Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2016

Racines ou Références

Le plaisir est la racine de la morale, et Croire en l’Humain fait œuvre de civilisation quand prime sur l’irrationnel la recherche de l’éthique

Athéisme, Casanova, civilisation, Da_Ponte, De_rerum_natura , Elisabeth_Badinter, éthique, Mozart, racines, identité, Références, religions

Christine de Pisan caricaturée par les universitaires, sans nul nul doute les lointains parents de la lignée d’une grande majorité d hommes tous plus mandarins et plus misogynes les uns que les autres qui, encore à notre époque peu soucieux de l’égalité femmes-hommes, entre-autres se font au nom de la « liberté » universitaire les défendeurs du port du voile islamique dans l’enceinte des universités

I

[ Exemple des méfaits de la religion : le sacrifice d'Iphigénie [1,80-101]

[1,80] Mais tu vas croire peut-être que je t'enseigne des doctrines impies, et qui sont un acheminement au crime; tandis que c'est la superstition, au contraire, qui jadis enfanta souvent des actions criminelles et sacrilèges. Pourquoi l'élite des chefs de la Grèce, la fleur des guerriers, souillèrent-ils en Aulide l'autel de Diane du sang d'Iphigénie! Quand le bandeau fatal, enveloppant la belle chevelure de la jeune fille, flotta le long de ses joues en deux parties égales; quand elle vit son père debout et triste devant l'autel, [1,90] et près de lui les ministres du sacrifice qui cachaient encore leur fer, et le peuple qui pleurait en la voyant; muette d'effroi, elle fléchit le genou, et se laissa aller à terre. Que lui servait alors, l'infortunée, d'être la première qui eût donné le nom de père au roi des Grecs? Elle fut enlevée par des hommes qui l'emportèrent toute tremblante à l'autel, non pour lui former un cortège solennel après un brillant hymen, mais afin qu'elle tombât chaste victime sous des mains impures, à l'âge des amours, et fût immolée pleurante par son propre père, [1,100] qui achetait ainsi l'heureux départ de sa flotte: tant la superstition a pu inspirer de barbarie aux hommes ! - De rerum natura - Lucrèce, Ier siècle avant notre ère ]

I

Illusions et fanatismes

Nul n’est enraciné, cependant il se fait que certaines populations sont idéologisées au point de sombrer dans l’illusion, le fanatisme ou la superstition, hors, plus généralement chaque personne à ses propres références et expériences dont-il est aisé d’observer que si inévitablement elles se comparent, elles ne se valent pas pour autant

Au fil des temps la religion ( essentiellement les monothéismes ) tente vainement de tuer le mythe qui justement ne meurt jamais ;

une forme de liberté d’expression le mythe n’est jamais réduit en cendres car il explore sans relâche des imaginaires sans jamais se fixer définitivement en un dogme :

susceptible d’interprétations diverses et variées le mythe se présente à l’entendement opposable à des vérités toutes faites, mais tâtonne

Dans ce sens la mythologie n’est pas morte, d’autant qu’à notre époque elle a probablement plus de choses en commun avec « nos » romans feuilletons, les séries TV ou encore la bande dessinée qu’avec ce que l’on désigne communément par la religion, ce qui sous-entend que la part ou l’impact des monothéismes sur nos sociétés n’a jamais pu faire la différence ;

cette part ou participation de la religion à notre époque, grâce essentiellement à la science et à l’apprentissage des savoirs se réduit de décennies en décennies ainsi qu’une peau de chagrin pour ne trouver sa traduction nul part ailleurs que dans l’exhibitionnisme forcené, rétrogrades, surtout pratiqué sans pudeur par des enfoulardées ou des enburkinidées

Interdites du droit de penser pour être, donc : d’animer, de rire, de chanter, de danser ( avant tout le sort réservé aux femmes ) et par dessus tout l’interdiction majeure faite à la communauté de ne croire qu’en l’Humain, car pour ces populations de femmes et d’hommes fanatisées endoctrinées dans une « vérité » et un dogme la finalité n’offre d’autre principe référent que le " nous " caractérisant la soumission au clan *1 ;

en cela « éduquées » dans le rejet du " je " et du " moi ", il est impensable, voire inconvenant pour elles de définir l’universel, notamment quand il s’agit plus particulièrement de l’égalité femmes-hommes tant du point de vue des droits et des libertés individuelles – 1* : l’oumma, est un exemple d’extrémisme

Pour définir l’universel n’est-il pas temps de rompre définitivement avec l’idée de racines fixées par des « vérités » édictées en dogmes, et de cesser de faire d’une confession religieuse l’identité d’une personne*2, d’un groupe de gens, quand ce n’est pas d’un pays ?

*2 : c’est d’autant plus une absurdité quand dans notre pays la majorité de nos compatriotes sont athées, agnostiques et déistes sans confessions et que cette tendance comportementale prend de l’ampleur un peu partout dans le monde

Après le JT de France 2 diffusé le dimanche 25 septembre 2016, j’ai suivi un reportage sur les persécutions des juifs en France ( ce qui est toujours et bien réellement vrai ), mais dans ce document on parlait des juifs comme s’ils étaient tous des croyants, aussi des chrétiens et des musulmans – pas une seule fois je n’ai entendu prononcer le mot athée pas plus il n’a été fait référence à aucun moment à l’athéisme [ ??? ] - enquête de « journalistes » ou de ...

I

Le plaisir est la racine de la morale

[ J'ai voulu t'exposer cette doctrine à nous / en un chant possédant le doux accent des Muses, / et sur elle poser la douceur de leur miel, / dans l'espoir que nos vers sachent, par ce moyen, / te retenir l'esprit tandis que tu perçois / des choses la nature en sa totalité, / et te pénètres bien de leur utilité. - Lucrèce, philosophe latin, premier siècle avant notre ère - ]

Dans les médias le pourceau d’Épicure ne manquera jamais l’occasion de de tenter de faire accroire cette idée partisane que les racines de la France et de la morale sont judéo-chrétiennes, c’est d’autant plus grotesque, voire risible puisque nulle personne de bonne foi ne peut-ignorer " De la nature des choses "*3 que le plaisir est la racine de la morale

*3 : De rerum natura - Lucrèce -

I

Croire en l’Humain fait œuvre de civilisation

Dans ce cas, s’il faut mettre en Lumières, concrétiser la recherche de l’Éthique dans notre pays, n’est-il pas urgent, parce qu’elles nous accompagnent depuis l’antiquité, revivifiées en ce XXIe siècle, de se référer à l’or et à l’ambre des mythes et grandes légendes de la pensée ? - : Aristippe de Cyrène, Aristophane, Démocrite, Épicure, Leucippe, Ésope, Diogène Laërce, Lucrèce, Hypatie, Christine de Pisan, La Fontaine, Jean Meslier, Casanova, Francesca Bruni, Émilie du Châtelet, Mozart, Da Ponte, Olympe de Gouges, Georges Sand, Nietzsche, Gisèle Halimi, Simone Veil, Salman Rushdie, Robert et Elisabeth Badinter ? - Crab 26 Septembre 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/libertines-libertins.html

I

mais aussi :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

 

24/09/2016

Djemila Benhabib et le cancer islamique

Djemila Benhabib.png

Djemila Benhabib […] a grandi en Algérie qu’elle a été contrainte de fuir en 1994 après la condamnation à mort de sa famille par le Front islamique du djihad armé ( FIDA ).

Le procès

« […] il s’agit d’un procès en diffamation que m’intente une école islamiste derrière laquelle on retrouve les Frères musulmans. »

Le burkini

« […] En voyant ces burkinis sur les plages de Nice, ville endeuillée et meurtrie, je me dis que l’on ne respecte plus rien. […] Cette insensibilité par rapport au contexte me pose problème sans parler de tout ce que ce que le burkini véhicule comme idées rétrogrades par rapport à la femme. Je rejette viscéralement ce costume. Il est pour moi une insulte et une insulte faite à toutes les femmes. »

Le terrorisme islamique

« Le terrorisme n’est pas né en Europe. Il est né dans les pays du Maghreb et au Moyen-Orient. La révolution islamique s’est d’abord faite en Iran. Une ampleur nouvelle a été donnée en Europe à cause de l’instrumentalisation d’une bonne partie de l’immigration. On lui fait croire qu’elle est victime des méchants Français, Belges… Y compris au Québec qui n’a pourtant aucune histoire coloniale mais qui est pointé du doigt comme étant raciste. Ce sont toujours les mêmes arguments qui sont assénés quel que soit le passé historique du pays ! Cela veut dire quoi ? Tout simplement que nous faisons face à une même stratégie, une même rhétorique qui se résume à un couple infernal : victimiser les musulmans et culpabiliser le pays d’accueil quel qu’il soit. Il faut sortir de ce paradigme car s’il y a bien une chose qui caractérise chaque individu, c’est sa responsabilité. »

Les partis de gauche et le communautarisme

« […] Le rapprochement de cette gauche avec l’islam politique remonte à la révolution iranienne qui n’aurait pas connu le succès sans l’implication de la gauche iranienne d’abord, mais aussi et surtout de la gauche française […] le premier à avoir évoqué la « spiritualité politique » fut Michel Foucault. Lui et d’autres, comme Sartre, ont donné une caution à cette révolution. Le début de nos ennuis remonte à cette époque. […] Être critique vis-à-vis de l’islam, c’est prendre le risque d’être taxé d’islamophobe… On est dans la confusion la plus totale. Je pense qu’il y a un acquis depuis les Lumières qui est celui de la critique des religions et cela vaut pour toutes les religions. […] Or ce que veulent les islamistes aujourd’hui, c’est précisément nous couper de cette humanité, nous enfermer à double tour dans une cage ethnique et religieuse […] Nous devons réapprendre à défendre nos valeurs sans honte et ça, les Occidentaux ont beaucoup de mal à la faire. Autant nos adversaires sont décomplexés, autant nous sommes hésitants, […] »

Les États qui soutiennent l’islam politique

« […] N’eût été l’accord Arabie Saoudite-Etats-Unis depuis 1945, pétrole contre sécurité, la configuration du monde aurait été différente. Car les relations internationales ont été configurées à partir de cette contradiction principale, à savoir le fait que l’une des plus puissantes démocraties du monde a pour allié une théocratie de droit divin. C’est absurde, mais c’est ainsi. […] » - Publication par " Libres penseurs athées "

I

Thématiques corrélées les unes aux autres - du blasphème à la laïcité, de la liberté de conscience et d’expression à l’égalité des sexes

Que dire, sinon ainsi que l’affirme, non sans raisons, Salman Rushdie, et l’avoir bien présent à l’esprit : " l’islam est le cancer de nos sociétés "

Les islamistes champions hors catégorie de l’inégalité des sexes tant au Québec qu’en France cultivent l’art de se présenter comme des victimes

Et quoi de plus sensationnel qu’une victime « issue de la diversité » ? - Hors en France 28 % des musulmans pensent que la charia est au-dessus des lois de la République, ce qui n’est pas sans rappeler les pires périodes du fanatisme religieux ;

nos gouvernants et les pouvoirs publics ne peuvent plus se contenter de parler d’une minorité sans réagir avec la plus grande fermeté ?

À ce féminisme halāl des enfoulardées et enburkinidées qui n’a jamais œuvré des deux cotés de l’atlantique qu’à la promotion de l’islam, c’est-à-dire d’un particularisme religieux, Djemila Benhabib oppose un féminisme résolument harām, tourné vers l’universel le seul féminisme qui vaille

Dans ce procès, c’est le droit de toute la société à la liberté d’expression qu’elle défendra

Ne comptons sur les socialistes et les écolos de France pour la soutenir et l’en remercier

Quand aux droites elles combattent si maladroitement l’islam que moins elles en font c’est pour le mieux dans l’intérêt de nos sociétés – Crab – 24 Septembre 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/la-nudite-le-voile-et-lentreprise_23.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/23/la-nudite-le-voile-et-l-entreprise-5851492.html



23/09/2016

La nudité - le voile et l’entreprise

islam, religions, voiles_islamiques, nu, nudité, signes_ostensibles_religieux-dans_les-entreprises

Assémat : Psyché et Cupidon

I

Correspondance sur la nudité, le voile et l’entreprise

Lettre ouverte aux citoyennes musulmanes « voilées et féministes »

Extraits :

[ … ]

...vous êtes féministes et voilées, j’avoue avoir du mal à comprendre. Parce que le voile, voyez-vous, fait justement partie de ces marqueurs sexués et sexistes que l’ « on » impose aux femmes, et rien qu’à elles

[ … ]

Vous poursuivez en disant que nous ne pouvons pas savoir si le « foulard » est un signe religieux. Là encore, je dois être bien ignorante, mais je reconnais humblement n’avoir jamais rencontré une athée voilée.

[ … ]

Comment, alors, pouvez-vous espérer nous faire oublier que partout dans le monde musulman, le voile est imposé aux femmes par ceux qui ont fait de l’islam une idéologie politique ?

[ … ]

Mesdames, si comme moi, vous voulez lutter pour l’égalité entre les hommes et les femmes – une égalité pleine et entière, inconditionnelle -, ôtez ce voile, car c’est cheveux au vent que des femmes musulmanes, partout dans le monde, affirment avec force et détermination, souvent au péril de leur vie, leur liberté.

[ … ]

Sur la nudité :

Je suis certainement bien ignare, mais j’ai d’ailleurs toujours eu l’impression que la pudeur était un concept utilisé dans l’immense majorité des cas pour normer le comportement des femmes, tandis que les hommes restaient libres de se balader dans les tenues qui leur plaisent, couvrant ou découvrant telle ou telle partie de leur corps en fonction de critères aussi objectifs et asexués que le climat. Et je ne parle évidemment pas ici des organes génitaux, que notre société renvoie de manière somme toute assez égalitaire à la sphère privée, qu’on soit homme ou femme. - Publié sur le site " Femmes sans voile " le 16 septembre 2016 par Nadia Geerts

.

Le NU, c'est à dire l'animal humain dans sa plus belle robe n’est absolument pas interdit de représentation dans le domaine ou l’espace public : entre-autres, les camps de naturistes sont légaux, le NU ou la nudité sont autorisés dans les Arts ( peinture - sculpture, gravure, architecture, etc. ), le cinéma, parfois dans la danse ( danseurs et danseuses nues ), la photographie et la nudité peut-être décrite " érotiquement " notamment dans le roman, la poésie etc.
.

