Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2015

Athées assassinés par ce qu'ils sont athées

athéophobie, Aymeric_Carron, Changelejeu, Claude_Askolovitch, Edwy_Plenel, F.Hollande, France, Inde, islamophobie, Laïcité, M.Valls, michel_onfray, Nadia_Vallaud-Belkacem, PS, T.Ramadan, UMP

 

« Qu'on se rassure, c'est au nom d'Allah »

°

Le « vilain petit canard » assassiné au Bangladesh

L’Islam en Inde, notamment à partir d'un de ses fiefs du Bangladesh et partout ailleurs dans le monde vise à détruire tous les États et les gouvernements de la Terre qui sont opposés à son idéologie

L’assassinat d’un blogueur athée marque une nouvelle atteinte à la liberté d’expression ( ... pas un mot sur les assassinats ou emprisonnements d'athées, dans les pays les musulmans sont majoritaires, dans les Journaux Télévisés français, idem chaque fois qu'il y a une émission sur la laïcité aucun représentant de l'athéisme n'est invité, alors que nul, dans notre république laïque, ne peut imposer sa conception du « sacré » à autrui )

Un mois après Avijit Roy, extrait de presse : le 30 mars 2015 au matin, un blogueur athée a été assassiné à coups de couteau à Dacca. En l’espace de deux ans, c’est la troisième fois qu’un blogueur affichant son athéisme est tué au Bangladesh, cette action d’éclat, vraisemblablement menée par des islamistes, dénotant une nouvelle atteinte à la liberté d’expression

Washiqur Rahman était âgé de 27 ans. Il travaillait dans une agence de voyage et menait, sur son temps libre, une activité de blogueur. D’après Imran Sarker, responsable du réseau de blogueurs Blogger and Online Activists Network, cité par l’AFP, « Rahman écrivait sous le nom de plume de Kutshit Hasher Chhana ( ‘vilain petit canard’ ) ; c’était un libre-penseur progressiste opposé au fondamentalisme religieux »

Le meurtre de Washiqur Rahman s’ajoute à une liste déjà longue. Le 26 février dernier, Avijit Roy, blogueur et écrivain d’origine bangladaise (mais citoyen américain après avoir émigré à Atlanta il y une quinzaine d’années pour, déjà, fuir les extrémistes musulmans de son pays), avait été tué à coups de machette. Il était accompagné de sa femme, Rafida Bonya Ahmed, blogueuse elle-aussi, qui fut grièvement blessée à coups de machette. Tous les deux sortaient d’un salon du livre où ils étaient venus défendre leurs écrits et conforter la petite communauté des blogueurs qui se disent athées dans ce pays de 160 millions d’habitants très majoritairement musulman. La mort du fondateur du blog mukto-mona ( ‘libre pensée’ ) et fervent promoteur de la laïcité avait suscité l’indignation au Bangladesh et à l’étranger – Fin des extraits de presse

°

Pour « nos belles âmes » : l'islam est compatible avec les valeurs de la république, sans doute comme le furent les religions aux beaux temps de la chrétienté vis à vis de la liberté de conscience, mais voilà, c'était avant que ne t institué la République laïque non pas avec les religions mais contre les religions

Il ne peut y avoir, dans un pays, de liberté d'expression sans la critique athée des religions, autant dire le droit de refuser la religion comme modèle, ni sans le droit de penser, ni sans le droit de vivre insoumis   - Crab 31 Mars 2015

 

Suites :

La France : fille aînée de l’athéisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-france-fille-ainee-de-latheisme.html

°

Monothéismes et Laïcité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/16/monotheismes-et-laicite-5535118.html

°

Le déclin de la civilisation chrétienne

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-declin-de-la-civilisation-chretienne.html

 

 

 

30/03/2015

Départementales : Jésus marche sur les eaux

athéophobie, élections-départementales, écologistes, islam, mixité_sociale, laïcité, urbanisme, banlieues, immigration, manuel_valls, FG, F.Hollande, communistes, métropoles, PS, UMP

 

Piqûre de rappel : plus d'une françaises et français sur deux a choisi l'abstention

°

Hier F.Hollande a marché à Tunis contre le terrorisme, dans un pays qui emprisonne les incroyants - chercher l'erreur -

( Depuis plus de deux ans le seul point positif a mettre au crédit de la gauche au pouvoir aura été d'institutionnaliser le mariage pour tous )

 

Aujourd'hui la gauche, non seulement pour cause de promesses non tenues, dans la foulée de Michel Debré*0 (* 0 : ministre de droite ) n'a jamais cessé de trahir la laïcité en tentant de faire passer pour racistes*1 ( *1 : islamophobe ) les laïcs, les féministes universels ou tous ceux qui se livrent à la critique athée de la pire des religions, une religion raciste et sexiste jamais installée dans notre pays, cette gauche et ses anexes a pris une raclée parfaitement méritée

 

Cette gauche n'a cessé, depuis plusieurs décennies, de dénaturer le combat des démocrates ( non croyants , agnostiques, déistes sans confession et croyants )qui eux n'oublient pas que la république et ses valeurs ne s'est pas faite avec les religions mais contre les religions : l'autorisation de divorcer, la contraception, l' IVG, la pilule du lendemain, l'égalité parentale, le mariage pour tous, cette gauche et extrême gauche n'entend pas la rue lui rappeler ( sans relâche ) qu'elle ne veut pas voir, dans notre pays, s'installer une idéologie qui ne peut conduire qu'à l'abaissement du statut de la femme et nie la mixité pour prôner la séparation physique des femmes et des hommes dans l'espace public en tentant d'installer une religion politique dont l'étendard est le port des voiles islamiques, autant d'attributs « religieux » sans le moindre rapport avec la croyance dans une divinité ou à un « être surnaturel »

 

La droite qui ne vaut pas mieux que la gauche en matière de laïcité et n'a pas su faire ses preuves sur le plan économique quand elle était au pouvoir, elle pavoise alors que ( cette fois j'en suis ) plus d'une française ou d'un français sur deux a choisi en toute conscience l'abstention ;

 

pourquoi voter quand d'autre part les départements auraient dû être supprimés et leurs missions réparties entre les régions et les intercommunalité ;

 

pourquoi voter pour le PS incapable de mener cette réforme des régions et la suppression des départements à son terme ou pour des écologistes incapables de se préoccuper essentiellement d'écologie pour réclamer un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme ou encore pourquoi voter pour une dérisoire extrême gauche islamo-gauchiste qui plus est, sans vergogne, se réclame de Robespierre et de Che Guevara ? Crab - 30 Mars 2015

 

Suites : L'Abstention

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Abstention

°

Le flouté socialiste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-floute-socialiste.html

°

La fin des idéaux

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

°

L'obscurantisme politique

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/17/l-obscurantisme-politique-5584960.html

 

 

 

27/03/2015

Michel Onfray et Alain Juppé

Michel Onfray et Alain Juppé.png

Sur le plateau du Grand Journal de Canal+ ( 25 Mars ), Michel Onfray de demander comment peut-on dire que l'islam est compatible avec la République si on n'a pas lu le Coran - à cet effet pour Alain Juppé de brandir un document de Fondapol, l'association de Dominique Reynié dont ses connaissances de l'islam sont pour le moins plus que sommaires, d'ailleurs c'est bien le moins queje puisse dire de ce politologue habitué à se produire sans contradicteurs sur les plateaux de télévision

En réalité ce texte de Fondapol, comme souvent en la matière,est un déni de la réalité des sourates du « livre sacré », relève d'une sorte de bricolage sans autres fonctions que de tenter defaire accroire cette contrevérité que dans le coran rien ne justifie l'inégalité femmes-hommes *1

 

( Petite aparté : - A Montpellier, l’imam Khattabi déclare que « les femmes sont égoïstes par nature, elles nient le bien que les hommes leur font »

« Peu importe tout le bien que vous ferez à une femme, elle le niera. Son égoïsme la poussera à le nier »

Mais encore « notre imam » de préciser sur le mariage : « Lorsqu’une jeune fille se voit proposer un mari, son silence vaut acceptation » - il faut observer que c'est ce que dit tout violeur de sa victime - '' elle s'est laissée faire sans rien dire '' - mais selon cet individu : « l'islam a permis aux femmes de relever la tête » - grâce à lui, désormais, nous savons que l'islam est l'avenir de la femme -)

*1 - Si vous voulez en savoir plus sur l'immense générosité dont on fait preuve envers les femmes les hommes rédacteurs du coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Sur le plateau,quand le philosophe Michel Onfrayfait observerà Alain Juppé : « Je trouve qu’aujourd’hui, se permettre d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu le Coran, d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu les hadiths du Prophète, d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu une biographie du Prophète, c’est comme parler d’un film qu’on n’a pas vu… », aussitôt, ce dernier s’est cependant justifié et là c'est tout à son honneur : « J’ai essayé et je n’y suis pas arrivé, parce qu’en réalité, c’est illisible ».

( C'est vrai, je confirme ce que dis Alain Juppé, ce livre compte parmi les plus mal écrit qu'il m'est arrivé de lire, qui plus est, il n'est pas seulement une montagne d'indigence, il est carrément imbuvable - La structure du texte n'est qu'une litanie de menaces, de répétitions et d'injonctions )

Néanmoins en fin de discussion, Alain Juppé s'engage à lire le « texte sacré » de l'islam, il promet de lire le Coran

L'islam la plupart du temps une théocratie, une religion déclarée divine à travers le coran, ce qui le soustrait à la critique athée ou autre, n’acceptant pas la séparation du pouvoir politique ou temporel et le pouvoir spirituel ou religieux, ne peut tolérer l'installation d'un régime laïc

 

Dans notre pays, grâce à la neutralité de l’instance politique la démocratie ( ou la République ) dans tous ses acquis positifs, non seulement dans l’ordre de la liberté politique mais aussi dans celui de l’égalité sociale, s’est construite contre la religion et non grâce à elle

 

'' point de contraintes en religion '' s'interprète, la plupart du temps, d'une façon plus que douteuse, en cela considérer comme l'affirme Michel Onfray que cette injonction pourrait-être le point de départ d'un islam tolérant compatible avec les valeurs de la république, c'est à mon sens, de sa part, aller un peu vite en besogne, suite, '' Point de contraintes en religions, sur la page '' :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=point+de+contraintes+en+religion

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/

Crab – 27 Mars 2015

 

 

 

26/03/2015

Le flouté socialiste

plantu.jpg

 

Piqûre de rappel : racisme, islamophobie ou critique athée des religions ?

Depuis plus d'une décennie une partie de la gauche a substitué à l’antiracisme, une cause indiscutablement légitime, la lutte contre l’islamophobie, une cause dégradante et illégitime

Si le racisme est une abjection, la critique athée des religions, des textes religieux dits « sacrés », est légitime et fait partie de la culture républicaine La critique athée s'impose d'autant plus que les religions sont infantiles et égoïste, sont des documents racistes dont la pire de toutes est l'indigeste musulmane dans la mesure où elle mutualise le racisme, le sexisme, l'athéophobie, l'homophobie dans une sorte de réactualisation des textes du monothéisme qui lui sont antérieurs avec en « prime » un antisémitisme virulent et un degré de xénophobie ( apostasie ) jamais atteint auparavant

Alors que l'exécutif entend ( à mon avis sans grande conviction ) que l'école soit à nouveau le lieu de transmission des valeurs républicaines, en coulisse, des membres du PS s'interrogent ( lu dans la presse ) sur leurs petits arrangements avec la laïcité depuis des années. Une remise en question qui porte notamment sur les pratiques du " socialisme municipal " et le " clientélisme communautaire "

Pour quelques voix de plus au moment des élections, ce clientélisme à la source de « petits arrangements » avec des groupes de musulmans fanatiques qui n'ont pas d'autres idées que d'imposer de leur dieu en tous lieux et en toutes circonstances fait le déshonneur de la France et s'inscrit dans le refus de la gauche au pouvoir et dans les collectivités locales de rétablir la laïcité contrairement aux engagements pris par le Président et son Premier ministre*1 ( *1 : qui pourtant, sans hésiter, avait voté l'interdiction du voile intégral ) et je doute que la gauche ( sans me faire d'illusion sur la droite ) se montre capable de faire son examen de conscience

 

'' La laïcité n'est pas une valeur d'hostilité aux religions ",

ai-je lu dans '' la nouvelle république ''

'' Pendant une heure, B. Cazeneuve* ( * : mais insuffisamment complétée ) avait échangé ( le 24 03 2015 ) à Poitiers* ( * : à Poitiers ce qui ne manque pas de drôlerie ) avec des représentants des cultes catholiques, musulmans, israélites, protestants et des défenseurs de la laïcité ''

J'observe une fois de plus qu'il s'agit d'un « échange » sans que ne soient invités d'éminents représentants de l'athéisme, mais comme chacun ou chacune le sait pour éventuellement parler de la place de l'athéisme, de l'agnosticisme et du déisme sans confession ce sont les religieux ou les croyants qui sont les mieux placés pour en parler – mieux vaut en rire -

 

Laïcité dans les crèches, selon L'Obs, c'est un comble : la CNCDH veut le retrait de la proposition de loi

Paris ( AFP ) - La Commission nationale consultative des droits de l'Homme ( CNCDH ) a demandé le retrait de la proposition de loi sur la laïcité :

Laïcité dans les crèches: la CNCDH veut le retrait de la proposition de loi - Respectmag

Proposition de loi sur la laïcité dans les crèches privées : la CNCDH demande le retrait - Localtis.info

 

Contrairement à ce que tentent de faire croire ces militants, qui se gardent bien de rappeler que ce sont les sociétés arabo-musulmanes, où l’islam est la source du droit et où la loi religieuse s’impose à tous, qui ne respectent pas la liberté de conscience, la liberté de culte et le pluralisme, mais s'empressent de déclarer que toutes les propositions de lois françaises contre les phallocrates voiles islamiques feraient de la laïcité comme ils tentent de la faire percevoir cette chose autoritaire et liberticide

 

Une posture pris dans le mépris de la valeur majeure dans notre république symbole de la volonté de la majorité des françaises et des français de parachever l'égalité femmes-hommes, de rappeler que la fraternité passe par le refus des inégalité entre femmes - qu'en conséquence interdire le port des phallocrates voiles islamique, c'est faire preuve de cohérence républicaine

Les phallocrates voiles islamiques sont l'étendard antiféministe du pire des patriarcats jamais inventé ou réécrit par quelques cerveaux comptant parmi les plus fêlés

 

