Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2022

NÉO-FASCISATION

 

Après le nazisme et le stalinisme, à présent :

dirigée par une présidente déconstruite la Commission européenne devenue le centre de propagande de l’inquisition musulmane dont les agissements sont autant de tentatives d’immanentiser le tribalisme contre la volonté de la majorité de la population de chaque nation avait mis en scène une fillette voilée dans sa communication pour le prix de l’enseignement innovant. Le tweet a été supprimé, certe, néanmoins archivé.

 


 

LE WOKISME : FER DE LANCE DU TRIBALISME

C’est dans le lâche silence plus que jamais assourdissant des néo-féministes de notre pays qu’en Iran soutenues par une partie des hommes que des femmes refusant de porter le pire des signes d’infériorisation et de l’abaissement du statut des femmes : enfoulardement ou couverte de pieds en cape, soit autant de voilements symboliques de la haine des femmes - ces femmes se font assassinées et les milices à la solde du pouvoir des mollahs ne se privent pas de tirer sur les foules contestataires au nom de la police des mœurs*.

* Équivalent de la police de la pensée, ou encore du racialisme ou du tribalisme woke dans notre pays.

.

L’islam n’est pas une religion, c’est une suite sans fin d’injonctions relèvant d’une sorte de manifeste politique sacralisant principalement la haine des femmes, des thées, des juifs, des homosexuels et des ( xénophobie ou racisme ) non-musulmans.

.

UNIVERSALISME : LAÏCITÉFÉMINISME UNIVERSEL

L’important en France, c’est sans relâcher, de ne jamais se soumettre à la rose à l’odeur racialiste plus que jamais wokisée exclusivement localisée dans la sphère des « élites » dont en politique le porte-drapeau Nupès-Macronie s’apprête à jouer le match da la pureté footballistique au Qatar*.

* La gauche, pour une action caritative ne veut pas participer à un match de football avec le RN, dans cette afffaire, question : qui se montre affreux, sale et méchant ? - Rien de surprenant, c’est le retour de la horde primitive, la décérébration par les croyances, quel bonheur !

.

L’important, c’est de traquer le tribalisme inventé et colporté depuis les années 80 par SOS racisme regroupant bien dissimulée derrière une doxa prétendument humaniste les pires ennemis de la raison ou de la liberté de la pensée.

.

RAPPELS

L’islam ( coran-sharia ), c’est un ensemble de textes incompatibles avec " la liberté de la pensée " dont le rire, l’ironie à la française, l’impertinence à la française et le goût de la satire.

.

SUITES

http://laicite-moderne.blogspot.com/2022/09/limportant-cest-la-france.html

.

http://laicite-moderne.blogspot.com/2022/09/ecoles-enseigner-nest-pas-eduquer.html

.

http://laicite-moderne.blogspot.com/2022/09/ndiaye-woke-de-service.html

.

http://laicite-moderne.blogspot.com/2022/09/inquisition-musulmane-2022.html

 

 

 

 

 

29/08/2022

Le monothéiste et l’Araignée

araignee-14.jpg

Image numérique - Crab -

Conte pour les enfants

Le monothéiste et l’Araignée

L'ENTI-PLATON

A lire sous un pin parasol et non à l’ombre d’une chapelle

Il était une fois

Vivait un '' homme '' dans une grotte profonde, d’un noir sombre -Noire, noire, noire, la lumière semblait lui parvenir, enfin plutôt une faible, bien faible lueur

Peut-être tout au plus quelques ombres ou légers reflets parvenaient à recouvrir la surface déformée par les reliefs rocailleux des parois de la caverne

Du plus loin du fond de la caverne il clamait qu’il savait tout, tout tout tout

Roi dans l’obscurité, chercher à sortir du néant  -  N’était-il pas si bien, si bien dans son antre ?

Seul sans contradicteur, en paix, si ce n’était près de la sortie de la caverne en guise de passage une toile, bien plus vaste que le WEB ; Une toile de conception à la fois concentrique et rayonnante

Toile parcourut par un être qui lui parut étrange, toujours à s’employer jour après jour, à tisser sa toile pour offrir, parait-il le meilleur du web

Notre homme n’osait pas trop s’approcher, cet être n’avait-elle pas huit pattes ?

N’avait-elle pas un regard à la fois simple et complexe - Par cette étrangeté de la nature il fut quelque peu ébranlé et surtout, de plus n’en crût pas ses yeux

Néanmoins il tendit à vouloir s’approcher, toutefois en prenant garde de bien détourner la tête, notre homme s’inquiétait d’étranges lueurs perçues, avec peine, par delà l’horizon de la toile

Voir l’eut entraîné à sortir de la grotte, mais comment franchir la porte sans passer par la toile, il se sentait sans savoir, n’ayant du fond du gouffre jamais connut la lumière, d’où son désarroi grandissant

A chaque pas cette exigeante créature lui demanderait ses raisons et peut-être les valideraient au fur et à mesure qu’il avancerait, mais rien n’était moins sûr

N’était-il pas suffisamment bien, peut-être même par trop droit dans ces bottes pour courir un tel risque au point de s’engluer ?

Devrait-il se rendre à la raison ? Par exemple se chausser plus léger - Plongé dans cet affreux dilemme, désorienté, l’angoisse s’empara de lui, à ce moment, plus fort que jamais auparavant

Se demandant s’il n’était pas mieux pour lui de rester séculairement réfugié dans le monde virtuel, son monde qu’il lui semblait bien connaître

C’est ce qu’il fit et il y est encore

Crab -  07 07 2007

Note

Allégorie de Platon

Représente-toi donc des hommes qui vivent dans une sorte de demeure souterraine en forme de caverne, possédant, tout au long de la caverne, une entrée qui s'ouvre largement du côté du jour; à l'intérieur de cette demeure ils sont, depuis leur enfance, enchaînés par les jambes et par le cou, en sorte qu'ils restent à la même place, ne voient que ce qui est en avant d'eux, incapables d'autre part, en raison de la chaîne qui tient leur tête, de tourner celle-ci circulairement. Quant à la lumière, elle leur vient d'un feu qui brûle en arrière d'eux, vers le haut et loin. Or entre ce feu et les prisonniers, imagine la montée d'une route, en travers de laquelle il faut te représenter qu'on a élevé un petit mur qui la barre, pareil à la cloison que les montreurs de marionnettes placent devant les hommes qui manuvrent celles-ci et au-dessus de laquelle ils présentent ces marionnettes aux regards du public.

- Je vois ! dit-il.
- Alors, le long de ce petit mur, vois des hommes qui portent, dépassant le mur, toutes sortes d'objets fabriqués, des statues, ou encore des animaux en pierre, en bois, façonnés en toute sorte de matière; de ceux qui le longent en les portant, il y en a, vraisemblablement, qui parlent, il y en a qui se taisent.
-Tu fais là, dit-il, une étrange description et tes prisonniers sont étranges !
-C'est à nous qu'ils sont pareils ! répartis-je. Peux-tu croire en effet que des hommes dans leur situation, d'abord, aient eu d'eux-mêmes et les uns des autres aucune vision, hormis celle des ombres que le feu fait se projeter sur la paroi de la caverne qui leur fait face?
- Comment en effet l'auraient-ils eue, dit-il, si du moins ils ont été condamnés pour la vie à avoir la tête immobile ?
- Et à l'égard des objets portés le long du mur, leur cas n'est-il pas identique ?
- Évidemment ! (...)
-Et, si en outre il y avait dans la prison un écho provenant de la paroi qui leur fait face ? Quand parlerait un de ceux qui passent le long du petit mur, croiras-tu que ces paroles, ils pourront les juger émanant d'ailleurs que de l'ombre qui passe le long de la paroi ?
- Par Zeus, dit-il, ce n'est pas moi qui le croirai !
- Dès lors, repris-je, les hommes dont telle est la condition ne tiendraient, pour être le vrai, absolument rien d'autre que les ombres projetées par les objets fabriqués.
- C'est tout à fait forcé ! dit-il.
- Envisage donc, repris je, ce que serait le fait, pour eux, d'être délivrés de leurs chaînes, d'être guéris de leur déraison, au cas où en vertu de leur nature ces choses leur arriveraient de la façon que voici. Quand l'un de ces hommes aura été délivré et forcé soudainement à se lever, à tourner le cou, à marcher, à regarder du côté de la lumière; quand, en faisant tout cela, il souffrira; quand, en raison de ses éblouissements, il sera impuissant à regarder lesdits objets, dont autrefois il voyait les ombres, quel serait, selon toi, son langage si on lui disait que, tandis qu'autrefois c'étaient des billevesées qu'il voyait, c'est maintenant, dans une bien plus grande proximité du réel et tourné vers de plus réelles réalités, qu'il aura dans le regard une plus grande rectitude ? et non moins naturellement, si, en lui désignant chacun des objets qui passent le long de la crête du mur, on le forçait de répondre aux questions qu'on lui poserait sur ce qu'est chacun d'eux ? Ne penses-tu pas qu'il serait embarrassé ? qu'il estimerait les choses qu'il voyait autrefois plus vraies que celles qu'on lui désigne maintenant ?
- Hé oui ! dit-il, beaucoup plus vraies !
- Mais, dis-moi, si on le forçait en outre à porter ses regards du côté de la lumière elle-même, ne penses-tu pas qu'il souffrirait des yeux, que, tournant le dos, il fuirait vers ces autres choses qu'il est capable de regarder, qu'il leur attribuerait une réalité plus certaine qu'à celles qu'on lui désigne ?
- Exact ! dit-il.

