Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2016

Valls à contretemps

Charliemigrants21.jpg

[ Comme ils étaient insouciants. Thiers et sa meute de seigneurs, derrière deux cents rangées de fantassins, vinrent bientôt leur dire :

- Votre demande n'est pas celle de mortels. - Pierre Vinclair - Extrait de '' commune mémoire '' ]

°

C’est dans cette imperfection - toute relative - que certaines valeurs essentielles à la vie de notre société deviennent délétères - et cette imperfection trouve sa traduction généralement par des mots tel ceux tenus par un Valls à contretemps lors de la cérémonie d’hommage aux victimes de l'hyper cacher assassinées par deux musulmans quand le premier ministre a lancé que " Voir des Français juifs quitter, de plus en plus nombreux, leur pays parce qu’ils ne se sentent plus en sécurité... Mais aussi parce qu’ils ne se sentent plus compris, parce qu’ils ne se sentent plus à leur place, aurait dû être, depuis longtemps, pour nous tous Français, une idée insupportable ".

'' aurait dû-être '', grosse blague ou mépris des françaises et des français qui savent parfaitement depuis plusieurs décennies que la recrudescence d'un antisémitisme qui auparavant ne concernait ou concerne toujours que quelques cadres du FN et une poignée de fondamentalistes chrétiens est au fil du temps dû essentiellement à la propagande anti-israélienne prônée par des organisations pro-palestinienne sans nuances et/ou antiracistes à géométrie variable, dû [ aussi ] à la classe politique des droites et surtout des gauches une fois au pouvoir quand elles se montrent incapables par électoralisme de faire respecter la laïcité ou de la rétablir et font preuve d'un laxisme jamais égalé auparavant au lieu de mettre un terme au fur et à mesure à tous les assauts théocratiques musulmansla conséquence de ces carences c'est de constater que cette faiblesse ou lâcheté avait encouragé et encourage une majorité parmi les musulmans à entretenir et développer la haine des juifs dans notre pays

À maintes reprise, depuis un an, j'ai pu observer, en discutant directement avec des musulmans, que cette majorité de musulmans ne condamnait pas la tuerie des Charlie et ne proteste jamais quand dans les pays dominés par les musulmans on assassine, emprisonne des athées, ni du sort réservé aux femmes éprises de liberté et ne s'étonne pas qu'il n'y est plus de juifs dans la presque totalité des pays musulmans

'' sans les Juifs de France, la France ne serait pas la France'' ajoute Valls, c'est probablement pour lui une découverte quand nos compatriotes majoritairement savent pertinemment ce que notre culture, à travers les Arts, doit au juifs français et aux juifs étrangers venus s'installer ou tenter leur chance dans notre pays

'' on ne peut plus rien dire '', ce n'est pas tout à fait vrai, mais vrai essentiellement à la télévision où l'on ressent la main-mise des bigots dans presque toutes les émissions dites d'informations y compris les JT - mais aujourd'hui ce qui compte, aux yeux des françaises et des français, ce n'est plus la télévision mais internet et ce qu'ils se disent au gré des rencontres dans l'espace public - compte encore moins ce que peut déclarer tel ou tel ministre ou encore quelques cadres des partis

C'est faux de dire '' qu'aujourd'hui en France les gens se tendent, se replient sur eux-mêmes, la grande majorité des françaises et des français savent très exactement ce qu'ils ne veulent pas, mais ne sont pas entendus... - voir suite 1 -

Le chef du gouvernement, rapporte vingt minutes, a martelé qu’il n’y a pas d’« explication » possible aux actes des djihadistes qui « déchirent ce contrat qui nous unit » - dans ce cas pourquoi le gouvernement laisse diffuser le raciste et sexiste coran sans commentaires et explications ?

Suite1:

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

°

Suite 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/satan-de-et-du-rire-de-venus/

Crab 10 Janvier 2016

°

Rappel des faits
L’attaque de l’Hyper Cacher a fait 4 morts le 9 janvier 2015. Amédy Coulibaly y a pris en otages plusieurs personnes. Il a été abattu par les forces de l’ordre

Cérémonie d’hommage du 9 Janvier 2016


04/01/2016

Les chantres de l'islam

Pour une femme être islamophobe c'est naturel, c'est le contraire qui ne l'est pas !

Charlie hebdo, Religions

Dans toute l'histoire de l'humanité, jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme

Mort de rire, l'observatoire bidon de l'islamophobie chantre d'une religion infantile et égoïste, athéophobe, sexiste, homophobe et antisémite n'apprécie pas du tout, du tout, du tout la couverture en mémoire du 7 Janvier du prochain Charlie hebdo - sortie mercredi prochain -

Un dieu barbu aux vêtements ensanglantés, n'est-il à l'image de son prophète qui faisait décapiter les poètes ( journalistes de l'époque ) qui lui reprochait d'instrumentaliser toutes les religions connues en ce temps là ?

Un prophète décapiteur qui a passé les 3/4 de sa vie le sabre à la main, a forcé une fillette de six à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf

Dénoncer les pédocriminels recensés dans l'Église interdirait de dire que Mahomet était un pédocriminel – pourquoi faudrait-il faire deux poids deux mesures ?

Oui, le coran est un des pires documents jamais inventé racistes et sexistes – il ne peut que générer des abrutis de dieu soutenus plus ou moins discrètement par des '' culs-bénits '' venus d'autres religions qui auraient bien aimé voir disparaître Charlie hebdo – j'ajouterais que chaque fois que j'ai parlé avec un musulman 19 sur vingt d'entre-eux estimaient que les Charlie l'avait cherché, que l'on doit respecter les religions – somme toute pour la grande majorité de ces endoctrinés « modérés » la liberté d'expression s'arrête là où commence la religion – que dire de plus...

En Août 2013 j'écrivais '' La cabale des dévots '' :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/08/la-cabale-des-devots.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/13/la-cabale-des-devots-5140177.html

Crab 4 Janvier 2016

 

12/10/2015

Erdogan et l'hypocrisie internationale

Kurdes,Erdogan,État_islamique,Parlement_de_Strasbourg,PS,la_gauche,islamistes,ONO,Europe,Valls,Hollande,coran,inégalité_femmes-hommes

 

De nombreux morts à Ankara lors d'un rassemblement pour la paix à quelques jours des élections législatives anticipées

Sous Erdogan et ses cohortes policières une marche pour la paix organisée par des syndicats turcs, des ONG et des partis de gauche pour appeler à la fin des combats n'est pas concevable car la majorité des manifestants sont des kurdes, des kurdes qui ne partagent pas l'idéologie*1 de la pègre islamique anti-laïque depuis bien trop longtemps au pouvoir en Turquie

*1,rappel : L'idéologie islamiste trouve sa source dans le raciste, sexiste, athéophobe, antisémite, homophobe coran et des annexes destinées ( entre-autres ) à sacraliser l'acte pédocriminel d'un soit-disant prophète - toute une « littérature » de hadiths, dans le seul but de justifier ce qui relève d'un droit de cuissage comptant parmi les plus pervers après que Mahomet eût contraint une fillette de six ans à l'épouser

 

Mais voilà, quand Erdogan incite, notamment depuis Strasbourg, les musulmans à imposer l'islam en France, nos gouvernants restent superbement sans réagir...

 

Cette gauche au pouvoir, quand fièrement elle ne vend pas des armes aux pires ennemis de la démocratie, des femmes, des athées et des homosexuels, régulièrement trahi, sacrifie les valeurs républicaines en concédant continuellement des arrangements anti-laïques à des islamistes encore figés aux basses heures du XVe siècle - s'interdit par électoralisme, par lâcheté à remettre, dans notre pays, toutes les pendules de la « chose publique » à la même heure – et cette gauche, à tous vents, se permet de donner des leçons de morale -

 

La communauté internationale et son espèce de machin* ( * : l'ONU ) ne sert à rien, elle ne s'efforce pas ou carrément refuse d'aider massivement les Kurdes qui se battent pour nous, à la fois contre l'État islamique ( nommé pudiquement Daech ) et contre les islamistes prônant, dans tous les pays du Proche ou Moyen-Orient, le plus stricte respect de l'inégalité femmes-hommes telle qu'elle est définie dans le coran - Crab – 12 Octobre 2015

 

Suites 1:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Kurdes+de+Syrie

 

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/lache-s-ou-vaillant.html

 

 

 

03/07/2015

Terrorisme et militantisme : moyen de socialisation ?

femmes voilées 6.jpeg

 

Michel Houellebecq : " Le terrorisme est un moyen de socialisation "

Son point de vue, publié dans Le Point :

http://www.lepoint.fr/societe/michel-houellebecq-le-terrorisme-est-un-moyen-de-socialisation-02-07-2015-1941951_23.php

 

°

 

Selon Michel Houellebecq : " l'opinion sur l'islam est à peu près également mauvaise dans l'ensemble des pays européens ". " C'est peut-être la seule chose qu'on partage*[ * avec Michel Onfray ] " Revenant sur la tuerie de Charlie Hebdo, survenue le jour de la sortie de son roman, il juge que la grande manifestation du 11 janvier après les attentats était " impressionnante et sincère ". " Cette réaction massive m'a quand même fait plaisir " - bref il ne sombre pas dans '' Plenel-toddisme '' ...

contre les djihadistes, il affirme que " ce n'est pas une chose facile de combattre une secte religieuse ". " Une réponse purement policière à une secte religieuse n'a pas de garantie de l'emporter ", avance-t-il avant de souligner que " quand on n'a pas peur de la mort, la police on s'en fout un peu " ]

 

Ici, il me paraît utile de prime abord de rappeler que la cause de la violence c'est l'inculture, que c'est l'Algérie qui a inventé le terrorisme islamique - dans ce pays, 240.000 morts durant la guerre civile -

 

Je suis assez d'accord quand Houellebecq dit que le '' terrorisme et le militantisme '' sont des moyens de socialisation, sauf que pour ma part cela na rien de « sympa », mais me rappelle que pendant plusieurs décennies j'ai pu observer que militer pour beaucoup d'hommes c'était un moyen « habile » d échapper pour laisser à la charge des femmes le travail domestique et le soin de torcher le cul de leurs enfants

 

Contrairement à Michel Houellebecq et par certains aspects je suis aussi en désaccord avec Michel Onfray, je ne crains pas ni ne pense que les françaises et les français ont peur de l'islam - because la critique athée et féministe des religions, dont la plus raciste et sexiste [ la mahométane ] d'entre-elles ne cesse de progresser dans l'esprit des populations de notre pays

 

La déchristianisation ou le déclin de la civilisation judéo-chrétienne est consommé depuis longtemps [ c'est tant mieux ], et l'islamisme et ses islamistes ne sont en réalité qu'un feu de paille qui d'une façon ou une autre à terme finira étouffé

 

Bien sûr les islamistes ont déclaré la guerre aux '' lumières '', autant dire à notre civilisation ( mais ne soyons pas naïf en bénéficiant dans le monde musulman de complicités actives ou passives de la part non seulement de dirigeants mais aussi de la plus large part des populations ) dans l'actualité ou dans l'urgence, éliminer ou emprisonner physiquement les islamistesdjihadistes s'impose mais cela ne saurait suffire aussi longtemps que ne sera pas enseigner à l'école le '' Fait Athée* '' [ *selon, à titred'exemple : Épicure et Lucrèce ], pour contrer toutes idées reçues qui ont pour objet d'imprimer, de graver dans l'esprit des jeunes enfants que sur terre nous ne sommes que de passage, que la vie commencera réellement après la mort

 

Je partage, depuis toujours, cette idée que, sans la critique athée et féministe de toutes les idéologies qui font référence aux surnaturels,l'on ne pourra pas se débarrasser des individus qui sombrent ou cherchent l'aventure dans le terrorisme essentiellement parce qu'ils n'ont pas peur de la mort*1 - ou à moindre échelle dans le militantisme pour se détourner bien souvent de leurs responsabilités au quotidien, un militantisme qui à un moment ou à un autre finit dans l'esprit de secte

 

Pour en finir plus rapidement avec le terrorisme il fautavant tout aider, soutenir par tous les moyens démocratiques les arabes ou iraniens incroyants ou incroyantes et convaincus-es par le féminisme universel – Crab 03 Juillet 2015

 

*1 :La femme debout - pour l'homme on n'est sûr de rien

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/07/la-femme-debout-pour-lhomme-on-nest-sur.html

 

Pour ce que je suis - on me tue [ fait dans le texte, référence à Épicure et Lucrèce ]

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue_2.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/22/la-femme-debout-pour-l-homme-on-n-est-sur-de-rien.html

 

°

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue-5550348.html

 

28/06/2015

Islam sans frontières

athéisme, athéophobie, Daech, Tunisie, religion_musulmane, djihadistes, l'État-islamique, kurdes_syriens, kurdes_irakiens, attentats_islamistes, terroristes_islamistes

Ci-dessus au 27 Juin

 

Attentats en France et en Tunisie

L’ennemi : ici, ce n’est pas le « terrorisme » en soi, c’est l’islamisme radical qui puise son inspiration dans les versets racistes, sexistes, athéophobes, antisémites, homophobes et xénophobes correspondants aux trois quart des sourates du coran

 

La méthode ou la mise en scène macabre n'est pas sans rappeler les pratiques terroristes de Mahomet qui, en son temps fit décapiter les poètes*, ( qui lui reprochaient d'instrumentaliser les religions connues ), pour réduire à néant la très grande influence qu'ils avaient auprès des populations

* : Les poètes, faute de télévisions ou de journaux, du temps de Mahomet, avaient un rôle équivalent à celui, dans notre société, de « nos journalistes »

 

Faire accroire en permanence en le rabâchant à longueur d'année que l'islam est une religion de paix et d'amour c'est nier la menace que font peser les islamistes sur notre civilisation, notamment en laissant diffuser le raciste et sexiste coran dans l'ensemble de nos territoires sans qu'il ne soit précédé d'un avertissement à l'attention de tout nouveau lectorat est d'une bêtise insondable :

autant de faits d'un niveau d'irresponsabilité flagrante de la part de nos dirigeants politiques qui ne permet pas de combattre efficacement le terrorisme islamique aussi longtemps que ne sera assuré, enseigné publiquement la critique athée et féministe du coran

- idem en ce qui se rapporte à la vie d'un prophète criminel de guerre, mais aussi un pédocriminel qui força une fillette de six ans à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf

 

Rabâcher, à longueur d'année que l'islam est une religion de paix et d'amour, que son prophète est un saint, c'est se coucher devant les islamo-fascistes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de notre pays

Se placer aux cotés de la vraie républicaine et féministe Olympe de Gouges pour s'employer à dénoncer, condamner l'athéophobe Robespierre qui avait fait de la guillotine son système de gouvernance politique, à notre époque il faudrait s'interdire, se taire pour ne pas faire observer que la pratique politique de décapitation employée par des croyants musulmans relève de cette même idéologie dans la mise en œuvre sordided'éliminer l'autre : celuiqui vit et pense différemment - dans l'actualité contre les non-musulmans ou les pas assez bons musulmans comme par exemple au Koweït

Faire croire que résister au fanatisme par la critique du raciste et sexiste coran ou de son prophète relève du racisme est devenu le principal jeu de rôle d'une partie incurable de nos élites de la société civile et politique

C'en est assez d'entendre parler d'un islam bisounours quand dans les pays dominés par les musulmans l'on assassinent ou emprisonnent les athées - où sont donc logés les soi-disant modérés dans ces pays -

Depuis le 7e siècle les musulmans n'ont jamais cessé de se détester entre-eux, sinon de s'entre-tuer entre sunnites et chiites pour le principal, comment dans cette condition pourraient-ils majoritairement respecter la liberté de conscience??? ]

 

Hypocrisie digne de la gauche :

Au mois de janvier le premier ministre M. Valls avait affirmé: « Nous ne sommes pas dans une guerre contre une religion, contre une civilisation ». « Il ne s'agit en aucun cas de dire que la France serait en guerre « contre l'islam », a insisté ce dimanche son entourage auprès de l'AFP, dans la foulée de l'émission sur Europe 1. Le mot civilisation, tel qu'employé par Valls recouvre « les valeurs universelles partagées par tout le monde, y compris par les pays arabes et l'immense majorité de l'islam», a-t-on fait valoir. Avec une distinction claire entre «l'islam pratiqué par l'immense majorité de nos compatriotes et de l'autre un islamisme totalitaire dont le seul objectif est d'asservir l'individu, de le broyer, de le tuer, au nom d'une idéologie », a tenu à préciser l'entourage du premier ministre

Se montrer uni et rassembler, dixit M.Valls, c'est une formule creuse quand nos valeurs ne sont pas négociables : qu'il s 'agisse des atteintes à la liberté d'expression au nom de l'islam ou du prophète, de l'inégalité femmes-hommes ( voiles entre-autres ), de l'excision, des mariages forcés qui sont ici les principaux marqueurs de l'idéologie musulmane, ils sont incompatibles avec les lois de la République

 

Seule la population kurde mérite notre soutien d'autant plus qu'elle est menacée à la fois par la Turquie, l'Irak, l'Iran, par Daech et consorts, le terrorisme vient de frapper les touristes étrangers ( occidentaux visés ), une fois de plusaprès le musée national du Bardo dans uneTunisie quine se prive pas d'emprisonnerses ressortissants incroyants ( comme font les autres pays dominés par les musulmans ), et cette Tunisie réclame à corps et à cris l'aide internationale au nom d'un islam qui serait chez-elle compatible avec la liberté de conscience ou selon F.Hollande compatible avec la démocratie - [ ??? ] - hier, dans la foule rassembléescontre le terrorisme devant les portes de l'hôtel une manifestante très probablement de bonne foi déclarait «  la Tunisie c'est l'hospitalité et pas le terrorisme » - sauf que l'hospitalité tunisienne pour les ressortissants tunisiens incroyants c'est la prison...