Un texte du phallocrate et anti-laïque Conseil Français du Culte Musulman recommande le port du phallocrate voile, au lieu de dénoncer cette pratique qui, selon Nadia Ould-Kaci, Josiane Doan et Nadia Benmissi (françaises d'origine maghrébine, membre du collectif sans voile d'Aubervilliers ) n'est qu'un instrument privilégié de la remise en cause de ces droits fondamentaux que sont la liberté pour les femmes

 

Affirmer la laïcité par l'interdiction du port des phallocrates voiles islamiques (outils de prosélytisme sexistes ) dans l'espace public, n'empêche pas celles qui le veulent de pratiquer leur religion, mais sans tolérer que les éléments les plus intégristes et les plus fanatiques affichent ou puissent proclamer leur vision moyenâgeuse des femmes et de la vie en société – si l'on ne veut pas laisser s'installer le communautarisme ou la loi du tribal dans notre pays pourquoi dans ce cas craindre de se mettre la communauté musulmane à dos ? - pas sûr, vis à vis de cette forme horrifiante de régression sociale proposée par cette religion et surtout prônée par ses mandataires les attentats contre les Charlie déjà oubliés, que les socialistes se comportent en femmes et hommes d'honneur républicains en rappelant que la laïcité est un état naturel lié originellement à ce qui fait notre république - Crab 26 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/les-deux-font-la-paire.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/25/les-deux-font-la-paire-5590370.html

 

 

 

25/03/2015

Les deux font la paire

les-musulmans-jettent-l-opprobre-sur-leila.jpg

En première intention, dans l'esprit de faire plaisir au binôme Boubakeur - Korsia je m'apprêtais à mettre en tête de page leur photo, puis je me suis dit qu'il était plus judicieux de leur dédicacer la photo de Leila Ben Khalifa Tant aimée de Boubakeur la belle tunisienne a su s'attirer les foudres de « nos grands » musulmans de France - qu'importe, puisque en dépit de tout, chacun sait '' qu'Allah est pardonneur '', et quand en tout bien tout athéisme je ne suis pas son messager

°

Prosélytisme

Extraits de presse : " Les millions d'enfants français de confession musulmane qui fréquentent les écoles publiques doivent-ils être tous privés de repas au prétexte d'une vision idéologique et intégriste de la laïcité ? ", a répliqué dans un communiqué le recteur Boubakeur, également président du Conseil français du culte musulman ( CFCM ), l'instance de représentation de la deuxième religion de France.

" Nous appelons face à ces dérives à une plus grande sérénité républicaine, respectueuse des valeurs de la laïcité et du vivre-ensemble auxquels nous sommes tous attachés ", poursuit le dignitaire musulman, qui s'élève contre un "débat discriminatoire, hystérique et malsain " soulevé en " période électorale ".

" Supprimer les repas de substitution dans les cantines des écoles est une hérésie ", a estimé de son côté le grand rabbin Korsia dans une déclaration écrite à l'AFP

'' Il y a toujours eu dans les cantines plusieurs menus proposés. Cette offre de choix doit permettre à chacun de manger ou non de la viande, tout en empêchant la stigmatisation d'élèves selon leurs convictions personnelles ou religieuses, comme l'a par ailleurs rappelé l'Observatoire de la laïcité en décembre dernier ", a fait valoir le chef religieux de la première communauté juive d'Europe.

"Nul besoin de polémiquer, ni de légiférer. Cela ne contrevient en rien au principe de laïcité, au contraire. La laïcité, c'est vivre ensemble en préservant la liberté de chacun dans le respect de l'autre et du droit ", a-t-il conclu - Fin des extraits de presse

°

Qu'il y a toujours eu dans les cantines plusieurs menus proposés, c'est faux, cela existe dans les cantines scolaires chaque fois qu'un chef d'établissement cède à des revendications religieuses qui n'ont pas leur place à l'école républicaine

L'argument, comme souvent, se présente sous la forme d'une fausse question : '' Les millions d'enfants français de confession musulmane qui fréquentent les écoles publiques doivent-ils être tous privés de repas au prétexte d'une vision idéologique et intégriste de la laïcité ? ", témoigne de l'hypocrisie d'un religieux qui refuse que sa religion s'adapte à la laïcité, voudrait que ce soit la laïcité qui s'adapte à sa religion

Dans ce '' monde musulman fanatique '' le mode d'action est toujours le même consiste à prendre les enfants de parents musulmans comme otage dans l'objectif de soutenir ou d'installer dans notre pays contre l'École, contre la laïcité une idéologie moyenâgeuse

C'est décidément une habitude d'un bon nombre de fanatiques musulmans de se servir des enfants ( ...privés de repas ) pour tenter de concrétiser leurs assauts contre la laïcité et l'École publique, relève du même ordre des choses, du même procédé pour avoir, dans un passé récent, tenté d'introduire le voile à l'école en classe, puis suivi dans l'actualité la plus récente par d'autres tentatives de l'imposer en particulier lors des sorties extra-scolaires

L'idée de fond est toujours la même, le lot des arguments invariables pour les représentants du judaïsme, plus communément de l'islam encouragé plus ou moins discrètement par les groupes ultras-catholiques, c'est imposer du dieu ou de son dieu à tous, surtout dans les lieux où l'on enseigne les savoirs sans se préoccuper des croyances des uns et des autres

Oui, il faut légiférer, sans tenir compte du déni des réalités propres à l'observatoire bidon de la laïcité pour ne pas laisser les chefs d'établissements seuls à décider face à tous ces religieux qui n'ont pas d'autres idées derrière la tête, dans le plus grand mépris de la conscience des parents incroyants, de ceux qui doutent ou d'autres sans confessions, que de réintroduire ce qu'ils nomment '' dieu '' à l'école

À l'école que l'on soit enseignant ou élève, '' on '' laisse ses convictions au vestiaires, c'est cela respecter la laïcité   - Crab 25 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/04/voiles-islamiques-ou-l-hyper-patriarcat-5571199.html

 

 

 

24/03/2015

Le déclin de la civilisation chrétienne

athéophobie, Aymeric_Carron, Changelejeu, M.Valls, PS, UMP, Claude_Askolovitch,Edwy_Plenel, France, F.Hollande, islamophobie, Laïcité, Michel_Onfray, Nadia_Vallaud-Belkacem, T.Ramadan

Agnolo Bronzino

°

Que la civilisation occidentale dite chrétienne ( surtout en Europe ) s'efface progressivement en faveur de modes de vies que l'on pourraient qualifier proches d'une '' sensibilité épicurienne '' ou hédoniste, mais aussi plus que jamais qu'auparavant en rapport étroit avec la volonté de construire ou mieux de parachever l'égalité femmes-hommes, se passant ou prenant ses aises avec la religion, d'un goût plus prononcé des femmes et des hommes pour la culture, les arts et la nature - cela ne fait plus, depuis longtemps déjà, aucun doute que cette civilisation nouvelle prend progressivement corps dans l'esprit, plus particulièrement, des françaises et des français ;

ce déclin est un événement des plus lisibles en ce début de siècle, c'est une bonne chose qu'explique la montée relativement rapide de l'athéisme, de l'agnosticisme, du déisme sans confessions et du féminisme universel partout en Europe

 

Autant je partage à 200 % la critique athée des religions, sa contre histoire de la philosophie par Michel Onfray, autant je suis en total désaccord avec sa vision de la politique étrangère actuelle de la France, ne me range pas à sa thèse d'une civilisation chrétienne à laquelle viendrait se substituer l'islamique, le dire ainsi c'est mal connaître les ressorts qui ont fait et font grandir la France sans manquer, en conséquence, ce qui est aussi une bonne chose, assez souvent de déteindre sur l'Europe et le reste du monde

 

Sur le plan intérieur, c'est un fait que le politique dans le plus grand mépris de la volonté des populations, et plus particulièrement sans tenir compte de la situation dans les pays où dominent les musulmans quand pour une bonne partie d'entre-eux ( en première ligne des femmes ) ont la ferme volonté de s'occidentaliser, de se revendiquer athées, de s'extraire de la religion, et par dessus tout de se débarrasser de l'obscurantisme, dans notre pays la classe politique toujours en retard de deux guerres, ( droites gauches ), ralentit ce processus sain de déconstruction d'une religion raciste et sexiste le pire des mortifères « textes sacrés »

 

Ici, de rappeler ( une fois de plus ) la responsabilité de la droite et le clientélisme de la gauche qui pour cette dernière ne rétablit pas ( comme promis ) la laïcité en pérennisant le détournement de l'argent public au détriment de l'école républicaine, notamment : en maintenant le Concordat, en subventionnant des écoles confessionnelles, par ailleurs en favorisant la construction de mosquées, sans d'autre part interdire tous les phallocrates voiles islamiques, en ne faisant pas respecter la laïcité par certaines femmes comptant parmi les accompagnants lors des sortie extra-scolaires ect. ect.

 

Un électeur sur deux ne se déplace pas pour voter, mais tout va bien dans le meilleur des mondes du clientélisme puisque une fraction ( environ 1/3 des électeurs ) in fine, à travers ses représentants, quoi qu'il en soit, gouvernera la France - - Crab 24 Mars 2015

 

Suites :

Athée

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athee.html

°

Tragédie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/ragedie.html

°

Les Prisons d'Allah

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/les-prisons-dallah.html

°

La politique de l'excuse

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

 

 

 

23/03/2015

Tragédie

Salon_du_livre,apostasie, art, artistes_en_tunisie, athéisme, athéophobie, cinéma, certificat_de_coutumes, culture, danse, homophobie, islam, sexisme, voiles-islamiques, terrorisme, xénophobie

" O tyran oppresseur / Ami de la nuit, ennemi de la vie / Tu t'es moqué d'un peuple faible / Alors que ta main est maculée de sang / Tu abîmes la magie de l'univers / Et tu sèmes les épines du malheur dans ses éminences..." - Aux tyrans du monde, Abou el Kacem Chebbi -

°

La liberté trahie

François Hollande s'est rendu samedi dernier ( 21 Mars ) au Salon du livre, pour défendre, a-t-il expliqué, " la liberté d'expression "

D'après le Président de la République :" cette confiance dans la pensée, cette foi irréversible dans la littérature, la création, l'expression, la pensée[...]. La France doit toujours être du côté des créateurs "

Il a fait savoir que les auteurs " ne doivent pas être poursuivis pour leurs textes ", tout en ajoutant " ne pas vouloir intervenir dans les affaires judiciaires ", une jolie pirouette qui a permis à François Hollande de se rendre à deux reprises dans la Tunisie dite exemplaire de la transition démocratique dans le Maghreb quand, dans le même temps, ce pays ne manquait pas d'emprisonner des incroyants ou encore pour lui de s'afficher en Arabie Saoudite*1 où les incroyants sont mis à mort au nom d'Allah dans le saint des saints royaume grand gardien d'une « religion de paix et d'amour »

*1 : rappeler, ici, pour celles et ceux qui l'auraient oublié que c'est le pays du féminisme discret du défunt Abdallah( qui n'ira pas là ou vous savez : faute de dieu, faute d'enfer ou de paradis... )

Cette mièvrerie politique, ce refus hypocrite du politique de dénoncer que les deux sources de l'obscurantisme et du développement du terrorisme ont pour origines la phallocratie et la croyance dans une vie éternelle ( après la mort ) outrancièrement sacralisées dans le coran et ses annexes ne permet pas de combattre efficacement une idéologie religieuse pourtant par anticipation largement dépassée, neutralisée, infirmée, annihilée par la philosophie lucide, l'humanisme des grands penseurs, ou encore par la recherche existentielle des Tragédiens grecques et des poètes latins dont aujourd'hui l'on pourrait dire qu'ils sont bien les seuls capables de définir ce que signifie réellement le '' vivre ensemble '' :

Démocrite, Épicure, Aristophane, Lucrèce pour n'en citer que quelques-uns, et cela plus de 10 et 7 siècles avant la « naissance » de l'islam, longtemps, longtemps - bien longtemps avant la rédaction du rétrograde, raciste et sexiste coran

Dans la logique de cette religion totalitaire Al-Baghdadi et son armée de « l'État islamique » ne font que rappeler pour l'essentiel au reste du monde, adressé à tous ceux qui ne veulent pas l'admettre, que la liberté de conscience est une « insulte à l'islam », qu'Allah a organisé la sexualité pour les hommes et pas pour les femmes...et qu'on se le dise...

L'incurie de la communauté des démocraties dont l'inadaptation des outils et stratégies ne permettent pas de rechercher réellement toutes les sources du financement des armements et des filières

À présent de nombreuses cellules terroristes se sont installées en Irak, en Syrie, dans le Sinaï, quand d'autres se sont rapprochées très étroitement du Hamas à Gaza, toutes ont en commun de viser à l'anéantissement non seulement des œuvres d'arts antéislamique de la région, d'effacer la Nation israélienne mais aussi d'étouffer dans l’œuf tous les processus visant les tentatives de moderniser les États arabes quand, dans les pays occidentaux, une poignée de personnalités très médiatisées ( chantres du '' pas d'amalgame '' ) intellectuellement malhonnêtes se servent, contre la vie de toute conscience, du concept erroné d'islamophobie pour salir toutes les personnes qui ont entrepris la saine critique athée de l'idéologie mahométane mortifère, sexiste et violente, et laissent accroire cette idée incompatible avec les valeurs de la république ( notamment la liberté de conscience, les libertés individuelles... ), d'un possible « islam modéré » - bref l'interprétation, pour le coup, paradoxalement irrévérencieuse d'un islam à la carte - se contenter d'en rire c'est courir le risque de voir les sociétés civilisées connaître des lendemains difficiles ...

[ Apparté : après le résultat aux élections du 1er tour des cantonales, la gauche, ce matin, aurait, dit-on, la gueule de bois ;

hors depuis Jospin la gauche n'a eu de cesse de trahir la laïcité et le féminisme universel en tentant de faire passer pour des racistes sous le vocable d'islamophobie toute personne soucieuse de faire respecter les valeurs républicaines : pour l'essentiel contre le sexisme* ( * voiles ) et la xénophobie* ( * certificat de coutumes et apostasie ) importées dans notre pays par des musulmans ]    - Crab 23 Mars 2015

 

Suites :

Les Prisons d'Allah

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/18/les-prisons-d-allah-5585591.html

 

°

 

Je suis incroyant

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/19/je-suis-incroyant-5586236.html

 

 

 

21/03/2015

Athée

Joumana Haddad.png

Cette « diablesse » arabe pense : elle est une femme dangereuse, parce qu'elle EST

L'Homme ne se se définit pas par sa parole mais par sa pensée, sauf dans le « monde musulman » où prédomine la haine de la raison, la haine de la liberté, la haine de tous les livres au nom d'un seul, la haine morbide des femmes et par dessus tout la haine de la sexualité des femmes

En d'autres temps, au Danemark de nombreux journalistes avaient alors critiqué l'auteur des caricatures, hors le Danois Flemming Rose, qui avait publié des dessins du prophète Mahomet à l'origine de violentes manifestations dans le monde musulman, a reçu jeudi dernier un prix du club de la presse du Danemark, ce qui montre la volonté des intégristes de toutes les libertés de ne pas céder à la barbarie - en cette circonstance Flemming Rose déclare : « Je vois cela ( le prix ) comme un signe que le débat au Danemark a changé, mais aussi bien sûr que la réalité a changé » - Crab -

°

« L’islam est un problème. Si vous lisez le Coran, si vous lisez la vie du Prophète ou les hadiths, on est pas du tout dans une logique républicaine, mais misogyne, phallocrate» - Michel Onfray -

°

L'islam est un problème ?