Sur le voile, c’est d’abord de rappeler ce qui relève de la laïcité, c’est-à dire le droit de ne pas croire ou croire

Hors, le voile ne relève pas de la religion : avant tout il a pour fonction de essentialiser les hommes au nom d’une fausse pudeur car la pudeur c’est preuve de retenue, hors le port volontaire du voile ou du vêtement islamique n’est rien de plus que l’expression d’une exhibition comptant parmi les plus malsaines, en outre contre la liberté le voile est le marqueur d’une discrimination sexuelle, de l'inégalité femmes-hommes, le porte drapeau moyenâgeux d’un reliquat de patriarcat

Dans les faits, la réalité, les buts sont éternellement inchangés, la religion et plus particulièrement le cancer islamique avec l’idéologisation du corps de la femme n’a pas d’autre véritable enjeu que de tout mettre en œuvre dans notre société pour traquer, chasser, voire éradiquer le sexuel et plus particulièrement interdire le sexe exclusivement aux femmes d’où les bouffées de délires sans cesse renouvelées à propos de la virginité des jeunes filles
.
Faut-il interdire les signes religieux sur les lieux de travail ?
Plus d’une française ou un français sur deux se déclare sans religion, ce qui ne signifie pas qu'ils sont dépourvus de spiritualité dans la mesure ou la spiritualité c'est la vie de la conscience, en effet, contrairement aux croyants ils existe également de nombreuses façons de vivre, de privilégier la recherche de l’éthique, soit sans se référer au surnaturel, mais ce sont toujours les mêmes qui posent problème, avec cette prétention, en tous lieux, de vouloir imposer leurs convictions : l’idée d’un Dieu à la fois personnel et omnipotent, plus particulièrement leur dieu ;
ce prosélytisme, cet affichage, cet exhibitionnisme se manifeste en tous lieux, au quotidien notamment à travers d'incessants assauts théocratiques contre la laïcité, contre l'enseignement d'une partie des savoirs enseigné dans l'école de la République, autant d'agissement dans le plus grand mépris de la conscience des incroyants, des agnostiques, des déistes ou des autres croyants respectueux des valeurs républicaines
Il est des lieux appropriés, réservés à la pratique des cultes ou chez soi, soit ailleurs que dans le domaine privé de l'entreprise destiné à recevoir tous les citoyens ou citoyennes quelque soient leurs convictions philosophiques ou croyances religieuses
Employés et dirigeants se retrouvent pour participer à l'objectif de développement de l'entreprise et non pour subir le prosélytisme ou les inconvénients de croyances diverses ou variées que des catégories d'individus toujours à la recherche de privilèges veulent imposer pour organiser les horaires, changer les jours travaillés en fonction exclusivement de leurs convictions religieuses

Le prétexte est presque toujours le même, c’est de rappeler qu’il existe des jours fériés pour les chrétiens pour réclamer des jours fériés pour le judaïsme et l’islam en omettent ( au passage ) de proposer des jours féries pour l’athéisme - bien à vous - Crab - 23 Septembre 2016

.

Suites : Lever l’omerta

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/abattage-rituel-lever-lomerta_18.html

.

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/21/abattage-rituel-lever-l-omerta-5850605.html


21/09/2016

Abattage rituel - Lever l’omerta

abattage rituel, Charb, Civilisation, maltraitance_des_animaux, religions

Abattoirs : pour lutter contre la maltraitance, les députés veulent imposer le contrôle vidéo

[ … ]

Extrait : Le rapport aborde enfin la question sensible de l’abattage rituel. Aujourd’hui, au nom de la liberté des cultes, des dérogations à la loi autorisent des sacrificateurs à égorger les bêtes en pleine conscience, pour que la viande soit considérée comme hallal ou casher, ce qui « suscite un débat légitime », note le texte. Les députés proposent d’introduire deux nouvelles techniques : l’étourdissement réversible (qui ne provoque pas la mort de l’animal) et l’étourdissement post-jugulation (qui rend les animaux inconscients quelques secondes après la saignée). Mais dans l’immédiat, les responsables des cultes juif et musulman refusent toute forme d’étourdissement. Fin de citation

I

Mettre fin à l’omerta et en finir, une fois pour toutes, avec les précautions de langage pour nommer les réalités qui polluent notre société

Si nos ancêtres ne sont pas tous des gaulois, il n’empêche que ce que notre société doit à Démocrite, à Épicure, à Ésope, à Lucrèce, à Jean Meslier, à Émilie du Châtelet, à Olympe de Gouges, à Georges Sand, à Nietzsche,  à Gisèle Halimi, à Simone Veil, à Robert et Elisabeth Badinter constitue les valeurs fondatrices de notre culture ou la recherche de l’Éthique prime sur les croyances dogmatiques et les préjugés ;

Ce sont autant de Valeurs Humanistes qui ne nous réduisent non pas à croire à je ne sais quelle divinité inventée pour le malheur du Bien ou du Droit Commun mais nous autorise à penser que croire exclusivement en l’Humain fait œuvre de Civilisation

I

Égorgé de manière barbare, mangé par des cons

Les responsables des cultes juif et musulman, de bien-entendu, refusent toute forme d’étourdissement

Question sensible, c’est depuis plus de vingt ans toujours et toujours la même expression choisie par les rapporteurs quelque soit le sujet - ici en l’occurrence pour minimiser ou carrément masquer la sauvagerie, la maltraitance des animaux, dans ce quelle a encore, à notre époque, de plus barbare, au nom de ce qui compte parmi ce qu’il y a de plus obscurantiste dans les prescriptions de ces deux religions soutenues par deux individus sans conscience – ras, ras le bol... La liberté de conscience, n'ouvre aucun droit ni à vivre ni à idéologiser sans conscience  - Crab - 21 Septembre 2016

I

Suites : autres articles sur " Abattage rituel "

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Abattage+rituel

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/29...

 

20/09/2016

Athéisme 2016

Athéisme, démocratie, Fraternité, laïcité, religions

Aux États-Unis, une université instaure une chaire d'athéisme

Avec le nombre croissant d'Américains abandonnant la religion, l'Université de Miami a reçu un don d'un riche athée pour créer la première chaire universitaire "d'athéisme, d'humanisme et d'éthique laïque".

I

Les chaires de religion et les professeurs d'études religieuses sont très répandus dans la plupart des collèges et des universités américaines, fondés pour la plupart par des pasteurs et des églises. L'étude de l'athéisme et de la laïcité commence seulement à émerger comme une discipline académique acceptée, avec ses propres conférences, cours et maintenant, une chaire.

I

Après plusieurs années de discussion, la chaire d'athéisme a été établie suite à un don de 2,2 millions de dollars de Louis J. Appignani, ancien président de l'école de mannequinat Barbizon International, maintenant à la retraite. Ce n'est pas la première fois que le philanthrope fait des dons à des causes laïques et humanistes, mais celui-ci est de loin le plus important.

I

" J'essaie d'éliminer la discrimination à l'encontre les athées", a déclaré M. Appignani. "Rendre l'athéisme légitime est un pas dans la bonne direction."

En janvier, un groupe d'athées de l'État d'Ohio a proposé de supprimer la phrase " In God We Trust " (" Nous croyons en Dieu ") des billets de banque américains. Le porte-parole du groupe a souligné que cette phrase viole la Constitution des États-Unis, qui affirme la séparation de l'église et de l'État.

I

Selon le centre de recherche américain Pew, la proportion des gens n'appartenant à aucune confession religieuse a considérablement augmenté au cours de dernières années, passant de 16% en 2007 à 24% en 2014.

I

Islande

Les jeunes les plus athées du monde vivent en Islande
Aucun Islandais âgé de moins de 25 ans ne croit que le monde a été créé par la volonté divine, d'après un récent sondage de l'opinion publique.

I

Selon l'étude réalisée par la société Maskína, 93.9% des Islandais ayant moins de 25 ans estiment que l'univers est issu du Big Bang, et 6,1% préfèrent d'autres théories ou n'ont pas d'opinion à ce sujet.

I

Il y a 20 ans, 90% des Islandais se déclaraient croyants, alors qu'aujourd'hui cet indice ne s'élève qu'à 50% de la population. Les experts estiment que cette tendance s'explique par la hausse du niveau d'éducation et par les progrès scientifiques.
Dans le même temps, la professeur de la théologie de l'Université d'Islande Sólveig Anna Bóasdóttir affirme que 40% des jeunes Islandais se considèrent toujours comme des chrétiens, bien qu'ils ne croient pas que le Dieu a créé la Terre. Selon elle, les prêtres islandais "ne voient pas de contradictions" entre la foi religieuse et l'acceptation de théories scientifiques expliquant la création du monde.

Fait curieux, tous les Islandais indépendamment de leur foi doivent payer une taxe spéciale ( 80 dollars environ ) destinée aux besoins des organisations religieuses enregistrées dans les pays.

Ces dernières années, l'Islande connaît un certain regain d'intérêt pour le passé païen du pays. Ainsi, en février 2015, l'association Ásatrúarfélagið a lancé la construction d'un temple dédié aux déités nordiques Thor, Odin et Frigg, soit le premier temple de ce genre érigé dans le pays depuis l'âge des Vikings - Sources des deux articles : Sputbik France autres éditions

I

La fraternité c’est la reconnaissance collective des libertés individuelles, c’est croire exclusivement en l’Humain

L’athée ne craint pas la mort puisqu’il n’existe pas d’arrières-mondes*1, et s’il a besoin de croire, ce sera seulement en l’Humanité

Dans l’actualité de notre pays, l’Athéisme de combat, compte tenu de l’inefficacité de nos gouvernements, veille sans relâcher à ce que des minorités fanatiques* n’utilisent pas les libertés démocratiques pour les retourner contre la démocratie

* Les principaux ennemis de la FRATERNITÉ dans une tentative de déconstruction par le biais d’assauts théocratiques se sont engagés contre la transparence et l’égalité des sexes, y participent dans l’espace public des porte-drapeaux exhibitionnistes enfourlardées ou enburkinidées qui, au nom d’une fausse pudeur et d’une religion qui n’en est pas une, s’efforcent en toutes circonstances à essentialiser les hommes pour in fine installer une idéologie dont le but est l’abaissement du statut des femmes - d’autres minorités religieuses violemment contre les droits des femmes dont les anti-avortements, les pro-allaitement maternelmais aussi le refus de l’égalité en droits des homophobes qui ont manifesté contre le mariage pour tous...ect.

Au nom de tous les athées persécutés partout dans le monde, on observera que le pouvoir corrompu issu des socialistes n’a pas cru devoir inviter à prendre la parole un-e représentant de Charlie hebdo lors de " Hommage aux victimes d’attentats " - rappel, les Charlie ont-été assassinés parce qu’ils étaient athées  - Crab - 19 Septembre 2016 -

*1: paradis ou enfer

I

La mort est absence de sensation – Épicure -

I

Suites : Tartuffe les armes à la main

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/tartuffe-les-armes-la-main.html

Ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/15/tartuffe-les-armes-a-la-main-5848036.html

 

 

24/08/2016

FEMEN FRANCE

FEMEN.png

Édito : La Bible, la Torah, le Coran c'est la même merde.
FEMEN n'est ni islamophobe, ni christianophobe, ni judéophobe.
FEMEN est RELIGIOPHOBE parce que toutes les religions rabaissent les femmes.
Fin de l’extrait

I

Pas complètement d'accord, en tant qu'incroyant, libertin libertaire, anti-clérical (et + ) j'ai observé qu'il y avait dans l'Ancien Testament un grand nombre de rôles de femmes dont certaines d'entre elles par leurs pensées et actes auraient leurs places au Panthéon des femmes aux cotés d'Olympes de Gouges et dans l’avenir à souhaiter le plus lointain possible aux cotés d'Élisabeth Badinter - quelques rôles de femmes sans grand intérêt dans le Nouveau Testament - aucun rôle de femme dans le coran - chercher l'erreurCrab - 24 Août 2016

I

Suites 1 : Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

I

Suites 2 : Au nom de la culture

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/06/au-nom-de-la-culture.html

 

27/06/2016

Inversion des valeurs

opera_et_applaudissements.jpg

Liminaire

« Pendant des années j’ai rêvé d’organiser des concerts pour les sourds-muets, comme ça nous pourrions apprendre d’eux à bien se comporter pendant les concerts, surtout quand la musique est très belle ».-Schumann ( 1835 )

I

Laissons traîner nos oreilles, pour un peu de temps de parole

Dans notre pays, l’idéologisation ou le clonage des esprits d’une large majorité de femmes et d’hommes dans les temps anciens passait par la croyance dans les infantiles et égoïstes religions du monothéisme dont les hiérarchies plus artificielles les unes que les autres servaient dans notre société désormais ex-chrétienne de modèles ou de caution à l’organisation de la structure sociale pyramidale relativement stable dans la mesure où les hiérarchies monothéistes entretenaient à l’égard des « plus méritants » ( avec ou sans indulgences ) l’espoir d’une vie meilleure et éternelle dans des arrières mondes paradisiaques

I

Les religions ont perdu définitivement le monopole de la spiritualité parce que la spiritualité c’est la vie de la conscience

À notre époque la notion " espoir ", est plus particulièrement entretenue par nos politicien-e-s aidés en cela plus ou moins volontairement par quelques spécialistes des religions dont c’est le gagne-pain dans le but de triompher aux élections dans le plus grand mépris des électeurs dont un sur deux [ pourtant ] a choisi l’abstention dans notre pays ou l’athéisme et l’agnosticisme est majoritaire

Si l’on ne va plus du tout au paradis faute de paradis, désormais, il faut bien en convenir, le paradis est remplacé par l’Europe, la nov-terre promise, la seule région du monde où il n’existe ni chômage, ni précarité ni de mal ou pas du tout logés au point que l’on y est tellement heureux ( y compris les simples d’esprits et les derniers d’entre-nous ) que l’on accueille à bras ouverts toutes venues migratoires avec ce quelles colportent avec elles de meilleurs cela va de soi ; ce dernier point-ci, à l’adresse des meilleures et bonnes langues très médiatisées de la société des « bien pensants »

I

Certes, les fous de dieu à l’œuvre tentent bien d’expliquer que c’était mieux avant, quand la plupart des gens croyait en dieu, pour s’empresser d’accuser, de rendre responsable de la misère intellectuelle et morale perceptible au sein de franges entières parmi les populations de notre pays la montée irréversible de l’athéisme - que voulez-vous, c’était tellement mieux avant quand la population fermait sa gueule et que les femmes ne pointaient pas le bout de leur petit nez en trompette ni dans la rue, ni dans les cafés, les théâtres et encore moins dans les institutions - d’ailleurs les femmes ; pour ce dernier point-ci ne sont-elle pas, avant l’athéisme, créatrices d’un chaos responsable de la crise qui traverse notre pays : tant identitaire qu’économique et sociale ? - applaudissement nourri des fous de dieu qui imaginent pour toute solution le retour des femmes à la maison, et applaudissements des plus assourdissants émanant de ceux parmi eux qui entendent voiler les femmes -