 

La Tunisie veut l'aide internationale, dans ce cas, en échange qu'elle abroge ses lois islamiques à seule fin de s'engager à ne plus emprisonner les incroyants – ceci dit, pour sa sécurité, la communauté internationale ferait bien d'aller déloger avec perte et fracas les groupes djihadistes retranchés en Libye car se contenter d'armer la Tunisie serait de toutes façons une solution bien dérisoire face à des organisations bien équipées qui depuis la Libye se déplacent pour frapper dans tous les pays limitrophes - - - Crab 28 Juin 2015

 

Suites : Menace djihadiste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Kurdes

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/23/menace-djihadiste-5453408.html

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Aïcha

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=A%C3%8FCHA

 

 

 

24/06/2015

Mona Eltahawy

0 Mona-Eltahawi.jpg

Mona Eltahawy, féministe égyptienne : la révolution par le sexe

 

FEMMES DU MONDE - Chaque semaine, Karen Lajon, grand reporter au JDD, revient sur le parcours exceptionnel ou peu ordinaire de femmes du monde. Cette semaine, elle a rencontré la féministe égyptienne Mona Eltahawy qui balaie d'un revers de la main le port du voile.

 

'' J’ai porté le foulard pendant neuf ans. Il m’aura fallu huit années pour l’enlever." A regarder aujourd’hui Mona Eltahawy, on imagine aisément le chemin parcouru. Tout est à la limite de la démesure, de l’outrage. Cheveux exagérément rouges, bagues à la taille disproportionnée, jupe bien courte et énormes tatouages sur les deux avant-bras.

 

L’écrivain, féministe et activiste égyptienne assume désormais un look de hipster globalisé que l’on voit dans toutes les grandes capitales de ce monde. Mona est enfin Mona, une quadragénaire en accord avec elle-même, et en guerre contre les islamos de tout poil, une vie enfin aboutie qu’elle raconte dans un livre cri du cœur, Foulards et Hymens, et qui appelle à la révolution sexuelle dans le monde arabe

 

« Surtout ne pas aller plus loin, surtout ne pas débattre du fait que le voile aussi sexualise les femmes »

 

Sexe et bout de tissu

Et tout ça à cause d’un bout de tissu. Ce fameux bout de tissu que le père de la révolution iranienne, Rouhollah Khomeini, avait pourtant cessé d'imaginer qu’il pourrait l’imposer au-delà des frontières de l’Iran. Quelle victoire post-mortem pour ce vieux religieux qui, en fuite en Turquie, n’envisageait pas la place des femmes autre part que dans leur cuisine et qui, une fois rentré à Téhéran, comprit que la révolution ne se gagnerait pas sans elles. C’est une autre révolution à laquelle aspire l’égyptienne Mona. Une révolution basée sur un concept honni de tous les mollahs, émirs, cheikhs et consorts : le sexe! Ce truc aphrodisiaque, réservé à la gent masculine ici-bas et dans l’au-delà. Allez donc concurrencer cet objectif sucré que de posséder 70 vierges une fois au ciel! Mona Eltahawy a au moins cette honnêteté, celle de dire que ce fameux bout de tissu est bel et bien un véritable enjeu dans la planète arabo-musulmane.

 

Le voile plus important que l’individu

D’où cet affront, qu’elle fit un jour, en le laissant échouer sur un lit quelque part dans sa mémoire. "J’ai fini par l’enlever pour deux raisons. J’ai cessé de croire à ce type d’obligation religieuse, et puis le souffle du vent dans mes cheveux me manquait. Je ne me reconnaissais plus face à mon miroir. Je voulais réconcilier l’extérieur et l’intérieur. Je comprenais enfin que le voile était devenu plus important que la personne en elle-même, plus important que ce que j’étais véritablement." 

 

« Alors ma question aujourd’hui est : pourquoi c’est plus facile de le mettre que de l’ôter ? »

Mais ce fut plus facile de le mettre que de l’enlever. "Alors ma question aujourd’hui est : pourquoi c’est plus facile de le mettre que de l’ôter? Et la seule réponse que j’apporte c’est qu’on ne parle pas de ce sujet avec honnêteté. La question du port du voile tourne toujours autour de cette idée que c’est mon choix et parlons plutôt de l’Occident et de la façon dont les femmes sont sexualisées. Et là, bien sûr, la conversation s’achève. Surtout ne pas aller plus loin, surtout ne pas débattre du fait que le voile aussi sexualise les femmes."

00 Mona-Eltahawi.jpg

Mona découvre le féminisme

Comment devient-on alors féministe, en recouvrant ses cheveux? Difficile au début, voire impossible. Lorsqu’elle habite avec ses parents en Arabie Saoudite, elle choisit le chemin opposé. Elle se préserve pour Dieu, elle s’efface du regard des hommes. Mais la réalité l’emporte. Les femmes autour d’elle souffrent. "J’avais dix-neuf ans et je me suis rendu compte que j’étais féministe avant de tomber sur le mot 'féminisme' dans une bibliothèque. J’ai alors tenté de concilier les deux : le voile et le féminisme." Pas facile. Prenez son séjour en Angleterre. "Il m’a fallu porter le voile à longueur de journée pour pouvoir respecter les règles que je m’étais fixées. Je suffoquais." Mais elle s’en sort encore. "Si une femme avait le droit de porter une minijupe, sûrement que j’avais, moi, le droit de choisir de porter ou non un foulard. Une décision qui ne pouvait que témoigner de mon indépendance d’esprit et affirmer mon féminisme." Le retour en Egypte sonnera le glas de ce féminisme bancal.

 

« J’ai tenté de concilier les deux : le voile et le féminisme. »

Mona comprend que porter le hidjab est une occupation à plein temps. Elle ressent très fortement qu’elle n’est devenue qu’un voile. La rencontre avec des féministes égyptiennes et une anecdote scellent le sort de ce bout de tissu. Une voisine de sa mère se rassure en disant que tant que Mona porte le voile, elle pourra toujours trouver un mari. La jeune femme s’en débarrasse. "Ma propre révolution féministe a lentement mûri, elle a fait le tour du monde avec moi."

 

Révolution sexuelle

Elle l’incarne à elle toute seule. Elle affiche désormais son corps avec ostentation. Mais elle a dû batailler avec elle-même. Au début, elle a refusé de paraître belle, soucieuse de cette modestie fantasmée et imposée aux femmes par des hommes frustrés. Puis peu à peu, les fils de sa prison se sont défaits. Mona a fini par montrer tout ce qu’elle cachait auparavant. Aujourd’hui, elle parle sans gêne de son mariage avec un Américain. "Deux ans, et jamais je ne me remarierai", dit-elle en riant, le son de sa voix aussi rauque que celui des belles italiennes. Elle concède un amant égyptien avec lequel il fut plus facile de communiquer sans presque communiquer, "parce que de la même culture." Elle compare volontiers cet amour-là à celui  partagé avec les mâles occidentaux. "C’est plus fatiguant parce que justement  il faut expliquer les différences culturelles, mais en même temps c’est peut-être moins intense donc moins pesant."

 

Liberté de parole, liberté de son corps, de parler de son corps, Mona Eltahawy a fait sa révolution. Celle de son âme, de son sexe, désormais elle veut réveiller les femmes du monde arabo-musulman, mais sans jamais se faire dicter quoique ce soit. "Je revendique mon droit au plaisir de la chair, mon droit aux relations sexuelles intra- et extra-conjugales. La révolution politique et sociale passe par la révolution sexuelle." Minoritaire, Mona? Oui, bien sûr. "Révolution est mon mot préféré. Et il n’y a jamais eu une révolution dans le monde qui n’est été menée par la majorité. De façon générale, les gens privilégient toujours le consensus ou le statu quo parce qu’ils se sentent à l’abri. Donc oui, j’appartiens à une minorité qui veut faire bouger les choses et j’en suis très fière."

Foulards et hymens de Mona Eltahawy, Editions Belfond

 

°

Source de l'article : Karen Lajon - leJDD.fr

http://www.lejdd.fr/International/Maghreb/Mona-Eltahawy-feministe-egyptienne-la-revolution-par-le-sexe-738332

 

Suites

 

Poser nue pour le meilleur

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/11/poser-nue-pour-le-meilleur.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/11/17/poser-nue-pour-le-meilleur.html

°

 

Piqûre de rappel

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+cause+des+femmes

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/piqure-de-rappel/

°

 

Femmes d'Égypte

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/femmes-d-egypte.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/11/femmes-d-egypte.html

 

 

 

 

 

12/06/2015

L'Enfer c'est pour lui et ses pareils

Charb.png

 

Caricature par Charb

°

Publié le 7 juin 2015 par le site égyptien du journal al-Watan, sous le titre : '' Les Azharis demandent à Sissi de trancher le cou des athées ''

Le cheikh sans provisions décentes, grand savant, grand imam de la mosquée a-Azhar digne représentant en Égypte d'une grande religion de paix et d'amour - dommage que l'enfer ne soit ( au même titre que le paradis ) qu'une invention sortie tout droit de l'imagination infantile de quelques cerveaux fêlés, autrement c'est quasi certains que s'il pouvait exister un dieu non-musulman, non-chrétien ni susceptible d'inspirer le judaïsme, qu'il y expédierait, sans appel, Ahmad al-Tayyeb et à grands coup de pieds au cul

 

Plusieurs '' oulémas '' de l'université al-Azhar qualifient d'athées les fondateurs de la chaîne télévisée « l'esprit libre » et attendent du président Abd el-Fattah al Sissi « qu’il appelle ces athées à se repentir et s’ils ne révisent pas leur position, qu’il les décapite en place publique, qu’il leur retire la nationalité égyptienne »

 

D'autres Savonarole égyptien qu'il est inutile de citer nommément leur emboîte le pas pour exiger le repentir sinon d'emprisonner les athées récalcitrants »

 

Assassiner ou emprisonner des athées est monnaie courante dans tous les pays dominés par les musulmans et en France c'est avant tout parce que les '' Charlie '' se livraient à la critique athée et féministe des religions dont la musulmane qu'ils ont été assassinés par des croyants musulmans – ne jamais oublier que s'il existe encore, à notre époque, un petit noyau de fanatiques chrétiens qui fort heureusement ne tuent plus quand bien même ils utilisent d'autres lâches méthodes contre la liberté d'expression, contre les libertés individuelles favorables plus particulièrement aux femmes, qu'il importe de comprendre que la plupart des musulmans j'entends ceux, dans notre pays, qui se réfèrent au coran et à la vie du prophète sont encore des populations qui ne condamnent pas fermement les terroristes auteurs de la tuerie du 7 janvier

 

À maintes reprise, en rapport avec l'actualité, j'ai dû rappeler que le spécieux '' Point de contraintes en religion '' ( religion écrit au singulier ) était traduit par des lecteurs un peu naïfs et entendu comme un appel à la tolérance, en réalité contre toute apparence il signifie ''si tu n'a pas le temps de faire tes prières à 15 Heures fait un rattrapage à 17 Heure '' mais dans le coranau fil des pages rien d'autre ne vient confirmer ce verset -on ne trouvera pas même le plus petitfragment de texte plus explicitebien au contraire, plus loin, pour le « texte sacré » ( cette fois très clairement ) de spécifier un châtiment pour apostasie

 

'' Point de contraintes en religion '' n'est en aucun cas un appel à respecter la conscience des athées, ni des croyants non-musulmans, ni des laïcs, et interpréter ces quelques mots comme un appel à la tolérance est un leurre vécu et véhiculé par des personnes qui se bercent d'illusions un peu hélas comme le firent ceux parmi les juifs qui durant la guerre ne voulaient pas croire à l'existence des camps nazies d'exterminations

 

[ Rappel : Point de liberté ni de fraternité sans la critique athée et féministe des religions, d'autant plus qu'aucune religion n'a le monopole de la spiritualité ] - - - Crab - 12 Juin 2015

°

Suites : Point de contraintes en religion

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Pas+de+contraintes+en+religion

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/

 

 

 

27/05/2015

Les femmes qui aiment les femmes

femmes voilées 0.jpeg

Des esclaves sexuelles plutôt que des prostitués

Pour l'entièrejustification des viols commis par les soldats du groupe djihadistes, sur les femmes esclaves Yazidi, dans Dabiq, le magazine du groupe État islamique, une femme de djihadiste explique que le " sexe forcé " n'est pas du viol

Selon elle, forcer une esclave Yazidi à avoir des relations sexuelles, comme le fait son mari, n'est ainsi pas du viol, mais une pratique qui serait inspirée du Prophète Mahomet lui-même

[…/... ], et de préciser :

" Il vaut mieux avoir des esclaves sexuelles Yazidi, plutôt que de payer des prostituées dans l'Ouest, car les prostituées commettent ouvertement le pêché " - source metronew du 23/05/2015 -

 

°

 

En 2012 une koweïtienne déclarait : " l´islam n´interdit pas d´avoir des filles esclaves – au contraire " : pour Salwa al Mutairi, acheter des esclaves sexuelles permettrait aux hommes kowaitiens " décents ", "dévoués" et " virils " de résister au démon de l'adultère

La politicienne, qui anime également une émission de télévision, propose qu'elles soient importées de pays en guerre : " Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie", explique-t-elle. "Alors allons les acheter pour les importer. C'est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites."