Publié dans L' Orient-Le jour, " J'ai le droit d'être moi sans avoir peur et sans être menacée !'', martèle la journaliste et écrivaine libanaise interdit par le Premier ministre bahreïni a interdit à la journaliste d'entrer dans l'émirat du Golfe en raison de son athéisme

" Cette décision a été prise aujourd'hui ( vendredi 20 Mars), indique Mme Haddad à L'Orient-Le Jour. Je ne peux plus rien faire, alors que j'aurais vraiment aimé participer à cette soirée dédiée à la poésie ". L'écrivaine à la plume sulfureuse explique qu'elle y était invitée par le ministère bahreïni de la Culture. " La ministre m'a appelée aujourd'hui pour s'excuser... Elle aussi ne peut rien faire ", dit-elle

 

'' Ce qu'ils me reprochent ? C'est d'être athée, mais aussi d'être une femme qui milite pour la liberté en général, la liberté sexuelle et l'égalité, dénonce Joumana Haddad. Je me rendais à Bahreïn pour participer à une soirée poétique et non pour prêcher " - extrait de l'article -

°

Contre Démocrite, Épicure, Lucrèce, Spinoza etc... la barbarie institutionnalisée

Cette atteinte à la liberté de conscience courante dans le monde totalitaire musulman, aux libertés individuelles ( sexuelles et autres ), aux droits des citoyens et des femmes de librement s'exprimer intervient alors que les attaques contre les athées se sont multipliées ces derniers temps dans la région. Début mars, la justice turque avait bloqué l'accès au site internet de la première association athée de Turquie en estimant qu'elle constituait une " insulte aux valeurs religieuses " d'une partie du pays. Et en février, un tribunal égyptien avait condamné un étudiant à un an de prison pour avoir " dénigré l'islam'' et " prôné " l'athéisme sur Facebook

°

Certains lecteurs m'écrivent : les nazies étaient athées ?

Depuis de nombreuses années je réponds à quelques lecteurs ou lectrices sur le même sujet, que cela ne peut que faire sourire les historiens ou ceux qui connaissent un minimum l'histoire du régime nazie... Un régime qui impose les deux serments ci-dessous à ses militaires et ses fonctionnaires peut-il encore être qualifié d'athée ? Il est clair que non....

 

Serment de service des soldats des Forces armées

Je jure devant Dieu obéissance inconditionnelle à Adolf Hitler, Guide du Reich et du peuple allemands, commandant en chef des Forces armées, et que je serai toujours prêt, comme un brave soldat, à donner ma vie pour respecter ce serment.

 

Serment des fonctionnaires et servants civils

Je jure fidélité et obéissance à Adolf Hitler, Guide du Reich et du peuple allemands, respect de la loi et accomplissement consciencieux de mes responsabilités officielles. Que Dieu me vienne en aide.

Les trois religions monothéistes ont depuis toujours été la source première des massacres, de l'esclavage, de génocide. Ces guerres de religions pour savoir quel peuple avait le meilleur ami imaginaire, c'est tout simplement absurde, au même titre que Michel Onfray, je pense que '' la religion est une insulte à la personne humaine '' - Crab - 21 Mars 2015

°

Suites :

La France : fille aînée de l’athéisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-france-fille-ainee-de-latheisme.html

°

Apostasie: moi, arabe et athée

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ath%C3%A9e

°

Lettre aux enfoirés

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ath%C3%A9e&updated-max=2015-02-13T08:02:00-08:00&max-results=20&start=5&by-date=false

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ath%C3%A9e&updated-max=2014-12-04T02:24:00-08:00&max-results=20&start=10&by-date=false

 

 

 

20/03/2015

Les trois cageots de la gauche

0 Mahomet.png

Le coran « aime les poètes », l'islam « aime la culture », parole de prophète :

" Quant aux poètes : ils sont suivis par ceux qui s'égarent "

coran - ( XXVI-224 )

 

°

 

« Que les gauches et les droites '' soient belles '' ou laïques »

Un genre sur lequel dans le contexte actuel de lâcheté point n'est raison de compter, n'y même songer obtenir le plus petit changement, non pas seulement parce que la gauche est au pouvoir car se serait sombrer dans l'illusion s'il fallait s'en remettre à nouveau à la droite pour rétablir la laïcité

 

Michel Onfray résume parfaitement les cafouillages idéologiques et dévastateurs de la gauche depuis plusieurs décennies, « une gauche qui préfère avoir tort avec Robespierre, Marx, Lénine, Staline, Mao, Khomeiny que raison avec Camus ? La gauche qui rend responsables Houellebecq, Finkielkraut et Zemmour des attentats du 7 janvier qu’elle ne veut pas nommer islamistes ? »

 

Cette gauche pro-palestinienne coupable avec à la manœuvre aux lances flammes des Besancenot, des Mélenchon, des Mamère, des Edwy Plenel, des Aymeric Carron, des MRAP et consorts dans leur hystérie islamophile se sont rendus responsables de la recrudescence d'un antisémitisme qui avait pourtant presque disparut dans notre pays et ces gens-là ont ce culot pathologiquede prétendre « parler pour la France » contre les « beaufs islamophobes » que nous-sommes

 

Prétendre que l'islam est favorable à la sexualité, c'est insulter les femmes musulmanes et non-musulmanes, car le sexe n'y est considéré qu'à l'avantage de l'homme, le coran rédigé par des hommes sur mesure pour les hommes

 

D'ailleurs Élisabeth Badinter qui, depuis longtemps a compris, que ni l'islam ni Tarik Ramadan n'étaient pas l'avenir de la femme, fait sensiblement le même constat que M. Onfray quand elle expose à longueurs d’interviews, sur ce point plus particulièrement, que la gauche a trahie sans relâche la laïcité

 

Cette gauche va disparaître, c'est ce qui se dit de plus en plus, sans doutece que veut la rue, voyage, circule encore plus vite que la vitesse de la lumière sur les autoroutes du net sans que ni rien ni personne n'attende le plus petit signe d'une droite bigotisée incapable [ elle-aussi ] de respecter la majorité sans confession de notre pays

 

C'est à se demander comment toute une classe politique, qui se livre en permanence à des combats de coqs, quand elle n'imite pas le caquetage de la poule, de gauche, de droite, du milieu ou d'ailleurs en est arrivée à un tel degré de soumission, de médiocrité intellectuelle et physique - - Irez-vous voter ? - - Crab 20 Mars 2015

 

Vidéo : la gauche par Michel Onfray

http://crab.painter.free.fr/videos/M.Onfray_la_gauche_bitrate_4.flv

 

°

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/mixit%C3%A9_sociale

°

L'obscurantisme politique

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/17/l-obscurantisme-politique-5584960.html

°

La politique de l'excuse

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

°

Le Fait Gauche

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-fait-gauche.html

 

 

 

19/03/2015

Je suis incroyant

Le musée du Bardo.png

'' Je suis Charlie '' - '' Je suis Tunisien '' - '' Je suis incroyant '' : tous contre tous les terrorismes ?

°

Entendu sur BFMTV ce matin, « la Tunisie est maintenant une démocratie, des principes des '' droits de l'homme '' ont été inscrit dans sa Constitution »

Dans un pays, institutionnalisée la liberté de conscience est une expression majeure de la démocratie

Cette remarque à propos des '' droits de l'homme '' est lénifiante, simpliste, hors il n'en est rien, dans ce pays, il ne peut y avoir réellement de démocratie dans la mesure où, dans les faits, ce pays ne respecte pas la liberté de conscience de tous les tunisiennes et tunisiens

En Tunisie des incroyants ont-été condamnés à des peines de prisons parce qu'ils sont incroyants, il est bien regrettable que les les tunisiens qui cependant fort justement se sont réunis dans l'unité hier massivement Avenue Bourguiba contre les tueurs du Bardo ne l'aient toujours pas fait pour exiger la réhabilitation des incroyants

 

« L'islam ne dit pas de tuer » - ( selon des tunisiens )

Est-ce que l'islam réclame l'assassinat, l'emprisonnement des incroyants, des laïcs, des homosexuels, de mutiler génitalement les fillettes et de se mêler ignoblement, cyniquement, impudiquement de la virginité des femmes ?

J'en ai plus qu'assez d'entendre les responsables gouvernementaux ( y compris le Président tunisien ) déclarer solennellement que le terrorisme concerne tout le monde, sans que la communauté internationale s'engage à intervenir dans le sud de la Libye, de la Tunisie, de l'Algérie, le nord du Mali et du Nigeria   - Crab 19 Mars 2015

°

Suites : Artistes en Tunisie - violences salafistes - '' laïcité ? In chah Allah ! ''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Artistes+en+Tunisie

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/05/29/artistes-en-tunisie-5380127.html

 

18/03/2015

Les Prisons d'Allah

0 Waleed al-Husseini.png

 

Comment, en effet au 21e siècle peut-on être torturé physiquement et moralement pour ses idées ?

Waleed Al-Husseini bénéficie de l'asile politique, réside en France, il est un blasphémateur parce qu'il a osé penser dans son pays, une société où l'obscurantisme fait loi

Il s'est révélé athée, emprisonné à Qualqilya en Cisjordanie, torturé physiquement et moralement parce qu'il avait juste osé ne plus croire en dieu et l'affirmer sur différents supports internet

Mais en France le sort des non-musulmans dans les pays où les fans de Mahomet sont majoritaires laisse indifférent quelques « intellectuels » [ Tarik Plenel ( Edwy Plenel ) ou Aymeric Ramadan ( Aymeric Carron ) - à titre d'exemple ] islamophiles confortablement installés sur les plateaux de télévisions sans jamais trouver en face d'eux un contradicteur éclairé sur l'idéologie musulmane dont la source d'inspiration est le raciste, sexiste, athéophobe, homophobe, antisémite, xénophobe coran et ses annexes, ni pour contredire cette prétention d'élever en modèle un chef de tribu ni plus ni moins barbares ou criminel de guerre que les autres chefs de tribus à son époque et qui plus est ( facteur aggravant ) pédocriminel pour avoir épousé une fillette de six ans ( mariage forcé ) et la mettre dans sont lit à neuf ce qui « normalement » devrait horrifier « nos braves intellectuels » )

 

Démocrite, Épicure, Lucrèce ne sont pas des modèles nécessairement à suivre, mais sont, au regard des idéologies ( religions ) monothéismes infantiles* et égoïstes* ( * * : aggravées dans le coran ), de loin nos meilleures sources d'inspirations pour vivifier ce qu'il est convenu d'appeler le '' vivre ensemble ''   - Crab – 18 Mars 2015

 

Suite 1 : Le petit dieu

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-le-petit-dieu/

°

Pourquoi j'ai renié l'Islam

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/11/19/arabe-et-athee.html

 

Suite 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/04/voiles-islamiques-ou-l-hyper-patriarcat-5571199.html

 

 

 

17/03/2015

L'obscurantisme politique

Salvador-Dali-Persistance-de-la-memoire.jpg

Les montres molles ou la persistance de la mémoire

Salvador Dali

°

Une tablette cunéiforme, appelée la Liste du Roi sumérien, dit que « la royauté est tout d’abord descendue des cieux dans la cité de Eridou », située dans le sud de Sumer. Les Mésopotamiens pensaient qu’Eridou était la plus ancienne cité du monde, et l’archéologie moderne confirme ce mythe. Eridou fut fondée vers cinq mille avant notre ère et disparut enfouie dans les sables il y a de cela environ deux mille ans

°

Quand à notre époque la majorité des populations de notre pays est incroyante seuls « nos élus » persistent, signent, s'estiment descendus du ciel

°

« Il y a tant de mortels qui vivent étrangers à la vérité et à la justice, et qui s’en tiennent à la gloriole et à la démesure de leurs opinions, à cause de leur mauvais entendement. Mais moi, parvenu à l’oubli de toute méchanceté et de la démesure de l’envie qui me poursuit, et fuyant l’arrogance d’une situation élevée, je ne viendrai pas en Perse, je me contente de peu et je m’en tiens à mon bon sens. » (Diogène, L. IX, 14)

°

Tout est en proie à un changement incessant, sauf pour le peuple des politiciens-nes !

À ce point, être sourd aux grondements de la communauté nationale, dans cette « campagne » l'absence d'un discours cohérent sur l'enjeu politique de l'élection ( départements – intercommunalités – communes - régions ) n'est en réalité que l'expression manichéenne d'une pensée désincarnée & sans esprit et d'un activisme remarquable d'inintelligence

Ré-engendrée d'un meeting à l'autre, une fois de plus, ce que les françaises et les français abhorrent, les exaspèrent, ils ne supportent plus la traditionnelle guéguerre entre un Manuel Valls, un Nicholas Sarkozy et leurs satellites ou encore les « différends », les altercations montées de toutes pièces, quand elles ne relèvent pas aiguillonnées de pures ou simples crétineries animées par leurs courtisans ;

cette sorte de combat de coquelets, pour le plus grand bonheur des chaînes de remplissage,dont leurs productions en sus, à tour de rôle, sacralisées sur les plateaux de télévisions par leurs ouailles comme si elles n'étaient pas discutables, au final se borne ou consiste pour « exister » en politique à plonger répétitivement des vacherie dans « l'intemporalité » d'un bocal rempli de formol s'exonérant ainsi du respect des règles de l'art, un résultat sans autres effets que de capitaliser leurs propres impopularité, de créer une situation gagnant/gagnant au regard de toux ceux qui fort justement sont dégoûtés au point de ne plus vouloir entendre parler, à cause de ces dieux parasites ravageurs, de la classe politique dite républicaine dans son ensemble ;

ceux-là, désormais, lassés de la synchronicité des tentatives ou faits de tromperies renouvelés lors d'un temps électoral à l'autre, probablement la majorité des françaises et des français, creusent l'écart, récusent vivement les vieilles appartenances sociales, jours après jours s'éloignent des anciennes religions, politiques ou des vieux médias    - - - Crab – 17 Mars 2015

 

Suites : L'Abstention

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/labstention.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/12/l-abstention-5581524.html

 

 

 

16/03/2015

La France -fille aînée de l’athéisme

Le chat du rabbin.png

Le chat du rabbin

°

Une voix lointaine et jamais aussi si proche de nous

-

Il faudra, je le sais, disputer la victoire.