Platon, La République, Livre Vll, 514a-515e

Suite

HYPATIA

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tu-aimeras-ton-prochain/



 

 

28/08/2022

ATHÉE – ATHÉISME – CROYANT – RELIGIONS – FÉMINISME UNIVERSEL

vendredi 26 août 2022

MORALES UNIVERSELLES ET NON-PROVISOIRES

 

MONDE INTELLIGIBLE
Monde des idées et des concepts, nier le réel, c'est le principe de toute croyance ou religion, donc se désintéresser de la réalité pour affirmer l’existence d’arrière-mondes purement imaginaires.
SPIRITUALITÉ RELIGIEUSE
Pour le croyant, c’est vivre dans l’anxiété, dans la crainte de ne pas être récompensé ou pire d’être puni quoi qu’il fasse.
.
MONDE SENSIBLE
Monde transcendantal auquel exclusivement s’intéresse la science ou foisonnent autant d’événements que de phénomènes observés dans l’univers et ses ensembles.
MORALE
Le chercheur humblement sait dire " je ne sais pas " et lance la recherche.
.
SPIRITUALITÉ ATHÉE
Pour l’athée, c’est vivre tout en sachant que s’il fait bien ou mal, il ne sera ni récompensé ni puni.
MORALE
Pour l’athée vivre, c’est jouir sans se nuire ni nuire à autrui.
.
FÉMINISME UNIVERSEL
Pour une femme, c’est le droit universel de faire ce qu’elle veut quand elle veut.
MORALE
Une femme ne doit jamais dépendre ni d’un homme ni d’un clan, ça c’est véritablement le sacré.

SUITE

http://laicite-moderne.blogspot.com/2022/08/voilement-des-femmes.html

CRAB – 26 Août 2022


 

 

2 commentaires:

  1. WOKES et TRANSGENRE
    J'ai vraiment du mal à saisir comment des bouffées délirantes générées par une grosse majorité dans la population étasunienne toujours prête à s'aliéner dans toutes sortes de croyances religieuses ou wokes puissent à ce point fanatiser une petite partie de nos compatriotes.
    .

    RépondreSupprimer
     
  2. LA VIE DE LA CONSCIENCE
    Le vivre ensemble, c’est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle, construire ensemble la société suppose la liberté : pour y parvenir il n’est nullement nécessaire de se soumettre à la '' spiritualité *1 religieuse '' mais plus sûrement en s’imprégnant des modalités de questionnements que propose la spiritualité athée '' ou la pensée critique et féministe des cultures de l’approbation ( dont les monothéismes ).
    *1 - La spiritualité, c'est la vie de la conscience.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/civilisations.html

11/08/2022

ECCE HOMO DE GAUCHE

 

 

AYMERIC CARON EN 2014

VIDEO

http://crab.painter.free.fr/videos/Alain_Wagner_ridiculise_Aymeric_Caron.mp4

 

Prioritairement la majorité de nos compatriotes ne veulent plus des gochos de plateaux empressés à maintenir notre pays sous-soumissions à des lois priviligeiant le droit des étrangers à entrer dans notre pays sans visa et à empêcher leur expulsion sur le champ.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2022/08/ecce-homo-de-gauche.html

 

24/01/2022

AINSI LA FRANCE

CROYANCES

Une croyance ne peut se comparer à la science, puisque le chercheur vérifie, vérifie...n'en finit jamais de vérifier jusqu'à abandonner ou modifier une théorie sans manquer de valider* la nature de toutes choses dûment vérifiables à l’infini.

* - par exemple tout le monde peut vérifier la réalité-réelle de la gravité sans pour autant se laisser pousser la barbe.

 

SOLIDARITÉ NATIONALE

Suppression de toutes les cotisations des salariés et patrons; une seule caisse pour toutes les caisses ( 5 ) et toutes les mutuelles - la solidarité nationale doit-être financée par l'impôt dans le cadre d'une république girondine et une France souveraine.

 

JACOBINISME ET SOUVERAINISME

Ça fait environ quarante ans que j'ai choisi l'abstention pour ne plus voter pour des va t-en guerre jacobins et les peuples qui aspirent à retrouver l'entier souverainisme et pour la France une culture française ( son identité ) seraient d'affreux '' nazies '' ou extrémistes...?

.

Mon porte-drapeau ne sera jamais ni un Platon ni un St-Paul ni un BHL ni un Kouchner ni un Mélenchon mais toujours un Diogène un Lucrèce un La Boétie un Montaigne un Condorcet une G. Sand une M. Curie une E. Badinter...et B.Bardot...

CRAB

.

DE LA MORALINE – ENCORE DE LA MORALINE – ENCORE ET ENCORE DE LA MORALINE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2022/01/ainsi-la-france.html

 

02/01/2022

CONSTERNATION

" Si tu n’es pas de gauche, c’est que t’es de droite "

Il ne vient pas même à l’esprit de ces obscurantistes qui font honte au genre humain qu’une personne puisse, tout simplement, n’être qu’un observateur.

https://laicite-moderne.blogspot.com/2022/01/consternations.html

 

 

Changelejeu, Céline_Pina, G-W.Goldnadel, Mathieu_Bock-Côté, LFI, Michel_Onfray, Mozart, Da_Ponte

 

29/12/2021

PERTE DU SENS DE LA LIBERTÉ

Interdire le voile dans l’espace public est une des modalités tout à fait compatibles avec le rejet légitime d’une culture de l’approbation des plus sexistes non sans diaboliser la liberté de la pensée pour in fine interdire la liberté de conscience ou d’expression.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2021/12/perte-du-sens-de-la-liberte.html

 

18/03/2021

L’APRÈS COVID

« Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état. » Démocrite

http://laicite-moderne.blogspot.com/2021/03/lapres-covid_...

 

07/12/2020

ESPOIR

Lespérance nourrit une chimère et la vie s’écoule

Penser, c'est élaborer son affect, une personne ne lit plus, donc ne pense plus, toute sa violence, tout son déni de la réalité-réelle ou " commune "s'exprime dans la haine de celui qui ne croie pas ou pense autrement.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/12/pierre-laretin.html

 

 

14/10/2020

LA CENSURE OU LA PULSION DE MORT EN OCTOBRE 2020

La France laïque garantit le libre exercice des cultes, et fait du rire solaire de Démocrite une expression majeure de sa culture.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/10/la-censure-ou-la-pulsion-de-mort-en.html

 

07/10/2020

L’islam par les nuls

Riss ·

L es jours passent, et peu à peu on nous livre des éléments sur ce qui s’est déroulé le 13 novembre. Ainsi, la plupart des terroristes ayant agi ce jour-là étaient des petits voyous comme il y en a des milliers en France. Ni plus ni moins. Modestes trafiquants de shit, quelques condamnations, rien d’extraordinaire. Certains tenaient un bistrot, aimaient boire de l’alcool et semblaient à des années-lumière du rigorisme coranique. On s’interroge sur des parcours si chaotiques. Et au passage on en profite pour mettre en avant le côté minable de ces bouffons tragiques, pour faire peu à peu disparaître l’élément déclencheur de cette violence, la religion. Comme si l’attaque du 13 novembre n’avait été rien d’autre qu’un crime crapuleux commis par de petits délinquants drogués. Un fait divers presque. Tout doucement on efface la religion de cette affaire.

Les idéologies totalitaires ont toujours puisé parmi les criminels pour grossir leurs troupes. En 1929, un proxénète nommé Horst Wessel adhéra au parti nazi. Dès lors, il put exercer sa violence sans retenue jusqu’en février 1930, où il fut tué pendant une rixe contre des communistes. La propagande nazie en fit un héros, et le chant qu’il avait écrit devint l’hymne des hitlériens. D’innombrables autres voyous endossèrent l’uniforme nazi, avec lequel tout leur était pardonné. Et, pendant la guerre, les gestapistes français de la rue Lauriston trouvèrent dans la pègre de dévoués serviteurs qui mettaient leur science de la violence au service de l’idéologie collabo.

Les petits voyous du 13 novembre ont fait de même. Même si l’on s’étonne de leur conversion rapide et de leur zèle, il n’en reste pas moins que c’est bien la religion qui est à l’origine de ces horreurs.

Dans le même temps, les responsables de l’islam de France répètent comme un vieux gramophone cassé que « l’islam est une religion de paix, l’islam est une religion de paix, l’islam est une religion de paix… ». C’est la seule chose qu’ils trouvent à dire quand les fondements mêmes de notre démocratie sont attaqués. Car jamais on ne les entend affirmer haut et clair leur attachement aux valeurs de la démocratie, comme la liberté de conscience ou la laïcité. Ce qui montre que, pour eux, leur religion est au-dessus de tout, y compris de la démocratie. Cette hiérarchie des choses est exactement celle des islamistes et des fascistes religieux.

Les tueurs du 13 novembre ignoraient déjà les lois de la démocratie en commettant leurs petits larcins. Les responsables du culte musulman en France ont la même démarche en mettant au second plan les valeurs démocratiques. Les lois françaises passent après les lois de leur religion.