De plus, ça serait selon elle une bonne chose pour ces femmes, qui sinon pourraient " mourir de faim ". Mais attention, cette loi ne serait pas la porte ouverte à toutes les dérives : les esclaves sexuelles devraient être âgées de plus de 15 ans - Source : le Daily Mail

 

°

 

Réponse à un lecteur : tout a été dit sur les phallocrates voiles islamiques, en ce qui concerne les femmes qui affirment le ( les ) porter librement, qu'elles sont sous-servitudes* ( * : aliénation ) car le voile signifie que les femmes sont détestables parce qu'elles sont belles et suscitent le désir chez l'homme qui est la pire des choses

Pour paraphraser la vraie républicaine et féministe guillotinée à la demande du comité de salut public sous la houlette deRobespierre l'ami de Mélenchon, Olympes de Gouges n'aurait pas manqué de faire observer que ces femmes sont les pires ennemies de la femme

Vous vivez, me dites-vous, dans le 9-3, dans ce cas je vous répondrais, c'est bien connu et aisé de constater que des musulmans ou des musulmanes pas spécialement heureux dans les '' mondes de l'islam '' puisqu'ils les quittent pour venir s'installer dans notre pays où la laïcité permet tant bien que mal à des populations différentes non croyantes, agnostiques ou croyantes de coexister, pourtant vous vous apparentez à ces musulmans dont un voile brouille l'esprit puisqu'ils voudraient que la France devienne comme les pays dont ils sont originaires ( pays des mille et une nuitsoù ils étaient si heureux... )- - - Crab 27 Mai 2015

 

°

 

Suite : Féminisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=F%C3%A9minisme

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/feminisme/

 

 

 

22/05/2015

Les plus beaux jours de l'obscurantisme religieux

François Hollande.png

Quand l'esprit critique est menacé...

En France d'abord la droite puis en suivant d'une décennie à l'autre, avec encore plus de constance, la gauche n'en finit pas de trahir la laïcité quand l'école de la république qui accueille tous les enfants manque de moyens pour pouvoir faire du '' sur mesure '' - la gauche, dans l'actualité, n'envisage toujours pas de cesser de financer le Concordat, de l'abroger, elle n'envisage pas non plus de cesser de subventionner les écoles confessionnelles au profit de catégories de religieux avec l'argent de tous les contribuables : incroyants, sans religions, agnostiques, déistes et encore heureux l'argent des croyants avec religions

 

Sur le plan national ou international quand les politiques ne font pas leur travail, une frange importante des populations se retournent vers les rabbins, les imams, les prêtres pour nier la laïcité et refuser en bloc la critique athée et féministe des « textes sacrés »

 

L'an prochain en Israël-Palestine

Dans une actualité de plusieurs décennie et plus particulièrement récente dans notre histoire nationale '' la tuerie des Charlie '', des Charlie traités de rats d'égout depuis au moins 2 ans dans l'émission phare de Beur FM, et la tuerie à '' l'hyper casher '' organisée et réalisée par des croyants musulmans - dans l'histoire internationale avec le refus israélo-palestinien de créer un seul pays sous la forme d'une confédération laïque seule susceptible de prouver que les croyants sont capables de partager les lieux de cultes au Moyen-Orient, ce qui induirait de faire de Jérusalem la capitale d'un seul état, et enfin pour les politiques de cesser de céder à toutes ces parties de populations israélo-palestiniennes qui par fanatisme religieux ne manquent jamais une occasion de s'accrocher à l'idée de deux états cote à cote

 

Compte tenu de la montée des fanatismes religieux, tout cela pourrais-je direpour en gros une quarantaine de « lieux saints » * ( * : Hébron et Bethléem pour le judaïsme, Bethléem, Nazareth, Rome ou le mont Athos pour le christianisme, la Mecque, Médine, Bagdad ou Tombouctou pour l'islam. Et, bien sûr, Jérusalem pour les trois religions ), il est vraiment grand temps pour les politiciens-nes régionaux de décider une fois pour toutes de rompre avec l'emprise des fanatiques sur la société tant israélienne que palestinienne qui se réfèrent pour déclarer la terre propriété exclusive pour les uns à travers la bible, pour les autres au nom d'Allah

 

Cette appréciation vaut pour la politique intérieure vis à vis du religieux dans tous les pays du monde où l'omniprésence du « sacré » est considérablement surestimé à commencer par les pouvoirs publics en France qui n'ont toujours pas compris que les phallocrates voiles islamiques sont les marqueurs du fanatisme, de la sacralisation de la phallocratie, que sans que nul ne les y oblige, ils sont portés, arborés « volontairement » par des femmes sous-servitudes dont la vraie républicaine et féministe Olympes de Gouges ( guillotinée sous Robespierre ) n'aurait pas manqué de dire ''qu'elles comptent parmi les pires ennemies de la femme ''

 

Appeler un chat un chat

Ne pas admettre qu'il s'agit de symboles d'un modèle de société in-fraternel dans la mesure où ces voiles consacrent l'inégalité entre femmes et entre femmes et hommes si chère aux islamistes - quandil se vérifie partout dans le monde chaque fois que les islamistes prennent le pouvoir, c'est sans autres idées en tête qu'aussitôt voiler les femmes, d'en faire des reproductrices sans autres perspectives que de servir la carrière d'un mari* ( * : le plus souvent imposé ) quand d'autre part elles ne sont pas parfois directement victimes de l'institutionnalisation phallocrate de la polygamie - dans cette condition, au regard de l'histoire, de l'actualitérelever que nos gouvernants se montrent incapables de commencer par interdire le port des voiles islamiques ou tous les signes ostensibles religieux dans les entreprises : comment dans de tels cas nos gouvernants osent-il prétendre, soutenus indirectement et/ou directement au nom d'un antiracisme dévoyé par des agités du genre Emmanuel Todd, Aymeric Carron et Edwy Plenel, combattre le fascisme islamique tant à l'intérieur et à l'extérieur de notre pays sans donner en prime des idées aux autres du type Christine Boutin et Ludivine de la Rochère, ainsi qu'à d'autres communautés de religieux catholiques qui depuis longtemps ( entre-autres ) s'attaquent à l'école de la république ?

 

Les tabous religieux sont-ils au-dessus des autres ?

À quoi bon parader, ce n'est pas en élimant quelques chefs religieux terroristes ça et là que cela changera les mentalités de certainesdes populations de notre pays persuadées, contre tout compromis, chacune de détenir une vérité consignée dans un livre, avec pour conséquence un refus non négociable de partager équitablement au sein des écoles de la république l'enseignement du fait athée et du fait religieux pour y consacrer la laïcité – au regard de la carence des politiques il est clair que l'obscurantisme à encore de beaux jours devant lui...   Crab 22 Mai 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-lumieres.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/12/les-lumieres-5620621.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/11/lectures-comparees-5619808.html

 

 

 

18/05/2015

Elle ne s'est pas couchée

Jeannette Bougrab et Aymeric Carron.jpg

L'ignorance et la vulgarité sont les deux mamelles de l'obscurantisme - dans la vie quand on enlève un voile on fait un progrès

°

Chaque soir, elle consacre du temps à sa mère placée et couchée dans une chambre sous soins palliatifs, dans de rares moments elle l'entend demander après son fils, l'appeler par son nom sans s'adresser à sa fille pourtant bien présente à ses cotés - dur, dur, très très dur...

 

À la fin de sa vie, sa mère pour laquelle elle conserve de l'affection, cette femme qui pourtant fut mariée de force et violée, cette femme, cette mère néanmoins reste imprégnée au plus profond d'elle-même de l'idéologie musulmane inspirée par le raciste et sexiste coran à travers lequel sont formatés dès leur prime enfance les jeunes générations dans cette idée nocive, révoltante, insoutenable '' qu'Allah aurait donné aux hommes plus de dons qu'aux femmes ''

 

Jeannette Bougrab, sait en pratique ce qu'il en est réellement de la construction phallocrate, odieusement sexiste de la société et de la structure de la famille dite musulmane une idéologie cramponnée au 7e siècle de notre ère, sourcée au coran avec, comme si cela ne suffisait pas, pour modèle de vie parfait un prophète pédocriminel

 

Il n'y a guère que des islamophile ( « bien pensants » ) avec ou sans poils pour refuser de voir en face ce qui relève de l''aliénation dû à l'endoctrinement dès la prime enfance des filles et garçons dans cette odieuse idée que l'homme est supérieur à la femme au point que proche de la mort la plupart des soumis femmes et hommes sont mentalement toujours sous-servitudes et il faudrait cesser de procéder à la critique athée et féministe de cette religion pour laisser libre cours à toute la perversité qu'elle engendre, alors que la France est le pays certes des '' Lumières '' mais aussi le pays des droits des femme obtenus contre les religions avant que des fanatiques islamistes soutenus gracieusement par un Ewy Plenel, un Aymeric Carron ( et quelques autres ), tentent d'installer, d'imposer un modèle des rapports entre sexes qui ferait, ( si '' on '' laissait faire ),in fine le déshonneur de la France

 

Lors de l'émission '' on est pas couché '' du samedi 16 Mai dernier, Jeannette Bougrab, comme auparavant Michel Onfray, ne s'est pas non plus couchée quand est arrivée l'inévitable observation par Léa Salamé  ( je résume ) : '' mais dans la bible il y à autant de violences, pourquoi le coran plus que les autres religions...''

 

Sans y croire, combien de fois faudra t-il répéter que ce qui fait la différence ( et de taille ) dans la bible et dans les évangiles où les violences sont certes très présentes, oui dans la bible : des histoires, des mythes ou des légendes bien racontées suscitent la réflexion, tandis que dans le coran non seulement rien dans le texte ne permet de se poser la plus petite question pour ne présenter, comme un vis sans fin, qu'une série d'injonctions dont 60 % des sourates, sans compter les sourates sexistes, sont des incitations à la haine des non-musulmans, que ce « texte sacré » n'autorise en aucun cas la liberté de penser ?

 

Puis, toujours de Léa Salamé de demander à Jeannette Bougrab '' si elle ne faisait pas une fixette sur le voile '', ce qui montre une fois de plus le refus de ces faux-amis de la liberté des femmes d'admettre que les voilées volontaires ( qui font tant de tord aux autres femmes qui se battent, contre la phallocratie islamique sacralisée par des obsédés du sexe, pour ne pas le porter ) sont sous-servitudes ou tout simplement lâches, ce qui ne peut que justifier la poursuite de la critique féministe de cette forme d'aliénation

 

Quand à l'inénarrable Aymeric Ramadan* ( * : Carron ) qui s'était fait remettre en place en un autre temps à propos de l'infantile, égoïste, raciste et sexiste coran par Michel Onfray, cette fois de tenter de minorer la gravité des viols de fillettes ou de jeunes filles à travers les mariages forcés dans les milieux musulmans et partout dans le monde dominés par les musulmans sous le couvert que Jeannette Bougrab n'évoquerait pas suffisamment les actes féminicides observés dans d'autres sociétés non-islamiques et n'insisterait pas suffisamment sur la certes réelle mais très très faible régression enregistrée ces derniers temps

 

Hors ce n'est pas tout à fait exact, elle en parle, mais nous sommes en France, et en tant que femme arabe vivant en France même pas autorisée à se rendre en Algérie elle est au plus haut concernée comme devrait l'être toutes les femmes que cette régression très discrète des mariages forcés et des pressions exercées pour obtenir le port des voiles islamiques est bien trop discrète pour s'en désintéresser, qu'au contraire il faut sans relâche pointer du doigt ces ignobles pratiques, mais que ne ferait pas un Aymeric Ramadan sous l’œil attendri du cannibale Laurent Ruquier pour tenter de faire passer pour racistes* ( * : islamophobes ) ceux qui justement pratiquent la critique athée et féministe d'une religion de l'irresponsabilité* ( * : fais ceci,frappe l'épouse récalcitrante, pense comme cela, comporte toi de cette façon...dans tous les cas tu trouveras, à tes cotés, pour te soutenir un Carron ou un Plenel )

 

Ici, de rappeler, bien que ce ne soit pas le sujet de son livre, que l'assassinat et l'emprisonnement des athées est monnaie courante dans les pays de la religion de paix et d'amour où sont majoritaire de gentils musulmans    - Crab 18 Mai 2015

 

Suites : Ruquier et les autres

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/ruquier-et-les-autres.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/14/ruquier-et-les-autres-5621826.html

 

 

 

05/05/2015

Caroline Fourest et Aymeric Ramadan

Aymeric Carron - Caroline Fourest.jpg

Éloge du Blasphème ( émission '' on est pas couché '' du 2 Mai dernier )

Son travail d’essayiste se rapporte à l’actualité, '' N'en voulez pas au miroir '' réplique Caroline Fourest - pour ma part je rappellerai aussi souvent qu'il le faudra que c'est bien dans les pays ou régions du monde dominés majoritairement par les musulmans que, au nom de l'islam, l'on assassinent ou emprisonnent des athées

Léa Salamé, fait observer à Caroline Fourest qu'elle est minoritaire par rapport à la grand majorité des populations à l'étranger quand elle évoque la liberté d'expression des Charlie ou encore quand elle parle de la laïcité – en somme selon Léa il faudrait qu'elle s'écrase, renonce à toutes tentatives d'explication pédagogique sous le prétexte que dans le monde la France est la seule République laïque

Bref, cette brave Léa n'a pas compris que les états d'âmes d'un croyant blessé par la Une de Charlie ne peut soutenir la comparaison avec l'acte d'un croyant qui d'un coup de poignard blesse mortellement un athée

Cette remarque de Léa Salamé est d'autant plus écœurante que rien n'interdit à ces «  belles âmes islamistes si sensibles » de répondre intellectuellement aux Charlie :

dans notre pays, toute personne a le droit de défendre intellectuellement sa religion ou son incroyance, ce qui n'est pas du tout le cas dans les pays où les musulmans sont majoritaires, pays où l'intolérance est la règle sacrée

 

Mais pire, Caroline Fourest, lors de l'émission, à fait l'objet d'une infecte agression orchestrer par le mesquin, le maladif, l'infantile islamophile Aymeric Carron ( dit Aymeric Ramadancopain comme cochon avec Tarik Plenel ) - cependant, sans se démonter, Caroline Fourest a su remettre le sinistre et douteux personnage à sa place, puis de finir, en bonne logique, dans la mesure où l'individu, en pleine crise d'hystérie paranoïaque, déséquilibré, s'enfonçait, vitupérait dans la plus grande incohérence, par lui dire qu'il était pratiquement impossible de discuter avec un con

 

Aymeric Ramadan, ce n'est pas un scoop, entre dans cette catégorie d'individus qui se servent de la notion d'islamophobie plébiscitée par le fasciste islamiste khomeiny pour faire passer pour racistes toutes les personnes qui procède intellectuellement à la critique athée et féministe du  coran ou la grande la majorité des sourates sont : racistes, sexistes, homophobes, athéophobes, antijuifs et xénophobes ou de la vie d'un prophète pédocriminel et criminel de guerre qui ne manqua jamais une occasion, au nom d'Allah, de faire décapiter ses opposants qui avaient pourtant de bonnes raisons le traiter de charlatan

 

Caroline Fourest à raison de dire qu' « AymericRamadan fait partie de cette « gauche idiote et aveugle » et c'est bien le minimum qu'il puisse se dire...