Mais, frappant ma poitrine, un grand espoir de gloire

De son thyrse magique a fait vibrer mon cœur.

Fort du suave amour des muses, sans terreur

J’entre en ces régions que nul pied n’a foulées,

Fier de boire vos eaux, sources inviolées,

Heureux de vous cueillir, fleurs vierges qu’à mon front,

Je le sens, je le veux, les muses suspendront ;

Fleurs dont nul avant moi n’a couronné sa tête,

Digne prix des labeurs du sage et du poète

Qui, des religions brisant les derniers nœuds,

Sur tant de nuit épanche un jour si lumineux

'' De rerum natura '', Lucrèce ( poète philosophe latin, 94 av. notre ère ? 54 avant notre ère ? )

 

Les dieux ont lutté pied à pied contre l’observation victorieuse ; mais ils n’ont jamais repris les positions qu’elle leur a enlevées ; et ils rentreront tour à tour dans le domaine illusoire où Démocrite, Épicure, et Lucrèce les avaient confinés d’avance – A. Lefèvre ( 1834-1904 )

 

Notes :

« Les poèmes du sublime Lucrèce ne périront que le jour où le monde entier sera détruit » - Ovide, né en 43 av. notre ère

°

En France le fait dominant, c’est l’athéisme

La moitié des catholiques déclarés ( 45% de la population ) affirment ne pas croire en Dieu, soit 23% de « catholiques athées » auxquels il faut ajouter une majorité des Français qui se déclarent sans religion ( 45% de la population aussi ). Si on additionne « catholiques athées » et « sans religion athées » ( certains « sans religion » sont peut-être déistes ), on a sans doute largement plus de 50% des Français qui sont athées. Le reste de la population étant composé de 6 à 8% de musulmans, de 0,5% de juifs religieux ( pratiquant ou respectant des prescriptions religieuses ), de 1% de protestants déclarés, et de 1% de bouddhistes réguliers

( …/... )

Il est tout à fait envisageable, on l’a vu, d’imaginer À l’horizon 2050 une France composée de 80% d’athées ou de sans religion, de 10% de catholiques et de 10% de musulmans

Extrait d'un article de Xavier Théry ( daté du 14 Mars ) publié dans CAUSEUR:fr

 

La France -fille aînée de l’athéisme

En France 67% de françaises et de français se déclarent aujourd’hui athées ou sans religion - sans doute très prochainement 80% de la population ;

et de le dire n'est pas une simple parenthèse, ils sont pour beaucoup d'entre-eux de plus en plus excédés de la place accordée aux religions, dans le plus grand mépris de la conscience des '' sans religions '', par la classe politique et par une large part des médias télévisions : notamment quand France 2 donne un monopole d'une matinée, chaque fin de semaine, aux religions, sans prévoir l'équivalent en contrepartie pour les philosophies et la recherche éthique de l'athéisme in fine à pour effet de faire barrage à la laïcité

 

Les chantres de l'illusion

Le comportement endémique de fanatiques religieux judéo-chrétiens, musulmans et autres monothéismes dans leur haine des femmes nourrie par la peur de la sexualité des femmes se rattache à Hésiode parlant de Pandora, « la première femme », comme d'un « beau malheur » : ainsi, depuis bientôt plus de deux mille ans,après avoir, au fil du temps,chassés les survivances des vieux cultes féminins du néolithique,au point que de nombreuses femmes seront immolées à la Renaissance ou au XVIIe siècle, ces fanatiques ou fous de dieu ont pris l'habitude de réécrire ou de falsifier l'histoire pour à présent porter l'idée de réintroduire ce qu'ils nomment dieu à l'école sous l'hypocrite alibi d'enseigner '' le fait religieux '', sans, là encore, prévoir d'enseigner '' le fait athée '' -savoir que pratiquement les mêmes*1 préconisent un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme

( *1 parmi les plus médiatisés : Dounia_Bouzar, Jean-Louis Bianco, Nadia Vallaud-Belkacem, Éva Joly, Cécile Duflot, Régis Debray, le CFCM etc. )

 

Vivre sans dieu

Athée et amoureux des Arts qu'ils soient athées, profanes ou « sacrés », je me contrefiche de savoir que d'autres jeunes ou moins jeunes ne sachent pas lire, exécutée ( par exemple ) par un grand peintre, la représentation d'une scène religieuse ; il n'y nulle obligation de s'intéresser aux religions ; d'ailleurs pour ma part si je m'intéresse aux monothéismes ( et autres... ) c'est dans le seul but, dans un même temps,d'en faire la critique athée conjuguée avec un décryptage féministe des « textes sacrés »

 

Les trois font la paire

Samedi 14 Mars, lors de l'émission '' Les grandes questions '' sont invités un musulman ( Malek Chébel ), un rabbin ( Armand Abécassis ) et un journaliste ( Edwy Plenel ), inutile de dire qu'il n'y eu pas un mot sur les philosophies de l'athéisme, mais pour le musulman ( spécialiste de l'islam ) de raconter que Mahomet était le parangon de la liberté pour les femmes quand nul ne peut ignorer que ce sinistre prophète guerrier comptant parmi les plus barbares à son époque épouse ( mariage forcé ) une fillette de six ans pour la mettre dans son lit dès sa neuvième année ;

entendre le rabbin dire ( que dieu puissant et parfait, selon-lui ) à créé les hommes ( parfaits, pour les femmes, c'est moins sûr ) à son image ( y compris, selon-lui, les athées ), sans que quiconque présent se dresse pour lui faire observer que ce sont des hommes qui ont créé à leur image ce qu'il nomme dieu, que cette idée saugrenue ne peut en aucun cas être attribuée à des personnes ( femmes et hommes ) de bonne volonté

 

Quand au journaliste, il prétend à travers son livre '' Pour les musulmans '' écrire à la fois '' Pour les juifs '' ou '' Pour la France '' en « oubliant » que dans ce pays il y a des arabes ( surtout des femmes ), des iraniennes et des noirs incroyants, déistes sans confession ou adeptes d'autres confessions et pire que tout en « ignorant » que la principale critique formulée par les athées et bon nombre de laïcs n'est pas contre l'individu de confession musulmane mais contre les idéaux figurant dans le raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et xénophobe texte du coran si ce n'est, en outre, contester les positions publiques émanant de quelques intellectuels islamophiles égarés ou de représentants de la communauté musulmane

 

Ce journaliste n'est guère dérangé de savoir que partout dans les « meilleurs des mondes » où les musulmans sont majoritaires, c'est dans ces pays que l'on assassinent, emprisonnent des incroyants, des apostats sans compter les pratiques de l'excision, les mariages forcés ou les crimes d'honneurs dont sont victimes les femmes - - - Crab 16 Mars 2015

 

Suites : L'observatoire de l'islamophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lobservatoire-de-lislamophobie.html

°

Déroulé d'articles :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/edwy+plenel

 

 

 

 

 

14/03/2015

Artistes femmes

arte,Artistes_femmes,femmes_peintres,culture,féminisme,censure,musique,Renaissance,Siècle_des_Lumières,Révolution_Française,peintures_19e_siècle,peinture_Xxe_siècle

Sur arte : '' Artistes femmes '', à la force du pinceau, une sublime historiographie depuis la Renaissance à l'époque moderne de l'histoire de l'art, très documenté sur la condition des femmes en général, ce document film, plus particulièrement, met l'accent, éclaire d'un siècle à l'autre, le regard que porte la société sur la place des femmes, leur statut de femmes artistes peintres - - - Crab – 14 Mars 2015

Voir en replay, vidéo :

http://www.tv-replay.fr/redirection/08-03-15/artistes-femmes-arte-11016453.html

 

ou bien un court extrait du documentaire :

http://crab.painter.free.fr/videos/Artistes_femmes_2015.flv

°

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/07/l-egalite-hommes-femmes.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/05/29/artistes-en-tunisie-5380127.html

 

 

 

13/03/2015

Le Fait Gauche

Jean-Christophe Cambadélis.png

Jean-Christophe Cambadélis

°

La lâcheté de la gauche est désormais un Fait historique

Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, l'a confirmé mercredi matin au micro de France Inter, la loi sur la neutralité religieuse dans les crèches est repoussée au 11 mai. Impossible de voter un texte jugé " sensible " à deux semaines d'élections difficiles. D'autant que l'opposition au texte se fait de plus en vive au sein du Parti Socialiste, phagocyté par les tenants d'une laïcité positive

Hors il ne peut y avoir de laïcité positive, ouverte, fermée, exigeante, positive ni intégriste, mais tout simplement la laïcité

Le voile, sans le moindre rapport avec la croyance dans le surnaturel, dans d'imaginaires arrières-mondes ou dans des hiérarchies artificielles, à travers l'islam politique sacralise la phallocratie tel un marqueur de l'inégalité entre femmes et l'inégalité entre hommes et femmes

Ici rappeler, une fois de plus, que le port du voile dans l'espace public réservé aux enfants ( crèches ou sorties scolaires par exemple ) n'a pas d'autres fonctions que de banaliser dans la têtes des enfants l'idée que l'inégalité est une recommandation divine a laquelle ils devront se soumettre, c'est le principe même, de la part des enfoulardées « volontaires », d'un comportement prosélyte

Jean-Louis Bianco président de l'observatoire bidon de la laïcité, porte parole du « prêt à penser », symbole de la pauvreté du champ intellectuel de la gauche, n'a pas manqué de se réjouir du retrait de ce texte, alors qu'il ne peut ignorer, ce qui pourtant ne dérange guère la misogynie de ce figurant politique, que le port des phallocrates voiles islamiques n'a rien avoir avec la religion ou la croyance dans une divinité, mais est bien le porte flambeau de la sacralisation du patriarcat du genre arabo-musulman      - Crab – Vendredi 13 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-fin-des-ideaux.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

 

 

 

12/03/2015

L'Abstention

architecture, culture, élections, écologie,internet,mixité_sociale, paysage, urbanisme, banlieues, immigration, manuel_valls, ville, france, métropoles, ps, urbanisme, ump

 

Contre l'abstention faut-il rendre le vote obligatoire ?

L'abstention n'est pas comptabilisé comme le refus du programme ou de l'absence de programme de chaque candidat, du coup les abstentionnistes passent pour de mauvais citoyens ou dans le meilleur des cas pour des pêcheurs à la ligne en toutes saisons

 

Le vote obligatoire, un devoir, accepter par tous n'est pas sans conditions

Les bulletins blancs ne sont pas définis, donc sont sujets à toutes sortes d'interprétations, ce manque de clarté est antidémocratique, en conséquence il serait bienvenu de rendre le vote obligatoire sous condition que les bulletins blancs soient comptabilisés comme le rejet de tous les candidats

Ne pas définir les bulletins blancs, les électeurs forcés de voter déposeront des enveloppes vides dans l'urne administrativement considérés votes nuls

 

La citoyenneté française, les principes et les valeurs de la République française

Un groupe de députés écologistes est à l'origine de cette proposition de loi pour rendre le vote obligatoire ;

Respecter les grand principe de la démocratie dans lequel le citoyen ou la citoyenne détient la souveraineté nationale n'est pas vraiment ce qui caractérise « nos braves écologistes », et ce n'est pas une première, lors de la dernière campagne pour les '' Présidentielles '' ils proposaient un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme

 

Et vogue l'abstention

Selon les enquêtes et les sondages les plus récents : d'élection en élection l'abstention gagne du terrain au point d'être devenu le véritable premier parti de France

Un nouveau record se profile peut-être lors des prochaines élections départementales des 22 et 29 mars prochains comme les enquêtes d'opinion semblent l'annoncer

 

Faut-il s'en étonner [ ? ], quand les départements auraient dû être supprimés, leurs missions pour une partie confiées à la Région, pour l'autre à l'intercommunalité ce qui, en outre, permettrait de réduire le nombre de communes aux environs de six ou sept cents     Crab 12 Mars 2015

 

Suites : Mixité sociale

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/mixite-sociale.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/05/mixite-sociale-5572086.html

 

 

 

11/03/2015

Journées des femmes

0 Didier Cros.png

2015_journée_de_la_femme_à_paris,athéisme,cara_delevigne,féministes,islam,islamophobie,laïcité,maghreb,femen,voiles et burqa,Égypte,nue

1 Femen - 2015.png

 

Mannequin anglaise, Cara Delevigne à posé nue pour la cause féministe en couverture de …/... pour célébrer la journée des droits de la femme.

Sur la couverture, elle apparaît avec les mannequin : Suki Waterhouse et Georgia May Jagger

Ces derniers temps, beaucoup de féministes se sont rassemblées autour de la cause Free The Nipple pour l'égalité entre les hommes et les femmes à se montrer topless s'ils le désirent

2 Cara Delevingne 2015-03-10.png

3 Djemila Benhabib.png

 

La France se montre incapable d'interdire le port de tous les phallocrates voiles islamiques quand partout dans le « monde musulman », des femmes et des hommes se battent et risquent leurs vies ou l'emprisonnement pour simplement rappeler que les voiles islamiques n'ont rien de religieux, qu'aucune religion ne peut s'approprier le corps des femmes  -  Crab 11 Mars 2015

 

Suites : NUE

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=NUE

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/nue/

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

10/03/2015

La fin des idéaux

Manuel Valls - le cri.jpg

Manuel Valls : Premier ministre – Mars 2015

°

La méprise

La religion n'a rien à voir avec la pauvreté, la pauvreté ne conditionne pas l'engagement dans la religion, la France n'est pas le Mexique d'un 19e siècle où n'existait d'autres choix, pour le peuple des « petits », que de devenir prêtre, bandit ou militaire

 

Tenant la religion pour quantité négligeable, la gauche, au fil des saisons,s'en vînt, comme dans la fable, à, en premium, ne voir qu'à travers le prisme de la pauvreté l'exclusive cause des menaces djihadistes qui pèsent sur notre société : pourtant les manifestations contre le mariage pour tous, la position homophobe des hiérarchies monothéistes auraient dû servir d'avertisseurs à nos gouvernants pour enfin comprendre que, usée, l'institutionnalisation de la moraline de gauche n'est plus désormais qu'une expression allégorique de la crise morale du monde moderne

 

L’érosion de la moraline de gauche, est désormais un fait, pour avoir tenu pour quantité négligeable les religions, sans faire l'effort de comprendre que la pauvreté n'a rien avoir avec le fanatisme religieux, encore moins avec le djihadisme ni même avec les assauts théocratiques émanant de musulmans contre la laïcité

 

La gauche, tant sur la réalité de la pauvreté que de la laïcité, bloquée, embourbée, empêtrée, arque-boutée sur le principe erroné de l'association '' pauvreté et antiracisme '', connaît, subit l'érosion de sa quasi religieuse moraline, s'étonne de voir le Front national « défendre la laïcité », prétendre se mettre au service des populations les plus précarisées – la gauche,incapable de se montrer lucide sur sa propre désaffection, pour, dans l'actualité,dans les médias, à travers le premier ministre ( capitaine Fracasse ) étaler sa peur de se voir distancer, au sortir des élections départementales*1, par le parti de la très catholique, en vérité si peu laïque Marine Le Pen

( *1 : départements qu'il aurait dû supprimer )

 

La fin des idéaux ?