Pour rassurer les esprits, on fait venir place de la République des gamins des « quartiers difficiles » et on leur fait chanter La Marseillaise devant les caméras. On ose instrumentaliser ces enfants en leur faisant jouer le rôle du bon petit patriote pendant que les adultes responsables de l’islam de France continuent de ne jamais dire clairement leur attachement aux valeurs démocratiques.

Beaucoup de musulmans ont la trouille de parler et de dénoncer les incohérences de leur religion. Critiquez l’islam sans être musulman, et on vous traitera d’islamophobe. Critiquez l’islam en étant musulman, et vous serez condamné à l’exil par votre famille.

Peut-on simplement réfléchir, se poser des questions sur cette religion, sur ses origines et sa construction ? Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, qui avaient réalisé il y a quelques années une extraordinaire série sur Jésus, Corpus Christi, diffusée sur Arte, ont renouvelé l’aventure dans un nouveau documentaire, consacré à Jésus et Mahomet (voir pages 8–9).

Le premier tabou autour du Coran est celui de ses origines. Un texte sans contexte, disent les spécialistes. C’est-à-dire un texte surgi de nulle part, qu’on ne peut mettre en perspective avec aucun autre écrit, comme cela est possible avec le Nouveau Testament, découlant de l’Ancien, ainsi qu’avec d’innombrables textes chrétiens primitifs qui fourmillent à cette époque. Avec le Coran, rien de tout cela. Les mystiques diront que c’est la preuve de sa sainteté. Les rationnels seront plus dubitatifs. La réponse à cette question sera longue à trouver, car le Coran n’a pas bénéficié d’autant d’études que les textes chrétiens. Pourquoi ? Une seule question suffit pour se brûler les doigts. Qui a écrit le Coran ? Poser cette question, qui suppose que d’autres auteurs que Mahomet sont intervenus pour sa rédaction, est quasiment blasphématoire. Car, depuis le xii e siècle, les discussions sur le Coran sont interdites, et l’islam s’est depuis enfermé dans une bulle où tous les musulmans sont prisonniers. Quand on mesure tout ce qui reste à faire, à penser, à découvrir sur l’islam, on perçoit l’indigence abyssale des responsables musulmans actuels, qui répètent, quelles que soient les circonstances, que « l’islam est une religion de paix » . Avec tous ces imams tartuffes quasi analphabètes, l’islam aujourd’hui n’est qu’une religion de cancres. C’est en laissant les chercheurs étudier scientifiquement et rationnellement le Coran que l’islam aura une chance de réellement devenir un jour une religion de paix.

14/09/2020

COVID19

14 SEPTEMBRE

Didier Raoult ce matin pendant une heure, sur C New, a encore démontrer qu’il est un scientifique, un médecin conscient de ses devoirs et un philosophe dont la pensée est ancrée dans le ‘’comment les choses de la vie heurtent frontalement toutes les politiques d’asservissements, d’abaissement de la citoyenneté ou engagées contre la culture française.

 

Rien de nouveau, c’est ainsi depuis quarante ans, « nos gouvernants successifs » tous, plus jacobins les uns que les autres, sinon toujours plus dans le déni de l’histoire - fortement soutenu par la police de la pensée figeant ou pétrifiant jusqu’aux viscères la plus large partie d’une « élite » beaucoup trop très médiatisée ‘’ aux détriments des penseurs de la réalité-commune.

 

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Covid19

CRAB

09/09/2020

LAÏCITÉ EN 2020

Par respect de la laïcité, le maire EELV de Lyon Grégory Doucet, refuse de participer à la cérémonie religieuse catholique du vœu aux échevins.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/09/laicite-en-2020.html

 

07/09/2020

SEPTEMBRE NOIR - SUITE

 

 EMMANUEL TODD OU QUAND L’ANACHRONISME SOCIO-POLITICIEN 

FAIT LE DÉSHONNEUR

DE LA FRANCE

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/09/septembre-noir-suite.html

 

Caroline_de_Haas, Caroline_Fourest, Changelejeu, Chapelle-Pajol, Danièle_Obono, Élisabeth_Badinter, Mélenchon, Rokhaya_Diallo, Virginie_Despentes, 5e_république, Adama_Traoré, Albert_Camus, Charlie_hebdo, Edwy_Plenel, inquisition_musulmane, ouistiti-moustachu

 

06/09/2020

DÉFENSE DE CARICATURER

OBONO QUI MAL Y PENSE - SUITE

.

UNE de Charlie Hebdo rappelant que les caricaturistes ou journalistes ont été assassinés pour quelques dessins.

( Une du n° spécial procès des attentats des du 7, 8 et 9 janvier 2015 )

suite

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/09/defense-de-caricaturer.html

 

27/08/2020

BRÈVES DU MOIS D’AOÛT – SUITE

 

 

 

 

CONVOCATION

Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.

Sébastien Roch Nicolas de Chamfort

( poète, journaliste et moraliste, né probablement à Clermont-Ferrand le 6 avril 1741 et mort le 13 avril 1794 à Paris.)

 

PROLOGUE

La sincérité est une meilleure façon de vivre. CRAB

 

BYZANCE

« tant qu’ils ne sont pas fin prêts, les despotes qui préparent la guerre n’ont que le mot de paix à la bouche ».

« dans l’Histoire comme dans la vie des hommes, le regret ne répare pas la perte d’un instant, et mille années ne rachètent pas une heure de négligence ». *A

Stefan Zweig

 

*A – Stefan Zweig fait référence à la perte terrible pour l’humanité de Byzance le 29 Mai 1453.

 

HISTOIRE

Expliquer aux plus jeunes l’importance du contexte. Gardez les œuvres dans leur contexte.

Au lieu de se livrer au déni de l’histoire, respecter, au nom de la société de demain, la valeur du contexte.

Méconnaître l'histoire de son pays, installerait une police de la pensée, le communautarisme ou un État totalitaire.

 

FAIRE NATION

Citation - " C'est une erreur politique que de neutraliser l'un des éléments les plus vivaces de l'expérience humaine, le sentiment d'appartenance à une nation ou à un peuple, car cela engage les hommes à se précipiter dans l'abstraction marchandes, qui les rend équivalents mais pas égaux " Elisabeth de Fontenay

 

L’ABANDON CIVILISASIONNEL

Sectateurs de la police de la pensée nos oligarchies politiciennes jacobines et nos intellectuels anti-souverainistes font preuve d’une incapacité pitoyable à prendre conscience du danger qui guette et à s’organiser face à lui.

 

Zineb El Rhazoui a retweeté @atika_samrah

Contrairement à ce que certains essayent de faire croire à l’opinion publique, par la victimisation permanente, le plus dur pour les musulmans ce n’est pas pouvoir pratiquer librement leur religion mais au contraire de pouvoir la quitter librement #ApostasyDay #ApostasyNotACrime

 

Anagramme@Udrane1er

Quelle est donc la définition de Frères musulmans, pour ce Centre des lumièresdont les responsables prétendent dans le @le_Parisien (77) être vexés d'être traités de Frères musulmans, alors même qu'ils invitent Hani Ramadan, petit-fils d'Al Banna, dans leur mosquée ? https://pic.twitter.com/VTAxrSH5Or

En réponse à @Udrane1er et @le_Parisien

 

Le laisser-aller de nos gouvernements successifs, tous plus jacobins les uns que les autres, est d'une insupportable lâcheté.

 

Zineb El Rhazoui @ZinebElRhazoui

Bravo aux élus qui s’engagent pour #NasrinSotoudeh Non, le voile n’a jamais été synonyme de liberté, il est le symbole de l’oppression des femmes. #FreeNasrin https://twitter.com/fcbdeputeducher/status/12968474791205...

 

ENFOULARDEMENT ISLAMIQUE

Toutes les religions du monothéisme haïssent les ''belles femmes'', ce sont des ensorceleuses, des sorcières qu'autrefois il fallait brûler sur un bûcher.

 

À notre époque, les islamistes dans le même état d’esprit préfèrent les enfoularder ou les couvrir de pied en cap, attendu qu’ils en ont bien trop besoin pour la reproduction....

 

L’IDENTITÉ FÉMININE

Se sortir du mépris pour agir sur le réel, c’est une une enfoulardée qui se défait de son voile de manière à s’acheminer pas à pas vers la sincérité pour in fine retrouver son identité de femme.

 

MORALE : la sincérité est une meilleure façon de vivre.

 

RELIGION DE PAIX ET D’AMOUR

Le droit de croire ou de ne pas croire en Dieu, le droit d’être athée, de blasphémer. Des libertés à conquérir en #Islam Emna #Charki, le sait, elle vient d’être condamnée à 6 mois de prison ferme en #Tunisie

 

Cette atteinte à la liberté de conscience, en France demeure sans écho, pèse le silence assourdissant, enveloppant et étouffant des féministes victimistes, de la non mixité, racialistes, des dé-coloniaux, du CRAN ou encore de l'intersectionnalité, des indigènes de la république ou encore et encore de " La France insoumise " de Mélenchon, sans même, en même temps, puisqu’il le faut, une fois de plus, évoquer le manque de maturité des Verts

 

POLICE DE LA PENSÉE

L'insulte '' complotiste ou islamophobe '' pour ne pas débattre des sujets '' dits sensibles '' du monde sensible est une expression de la culture à deux neurones.

VIDÉO

https://twitter.com/i/status/1295287790654169088

 

BARBARIE

Besançon : une ado frappée et tondue par sa famille parce qu’elle fréquente un chrétien - * B

«Le premier coup est venu de la mère, puis il y a eu une flambée de violence. Elle a été emmenée dans une pièce et battue. Elle a été rasée, selon son témoignage, par son oncle – le frère de son père – alors qu’elle était battue », a déclaré le procureur.