I

La spiritualité, c’est la vie de la conscience, et les religions ( loin s’en faut ) n’en ont pas le monopole – d’ailleurs de l’athéisme, en reprenant une phrase d’Épicure, je pourrais en dire " jouir sans me nuire ni nuire à autrui "; la plus belle traduction de " aimer la vie pleinement " dans la mesure où la mort est absence de sensations, une philosophie aux antipodes de l’idéologisation des rapports sociaux organisée par les mortifères religions du monothéisme dont la fonction principale ( ne jamais le perdre de vue ) c’est de sacraliser les patriarcats

I

Que voulez-vous, ce ne sont pas toujours les meilleurs qui partent les premiers – tu étais le dernier des derniers, tu seras le premier - amen

Mais comme si la vie de la plupart des gens n’était pas suffisamment compliquée, dans d’énormes et dérisoires tentatives, c’est de faire de sorte qu’à nouveaux qu’ils se taisent et se complaisent dans un plus ou moins « malheur » en les rendant complices ou carrément responsables du réchauffement climatique et des désordres dus à la météo – normal puisque la plupart ne croit plus en dieu – applaudissements tonitruants des écolos et des curés -

bien sûr, il y a bien ça et là quelques mauvais esprit pour rappeler que les populations dans leur ensemble n’ont aucun pouvoir sur la production de biens, de marchandises...et j’en passe -

I

Une réponse profondément démocratique passera inévitablement par l’inversion des valeurs - n’en déplaise aux amateurs de rapports de forces

Dans les années 60, ce n’est pas d’inversion des valeurs dont on parlait mais d’autogestion, ce qui revient au même ; en effet décider au sein de l’entreprise " qui va diriger - " quoi produire " - " comment organiser le travail " - " décider de l’échelle des salaires " - rien ne pourra jamais remplacer le vote à la majorité lors d’assemblée générale comprenant tous les actifs et actionnaires dans les entreprises de plus de cinquante personnes ( ce qui n’interdit la création de coopératives en dessous du seuil de cinquante actifs ) - sans négliger d’encourager ou de promouvoir l’exercice des professions libérales, artisanales et commerciales

Introduire la démocratie dans l’entreprise, c’est remettre l’État dans son stricte rôle de contrôle ; appliquer les lois, veiller sans faille aux respects des réglementations sociales, sanitaires et environnementales, mais aussi d’assurer la sécurité avec les pompiers, l’armée, la police et la gendarmerie

I

Politique et société

Sur un plan déontologique sans constitutionnaliser le mandat non renouvelable pour un Président de la république chef du gouvernement ( tout en prévoyant un vice président ) le clientélisme ou le refus par électoralisme de faire respecter les lois ( dont plus particulièrement la laïcité ) participera à moyen-terme à la décomposition intégrale de ce qui fait " héritée des Lumières " l’identité de la France

Le refus de supprimer le Sénat, de réduire le nombre de parlementaires, de ne pas supprimer les départements aux profits des intercommunalités et des régions nouvelles contribuera encore longtemps à scléroser notre pays et [ Suites : ]

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-11-et.html

Suite 2 : L’ Europe « si dieu le veut »

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-europe-%C2%A0si-dieu-le-veut%C2%A0-rire/

 

25/06/2016

Violations des droits des femmes

chrétienté,  Christa_Stolle, Élisabeth_Badinter, excision, islam, religions, scolarisation_des_fillettes, Square_Artiste

Christa Stolle

I

Excision ( mutilations génitales des femmes )environ 35.000 femmes sont concernées et 6.000 en sont menacées en Allemagne. En Europe ce sont 180.000 filles menacées et 500.000 touchées

Citation : " C’était difficile pour moi, parce que les professeurs disaient, c’est leur culture. Ce sont leurs rites d’initiations, on ne touche pas à ça !! Pour moi, c’est inconcevable, les cultures peuvent changer. Surtout quand elles nuisent aux femmes. […] En général, le but est de réprimer la sexualité des femmes. On estime que la sexualité des femmes doit-être contrôlée. Les hommes ont-eu cette idée-là il y a des milliers d’années afin de maîtriser la sexualité des femmes. J’ai vu une vidéo sur internet récemment où un imam disait que les femmes devaient se faire exciser. Il a expliqué qu’un clitoris trop grand devait-être raccourci, c’est à dire excisé, sinon la femme aurait trop de pouvoir sexuel, trop de sexualité. Ce que je ressens, c’est de la colère. Une colère face à cette injustice. Une colère face à la violation de droits de la femme dans le monde. " Christa Stolle ( Terre des femmes ) - Source : Square artiste, diffusé sur arte -

Beaucoup de femmes ont dit ( à terre des femmes ) que la mutilation génitale les préparait à leur souffrance de femmes

I

Il fut un temps où je pouvais dire, par exemple : " mais bon sang, on est en 1960 " - à présent je me dis le plus souvent " pourtant, on est en 2016, et les bouffées de délires inspirées ou générées par les religions et les hiérarchies monothéistes sont toujours aussi nuisibles aux femmes et la dignité de tous les êtres humains " - et dans le domaine de la violation des " droits de la femme " et " des droits des femmes ", force est de constater, malgré, en Europe, tous les efforts de préventions assurés, depuis plus de trente ans sans se décourager, par les seules associations de femmes, que l’islam ou le « monde islamique » majoritairement misogyne, monde ou l’on se garde bien d’apprendre aux filles à devenir indépendantes, entre l’excision et le mariage forcé*1 ce monde, cette « civilisation » mérite toujours et toujours la palme de la pire des phallocraties

I

Question : pourquoi nos parlementaires ne prennent pas les mêmes dispositions de lois, mis en place et appliquées par l’administration espagnole pour empêcher la pratique de l’excision sur son territoire, mais aussi par anticipation pour en n-éviter la pratique dans les pays d’origines d’immigrés en contrôlant les fillettes avant le départ et au retour des vacances scolaires ? - Crab

*1: Mariages forcés de très jeunes filles dans les camps de réfugiés en Allemagne

Ahurissant qu’une fille de quatorze ans soit placée chez son mari qui est aussi son tuteur !! - citation : c’est le service de l’enfance qui décide à qui revient la tutelle , si on la confie à l’État ou si son mari sera son tuteur. Le service de l’enfance est souvent débordé, alors le mari obtient la tutelle. Pour nous c’est aberrant... Christa Stolle

I

Question : En France, qui se préoccupe vraiment de mettre fin aux mariages forcés ?

Pendant combien de temps encore, dans notre pays, va-t-on laisser se répandre dans les médias ces sordides appels au respect des cultures ?

Des cultures ou des religions qui constitutionnalise la violation des droits de la femme sont-elles respectables ? Crab - 25 – Juin 2016

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/excision-2015-suites.html

I

Suite 2 : déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Excision

 

24/06/2016

The time to tweet - Saison 11 et +

London.jpg

Liminaire

Brexit: malgré une campagne quasi stalinienne bien conduite dans les médias, après les français, la majorité des anglais disent non à cette Europe là mais pour nos analystes politiques et économistes « bien-pensant », le non serait le triomphe d’un « vote de la peur » émanant d’un peu plus de la moitié des électeurs « tellement bêtes qu’ils ne comprennent rien à l’Europe »

Ici, rappeler d’emblée qu’une sortie de l’Europe n’interdit pas de conserver Erasmus; la seule chose qui mérite d’être développée, dont-il serait particulièrement bienvenu d’étendre le principe, par le biais des entreprises, au " monde non-étudiant "

Ce non à l’Europe est la réponse appropriée à tous ceux qui ont tenté de faire passer pour d’affreux nationalistes tous ceux qui estiment que l’Europe politique peut-être supplantée dès que possible par une Europe de coopération, de mutualisation économique, et soucieuse, pendant une période d’environ cinquante années, de mettre fin à l’immigration le temps de résorber entièrement chômage et de loger décemment l’ensemble des populations de ce continent – ce qui n’interdit pas de participer plus activement au développement des pays d’où partent les candidats à l’immigration

1

À la recherche du temps tweet - Saison 11 et +

Brexit: malgré une campagne quasi stalinienne orchestrée dans les médias, après les français, la majorité des anglais disent non à cette Europe là

I

Économie: avant cette Europe que nos compatriotes n’ont pas voulu ( excepté Erasmus ) rien n’empêchait d’importer ou d’exporter

I

Social: avant cette Europe que nos compatriotes n’ont pas voulu rien ne les empêchaient de prendre leurs vacances en Espagne

I

Politique: plus de vingt millions de chômeurs, et l’Europe ne veut pas mettre un terme à l’immigration durant les cinquante ans à venir

I

Euro 2016: une période riche comptant parmi plus appréciées, particulièrement très attendue par les femmes infidèles de supporters

I

Islam: "croire en Allah et son messager", est une expression d’une grande pauvreté spirituelle, rien de plus qu’un argument d’autorité

I

Islam: dans le coran, les incantations de Mahomet ne pourront jamais se transformer en preuves car elles n’ont rien de scientifiques

I

Islam: se réfère à la «science», ne parle pas de religieux mais de «savants», hors la religion ne s’étudie ni ne se vérifie pas comme une science

I

Islam: Parler de légitimité «intellectuelle» ou légitimité « scientifique », est tout à fait incongru en matière de religion

I

Islam: «religion de paix et d’amour», grâce aux occidentaux c’est au XXe siècle que le statut de «dhimmi» disparaît dans l’empire ottoman

I

Islam: critiquer l’islam serait calomnier un milliard d’êtres humains quand les pratiques criminelles s’appuient sur les textes «sacrés» [ ? ]

I

Islam: religion d’intolérance puisque l’apostasie est très sévèrement punie conformément aux prescriptions de Mahomet. (hadith authentique)

I

Islam: le Conseil Français du Culte Musulman refuse toujours, à ce jour, aux musulman-e-s français-es la liberté d’apostasier!

I

Islam: l’idéologisation religieuse de la famille et de l’ordre communautaire s‘oppose au féministe arabe universel né au début du XXe siècle

I

Djihadistes: sortis de prison, obtenir qu'ils portent un bracelet électronique pendant au moins 15 ans

I

Terrorisme: les musulmans veulent condamner la barbarie, sans brûler plus de 60 % du coran, hors, défiler dans la rue ne peut suffire

I

Ce que hait l’islam: c’est, en France, notre liberté de rendre incontournable l’égalité femmes-hommes et de tous les citoyen-e-s devant la loi

I

Abattage rituel = souffrances animales: dans un État laïque aucune religion ne doit en aucun cas bénéficier du plus petit des privilèges

http://www.leparisien.fr/societe/au-coeur-d-un-abattoir-halal-22-06-2016-5903731.php#xtor=AD-1481423551

I

Racines: pour un peuple, perdre son histoire serait une tragédie

I

Identi: ancré dans notre imaginaire le matriarcat pré-celtique rendra possible les "Lumières", dont la déchristianisation de la France

I

Ethnologie: environ10.000 femmes excisées en Europe, les mutilations génitales sont une violation des " droits des femmes "

I

Féminisme: Mort de Benoîte Groult, grande figure du féminisme
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/benoite-groult.html

I

Opéra: Les réservations sont majoritairement le fait des femmes, pour l'ensemble des ventes de billets de l'Opéra

http://www.lepoint.fr/culture/opera-les-places-a-10-euros-attirent-59-de-nouveaux-spectateurs-21-06-2016-2048530_3.php

I

Suites:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-10-et.html

I

Suites 2 : Femmes celtes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/06/09/femmes-celtes-5812970.html

I

Suite 3 : L’exception Alsace-Moselle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/04/laicite-alsace-moselle.html

Crab – 24 Juin 2016

16/06/2016

The time to tweet - Saison 10 et +

0 Tartuffe.png

Liminaire

Religion: l’adhésion à un ensemble d’idées dont la figure serait parfaitement délimitée ou close est le propre de l’inhibition ou de la soumission

I

 

Orlando et les Tartuffes

L’homophobie passe, par défaut, par le « déni » des textes « sacrés », mais aussitôt, revient au galop, une réalité insoutenable à travers le discours hypocrite des hiérarchies monothéistes

I

Citations : Le Vatican a sévèrement condamné la tuerie d’Orlando, perpétrée dans un club gay, la nuit du 11 au 12 juin 2016, mais sans mentionner son caractère homophobe. En occultant cette évidence, comme l'ont fait nombre d'États, le chef de l’Église catholique a relancé le reproche d’« homophobie » fait aux religions, qu'il s'agisse du christianisme ou de l'islam.
Le Vatican, via son porte-parole, le père Frédérico Lombardi, a dénoncé, dans un communiqué, un «
terrible massacre qui a suscité chez le Pape François et chez chacun de nous des sentiments très profonds d’exécration et de condamnation, de douleur, de trouble devant cette nouvelle manifestation d’une folie meurtrière et d’une haine insensée ».