C'est l'histoire de ce monde qui ne s'accorde pas à ses désirs, si ce n'est, enfin, pour la gauche la fin des idéaux, de son pathos, sinon elle finira par récolter son salaire de la peur à cause de son son refus de défendre, de rétablir la laïcité au nom d'un « antiracisme » complètement dévoyé, erroné, l'expression de la perte des notions de liberté et de justice que revendique toute une frange de la population refusant l'asservissement de tous les citoyens par la religion, et face au chômage de masse,essentiellement dû, aussi, à son laxisme, à son manque de volonté, de pragmatisme de faire, sans passer par des demi-mesures, les réformes structurelles économiques, sociétales*2 ( *2 : retraites – assurance maladie, par exemple ), et territoriales que le pays attend depuis plus de trente ans ; inévitablement, c'est certains la gauche, peu après l'an prochain, disparaîtra du paysage politique  - Crab - 10 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-bianco-d-onfray.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/09/le-bianco-d-onfray-5575772.html

 

 

 

09/03/2015

Le Bianco d' Onfray

Jean-Louis Bianco - Michel Onfray.png

De gauche à droite : Jean-Louis Bianco – Michel Onfray

°

Liminaire

C'est une devenu une spécialité de France 3 de banaliser l'islam, une religion ou une culture, qui ne peut-être, si l'on se réfère au « livre des livres » ( parole d'Allah ), en aucun cas une religion de paix et d'amour ni ne peut idéologiquement, en société, favoriser un mode de vie fraternel sinon, sans autres alternatives,installer le communautarisme et provoquer, à terme, si '' on '' laissait faire, la libanisation de notre pays

 

Dans le cadre de la série sur la laïcité organisée par France 3

Jean-Louis Bianco :" pour moi la laïcité c'est une liberté. Je n'ai pas de doutes. C'est d'ailleurs la définition même de la grande loi de 1905. La liberté de croire ou de ne pas croire, la liberté de changer de religion, d'exprimer ses convictions religieuses. On a le droit aussi de critiquer les religions, mais la critique n'est pas sans limites."

 

Pour Jean-Louis Bianco, enfin, la laïcité passe par " un combat contre les inégalités et pour la justice."

 

'' On ne qu'être d'accord avec sa « profession de foi », sauf sur le '' mais la critique n'est pas sans limite '', comme, avant-lui, le pape François, il justifie la tuerie à Charlie hebdo ;

en outre, en tant que patron de l'observatoire de la laïcité, il eût été bienvenu, pragmatique, de sa part, de rappeler que le Concordat en Alsace-Lorraine n'est toujours pas abrogé, que le financement des écoles confessionnelles doit être supprimé, qu'en matière d'inégalité,ce qui relève de la pire injustice, la religion musulmane sacralise la phallocratie pour asseoir la domination de l'homme sur les femmes - inutile de rêver l'observatoire de la laïcité est un observatoire ni plus ni moins bidon que l'observatoire de l'islamophobie, l'un et l'autre n'ont pas d'autres ambition que d'effacer la laïcité de notre culture républicaine

 

Pour Michel Onfray

À mon sens '' on '' ne peut comprendre certaines des contradictions de Michel Onfray, quand il réclame un islam républicain dans une société qu'il suppose « ultra catholique », si l'on perd de vue son autobiographie : il a été enfant de chœur et envisageait dans ces jeunes année de devenir prêtre - ceci explique cela -je le cite :

" On doit pouvoir permettre que les imams soient formés par la République et qu'il y ait même un financement public de tous les lieux de cultes. On sait très bien que tant qu'on laisse le financement des mosquées à des entreprises privées, ce sont les entreprises d'Arabie Saoudite et du Qatar, qui sont dans des logiques d'islam intégriste et conquérant qui vont financer, placer et surveiller leurs imams "

 

" On sait très bien qu'il y a un droit de regard de la République sur la religion. Aujourd'hui un évêque est nommé avec l'assentiment des pouvoirs politiques en place."

 

" il faut arrêter de faire de la laïcité une religion" mais "la repenser au regard de ce qu'il se passe dans l'histoire, dans la sociologie et dans la démographie de notre pays.", d'après Michel Onfray

 

Première observation : '' arrêter de faire de la laïcité une religion '' soutient Michel Onfray,alors qu'au demeurant la laïcité n'est pas respectée sur l'ensemble de nos territoires, notamment à travers le financement du Concordat, le subventionnement d'écoles confessionnelles, l'argument, s'il n'était dramatique, ne faussait pas le débat, ferait sourire

Parler d'islam républicain est un non sens tout autant que de parler d''islam modéré par rapport à un islam intégriste : faire respecter la loi en virant ou sortant de notre pays les imams intégristes, cela, en effet, est insuffisant ;

il est du devoir de tous les républicains, à commencer par les associations dites antiracistes, d'exiger des pouvoirs publics que le coran ( entre-autres ) dont l'exigence fondamentale est la soumission, soit précédé d'un avertissement dénonçant le caractère raciste, sexiste, athéophobe, homophobe, antisémite et xénophobe de la grande majorité des sourates, c'est à dire : autant d'incitations, en référence aux « textes sacrés »,à asseoir la domination de l'homme sur les femmes, d'incitations à la haine de l'autre dont se repaissent, les modérés, les intégristes, les fondamentalistes, les radicaux et les jihadistes musulmans

 

Deuxième observation : sur le financement des mosquées sous prétexte de lutter contre l'islam radical ( et j'en passe ) est un argument fallacieux : qu'il soit l'islam prêché dans des caves où à l'air libre dépend du niveau mental d'intelligence des imams, de leur sens de la fraternité sinon relève de la monstruosité d'une culture islamique antiféministe ou sexiste tant de celui qui prêche et de ceux qui l'écoute - donc financer des mosquées est un faux problème et serait un détournement ( de plus) de l'argent public au profit d'une catégorie de religieux

 

Prétendre, à l'instar de Michel Onfray, qu'il faut repenser la laïcité, pour '' établir '' un « statut » de l'islam, quand en réalité la cause majeure des atteintes aux libertés individuelles, dans notre pays, ce sont, ( dans l'actualité ), parfaitement identifiées les atteintes à la laïcité qui place certaines femmes sous la contrainte de leur communauté, alors que la République devrait les émanciper, (notamment, entre-autres ), en interdisant le port des phallocrates voiles islamiques dans l'entier espace public

 

L'enjeu : quand nous savons que dans les pays où les musulmans sont majoritaires ce '' monde- '' ne réserve que fatwas, condamnations pour apostasie ou exécutions sommaires, dans notre pays et dans l'intérêt de tous et de toutes, c'est d'abord, en priorité, de frontalement s'opposer à une forte culture phallocrate musulmane, gravée dès leur plus jeune âge dans la tête des enfants - une religion et une culture culture qui rejettent l'égalité femmes-hommes, plus largement l'égalité des sexes ( et entre-autres le droit de ne pas croire);mais le parti pris de Michel Onfray, ( dont j'approuve sans réserve la critique athée des religions, sans valider son point de vue ou ses positions sur les politiques intérieures et extérieures de la France ), revient, in fine, de sa part, à ne pas reconnaître que la société ne peut devenir pleinement féministe* ( * égalité femmes-hommes et des sexes ) sans respecter scrupuleusement la loi de 1905, parce que préciment la '' Laïcité '' n'est pas comme le dit Michel Onfray ni être ni devenir une religion, dans la mesure où elle ne matérialise pas, ( contrairement aux religions ), l'interdiction de penser différemment, surtout la volonté de domination ni ne crée des hiérarchies artificiellesLa laïcité, c'est la France du 11 Janvier     - Crab 9 Mars 2015


Suites : Féminisme et Laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/feminisme-et-laicite.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/07/feminisme-et-laicite-5574501.html

 

 

 

07/03/2015

Féminisme et Laïcité

Abdennour_Bidar,athéophobie,Aymeric_Carron,Claude_Askolovitch,Dounia Bouzar, Edwy Plenel, Eva_Joly,islam,Jean-Louis Bianco,Laïcité, Nadia_ Vallaud-Belkacem,Régis Debray,Élisabeth_Badinter

ecce homo socialiste

Ecce homo écrit en 1888, par Friedrich Nietzsche, le plus français des philosophe allemand, est une autobiographie à la fois parodique et philosophique

°

Les différences malheureuses ou la laïcité trahie par les gauches

Après la loi anti-laïque de Debré datée du 15 Mars 2004, Jospin devenu Premier ministre tint à l'Assemblée cette phrase ahurissante, « Nous essaierons de les convaincre d’ôter ce signe religieux ( voile ), mais, si elles ne veulent pas, nous les accepterons. », il ouvrira un boulevard aux revendications religieuses musulmanes contre la laïcité, ce sera le point de départ de la montée du communautarisme

 

Depuis Mitterrand ( la première dame ) et Jacques Lang les laïques et les féministes se verront taxés d' « ethnocentrisme » ou de racistes ou ce qui revient au-même sous-entendu racistes : d'islamophobes

 

La laïcité qui, selon le philosophe Henri Peña Ruiz, « consiste à affranchir l’ensemble de la sphère publique de toute emprise exercée au nom d’une religion ou d’une idéologie particulière » suppose une émancipation simultanée des personnes, de l’État, et des institutions publiques. Le terme « laïcité » fait aussi référence à l’idéal universaliste du peuple souverain dont l’unité exclut tout type de privilège, tant des groupes que des individus

 

Une société pleinement féministe est impossible sans laïcité, dans L'un est l'autre Élisabeth Badinter écrivait que "le patriarcat n'est pas un simple système d'oppression sexuelle. Il est aussi l'expression d'un système politique qui a pris appui, dans nos sociétés, sur une théologie. [...] Même si les femmes en furent les ultimes bénéficiaires, le bouleversement idéologique introduit par la Révolution française, la plus décisive des révolutions du monde occidental, portait un coup mortel à tout pouvoir imposé par la grâce de Dieu et par la même à toute idée de supériorité naturelle de l'Un sur l'Autre"

 

Henri Peña-Ruiz, dans Qu'est-ce que la laïcité ?, affirme à raison que " la question des droits des femmes est représentative de tout ce qui se joue en matière de liberté, d'égalité et d'émancipation. [...] La lapidation pour adultère, la privation d'étude, l'ensevelissement du corps sous la burqa afghane, et l'imposition d'un grillage de toile sur les yeux, ne sont que la pointe extrême d'un cléricalisme radicalisé en intégrisme, et dont aucun monothéisme ne fut préservé, si du moins l'on veut bien réinscrire le présent dans l'histoire longue de la liaison dangereuse entre religion et politique"

- suites, 3 vidéos : Élisabeth Badinter

http://crab.painter.free.fr/videos/Elisabeth_Badinter_01.mkv

°

http://crab.painter.free.fr/videos/Elisabeth_Badinter_02.mkv

°

http://crab.painter.free.fr/videos/Elisabeth_Badinter_03-.mkv

°

Documentation :

http://crab.painter.free.fr/textes/Feminisme_et_laicite.odt

°

Abdennour_Bidar,athéophobie,Aymeric_Carron,Claude_Askolovitch,Dounia Bouzar, Edwy Plenel, Eva_Joly,islam,Jean-Louis Bianco,Laïcité, Nadia_ Vallaud-Belkacem,Régis Debray,Élisabeth_Badinter

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/au-dela-du-beau-pays-des-caribous-et-du.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/06/au-dela-du-beau-pays-des-caribous-et-du-gaz-de-schiste-5573668.html

 

 

 

06/03/2015

Au-delà du beau pays des caribous et du gaz de schiste

Caribou de péary.png

Selon Abdennour Bidar, nos cousins québecois ont cette fois un peu d’avance : à l’heure où notre ministère de l’Éducation nationale se pose à nouveau la question d’un « enseignement laïque des faits religieux », dès 2008, ils instituent, à l’école publique, un programme obligatoire d’« éthique et culture religieuse » ( ECR ). Selon-lui, il s'agirait d'une laïcité d'intelligente - bref nous, françaises et français attachés à la laïcité sans adjectif, ne nous savions pas si bête, heureusement il a fallut qu'il vînt « l'homme musulman » pour qu'aussitôt la lumière fut - il n'y de dieu que dieu, et cela va de soi il est musulman -

Une institutrice devra raconter, à ses élèves, que le coran* ( la parole d'Allah ) autorise à l'homme de battre sa femme, d'avoir quatre épouses et en bonus sexuel quelques femmes esclaves, qu'au Tribunal dans le cadre d'un jugement une voix d'homme compte pour deux voix de femmes, que Mahomet à mis dans son lit une fillette de neuf ans ? - et j'en passe et des meilleures, au lieu d'apprendre aux élèves à penser !

* : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

En effet, quelle belle preuve d'intelligence, quand n'est pas enseigné en contrepartie le fait athée,ni sur le plan culturel la recherche athée de l'éthique, cela revient à ignorer toutes les philosophies non matérialistes de la volonté de domination, méconnaître la réponse dialectique faite à toute métaphysique ou ne pas tenir compte de la déconstruction philosophique de hiérarchies artificielles*1 se référant à d'imaginaires arrières-mondes ;

sommes toutes le résultat masqué d'un refus de porter à connaissance, par exemple, les philosophes tels : Leucippe, Démocrite, Épicure, Ésope, Lucrèce, Jean Meslier, Locke, Gassendi, Helvétius, La Mettrie, Holbach, Nietzche, G. Charpak et Henri Broch, R. Dawkins, M. Onfray, ect. ect.