La jeune fille de 17 ans a été transportée en urgence à l’hôpital...

 

Ce n’est pas un fait divers, cette barbarie est la conséquence d’une idéologie xénophobe des plus toxiques entretenue par les communautaristes dans les milieux musulmans.

 

* B - Certificat de coutumes

http://laicite-moderne.blogspot.com/2017/03/tunisie-2017-certificat-de-coutume.html

 

Il n'existe pas d'arrière-mondes, la perfection est bien de ce monde.

إبليس @Ibliss1er - C’est officiel, Allah est l’auteur du coran selon Amazon. 

 https://pic.twitter.com/isuVrYJWnu

Mort de rire

Gardez vos deniers pour vous procurer le livre des livres de belle facture, admirablement bien écrit, ce qui n’est pas du tout le cas du coran, le '' De rerum natura '' du poète philosophe Lucrèce, 1er siècle avant l'ère commune.

SUITE

De rerum natura – un extrait

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/07/la-peste-dathenes.html

 

SUITES

Les cinq piliers de l’Athéisme

http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/les-cinq-piliers-de-latheisme.html

 

Brève du mois d’Août

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/08/breves-du-mois-daout.html

 

La mort n'est rien pour nous - Épicure

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/01/28/la-mort-n-est-rien-pour-nous-epicure-5283686.html

.

Éros – réédition

http://laicite-moderne.blogspot.com/2017/12/eros-reedition.html

 

Libellés

Athéisme, Brèves, civilisations, Laïcité, société, certificat_de_coutume, code_de_l’infamie

 

 

26/08/2020

LE SOLEIL DE FRANCE

 

Dijon : entre les communautés tchétchène et maghrébine, armistice surréaliste à la mosquée.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/06/le-soleil-de-france.html

 

24/08/2020

Laïcité: BRÈVES DU MOIS D’AOÛT – SUITE

Expliquer aux plus jeunes l’importance du contexte. Gardez les œuvres dans leur contexte.

Au lieu de se livrer au déni de l’histoire, respecter, au nom de la société de demain, la valeur du contexte.

Méconnaître l'histoire de son pays, installerait une police de la pensée, le communautarisme ou un État totalitaire.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/08/convocation-jouiset-fais-jouir-sans.html?showComment=1598250324154#c2503330005720777946

 

16/08/2020

POLICE DE LA PENSÉE

CENSURE

Des années de publications sur Facebook supprimées, le lien de redirection vers mon Blog figurant à la fin de mes commentaires vient d'être interdit (URL Blogspot), suite à un signalement venant de plusieurs personnes non-nommées ;

bien sûr ; j’ai coché la case contestation - pas de réponse pour le moment.

.

Le vivre ensemble, c'est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle. Construire ensemble la société sans la police de la pensée : .

Suite sur le blog dont L’URL est bloqué par Facebook :

http://laicite-moderne.blogspot.com/

 

02/08/2020

NESSUN DORMA


La psyché mahométane, dans une société algérienne qui a vu, en quarante ans, ses intelligences se réduire comme peau de chagrin

Congrûment

j’observe, le dessinateur est un arabe lucide quand à l'islam '' grand corps malade '' ;
songez___ si le dessinateur avait été non-arabe ou non-musulman vivant en Occident - il se ferait traiter par la lacunaire police de la pensée « philosophiquement savamment corrompue », sinon ronronnante de ..../... [ ? ] - CQFD

Citation

Depuis Balzac, et son célèbre roman (1831), où la peau de chagrin, une pièce de cuir magique dont la surface est liée à la durée de vie du héros, exauce les souhaits de celui-ci, mais se rétrécit à mesure qu’il satisfait ses désirs. Le chagrin n’a rien à voir ici avec la tristesse, mais avec une déformation du sagrin, tiré du sagrï turc, qui désignait la croupe d’un animal et, par métonymie, sa peau, dont on faisait des chaussures ou des reliures.
Source, " La curiosité en continu "

Peau de chagrin

Les monothéismes sont affaires de dupes sur-confinés dans l’espérance, alors, ces religions mortifères n’ont pas même la faculté, au moins un temps, à l’instar d’une peau de chagrin, pièce de cuir magique, laquelle exauce tous les voeux de son possesseur.

Les nov-racistes

Ceux-là des « anti-coloniaux » prétendant que la covid19 est une maladie de blanc, au lieu de mettre en cause la désinformation, l’infantilisation généralisée de notre société profitable aux dérives du capitalisme en matière de santé publique ou d’une disparition d’industries accrût par la perte de la souveraineté de notre pays qu’aggrave la mondialisation, sont des anti-souverainistes racistes de la pire espèce.

Un lecteur m’écrit

Les Fréro ont un projet de société bien défini. Ils ont les moyens et la patience pour le réaliser.
Je pense qu'ils visent l'Europe qui se laisse faire. C'est plus une secte qu'autre chose.
Youcef T....

Ce n’est pas seulement une secte puisqu’ils bénéficient de la complicité de politiciens carriéristes, du soutien parfois même direct venant d'élus des gauches, des centres ou des droites idéologiquement corrompus ;

les frères musulmans ont beau jeu de se servir, pour obtenir des arrangements, de la crétinerie absolue observée au plus haut niveau des hiérarchies de certaines de nos institutions encourageant de concert avec les élus locaux la victimisation généralisée*1 dans ce qu'on appelle '' les territoires perdus de la république ''.

Nessun Dorma

Nul groupe humain n’est plus colonialiste que les frères musulmans appuyés par les idéologues d’arabia-salafiya dans ce projet de califat mondial ou l’individu est assigné à résidence dans l’oumma et l’ensemble du monde assujetti à la charia.

Citation ( en vieux français, 16e s )

D’avoir plusieurs seigneurs aucun bien je n’y voi :
Qu’un, sans plus, soit le maître et qu’un seul soit le roi, ce disait Ulysse en Homère, parlant en public.
S’il n’eût rien plus dit, sinon d’avoir plusieurs seigneurs aucun bien je n’y voi… (²) c’était autant bien dit que rien plus ; mais, au lieu que, pour le raisonner, il fallait dire que la domination de plusieurs ne pouvait être bonne, puisque la puissance d’un seul, dès lors qu’il prend ce titre de maître, est dure et déraisonnable, il est allé ajouter, tout au rebours.
Qu’un, sans plus, soit le maître, et qu’un seul soit le roi.
La Boétie, 1576 ( Discours de la servitude volontaire )

Comment la servitude peut-elle être volontaire?

Comment peut-on avoir le désir de se soumettre?Autant vouloir ne plus vouloir, ou réclamer librement de porter des chaînes aux pieds. Pourtant, c’est comme ça que ça marche : telle est l’étrange et imparable leçon du discours de la servitude volontaire, parfois voilées de pied en cape que donne à entendre au monde les enfoulardées volontaires, les porte-drapeaux de l’islam politique.Qu’en pensez-vous ? CRAB

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/06/victimisation-sans-frontiere.html

http://laicite-moderne.blogspot.com/2020/07/la-racaille-tue-suite.html

https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/11/memoires-courtes.html

*1 - FICHE

0.L_histoire_de_l_algerie_est_une_mythologie.pdf

 

Libellés -

La Boétie, voile, République_Girondine, Territoires_perdus_de_la_République, voile_islamique, Zineb_El_Rhazoui

 


  1. L’Algérie avec la France.
    Alors que la France aurait accueilli depuis des décennies plusieurs immigrations « planétaires »; aucune problématique n’a été observée; a indiqué l’intervenant. « Contrairement à certaines immigrations qui sont devenus problématiques avec un vrai conflit ». Pour lui, le vrai problème avec l’immigration algérienne; ne repose pas sur la couleur de peau ou la religion; mais plutôt sur la lecture de la guerre d’Algérie. « C’est une lecture totalement légendaire »; a-t-il jugé.
    Étant allé en Algérie, Onfray a dit avoir « regardé les informations, et qu’effectivement ce que diffusent les journaux officiels; est en effet de la propagande qui estiment que la guerre entre les Algériens et les Français, existe toujours. Alors que ce n’est pas du tout ce qui se passe »; a-t-il attesté. Pour lui, il s’agit d’une « mythologie entretenue comme masque ».
    .
    Pourquoi l’histoire de l’Algérie serait une mythologie ? Onfray s’explique
    Ce que l’on peut tirer de ses propos, c’est qu’il remet en cause la différence de niveau qu’il a observé lors de son voyage en Algérie. Selon lui, la souffrance du peuple algérien n’est pas du tout évoqué. Cependant, le penseur n’a pas mâché ses mots. Le philosophe français a affirmé que les hautes sphères « disposent du pétrole et du gaz et vivent une vie de richard », tandis que le « peuple algérien est exploité »; a-t-il soutenu.
    Ainsi, Onfray estime que pour cacher la vérité de ce qui se passe en Algérie, il vaut mieux pointé du doigt la France comme éternelle responsable et coupable. « Ceci est un discours mythologique qui plus est le discours officiel de l’Algérie »; a avancé l’invité.
    Par ailleurs, il n’a pas manqué de signaler, que depuis 1962 l’Algérie est autonome, et que la France n’a plus à s’occuper de nos affaires. Toutefois, Onfray a expliqué qu’en tant que philosophe, son travail est d’intervenir pour faire une écriture correcte de l’histoire; qui, a-t-il réaffirmé en conclusion, est actuellement une écriture mythologique.
    Source ZAIR DAILY - Par Nassim B. 28 juillet 2020

 
 
Fourni par Google TraductionTraduction
 
 

Articles les plus consultés

Archives du blog

 
 

29/07/2020

LA RACAILLE TUE

 

Zineb El Rhazoui et 3 autres suivent

 

G-William Goldnadel

@GWGoldnadel

·

Le silence , l’occultation , les précautions cauteleuses , c’est fini . L’immigration ratée , sabotée par l’antiracisme raciste anti français est une tragédie pour la France , les français et les innombrables immigrés pacifiques. Stop à l’immigration illégale et insupportable.