 

Je suis entièrement d'accord avec Caroline Fourest quand elle rappelle que les principales associations autoproclamées antiracistes essaient depuis bien longtemps d'empêcher la critique athée et féministe de l'islam, de s'exprimer contre la montée du communautarisme islamique ou contre les positions des responsables de mouvements religieux musulmans en taxant d'islamophobes tous les laïcs, tous les intellectuels qui se livre à cet exercice à égalité ( de toutes façons ) avec les autres religions ou hiérarchies du monothéisme

°

Je ne suis pas d'accord avec Caroline Fourest sur bien d'autres points : concerne les assauts théocratiques émanant de musulmans parmi les plus médiatisés, notamment à propos des voiles islamiques qui historiquement sont sans rapport avec la croyance dans une divinité ni avec la religion, mais sont les symboles d'une tentative de banaliser au yeux de tous, surtout au yeux des enfants, la sacralisation des patriarcats : contre l'égalité entre femmes, contre l'égalité entre femmes-hommes dans l'objectif sociétal d'installer le communautarisme , la loi du clan contre l'universalisme*1 et la laïcité – en conséquence je considère que tous les voiles islamiques devraient-être interdit par la loi dans tous les espaces publics dans la mesure où ils ne sont rien de plus que les marqueurs de la mentalité xénophobe d'une large partie d'une population de culture musulmane

 

Dans la mesure où une fraction des musulmans veulent faire accroire cette idée que les voiles sont prescrit par la religion il est parfaitement légitime de faire en sorte que ces personnes ne puissent imposer du dieu ou de leur dieu tant pour travailler dans les crèches ni dans le cadre de l'accompagnement des enfants lors des sorties scolaires

 

Les parents des écoliers ne sont pas tous des croyants, il n'y a pas lieu que leurs enfants subissent les bondieuseries, le prosélytisme d'une catégorie de religieuses fanatisées

 

D'autre part je dirais quand d'autres temps, au vu de leurs analyses qu'Aymeric Ramadan ou Tarik Plenel ne se soient pas bien rendu compte que l'on ne peut pas contre l'égalité femmes-hommes accueillir de nouveaux arrivants pour la plupart culturellement conditionnés hyper-phallocrates en leur disant « faites comme chez-vous » - et ces deux individus très médiatisés en toutes occasions persistent et signes contre l'universel

 

Je pense que Caroline Fourest porte [ elle-aussi ] une part de responsabilité pour n'avoir pas,dans un passé récent, avant la tuerie des Charlie aussi souvent qu'il aurait fallu défendu bec et ongles l'universel, c'est à dire les valeurs républicaines contre un certains nombre d' assauts théocratiques, de revendications émanant de musulmans, autant de tentatives répétées contre le fraternel « bien s'entendre » parce que le multiculturalisme, c'est le séparatisme, et pas la solidarité ni la fraternité car chacun s'aligne sur sa communauté qui est justement une dérive du multiculturalisme, et pour cause le communautarisme ne peut, en aucun cas, se référer ni accepter l’universalisme – Crab – 5 Mai 2015

*1 : Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/gauche-synonyme-hypocrisie.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/02/reforme-du-college-5614498.html

 

 

 

24/04/2015

Mustapha Ramid l'homme de main d'Allah

Mustapha Ramid 0.png

 

Dieu a créé l'homme à son image, et la gonzesse à l'idée qu'il s'en faisait, ça peut paraître dégueulasse, mais ça partait d'un bon sentiment.  Michel Colucci, dit Coluche

°

Maroc : projet de " modernisation " du code pénal

En invitant tous les Marocains à se prononcer sur le texte en accès libre sur le site du ministère, le ministre de la Justice Mustapha Ramid a ouvert le débat dans un pays encore tiraillé sur ces questions
Les relations sexuelles hors mariage continuent d'être interdites, même si la peine de prison est réduite à un maximum de trois mois, contre un an auparavant

L'amende est au contraire alourdie, pouvant atteindre près de 2.000 euros

Le non-respect en public du jeûne durant le mois de ramadan reste lui aussi passible de six mois de prison, mais désormais une amende maximale de 10.000 dirhams ( 950 euros ) peut s'y substituer

Il est " hors de question de remettre en cause l'islamité de l'État ", a prévenu Mustapha Ramid, tout en se disant ouvert au dialogue.

Le texte introduit aussi la notion de " mépris des religions ", punie de six mois à deux ans de prison

L'adultère, le prosélytisme ou encore l'homosexualité demeurent l'objet d'interdictions

La peine de mort reste en vigueur - cités par AFP ( extraits ) et datés du 23/04/2015

°

Le Maroc sera t-il obligé de mettre en prison la plupart des jeunes ?

Il s'agit, ici, de propositions de lois, qui enregistrent un recul sur le terrain des libertés, conformes aux « valeurs religieuses et originelles » - si ces articles de lois étaient finalement votés cela confirmerait que ce pays gouverné par les islamistes, comme partout dans le monde où les musulmans sont majoritaires, n'est pas prêt à respecter sur la question des mœurs : la liberté de conscience, la liberté d'expression, les différences sexuelles ni aucunes des libertés individuelles - mais chacun sait que source d'inspiration l'islam est une religion de paix et d'amour - - - Crab 24 Avril 2015

°

Suites : Le Plenel emploi musulman

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/le-plenel-emploi-musulman.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/18/le-plenel-emploi-musulman-5606029.html

 

 

 

 

 

17/04/2015

Observatoire de la phallocratie

Observatoire de la phallocratie

Le terme phallocratie ( du grec phallos, « pénis en érection » et cratos « pouvoir » ) désigne la domination sociale, culturelle et symbolique exercée par les hommes sur les femmes, défini touttexte ( religions monothéistes par exemple ) ou encore tout comportement reflétant l'idée que l'homme est supérieur à la femme

Par extension, elle est utilisée pour désigner une structure ou une société fortement impactée par une « religion*1 » qui se veut sociétale, donc sociale misogyne, patriarcale et sexiste ( *1 : difficile de trouver religion plus phallocrate que la musulmane )

Les premières critiques, en France, contre la société phallocratique générée par la chrétienté virent le jour avec l'Humanisme et le siècle des Lumières,

ces dernières décennies des femmes arabes, iraniennes, à l'image en son temps d'Olympe de Gouges contre le robespierrisme, et quelques trop rares hommes ont pris le relais en s'impliquant à travers le féminisme universel au sein, dans le cœur même du '' monde dit musulman ''...mais aussi, autant de personnes de bonne volonté, dans certains quartiers des villes de notre pays, s'efforcent de déconstruire le discours émanant de musulmans qui entendent faire passer la loi de ce qu'ils nomment Allah, soutenus dans cette démarche par quelques intellectuels égarés ou peureux ou encore par des politiciens-nes* clientélistes ( * : le plus souvent issus de la gauche et des écologistes ), contre la laïcité, contre les valeurs de la République définissant l'égalité des droits entre femmes et hommes    - Crab 17 Avril 2015

°

Aparté

D'ordinaire dans les pays du '' monde islamique '' musulmans et chrétiens s'entendent pour assassiner ou emprisonner des athées – mais, cette fois sur un même bateau durant la traversée de la méditerranée vers l'Italie, des migrants musulmans « désœuvrés » entre deux prières, faute sur place d'athées à se mettre sous la main, jettent à la mer des chrétiens      – c'est bôôô la diversité       - Crab 17 Avril 2015

°

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/conforme-pas-conforme.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/17/conforme-pas-conforme-5605249.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-islam-bibliographie/

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/01/les-mille-et-un-diktats.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/juifs-et-musulmans-si-loin-si-proches/

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

 

 

 

Conforme - pas conforme

École, Elisabeth_Badinter, Henri_Pena-Ruiz, voiles_islamiques, la_saudade, Laïcité, pape_françois, phallocratie, patriarcat, Polêmikôs, religions, transgenre

 

Cela se passe au pays des caribous

Québec, le 16 avril 2015 - Le gouvernement du Québec s’apprête à faire de l’apparence d’une personne une donnée fondamentale pour inscrire à l’état civil le sexe de son choix et ce, alors qu’aucun débat de fond n’a eu lieu.

« Une société qui lutte contre le sexisme peut-elle se permettre de consacrer légalement l’apparence comme base de la mention de sexe ? Pour PDF Québec, poser la question, c’est y répondre », affirme de son coté Mme Sirois. - source de l'extrait :

http://sisyphe.org/spip.php?article5088#.VTBR-eJ5-og.facebook

 

°

 

Question pour question

Un pays doit-être capable de définir clairement en matière d'apparence ce qui relève de la réalité ou d'un fantasme, cette problématique relève de l'éthique, d'où l'utilité d'organiser le débat public sur cette thématique

En matière d'apparence s'il s'agit de lutter efficacement contre le sexisme c'est de commencer par identifier les symboles qui ont pour fonction de sacraliser la phallocratie

À titre d'exemple, les voiles islamiques sans le moindre rapport avec la religion ou dans la croyance dans une divinité sacralisent la phallocratie - ils devraient-être interdits dans tout l'espace public pour rappeler que la société ne transige pas dans son refus des inégalités entre femmes et entre femmes et hommes

Acte fondateur anti-sexiste marqueur de la volonté politique de construire une société civilisée en interdisant le port des voiles islamiques montrerait avec force dans la République* ( * : gouvernement du peuple ), qu'au nom de l'égalité, la liberté des femmes est une valeur incontournable     - Crab 17 Avril 2015

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/polemikos-2015.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/15/polemikos-2015-5603758.html

 

 

 

08/04/2015

Avicenne

Athéisme, Avicenne, Aymeric_Carron, Boko_Haram, CFCM, Crab, Edwy_Plenel, frères_musulmans, islam, islamophobie, Laïcité, M.Onfray, MRAP, Pègre_islamique, salafistes

Pour Edwy Plenel, il existerait en France un " laïcisme ", cheval de Troie de l'islamophobie, qui serait à la laïcité ce que l’intégrisme est aux religions

Des femmes engagées dénoncent une rhétorique fumeuse et expriment leur profond désaccord

Vidéo : Trois femmes arabes recadrent magistralement Edwy Plenel

http://crab.painter.free.fr/videos/musulmanes_repondent_a_Edwy_Plenel.mp4

 

Pour Edwy... Avicenne voulais-je dire, de lancer, d'affirmer de manière aussi péremptoire que " les régimes les plus terrifiants en Europe au XXe siècle étaient des régimes sans dieu …" *1

Ce n'était pas l'avis de l'homme de dieu le cardinal Gerlier, le 18 novembre 1940 à Lyon, il déclarait : « Pétain, c'est la France et la France, aujourd'hui, c'est Pétain "

*1 : Cette remarque est digne de la propagande nazie ou vichyste : dans toute l'histoire de l'humanité aucune guerre n’a jamais été déclarée au nom de l’athéisme - ni même par les Pol Pot, Hitler, Mao ou Staline

 

Ici, il faut rappeler que ni Hitler le catholique, auteur du sordide torchon Mein Kampf, ni les hordes nazies n’ont été excommuniés par les papes ni avant ni pendant la guerre qui pourtant ne se sont pas, durant la même période, privés d'excommunier les communistes

 

En URSS, Staline faisait assassiner, emprisonner ou déporter sans distinction tous ses opposants incroyants ou croyants, Hitler reprochait aux catholique de ne pas être assez catholiques, faut-il continuellement rappeler le « Dieu est avec nous » gravé sur le ceinturon de chaque soldat allemand ?

 

Dictatures avec la bénédiction de dieu ou celle de ses ministres : l'Italie de Mussolini, la Grèce des colonels, l'Espagne de Franco, le Portugal de Salazar, le Chili avec Pinochet, la dictature militaire en Argentine, au Brésil à partir du coup d'État mené par le maréchal Branco - je laisse de coté les pays du Golfe dont la « sublime » Arabie Saoudite et sa Mecque le berceau du '' féminisme discret '' et bon nombre de pays africains du Nord au Sud, de l'Est à L'Ouest pour ne pas faire de peine à notre démagogue en chef

 

Il est bon de rappeler à « notre Avicenne national » grand imprécateur, grand inquisiteur d'Allah, que sur notre sol c'est justement au nom d'Allah qu'on tue prioritairement des juifs ou des Charlie, en outre son délire sur l'Algérie jette un masque sur les exactions ou crimes contre l'humanité commis par le FLN et une partie de l'armée française pour in fine, en son temps, faire le jeu des extrémistes des deux cotés

 

Cette tragédie, cette guerre à l'époque imposée à la majorité des françaises et des français de toutes façons n'était pas une guerre engagée, déclarée au nom de la laïcité contre le '' monde musulman '', sauf pour ce démagogue de surcroît révisionniste dont les propos ont des relents anti-A.Camus des plus nauséabonds qui n'en finissent jamais, colportés d'une décennie à l'autre, de polluer le paysage médiatique

 

Horreurs pour horreurs «  ces bons musulmans » qu'il aime tant et tant ont pratiqué l'esclavage et la traite des esclaves plus longtemps et en plus grande quantité que les européens – autant rappeler que la France avait ( après 1848 ) interdit l'esclavage dans toutes ses colonies

 

C'est dans les pays dominés par les musulmans que l'on assassine ou emprisonne les athées parce qu'ils sont athées mais « notre Avicenne national » dont l'esprit est plus que brouillé par les voiles islamiques, par sa nature formatée anti-féministe voire d'un « féminisme » des plus dangereux pour les femmes, athéophobe, anti-blanc, anti-laïque, feint d'ignorer que l'esclavage, à notre époque est toujours d'actualité dans certains des pays arabo-musulman et dans les régions subsaharienne, voir la vidéo : Esclavage et traite des esclaves

http://crab.painter.free.fr/videos/0%20Onfray_%20et%20Malek%20Chebel%20_%20l%20esclavage.flv

Crab – 8 Avril 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/Edwy_Plenel?updated-max=2015-01-23T01:11:00-08:00&max-results=20&start=27&by-date=false

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Lettre+%C3%A0+Edwy+Plenel+-+suite

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Lettre+%C3%A0+Edwy+Plenel

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

 

 

 

04/04/2015

Les droits de l'homme et du citoyen contre les droits de la femme et de la citoyenne

haine des femmes.jpg

 

Depuis plus de deux décennies les chantres du relativisme culturel ( la gauche en tête) définissent un ordre moral anti raciste à géométrie variable qui n'en finit pas d'empoisonner notre société

 

[ Lu sur '' Sisyphe facebook '' : Malheureusement toujours actuel. Même que la situation a empiré et avec elle la tolérance des discriminations sous le prétexte d'acceptation de l'autre. Les néo-colonialistes ne sont pas ceux et celles auxquelles certaines sociologues pensent: « Nous nous opposons aux intégristes, pour qui la bataille autour du foulard est une étape pour tester le camp des laïcs et pour aller plus loin vers l'interdiction du sport ou de la mixité. Nous nous opposons également aux penseurs " droits/de l'hommistes " qui veulent soi-disant respecter la culture des autres. Disons-le, il s'agit d'une position de relativisme culturel qui peut s'exprimer ainsi : " Tant qu'ils voilent leurs femmes dans leurs quartiers, dans les écoles de leurs quartiers, qu'ils excisent leurs filles, battent leurs femmes, les violent, c'est leur affaire, pas la nôtre ". C'est une attitude néo-coloniale, bien loin de cet internationalisme dont se targuent bon nombre d'entre eux/elles.» -Fin de l'extrait]

 

Depuis plus de deux décennies, pour les chantres du relativisme culturel ( dont les divagations, au quotidien, appuyées par les spécialistes droits/de l'hommistes ) rien ne change, pour ces gens indifférents a '' La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne '' rédigés, en son temps, par la vraie républicaine et fédéralistes Olympe de Gouges femme écrivain, elle fut contre '' l'esprit des Lumières '', contre l'esprit de la Révolution décapitée autant en tant que femme que pour son audace de s'être opposée au système de gouvernance par la guillotine de Robespierre grand inventeur et défenseur de '' l'être suprême '' édicté contre l'athéisme au plus fort de sa haine des athées