*1 : Mensonge monothéiste

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/71-le-mensoge-monotheiste-suite/

 

Ce que la philosophie nous apprend c'est à parler librement ce que ne sait pas faire la religion, mais pour des croyants : Abdennour Bidar, Malek Chebel et quelques autres « intellectuels » tenants d'autres confessions qui tentent quotidiennement de se faire passer pour des laïques, leur demander de comprendre que sans dieu ce sont les hommes qui construisent tout - décidément ce n'est pas demain la veille

Croyants, ils ne veulent ou ne peuvent pas comprendre que beaucoup de gens se passent de la religion, en ont plus que ras le bol des religions, ou s'écriait Nicolas Bedos lors d'une émissions '' on n'est pas couché '' « vous nous cassez les c... avec vos religions » ;

d'autres ( j'en suis ) s'y intéressent pour en faire la critique athée dans le but de dépolluer la société de toutes idées de soumission

Enseigner le fait religieux ou je ne sais quelle culture religieuse où même l'athéisme, ou encore le doute c'est dans tous les cas apprendre le « quoi penser » des religions, voire du doute ou encore de l'athéisme aux antipodes « du comment penser »

hors le rôle majeur de l'école c'est d'apprendre à penser pour développer l'esprit de critique chez tous les élèves, afin qu'ils puissent lire, écrire et sachent compter correctement et non de les orienter dans le « quoi penser » des religions ou si c'était le cas des philosophies ou modes de pensées de l'athéisme

En réalité ces gens croyants, dans le plus grand mépris des incroyants, de ceux qui doutent ou des déistes sans confession, cherchent à réintroduire ce qu'ils nomment dieu à l'École

Évoquer à l'école, certains des faits religieux ( brûler en public des femmes, sur des bûcher, accusées de sorcellerie, entre-autres... ) a toute sa place dans les cours d'histoire ou d'histoire de l'art sans omettre en contrepartie d'évoquer, dans les cours de philosophie, dans les arts la place humaniste qu'occupent les athées dans les grandes légendes de la pensée ;

n'en déplaise au Comité des droits de l'Homme de l'ONU qui " condamne la France à revoir la loi du 15 mars 2004 ", l'école de la République n'a pas vocation à exacerber les particularismes coutumiers, religieux ou identitaire, d'autant plus si l'on observe que

les croyances font références sans produire la moindre preuve à toutes sortes de divinités, à d'imaginaires arrières-mondes, le rôle de l'école c'est d'enseigner des savoirs, d'enseigner ce qui, dans la nature, est dûment vérifié ou vérifiable, le surnaturel n'est pas de sa compétence - Crab 6 Mars 2015

 

Suites : Un jour férié pour la laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/un-jour-ferie-pour-la-laicite_2.html

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/02/un-jour-ferie-pour-la-laicite-5570019.html

 

 

 

05/03/2015

Mixité sociale

aménagements_du_territoire,architecture,culture,environnement,internet, logements,paysage,urbanisme,banlieues,immigration,Erasmus,Manuel_Valls,ville,France,Erasmus,Étudiants,Métropoles,PS,UMP

Les politiques publiques menées " depuis 30 ans ", n'ont pas permis d'éviter " la relégation, le regroupement ethnique, religieux " ni permis " la mixité des populations ", selon Manuel Valls

Certes, c'est la preuve que la mixité sociale ne naît pas d'elle-même, il n'est nul besoin de le démontrer, compte tenu que toutes les enquêtes font apparaître que dans certains quartiers, quelques soient leurs origines les habitants sont pratiquement tous locataires dans des logements sociaux ( HLM ou similaires )

Mais ce serait passer à coté du sujet, je cite à nouveau Manuel Valls : '' Il faut une politique du peuplement pour lutter contre la ghettoïsation, la ségrégation." - Fin de citation

L'argument tenu par certains des habitants qui consiste à dire qu'il ne faut pas chercher à peupler différemment le quartier ou la cité, en avançant que parmi ces habitants pour la plupart d'origines étrangères ou immigrés de fraîches dates il y a parmi tous ces gens la classe moyenne de demain, que la mixité sociale en découlera, se fera « naturellement », est un argument est à la fois vrai et faux

Vraisemblablement il y aura des jeunes qui, en effet, appartiendront à la '' classe moyenne '', mais il s'empresseront de quitter le « quartier » comme tous les autres de la '' classe moyenne '' avant eux, donc rien ne changera globalement dans le quartier

Progressivement ces cités, « naturellement » sont devenus des « quartiers » de relégation pour de grosses parties de populations immigrées ou issues pour la plupart d'une immigration du même niveau de « pauvreté », quand il aurait fallut, et c'est pourtant ce qu'il convient, à notre époque plus que jamais, de faire une pause pour ramener l'immigration à presque zéro*1 pendant les deux ou trois décennies à venir - -cependant, il faut maintenir et développer Erasmus -

*1 : trop de chômeurs trop de mal ou de pas logés du tout, ect...

 

La mixité sociale dans chaque quartier, sans prendre des mesures discriminatoires de peuplement de l'existant

Un peu partout, dans les quartiers de nos villes ou banlieues de notre pays, l'expérience de déconstruction-reconstruction par la réalisations de : logement sociaux, de logements en location accession à la propriété, de logements locatifs intermédiaires et de logements en copropriété et des équipements publics adaptés à permis l'émergence d'une réelle mixité-sociale au point de rendre méconnaissable un site occupé auparavant par des ensembles plus connus sous la désignation de « cités dortoirs » qui étaient exclusivement destinés à une population modeste - Crab - 5 Mars 2015

°

Suites : Urbanité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/05/urbanite.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/urbanisme-2013/

 

 

 

04/03/2015

Voiles islamiques ou l'Hyper-patriarcat

fanatisme religieux.jpg

''J’ai choisi d’être athée car j’ai senti que l’islam n’était pas compatible avec la démocratie et les droits de l’Homme. On dit que l’islam est une religion de paix, mais c’est faux. Le Coran a deux facettes : une douce, celle de la Mecque, car Mahomet à ce moment-là était faible. Et une très dure, celle de Médine, où le prophète et ses fidèles prennent le pouvoir et commettent des tueries. Les djihadistes et les extrémistes utilisent cette violence ''

( …/... )

Je pensais vivre dans un État laïc, où j’avais la liberté de m’exprimer. Il n’en est rien, c’est une dictature : la justice n’existe pas, pas plus que la liberté d’expression ou de pensée. Il est impossible d’être athée dans les pays arabes, on nous prend pour des gens malades, stupides et immoraux''

Waleed Al-Husseini

 

Antécédents :

Le petit dieu

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-le-petit-dieu/

ARABE et ATHÉE

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/11/19/arabe-et-athee.htm

- autre lien :

Apostasie: moi, arabe et athée

°

À maintes reprises sur mon blog, en rapport avec l'actualité, j'ai du rappeler que les religions, sans que puisse être établi le moindre rapport à une croyance dans le surnaturel, haïssent les belles femmes* ;

cette discrimination, à notre époque, atteint des sommets jamais inégalés dans l'idéologie « religieuse » musulmane

( * : en d'autres temps brûlées sur un bûcher, accusées d'ensorceler ou de sorcellerie )

 

L'idée que le respect dû à une femme est dépendant de sa tenue vestimentaire, répandue plus précisément dans certains quartiers des banlieues de grandes villes habités par une population musulmane nombreuse, révèle une profonde régression sociale visant essentiellement les femmes ;

il s'ensuit observée depuis plus de quinze ans une recrudescence des insultes sexistes contre les femmes qui aiment s'habiller, savent s'habiller parce qu'elles se savent séduisantes, - qui vont de pair avec la montée de l'antisémitisme, la haine des athées et des homosexuels -

 

Cette idéologie dont l'objet est de tenter progressivement d'installer, dans le mépris des lois républicaines, une ségrégation sexuelle pour remettre en cause essentiellement l’égalité femmes-hommes ;

il est bon de rappeler, une fois de plus, que le port des voiles est le porte flambeau du sexisme musulman ;

l'aberrant c'est de voir les gouvernants successifs, au lieu de s'occuper des religions pour en dénoncer les incitations à la haine, au rejet de l'autre qui sont l'essentiel du propos ( poussées à l'extrême dans le coran ), affecter de ne voir dans le port des voiles un comportement pieux, vue de l'esprit, tout autant risible, pour quelques intellectuels égarés de considérer que le port des voiles relèvent de la liberté d'expression quand nul ne peut ignorer qu'ils sont le marqueur, le symbole de la sacralisation de la phallocratie, qu'en conséquence directe prôner le port des voiles islamiques contrevient au respect de l'un des 5 piliers de la démocratie : l'égalité femmes-hommes

 

Dans notre pays, les cinq piliers de la démocratie nous ont été transmis par le peuple à travers les lois librement débattues, validées, puis votées par la représentation nationale :

 

- Le droit de ne pas croire ou de croire ( loi de 1905 )

 

- La liberté d'expression

 

- L'égalité femmes-hommes

 

- Les droits des femmes

 

- Les droits des enfants ( l'excision des fillettes interdite, par exemple ; '' on '' voit mal comment la pratique de l'excision serait un enrichissement culturel pour la France - pas envie de rire - )

 

Non seulement le voile islamique exaspère la plupart de nos compatriotes et notamment insupportent encore plus les femmes qui ont fuient le '' monde prison musulman '', à cet état s'ajoute par exemple : l'obligation faite aux non musulmans français hommes de se convertir à l'islam afin de pouvoir se marier par exemple avec un marocaine ou une tunisienne*1, l'absence de droit d'apostat au sein de l'islam, fait que né de parents musulmans nul ne peut renier cette religion, alors que tous les autres monothéismes permettent l'apostat

( *1 :la conversion a l'Islam est OBLIGATOIRE pour obtenir le certificat de coutume délivré par l'État marocain;

il y a peu un Tribunal de notre pays a autorisé un français incroyant à épouser une marocaine sans devoir fournir le certificat de coutume que lui réclamait, ce qui est comble, le Maire de sa commune – fait désormais jurisprudence )

 

En 2013, quand le Haut conseil à l'intégration ( HCI ) avait lui-même suggéré dans un rapport l'interdiction du voile à l'université

Voter l'interdiction des voiles islamiques à l'Université, dans les crèches collectives serait un bon moyen pour les parlementaires de réaffirmer la laïcité, l'opportunité de rappeler avec force qu'il ne s'agit pas seulement d'affirmer que le principe de neutralité du service public doit s'appliquer à l'Université, mais aussi, au nom de l'égalité femmes-hommes, rappeler que les discriminations sexuelles « au nom de la religion* » ( * : sacralisation de la phallocratie ou hyper-patriarcat ) ne comptent pas parmi les valeurs républicaines – Crab - 3 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/un-jour-ferie-pour-la-laicite_2.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/02/un-jour-ferie-pour-la-laicite-5570019.html

 

 

 

02/03/2015

Un jour férié pour la laïcité

antisémitisme, athéophobie, Aymeric_Carron, Eva_Joly, Claude_Askolovitch, Dounia Bouzar, Edwy Plenel, Élisabeth_Badinter, islam, Jean-Louis Bianco, Laïcité, Nadia_ Vallaud-Belkacem, Régis Debray

Contre la montée de communautarisme

La laïcité, c’est précisément l’ordre de l’esprit, celui qui est entre la chair et la charité, hors Tarik Plenel ( Edwy pour les intimes ), qui n'en manque pas une, dans le courant de l'émission '' on est pas couché '' de samedi dernier, s'est empressé d'applaudir le vote « positif » d'un amendement anti-laïque intégré à la loi Macron qui permettrait de remplacer cinq jours fériés dits « catholiques » voté dans la plus parfaite irresponsabilité par une poignée députés présents dans l'hémicycle pratiquement vide de l'Assemblée Nationale – approbation d'Aymeric Ramadan ( Carron pour ses proches )

Un amendement voté, ( le 14 février dernier ), pour tenir compte des spécificités culturelles, religieuses et historiques propre à chaque territoire, une idée défendue auparavant par Éva Joly et soutenue par ( Faut-il s'en étonner ? ) par Dalil Boubakeur

Le Gouvernement doit savoir que ce projet est inacceptable et se contenter de faire respecter, de rétablir sur l'ensemble des territoires de la République la laïcité en commençant par abroger le Concordat en Alsace-Lorraine, et de cesser de subventionner les écoles confessionnelles

L’amendement peut encore être modifié ou retoqué par les Sénateurs ou le Conseil constitutionnel ou encore rejeté

Durant les Présidentielles, j'avais fait observer que curieusement Éva Joly proposait un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme

 

C’est impossible de satisfaire tout le monde, au regard de plus d'une cinquantaine de croyances, cet amendement voté en première lecture n'a pas pour objet ( entre-autres ) non pas de privilégier les croyants parmi nos compatriotes juifs qui eux ne réclamaient rien, mais essentiellement les fanatiques de la communauté musulmane, et qui plus est sans même tenir compte, que dans notre pays les athées, les agnostiques et les déistes sans confession sont majoritaire ;

 

L’universel est sacrifié sur l’autel du particulier 

En réalité cet amendement n'a pas d'autre objet que de céder ( une fois de plus ) aux assauts théocratiques musulmans remettant en cause l'unicité de la République sur l'ensemble de ses territoires

Un jour férié, mériterait d'être voté, pour la laïcité - Crab - 3 Mars 2015

 

Suites :

'' Au nom du ciel ''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/au-nom-du-ciel.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/21/au-nom-du-ciel-5563851.html

°

L'École républicaine - suite

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/ecole-republicaine.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

°

L'observatoire de l'islamophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lobservatoire-de-lislamophobie.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

 

 

 

01/03/2015

Antiracisme spéciste

10 Charlie Hebdo.png

Réponses aux lecteurs islamistes qui me reprochent, ( je cite ) : de '' critiquer plus particulièrement l'islam mais pas les juifs ''

Sur mon blog, je dirais qu'il m'arrive, en effet, plus rarement de critiquer certaines des positions publiques prises par le grand rabbin, plus souvent les papes, les évêques et les figurants du CFCM : sauf notamment quand il s'est s'agit, avant la loi, de défendre le mariage pour tous contre l'homophobie exprimée en public par tous les représentants « majeurs » des hiérarchies monothéistes ;

sinon pourquoi, la plupart du temps, parler des juifs, nombreux sont incroyants - les juifs, depuis des siècles, ne sont pas la cause des pires désordres qui ont ensanglantés notre pays ;

c'est très islamique de votre part de vouloir faire passer les victimes ( les juifs ) pour les bourreaux : '' point de contrainte dans le déni des réalités '', c'est bien là votre marque de fabrique, n'est-ce pas ?