.

Citer le Tweet

Laure-Furax

@laure42619688

·

-Youcef et Mohamed tuent #Axelle à Lyon le 20/07 -Yassine tue Mélanie Lemée le 04/07 -Mohamed, Moussa, Sélim tuent #PhilippeMonguillot le 05/07 -Rachid tue Thomas le 09/05 -Ahmed tue 2 personnes dans la drome le 04/04 #LaRacailleTue #Remigration

.

SUITE

La Nation trahie par ses pourceaux d’Épicure

Silence assourdissant des islamo-gauchistes, de la gauche et des pas mùrs qui ne réclament pas justice pour Axelle Dorier, lesquels, pourtant étaient dans la rue pour soutenir la famille pas spécialement recommandable du violeur Traoré.

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/07/chasser-le-naturel.html

CRAB

 

 

26/07/2020

LA PESTE D’ATHÈNES

Un fléau s’empare de la cité de Périclès

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/07/la-peste-dathenes.html

 

 

03/10/2016

La Traviata - le Parfum de l’Art

Violetta.png

Vivre est un art,

vivre n’est pas exister, vivre, c’est être, vivre est la chose la chose la plus rare au monde, vivre est suivre les sentiers des plaisirs parce que le plaisir est la racine de la morale car il est vain d’espérer de la mort puisque la mort est absence de sensation

La spiritualité est la vie de la conscience,

en ce sens les religions monothéistes n’en n’ont jamais-eu le monopole car sans prendre part, pour le bien et dans le Droit commun à la recherche de l’éthique elles n’ont jamais-eu d’autre objectif - c’est leur genre - que de tuer le sexuel pour, contre la nature des choses, idéaliser et installer des sociétés exclusivement hyper hétérosexualités ;

loin des préoccupations métaphysiques de ceux ou de celles qui consacrent, sacralisent la défaite du corps et s’enrobent, se barbouillent de la foi pour exister, nul besoin de se prendre au sérieux, seul compte jouir sans se nuire ni nuire à autrui, nul besoin de renier son passé, nul besoin de se repentir, le repentir n’est qu’une idée de bigots comptant parmi les plus nuisibles à l’entendement humain car la seule chose qui compte est de ne pas se mentir ;

le repentir est prélude à l’injonction-interdiction de jouir de la vie, sanctifie à travers l’énoncé religieux le devoir de renoncer à la volupté dans notre bien trop courte existence : les moments savourés de bonheurs, les moments heureux d’impression extrêmement agréable donnée au sens que l’on se plaît à goûter en parfaite plénitude ;

en réalité, interdire ou s’interdire le plaisir, refouler, salir le désir par les mots, les discours d’un obscurantisme forcené ainsi que Savonarole qui, en pratique le fit si bien, en imposant, pendant plusieurs années à la société florentine, mu par la violence du fanatique sa vision aseptisée de la soumission au surnaturel ;

inévitablement, à un moment ou à un autre l’ennui surgit et le couple naturellement s’étiole, mais de la séparation, du respect réciproque, naît ou se substitue à la passion une tendre amitié ;

hors, de nos jours, ce dieu plus grand que grand persiste, tricheur n’a de cesse de sublimer la fidélité conjugale quand vêtu de son costume civil il œuvre, sans relâche, pour satisfaire, pérenniser la reproduction de l’espèce, ( si chère à ses nov-prêtres prédicateurs-prescripteurs, je veux parler de « nos pin-pans économistes pro-européens » ), avec à la clé la promesse d’une croissance démographique non sans effets « positifs » sur une croissance économique peu créatrice d’emploi car en réalité une croissance économique qui dépend essentiellement de la peu réjouissante robotisation de l’activité de production ;

un dieu de désamours qui compte pour deux, un peu comme un homme compte pour deux femmes dans le coran - un dieu schizophrène, obstiné dans cette prétention contre nature d’encrer pour toute morale cette idée déstructurante, nuisible, toxique de s’approprier le corps de l’autre ou d’exiger de l’autre la fidélité conjugale pour fabriquer ce couple sclérosé, rigide jusqu’à la frigidité, névrosé pour définir Le « modèle universel » fondé essentiellement sur le déni, le rejet de l’attirance sexuelle et ainsi de le situer dans le temps et l’espace aux antipodes des amours aimables et naturels, le sel de la vie

I

Il mérite le mépris celui qui ose, même dans la colère, insulter une femme

En d’autres temps, il s’agissait de perpétuer la propriété, les biens, les rentes transmises de mâle en mâle dans un monde où le mariage arrangé avait force loi ;

venue de « nul part » La Traviata touchée, affectée, percée au plus profond d’elle, culpabilisée, finalement manipulée par le père de son nouvel aimant, peut-être le dernier de ses amours, pour elle le premier, qu’importe la durée des amours, renonce à sa passion, à la joie, au plaisir de s’abandonner à son désir à vivre peut-être le dernier moment de sa vie de grande amoureuse, au moment ou la maladie inexorablement la rapproche de la mort, désemparée, renonçant à un meilleur destin, à une meilleure fin, pour sauver « l’honneur » de l’étriquée, la mondaine et presque vulgaire famille d’Alfredo, elle se sacrifie sur l’autel des doctrines d’un milieu qui n’aura été le sien que l’espace d’un instant – une famille enpatriarquée jusqu’au bout des ongles ( comme il en existe encore ), enfin de s’effacer pour une cause qui n’est pas la sienne, et ce, quand bien même, grand musicien parmi les plus grands, mais aussi « bon apôtre » Verdi terminera la fin de son dernier acte sur une note, à mon goût, un peu trop chrétienne quand, devant le père et le fils bourrés de remords - du moins me semble t-il , Violetta persiste à se flageller, mais combien, ô combien admirablement chanté par l’incroyable soprano Francesca Dotto magnifiquement entourée de chanteurs et de chanteuses lyriques de grands talents dans une sublime mise en scène de Sofia Coppola dont les remarquables costumes, véritables œuvres d’art, ont été créés avec la maison Valentino

I

Quand sur le dernier acte se referme le rideau, un long moment je m’en veux, oui je m’en veux beaucoup car je ne pas trouve les mots pour exprimer, pour dire combien j’ai tellement aimé, tellement aimé, tellement aimé cette version de la Traviata – Merci, merci, mille fois merciClaude Bouvard dit Crab - 03 Octobre 2016

I

Vidéo : Présentation, l’Odeur de la Sueur n’est pas le Parfum de l’Art

http://blvids.free.fr/La_Traviata.mp4

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/mozart-lenlevement-au-serail.html

I

Suite 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/la-reine-de-la-nuit.html

I

Suite 3 : Genre - une théorie ?

François, pape des pauvres d’esprits a encore frappé, c’est son genre

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

I

Rappel : La Traviata diffusée sur Arte samedi dernier - France 2 avait quelques temps auparavant diffusé cet opéra de Verdi

I

Notes :

Au printemps 2016, la cinéaste Sofia Coppola dévoilait sa première mise en scène lyrique à l’Opéra de Rome : une Traviata sur son trente et un, avec des costumes conçus par la maison de couture Valentino.
En digne héritière de son père, Francis Ford Coppola, dont la filmographie est infusée d’art lyrique, la réalisatrice de
Lost in translation et Marie Antoinette connaît l’opéra. Si, par le passé, elle a décliné la mise en scène de Così fan tutte, c'est Verdi qui a convaincu Sofia Coppola de fouler pour la première fois le plateau du Teatro dell’Opera di Roma. Son attrait pour les personnages féminins égarés a certainement joué, autant que la perspective de travailler avec la maison Valentino. Alors que ses successeurs, Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli, ont habillé les rôles secondaires, Valentino Garavani a repris du service et dessiné quatre robes haute couture, tout en étoffes éclatantes et crinolines éblouissantes, épousant les variations psychologiques de la malheureuse héroïne de Verdi. - Source arte

I

Diffusé sur arte :

" La Traviata " par Sofia Coppola & Valentino

Avec :

Francesca Dotto - Violetta Valéry

Antonio Poli - Alfredo Germont

Roberto Frontali - Giorgio Germont

Anna Malavasi - Flora

Andrea Giovannini - Gastone

Roberto Accurso - Il Barone Douphol

Andrea Porta - Il Marchese D'Obigny

Graziano Dalla Valle - Il Dottor Grenvil

Chiara Pieretti - Annina

I

Direction musicale : Jader Bignamini

Costumes : Valentino Garavani

Choeur : Coro del Teatro dell'Opera di Roma

Chorégraphie : Stéphane Phavorin

Composition : Giuseppe Verdi

Décors : Nathan Crowley

Lumière : Vinicio Cheli

Mise en scène : Sofia Coppola

Orchestre : Orchestra del Teatro dell'Opera di Roma

Réalisation TV : Francesca Nesler

 

 

02/10/2016

La peste psychique

IVG.png

Manifestation contre l’interdiction de l’avortement devant le Parlement polonais le samedi 01 Octobre dernier

L'Europe est une foutaise - il en sera ainsi aussi longtemps que la majorité de la classe politique européenne accordera de l'importance aux religions - les croyances religieuses relèvent de l' intime et n'ont rien à faire ni leur place dans le débat politique - Faut-il, sans cesse, rappeler que l'IVG, les '' droits des femmes '' et les '' droits de la femme et de la citoyenne '' ont toujours été obtenus contre les religions, contre les hiérarchies monothéistes ?