Islam: deux discours contradictoires
Du côté de l'Islam, en cette période de ramadan, la Grande mosquée de Paris
« dénonce et condamne de toutes ses forces cette atteinte insupportable à la vie humaine ». Le centre islamique parisien demande « à tous les musulmans de condamner formellement cet acte criminel commis soi-disant et abusivement au nom de l'islam ». Là encore, le caractère homophobe de l'attaque n'a pas été officiellement évoqué.
La tradition musulmane est ambiguë sur l'homosexualité, selon
La Croix qui souligne la coexistence de deux discours contradictoires, au sein même de cette religion, pouvant créer des « amalgames » dans l'esprit des fidèles: les textes coraniques mettent en garde contre la sodomie, le mariage homosexuel est proscrit par le droit musulman, mais ce dernier autorise chacun à exister avec son orientation sexuelle, à condition de ne pas la vivre au grand jour. Source : Francetvinfo

I

À la recherche du temps tweet - Saison 10 et +

ONU: Hollande et le Royaume-Uni ont aidé l’Arabie Saoudite à enterrer l’initiative néerlandaise d’enquête sur les frappes aériennes au Yémen

I

Vatican: condamne la tuerie d’Orlando, mais en occultant son caractère homophobe à seule fin de dédouaner les religions chrétiennes

I

Idéal de pauvreté: une réalité le jour où le Vatican décidera de vendre tous les biens de l’Église et donnera le résultat aux pauvres

I

Grande mosquée de Paris et le centre islamique parisien: condamne la tuerie d’Orlando, sans rappeler que le coran interdit la sodomie

I

Aimer les femmes aux seins nus; pour un-e fripon-e revient à botter les fesses félonnes des moralistes pudibonds venant de tous horizons

I

Vieillissement: par instant me fait sentir que je suis étranger à moi-même, surtout quand je pense à ces très belles femmes que j’ai tant aimé

I

Masochisme: impossible de cadastrer l’entendement d’un penseur, c’est par la religion que l’esprit de mortification devient du masochisme

I

Invention Dieu: ne peut-être pensé comme commencement et fin d’une existence puisque la fin d’un processus est le début d’un autre

I

Ténèbres: pour un théocrate chrétien ou musulman, c’est ne chercher dans le gouvernement de dieu d’autre antidote que leur propre obscurité

I

S’affranchir: c’est descendre des sphères nébuleuse de la rhétorique religieuse chaque fois que la notion d’invention fait surface

I

Revisiter: spécificité du chercheur ou de l’inventeur; on ne peut découvrir que ce qui existe et c’est entrer dans un lieu à investir et à occuper

I

Dynamique élucidatrice: ce sont les difficultés, bien plus que les « vérités », qui se sont avérées productrices et formatrices à la citoyenneté

I

Toujours Mozart: dont on ne peut que voluptueusement comprendre que son génie est tout autant mu tant par les affects que par la raison

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-9-et.html

I

Suite 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/05/les-bouffees-de-delire-du-pape.html

Crab – 16 Juin 2016

13/06/2016

Innocents les mains pleines

États_islamique,homophobie,tuerie_d'orlando,États-unis,mariage_pour_tous,religions

L'état islamique revendique la responsabilité de la tuerie d'Orlando

Dimanche, vers deux heures, Omar Mateen de confession musulmane* ( * : religion de paix et d’amour ), ayant fait allégeance à l’État islamique, armé a ouvert le feu dans la discothèque, tuant et blessant sérieusement plusieurs dizaines de personnes

I

Leitmotivs

le terrorisme homophobe n’a rien à voir avec la religion

Dans ce cas, pourquoi les « trois grandes » hiérarchies monothéistes : judaïsme, catholicisme et mahométanes se sont prononcées contre le " mariage pour tous " ?

le sexisme n’a rien à voir avec la religion

l’athéophobie n’a rien à voir avec la religion

l’antisémitisme n’a rien à voir avec la religion

[ ? ? ? ]

Piqûre de rappel : il n’y pas d’autre vérité que l’attirance sexuelle

Pendant combien de temps encore « le monde entier se déclarera choqué », sans prévoir, pour effacer les préjugés véhiculés intrafamiliaux, d’éduquer les enfants dès l’école ?

I

Suites 1 : Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

I

Suite 2 : Passion coupables si ce n’est aveuglement

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/passion-coupable-si-ce-nest-aveuglement.html

 

09/06/2016

Femmes celtes

Boudicca.png

Liminaire

Des phallocrates mondes grecques, romains et plus tard de ceux des pays musulmans, cette terre des Celtes la France se différenciait par un " Matriarcat pré-celtique " : la femme reine, guerrière et prêtresse face à l’empire romain patricien

I

Femmes celtes
Femme, c’est mon destin arrêté de vaincre ou de périr à la guerre. Libre aux hommes de vivre et d’être esclaves. Bouddica. générale bretonne rapporte Tacite, historien romain

I

Une société féministe avant l’heure

Il est important de rappeler que la femme gauloise ne se tient pas hors des affaires ce qui n’était pas le cas de la femme grecque ou romaine ni plus tard la femme sous domination islamique
Citation : Ce qui apparaît avec sûreté à la lecture des différents auteurs antiques, c'est que les Celtes ne connaissait pas la même structure sociale que les Grecs ou les Romains. Chez les Celtes, la femme est consultée sur les questions qui sont du plus haut intérêt – et cela comprend les problèmes politiques. Polyen rapporte même comme elles devinrent les arbitres de conflits importants. Il signale aussi leur présence lors des assemblées.
Plusieurs textes nous montrent également que la femme gauloise pouvait se trouver à la tête d'une tribu. La Dame de Vix semble bien avoir été une reine.
On voit également chez
Tacite l'influence que pouvait une femme comme Véléda.
Mais l'exemple de la reine Boudicca, au Ier s. de notre ère, nous montre que certaines traditions celtiques ont pu se conserver au fil du temps. Nous voyons chez
Tacite et Dion Cassius qu'une femme pouvait être reine, exercer directement le pouvoir suprême, et conduire une armée lors des combats.
Platon signale que les femmes celtes s'adonnaient à la boisson – comme les hommes... - Fin de citation

I

Il apparaît que la pollution des esprits ou le clonage des esprits se produit dans notre pays avec l’importation des religions monothéistes comptant parmi les plus mortifères et les plus phallocrates

I

Ce beau pays nommé France se différenciait positivement, [ déjà, avant même le fumeux J.C ] depuis les modernes celtes des mondes archaïques grecques, romains et de ceux, plus tard, ceux dominés par les musulmans

I

Les Gaulois, nos ancêtres si dérangeants...

Le monde des celtes et sa structure politique et sociale bien installé dans notre imaginaire collectif se rappellera à notre souvenir quand viendra avec " Les Lumières " puis la critique athée et féministe des religions la fin de la domination des mortifères et sexistes monothéismes

I

Clonage des esprits

Progressivement, après la " Pax Romana ", force est de constater que dans le monde gallo-romain la pollution des esprits ou le clonage des esprits se produit avec l’importation des religions monothéistes comptant parmi les plus mortifères et les plus phallocrates – Trois « grand rois » plus fanatiques religieux les uns que les autres auront en point d’orgue contribué à déstructurer le mode de vie de nos ancêtres : Charlemagne, François 1er et Louis XIV, puis plus tardivement suivi de près par Napoléon dont le fumeux code civil fait des femmes des mineures à vie

I

Hier en début de l’après-midi, j’ai vu " Ils sont partout " d’Yvan Attal - ahurissant, seulement trois personnes dans la salle – vidéo, bande d’annonce :

http://blvids.free.fr/Ils_sont_partout_d_Yvan_A.flv

Mais " Libération " ( le canard qui se prétend de gauche ) en rapport avec ce film s’empresse de faire observer l’absence de visibilité des musulmans dans les plus hautes instances françaises ( politique, médias, finance, etc.).

Pendant des décennies en exercice ( profession libérale ) j’ai côtoyé des milliers de personnes sans jamais entendre parler de religion ni de ministres chrétiens ou athées [ ??? ] - et même dans les cas où ma fonction m’a amené à restaurer des églises il n’était question que d’architecture...

I

Laïcité

Qui peut le mieux, quand le MRAP organise un débat sur la laïcité c’est pour se livrer à une propagande islamophile;
car le MRAP, pour parvenir plus facilement à ses fins anti-laïques, prend soin de ne pas dénoncer, financer avec les deniers de tous les contribuables, ni le Concordat ni les subventions accordées aux écoles confessionnelles

Au cours de ce débat, en dehors d’entendre parler de " ces pauvres musulmans ", pas un un mot sur une chaîne publique qui consacre une matinée aux religions sans qu’aucune autre des chaînes du « service public » ne proposent en contrepartie une matinée réservée aux philosophies de l’athéisme

Point d’orgue, car là était bien l’essentiel ; lors de ce débat une femme déclare qu’en tant que femme elle se sent humiliée chaque fois qu’elle croise une femme voilée – pas un commentaire pour rappeler que le port des voiles islamiques n’a aucun rapport avec la croyance dans une divinité ni avec la religion musulmane mais est bien le symbole de l’inégalité entre femmes et de l’inégalité entre femmes et hommes - que notre république qui pourtant ne reconnaît que l’égalité femmes-hommes et de toutes les citoyennes et citoyens en n’interdisant pas cette discrimination sexuelle comptant parmi les plus phallocrates encourage le désordre dans l’espace public - mais le MRAP est paraît-il un mouvement antiracistesenfin, c’était – Crab – 09 Juin 2016

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/05/mosuo.html

I

Suites2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/11/la-famille.html

 

03/06/2016

Propagande islamiste ou bourrage de crânes à la française

Kabylie.jpg

Photo prise en Kabylie - ne fait pas partie de l’article

I

ICI, sur cette page, publié par AGENCE KABYLE D’INFORMATION, je reproduis le commentaire de Salem AT SEYD dans son intégralité :

« La France sans les musulmans ne serait pas la France » ??? ( Réponse à un article du Monde ) -16/05/2016 - 21:49

CONTRIBUTION ( SIWEL ) — Suite à un article paru sur le journal Le Monde, signé par un certain Abdelkader Abderrahmane, un de nos fidèles lecteurs a souhaité apporter quelques réponses aux tentatives de récupération de grands personnages de l'Histoire moderne et ancienne qui ont marqué la France et le Monde.

A croire que tout ce qui n'est pas occidental est forcément arabe.
Ci-dessous l'intégralité de la réponse de Salem At SEYD

Je m’étonne de voir le Journal Le Monde publier un article qui relève davantage de la propagande que de la discipline journalistique. Je ne doute pas des bons sentiments de ce bon Monsieur Abdelkader Abderrahmane. Mais laissez-moi être plus que circonspect quant à ses capacités d’analyste et consultant géopolitique. En effet, il « commet » un article avec des références de piètre valeur scientifique, et par conséquent géopolitique. Et particulièrement quand on souhaite se pencher sur des sujets aussi vastes que l’Histoire de France ou encore celle de l’Islam.

« De quoi parle-t-on au juste ? »
Dans son article publié sur Le Monde, l’auteur nous parle de monde « arabo-musulman ». Comment peut-on encore utiliser une telle dénomination dans le monde d’aujourd’hui ? Le monde arabe est en décomposition, son idéologie pan-arabiste réduite à l’état de ruines. C’est d’ailleurs pour cela que l’arabisme se rabat bien volontiers sur la mouvance islamique mondiale. De quoi parle-t-on au juste ? En géopolitique, nous savons justement que le poids démographique des arabes est insignifiant quand on le rapporte au 1,5 milliard d’êtres humains « potentiellement » musulmans. Potentiellement car l’Islam est une religion, et l’Homme selon un principe coranique bien établi a le choix de croire ou de ne pas croire. Par ailleurs, nous savons que la doctrine d’Etat Wahhabo-salafiste saoudienne et qatari est assise sur ¼ des ressources mondiales d’hydrocarbures. Sans compter la puissance de frappe phénoménale de l’industrie éditoriale saoudienne, qui absorbe une part du PIB saoudien que plus d’un pays aimerait avoir pour nourrir son peuple. Il faut aussi rappeler que l’Islam n’est pas une identité mais une religion et qu’en matière de croyance, il n’y a point de place pour l’hérédité, surtout en Islam. Je rappelle à toutes fins utiles au journal Le Monde que les Omeyyades de Syrie et les Abbassides d’Irak ne sont pas des arabes mais des levantins …

« Arabo-musulman ? »
Quand on cite des hommes de science « arabo-musulmans », il faut s’assurer de la présence d’au moins un auteur arabe dans la liste. Sans quoi l’expression est vide de sens. Or aucun des personnages cités n’est arabe. Pourquoi donc une telle confusion ? Un habitus profondément ancré et entretenu par les orientalistes de l’Institut du Monde Arabe ? Ce vaisseau amiral de l’arabisme sis en bord de Seine en plein cœur de Paris ?

Averroès est un berbéro-andalou qui a vécu à la fin de l’Empire berbère almoravide et assisté à l’avènement de l’Empire berbère Almohade. Un homme de science s’il en est, et qui fait abstraction du fait religieux pour réfléchir et penser. M. Abdelkader Abderrahmane sait-il qu’Ibn Tumart, auquel il renvoie le lecteur, donnerait même des complexes à un salafiste de banlieue dans sa compréhension rigoriste de la tradition dite sunnite ? L’autoproclamé imam impeccable et son élève Abd El Moumen étaient des adeptes immodérés du Jihad. La morale rigoriste à amené l’iconoclaste Ibn Toumert à condamner toute distraction, dont la musique. Savez-vous que les juifs n’ont pas eu à attendre que la reconquista espagnole ne boute en Afrique du Nord juifs et musulmans ? Et pour cause la doctrine de l’almohade Ibn Toumert n’a laissé d’autre choix aux juifs que de se convertir ou de mourir. Et vous citez un prosélyte du moyen âge qui donnerait des complexes aux « imams Youtube autopraclamés et impeccables ». Ceux là même qui sèment leur poison antisémite éculé en vue d’alimenter les rangs de DAECH ? Et tout ça avec la photo d’un français d’origine kabyle devenu quasi-mythique de son vivant.

Poursuivons :
Avicenne, Rhazès et El Ghazali (Algazel) étaient persans (Iran). Pourquoi citer El Ghazali, un mystique dogmatique qui a rejeté la science philosophique ? A ne pas confondre Algazel avec Mohamed El Ghazali de l’Ecole Al Azhar du Caire, l’opposant égyptien numéro un à la laïcité en Egypte au XXème siècle. Algazel est à l’origine même du rejet de la philosophie en tant que discipline qui critique la pensée. Nous lui devons même d’avoir tué la critique philosophique (El falasifa). Traitant de l’incohérence et discréditant les philosophes. C’est à lui que nous devons le mot français « falsification » qui vient en droite ligne de son ouvrage « Tahafut Al-falasifa ». Il aura fallu toute l’intelligence affutée du berbéro-andalou Averroès pour remettre sur pied la critique philosophique et lui redonner ses lettres de prestige avec son Fasl El Maqal – le fameux traité décisif ! Un traité philosophique qui reléguerait les prises de position de Michel Onfray et Alain Finkielkraut au rang de doux islamophiles d’extrême gauche.

Pourquoi vous précisez que Al Khawarismi est Perse alors que vous ne précisez pas l’origine pour les autres ? Dois-je présenter, ici, Leonardo Fibonacci qui a étudié les mathématiques pendant de longues années en Kabylie à Bougie ? Pourquoi occulter cet apport bien plus décisif en matière algorythmique q’un italien a acquis auprès des kabyles ? La suite, sans jeu de mot aucun on la connait, Fibonacci transmettra ses connaissances acquises au Vatican. Et le Vatican en fera bénéficier le reste du monde. Car c’est à cela qu’on doit les chiffres modernes internationaux en usage actuellement.

Pas plus que vous ne citez l’origine de l’illustre Ibn Khaldoun, le père fondateur de la sociologie et historien émérite de Tamazgha (Afrique du Nord), qui lègue à la postérité « l’Histoire universelle des berbères ». Ainsi que le fait qu’il était berbère, mais pour emprunter sa propre expression un « berbère Most3araboun » : un berbère arabisé. Comme d’ailleurs l’écrasante majorité des natifs arabophones et arabisés de l’Afrique du Nord.