 

L'époque, dans le '' monde du judaïsme '', n'est plus au « craignant dieu », les conversions sont passées de mode

Au lieu de parler des juifs ou de la religion juive, il est aisé, de nos jours, d'observer que dans le judaïsme il n'y à plus du tout d'esprit de prosélytisme, distingue, caractérise cette religion par rapport aux autres monothéismes, ce convivial état d'esprit de nos compatriotes juifs fait qu'ils ne nuisent à personne dans notre société - d'ailleurs pour toute personne qui voudrait se convertir au judaïsme, d'après les témoignages recueillis, ça et là, c'est pas gagné d'avance

 

J'ai procédé à la critique athée de certains des textes bibliques, je me suis amusé de quelques autres tout autant que je l'ai fait des autres religions - il y a plus de textes dans la Bible susceptibles d'être interprétés*1, de faire réfléchir, au contraire du raciste et sexiste coran déroulant, sans autre lignée, d'un chapitre, d'une page à l'autre des séries d'injonctions dont autant d'expressions de la plus parfaite idéologie spéciste aux antipodes d'une religion de paix et d'amour

*1 : La femme de Loth

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-femme-de-lot/

 

Le plus souvent des personnalités médiatisées, des mouvements ou associations « antiracistes » dont l'antiracisme et le spécisme sont étroitement imbriqués veulent imposer, sur la place publique, la notion d'islamophobie pour faire passer pour raciste toute personne qui se livre à la critique athée du raciste et sexiste coran*2 ou décrypte les positions publiques anti-laïques, antirépublicaines émanant d'islamophiles ou encore de quelques « intellectuels » égarés ou frappés de cécité

 

L'observatoire de l'islamophobie est la caricature la plus représentative de l'imbrication de « l'antiracisme » et du spécisme

*2 :

Les diktats musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

 

Les milles et un diktats

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/01/les-mille-et-un-diktats.html

 

La religion musulmane n'est pas seulement une religion de l'irresponsabilité, l'emploie de la notion''d'islamophobie '',remet en cause notre liberté, notre devoir d'évaluer critiquement les religions, en accordant à des idées les droits qui sont, dans notre démocratie, accordés uniquement aux personnes : sert à masquer, au nom, justement, d'un « antiracisme » une religion spéciste et raciste qui la distingue, infiniment plus marquée, des autres monothéismes

 

Sans justifications rationnelles puisqu'il s'agit d'une religion* ( * : idéologie ) le racisme et le spécisme étroitement imbriqués constitues la matière essentielle totalitaire de la religion musulmane, de même que les discriminations relevées dans le coran concernant le genre* ( * : sexisme )

 

Définit à travers le récurrent « nous les musulmans » la religion comme s'il s'agissait d'une race, c’est justement faire preuve de « racisme culturel », qui consiste au fond à faire croire à la population qu’un certain sous-groupe est ontologiquement différent

 

L'intelligence innée n'existe pas, il n'y a qu'une intelligence réelle, les gènes eux-mêmes ne sont pas intelligents, ils n'ont ni volonté ni intention, malgré les tentatives à peine voilées - spécialité des sociobiologistes islamistes de leur accorder une âme, comme s'il y avait un gêne de l'islam : l'affirmation « humanisée » d'une espèce islamique fabriquée de toute pièce sur un critère* moral ( * : non pertinent ) à seul fin de produire une culture où l'enjeu majeur pour les islamistes se définit par l'assujettissement, l'aliénation des femmes, privées de droits,destinées exclusivement à la « reproduction de l'espèce musulmane » ;

depuis toujours, au nom de cette « vérité » sacralisée par le raciste et sexiste coran dont dépend par extension au sociétal toute la culture musulmane, dans les pays où les musulmans sont majoritaire, ils ne peuvent admettre l'apostasie : forts de cette discrimination arbitraire inspirée par le « livre des livres » ils jugent de leur droit de traquer, d'assassiner ou d'emprisonner les athées, les agnostiques ou tous ceux qui, à un moment de leur vie, optent pour un changement de confession

 

Dans notre république laïque, il n'existe pas de droits religieux et culturels, il existe les droits de la personne qui sont déjà protégés par les lois, la loi commune et les chartes, sauf dans la tête des membres de '' l'observatoire de l'islamophobie ''ou des promoteurs de la rubrique '' islamophobie '' du MRAP, qui mettent en avant la position religion = race en faisant appel, au concept de « racisme culturel », mais une bonne partie des politiciens-nes, dans la société civile d'autres parmi les journalistes et les intellectuels font comme s'il n'en était rien...- Crab - 1 Mars 2013

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/juifs-et-musulmans-si-loin-si-proches/

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Juifs+et+musulmans+si+loin+si+proches

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=point+de+contraintes+en+religion

 

 

 

28/02/2015

La pègre islamique à encore frappé

Bangladesh - des islamistes réclament la pendaison de blogueurs athées.png

Déjà en 2013 au Bangladesh la pègre islamistes réclamait la pendaison de blogueurs athées

°

Bangladesh un grand pays où la fraternité se recommande d'une religion de paix et d'amour - Crab

°

Publié le 27/02/2015, LEXPRESS.fr avec AFP, extraits :

Un blogueur américain d'origine bangladeshie a été tué à coups de machette à Dacca après avoir reçu de multiples menaces de la part des islamistes.

L'homme était un ardent défenseur de l'athéisme
Le corps de Avijit Roy, athée fondateur du blog Mukto-Mona (libre pensée) et fervent promoteur du sécularisme, a été retrouvé couvert de sang, a dit la police jeudi. Son épouse a été blessée dans cette attaque commise par deux agresseurs non identifiés.

 

Frappés à coups de machette

"Il est mort lors de son transport à l'hôpital. Son épouse a été grièvement blessée, elle a perdu un doigt", a dit Sirajul Islam, directeur de la police locale. 

Le couple se trouvait à bord d'un pousse-pousse lorsque ils ont été pris en embuscade par deux assaillants qui les ont entraînés sur le trottoir puis frappés à coups de machette, selon la presse locale, citant des témoins. 

 

Islamistes fortement soupçonnés

Des organisations islamistes extrémistes réclament depuis longtemps l'exécution publique des blogueurs athées ainsi que l'adoption de lois interdisant tout écrit critique sur l'islam. 

La police a récupéré l'arme utilisée contre la victime âgée d'une quarantaine d'années. Elle n'est à cette heure pas en mesure de confirmer que les meurtriers étaient des islamistes. 

 

Menaces répétées

Le père du blogueur qui avait la nationalité américaine a expliqué que celui-ci avait reçu de multiples courriels et messages "menaçants" sur les réseaux sociaux de la part d'extrémistes mécontents de ses écrits. "C'était un humaniste séculaire qui a écrit une dizaine de livres", dont le plus connu s'intitule "Biswasher Virus" (le virus de la foi), a déclaré Ajoy Roy à l'AFP. 

Imran H. Sarker, président d'une association de blogueurs du Bangladesh, s'est insurgé contre une attaque "scandaleuse. Nous protestons avec force contre cette agression et sommes profondément inquiets pour la sécurité des écrivains". 

 

En 2013, le blogueur athée Ahmed Rajib Haider avait également été tué à coups de machette par un groupe islamiste méconnu, ce qui avait provoqué des manifestations nationales de protestations.  - Fin des extraits

Suites :

La haine islamiste de l'altérité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pegre-islamique/

°

Athéophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=ath%C3%A9ophobie

°

L'observatoire de l'islamophobie

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

°

Observatoire de la laïcité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/observatoire-de-la-laicite/

°

Un questionnaire pour une enquête

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/03/index.html

Crab - 28 Février 2015

 

27/02/2015

Qui est « républicain » peut le moins ?

antisémitisme, athéophobie, Aymeric_Carron, Claude Askolovitch, Dounia Bouzar, Edwy Plenel, homophobie, islam, Jean-Louis Bianco, Laïcité, Nadia Vallaud-Belkacem, Régis Debray, Élisabeth_Badinter

Sur Bourdin direct, ce matin Florian Philipot demande que le Gouvernement cesse de participer à la création d'une hiérarchie représentative des musulmans pour se maintenir dans son rôle : appliquer la loi républicaine de 1905

Jusque là - il à raison, mais quand Florian Philipot réclame de l'État ou des collectivités locales de cesser de financer plus ou moins directement la construction de lieux de cultes musulmans, là, il à encore raison - sauf que, dans cette présentation des faits, il oublie puisque l'enjeu c'est de réaffirmer, voire de rétablir la laïcité, d'exiger du Gouvernement d'abroger le Concordat et de cesser de financer les écoles confessionnelles - autant de lacunes qui rendent son parti pris aussi peu crédible que les politiques engagées, à tour de rôle, sur précisément ces points, par les gouvernants successifs dits « républicains »

 

Le comportement des principaux responsables politiques de l'extrême droite ou de tous les partis dits « républicains » jusqu'à l'extrême gauche montre qu'ils ne savent plus ce que signifie, inscrit au fronton de toutes nos institutions liberté - égalité - et surtout la fraternité puisqu'ils ignorent les athées, les agnostiques ou les croyants sans confessions en dévoyant l'argent public au profit de quelques catégories religieuses

 

Force est de constater que, depuis plusieurs décennies, l'objectif des élus « républicains » est clientéliste, il en sera ainsi, aussi longtemps que pour les présidentielles ne sera pas institué le principe d'un mandat non renouvelable et de deux mandats maximum pour les élus locaux, mais c'est un autre débat - Crab 27 Février 2015

 

[ Nouvelles des pays du rêve fraternel , pays où les musulmans sont majoritaires - Documentation :

http://crab.painter.free.fr/textes/la_chasse_aux_athees_b... ]

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lobservatoire-de-lislamophobie.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

 

 

 

26/02/2015

L'observatoire de l'islamophobie

antisémitisme, athéophobie, Aymeric_Carron, Claude Askolovitch, Dounia Bouzar, Edwy Plenel, homophobie, islam, Jean-Louis Bianco, Laïcité, Nadia Vallaud-Belkacem, Régis Debray, Élisabeth_Badinter

Réponse aux lecteurs

L'observatoire de l'islamophobie est un observatoire in-crédible, pourquoi ?

L'utilisation du terme confus d’« islamophobie ». Par sa sémantique, « phobie envers l’islam », il confond toute critique du religieux ou de l’intégrisme avec une forme de phobie envers les croyants

Hors ce ne sont pas les croyants musulmans qui sont visés mais par la critique athée de la religion, c'est à dire l'examen de toutes les sourates racistes largement majoritaire dans le coran qui sont d'autant d'incitations à la haine de l'autre : sexistes, athéophobes, antijuifs, homophobes et xénophobes

- idem quand il s'agit de critiquer la vie d'un prophète ( Mahomet ) qui n'est en rien exemplaire ni un modèle pour les jeunes générations, quand il fait décapiter ses opposants, massacre ses ennemis et épouse une fillette de six ans pour la mettre dans son lit à neuf ans ( regarder dans les yeux une fillette de six ou neuf ans )

- idem, quand il s'agit de la critique athée des positions, de la parole publique émanant de musulmans ou d'islamophiles

 

Le terme islamophobe désigne sous le même terme des gens qui se battent contre le fanatisme et les racistes

Force est de constater que certains JT ne se privent pas de faire de la publicité au ledit observatoire de l' « islamophobie »

- idem pour quelques « intellectuels-elles » égarés, très médiatisés du genre Edwy Plenel ( dit Tarik Plenel ) ou Aymeric Carron ( dit Aymeric Ramadan ), Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Régis Debray ou Claude Askolovitch au lieu de s’attaquer à l’intégrisme par peur du racisme ;

en responsables, si le mot fraternité, pour eux, pouvait prendre tout son sens, ces « intellectuels-elles » et ces « journalistes » s’opposeraient à cette forme d’intolérance et cesseraient de parler d' « islamophobie » :

la philosophie a un rôle critique que n'a pas la religion, c'est en défendant le droit au blasphème, à l’humour, au rire, à la laïcité sans accommodements ( sans céder l'espace public à des groupes religieux parmi les plus intolérants ), mais aussi pour éviter que la République et la laïcité reculent le droit par la critique athée des religions de rendre possible pour : au nom de la FRATERNITÉ, in fine, voir la philosophie se substituer aux sectarismes plus ou moins radicaux ou à toutes les religions monothéistes sans autres effets pour ces dernières depuis plus deux millénaires que de provoquer les guerres inter-religieuses qui ravagent ( encore ) dans l'actualité notre planète ( c'est à dire plus de 90 % des guerres )

En effet ce sont de jeunes français non-musulmans qui ont saccagés le cimetière juif de Sarre-Union : curieusement vous semblez oublier bien vite que la recrudescence de l'antisémitisme, dans notre pays, depuis plus d'une décennie, est due aux sourates antijuifs du raciste coran conjuguées à l'activisme d'associations qui se targuent d'« antiracisme » comme le MRAP et à la propagande anti-israélienne de groupes pro-palestiniens ou pro-Hamas créateurs d'un climat antisémite traduit par le '' mort aux juifs '' aboyé en juillet dernier dans les rue de Paris - Crab - 26 Février 2014

 

Suites : L'École républicaine - suite

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/ecole-republicaine.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

 

25/02/2015

L'École républicaine - suite

Hypatie.jpg

Hypatie

°

Enseigner le « fait religieux » pour le compte de qui ?

La ministre de l’Éducation Nationale consulte tout azimut dans le cadre d'une « grande mobilisation de l'école pour les valeurs de la république ». L’École, doit jouer un rôle important dans l'apprentissage par tous des règles sociales communes, de la culture générale et des principes de la politesse à la française - le sens de la conversation, l'égalité entre hommes et femmes, le respect des autres dans les espaces publics

 

Sous le prétexte fallacieux que l'École ne serait pas en mesure de pénétrer les esprits des élèves du bien fondé du pacte républicain les anti-laïque proposent pour tout remède l'enseignement du « fait religieux » afin, disent-ils-elles d'apprendre aux enfants à se respecter ou à mieux se comprendre mutuellement

 

Curieuse proposition, l'art de se moquer des personnes bonne volonté, d'autant qu'il faut bien constater que partout dans le monde où les croyants musulmans sont largement majoritaires plus de 90 % des guerres sont justement inter-religieuses, mais c'est aussi dans ces régions de la planète où l'inégalité femmes-hommes, l'athéophobie, l'homophobie est la plus odieuse, la condition des femmes y est la plus déplorable et ces gens là voudraient nous faire croire qu'une bonne connaissance des religions serait le remède miracle pour apaiser une France multiculturelle

 

Comment prétendre lutter contre le racisme, le sexisme, l'athéophobie, l'antisémitisme et l'homophobie sans enseigner finement la critique athée des « textes sacrés » ou sans déconstruire toutes les religions ?