I

La peste psychique

Dans des pays, plus particulièrement la Pologne, ainsi que l'Irlande le religieux génère un fanatisme anti-femmes comptant parmi les plus insupportables pour toute personne éprise de liberté non croyante ou croyante, démocrate* ( * civilisée ) - hyper insupportable pour toutes celles et ceux qui se contrefichent du surnaturel pour ne croire qu'en l'humain

I

En France, certains JT relativement bigotisés - toujours prêts à s’agenouiller devant le pape se sont empressé d’annoncer qu’il aurait eu moins de manifestantes et de manifestants qu’attendu, en omettant de rappeler que, depuis des décennies, les femmes qui ne vivent pas dans l’illusion ni ne perdent leur temps à espérer, n’attendant rien de la majorité des politiques inféodée au Vatican - parce qu’elles disposent de ressources suffisantes choisissent sans attendre l’abrogation des lois anti-IVG de se rendre dans les cliniques localisées dans des pays limitrophe pour interrompre leur grossesse – Crab – 02 Octobre 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=IVG

Suites 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/droits-des-femmes/

 

30/09/2016

Un DIManche particulier

Tels_Quels.png

C’est encore la faute des juifs,

ils sont partout, partout, partout : figurez-vous que l’un d’entre-eux Bernard Giberstein inventa les bas nylon Dimanche et les collants sans coutures, puis un autre Marcel Bleustein-Blanchet*1 publiciste de génie les fait connaître de toutes les femmes sous la marque DIM – conséquence l’apparition presque spontanée dans l’espace public de belles jambes qui ne voulaient plus se cacher après des siècles ou montrer ses chevilles était le premier des péchés capitaux, enfin la mini ou la jupe courte fut et vint couronner le grand TOUT de la féminité assumée par de jeunes femmes qui ne se prenaient pas au sérieux, elles furent et sont pour nos jeunes générations décomplexées l’expression de la vie – ô lala, ô lala, quel grosse malheur, les enfoulardées et les enburkinidées vont en faire une jaunisse mais, mais pas seulement...

[ 1* : père d’Élisabeth Badinter, philosophe, femme de lettres, vraie républicaine et vraie féministe qui ne craint pas d’être accusée d’islamophobie par ses meilleurs pourceaux d’Épicure ]

I

Une femme qui se sait séduisante sait s’habiller

Dès 1968 quand il ne restait plus que le soutien-gorge [ et encore ], les pudibonds pour la plupart émanant de mouvements anglo-saxons ou pseudo-féministes patentés issus des trois quarts mondes se sont mobilisés effrayés à la vue d’un sein ou encore à la vue d’une poitrine nue, depuis d’une décennie à l’autre n’en finissent jamais de tenter d'idéologiser le corps de la femme ;

le point d’orgue, summum de la crétinerie la plus sordide intervient quand, dans l’espace public, sans pudeur ni faire preuve de la moindre retenue, se fait jour l’exhibitionnisme forcené d’enfoulardées et d’enburkinidées qui entendent essentialiser les hommes en se couvrant islamique des pieds à la tête, pourquoi ? :

simplement parce que ces « femmes » ou ces ombres couvertes d’un linceul mortuaire appuyées par leurs soutiens pudibonds de toutes origines n’ont pas compris ou affectent de ne pas comprendre que pour une femme éduquée et cultivée l’essentiel, le primordial est la réappropriation de son corps tout en étant parfaitement consciente que la séduction est faite pour elle même et pas pour plaire aux hommes

[ Ce qui n’interdit pas aux hommes d’y être sensible, et pour le meilleur - nous n’en douterons point... ]

I

La féminité est éternelle, elle ne se perd jamais !

Mais ce moyenâgeux monde des pudibonds fixés des deux cotés de l’Atlantique, dont entre-autres les enfoulardées et les enburkinidées sont la partie visible de l’iceberg, ce n’est cependant pour ces dernières qu’un feu de paille qu’il est néanmoins juste et nécessaire d’éteindre au plus vite quand on sait que 28 % des musulmans installés en France sont pour la charia, et ce d’autant plus qu’après des siècles d’enfermement corseté ou ferraillé du corps de la femme [ excepté dans l’Antiquité ], leurs plus belles journées ne vaudront jamais les plus beaux DIManche des années de bonheur marquées du sceau d’un féminisme intense et insécable, à présent gravé dans le marbre de l’imaginaire collectif et plus particulièrement culturellement celui des femmes, et que plus rien ne peut effacer

Désormais, les femmes cultivées, émancipées ou insoumises savent que le plaisir de se plaire est la racine de la morale féminine - vidéo 1 :

http://blvids.free.fr/DIM.mp4

I

Vidéo 2 :

http://blvids.free.fr/Les_Etoiles_du_Ballet_de_l_Opera_Trailer.mp4

I

Suites : Tartuffe les armes à la main

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/tartuffe-les-armes-la-main.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/15/tartuffe-les-armes-a-la-main-5848036.html

Crab – 30 Septembre 2016


28/09/2016

Irrévérence à la française

Blasphème, Charlie_hebdo, Gérard_Biard, Coco, Femen, ironie, Notre_Dame_de_Paris, pape_François

Délit d’entrave numérique

C’est un projet de loi dont je ne suis pas sûr qu’il porte atteinte à la liberté d’expression puisqu’il a pour objet de faire condamner par la Justice la voyoucratie anti-IVG qui ne se contente pas de livrer une opinion partisane, mais surtout, sur internet, s’évertue essentiellement et délibérément à désinformer les femmes qui se renseignent pour mener à bien et à bonne fin une interruption de grossesse

La Justice saura dire s’il s’agit ou non de désinformation particulièrement nuisible et in fine tranchera ;

ce processus démocratique qui pourrait s’appliquer me paraît assez proche des procès intentés à des individus ou collectifs pratiquant la diffamation pour faire accuser une personne de faits qu’elle n’a pas commis ni dans ses propos ni dans ses actes

I

Irrévérence à la française

Le nouveau pape est la coqueluche des médias, fait observer... Michel Onfray

I

Certes, certes, mais n’oublions pas que si la coqueluche chez l’enfant n’est pas trop ni toujours grave, elle est souvent mortelle à l’âge adulte, mais pour les médias : qu’importe qu’on attrape la coqueluche pourvu qu’on tire à soi l’audimat

I

Lucrèce estimait que " la religion de la cité ne satisfait plus les esprits " - n’en doutons point, ce ne sont pas les Femen qui diront le contraire

Quand la philosophie se substitue à la religion, le masque tombe, et non sans rire se pose la question : désormais, pour qui sonnent les cloches de Notre Dame ? - Vidéo :

http://blvids.free.fr/Ironie.mp4

I

Suites : Le droit à l'avortement en Europe

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/07/01/le-droit-a-l-avortement-en-europe-5649302.html

I

autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/tartuffe-les-armes-la-main.html

I

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/atheisme-2016.html

Crab - 28 Septembre 2016

26/09/2016

Racines ou Références

Le plaisir est la racine de la morale, et Croire en l’Humain fait œuvre de civilisation quand prime sur l’irrationnel la recherche de l’éthique

Athéisme, Casanova, civilisation, Da_Ponte, De_rerum_natura , Elisabeth_Badinter, éthique, Mozart, racines, identité, Références, religions

Christine de Pisan caricaturée par les universitaires, sans nul nul doute les lointains parents de la lignée d’une grande majorité d hommes tous plus mandarins et plus misogynes les uns que les autres qui, encore à notre époque peu soucieux de l’égalité femmes-hommes, entre-autres se font au nom de la « liberté » universitaire les défendeurs du port du voile islamique dans l’enceinte des universités

I

[ Exemple des méfaits de la religion : le sacrifice d'Iphigénie [1,80-101]

[1,80] Mais tu vas croire peut-être que je t'enseigne des doctrines impies, et qui sont un acheminement au crime; tandis que c'est la superstition, au contraire, qui jadis enfanta souvent des actions criminelles et sacrilèges. Pourquoi l'élite des chefs de la Grèce, la fleur des guerriers, souillèrent-ils en Aulide l'autel de Diane du sang d'Iphigénie! Quand le bandeau fatal, enveloppant la belle chevelure de la jeune fille, flotta le long de ses joues en deux parties égales; quand elle vit son père debout et triste devant l'autel, [1,90] et près de lui les ministres du sacrifice qui cachaient encore leur fer, et le peuple qui pleurait en la voyant; muette d'effroi, elle fléchit le genou, et se laissa aller à terre. Que lui servait alors, l'infortunée, d'être la première qui eût donné le nom de père au roi des Grecs? Elle fut enlevée par des hommes qui l'emportèrent toute tremblante à l'autel, non pour lui former un cortège solennel après un brillant hymen, mais afin qu'elle tombât chaste victime sous des mains impures, à l'âge des amours, et fût immolée pleurante par son propre père, [1,100] qui achetait ainsi l'heureux départ de sa flotte: tant la superstition a pu inspirer de barbarie aux hommes ! - De rerum natura - Lucrèce, Ier siècle avant notre ère ]