Pourquoi attribuer à Ibn Tumart, qui aurai introduit, je cite : « la distinction entre la philosophie et le religieux, semant les graines des Lumières et de la rébellion contre l’Eglise » dans le monde occidental. Pour Averroès c’est évident. Mais pourquoi lui adjoindre Ibn Tumart à qui il doit la doctrine à cause de laquelle il a du fuir pour ne pas mourir ? Pourquoi convoquer quelqu’un qui serait qualifié aujourd’hui d’antisémite et d’islamiste ultra-rigoriste ? A l’image du grand-père de Tarik Ramadan, Hassan El Bana, le fondateur des frères musulmans, cette nébuleuse de la mouvance islamiste mondiale. Et pourquoi ne convoquez-vous pas Saint Augustin qui le précède de 7 siècles ? Ce nord africain, ce berbère, peut être même ce kabyle, père de l’Eglise catholique. Cet illustre personnage qui théorisa si bien la distinction entre le Pouvoir politique et l’Autorité religieuse. Potestas Vs Autorictas. J’oubliais, il écrivait en latin et les arabes à cette époque n’étaient pas admis au rang des grandes civilisations comme les berbères d’Afrique du Nord (Tamazgha). A moins que ce berbère natif de l’actuel Souk Ahras, près de Bône la française, ou de Hippone la romaine, ne fut trop catholique ?

« De l’origine des sciences ? »
Non M. BRIFFAUT vous vous trompez quand vous dites, « la science [occidentale et par extension française] doit bien plus à la culture « arabe » que des découvertes ; elle lui doit sa propre existence ».
La Science doit son existence aux sumériens, à l’Egypte pharaonique, à la Grèce, aux indiens, aux perses, aux berbères, aux romains, aux berbéro-andalous, aux juifs, aux européens, aux américains, aux chinois, aux Japonais, etc…. Enfin bref à l’humanité sans distinction de croyances et d’origines.
La Science française doit beaucoup à ses propres citoyens de France et de Navarre comme Blaise Pascal, René Descartes, Marie Curie, Louis Pasteur, Antoine Lavoisier, ou encore à des mathématiciens de génie comme Cédric Villani. M. Abdelkader Abderrahmane se trompe quand il cite quelqu’un qui se trompe lui-même. Et si d’aventure il avait un scientifique « arabo-musulman » à proposer pour compléter la liste des contributeurs à la science française, qu’il ne se gêne pas !

« Je pense donc je suis » ce n’est pas « Je crois donc je suis »
Quant à l’islamologue français professeur émérite à la Sorbonne Mohamed ARKOUN, avons-nous besoin de préciser qu’il était aussi kabyle ? Avons-nous besoin de préciser ses rapports familiaux avec Mouloud MAMMERI, illustre écrivain en langue française et brillant ethnologue et linguiste ? Doit-on évoquer ce que l’Islam de France et l’Islam mondial doivent à Mohamed ARKOUN ? Doit-on évoquer les menaces de mort à son encontre de la part d’un imam autoproclamé algérien et ce avec l’assentiment des autorités, simplement pour avoir évoqué en Islam la simple notion de « Mythe ». M. ARKOUN attribue la violence, l’islamophobie, l’occidentalophobie aussi au « choc des ignorances » et non point au « choc des civilisations ». Et dans votre article M. Abderahmane, vous êtes un généreux contributeur au « choc des ignorances » et par là même à l’islamophobie. Rendez service à l’Islam : taisez-vous !

Avez-vous besoin de convoquer le brillantissime footballeur français d’origine kabyle Zinedine ZIDANE qui contraste tant avec la médiocrité de l’article que vous avez osé commettre ? Vous avez l’outrecuidance de présumer des croyances d’un citoyen français qui plus est d’origine kabyle. En vertu de la Loi française, nous n’avons pas à présumer des croyances de Zinedine ZIDANE. Et en vertu de la Loi kabyle, Zinedine ZIDANE est libre de choisir la croyance de son choix. On ne saurait résumer un être humain au fait qu’il soit musulman, chrétien, juif ou athée. Comme le rappelle Mohamed ARKOUN, la foi est du domaine privé tout autant en France qu’en Kabylie.

« La France sans la République et laïcité ne serait pas la France » !!!
Aujourd’hui, la seule chose qu’il est utile de rappeler en France ce sont les lois de la République. Et défendre la Laïcité si chèrement acquise avant toute autre chose. Il se trouve que la Kabylie pratique la République et la laïcité depuis des temps immémoriaux… Un grand nombre de kabyles sont français depuis maintenant 5 voire 7 générations. Il est aujourd’hui difficile de distinguer un français d’origine kabyle d’un autre français malgré un attachement fort à ses racines. Et cela on le doit à un attachement viscéral à la laïcité qui respecte les croyances de toutes et de tous.

Que le Journal Le Monde s’en rappelle quand il voudra illustrer ses articles avec une photo de français d’origine kabyle comme Zinedine ZIDANE, Dany BOON, Kad MERAD, Isabelle ADJANI, Daniel PREVOST, Jacques VILLERET etc… Que le journal Le Monde s’en rappelle quand il voudra illustrer un article avec une photo de Saint Augustin, De Taos et Jean AMROUCHE, Mohamed ARKOUN, Marcel MOULOUDJI ou du chanteur Idir, le pionnier de la World Music.  - Salem AT SEYD

I

Suites : Croire ou croire autrement

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/croire-ou-croire-autrement.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/27/croire-ou-croire-autrement-5182831.html

 

14/04/2016

Coraneries sans frontières

Gilles_de_Kerchove, Islam, Manuel_Valls, religions, télévision, laïcité

Gilles de Kerchove, coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme, estime que " l'idéologie est une source importante " de la radicalisation jihadiste en Europe

" On serait bien inspiré de créer un islam européen ", a-t-il dit – et en ce sens il semble rejoindre les « préoccupations » de Manuel Valls qui entend faire la preuve à tous ceux qui en doutent que l’islam est compatible avec la république

Un tel niveau d’inconscience laisse sans voix - ou Gilles de Kerchove, au même titre que Manuel Valls et ses prédécesseurs, n’a pas lu l’infantile et égoïste coran - sorte de manifeste politique raciste, sexiste, athéophobe, antisémite et homophobe *1 - sinon [ ???? ] ou alors c’est encore un poisson d’Avril...

Il en est ainsi, depuis plusieurs décennies de la majorité de la classe politique européenne, Gilles de Kerchove paraît ignorer que cette idéologie s’inspire directement du coran, et que le port des voiles islamiques symboles dans l’espace publique de l’asservissement des femmes apparemment sans le moindre rapport avec la religion est néanmoins inspiré par un « texte sacré » dans lequel on ne trouve aucun rôle tenus par les femmes, sinon pour en parler à la troisième personne

Comment ne pas comprendre que là est l’enjeu, que c’est le fond du problème et que nous avons affaire à une religion politico-sociétale anti-laïque, une idéologie expression de l’inégalité femmes-hommes*0 totalement incompatible avec les valeurs républicaines

*0 : Sourate 4 verset 34 :"
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. -
extrait -

Donc, rendre l’islam compatible si c’est vraiment le but rechercher signifie que les musulmans doivent brûler ou jeter le coran dans les poubelles ou notre société a jeté toutes les idéologies sacrées qui contre l’esprit des " Lumières " sacralisaient la phallocratie

La montée de l’islamophobie en France une invention pour masquer que ce sont des musulmans qui assassinent nos compatriotes, et en matière" des droits de l’homme " des États-Unis nous n’avons aucune leçon à recevoir d’un pays qui oblige un Président à jurer sur un texte religieux avant d’exercer son mandat

Brûler ou déconstruire le coran c’est illusoire de penser que les musulmans vont le faire, donc il n’y a pas d’autre solution que d’interdire les voiles islamiques dans l’entier espace public pour éliminer toutes les pressions subis par les femmes nées en milieu musulman, d’autoriser chaque publication et diffusion nouvelle du coran à condition d’être précédée d’un avertissement à l’usage des plus jeunes lectrices et jeunes lecteurs, mais aussi de veiller au respect, au rétablissement de la laïcité en consacrant une matinée aux philosophies de l’athéisme en contrepartie de la matinée réservée chaque fin de semaine aux religions sur une des chaîne publiques - Crab 14 Avril 2016

*1 : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

I

Suites : L'interviewe du siècle des siècles

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/13/les-voiles-islamiques.html


30/03/2016

Chocolat sans frontières

censure, chocolat, mœurs, religions, télévision

Une grande pécheresse

I

Religion catholique : une religion de cannibales ?

À Pâques, convenez, en tout cas c’est ce que me disaient certains de mes amis et amies passés par là durant leur prime enfance, que ce n’est guère ragoutant de consommer le sans saveurs corps* du Christ ( * hostie ), d’autant, que soit qu’on fasse, il ne sera jamais possible de faire d’un pain rassis du pain frais

La Pâques n’est-t-elle pas l’événementiel le mieux choisi, le plus voluptueux pour savourer un succulent crucifix, de délicieuses cloches et autres petits animaux tous plus irsistibles les uns que les autres fait de délicats et onctueux chocolats ?

Introduit dans la vie quotidienne, pour toute personne douée de sensibilité autant que de raison le chocolat parle à l’entendement, il remplace avantageusement et de façon nettement plus pérenne le premier jusqu’au dernier des monothéismes

De nombreuses études scientifiques, comptant parmi les plus sérieuses, ont démontré que tous les croyants aimant à savourer le chocolat sont des athées sans le savoir

En ces temps « modernes » de saines exaltations c’est à la science qu’il faut rendre grâce car nul, désormais, ne peut plus croire ne serait-ce qu’une seule seconde, au stade actuel de nos connaissances sur le chocolat, qu’il est vain d’espérer indéfiniment, pour notre satisfaction, le retour d’un messie - en effet, mieux, plus probant qu’un éventuel retour ou une hypothétique résurrection, désormais inspiré par nos lointains ancêtres, il est tant pour nous tous qui aimons que les bonnes choses ne finissent jamais, mais cette fois, une fois pour toutes, de nous référer à un gourmand cannibalisme, un cannibalisme ni métaphysique ni symbolique que seul le vrai de vrai cannibalisme par son intercesseur le chocolat comme principe seul susceptible de nous garantir une vie éternelle aux antipodes de toutes formes de soumissions ou d’idéalismes dans l’ennui de je ne sais quelles pérégrinations dans des arrière-mondes sans cacao - Crab - 29 Mars 2016

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/10/le-chocolat.html

I

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/crab-leconseil-francais-du-culte.html

 

Suite 3 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-cite-du-cacao.html

 

25/03/2016

Le monde à l’envers

athéisme, attentats_de_Bruxelles, attentats_de_Paris, musulmans, islam, laïcité, religions, terroristes_musulman

Boualem Sansal

I

" Sauver Kamel Daoud, c'est sauver la liberté, la justice et la vérité ", affirme le romancier algérien Boualem Sansal en dénonçant les récentes attaques à l'encontre de son confrère accusé par un groupe totalement irresponsable d'universitaires français d' " alimenter les fantasmes islamophobes " Fin de citation

I

Le monde à l’envers

Initiés par le gouvernement pour définir les victimes du racisme par la diffusion d’une série de clips, tous rien moins que le reflet de la propagande insultante émanant d’associations antiracistes à géométrie variable

Ces clips ne sont en réalité qu’une charge insultante contre l’homme blanc dit « français de souche » pour reprendre une expression qui permettrait de le distinguer des personnes non musulmanes, non noirs et le plus ridicule en matière de coloration non-juives, des autres parties de la population de notre pays

C’est le monde à l'envers, quand dans l’actualité, il n'y a que dans le monde le plus sanglant, dans les pays ou milieux dominé par une majorité de musulmans que l'on assassinent ou emprisonnent les athées - idem pour les homosexuels - marient de force de très jeunes filles ou encore lapident pour adultère des femmes parfaitement saine d’esprit qui ont le plus naturellement obéi à leur corps – quand dans certains de ces pays l’on excise* ( *mutile génitalement ) les fillettes pour qu’une fois devenues femmes elles ne puissent plus jouir sexuellement - mais pour les idéologues commanditaires et auteurs de ces clips c'est le monde de l’homme blanc français de « souche » qui est raciste, nuisible ou malfaisant [ ???? ]

Ici de rappeler au passage que dans la Tunisie qui jette les athée en prison, lors de son déplacement dans ce pays Hollande avait déclaré : « la Tunisie prouve que l’islam n’est pas incompatible avec la démocratie » - mais nul ne peut ignorer que la vision de la démocratie à travers le hollandisme de la gauche passe, par électoralisme, par le refus de nommer la réalité des assauts théocratiques contre la laïcité et pour l’essentiel ou majeur contre l’égalité femmes-hommes

Mais dans le panel le plus sordide c’est de faire de l’homme blanc un raciste quand dans notre pays, ce sont des musulmans arabes et noirs qui ont assassinés des athées*, parce qu’ils sont athées ( * les Charlie ), à plusieurs reprises à paris et en province des juifs parce qu’ils sont juifs, puis se sont attaqués dans les plus récents attentats plus directement à notre culture*, à ce qui fait notre humanité* ( * * Bataclan, bars et terrain de sport )

Hors ce gouvernement promoteur de ces clips de la honte et la majeure partie des cadres ou élus issus de la gauche, dans le plus grand mépris de notre culture héritée des " droits de l’homme " et " des droits des femmes " correspondant aux valeurs humanistes et démocratiques susceptibles de rassembler toutes les françaises et tous les français, depuis plus de deux décennies ne savent plus rien faire d’autre que de ratisser large des voix comptant parmi les plus sectaires, voire les plus fanatiques obtenues, extirpées du « milieu musulman » en perspectives des échéances électorales... – Crab – 25 Mars 201

I

Suites : Croire ou croire autrement

Il n’y aucune raison de croire en une quelconque transcendance tant que n’est apportée aucune preuve tangible

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/27/croire-ou-croire-autrement-5182831.html

 

22/03/2016

Racisme 2016

Racisme, MRAP, islamophobie, coran, religions, sexisme, homosexualité, PS, gouvernement

Racisme dans la France de 2016 : " propos stigmatisant à l’égard des musulmans ou des Roms " selon les bouffées de délire du MRAP ( dont l’antiracisme à géométrie variable n’est plus à démontrer ), alors qu’il est aisé de vérifier quasiment en permanence que l’antisémitisme, dans notre pays, est dû pour l’essentiel à une large majorité membre de la communauté musulmane à rapprocher d’une dérisoire poignée de « français blancs, dit de souche »

Mais pour le MRAP, le raciste, responsable de tous les racismes : c’est le blanc « français de souche » -