- ici, dans l'instant, on comprend mieux l'amour pour Robespierre que lui porte Mélenchon ( qui aime tant les musulmans ), cette grande gueule de mec en capacité de définir, de différencier le bon peuple du vilain, au combien vilain peuple quand ce dernier ne vote pas pour lui -

 

L'esprit des lumières oublié, à commencer par la mise au pas des femmes, réexpédiées dans leurs foyers pour servir la carrière de leurs petits maris, pourtant elles furent au premier rang dans la Révolution, rapidement méprisées, puis réduites au silence par des hommes de mauvaise volonté comptant parmi les pires d'une gent masculine plus que misogyne au pouvoir durant cette période contre révolutionnaire

 

À notre époque, se manifestent contre les personnes de bonne volonté bon nombre d'individualités que l'on peut qualifier de sociologues nov-robespierristes de « la pensée », très médiatisés, soutenus beaucoup plus par le refus de nommer les choses, ennemis acharnés du féminisme universel ( femmes financièrement indépendantes des hommes ), de la liberté de conscience ( indifférents au sort réservé aux athées et aux homosexuels dans les pays dominés par les musulmans ), de la liberté d 'expression, du respect de l'intégrité du corps des femmes ( mutilations génitales – mariages forcés – port des voiles ), le mot d'ordre demeure invariable : '' respect de la culture de l'autre ''dans le but de faire admettre par toutes et tous que la sacralisation du patriarcat par la religion musulmane est chose naturelle compatible avec les valeurs républicaine

 

Ce conformisme vient ou tente de faire passer à la fois la mahométane pour une « religion de paix et d'amour », la pire négation d'une religion ( une idéologie politique ) dont le substrat politique est le rejet de l'autre ( dont l'athéophobie, l'homophobie et l'antisémitisme ), mais aussi plus particulièrement de tenter de faire passer l'abaissement du statut des femmes pour une « culture » quand il ne s'agit que de l'expression d'une barbarie d'un autre âge

 

En 2015, nous en sommes encore là à perdre du temps consacré à déconstruire la crétinerie, le bricolage idéologique de quelques « intellectuels ou intellectuelles » islamophiles sociologues d'arrière zinc ou buveurs de thé cherchant « désespéramment » des lumières dans l'islam, sorte de « Ban » composite « d' intellectuels ou d'intellectuelles » plutôt égarés et pour d'autres au demeurant très silencieux par peur de subir des représailles - - Crab – 4 Avril 2015

 

Notes :

Olympes de Gouges née en 1748, femme de lettres guillotinée le 3 novembre 1793 ( mariée de force, une chance veuve très jeune, elle n'a jamais voulu se remarier, préférant garder son indépendance )

Auteure de '' La Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne ''

Dans ses écrits Olympe de Gouges se bat contre la pauvreté, l'esclavage, la peine de mort… En 1791, elle rédige et envoie à la reine Marie-Antoinette son œuvre la plus célèbre et dans laquelle elle milite ardemment pour la reconnaissance de légalité des droits entre hommes et femmes : la Déclaration des Droits. Celle-ci est fondée sur le même modèle que la DDHC

 

Femme écrivain, elle affiche ses convictions politiques dans ses œuvres littéraires, et notamment à l'instar des philosophes des Lumières, elle s'oppose à l'esclavage alors qu'il ne sera abolit définitivement en France qu'en 1848

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/sauver-lhumanite.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/artistes-femmes.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/03/sauver-l-humanite-5596266.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/14/artistes-femmes-5582641.html

 

 

 

01/04/2015

L'intolérance faite islam

charlie_hebdo.png

 

Pourquoi nier la réalité ?, l'islam n'est pas une religion de paix, d'amour et n'est pas, loin s'en faut, un modèle de tolérance

En Tunisie, pays où l'on emprisonne les athées comme partout dans le '' monde musulman '' ( quand on ne les assassinent pas ), d'ailleurs il ne sert de rien de répéter « contextualiser ! Contextualiser ! » Qu'il fût commis au 7e siècle ou commandité à notre époque un crime reste un crime

« le bel exemple », Mahomet ne tolérait pas qu’on mette en doute sa mission prophétique ordonna de se débarrasser de ses opposants poètes*1 ( *1 : les journalistes de l'époque ) qui influençaient l'opinion ( comme les athées à notre époque),en assurant les assassins qu’ils n’avaient commis aucune faute « Ce n’est pas vous, mais Dieu qui les a tués »

Hors j'entends dans les débats agitant actuellement cette société tunisienne sur le rapport entre islam et islamisme, le ministre des Affaires religieuses, Othmane Battikh dire ( le 31 mars dernier ) que l'islam porte des valeurs universelles comme la liberté, la tolérance et la paix et de citer, une fois de plus, le verset « il n’y a nulle contrainte en religion »

Le ministre des Affaires religieuses a donc insisté sur le message de tolérance véhiculé par l’islam, qui cependant même au regard de ce verset ne résiste pas à un examen approfondi, en effet ce verset ne signifie pas le droit de ne pas croire ou de croire

Régulièrement je fais cette observation ( en rapport avec l'actualité ) que le mot religion n'est pas écrit au pluriel mais bien au singulier, qu'en conséquence ce verset s'adresse exclusivement aux croyants musulmans pour leur prescrire que faute de pouvoir faire leurs prières à quinze heures de faire un rattrapage à 17 heures

Donc ce n'est pas un message de tolérance envers les athées, ne s'adresse pas aux membres des autre religions, ce verset n'est rien de plus qu'une suggestion domestique pour le bon usage des soumis - Crab 01 Avril 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athees-assassines-par-ce-quils-sont.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/31/athees-assassines-par-ce-qu-ils-sont-athees-5594121.html

 

30/03/2015

Départementales : Jésus marche sur les eaux

athéophobie, élections-départementales, écologistes, islam, mixité_sociale, laïcité, urbanisme, banlieues, immigration, manuel_valls, FG, F.Hollande, communistes, métropoles, PS, UMP

 

Piqûre de rappel : plus d'une françaises et français sur deux a choisi l'abstention

°

Hier F.Hollande a marché à Tunis contre le terrorisme, dans un pays qui emprisonne les incroyants - chercher l'erreur -

( Depuis plus de deux ans le seul point positif a mettre au crédit de la gauche au pouvoir aura été d'institutionnaliser le mariage pour tous )

 

Aujourd'hui la gauche, non seulement pour cause de promesses non tenues, dans la foulée de Michel Debré*0 (* 0 : ministre de droite ) n'a jamais cessé de trahir la laïcité en tentant de faire passer pour racistes*1 ( *1 : islamophobe ) les laïcs, les féministes universels ou tous ceux qui se livrent à la critique athée de la pire des religions, une religion raciste et sexiste jamais installée dans notre pays, cette gauche et ses anexes a pris une raclée parfaitement méritée

 

Cette gauche n'a cessé, depuis plusieurs décennies, de dénaturer le combat des démocrates ( non croyants , agnostiques, déistes sans confession et croyants )qui eux n'oublient pas que la république et ses valeurs ne s'est pas faite avec les religions mais contre les religions : l'autorisation de divorcer, la contraception, l' IVG, la pilule du lendemain, l'égalité parentale, le mariage pour tous, cette gauche et extrême gauche n'entend pas la rue lui rappeler ( sans relâche ) qu'elle ne veut pas voir, dans notre pays, s'installer une idéologie qui ne peut conduire qu'à l'abaissement du statut de la femme et nie la mixité pour prôner la séparation physique des femmes et des hommes dans l'espace public en tentant d'installer une religion politique dont l'étendard est le port des voiles islamiques, autant d'attributs « religieux » sans le moindre rapport avec la croyance dans une divinité ou à un « être surnaturel »

 

La droite qui ne vaut pas mieux que la gauche en matière de laïcité et n'a pas su faire ses preuves sur le plan économique quand elle était au pouvoir, elle pavoise alors que ( cette fois j'en suis ) plus d'une française ou d'un français sur deux a choisi en toute conscience l'abstention ;

 

pourquoi voter quand d'autre part les départements auraient dû être supprimés et leurs missions réparties entre les régions et les intercommunalité ;

 

pourquoi voter pour le PS incapable de mener cette réforme des régions et la suppression des départements à son terme ou pour des écologistes incapables de se préoccuper essentiellement d'écologie pour réclamer un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme ou encore pourquoi voter pour une dérisoire extrême gauche islamo-gauchiste qui plus est, sans vergogne, se réclame de Robespierre et de Che Guevara ? Crab - 30 Mars 2015

 

Suites : L'Abstention

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Abstention

°

Le flouté socialiste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-floute-socialiste.html

°

La fin des idéaux

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

°

L'obscurantisme politique

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/17/l-obscurantisme-politique-5584960.html

 

 

 

27/03/2015

Michel Onfray et Alain Juppé

Michel Onfray et Alain Juppé.png

Sur le plateau du Grand Journal de Canal+ ( 25 Mars ), Michel Onfray de demander comment peut-on dire que l'islam est compatible avec la République si on n'a pas lu le Coran - à cet effet pour Alain Juppé de brandir un document de Fondapol, l'association de Dominique Reynié dont ses connaissances de l'islam sont pour le moins plus que sommaires, d'ailleurs c'est bien le moins queje puisse dire de ce politologue habitué à se produire sans contradicteurs sur les plateaux de télévision

En réalité ce texte de Fondapol, comme souvent en la matière,est un déni de la réalité des sourates du « livre sacré », relève d'une sorte de bricolage sans autres fonctions que de tenter defaire accroire cette contrevérité que dans le coran rien ne justifie l'inégalité femmes-hommes *1

 

( Petite aparté : - A Montpellier, l’imam Khattabi déclare que « les femmes sont égoïstes par nature, elles nient le bien que les hommes leur font »

« Peu importe tout le bien que vous ferez à une femme, elle le niera. Son égoïsme la poussera à le nier »

Mais encore « notre imam » de préciser sur le mariage : « Lorsqu’une jeune fille se voit proposer un mari, son silence vaut acceptation » - il faut observer que c'est ce que dit tout violeur de sa victime - '' elle s'est laissée faire sans rien dire '' - mais selon cet individu : « l'islam a permis aux femmes de relever la tête » - grâce à lui, désormais, nous savons que l'islam est l'avenir de la femme -)

*1 - Si vous voulez en savoir plus sur l'immense générosité dont on fait preuve envers les femmes les hommes rédacteurs du coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Sur le plateau,quand le philosophe Michel Onfrayfait observerà Alain Juppé : « Je trouve qu’aujourd’hui, se permettre d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu le Coran, d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu les hadiths du Prophète, d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu une biographie du Prophète, c’est comme parler d’un film qu’on n’a pas vu… », aussitôt, ce dernier s’est cependant justifié et là c'est tout à son honneur : « J’ai essayé et je n’y suis pas arrivé, parce qu’en réalité, c’est illisible ».

( C'est vrai, je confirme ce que dis Alain Juppé, ce livre compte parmi les plus mal écrit qu'il m'est arrivé de lire, qui plus est, il n'est pas seulement une montagne d'indigence, il est carrément imbuvable - La structure du texte n'est qu'une litanie de menaces, de répétitions et d'injonctions )

Néanmoins en fin de discussion, Alain Juppé s'engage à lire le « texte sacré » de l'islam, il promet de lire le Coran

L'islam la plupart du temps une théocratie, une religion déclarée divine à travers le coran, ce qui le soustrait à la critique athée ou autre, n’acceptant pas la séparation du pouvoir politique ou temporel et le pouvoir spirituel ou religieux, ne peut tolérer l'installation d'un régime laïc

 

Dans notre pays, grâce à la neutralité de l’instance politique la démocratie ( ou la République ) dans tous ses acquis positifs, non seulement dans l’ordre de la liberté politique mais aussi dans celui de l’égalité sociale, s’est construite contre la religion et non grâce à elle

 

'' point de contraintes en religion '' s'interprète, la plupart du temps, d'une façon plus que douteuse, en cela considérer comme l'affirme Michel Onfray que cette injonction pourrait-être le point de départ d'un islam tolérant compatible avec les valeurs de la république, c'est à mon sens, de sa part, aller un peu vite en besogne, suite, '' Point de contraintes en religions, sur la page '' :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=point+de+contraintes+en+religion

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/

Crab – 27 Mars 2015

 

 

 

24/03/2015

Le déclin de la civilisation chrétienne

athéophobie, Aymeric_Carron, Changelejeu, M.Valls, PS, UMP, Claude_Askolovitch,Edwy_Plenel, France, F.Hollande, islamophobie, Laïcité, Michel_Onfray, Nadia_Vallaud-Belkacem, T.Ramadan

Agnolo Bronzino

°

Que la civilisation occidentale dite chrétienne ( surtout en Europe ) s'efface progressivement en faveur de modes de vies que l'on pourraient qualifier proches d'une '' sensibilité épicurienne '' ou hédoniste, mais aussi plus que jamais qu'auparavant en rapport étroit avec la volonté de construire ou mieux de parachever l'égalité femmes-hommes, se passant ou prenant ses aises avec la religion, d'un goût plus prononcé des femmes et des hommes pour la culture, les arts et la nature - cela ne fait plus, depuis longtemps déjà, aucun doute que cette civilisation nouvelle prend progressivement corps dans l'esprit, plus particulièrement, des françaises et des français ;

ce déclin est un événement des plus lisibles en ce début de siècle, c'est une bonne chose qu'explique la montée relativement rapide de l'athéisme, de l'agnosticisme, du déisme sans confessions et du féminisme universel partout en Europe

 

Autant je partage à 200 % la critique athée des religions, sa contre histoire de la philosophie par Michel Onfray, autant je suis en total désaccord avec sa vision de la politique étrangère actuelle de la France, ne me range pas à sa thèse d'une civilisation chrétienne à laquelle viendrait se substituer l'islamique, le dire ainsi c'est mal connaître les ressorts qui ont fait et font grandir la France sans manquer, en conséquence, ce qui est aussi une bonne chose, assez souvent de déteindre sur l'Europe et le reste du monde

 

Sur le plan intérieur, c'est un fait que le politique dans le plus grand mépris de la volonté des populations, et plus particulièrement sans tenir compte de la situation dans les pays où dominent les musulmans quand pour une bonne partie d'entre-eux ( en première ligne des femmes ) ont la ferme volonté de s'occidentaliser, de se revendiquer athées, de s'extraire de la religion, et par dessus tout de se débarrasser de l'obscurantisme, dans notre pays la classe politique toujours en retard de deux guerres, ( droites gauches ), ralentit ce processus sain de déconstruction d'une religion raciste et sexiste le pire des mortifères « textes sacrés »

 

Ici, de rappeler ( une fois de plus ) la responsabilité de la droite et le clientélisme de la gauche qui pour cette dernière ne rétablit pas ( comme promis ) la laïcité en pérennisant le détournement de l'argent public au détriment de l'école républicaine, notamment : en maintenant le Concordat, en subventionnant des écoles confessionnelles, par ailleurs en favorisant la construction de mosquées, sans d'autre part interdire tous les phallocrates voiles islamiques, en ne faisant pas respecter la laïcité par certaines femmes comptant parmi les accompagnants lors des sortie extra-scolaires ect. ect.