I

Illusions et fanatismes

Nul n’est enraciné, cependant il se fait que certaines populations sont idéologisées au point de sombrer dans l’illusion, le fanatisme ou la superstition, hors, plus généralement chaque personne à ses propres références et expériences dont-il est aisé d’observer que si inévitablement elles se comparent, elles ne se valent pas pour autant

Au fil des temps la religion ( essentiellement les monothéismes ) tente vainement de tuer le mythe qui justement ne meurt jamais ;

une forme de liberté d’expression le mythe n’est jamais réduit en cendres car il explore sans relâche des imaginaires sans jamais se fixer définitivement en un dogme :

susceptible d’interprétations diverses et variées le mythe se présente à l’entendement opposable à des vérités toutes faites, mais tâtonne

Dans ce sens la mythologie n’est pas morte, d’autant qu’à notre époque elle a probablement plus de choses en commun avec « nos » romans feuilletons, les séries TV ou encore la bande dessinée qu’avec ce que l’on désigne communément par la religion, ce qui sous-entend que la part ou l’impact des monothéismes sur nos sociétés n’a jamais pu faire la différence ;

cette part ou participation de la religion à notre époque, grâce essentiellement à la science et à l’apprentissage des savoirs se réduit de décennies en décennies ainsi qu’une peau de chagrin pour ne trouver sa traduction nul part ailleurs que dans l’exhibitionnisme forcené, rétrogrades, surtout pratiqué sans pudeur par des enfoulardées ou des enburkinidées

Interdites du droit de penser pour être, donc : d’animer, de rire, de chanter, de danser ( avant tout le sort réservé aux femmes ) et par dessus tout l’interdiction majeure faite à la communauté de ne croire qu’en l’Humain, car pour ces populations de femmes et d’hommes fanatisées endoctrinées dans une « vérité » et un dogme la finalité n’offre d’autre principe référent que le " nous " caractérisant la soumission au clan *1 ;

en cela « éduquées » dans le rejet du " je " et du " moi ", il est impensable, voire inconvenant pour elles de définir l’universel, notamment quand il s’agit plus particulièrement de l’égalité femmes-hommes tant du point de vue des droits et des libertés individuelles – 1* : l’oumma, est un exemple d’extrémisme

Pour définir l’universel n’est-il pas temps de rompre définitivement avec l’idée de racines fixées par des « vérités » édictées en dogmes, et de cesser de faire d’une confession religieuse l’identité d’une personne*2, d’un groupe de gens, quand ce n’est pas d’un pays ?

*2 : c’est d’autant plus une absurdité quand dans notre pays la majorité de nos compatriotes sont athées, agnostiques et déistes sans confessions et que cette tendance comportementale prend de l’ampleur un peu partout dans le monde

Après le JT de France 2 diffusé le dimanche 25 septembre 2016, j’ai suivi un reportage sur les persécutions des juifs en France ( ce qui est toujours et bien réellement vrai ), mais dans ce document on parlait des juifs comme s’ils étaient tous des croyants, aussi des chrétiens et des musulmans – pas une seule fois je n’ai entendu prononcer le mot athée pas plus il n’a été fait référence à aucun moment à l’athéisme [ ??? ] - enquête de « journalistes » ou de ...

I

Le plaisir est la racine de la morale

[ J'ai voulu t'exposer cette doctrine à nous / en un chant possédant le doux accent des Muses, / et sur elle poser la douceur de leur miel, / dans l'espoir que nos vers sachent, par ce moyen, / te retenir l'esprit tandis que tu perçois / des choses la nature en sa totalité, / et te pénètres bien de leur utilité. - Lucrèce, philosophe latin, premier siècle avant notre ère - ]

Dans les médias le pourceau d’Épicure ne manquera jamais l’occasion de de tenter de faire accroire cette idée partisane que les racines de la France et de la morale sont judéo-chrétiennes, c’est d’autant plus grotesque, voire risible puisque nulle personne de bonne foi ne peut-ignorer " De la nature des choses "*3 que le plaisir est la racine de la morale

*3 : De rerum natura - Lucrèce -

I

Croire en l’Humain fait œuvre de civilisation

Dans ce cas, s’il faut mettre en Lumières, concrétiser la recherche de l’Éthique dans notre pays, n’est-il pas urgent, parce qu’elles nous accompagnent depuis l’antiquité, revivifiées en ce XXIe siècle, de se référer à l’or et à l’ambre des mythes et grandes légendes de la pensée ? - : Aristippe de Cyrène, Aristophane, Démocrite, Épicure, Leucippe, Ésope, Diogène Laërce, Lucrèce, Hypatie, Christine de Pisan, La Fontaine, Jean Meslier, Casanova, Francesca Bruni, Émilie du Châtelet, Mozart, Da Ponte, Olympe de Gouges, Georges Sand, Nietzsche, Gisèle Halimi, Simone Veil, Salman Rushdie, Robert et Elisabeth Badinter ? - Crab 26 Septembre 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/libertines-libertins.html

I

mais aussi :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

 

24/09/2016

Djemila Benhabib et le cancer islamique

Djemila Benhabib.png

Djemila Benhabib […] a grandi en Algérie qu’elle a été contrainte de fuir en 1994 après la condamnation à mort de sa famille par le Front islamique du djihad armé ( FIDA ).

Le procès

« […] il s’agit d’un procès en diffamation que m’intente une école islamiste derrière laquelle on retrouve les Frères musulmans. »

Le burkini

« […] En voyant ces burkinis sur les plages de Nice, ville endeuillée et meurtrie, je me dis que l’on ne respecte plus rien. […] Cette insensibilité par rapport au contexte me pose problème sans parler de tout ce que ce que le burkini véhicule comme idées rétrogrades par rapport à la femme. Je rejette viscéralement ce costume. Il est pour moi une insulte et une insulte faite à toutes les femmes. »

Le terrorisme islamique

« Le terrorisme n’est pas né en Europe. Il est né dans les pays du Maghreb et au Moyen-Orient. La révolution islamique s’est d’abord faite en Iran. Une ampleur nouvelle a été donnée en Europe à cause de l’instrumentalisation d’une bonne partie de l’immigration. On lui fait croire qu’elle est victime des méchants Français, Belges… Y compris au Québec qui n’a pourtant aucune histoire coloniale mais qui est pointé du doigt comme étant raciste. Ce sont toujours les mêmes arguments qui sont assénés quel que soit le passé historique du pays ! Cela veut dire quoi ? Tout simplement que nous faisons face à une même stratégie, une même rhétorique qui se résume à un couple infernal : victimiser les musulmans et culpabiliser le pays d’accueil quel qu’il soit. Il faut sortir de ce paradigme car s’il y a bien une chose qui caractérise chaque individu, c’est sa responsabilité. »

Les partis de gauche et le communautarisme

« […] Le rapprochement de cette gauche avec l’islam politique remonte à la révolution iranienne qui n’aurait pas connu le succès sans l’implication de la gauche iranienne d’abord, mais aussi et surtout de la gauche française […] le premier à avoir évoqué la « spiritualité politique » fut Michel Foucault. Lui et d’autres, comme Sartre, ont donné une caution à cette révolution. Le début de nos ennuis remonte à cette époque. […] Être critique vis-à-vis de l’islam, c’est prendre le risque d’être taxé d’islamophobe… On est dans la confusion la plus totale. Je pense qu’il y a un acquis depuis les Lumières qui est celui de la critique des religions et cela vaut pour toutes les religions. […] Or ce que veulent les islamistes aujourd’hui, c’est précisément nous couper de cette humanité, nous enfermer à double tour dans une cage ethnique et religieuse […] Nous devons réapprendre à défendre nos valeurs sans honte et ça, les Occidentaux ont beaucoup de mal à la faire. Autant nos adversaires sont décomplexés, autant nous sommes hésitants, […] »

Les États qui soutiennent l’islam politique

« […] N’eût été l’accord Arabie Saoudite-Etats-Unis depuis 1945, pétrole contre sécurité, la configuration du monde aurait été différente. Car les relations internationales ont été configurées à partir de cette contradiction principale, à savoir le fait que l’une des plus puissantes démocraties du monde a pour allié une théocratie de droit divin. C’est absurde, mais c’est ainsi. […] » - Publication par " Libres penseurs athées "

I

Thématiques corrélées les unes aux autres - du blasphème à la laïcité, de la liberté de conscience et d’expression à l’égalité des sexes

Que dire, sinon ainsi que l’affirme, non sans raisons, Salman Rushdie, et l’avoir bien présent à l’esprit : " l’islam est le cancer de nos sociétés "

Les islamistes champions hors catégorie de l’inégalité des sexes tant au Québec qu’en France cultivent l’art de se présenter comme des victimes

Et quoi de plus sensationnel qu’une victime « issue de la diversité » ? - Hors en France 28 % des musulmans pensent que la charia est au-dessus des lois de la République, ce qui n’est pas sans rappeler les pires périodes du fanatisme religieux ;

nos gouvernants et les pouvoirs publics ne peuvent plus se contenter de parler d’une minorité sans réagir avec la plus grande fermeté ?