 

Ici, il me paraît important de citer les noms parmi les plus médiatisés de ces faux amis de la laïcité qui sans relâche proposent pour la plupart d'entre-eux d'enseigner le fait religieux quand ce n'est pas la culture religieuse à l'École sans proposer en contrepartie l'enseignement de toutes les philosophies de l'athéisme :

Claude Askolovitch, Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Edwy Plenel, Nadia Vallaud Belkacem, Régis Debray, ect.

 

Contre l'universalisme : justifier d'enseigner « le fait religieux » sous le prétexte qu'un-e élève ou un adolescent-e placé-e devant un toile n'est pas en mesure de lire correctement ni de comprendre le sens d'une descente de croix ( encore faut-il s'assurer qu'elle est un chef d’œuvre ) ou de reconnaître une image de la Vierge alors qu'il serait plus judicieux de lui démontrer que le fameux Jésus Christ n'est qu'un mythe et que la « sainte vierge » est une sympathique garce*2 qui a fait l'un des meilleurs moments dans la vie d'un soldat de passage ( *2 : bon je vous l'accorde, cette historiette ne s'est pas passée au Canada le pays des femmes fidèles...)

 

Pour ce qui concerne la lecture d'une œuvre picturale : religieuse, civile, militaire et autres à l'École au lieu d'apprendre aux élèves à dessiner, il serait préférable à travers des cours d'histoire de l'Art*1 de les aider à analyser le sujet ou l'absence de sujet d'une œuvre d'art ;

ne pas, ce qui est une aberration, apprendre aux écoliers à dessiner ( ce qui n'interdit pas de laisser les enfants peindre ou dessiner en toute liberté après le décryptage d'une peinture, d'une sculpture, d'une tapisserie, d'une architecture, ect. ect.)

*1 : ou l'histoire des civilisations qui touche à tous les arts et à toutes les philosophies athées ou religieuses et non introduire le fait religieux à l'école sous le prétexte fallacieux que les élèves ne seraient pas en capacité de comprendre ou viendraient à considérer sans intérêts notamment :les tympans de Chartres, la Crucifixion du Tintoret, le Don Juan de Mozart, le Booz endormi de Victor Hugo, et la Semaine Sainte d’Aragon

 

Dans le contexte actuel ou l'exégèse de l'islam n'est toujours avérée, comment sans la critique athée parler du raciste et sexiste coran, qui, à lui seul, mutualise ce qu'il y a de pire dans les textes judéo-chrétiens, de fait autant de sourates totalement incompatibles avec les valeurs républicaines de notre pays ?

 

Comment peut-on se dispenser d'une formation sérieuse à l’histoire de l’athéisme et des laïcités si l'on veut faire pénétrer dans les écoles le sentiment démocratique et l'esprit républicain, faire respecter le « pacte républicain »?

 

Question fondamentale qui est ou quel prof est vraiment qualifié pour parler des religions, tout en ayant présent à l'esprit, que le souci majeur d'une société civilisée c'est d'engager tous ses citoyens et citoyennes à respecter l'égalité femme-homme, ce qui inévitablement passe par la déconstruction des idéologies dont les « textes sacrés » sont à plus ou moins grandes échelle, pour les trois principaux monothéismes : racistes, sexistes, athéophobes, antisémites et homophobes ?

 

Ajoutons qu'il y a probablement plus d'une cinquante religions, dans cette perspective... [ ??? ] : les cultes chinois sont polythéistes, panthéistes ou non théistes

 

Le taoïsme, le bouddhisme, le culte des ancêtres, le confucianisme sont autant de formes de croyance possibles pour les élèves d’origine chinoise. Ajoutons à cela des athées, des agnostiques, des représentants de l’hindouisme, des coptes orthodoxes, des Éthiopiens orthodoxes, des protestants évangélistes, des pratiquants du vaudou, des adeptes du kémitisme panafricain, etc.

 

Comment décemment admettre que l’enseignement du « fait religieux » puisse rendre compte de la diversité culturelle, notamment pour celles de ces cultures dans lesquelles la religion n’est pas un fait, en réalité un travail comparatif* ( * : non partisan ) demanderait aux élèves plusieurs années d'étude dans des écoles spécialisées ?

 

Le fait religieux n'est qu'une universalisation artificielle et factice imaginé par les faux amis de la laïcité, alors qu'il s'agit de masquer dans les faits le déni de la réalité des assauts théocratiques anti-laïques et anti-femmes conduits par une bonne partie de la population musulmane aidée plus ou moins discrètement par une petite minorité de chrétiens, ( qui essaie, entre-autres, de faire passer le voile pour un dogme alors qu'il n'est rien de plus que le symbole d'une discrimination ), pour ré-introduire dieu à l'école contre l'impérieuse nécessité de faire respecter l'égalité femmes-hommes, la nécessaire éradication de l'athéophobie, de l'antisémitisme et de l'homophobieil ne pourra y avoir le respect du « pacte social » : autant dire de fraternité, dans aucun pays, aussi longtemps que la philosophie ne se sera pas substituée à la religion - Crab - 25 Février 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/sapiens-sapiens-pour-toujours.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/23/sapiens-sapiens-pour-toujours-5565027.html

-

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Musique

-

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Op%C3%A9ras

 

 

 

23/02/2015

Sapiens Sapiens pour toujours ?

Turquie - 21 02 2015.png

Brève: Le meurtre d'Özgecan, 20 ans, violée, assassinée et brûlée par trois hommes, a provoqué une vague d'indignation sans précédent dans le pays, et des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les grandes villes de Turquie contre les violences faites aux femmes

°

Et ils inventent l'écriture, l'architecture, la médecine...

Les homo sapiens sont une séquence de l’Histoire de la Terre s’intégrant dans les lois de l’évolution et de complexification par mutations de Darwin

Mais pour les religions l'expertise de Darwin n'est pas le produit de l'observation méticuleuse, en un mot scientifique d'un fait mais une théorie, voire une croyance ;

par ce déni des réalités de '' notre monde '', du monde du vivant, contre le changement d'ère et complexification les religions se sont accordées '' de tout temps '' à inférioriser les femmes, et la plus sexiste et raciste de toutes n'est pas combattue efficacement par crainte de se voir accuser ( par qui ? ) de « néo-colonialisme » - alors-même que, paradoxalement, la France avait interdit l'esclavage et la traite des esclaves dans ses ex-colonies -

 

En France, l'ex-Président Sarkozy manifestement '' ne se connaît pas lui-même '' puisqu'il persiste à s'exprimer en public, et qui plus est pour réclamer l'interdiction du voile sur l'ensemble de nos territoires

Président, il s'était inscrit dans la continuité du jospinisme : affaiblir la laïcité en sortant l'État de son rôle, de sa neutralité vis à vis des religions pour finalement favoriser la montée, l'emprise, l'implantation dans la société des communautaristes - pourquoi n'a-t-il pas interdit le port de tous les voiles lorsqu'il était au pouvoir ? ;

c'eut été rendre service à toutes les femmes insoumises ou pour d'autres athées qui partout en France et dans le monde se battent pour ne plus porter ce symbole de la phallocratie sacralisée dans le raciste, misogyne et sexiste coran diffusé dans le public sans qu'il ne soit pris la précaution de le préfacer pour informer les jeunes lecteurs de la nature réelle de ces textes qui n'ont rien « d'incréés »

 

Dans ce pays les catholiques dans leur grande majorité, depuis bien longtemps, ne se réfèrent plus aux symboles de la religion ni même à ce qu'il y a, en matière de croyances, de plus saugrenus : vierge pondeuse d'un dieu - sa résurrection ect. - d'où la nécessité de rappeler au regard de la démarche avérée de la grande majorité des croyants non-musulmans vers la citoyenneté que la fraternité via la laïcité est l'expression majeure du droit de ne pas croire ou de croire ;

La laïcité n'est pas une conviction mais le cadre qui les autorise toutes : qu'en est-il exactement ?

La laïcité ne se réduit pas à un dialogue inter-religions, sans tenir comptes des observations émanant d'organisations athées : « l'oublie politique » des directions des chaînes publiques squattées par les fanatiques religieux qui monopolisent tous les dimanche une matinée en veillant à ce qu'il n'y est pas en contrepartie sur une autre des chaînes une matinée par exemple le samedi matin, réservée aux nombreuses philosophies de l'athéisme ou à la recherche athée de l'éthique

 

L'école laïque, au lieu de s'occuper toujours plus finement de parfaire l'instruction des écoliers, se verrait selon la ministre chargée d'enseigner le fait religieux mais pas le fait athée, ect. [ ??? ]au lieu de conduire l'élève « à réfléchir sur les problèmes concrets posés par sa vie d'écolier et, par lui-même, de prendre conscience de manière plus explicite des fondements même de la morale : les liens qui existent entre la liberté personnelle et les contraintes de la vie sociale, la responsabilité de ses actes ou de son comportement, le respect des valeurs partagées, l'importance de la politesse et du respect d'autrui »

Éloignés de tout cela, ne dit-on pas dans les médias que la prochaine élection présidentielle fera l'objet d'une campagne identitaire ? ;

et alors, rien ne s'oppose, ni même en dehors de cette période, de réaffirmer la laïcité, de traiter en même temps que les sujets économiques les sujets sociaux sinon cette fois c'est nous qui laisseront sur la planète la place aux dinosaures ou à quelques salamandres sans que cela n'est la plus petite répercussion sur l'évolution de la matière ni sur l'expansion de l'univers

 

D'ailleurs profitons des départementales pour demander aux candidats pourquoi les départements ne sont pas encore supprimés pour laisser l'entière place aux régions et aux intercommunalités ?

pourquoi les régions ne disposent pas de l'argent de la formation professionnelle pour la formation des chômeurs et des personnes précarisées ? Ect.

Mettre fin au détournement de l'argent public : pourquoi donc dans le plus grand respect de la loi de 1905, le Concordat, les écoles confessionnelles, les lieux de cultes ne sont-ils pas financés exclusivement avec l'argent des croyants ?

 

Les musulmans ne peuvent se prétendre laïques, et dans leur fort intérieur ils le savent, puisque leur religion le leur interdit [???? ] D'ailleurs Dalil Boubakeur ne s'était pas privé de rappeler au premier ministre que la loi sur la laïcité n'était pas adaptée à l'islam - si - si, vous avez bien lu - c'est de bonne logique puisqu'il s'agit d'une religion de l'irresponsabilité, et surtout en tout manichéenne, déconnectée du réel,qui donc implique de la part du croyant, en fonction de son référentiel de pensée,un fonctionnement mental manichéen - penser autrement équivaudrait à une apostasie car ce serait, pour lui, mettre Allah en concurrence avec la laïcité comme s'il s'agissait d'une autre divinité – il en sera ainsi aussi longtemps que se fera attendre l'exégèse de l'islam afin pour le '' monde musulman '' de sortir, de s'extirper une fois pour toute, du moyen-âge

 

Dans l'actualité tragique, le pire des déni c'est d'entendre rabâcher que les terroristes ou islamistes se servent ou instrumentalisent la religion, quand en réalité il trouvent dans le coran ou la vie du prophète, sans que cela n'inquiète les « associations antiracistes », tout ce qui peut justifier leurs entreprises mortifères, des plus barbares, contre la laïcité, contre la liberté de conscience, contre la fraternité ( dont contre les femmes ) pour in fine, avec le temps imposer la loi islamique en France ou partout ailleurs dans le monde

 

Aussi, comme bien souvent, « éduqués» dans la religion dès leur prime enfance, des personnalités ( connues du grand public ), à la différence d'autres athées instruits en dehors de la religion, se racontent athées ( entre-autres )sans comprendre ou affectent de ne pas comprendre l'importance argumentée du blasphème indissociable de la nécessaire critique athée des religion sans laquelle la loi commune serait aussitôt remplacée, balayée par la loi de ce que les croyants nomme dieu – ( un dieu parfait puisque selon ses tenants ils auraient fait les hommes à son image - pour les femmes, les homosexuels et les athées, si l'on se réfèrent aux « textes sacrés », c'est moins sûr )

 

Le blasphème se justifie d'autant plus dans cette période où le pape François fut parmi les premiers « responsables » religieux à justifier les actes terroristes commis contre les Charlie ( en oubliant au passage l'assassinat des juifs et de représentants de l'État ), mais aussi à titre d'exemple quand des Femen simulent un avortement dans une église, oui c'est un blasphème que justifie l'odieuse persévérance de la hiérarchie catholique ( Vatican en tête ) à vouloir obtenir des élus de la république l'interdiction à faire aux femmes de ne plus disposer librement de leur corps

Cracher sur le « Christ d'amour », ( pourquoi pas ? ), quand il chasse « comme si de rien n'était, avec un trop plein d'amour pour son prochain », à coup de fouets les marchands du Temple - de même qu'il n'y a pas lieu de ménager Mahomet patron d'une « religion de paix et d'amour » quand, ( en dehors des crimes de guerre qui lui sont redevables, dont la décapitation de ses opposants ), il épouse à six ans, avec la bénédiction de sa belle-mère, pour infliger un rapport sexuel à une fillette dès sa neuvième année

 

Que ceux qui n'ont toujours pas compris que la guerre contre les valeurs de la république : liberté égalité fraternité à pour porte flambeau les islamistes bénéficiant du silence complice, parfois du soutien des hiérarchies ou autorités religieuses de la chrétienté, ils seront tenus responsables dans le cas, inévitable si rien n'est fait pour rétablir la laïcité, de prochaines guerres inter-religieuses sur notre territoire, de la traque des athées, de la traque des homosexuels et de l'abaissement du statut des femmes à l'image de la façon la plus perverse de ce qui ce fait de mieux, au quotidien contre la fraternité, dans les pays dominés par les musulmans

 

Oui, oui oui en réponse aux remarques de quelques lecteurs la France à raison de s'interposer au Mali, en Centre-Afrique, contre l'État islamique car cette lutte contre les « maillons faibles » islamistes, ( si elle ne passait évidemment pas, auparavant, par l'inutile et catastrophique guerre faite à la Libye par le monsieur '' qui ne se connaît pas '' ), se justifie en attendant de pouvoir faire mieux si nous ne voulons pas voir déferler en Europe les hordes islamistes bien dotés financièrement et armées jusqu'aux dents prêts à massacrer, sur leur passage, tout non-musulman – Nous n'avons pas peur, dans ce cas démontrons, déconstruisons « les idéologies de dieu dont le pire des dieux » qui menacent la fraternité dans notre pays, déclenchent ou entretiennent les guerres de religions dans le reste du monde - Crab - 23 Février 2015

 

Suites :Au nom du ciel

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/au-nom-du-ciel.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/21/au-nom-du-ciel-5563851.html