 

Un électeur sur deux ne se déplace pas pour voter, mais tout va bien dans le meilleur des mondes du clientélisme puisque une fraction ( environ 1/3 des électeurs ) in fine, à travers ses représentants, quoi qu'il en soit, gouvernera la France - - Crab 24 Mars 2015

 

Suites :

Athée

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athee.html

°

Tragédie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/ragedie.html

°

Les Prisons d'Allah

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/les-prisons-dallah.html

°

La politique de l'excuse

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

 

 

 

20/03/2015

Les trois cageots de la gauche

0 Mahomet.png

Le coran « aime les poètes », l'islam « aime la culture », parole de prophète :

" Quant aux poètes : ils sont suivis par ceux qui s'égarent "

coran - ( XXVI-224 )

 

°

 

« Que les gauches et les droites '' soient belles '' ou laïques »

Un genre sur lequel dans le contexte actuel de lâcheté point n'est raison de compter, n'y même songer obtenir le plus petit changement, non pas seulement parce que la gauche est au pouvoir car se serait sombrer dans l'illusion s'il fallait s'en remettre à nouveau à la droite pour rétablir la laïcité

 

Michel Onfray résume parfaitement les cafouillages idéologiques et dévastateurs de la gauche depuis plusieurs décennies, « une gauche qui préfère avoir tort avec Robespierre, Marx, Lénine, Staline, Mao, Khomeiny que raison avec Camus ? La gauche qui rend responsables Houellebecq, Finkielkraut et Zemmour des attentats du 7 janvier qu’elle ne veut pas nommer islamistes ? »

 

Cette gauche pro-palestinienne coupable avec à la manœuvre aux lances flammes des Besancenot, des Mélenchon, des Mamère, des Edwy Plenel, des Aymeric Carron, des MRAP et consorts dans leur hystérie islamophile se sont rendus responsables de la recrudescence d'un antisémitisme qui avait pourtant presque disparut dans notre pays et ces gens-là ont ce culot pathologiquede prétendre « parler pour la France » contre les « beaufs islamophobes » que nous-sommes

 

Prétendre que l'islam est favorable à la sexualité, c'est insulter les femmes musulmanes et non-musulmanes, car le sexe n'y est considéré qu'à l'avantage de l'homme, le coran rédigé par des hommes sur mesure pour les hommes

 

D'ailleurs Élisabeth Badinter qui, depuis longtemps a compris, que ni l'islam ni Tarik Ramadan n'étaient pas l'avenir de la femme, fait sensiblement le même constat que M. Onfray quand elle expose à longueurs d’interviews, sur ce point plus particulièrement, que la gauche a trahie sans relâche la laïcité

 

Cette gauche va disparaître, c'est ce qui se dit de plus en plus, sans doutece que veut la rue, voyage, circule encore plus vite que la vitesse de la lumière sur les autoroutes du net sans que ni rien ni personne n'attende le plus petit signe d'une droite bigotisée incapable [ elle-aussi ] de respecter la majorité sans confession de notre pays

 

C'est à se demander comment toute une classe politique, qui se livre en permanence à des combats de coqs, quand elle n'imite pas le caquetage de la poule, de gauche, de droite, du milieu ou d'ailleurs en est arrivée à un tel degré de soumission, de médiocrité intellectuelle et physique - - Irez-vous voter ? - - Crab 20 Mars 2015

 

Vidéo : la gauche par Michel Onfray

http://crab.painter.free.fr/videos/M.Onfray_la_gauche_bitrate_4.flv

 

°

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/mixit%C3%A9_sociale

°

L'obscurantisme politique

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/17/l-obscurantisme-politique-5584960.html

°

La politique de l'excuse

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

°

Le Fait Gauche

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-fait-gauche.html

 

 

 

13/03/2015

Le Fait Gauche

Jean-Christophe Cambadélis.png

Jean-Christophe Cambadélis

°

La lâcheté de la gauche est désormais un Fait historique

Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, l'a confirmé mercredi matin au micro de France Inter, la loi sur la neutralité religieuse dans les crèches est repoussée au 11 mai. Impossible de voter un texte jugé " sensible " à deux semaines d'élections difficiles. D'autant que l'opposition au texte se fait de plus en vive au sein du Parti Socialiste, phagocyté par les tenants d'une laïcité positive

Hors il ne peut y avoir de laïcité positive, ouverte, fermée, exigeante, positive ni intégriste, mais tout simplement la laïcité

Le voile, sans le moindre rapport avec la croyance dans le surnaturel, dans d'imaginaires arrières-mondes ou dans des hiérarchies artificielles, à travers l'islam politique sacralise la phallocratie tel un marqueur de l'inégalité entre femmes et l'inégalité entre hommes et femmes

Ici rappeler, une fois de plus, que le port du voile dans l'espace public réservé aux enfants ( crèches ou sorties scolaires par exemple ) n'a pas d'autres fonctions que de banaliser dans la têtes des enfants l'idée que l'inégalité est une recommandation divine a laquelle ils devront se soumettre, c'est le principe même, de la part des enfoulardées « volontaires », d'un comportement prosélyte

Jean-Louis Bianco président de l'observatoire bidon de la laïcité, porte parole du « prêt à penser », symbole de la pauvreté du champ intellectuel de la gauche, n'a pas manqué de se réjouir du retrait de ce texte, alors qu'il ne peut ignorer, ce qui pourtant ne dérange guère la misogynie de ce figurant politique, que le port des phallocrates voiles islamiques n'a rien avoir avec la religion ou la croyance dans une divinité, mais est bien le porte flambeau de la sacralisation du patriarcat du genre arabo-musulman      - Crab – Vendredi 13 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-fin-des-ideaux.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

 

 

 

11/03/2015

Journées des femmes

0 Didier Cros.png

2015_journée_de_la_femme_à_paris,athéisme,cara_delevigne,féministes,islam,islamophobie,laïcité,maghreb,femen,voiles et burqa,Égypte,nue

1 Femen - 2015.png

 

Mannequin anglaise, Cara Delevigne à posé nue pour la cause féministe en couverture de …/... pour célébrer la journée des droits de la femme.

Sur la couverture, elle apparaît avec les mannequin : Suki Waterhouse et Georgia May Jagger

Ces derniers temps, beaucoup de féministes se sont rassemblées autour de la cause Free The Nipple pour l'égalité entre les hommes et les femmes à se montrer topless s'ils le désirent

2 Cara Delevingne 2015-03-10.png

3 Djemila Benhabib.png

 

La France se montre incapable d'interdire le port de tous les phallocrates voiles islamiques quand partout dans le « monde musulman », des femmes et des hommes se battent et risquent leurs vies ou l'emprisonnement pour simplement rappeler que les voiles islamiques n'ont rien de religieux, qu'aucune religion ne peut s'approprier le corps des femmes  -  Crab 11 Mars 2015

 

Suites : NUE

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=NUE

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/nue/

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

10/03/2015

La fin des idéaux

Manuel Valls - le cri.jpg

Manuel Valls : Premier ministre – Mars 2015

°

La méprise

La religion n'a rien à voir avec la pauvreté, la pauvreté ne conditionne pas l'engagement dans la religion, la France n'est pas le Mexique d'un 19e siècle où n'existait d'autres choix, pour le peuple des « petits », que de devenir prêtre, bandit ou militaire

 

Tenant la religion pour quantité négligeable, la gauche, au fil des saisons,s'en vînt, comme dans la fable, à, en premium, ne voir qu'à travers le prisme de la pauvreté l'exclusive cause des menaces djihadistes qui pèsent sur notre société : pourtant les manifestations contre le mariage pour tous, la position homophobe des hiérarchies monothéistes auraient dû servir d'avertisseurs à nos gouvernants pour enfin comprendre que, usée, l'institutionnalisation de la moraline de gauche n'est plus désormais qu'une expression allégorique de la crise morale du monde moderne

 

L’érosion de la moraline de gauche, est désormais un fait, pour avoir tenu pour quantité négligeable les religions, sans faire l'effort de comprendre que la pauvreté n'a rien avoir avec le fanatisme religieux, encore moins avec le djihadisme ni même avec les assauts théocratiques émanant de musulmans contre la laïcité

 

La gauche, tant sur la réalité de la pauvreté que de la laïcité, bloquée, embourbée, empêtrée, arque-boutée sur le principe erroné de l'association '' pauvreté et antiracisme '', connaît, subit l'érosion de sa quasi religieuse moraline, s'étonne de voir le Front national « défendre la laïcité », prétendre se mettre au service des populations les plus précarisées – la gauche,incapable de se montrer lucide sur sa propre désaffection, pour, dans l'actualité,dans les médias, à travers le premier ministre ( capitaine Fracasse ) étaler sa peur de se voir distancer, au sortir des élections départementales*1, par le parti de la très catholique, en vérité si peu laïque Marine Le Pen

( *1 : départements qu'il aurait dû supprimer )

 

La fin des idéaux ?

C'est l'histoire de ce monde qui ne s'accorde pas à ses désirs, si ce n'est, enfin, pour la gauche la fin des idéaux, de son pathos, sinon elle finira par récolter son salaire de la peur à cause de son son refus de défendre, de rétablir la laïcité au nom d'un « antiracisme » complètement dévoyé, erroné, l'expression de la perte des notions de liberté et de justice que revendique toute une frange de la population refusant l'asservissement de tous les citoyens par la religion, et face au chômage de masse,essentiellement dû, aussi, à son laxisme, à son manque de volonté, de pragmatisme de faire, sans passer par des demi-mesures, les réformes structurelles économiques, sociétales*2 ( *2 : retraites – assurance maladie, par exemple ), et territoriales que le pays attend depuis plus de trente ans ; inévitablement, c'est certains la gauche, peu après l'an prochain, disparaîtra du paysage politique  - Crab - 10 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-bianco-d-onfray.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/09/le-bianco-d-onfray-5575772.html

 

 

 

09/03/2015

Le Bianco d' Onfray

Jean-Louis Bianco - Michel Onfray.png

De gauche à droite : Jean-Louis Bianco – Michel Onfray

°

Liminaire

C'est une devenu une spécialité de France 3 de banaliser l'islam, une religion ou une culture, qui ne peut-être, si l'on se réfère au « livre des livres » ( parole d'Allah ), en aucun cas une religion de paix et d'amour ni ne peut idéologiquement, en société, favoriser un mode de vie fraternel sinon, sans autres alternatives,installer le communautarisme et provoquer, à terme, si '' on '' laissait faire, la libanisation de notre pays

 

Dans le cadre de la série sur la laïcité organisée par France 3

Jean-Louis Bianco :" pour moi la laïcité c'est une liberté. Je n'ai pas de doutes. C'est d'ailleurs la définition même de la grande loi de 1905. La liberté de croire ou de ne pas croire, la liberté de changer de religion, d'exprimer ses convictions religieuses. On a le droit aussi de critiquer les religions, mais la critique n'est pas sans limites."

 

Pour Jean-Louis Bianco, enfin, la laïcité passe par " un combat contre les inégalités et pour la justice."

 

'' On ne qu'être d'accord avec sa « profession de foi », sauf sur le '' mais la critique n'est pas sans limite '', comme, avant-lui, le pape François, il justifie la tuerie à Charlie hebdo ;

en outre, en tant que patron de l'observatoire de la laïcité, il eût été bienvenu, pragmatique, de sa part, de rappeler que le Concordat en Alsace-Lorraine n'est toujours pas abrogé, que le financement des écoles confessionnelles doit être supprimé, qu'en matière d'inégalité,ce qui relève de la pire injustice, la religion musulmane sacralise la phallocratie pour asseoir la domination de l'homme sur les femmes - inutile de rêver l'observatoire de la laïcité est un observatoire ni plus ni moins bidon que l'observatoire de l'islamophobie, l'un et l'autre n'ont pas d'autres ambition que d'effacer la laïcité de notre culture républicaine

 

Pour Michel Onfray

À mon sens '' on '' ne peut comprendre certaines des contradictions de Michel Onfray, quand il réclame un islam républicain dans une société qu'il suppose « ultra catholique », si l'on perd de vue son autobiographie : il a été enfant de chœur et envisageait dans ces jeunes année de devenir prêtre - ceci explique cela -je le cite :

" On doit pouvoir permettre que les imams soient formés par la République et qu'il y ait même un financement public de tous les lieux de cultes. On sait très bien que tant qu'on laisse le financement des mosquées à des entreprises privées, ce sont les entreprises d'Arabie Saoudite et du Qatar, qui sont dans des logiques d'islam intégriste et conquérant qui vont financer, placer et surveiller leurs imams "

 

" On sait très bien qu'il y a un droit de regard de la République sur la religion. Aujourd'hui un évêque est nommé avec l'assentiment des pouvoirs politiques en place."

 

" il faut arrêter de faire de la laïcité une religion" mais "la repenser au regard de ce qu'il se passe dans l'histoire, dans la sociologie et dans la démographie de notre pays.", d'après Michel Onfray

 

Première observation : '' arrêter de faire de la laïcité une religion '' soutient Michel Onfray,alors qu'au demeurant la laïcité n'est pas respectée sur l'ensemble de nos territoires, notamment à travers le financement du Concordat, le subventionnement d'écoles confessionnelles, l'argument, s'il n'était dramatique, ne faussait pas le débat, ferait sourire

Parler d'islam républicain est un non sens tout autant que de parler d''islam modéré par rapport à un islam intégriste : faire respecter la loi en virant ou sortant de notre pays les imams intégristes, cela, en effet, est insuffisant ;

il est du devoir de tous les républicains, à commencer par les associations dites antiracistes, d'exiger des pouvoirs publics que le coran ( entre-autres ) dont l'exigence fondamentale est la soumission, soit précédé d'un avertissement dénonçant le caractère raciste, sexiste, athéophobe, homophobe, antisémite et xénophobe de la grande majorité des sourates, c'est à dire : autant d'incitations, en référence aux « textes sacrés »,à asseoir la domination de l'homme sur les femmes, d'incitations à la haine de l'autre dont se repaissent, les modérés, les intégristes, les fondamentalistes, les radicaux et les jihadistes musulmans

 

Deuxième observation : sur le financement des mosquées sous prétexte de lutter contre l'islam radical ( et j'en passe ) est un argument fallacieux : qu'il soit l'islam prêché dans des caves où à l'air libre dépend du niveau mental d'intelligence des imams, de leur sens de la fraternité sinon relève de la monstruosité d'une culture islamique antiféministe ou sexiste tant de celui qui prêche et de ceux qui l'écoute - donc financer des mosquées est un faux problème et serait un détournement ( de plus) de l'argent public au profit d'une catégorie de religieux

 

Prétendre, à l'instar de Michel Onfray, qu'il faut repenser la laïcité, pour '' établir '' un « statut » de l'islam, quand en réalité la cause majeure des atteintes aux libertés individuelles, dans notre pays, ce sont, ( dans l'actualité ), parfaitement identifiées les atteintes à la laïcité qui place certaines femmes sous la contrainte de leur communauté, alors que la République devrait les émanciper, (notamment, entre-autres ), en interdisant le port des phallocrates voiles islamiques dans l'entier espace public

 

L'enjeu : quand nous savons que dans les pays où les musulmans sont majoritaires ce '' monde- '' ne réserve que fatwas, condamnations pour apostasie ou exécutions sommaires, dans notre pays et dans l'intérêt de tous et de toutes, c'est d'abord, en priorité, de frontalement s'opposer à une forte culture phallocrate musulmane, gravée dès leur plus jeune âge dans la tête des enfants - une religion et une culture culture qui rejettent l'égalité femmes-hommes, plus largement l'égalité des sexes ( et entre-autres le droit de ne pas croire);mais le parti pris de Michel Onfray, ( dont j'approuve sans réserve la critique athée des religions, sans valider son point de vue ou ses positions sur les politiques intérieures et extérieures de la France ), revient, in fine, de sa part, à ne pas reconnaître que la société ne peut devenir pleinement féministe* ( * égalité femmes-hommes et des sexes ) sans respecter scrupuleusement la loi de 1905, parce que préciment la '' Laïcité '' n'est pas comme le dit Michel Onfray ni être ni devenir une religion, dans la mesure où elle ne matérialise pas, ( contrairement aux religions ), l'interdiction de penser différemment, surtout la volonté de domination ni ne crée des hiérarchies artificiellesLa laïcité, c'est la France du 11 Janvier     - Crab 9 Mars 2015


