,d'exiger que cet avertissement préface toutes nouvelles publications de l'islam dontles logiques antidémocratique, antirépublicainesont parfaitement établies après l'examen et la critique de leurs textes

Signatures

... n'y comptez pas... ils n'y pensent pas ...

C'est tellement plus intelligent de faire accroire cette idée que tous les arabes et une bonne partie des nègres sont des croyants, surtout des musulmans, d'en faire à longueur d'année des victimes?

Mais dites-nous, victimes de qui ?

Victimes de citoyens républicains de langue et de culture française...désormais devenus étrangers dans leur propre pays, c'est cela, n'est-ce pas ?

Cessons de nous leurrer en acceptant ce discours simplet qui consiste à dire que la civilisation islamique ne se réduit pas au coran, à la sharia ni à la traite des esclaves depuis plus de quinze siècles - traite qui à ce jour n'a toujours pas cessée dans la plupart des pays islamiques

  Qu'est-ce que la poétesse WALLÂDA de Cordoue à avoir avec l'islam ? RIEN...

C'est comme si l'on vous disait que des philosophes vitalistes comme Richard DAWKINS, Élisabeth BADINTER ou Michel ONFRAY représentent la civilisation chrétienne... En rire, cela ne suffit plus, désormais il faut agir, faire car nos actes sont la cause de notre avenir

Le moyen le plus efficace de combattre cette anticulture, c'est de contrer chaque publication, chaque paroles publiques par la critique la plus fine

Par ailleurs exiger que l'argent public ne soit soit détourné pour réaliser des lieux de cultes...pour justement le reverser à la culture

Ceux qui vous traiteront d'islamophobe, riez leur au nez – textes en mains vous les laisserez toujours sans voix – car dans leurs bouches '' islamophobes '' est une insulte qu'ils vous adressent faute pour eux de pouvoir démontrer que vous ne vous appuyez pas sur les textes pour dénoncer l'anticulture islamique

Ces négationnistes ou inconscients s'imaginent qu'il suffit de traiter '' d'islamophobe '' ceux qui ont fait l'effort de lire, de travailler beaucoup sur ce que disent ou signifient les textes – ils vont devoir déchanter...

Vraiment très important

D'exiger de la télévision publique qu'elle respecte la laïcité le dimanche matin

De réserver une matinée maitrisée par les philosophes vitalistes comme la possibilité en est offerte depuis plusieurs années aux chantres [ religions ] des philosophies matérialistes de la volonté de domination

Il est inacceptable en démocratie qu'une des deux traditions majeures de notre pays soit occultée par les chaines publiques qui n'existent qu'essentiellement par la redevance payée par tous les contribuables sans distinction - par les incroyants, agnostiques ou croyants

C'est même un scandale, auquel il faut mettre fin...

Mieux encore imaginez une télévision publique qui consacreraient, chaque fin de semaine une matinée le samedi ou le dimanche : une matinée ; Sciences, créativité et innovations technologiques, sur une autre une matinée; les philosophes, vitalistes et sur une autre [ déjà en service ] les religions

Quels sont ceux,

qui s'arrogent le droit de privilégier en exclusivité '' le monde de l'irrationnel '' ?


Citation: La laïcité appelle une stricte égalité de traitement entre les croyants, les athées et les agnostiques ; il n’y a donc pas de raison de créer des privilèges publics pour la religion, pas plus que pour l’athéisme - Henri Pena-Ruiz

Crab – 29 Décembre 2010 -

* Au passage signaler la remarquable intuition des grecs qui avaient fait de Zeus [ Jupiter ] le dieux de tous les dieux...nous savons que sans la présence dans le système solaire de Jupiter il n'y aurait pas à la place quelle occupe la terre et par conséquent sans cela ne serait pas apparut la vie –Dixit, André Brahic

* 2 Que des d'hommes, dont les noms me sont immédiatement venus à l'esprit...? ? ? ?

 Notes

La passion de l’hellénisme : « L’idée de la liberté nous vient de Grèce, où elle a été découverte et proclamée avec force, pour la première fois et de façon durable. » Des lignes qu’on ne se lasse pas de relire, écrites d’une main ferme et d’une pensée qui voit loin, qui font partie de notre patrimoine commun le plus vivant. Elle pourrait mériter le Panthéon. [ Jacqueline de Romilly « la Grèce antique à la découverte de la liberté » Editions de Fallois, 1989 ]

Note

Vidéo

Le droit de regarder

Immigration et identité nationale

http://www.youtube.com/watch?v=_Z6LNjyVwH0&feature=related

Suite

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/arabe-et-athee/

 

Les commentaires sont fermés.