I

Quand bien même nous savons que toutes les hiérarchies monothéistes sont toutes contre " les droits des femmes " et contre " le mariage pour tous " - sachant que dans la mesure où les sexualités sont toutes plus ni moins « normale » - leur dénominateur commun étant " l’attirance sexuelle ", si sur le fond le fanatisme ou l’obscurantisme religieux nie l’égalité femmes hommes, leur alliance est sans surprise contre les mêmes droits de se marier ou à ne pas se marier pour l’ensemble de nos compatriotes - néanmoins il n’en demeure pas moins vrai que la pire des idéologies religieuses en matière de racisme, de sexisme, d’athéophobie, d’homophobie et d’antisémitisme figure gravée dans le marbre de plus des trois quart des chapitres du coran sans que cela gêne le moins du monde le MRAP

[ Ici il me paraît important, une fois de plus, de rappeler que le MRAP bénéficie d’une niche fiscale ( ? ) ]

D’autre part, pour les lecteurs disposant d’un peu de temps, il est aisé de vérifier que ce que l’on peu lire de moins déshumanisant dans ce « texte sacré » sont des emprunts ( sans que ne soient citées les sources ) des textes religieux ou de philosophes non religieux antérieurs avant la rédaction finale de ce livre puant la haine des femmes, des juifs et des non-musulmans dont plus particulièrement les athées

[ À noter le refus des pouvoirs publics, malgré les appels répétés, à rendre toute nouvelle publication du coran obligatoirement commentée... ]

I

Hors il ne faut pas compter sur la gauche qui ne cesse, par électoralisme, de trahir la laïcité et participe depuis bien longtemps à faire passer toute critique de l’islam pour du racisme sous le vocable « d’islamophobie », ce qui ne rend pas pour autant la droite plus crédible dans la mesure où au pouvoir elle n’a pas été en mesure ni d’abroger le Concordat, ni de cesser de subventionner les écoles confessionnelle ni d’interdire dans l’entier espace public tous les voiles islamiques dont nul ne peut ignorer la symbolique sexiste et raciste

Pour les femmes être islamophobe, c’est naturel, c’est le contraire qui ne l’est pas, " quand aux hommes de toutes origines, il serait grand temps d’y réfléchir et d’y venir " - Crab - 22 Mars 2016

I

Suites : L’islam est par essence anti-femmes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

I

Suites 2 : Antisémitisme, déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Antis%C3%A9mitisme


18/03/2016

Réaliser un féminisme libertin

Casanova.png

Francesca Bruni libertine et grande aventurière voyageait seule dans un XVIIIe siècle où voyager sans mari était interdit aux femmes

Casanova n’était encore qu’un aventurier débutant quand il rencontre et connaît durant quelques temps avec Francesca « une relation amoureuse comptant parmi les plus intenses »

I

Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin

Un lecteur E.L...... m’écrit : « Un peu réducteur de ramener le féminisme à une question de libertinage, non ? »

Je ne vois pas ce qu'il y a de réducteur à être libertin puisque les amours des femmes et des hommes libertins sont non-contraints

I

« Il faut beaucoup plus d'esprit pour faire l'amour que pour faire la guerreNinon de Lenclos - ( Preuve, une fois de plus, que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité )
En ces temps-là les femmes n’avaient pas le choix, cependant, envers et contre tout, Ninon de Lenclos choisissait les hommes de sa vie et aimait à dire : « Plaignons les tourterelles qui ne baisent qu'au printemps. »

I

Olympe de Gouges vraie révolutionnaire, vraie républicaine, insurgée contre la terreur, féministe et anti-esclavagistes ne disait-elle pas face aux contre-révolutionnaires ( dont Robespierre et ses acolytes qui la firent guillotiner ) que : « le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune

I

Que peut-on dire de la monogamie, sinon qu’elle est réductrice puisqu'elle n'est rien de plus que la pire des idéologies inventée pour rendre tout un chacun propriétaire exclusif du corps de l'autre - cause des pires et stupides drames dus à l’extrême jalousie, dont bien souvent, quand il y en a, font les frais les enfants de divorcés ou de parents séparés mariés ou non-mariés

I

L'infidélité, expression de la force vitale est naturelle, c'est le contraire qui ne l'est pas, la monogamie, inspirée par les religions du monothéisme, c'est la négation de l'attirance sexuelle

Les religions, depuis toujours, génèrent les conflits avec la science plus particulièrement à travers le déni majeur de l’attirance sexuelle, sans relâche les hiérarchies monothéistes suivies par une bonne partie de leurs ouailles se refusent à observer que pour les femmes et les hommes qui ne veulent pas s'engager dans une histoire pour la vie ce n’est pas pour autant qu’ils interdisent la promesse d'une douceur amoureuse pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines et parfois durant quelques années

I

Comme à chaque fois qu’il s’agit de parler des sexualités, le lecteur musulman de service saisi sa plus belle plume pour caricaturalement me rappeler que « nous musulmans, nous ne sommes pas des hypocrites, nous avons la polygamie et vous des maîtresses » - en omettant de préciser que les « textes sacrés » institutionnalisent la polygamie sans prévoir l’équivalent pour les femmes

La polygamie institutionnalisée se fait ainsi conforme au sexiste coran, un texte misogyne qui parle des femmes à la troisième personne, rédigé par des hommes pour le seul bénéfice des hommes – aussi faut-il rappeler, dans les pays dominés par une majorité de musulmans le sort réservé aux femmes à travers « les codes de l’infamie », les lapidations ou les emprisonnements dont sont victimes les femmes qui ont eu l’audace érotique d’obéir le plus naturellement, le plus sainement et le plus fidèlement du monde à leur corps - Crab- 18 Mars 2016

I

Extrait radio : Libertins très cultivés et l’histoire de trois femmes racontés par Ève Ruggiéri

http://blvids.free.fr/Mozart_et_da_Ponte.mp3

I

Suites : Jouir sans se nuire ni nuire à autrui

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/jouir-sans-se-nuire-ni-nuire-autrui.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/07/jouir-sans-se-nuire-ni-nuire-a-autrui-5770462.html

 

16/02/2016

Antisémitisme - le renouveau pas vraiment nouveau

arbre sec - symbole des monothéismes.png

Arbre sec - symbole des monothéismes

°

La loi française interdit le boycotte en raison de la race, de la religion ou de la nationalité

Symétriquement dans le même temps que la déchristianisation rapide et salutaire de notre pays, l'antisémitisme dit d'après guerre ( 39-45 ) est devenu très très minoritaire, pratiquement en voie de disparition au début des années 90 - hors depuis plus de vingt ans j'observe sans cesser de le rappeler que la recrudescence de l'antisémitisme n'est pas aux populations arabes puisque tous les arabes ne sont pas tous croyants ni tous musulmans, mais est dû, dans notre pays, à une très large majorité issue des populations arabo-musulmanes ou originaires de pays non arabes dominés par les musulmans

En France, il faut, sans relâche, pointer du doigt le détournement de son objet antiraciste par des associations qui en outre se révèlent pro palestiniennes à l'enseigne du MRAP qui ne cessent d'appeler, depuis de nombreuses années, au boycotte des marchandises israéliennes produites ou manufacturées dans les implantations de Cisjordanie ou du Golan

La Justice de notre pays vient de leur rappeler que les incitations au boycotte sont illégales et cependant le pouvoir socialiste ne prend pas la décision d'abroger les niches fiscales dont outrageusement bénéficient ce type d'associations

En réalité ce sont des associations antiracistes à géométrie variable se servant du prétexte du conflit entre israéliens et palestiniens pour faire oublier les réels problèmes que constituent dans certains des quartiers de nos villes dont l'inacceptable abaissement du statut des femmes ( notamment, entre-autres - les mariages forcés et l'excision des fillettes ) ni de se préoccuper de ce qui se passe dans les pays dominés par les musulmans ( dont la Palestine ) : notamment quand il s'agit de l'assassinat, de l'emprisonnement d'athées ou d'homosexuels dans les pays où les musulmans sont majoritaires

Notes :

«L’entrave d’une activité économique a été ajoutée au code pénal en 1977, après l’appel au boycott d’Israël par la Ligue arabe, rappelle Gwénaële Calvès, professeure de droit public à l’université de Cergy-Pontoise. Il s’agissait alors de protéger les producteurs français face à des clients qui pouvaient par exemple leur demander de certifier que leurs produits n’étaient pas transportés par des entreprises israéliennes. Le Canada et les Etats-Unis ont fait de même.»

Le texte de incite, et ce n'est que justice, les procureurs à donner «une réponse cohérente et ferme […] aux appels au boycott des produits israéliens» sur le fondement de la provocation publique à la discrimination envers une nation - Crab 16 Février 2016

°

Suites, déroulés d'articles:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Antis%C3%A9mitisme

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/flambee-des-actes-...france/

 

09/02/2016

La religion avant l'école

Athéophobie, collèges, islam,Laïcité, Mahomet, Najat_Vallaud-Belkacem, religions

Nos valeurs et systèmes de laïcité, libertés publiques, égalité femmes-hommes sont l’ennemi prioritaire

[ " La France a renoncé à l'intelligence et à la raison, à la lucidité et à l'esprit critique. Houellebecq a raison : nous vivons déjà sous le régime de la soumission " Michel Onfray ]

Après les errements des droites de gouvernement - lois Debré et lois Carle - dans la foulée, à présent, notre pays connaît les gauches de gouvernement les plus anti-laïques qu'il lui fût donné depuis 1905

°

Publié 03/02/2016 dans L'OBS - extraits de l'étude, qui a consisté à interroger 9000 collégiens des Bouches-du-Rhône:

Ces collégiens qui placent la religion avant l'école : l'étude qui accuse

De plus en plus d'élèves opposent leurs convictions religieuses aux enseignements universels. Pour la première fois, une étude du CNRS et de Sciences-Po rend compte de ce phénomène alarmant. "L'Obs" en publie les résultats, en partenariat avec France Inter

La religiosité se traduit par un conservatisme certain, et une plus grande intolérance en matière de mœurs. Plus on est religieux, plus on remet en question les valeurs telles que l'égalité entre les hommes et les femmes ou la reconnaissance des droits des homosexuels. 41% des jeunes musulmans les plus dévots des Bouches-du-Rhône et 29% des catholiques les plus pratiquants estiment que "la femme est faite avant tout pour concevoir des enfants et les élever". Ils sont respectivement 47% et 23% à juger que les homosexuels ne sont pas "des gens comme les autres" - CNRS et de Sciences-Po

75% des élèves musulmans interrogés rejettent le fait évolution (contre 48% des catholiques et 6% des athées)

°

Cette étude démontre, en fin de compte, ce que l'on sait depuis longtemps, ( je compte parmi ceux qui le répète, sans être entendu, depuis près de deux décennies ), que la sécularisation ne peut se réaliser aussi longtemps que les populations musulmanes, par rapport aux populations judéo-chrétiennes, très majoritairement considéreront la religion plus importante que les lois de la république dont principalement le refus de '' l'égalité femmes-hommes ''

Vidéo : Olympes de Gouges, guillotinée par Robespierre avec l'approbation du très gracieux Mélenchon et ses pareils: Edwy Plenel, Aymeric Carron, Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Daech, Régis Debray, Najat Vallaud-Belkacem, claude Bartolone, ( après les droites ) les gauches de gouvernements et j'en laisse de coté...

http://blvids.free.fr/Olympe_de_Gouges_figure_meconnue_du_feminisme.3gp

[ Citation : … la foi est devenue un marqueur social … 83% des adolescents qui se sont déclarés musulmans, 22% des catholiques et 40% des autres confessions (juifs, protestants, etc.) considèrent la religion comme importante ou très importante - fin de citation ]

Cette étude fait observer que la religiosité se traduit par une plus grande intolérance en matière de mœurs

Plus l'individu est religieux, plus il remet en question les valeurs telles que l'égalité entre les hommes et les femmes ou la reconnaissance des droits des homosexuels

Ces fossoyeurs de la liberté ne connaîtront jamais l'art fin et voilé des indécences licites - pour les uns ces refoulés dédiés soumis à leur dieu infantile, égoïste, avec en guise de plus-value pour les autres d'idolâtrer un prophète obscène, et ils voudraient que tous les citoyens et toutes les citoyennes fussent, de gré et surtout de force, pareillement semblables à eux

Les plus pratiquants ou les plus obscurantistes estiment que " la femme est faite avant tout pour concevoir des enfants et les élever " - et dans le sordide des sordides ils sont respectivement 47% et 23% à juger que les homosexuels ne sont pas " des gens comme les autres "

Sans omettre de tenir compte que ces mêmes collégiens affirment devant leurs enseignants que la terre à 6.000 ans – que la bible et le coran sur l'âge de la terre disent la vérité ( vraie de vraie ) et j'en passe et des meilleures concernant l'Évolution qui pourtant n'est pas une théorie ni une croyance mais un Fait observable ou vérifiable à tous les moments de la vie

°

Mais la désinformation, surtout sur les chaînes publiques va bon train, dimanche dernier, j'entendais dire au cours de l'émission '' Philosophie '' animée par R. Enthoven que Mahomet n'aurait jamais comme Daech fait décapiter qui que ce soit – ce qui est faux : Mahomet a fait décapiter ses opposants, les poètes, c'est à dire dire les journalistes à l'époque - quand en d'autres circonstances ou émissions de faire passer ce prophète guerrier et pédocriminel, pour avoir forcé une fillette de six ans à l'épouser, pour un saint homme

Environ une dizaine de minutes passées à faire deux lectures différentes sur un des très rares versets du coran à peine moins sectaire ou encore à peine moins incitateur à la haine du non-musulman - mais bien sûr, lors de cette émission, pas un mot sur les sourates odieusement sexistes, athéophobes, homophobes et antisémites qui majoritairement constituent la doxa du coran

Ne pas abroger le Concordat ni cesser de subventionner les écoles confessionnelles c'est maintenir au frais du contribuable ce qui produit encore du religieux chrétiens générateur de fanatiques ( notamment anti-IVG, souvent pro-allaitement maternel ), et quitte à me répéter introduire le fait religieux à l'école sans en contrepartie enseigner le fait athée montre depuis Mitterrand et '' ses grands-frères '' que l'actuel gouvernement dans la continuité ne se contente pas de trahir la laïcité mais va jusqu'à sacrifier, par électoralisme, notre culture et notre humanité sur l'autel nauséabond de la phallocratie*1 sacralisée par la religion, en refusant sans relâche de faire une pause de plusieurs décennies à venir en prenant les dispositions utiles pour ne plus laisser entrer sur nos territoires des immigrés venus de pays musulmans dont les « valeurs » ne garantissent pas les droits fondamentaux des êtres humains et sont totalement incompatibles avec la liberté de penser, donc d'être - niée tout le long de vieux textes dont le coran où les allusions couvrent des obscénités à demi-nues sur les comportements d'hommes et plus encore sont la source comme dans '' les mondes musulmans '' mondes de « l'amour » despotique, toujours et toujours au premier rang dès qu'il s'agit d'asseoir la suprématie des hommes, d'abaisser le statut des femmes - Crab - 9 Février 2015

*1 : coran - une religion, non ! - un code civil moyenâgeux, oui !