À ce féminisme halāl des enfoulardées et enburkinidées qui n’a jamais œuvré des deux cotés de l’atlantique qu’à la promotion de l’islam, c’est-à-dire d’un particularisme religieux, Djemila Benhabib oppose un féminisme résolument harām, tourné vers l’universel le seul féminisme qui vaille

Dans ce procès, c’est le droit de toute la société à la liberté d’expression qu’elle défendra

Ne comptons sur les socialistes et les écolos de France pour la soutenir et l’en remercier

Quand aux droites elles combattent si maladroitement l’islam que moins elles en font c’est pour le mieux dans l’intérêt de nos sociétés – Crab – 24 Septembre 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/la-nudite-le-voile-et-lentreprise_23.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/23/la-nudite-le-voile-et-l-entreprise-5851492.html



23/09/2016

La nudité - le voile et l’entreprise

islam, religions, voiles_islamiques, nu, nudité, signes_ostensibles_religieux-dans_les-entreprises

Assémat : Psyché et Cupidon

I

Correspondance sur la nudité, le voile et l’entreprise

Lettre ouverte aux citoyennes musulmanes « voilées et féministes »

Extraits :

[ … ]

...vous êtes féministes et voilées, j’avoue avoir du mal à comprendre. Parce que le voile, voyez-vous, fait justement partie de ces marqueurs sexués et sexistes que l’ « on » impose aux femmes, et rien qu’à elles

[ … ]

Vous poursuivez en disant que nous ne pouvons pas savoir si le « foulard » est un signe religieux. Là encore, je dois être bien ignorante, mais je reconnais humblement n’avoir jamais rencontré une athée voilée.

[ … ]

Comment, alors, pouvez-vous espérer nous faire oublier que partout dans le monde musulman, le voile est imposé aux femmes par ceux qui ont fait de l’islam une idéologie politique ?

[ … ]

Mesdames, si comme moi, vous voulez lutter pour l’égalité entre les hommes et les femmes – une égalité pleine et entière, inconditionnelle -, ôtez ce voile, car c’est cheveux au vent que des femmes musulmanes, partout dans le monde, affirment avec force et détermination, souvent au péril de leur vie, leur liberté.

[ … ]

Sur la nudité :

Je suis certainement bien ignare, mais j’ai d’ailleurs toujours eu l’impression que la pudeur était un concept utilisé dans l’immense majorité des cas pour normer le comportement des femmes, tandis que les hommes restaient libres de se balader dans les tenues qui leur plaisent, couvrant ou découvrant telle ou telle partie de leur corps en fonction de critères aussi objectifs et asexués que le climat. Et je ne parle évidemment pas ici des organes génitaux, que notre société renvoie de manière somme toute assez égalitaire à la sphère privée, qu’on soit homme ou femme. - Publié sur le site " Femmes sans voile " le 16 septembre 2016 par Nadia Geerts

.

Le NU, c'est à dire l'animal humain dans sa plus belle robe n’est absolument pas interdit de représentation dans le domaine ou l’espace public : entre-autres, les camps de naturistes sont légaux, le NU ou la nudité sont autorisés dans les Arts ( peinture - sculpture, gravure, architecture, etc. ), le cinéma, parfois dans la danse ( danseurs et danseuses nues ), la photographie et la nudité peut-être décrite " érotiquement " notamment dans le roman, la poésie etc.
.

Sur le voile, c’est d’abord de rappeler ce qui relève de la laïcité, c’est-à dire le droit de ne pas croire ou croire

Hors, le voile ne relève pas de la religion : avant tout il a pour fonction de essentialiser les hommes au nom d’une fausse pudeur car la pudeur c’est preuve de retenue, hors le port volontaire du voile ou du vêtement islamique n’est rien de plus que l’expression d’une exhibition comptant parmi les plus malsaines, en outre contre la liberté le voile est le marqueur d’une discrimination sexuelle, de l'inégalité femmes-hommes, le porte drapeau moyenâgeux d’un reliquat de patriarcat

Dans les faits, la réalité, les buts sont éternellement inchangés, la religion et plus particulièrement le cancer islamique avec l’idéologisation du corps de la femme n’a pas d’autre véritable enjeu que de tout mettre en œuvre dans notre société pour traquer, chasser, voire éradiquer le sexuel et plus particulièrement interdire le sexe exclusivement aux femmes d’où les bouffées de délires sans cesse renouvelées à propos de la virginité des jeunes filles
.
Faut-il interdire les signes religieux sur les lieux de travail ?
Plus d’une française ou un français sur deux se déclare sans religion, ce qui ne signifie pas qu'ils sont dépourvus de spiritualité dans la mesure ou la spiritualité c'est la vie de la conscience, en effet, contrairement aux croyants ils existe également de nombreuses façons de vivre, de privilégier la recherche de l’éthique, soit sans se référer au surnaturel, mais ce sont toujours les mêmes qui posent problème, avec cette prétention, en tous lieux, de vouloir imposer leurs convictions : l’idée d’un Dieu à la fois personnel et omnipotent, plus particulièrement leur dieu ;
ce prosélytisme, cet affichage, cet exhibitionnisme se manifeste en tous lieux, au quotidien notamment à travers d'incessants assauts théocratiques contre la laïcité, contre l'enseignement d'une partie des savoirs enseigné dans l'école de la République, autant d'agissement dans le plus grand mépris de la conscience des incroyants, des agnostiques, des déistes ou des autres croyants respectueux des valeurs républicaines
Il est des lieux appropriés, réservés à la pratique des cultes ou chez soi, soit ailleurs que dans le domaine privé de l'entreprise destiné à recevoir tous les citoyens ou citoyennes quelque soient leurs convictions philosophiques ou croyances religieuses
Employés et dirigeants se retrouvent pour participer à l'objectif de développement de l'entreprise et non pour subir le prosélytisme ou les inconvénients de croyances diverses ou variées que des catégories d'individus toujours à la recherche de privilèges veulent imposer pour organiser les horaires, changer les jours travaillés en fonction exclusivement de leurs convictions religieuses

Le prétexte est presque toujours le même, c’est de rappeler qu’il existe des jours fériés pour les chrétiens pour réclamer des jours fériés pour le judaïsme et l’islam en omettent ( au passage ) de proposer des jours féries pour l’athéisme - bien à vous - Crab - 23 Septembre 2016

.

Suites : Lever l’omerta

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/abattage-rituel-lever-lomerta_18.html

.

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/21/abattage-rituel-lever-l-omerta-5850605.html


21/09/2016

Abattage rituel - Lever l’omerta

abattage rituel, Charb, Civilisation, maltraitance_des_animaux, religions

Abattoirs : pour lutter contre la maltraitance, les députés veulent imposer le contrôle vidéo

[ … ]

Extrait : Le rapport aborde enfin la question sensible de l’abattage rituel. Aujourd’hui, au nom de la liberté des cultes, des dérogations à la loi autorisent des sacrificateurs à égorger les bêtes en pleine conscience, pour que la viande soit considérée comme hallal ou casher, ce qui « suscite un débat légitime », note le texte. Les députés proposent d’introduire deux nouvelles techniques : l’étourdissement réversible (qui ne provoque pas la mort de l’animal) et l’étourdissement post-jugulation (qui rend les animaux inconscients quelques secondes après la saignée). Mais dans l’immédiat, les responsables des cultes juif et musulman refusent toute forme d’étourdissement. Fin de citation

I

Mettre fin à l’omerta et en finir, une fois pour toutes, avec les précautions de langage pour nommer les réalités qui polluent notre société

Si nos ancêtres ne sont pas tous des gaulois, il n’empêche que ce que notre société doit à Démocrite, à Épicure, à Ésope, à Lucrèce, à Jean Meslier, à Émilie du Châtelet, à Olympe de Gouges, à Georges Sand, à Nietzsche,  à Gisèle Halimi, à Simone Veil, à Robert et Elisabeth Badinter constitue les valeurs fondatrices de notre culture ou la recherche de l’Éthique prime sur les croyances dogmatiques et les préjugés ;

Ce sont autant de Valeurs Humanistes qui ne nous réduisent non pas à croire à je ne sais quelle divinité inventée pour le malheur du Bien ou du Droit Commun mais nous autorise à penser que croire exclusivement en l’Humain fait œuvre de Civilisation

I

Égorgé de manière barbare, mangé par des cons

Les responsables des cultes juif et musulman, de bien-entendu, refusent toute forme d’étourdissement

Question sensible, c’est depuis plus de vingt ans toujours et toujours la même expression choisie par les rapporteurs quelque soit le sujet - ici en l’occurrence pour minimiser ou carrément masquer la sauvagerie, la maltraitance des animaux, dans ce quelle a encore, à notre époque, de plus barbare, au nom de ce qui compte parmi ce qu’il y a de plus obscurantiste dans les prescriptions de ces deux religions soutenues par deux individus sans conscience – ras, ras le bol... La liberté de conscience, n'ouvre aucun droit ni à vivre ni à idéologiser sans conscience  - Crab - 21 Septembre 2016

I

Suites : autres articles sur " Abattage rituel "

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Abattage+rituel

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/29...