Suites : Féminisme et Laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/feminisme-et-laicite.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/07/feminisme-et-laicite-5574501.html

 

 

 

04/03/2015

Voiles islamiques ou l'Hyper-patriarcat

fanatisme religieux.jpg

''J’ai choisi d’être athée car j’ai senti que l’islam n’était pas compatible avec la démocratie et les droits de l’Homme. On dit que l’islam est une religion de paix, mais c’est faux. Le Coran a deux facettes : une douce, celle de la Mecque, car Mahomet à ce moment-là était faible. Et une très dure, celle de Médine, où le prophète et ses fidèles prennent le pouvoir et commettent des tueries. Les djihadistes et les extrémistes utilisent cette violence ''

( …/... )

Je pensais vivre dans un État laïc, où j’avais la liberté de m’exprimer. Il n’en est rien, c’est une dictature : la justice n’existe pas, pas plus que la liberté d’expression ou de pensée. Il est impossible d’être athée dans les pays arabes, on nous prend pour des gens malades, stupides et immoraux''

Waleed Al-Husseini

 

Antécédents :

Le petit dieu

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-le-petit-dieu/

ARABE et ATHÉE

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/11/19/arabe-et-athee.htm

- autre lien :

Apostasie: moi, arabe et athée

°

À maintes reprises sur mon blog, en rapport avec l'actualité, j'ai du rappeler que les religions, sans que puisse être établi le moindre rapport à une croyance dans le surnaturel, haïssent les belles femmes* ;

cette discrimination, à notre époque, atteint des sommets jamais inégalés dans l'idéologie « religieuse » musulmane

( * : en d'autres temps brûlées sur un bûcher, accusées d'ensorceler ou de sorcellerie )

 

L'idée que le respect dû à une femme est dépendant de sa tenue vestimentaire, répandue plus précisément dans certains quartiers des banlieues de grandes villes habités par une population musulmane nombreuse, révèle une profonde régression sociale visant essentiellement les femmes ;

il s'ensuit observée depuis plus de quinze ans une recrudescence des insultes sexistes contre les femmes qui aiment s'habiller, savent s'habiller parce qu'elles se savent séduisantes, - qui vont de pair avec la montée de l'antisémitisme, la haine des athées et des homosexuels -

 

Cette idéologie dont l'objet est de tenter progressivement d'installer, dans le mépris des lois républicaines, une ségrégation sexuelle pour remettre en cause essentiellement l’égalité femmes-hommes ;

il est bon de rappeler, une fois de plus, que le port des voiles est le porte flambeau du sexisme musulman ;

l'aberrant c'est de voir les gouvernants successifs, au lieu de s'occuper des religions pour en dénoncer les incitations à la haine, au rejet de l'autre qui sont l'essentiel du propos ( poussées à l'extrême dans le coran ), affecter de ne voir dans le port des voiles un comportement pieux, vue de l'esprit, tout autant risible, pour quelques intellectuels égarés de considérer que le port des voiles relèvent de la liberté d'expression quand nul ne peut ignorer qu'ils sont le marqueur, le symbole de la sacralisation de la phallocratie, qu'en conséquence directe prôner le port des voiles islamiques contrevient au respect de l'un des 5 piliers de la démocratie : l'égalité femmes-hommes

 

Dans notre pays, les cinq piliers de la démocratie nous ont été transmis par le peuple à travers les lois librement débattues, validées, puis votées par la représentation nationale :

 

- Le droit de ne pas croire ou de croire ( loi de 1905 )

 

- La liberté d'expression

 

- L'égalité femmes-hommes

 

- Les droits des femmes

 

- Les droits des enfants ( l'excision des fillettes interdite, par exemple ; '' on '' voit mal comment la pratique de l'excision serait un enrichissement culturel pour la France - pas envie de rire - )

 

Non seulement le voile islamique exaspère la plupart de nos compatriotes et notamment insupportent encore plus les femmes qui ont fuient le '' monde prison musulman '', à cet état s'ajoute par exemple : l'obligation faite aux non musulmans français hommes de se convertir à l'islam afin de pouvoir se marier par exemple avec un marocaine ou une tunisienne*1, l'absence de droit d'apostat au sein de l'islam, fait que né de parents musulmans nul ne peut renier cette religion, alors que tous les autres monothéismes permettent l'apostat

( *1 :la conversion a l'Islam est OBLIGATOIRE pour obtenir le certificat de coutume délivré par l'État marocain;

il y a peu un Tribunal de notre pays a autorisé un français incroyant à épouser une marocaine sans devoir fournir le certificat de coutume que lui réclamait, ce qui est comble, le Maire de sa commune – fait désormais jurisprudence )

 

En 2013, quand le Haut conseil à l'intégration ( HCI ) avait lui-même suggéré dans un rapport l'interdiction du voile à l'université

Voter l'interdiction des voiles islamiques à l'Université, dans les crèches collectives serait un bon moyen pour les parlementaires de réaffirmer la laïcité, l'opportunité de rappeler avec force qu'il ne s'agit pas seulement d'affirmer que le principe de neutralité du service public doit s'appliquer à l'Université, mais aussi, au nom de l'égalité femmes-hommes, rappeler que les discriminations sexuelles « au nom de la religion* » ( * : sacralisation de la phallocratie ou hyper-patriarcat ) ne comptent pas parmi les valeurs républicaines – Crab - 3 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/un-jour-ferie-pour-la-laicite_2.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/02/un-jour-ferie-pour-la-laicite-5570019.html

 

 

 

23/02/2015

Sapiens Sapiens pour toujours ?

Turquie - 21 02 2015.png

Brève: Le meurtre d'Özgecan, 20 ans, violée, assassinée et brûlée par trois hommes, a provoqué une vague d'indignation sans précédent dans le pays, et des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les grandes villes de Turquie contre les violences faites aux femmes

°

Et ils inventent l'écriture, l'architecture, la médecine...

Les homo sapiens sont une séquence de l’Histoire de la Terre s’intégrant dans les lois de l’évolution et de complexification par mutations de Darwin

Mais pour les religions l'expertise de Darwin n'est pas le produit de l'observation méticuleuse, en un mot scientifique d'un fait mais une théorie, voire une croyance ;

par ce déni des réalités de '' notre monde '', du monde du vivant, contre le changement d'ère et complexification les religions se sont accordées '' de tout temps '' à inférioriser les femmes, et la plus sexiste et raciste de toutes n'est pas combattue efficacement par crainte de se voir accuser ( par qui ? ) de « néo-colonialisme » - alors-même que, paradoxalement, la France avait interdit l'esclavage et la traite des esclaves dans ses ex-colonies -

 

En France, l'ex-Président Sarkozy manifestement '' ne se connaît pas lui-même '' puisqu'il persiste à s'exprimer en public, et qui plus est pour réclamer l'interdiction du voile sur l'ensemble de nos territoires

Président, il s'était inscrit dans la continuité du jospinisme : affaiblir la laïcité en sortant l'État de son rôle, de sa neutralité vis à vis des religions pour finalement favoriser la montée, l'emprise, l'implantation dans la société des communautaristes - pourquoi n'a-t-il pas interdit le port de tous les voiles lorsqu'il était au pouvoir ? ;

c'eut été rendre service à toutes les femmes insoumises ou pour d'autres athées qui partout en France et dans le monde se battent pour ne plus porter ce symbole de la phallocratie sacralisée dans le raciste, misogyne et sexiste coran diffusé dans le public sans qu'il ne soit pris la précaution de le préfacer pour informer les jeunes lecteurs de la nature réelle de ces textes qui n'ont rien « d'incréés »

 

Dans ce pays les catholiques dans leur grande majorité, depuis bien longtemps, ne se réfèrent plus aux symboles de la religion ni même à ce qu'il y a, en matière de croyances, de plus saugrenus : vierge pondeuse d'un dieu - sa résurrection ect. - d'où la nécessité de rappeler au regard de la démarche avérée de la grande majorité des croyants non-musulmans vers la citoyenneté que la fraternité via la laïcité est l'expression majeure du droit de ne pas croire ou de croire ;

La laïcité n'est pas une conviction mais le cadre qui les autorise toutes : qu'en est-il exactement ?

La laïcité ne se réduit pas à un dialogue inter-religions, sans tenir comptes des observations émanant d'organisations athées : « l'oublie politique » des directions des chaînes publiques squattées par les fanatiques religieux qui monopolisent tous les dimanche une matinée en veillant à ce qu'il n'y est pas en contrepartie sur une autre des chaînes une matinée par exemple le samedi matin, réservée aux nombreuses philosophies de l'athéisme ou à la recherche athée de l'éthique

 

L'école laïque, au lieu de s'occuper toujours plus finement de parfaire l'instruction des écoliers, se verrait selon la ministre chargée d'enseigner le fait religieux mais pas le fait athée, ect. [ ??? ]au lieu de conduire l'élève « à réfléchir sur les problèmes concrets posés par sa vie d'écolier et, par lui-même, de prendre conscience de manière plus explicite des fondements même de la morale : les liens qui existent entre la liberté personnelle et les contraintes de la vie sociale, la responsabilité de ses actes ou de son comportement, le respect des valeurs partagées, l'importance de la politesse et du respect d'autrui »

Éloignés de tout cela, ne dit-on pas dans les médias que la prochaine élection présidentielle fera l'objet d'une campagne identitaire ? ;

et alors, rien ne s'oppose, ni même en dehors de cette période, de réaffirmer la laïcité, de traiter en même temps que les sujets économiques les sujets sociaux sinon cette fois c'est nous qui laisseront sur la planète la place aux dinosaures ou à quelques salamandres sans que cela n'est la plus petite répercussion sur l'évolution de la matière ni sur l'expansion de l'univers

 

D'ailleurs profitons des départementales pour demander aux candidats pourquoi les départements ne sont pas encore supprimés pour laisser l'entière place aux régions et aux intercommunalités ?

pourquoi les régions ne disposent pas de l'argent de la formation professionnelle pour la formation des chômeurs et des personnes précarisées ? Ect.

Mettre fin au détournement de l'argent public : pourquoi donc dans le plus grand respect de la loi de 1905, le Concordat, les écoles confessionnelles, les lieux de cultes ne sont-ils pas financés exclusivement avec l'argent des croyants ?

 

Les musulmans ne peuvent se prétendre laïques, et dans leur fort intérieur ils le savent, puisque leur religion le leur interdit [???? ] D'ailleurs Dalil Boubakeur ne s'était pas privé de rappeler au premier ministre que la loi sur la laïcité n'était pas adaptée à l'islam - si - si, vous avez bien lu - c'est de bonne logique puisqu'il s'agit d'une religion de l'irresponsabilité, et surtout en tout manichéenne, déconnectée du réel,qui donc implique de la part du croyant, en fonction de son référentiel de pensée,un fonctionnement mental manichéen - penser autrement équivaudrait à une apostasie car ce serait, pour lui, mettre Allah en concurrence avec la laïcité comme s'il s'agissait d'une autre divinité – il en sera ainsi aussi longtemps que se fera attendre l'exégèse de l'islam afin pour le '' monde musulman '' de sortir, de s'extirper une fois pour toute, du moyen-âge

 

Dans l'actualité tragique, le pire des déni c'est d'entendre rabâcher que les terroristes ou islamistes se servent ou instrumentalisent la religion, quand en réalité il trouvent dans le coran ou la vie du prophète, sans que cela n'inquiète les « associations antiracistes », tout ce qui peut justifier leurs entreprises mortifères, des plus barbares, contre la laïcité, contre la liberté de conscience, contre la fraternité ( dont contre les femmes ) pour in fine, avec le temps imposer la loi islamique en France ou partout ailleurs dans le monde

 

Aussi, comme bien souvent, « éduqués» dans la religion dès leur prime enfance, des personnalités ( connues du grand public ), à la différence d'autres athées instruits en dehors de la religion, se racontent athées ( entre-autres )sans comprendre ou affectent de ne pas comprendre l'importance argumentée du blasphème indissociable de la nécessaire critique athée des religion sans laquelle la loi commune serait aussitôt remplacée, balayée par la loi de ce que les croyants nomme dieu – ( un dieu parfait puisque selon ses tenants ils auraient fait les hommes à son image - pour les femmes, les homosexuels et les athées, si l'on se réfèrent aux « textes sacrés », c'est moins sûr )

 

Le blasphème se justifie d'autant plus dans cette période où le pape François fut parmi les premiers « responsables » religieux à justifier les actes terroristes commis contre les Charlie ( en oubliant au passage l'assassinat des juifs et de représentants de l'État ), mais aussi à titre d'exemple quand des Femen simulent un avortement dans une église, oui c'est un blasphème que justifie l'odieuse persévérance de la hiérarchie catholique ( Vatican en tête ) à vouloir obtenir des élus de la république l'interdiction à faire aux femmes de ne plus disposer librement de leur corps

Cracher sur le « Christ d'amour », ( pourquoi pas ? ), quand il chasse « comme si de rien n'était, avec un trop plein d'amour pour son prochain », à coup de fouets les marchands du Temple - de même qu'il n'y a pas lieu de ménager Mahomet patron d'une « religion de paix et d'amour » quand, ( en dehors des crimes de guerre qui lui sont redevables, dont la décapitation de ses opposants ), il épouse à six ans, avec la bénédiction de sa belle-mère, pour infliger un rapport sexuel à une fillette dès sa neuvième année

 

Que ceux qui n'ont toujours pas compris que la guerre contre les valeurs de la république : liberté égalité fraternité à pour porte flambeau les islamistes bénéficiant du silence complice, parfois du soutien des hiérarchies ou autorités religieuses de la chrétienté, ils seront tenus responsables dans le cas, inévitable si rien n'est fait pour rétablir la laïcité, de prochaines guerres inter-religieuses sur notre territoire, de la traque des athées, de la traque des homosexuels et de l'abaissement du statut des femmes à l'image de la façon la plus perverse de ce qui ce fait de mieux, au quotidien contre la fraternité, dans les pays dominés par les musulmans

 

Oui, oui oui en réponse aux remarques de quelques lecteurs la France à raison de s'interposer au Mali, en Centre-Afrique, contre l'État islamique car cette lutte contre les « maillons faibles » islamistes, ( si elle ne passait évidemment pas, auparavant, par l'inutile et catastrophique guerre faite à la Libye par le monsieur '' qui ne se connaît pas '' ), se justifie en attendant de pouvoir faire mieux si nous ne voulons pas voir déferler en Europe les hordes islamistes bien dotés financièrement et armées jusqu'aux dents prêts à massacrer, sur leur passage, tout non-musulman – Nous n'avons pas peur, dans ce cas démontrons, déconstruisons « les idéologies de dieu dont le pire des dieux » qui menacent la fraternité dans notre pays, déclenchent ou entretiennent les guerres de religions dans le reste du monde - Crab - 23 Février 2015

 

Suites :Au nom du ciel

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/au-nom-du-ciel.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/21/au-nom-du-ciel-5563851.html

 

 

 

21/02/2015

Au nom du ciel

athéisme,Aymeric_Carron,Claude_Askolovitch,Olympe_de_Gouges,Edwy_Plenel,Régis_Debray,Henri_Pena_Ruiz,Dounia_Bouzar,Élisabeth_Badinter,Émilie_du_Châtelet, Nadia_Vallaud_Belkacem

 

[ Contre le fanatisme religieux, faisons du féminisme la priorité - Crab - ]

°

CONCORDAT : AU NOM DU CIEL, DES PRIVILÈGES TERRESTRES

Henri Pena-Ruiz

 

Ancien membre de la Commission Stasi sur l’application du principe de laïcité

         Au lieu de réaffirmer la laïcité, certains parlent aujourd'hui de l'affaiblir encore un peu plus en s'inspirant du concordat qui sévit encore en Alsace-Moselle. Ils ne veulent pas voir qu'avec la liberté de conscience l'égalité de droits des croyants et des athées est essentielle. Ce principe républicain requiert la disparition des privilèges des religions, donc l'abrogation du concordat et non son extension. Quelques repères historiques.