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/non-la-france-des-barbus.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-plus-beaux-jours-de-lobscurantisme.html

 

04/02/2016

L'irrationalité n'est pas une vertu positive

Richard Dawkins.jpg

Ci-dessus capture d'écran de la vidéo '' la racine de tout le mal '' éditée par Richard Dawkins

°

Le trait original de son recueil, c'est son féminisme proclamé quand Boccace ( 1313 - 1375 ), dédicaçait son livre aux femmes, mettait en scène des héroïnes qui revendiquaient leur dignité et leur droit à une libre sexualité lorsqu'elles étaient veuves ou mariées à des vieillards

Ahurissant, à notre époque il se fait [ encore ] que de vieux textes, ceux-là, religieux sont toujours pris au sérieux, seulement et paradoxalement parce qu'il sont vieux et non parce qu'ils font sens, en dehors d'une explication simpliste des origines – ce serait mourir de rire si la vie n'était trop belle pour s'empresser de la quitter prématurément – bien des occasions de rire des religions ne manqueront pas – gardons-en quelques-unes en réserve pour passer de bons moments entre sociétaires rebelles, en tous cas réfractaires à vivre dans l'illusion

La spiritualité, c'est la vie de la conscience : les religions, loin s'en faut n'en ont pas le monopole - plus aptes à « briller », surtout pour la pire d'entre-elles*1, dès qu'il s'agit de vitupérer contre les femmes ( *1 : se référer au sexiste coran )

Parfaitement démontré dans le reportage vidéo [ '' La racine du mal '' ] édité par Richard Dawkins il n' y a pas de musulman normal ni de musulmans modérés, tous participent de la même fabrication religieuse : ils encouragent l'irrationalité comme si elle était une vertu positive – donc tous à tous les échelons encouragent le terrorisme islamique, et c'est d'autant plus grave, au regard des autres religions elles-aussi créatives de violences, que la musulmane est le pire des monothéismes car, par excellence, c'est [ La ] religion de l'irresponsabilité poussée à son paroxysme

Mais les chefs musulmans saisissent chaque opportunité de se faire passer pour des victimes chaque fois que quelques pauvres crétins inévitablement contre-productifs taguent les parois de quelques mosquées ou leur expédient par colis postal une ou deux tranches de jambons ( ...en fonction de leurs moyens ) au lieu de s'exercer à la pensée critique d'une religion raciste et sexiste dont les textes infantiles et égoïstes doivent être déconstruits sans relâche

J'ai déjà eu l'occasion de dire ce que je pensais de la ministre de l'Éducation Nationale au vu de sa non-réaction*1 vis à vis des propos tenus par le musulman « normal » Idriss Sihamedi

Plusieurs vaines tentatives après coup, par médias interposés, sur cette affaire Idriss Sihamedi des plus nauséabondes de se racheter ne feront pas oublier que la ministre auparavant a introduit le fait religieux à l'école imaginant avant tout possible de valoriser l'islam ( … peut toujours rêver ), puisque en parfait accord avec le gouvernement socialiste, comptant parmi les plus anti-laïques, sectaire Najat Vallaud-Belkacem s'est bien gardée, ce qui est une insulte faite à l'intelligence, à la conscience des français et des françaises, en outre une atteinte, de plus, et des plus déplorables à la laïcité, de ne pas prévoir en contrepartie l'enseignement du fait athée

Hors ce n'est pas le rôle de l'école de la république de faire accroire cette idée que l'irrationalité est une vertu positive : quand l'histoire passée et récente des religions, toutes meurtrières et mortifères jusqu'à l'indicible démontrent au jour le jour que l'on ne peux remplacer le '' je pense, donc je suis '' par le '' je crois, donc j'existe '' cause de la plupart des haines, des conflits éternisés, reproduits, formatés dans la spirale d'une vis sans fin activée, réactivée inexorablement par des populations religieuses qui se contentent d'une explication simpliste des origines de notre univers et de notre devenir – chacune d'elle détentrice d'une vérité inaccessible pour les autres qu'ils soient croyants ou non-croyants – Crab – 04/02/2016

*1: http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu.html

 

26/01/2016

Le Drame Joyeux des fous de dieu

Femen.png

Laïcité

Citation : Ce n’est pas à la laïcité de s’adapter aux religions, mais l’inverse. Car la laïcité se définit comme un cadre de conditions qui rend possible la coexistence des diverses options spirituelles*1. - H. Peña-Ruiz

*1 : piqûre de rappel, les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité – la spiritualité, c'est la vie de la conscience des non-croyants ou des croyants

Henri Peña-Ruiz à raison de souligner, citation : Il ne s’agit en aucun cas d’« enseigner » les religions. Pas plus d’ailleurs qu’il ne s’agit d’enseigner le communisme, le socialisme ou telle idéologie. Il s’agit d’enseigner la connaissance objective et distanciée des religions. Ce n’est pas du tout la même chose. Par ailleurs, l’univers spirituel des êtres humains ne se limite pas aux religions. Je récuse la formulation retenue par la ministre Najat Vallaud-Belkacem lorsqu’elle dit « enseigner les seules religions ». On doit enseigner la connaissance des diverses convictions spirituelles, de telle façon que les élèves aient une ouverture grand-angle sur tout ce qui a compté dans l’histoire de l’humanité. […] " Fin de citation

°

La télévision, c'est leur maison ou se joue le Drame Joyeux des fous de dieu

Dans l'indigente et indécente proposition d'enseigner au collège le fait religieux sans en contrepartie enseigner le fait athée, dans cette configuration pourquoi faudrait-il s'étonner du comportement plus que douteux de la ministre Najat Vallaud-Belkacem face au propos tenus sur le plateau de '' Supplément '' par un abruti de dieu

Najat Vallaud-Belkacem mal à l'aise ou plus ou moins tétanisée face au propos tenus par le président de l'ONG Barakacity - une espèce de d'islamo-crétin qui déclare '' ne pas serrer la main aux femmes ''

À noter : '' aux femmes '' au lieu de '' des femmes '' - c'est ainsi qu'il se présente : un musulman modéré qui, nous l'avons bien compris, ne serre pas la main du bétail

Mais en réaction qu'attendre de mieux d'une ministre de la « république » qui mielleusement autorise des accompagnatrices catégorisées '' mères voilées '' lors des sorties scolaires

En début de l'émission le reportage diffusé par '' Supplément '' donne la parole à des voilées montpelliéraines qui, grand comique ou grand guignol, réclament la mixité à l'école alors que porter et défendre n'importe lequel des voiles islamiques, c’est partager la même vision, la même idéologie que ces musulmans organisés en groupes qui ont attaqués des centaine de femmes non voilées dans plusieurs pays européens - porter volontairement le voile symbole phallocrate sacralisé par l'islamisme c'est partager la pire des idéologies misogynes jamais inventée auparavant pour faire régresser les femme de plusieurs siècles

Une émission animée par D. Pujadas qui affirme sans preuve à l'appui que la majorité des musulmans adoptent les valeurs de la république quand à titre personnel après plus d'une année de discussions avec des musulmans j'ai pus constater que seulement un sur trente condamnait sans réserve toute atteinte à la liberté d'expression ou l'assassinat d'athées

Quoi qu'il en soit, le réel dépossédé, dans une émission de plus où avant tout compte le spectacle, nul n'est étonné d'observer que ne soient pas invités ni des représentants de l'athéisme ni de vrais laïcs et comble de l'absurdité dans ce débat faussé par les bigots un islamo-crétin ( pour ne pas dire plus ) est présenté comme s'il s'agissait d'un humanitaire – Crab – 26 Janvier 2016

Extrait du manifeste des '' Femen ''

Loin de nous attaquer à la précieuse liberté de penser, que nous défendons par ailleurs avec vigueur, nous combattons toutes les religions en ce qu’elles constituent systématiquement des modèles de sociétés concurrents et antidémocratiques où hiérarchie et obéissance absolue sont les maîtres mots.”

Suites, déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+la%C3%AFcit%C3%A9+selon+Najat+Vallaud-Belkacem

°

La laïcité selon Najat Vallaud-Belkacem

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/24...


04/01/2016

Les chantres de l'islam

Pour une femme être islamophobe c'est naturel, c'est le contraire qui ne l'est pas !

Charlie hebdo, Religions

Dans toute l'histoire de l'humanité, jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme

Mort de rire, l'observatoire bidon de l'islamophobie chantre d'une religion infantile et égoïste, athéophobe, sexiste, homophobe et antisémite n'apprécie pas du tout, du tout, du tout la couverture en mémoire du 7 Janvier du prochain Charlie hebdo - sortie mercredi prochain -

Un dieu barbu aux vêtements ensanglantés, n'est-il à l'image de son prophète qui faisait décapiter les poètes ( journalistes de l'époque ) qui lui reprochait d'instrumentaliser toutes les religions connues en ce temps là ?

Un prophète décapiteur qui a passé les 3/4 de sa vie le sabre à la main, a forcé une fillette de six à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf

Dénoncer les pédocriminels recensés dans l'Église interdirait de dire que Mahomet était un pédocriminel – pourquoi faudrait-il faire deux poids deux mesures ?

Oui, le coran est un des pires documents jamais inventé racistes et sexistes – il ne peut que générer des abrutis de dieu soutenus plus ou moins discrètement par des '' culs-bénits '' venus d'autres religions qui auraient bien aimé voir disparaître Charlie hebdo – j'ajouterais que chaque fois que j'ai parlé avec un musulman 19 sur vingt d'entre-eux estimaient que les Charlie l'avait cherché, que l'on doit respecter les religions – somme toute pour la grande majorité de ces endoctrinés « modérés » la liberté d'expression s'arrête là où commence la religion – que dire de plus...

En Août 2013 j'écrivais '' La cabale des dévots '' :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/08/la-cabale-des-devots.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/13/la-cabale-des-devots-5140177.html

Crab 4 Janvier 2016

 

30/12/2015

Réchauffement sexiste

Saint-Brice-sous-Forêt - Publicité sexiste.png

Suite : La liberté guidant le peuple

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/la-liberte-guidant-le-peuple.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/12/24/la-liberte-guidant-le-peuple-5735527.html

Crab – 30 Décembre 2015


24/12/2015

La liberté guidant le peuple

Camelia Jordana.png

Le tableau de Delacroix la '' Liberté guidant le peuple '', femme au seins nus muée par ses désirs, par ses passions, par sont goût irrésistible du risque - peu préoccupée de reproduire - encore moins de dépendre financièrement d'un mari, elle tient le haut du pavé - voilà bien l'essentiel de ce qui dérange une frange de population bigotisée prête à toutes les censures et autocensures pour maintenir les femmes captives dans le « modèle » de la famille dite traditionnelle fondement irrationnel d'une société exclusivement hétérosexualisée

[ La Liberté est une fille de la rue, dont la pudeur n'est pas le premier souci écrit Pascal Riché ] - J'ajouterai : consciente qu'elle n'est pas une monnaie d'échange, à aucun moment elle ne sait jamais sentie dans l'obligation de conserver sa virginité pour plaire en exclusivité à l'hommo-patriarcat

Mais qui quoi peut justifier ce délire autour d'une image de femme aux seins nus, ne serait-ce pas avant tout parce ces deux Mariannes sont deux '' belles femmes '' - qui plus est, devant la caméra, ont posé décomplexées ?

'' … le sage voit la liberté '' cette remarque est d'autant plus vrai si l'on veut bien se souvenir que depuis toujours toutes les religions monothéistes haïssent les belles femmes - par leur simple présence, ne sont-elles pas dangereuses ces ensorceleuses et susceptibles de détruire une famille ?

Mentalités archaïques, anachroniques, hystériques empressées de condamner '' les belles femmes '', brûlées en d'autres temps en public sur le bûcher, victimes expiatoires désignées plus responsables que d'autres de participer à la déconstruction d'un ordre moral qui n'en finit pas d'agoniser au point d'y sacrifier l'entière liberté à travers un déni des amours qui sont pourtant l'expression la plus manifeste de la force vitale de tout être humain

Nietzsche non sans raisons faisait observer que l'amour ( valeur centrale de la tradition chrétienne ) n'est en réalité qu'une valorisation moralisante de la convoitise, ou le doux nom d'une pulsion de vie constitutive de notre fièvre d'acquisition des objets de notre désir

À notre époque les religions sont très surestimées, néanmoins elles ont encore un peu d'impact sur une partie des populations de notre pays et la couverture de L'OBS ne pouvait échapper à la vindicte, à cette forme d'intolérance qui caractérise tous ces pudibonds qui rêvent de faire de notre société le copié-collé de certains pays anglo-saxons domine cette notion pétrifiante et glaçante de l'amour juré éternel devant la croix impliquant l'incontournable '' fidélité conjugale '' caractérisant ces sociétés très bigotisées qui ont une peur panique des chemins de traverses que prennent toujours les Amours - mais quoi qu'il en soit depuis que dieu est mort, nous savons que Marianne la républicaine connaît la peur, s’enivre de toutes les libertés conquises au dépend des chantres de la sacralisation du patriarcat ! Crab 24 Décembre 2015 - Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/virginite/

.

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/07/epitre.html

.

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/05/le-paradis-dallah.html


23/12/2015

Sexisme et homophobie 2015

Athéisme, monseigneur_Jean_vingt_trois, religions, avortement, IVG,  mariage_pour_tous

Les religions ont été, pendant des siècles et des siècles les pires souteneurs de l'absolutisme des rois européens, un fait historique parfaitement illustré, hier soir, à travers l'excellent documentaire diffusé sur arte : '' Le roi, la reine et son amant '' où les idées des '' Lumières '' se virent balayées grâce au concours des églises du Danemark associées aux pires « représentants » d'une grande partie d'une noblesse comptant parmi les plus malveillantes et les malintentionnées d'Europe envers les populations non-aristocratiques et bourgeoises ;

dans '' notre '' actualité, pour ne pas voir disparaître la ( les ) religion, depuis le '' mariage pour tous '' les cadres religieux tentent de se faire une virginité '' charitablement '' ( cela s'entend ), sur le dos des homosexuels et des femmes qui assument en toute conscience de mettre un terme à leurs grossesses

Sur BFMTV ce matin, l'obscurantiste évêque André vingt-trois ( qui se fait appeler monseigneur - pas moins - ) à donné le coup d'envoi d'une croisade contre les homosexuels et l'avortement parfaitement assumé par les femmes qui n'ont plus la nécessité de se déclarer « en détresse » – il est à noter que faute de punch la journaliste Apolline de Malherbe s'est contentée de l'écouter ( où sont donc passées ces femmes journalistes des années 50-60 qui n'hésitaient pas à rentrer dans le lard de tous ces bigots d'un âge révolu )

Bien évidemment ce mal embouché sans doute frappé par une paresse intellectuelle savamment entretenue à l'intérieur des hiérarchies monothéistes, que la psychanalyse contemporaine pourrait qualifier de codifiée ecclésiastique, concocte qu'une personne libre de toutes croyances déistes ou religieuses, qui plus est sensible à tout autre mode de vie en dehors du mariage, plus apte à choisir sa famille que de se plier ou de se soumettre à la sacro-sainte « famille traditionnelle » ne peut pas s'intéresser à l'intérêt collectif ni être solidaire de la communauté – pour l'évêque peu importe les libertés individuelles, pour lui ( dit-il ) les libertés sont l'expression d'un individualisme nocif pour la société

Ce gros poisson n'a toujours pas compris ou affecte de ne pas savoir que quand un athée se met au service de la collectivité ce n'est ni par charité ni pour être récompensé mais bien parce qu'il estime pouvoir faire utilement quelque chose pour donner un sens à sa vie et participer par la recherche de l'éthique à améliorer les conditions de vie des uns et des autres

Bref, pour un athée il ne s'agissait pas de donner des droits mais aux homosexuels les mêmes droits sans en retirer à qui que ce soit...

Pour cet irresponsable, ce matin, c'était une occasion de plus en associant le '' mariage pour tous '', '' les droits des femmes '' et les mode vies non-chrétiens de rendre ces faits de société responsables des pertes de repères cause de la délinquance quand ils ne sont pas les détonateurs de la radicalisation des djihadistes - pas moins - et bien évidemment en matière de fanatisme les religions n'y sont pour rien

Petit problème pour cet olibrius : dans toute l'histoire de l'humanité jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme ni pour imposer à tous les citoyens-nes un mode vie exclusivement libertaire

En réalité dans l'incapacité d'apporter la moindre preuve tangible d'une existence divine, pour survivre et continuer à manipuler les esprits ce sinistre évêque de maintenant à besoin des médias pour déglutir sa haine des femmes, des homosexuels et de toutes personne pour qui, comme le disait si justement la vraie républicaine, féministe et anti-esclavagiste Olympe de Gouges, considère que le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune - Crab – 23 Décembre 2015

Suites : Noël ou l'heure cannibale

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/noel-ou-lheure-cannibale.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/12/15/noel-ou-l-heure-cannibale-5731226.html

 

17/12/2015

Repli sur soi : La tarte à la crème

francois-bayrou.png

Réponse à François Bayrou qui considère que le repli sur soi consiste à ne pas accepter la foi ni ce que pense l'autre sans jamais préciser les arguments avancés par les personnes qui défendent les valeurs républicaines contre l'inacceptable :

Qui dans le monde assassinent ou emprisonnent des athées ?

( même sort réservé aux homosexuels )

Qui dans notre pays a assassiné les Charlie parce qu'ils étaient athées ?

En France l'antisémitisme est-il réservé exclusivement à une petite minorité dans les milieux de l'extrême droite ou de fondamentalistes chrétiens ou bien à une majorité parmi les populations qui se déclarent musulmanes ?

Réponse à une lectrice qui se déclare musulmane :

En France les homicides au sein du couple ont fait 174 victimes l'an dernier, dont une majorité de femmes. C'est 28 de plus qu'en 2011
Qui pratique l'excision, les crimes d'honneurs, les mariages forcés ? ( des françaises et français '' dits de souches '' ? )

Qui dans le monde assassinent pratiquent les crimes d'honneurs dont les femmes à 99,9 % font les frais ?

il y a des violeurs dans tous les pays - en France le viol est un crime - pas un simple délit et encore moins une simple infraction - c'est [ aussi ] en ce sens que le mariage forcé n'est pas toléré et que les parents qui s'y livrent encourent la prison

Dans notre pays la polygamie n'est pas institutionnalisée - mais au nom de l'égalité femmes-hommes, dans le cadre des libertés individuelles, rien n'interdit ni à une femme ni à un homme d'avoir plusieurs aimantes ou aimants

Qui dans le monde excise les fillettes pour qu'une fois devenues femmes elles ne puissent pas jouir sexuellement ? ( des françaises et français '' dits de souches '' ? )

Qui au nom de l'umma assène que la liberté d'expression s'arrête là où commence la religion pour tuer dans l’œuf la liberté de conscience ?

Mais pour le bigot François Bayrou critiquer la foi ou ce que pense l'autre comme pour « notre brave lectrice musulmane » c'est de l'ordre du repli sur soi, donc ne relève pas de l'humanisme le plus élémentaire

Mais François Bayrou n'a pas le monopole de la théorie du repli sur soi, il la partage avec la plupart de « nos distingués économistes », pour refuser de mettre un terme réaliste à l'immigration aussi longtemps qu'il y aura près de cinq millions de chômeurs dans l'ensemble des territoires de la République

Mais « nos distingués économistes » qui individuellement gagnent x fois le SMIC ne verraient pas d'inconvénient à ce que plus de 85 % des françaises et des français soient « aussi bien payés » que les roumains – curieuse façon de lutter contre la pauvreté, ah oui, où avais-je la tête : tout va bien tant que la pauvreté financière concerne l'autre – il en est ainsi [ aussi ] des misères intellectuelle qu'on ne saurait dénoncer pour ne pas attenter à la foi ou à ce que pense l'angélique autre - Crab – 17 Décembre 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/noel-ou-lheure-cannibale.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/12/15/noel-ou-l-heure-cannibale-5731226.html

 

Autre article :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/inegalites-femmes-hommes.html

 

15/12/2015

Noël ou l'heure cannibale

Changelejeu et Tenant le vieux.jpg

Liminaire

Enseigner à l'École le Fait athée en contrepartie du fait religieux devient une urgence incontournable d'autant plus dans une époque où la plupart des grands médias à partir d'une méthodique quasi stalinienne passent, sur la question religieuse, le plus clair des temps d'antennes à dédouaner les religions de leurs natures profondément phallocrates à l'origine de toutes les formes d'oppressions exercées plus particulièrement sur les femmes mais aussi sur toutes les femmes et tous les hommes épris de liberté quand, d'autre part, par essence sectaires elles génèrent la grande majorité des faits sanglants perpétrés et recensés partout dans le monde y compris dans notre pays

Désormais, il est indispensable de rappeler, sans relâche, que dans toute l'histoire de l'humanité, jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme d'où la nécessité d'engager plus vivement le combat intellectuel contre l'obscurantisme

Ainsi le cannibalisme fut

Après avoir fait cocu son mari avec un soldat de passage, Marie, qui est enceinte, s'en vint accoucher dans les faubourgs de la ville de Bethléem, non loin de bergers et de leurs troupeaux dans des conditions sanitaires plus que limites

Ce jour là, le jour de Noël, l'enfant est déposé dans une mangeoire ou une crèche*1c'est en cette circonstance relativement banale notamment à cette époque, qu'ainsi au seul regard des crédules présents que le cannibalisme sacré fut

Cannibalisme : '' Ceci est mon corps '' une sorte de pain sans levain pour représenter le corps du sus-nommé J.C qu'absorbent et partagent les fidèles cannibales au cours de la communion

'' Le dieu chrétien se fait modestement homme '' - dixit Mathieu à partir de cette allusion de pure invention mais illusion pour les autres s'élabore l'une des pires idéologies inventées pour nier le pouvoir des femmes à faire un enfant

Et parmi « nos phallocrates » empressés de conclure, dont le sus-nommé Jean, de lancer à la volée, ( reçu cinq sur cinq par toute personne frappée de cécité qui veut bien l'entendre ), une phrase aussi peu essentielle qu'erronée : " Et le Verbe s'est fait chair, et il a habité parmi nous."

[ Jean, un personnage adulé des chrétiens dont pourtant les connaissances scientifiques du corps humain étaient quasi nulles ]

En effet, rien n'est lus faux, le verbe n'a nul besoin de se faire chair puisque l'entendement *2 est une modalité du corps - le verbe et toutes formes d'expressions orales ne sont ni plus ni moins que de la matière au même titre que l'air que l'on respire - la connaissance de notre corps et de son cerveau permet de déconstruire en totalité l'invention monothéiste

Pour les monothéistes de service séparer l'esprit du corps leur permet de faire admettre plus « facilement » qu'une intervention divine est susceptible d'être à l'origine de la grossesse d'une femme - le but rechercher dans cette affaire de mœurs très particulière est pour des individus en mal de pouvoir sur les femmes de sacraliser un des plus grossiers déni de la nature

La vierge Marie a enfanté, alors qu'il n'y avait pas deux mois qu'elle était mariée...

Une accoucheuse et son amie Salomé accouche Marie, mais dans l'évangile on fait passer ces deux femmes pour des débiles en leur faisant témoigner devant trois apôtres l'impensable pour toute femme saine d'esprit, à savoir avec la suspension de la nature, que Marie est vierge-mère - ce récit infantilisant il faut le comparer avec l'histoire antérieure celle-là excellemment valorisante et vigoureuse d'une autre Salomé ( si bien nommée ) qui, en son temps, ne s'était pas contentée béatement de '' paix ou de plénitude '' pour prendre son destin en main*3-1

Salomé fille d' Hérodiade, une des rares grandes figures de femmes féministe racontée dans l'Ancien Testament pouvant séduire ( entre-autres ) tout incroyant-te qui s'exerce à la critique athée et féministe pour livrer un combat intellectuel sans concessions contre la sacralisation de textes plus infantiles et égoïstes les uns que les autres déroulés et propagés par le biais les idéologies monothéistes*3-2

*1 : mangeoire et crèche, les deux mots sont d'anciens synonymes

*2 : l'entendement, c'est à dire l'âme pour les croyants

Crab 15 Décembre 2015

*3-1 et *3-2, suites : Salomé

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Salom%C3%A9

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/salome/


07/12/2015

Sectarisme

Richard Dawkins.jpg

Richard Dawkins

-

[ … savoir comment comprendre l’Être lui-même, Le matérialisme le réduit à la nature sans raison, tandis que la religion voit à sa base l’Essence Divine cachée et se saisit comme réponse à la manifestation de cette Essence – dixit Bruno Ben Moubamba de l'Union du Peuple Gabonais ]

Encore un pour s'imaginer que les religions ont le monopole de la spiritualité, hors l'athéisme a pour préoccupation majeure la recherche de l'éthique dont la mise en œuvre de tout ce qui permettra l'égalité des droits entre femmes et entre femmes-hommes, mais aussi l'égalité des droits entre homosexuels-bisexuels-hétérosexuels

Pour ces profiteurs de la naïveté d'une partie des populations le point de départ est toujours le même : évoquer « l’Essence Divine cachée » - sans apporter la moindre preuve tangible de quoi que ce soit de transcendant en ayant recours, pour toute raison, à la bonne vieille béquille de la foi

Bruno Ben Moubamba fait parti de ces gens qui ne peuvent s'empêcher de calomnier l'athéisme en omettant sciemment de rappeler que la spiritualité, c'est la vie de la conscience et que les religions, loin s'en faut, n'en ont pas le monopole - Crab - 7 Décembre 2015

Suites : le 2 février dernier j'écrivais ... :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue_2.html

-

La France ou l'estime de soi

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-mort-n-est-rien-pour-nous-epicure/

 

09/11/2015

Crash dans le Sinaï

Crash_dans_le_Sinaï, Théocratie,Culture, Justice, Pussy_Riot, Russie, islam, religions, Poutine, Gérad_Biard, Charlie_hebdo, Kremlin

Crash dans le Sinaï : Moscou dénonce des dessins de "Charlie Hebdo"

Les dessins de " Charlie Hebdo " sur le crash en Égypte n'ont pas plu à la Russie. Moscou dénonce " un blasphème ". L'hebdomadaire parle d' " instrumentalisation "

/...

« Dans notre pays, ça s'appelle du blasphème, au sens large du mot, cela n'a rien à voir ni avec la démocratie ni avec la liberté d'expression », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, qui a également qualifié d'« inacceptables » les caricatures de Charlie Hebdo.

De la « russophobie » - Fin d'un extrait de presse - ( source : Source AFP - Publié le 07/11/2015 )

Démocratie, la laïcité, la liberté d'expression autant de notions inconnues d'un pouvoir acoquiné à la religion pour mieux réussir son emprise totalitaire

'' Russophobie '' un terme qui n'est pas sans rappeler celui '' d'islamophobie '' dont l'emploi politiquement vise à interdire d'être, de penser, de critiquer - cette caste dirigeante à le culot, sans vergogne, de parler des valeurs d'une Russie en rien éternelle aussi longtemps qu'elle sera là, fort heureusement, car elle sera à un moment ou à un autre, remplacée par de vrais démocrates – et le plus tôt sera le mieux -

Non il ne peut pas y avoir de limites pour déconstruire l'idéologie de cette caste dirigeante qui a fait main basse sur la Justice russe pour déporter au nom de la religion avec le soutien actif des hiérarchies religieuses les Pussy Riot dans les prisons sibériennes si chères aux staliniens – rien n'est de trop dit contre le Kremlin qui a laissé les assassins impunis de tant et tant de journalistes, un pouvoir totalitaire incitant à la haine des homosexuels pour plus facilement les emprisonner au même titre que tous ses opposants - quand en fin de compte ce pouvoir fascisant ne vaut guère mieux que les régimes pseudo-démocratiques ou théocratiques dominés par les islamistes – un Poutine qui ne manque pas d'air quand il prétend combattre le terrorisme islamique alors que les « valeurs de la Russie actuelle » n'ont jamais été aussi proches de celles observées dans les « mondes d'illuminés de l'islam », autant de pays où la liberté de conscience et d'expression s'arrêtent là où commence la religion

Ici je cite et soutien sans réserve la réaction de Gérard Biard rédacteur en chef du journal satyrique de Charlie hebdo : " C'est une manipulation du Kremlin, qui utilise Charlie Hebdo ", a rétorqué le rédacteur en chef du journal satirique, Gérard Biard.

" Il veulent attirer l'attention sur deux malheureux dessins et créer une polémique qui n'a pas lieu d'être. Cela ressemble à la manipulation habituelle d'un pouvoir totalitaire ", a-t-il commenté à l'AFP

Crab – 09 Novembre 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Pussy+Riot

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pussy-riot/