 

         Le 9 décembre 1905, Marianne se sépare de Dieu. Non pour lui faire la guerre, mais pour s’émanciper de sa tutelle, tout en le libérant de son contrôle. La République reconduit ainsi la religion à sa vocation revendiquée de démarche spirituelle qui n’engage que ses fidèles. Elle met à égalité les divers croyants, les athées et les agnostiques, et s’élève à l’universel en se réservant pour le bien commun à tous.

 

         Rompant avec le concordat napoléonien et avec le bonapartisme dominateur qui l’animait, elle ne nomme plus les prêtres, laissant ce soin aux autorités religieuses. Une telle liberté va de pair avec la suppression des privilèges financiers des religions concordataires. Désormais, les salaires des responsables religieux et la construction des lieux de culte seront à la charge des seuls fidèles. La laïcité s’accomplit, simple et limpide comme la devise républicaine dont elle met en œuvre les principes : liberté de conscience, égalité de droits, universalité fraternelle de la chose publique, désormais dévolue à l’intérêt général et non aux intérêts particuliers des croyants.

 

         Cet avènement laïque est une double émancipation. Comme dit le poète croyant Victor Hugo : « L’État chez lui, l’Église chez elle ». C’en est donc fini du concordat de 1802-1807, que Bonaparte-Napoléon avait assorti d’un catéchisme impérial et d’un sacre propre à ressusciter la collusion de la religion et du pouvoir politique. Avec ce concordat le droit divin était revenu, comme au temps de la monarchie absolue qui faisait du roi le « ministre de Dieu sur la terre ». (Bossuet). Lecteur de Machiavel, Napoléon ne restaurait les privilèges des religions que pour obtenir en retour une sacralisation de sa domination. Régression vers l’Ancien Régime, et non seuil de laïcisation, le concordat avait reconduit le gallicanisme, qui donne au chef politique un pouvoir religieux. Une balance à deux plateaux. D’un côté de l’argent pour les cultes et les clergés, de l’autre une allégeance contrôlée. Je paie, donc je contrôle. Dans le Mémorial de Saint Hélène, Napoléon s’en explique. Ce qu’il dit des responsables ecclésiastiques est peu flatteur : « Je suis entouré de prêtres qui me répètent sans cesse que leur règne n'est pas de ce monde, et ils se saisissent de tout ce qu'ils peuvent. Le pape est le chef de cette religion du ciel, et il ne s'occupe que de la terre. » Le mécénat intéressé, car il l’est presque toujours, achète donc l’allégeance. Ainsi le pape Paul III commanda à Michel-Ange la fresque du Jugement dernier, et son successeur Paul IV fit censurer le chef d’œuvre par Da Volterra, chargé de repeindre les nus, et surnommé « il braghettone »(le culottier). « Cachez ce sein que je ne saurais voir… » (Tartuffe, Acte III, scène 2)

 

         Transposons pour récuser un argument faussement évident. La République devrait financer des mosquées voire des instituts de théologie musulmane, et elle pourrait ainsi les contrôler. Quelle étrange idée de la liberté religieuse! Quel croyant peut accepter ce gallicanisme dominateur, qui en somme achète la soumission ? Chantage. « Je vous paie. Mais gare à ce que vous direz ! » Voilà bien un retour à l’Ancien Régime, car la relation de dépendance entre les personnes prend la place de la loi républicaine. Une métaphore commune le dit : « Celui qui paie l’orchestre dicte la musique ».         Oublie-t-on qu’en République ce n’est pas la domination qui joue, mais la loi commune à tous ? Une loi que le peuple se donne à lui même, contrat de tous avec chacun et de chacun avec tous. L’égalité horizontale des contractants prend la place de la dépendance verticale. Et pour obtenir le respect des droits humains, nul besoin de l’acheter. Un imam qui appelle à battre une femme, comme l’imam Bouziane à Lyon en avril 2004, est passible de poursuites pénales pour incitation à la violence et mise en danger de l’intégrité physique d’une personne. Tel est l’état de droit, et il n’a rien à voir avec le chantage implicite du mécénat religieux. Il est illusoire et même révoltant de vouloir payer pour contrôler. C’est d’ailleurs faire preuve d’une sorte de mépris condescendant pour les fidèles d’une religion que de se substituer à eux pour la délivrer de ses dérives intégristes. La République se contente de dire le droit et de poser ainsi les limites de pratiques religieuses qui lui contreviendraient. En parallèle, les religions doivent procéder à une adaptation issue de l’intérieur et non achetée de l’extérieur.

 

         Retour dans le départements concordataires d’Alsace-Moselle. Les trois composantes du droit local y sont le concordat napoléonien, les lois allemandes dont une qui fait du blasphème un délit et d’autres qui créent des droits sociaux, et la loi Falloux qui installe les cours de religion dans les écoles publiques, avec demande obligée de dérogation pour les familles qui n’en veulent pas pour leurs enfants. Ces trois composantes sont distinctes et parfaitement dissociables. Si bien que l’abrogation du concordat et du délit de blasphème, ainsi que le transfert des cours de religion des écoles publiques à la sphère privée des familles n’entraînent nullement la suppression des droits sociaux spécifiques des alsaciens-mosellans.

 

         Le concordat est une survivance archaïque et antirépublicaine, puisqu’il consacre des privilèges institutionnels et financiers pour les religions, au mépris de l’égalité des croyants et des athées.  Il n’a aujourd’hui plus rien d’un accord équilibré, puisque ces privilèges n’ont désormais aucune contrepartie. Le président de la République, certes, nomme des responsables religieux, mais ce sont les autorités religieuses qui les choisissent. Le donnant-donnant napoléonien ne correspond plus à rien. Il ne reste plus que des privilèges, évidemment attentatoires à l’égalité et coûteux pour toute la République du fait qu’elle salarie les prêtres, les rabbins et les pasteurs.  L’universel est sacrifié sur l’autel du particulier. Un comble en temps de crise et de vaches maigres pour les services publics communs à tous !

 

         Il est temps d’abroger le Concordat que certains voudraient bien étendre pour tuer définitivement la laïcité en communautarisant l’argent public. Dans le même esprit il y a mieux à faire pour la République que de financer des instituts privés de théologie musulmane sous prétexte de lutter contre les causes du  fanatisme religieux. Le respect des lois laïques et républicaines, l’École refondée pour instruire, et une politique sociale réaffirmée, peuvent y pourvoir de façon plus sûre - Henri Pena-Ruiz

( Dernier ouvrage paru : Dictionnaire amoureux de la laïcité - Editions Plon - Prix national de la laïcité 2014.)

°

Commentaires

Danyves : Il est temps d’abroger le Concordat que certains voudraient bien étendre pour tuer définitivement la laïcité en communautarisant l’argent public. Dans le même esprit il y a mieux à faire pour la République que de financer des instituts privés de théologie musulmane sous prétexte de lutter contre les causes du  fanatisme religieux. Le respect des lois laïques et républicaines, l’Ecole refondée pour instruire, et une politique sociale réaffirmée, peuvent y pourvoir de façon plus sûre

 

michel brousson : Merci pour cet article plein de clairvoyance et d'objectivité. Avec vous, les choses sont très claires et on se demande pourquoi nos élus politiques, à commencer par le président de la République, sont si paresseux et timorés dans l'action pour le bien de la République! A moins d'être totalement manipulés par les religions ou de faire preuve d'antirépublicanisme dans le fond! En outre, on attend toujours la réalisation de la promesse du candidat Hollande de constitutionnaliser la loi de 1905! Que de promesses non tenues!

Sources : Le blog de Henri Pena-Ruiz

http://blogs.mediapart.fr/blog/henri-pena-ruiz

°

Suites : Elisabeth Badinter

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/04/elisabeth-badinter-5551704.html

°

Les françaises et les français sont attachés à la laïcité, mais toutes et tous en tant que personnes de bonne volonté et non en tant qu'hommes de bonne volonté, ils ne s'interdisent pas de rejeter des idéologies religieuses déshumanisantes pour, au nom de la fraternité, prioriser le féminisme qui permet de distinguer la loi commune ( la démocratie ) de l'inégalitaire théocratie – Crab 21 Février 2015

 

Suites 2 : Les diktat musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

 

 

20/02/2015

FAITS DIVERS ?

Charlie - Saint-Gilles.png

Charlie Hebdo: une librairie bruxelloise à nouveau menacée

C'est le titre d'un article de '' D. Ha. '' Publié le 19 Février 2015 et taxé de '' Faits divers ''

 

Citation :

Faits divers "Soit vous stoppez la vente immédiatement du magazine satanique Charlie Hebdo ou alors attendez-vous très bientôt à des représailles sales porcs mécréants !!!"

C'est une librairie de Saint-Gilles qui a été la cible d'une nouvelle lettre de menaces sur laquelle figurent notamment les drapeaux des groupes terroristes Al-Qaida en Syrie (Jabhat Al-Nosra) et État Islamique ainsi qu'une photo de Kalachnikov

Le parquet de Bruxelles prend l'envoi de ces quatre lettres très au sérieux et va mettre tous les moyens techniques à sa disposition ( analyse d'images de caméras de vidéosurveillance, enquêtes téléphoniques, etc.) pour retrouver l'auteur ou les auteurs

 

Donc pour ce journal en ligne ce n'est rien de plus qu'un fait divers alors qu'en Belgique et en France les assauts théocratiques islamistes soutenus par les représentations de « musulmans modérés » qui ne condamnent pas le port de tous les phallocrates voiles islamiques quand d'autres islamophiles nous expliquent que la pauvreté ou les « discriminations » ou in fine que la république serait responsable faute « d'intégration » de la radicalisation, de la haine des juifs et de la montée du terrorisme

Comment faut-il le dire et sur quel ton que les « textes sacrés » du raciste, sexiste et homophobe coran, que la vie d'un prophète pédocriminel et xénophobe n'est en rien exemplaire, mis bout à bout ces textes et faits historiques génèrent la haine de l'altérité, qu'il s'agit d'une guerre contre les valeurs républicaines dont la liberté de ne pas croire ou de croire en d'autres religions ? - et qu'en aucun cas cette menace contre une librairie ne relève d'un '' simple fait divers '' -

Dans notre pays, il y a un chômeur dans chaque famille, l'intégration depuis plus d'une décennie concerne toutes les françaises et français et non pas plus particulièrement telle ou telle catégorie de citoyens, et nous avons bien à faire face à une idéologie incompatible avec les valeurs humanistes de notre société : liberté - égalité – fraternité, autant de valeurs impensables, inacceptable par les tenants d'une religion de l'irresponsabilité qui ne peut concevoir le droit de pas croire, ni l'égalité femmes-hommes, ni respecter les différences sexuelles

Quand le gouvernement ne condamne pas le port du phallocrate voile islamique lors des sorties extra-scolaires il fait exactement ce qu'il ne faut pas faire au lieu de ne pas concéder le moindre arrangement à des mouvements religieux phallocrates prosélytes musulmans qui cherchent à impacter les enfants des autres en leur imposant du dieu d'une part mais surtout de leur dieu et banaliser la discrimination sexuelle

Comprendre que la France par ses valeurs républicaines est un objet de civilisation qu'il faut défendre, sans concessions, vis à vis de l'Europe et du reste du monde n'entre pas dans les préoccupations, ni dans la perspective du Premier ministre Valls quand il entend réaffirmer la laïcité, sinon il ferait bien de lire, toujours d'actualité, '' Profs, ne capitulons pas '' au regard des positions anti laïques, copiés-collés du jospinisme d'une autre époque, de la ministre Nadia Vallaud-Belkacem, et pour elle d'enchérir en proposant l'enseignement du fait religieux à l'école sans prévoir laïquement, en contrepartie, l'enseignement du fait athée

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+la%C3%AFcit%C3%A9+selon+Nadia+Vallaud-Belkacem

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/18/pococurante-5561997.html

Crab 20 Février 2015

 

17/02/2015

Enfoulardées - Enburqanées

le corps et la danse.png

Le corps

Cette vidéo ( *1, plus bas sur la page ), est dédiée à toutes les enfoulardées ou enburqanées volontaires, qui ont perdu le sens de l'égalité entre femmes, entre femmes et hommes, si tenté qu'il soit encore possible de leur donner à nouveau le goût de la liberté, le plaisir d'écouter, la joie d'expérimenter pour retrouver la liberté de leur corps afin de redevenir des personnes, ce qu'elles n'auraient, sans le poids de l'instrumentalisation de la religion, jamais dû cesser d'être

 

Pourront-elles redevenir consciemment co-créatrices de leur vie ?

Sont-elles à ce point peu capables d'être autonomes, insoumises, en s'affublant volontairement de ces voiles islamiques marqueurs ou symboles de la soumission aux patriarcats islamistes, au point, contre l'égalité, préférer poser la foi au-dessus des savoirs ?

Pourront-elles enfin, un jour prochain, mettre fin à cette obstinée attitude de soumission sans autres effets, sans autres conséquences sociales et politiques que de poignarder les autres femmes dans le dos ? *2

 

La conscience du corps, c'est l'histoire de la vie, c'est l'histoire de la personnalité, c'est l'histoire du corps débarrassé de toutes servitudes, de toutes les injonctions ou manipulations religieuses ou encore d'instrumentalisation du corps à partir de la religion

Il n'existe pas l'esprit d'un coté et le corps de l'autre, l'idée de division en deux partie du corps repose, exclusivement entretenues contre la réalité, sur des tentatives religieuses d'imposer l'idée d'une vie éternelle après la mort

Contre l'effacement mortifère de la personnalité des femmes au nom d'Allah, contre toutes les entraves :soutenir l'élan, la trajectoire critique de notre société vis à vis des influences, encline à se défaire des blocages mentaux, de se délivrer de l'immobilisation de l'émotionnel, toujours plus engagée à se séparer ou se passer de la religion pour in fine réactiver l'énergie libérée des corps des femmes et des hommes, corps enfin mis en lumière quand la danse fait sens,vient, donne la preuve que nous ne sommes jamais « cloués sur place », que du mouvement est possible - - - Crab - 17 Février 2015

 

*: Vidéos

http://crab.painter.free.fr/videos/Giuseppe_Verdi.mp4

°

Suite : la puissance de la voix de la femme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/sabine-devieilhe.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/06/sabine-devieilhe-5553338.html

°

*2 : Mobiliser la société autour de la laïcité

La république doit contrer cette dérive islamique, plus largement réaffirmer une position d'autorité face aux religions en abrogeant le Concordat, en cessant de subventionner des écoles confessionnelles quand il ne s'agit pas, plus ou moins directement, dans certaines communes de financer l'implantation de lieux de cultes pour la plupart musulmans

Enseigner le fait athée à l'école en contrepartie du fait religieux ect. ect. ect.

Suites : Laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/04/elisabeth-badinter-5551704.html