Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2016

Onfray - la chrétienté et l’islam

michel_onfray.png

Michel Onfray et l’idée qu’il se fait de la civilisation judéo-chrétienne ou encore de qu’il en reste, devrais-je dire - impacterait la société au point que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, nul ne serait épargné y compris tous les esprits doté par leur histoire familiale et personnelle d’un entendement comptant parmi les plus contestataires de " l’ordre moral "

Pour Michel Onfray combattre les idéologies religieuses ou combattre la civilisation judéo-chrétienne qui de toutes les façons n’est plus, en faire la critique athée ou la déconstruire c’est dit-il : « faire avec »

Mais Michel Onfray semble oublier ou peut-être ne peut-il l’entrevoir, à savoir, que dans notre pays, ( puisqu’on en parle jamais dans les « grands médias*1 » ), beaucoup plus d’enfants que bien souvent on ne l’imagine ont eu la chance de pas être éduqués dans la religion - bénéficiant d’une culture ou la nature, le naturel, la poésie de la vie, très naturellement éloigné, aux antipodes des fables ou idéaux mortifères que traînent les religions avec elles, prend toute la place, toute la place devrais-je plus explicitement dire, qu’inévitablement cela se ressent dans la langue - dans leur façon de parler, c’est sommes toutes ce qui fait leur culture, leur humanité sans souffrir plus ou moins au quotidien ou encore à la petite semaine de séquelles dont ne peuvent se défaire entièrement les personnes, ( dont Michel Onfray ), catéchisées dans leur enfance malgré une fois adultes devenues athées ou se réclamant de l’athéisme

Sans doute est-il encore impacté par ce qui reste de la trop longue période où la religion et ses tenants tentaient d’imposer la foi par la terreur, cependant il ne peut toutefois pas pour autant de son histoire familiale ni à partir de ses plus jeunes années prétendre faire de l’universel

*1 : Chaque fin de semaine une matinée est réservée aux religions sans qu’aucune des chaînes de la télévision publique prévoit en contrepartie une matinée réservée aux philosophies de l’athéisme - [ laïcité ? ]

I

C’est un point de désaccord de même que je le suis pas quand il interprète " point de contrainte en religion " s’agissant d’une bien trop rare tolérante sourate *2 : http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/point-de-contraintes-en-religion.html

I

Michel Onfray à tord de dire qu’il vaut mieux débattre « du pourquoi des femmes portent le voile » quand nous savons, depuis toujours, que les voiles islamiques n’ont rien à voir avec la religion mais sont les représentations symboliques dans l’espace publique de l’inégalité femmes-hommes

La laïcité appartient à l’État, certes certes, disent les islamophiles et autres inconscients, mais l’égalité femmes-hommes est l’affaire de la République, et je distingue très clairement ce qui relève des valeurs de la républiques auxquelles les religions et auxquels leurs adeptes doivent se soumettre que cela leur plaise ou non

Je ne crains nullement de dire que les porteuses « volontaires » du voile poignardent toutes les autres femmes dans le dos - et sont à la pointe de toutes les tentatives de rétablir " l’ordre moral contre les droits des femmes " - contre toutes les libertés individuelles qui font notre culture, notre humanité – défendre, être garant du respect de nos valeurs, il appartient à nos gouvernants d’interdire le port des voiles islamiques sur l’ensemble de nos territoires

I

Dernier point de désaccord, cette fois porte sur son analyse de la politique étrangère de la France vis à vis du monde dominé par une majorité de musulmans, et cela quand bien même les choix politiques de nos gouvernants, me semble-t-il, sont bien loin d’être à la hauteur dans de nombreux domaines de l’international

Que pourraient bien penser les armées de femmes kurdes, yézidis et syriaques de la position non-interventionniste de Michel Onfray contre les islamistes qui voudraient les soumettre ?, suites : http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/09/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques-5771888.html

Crab ( sans antennes râteau - ni parabolique - ni regrets ) - 05 Avril 2016

 

26/02/2016

Michel Onfray - La double fatwa

Fawzia Zouari, Michel_Onfray, Élisabeth_Badinter, Kamel Daoud, islamophobie, agressions_sexuelles_de_Cologne

« Il est difficile, ces temps-ci, de penser librement et encore plus de penser en athée. Affirmer que les idéaux de la philosophie des Lumières sont toujours d’actualité nous fait paradoxalement passer pour des réactionnaires, des islamophobes, voire des compagnons de route du Front National assimilé au fascisme. Dans un monde qui prétend en masse Michel Onfray - ( Penser l’Islam – extrait sur son site )

Citation :

Après les attaques dont Kamel Daoud a été l'objet dans " Le Monde ", le philosophe prend la plume pour défendre l'écrivain et journaliste algérien.

Nous vivons une drôle d'époque dans laquelle des intellectuels publient une pétition dans Le Monde pour accabler l'un d'entre eux, Kamel Daoud, qui est déjà sous le coup d'une fatwa pour avoir dit rien de moins que la vérité. Ce qu'il n'a cessé de faire, ce qu'il fait et, probablement, ce qu'il fera encore, car, tout comme il y a des destins de collaborateurs, il y a aussi des destins de résistants.

Personne ne m'a demandé d'écrire un texte pour le soutenir. J'ai pour habitude de ne rien demander afin de ne pas être redevable. Michel Onfray

Publié le 24/02/2016 - Lire l’entier de l’article dans " Le Point "

°

Fawzia Zouari : Le journaliste Rachid Ali, animateur vedette de l’émission Questions audacieuses sur Al-Hayat, s’amuse pour sa part à pointer les contradictions des musulmans eux-mêmes : « Pourquoi les réfugiés syriens ne se dirigent-ils pas vers les pays musulmans les plus proches d’eux ? Pourquoi préfèrent-ils mourir en mer en tentant d’atteindre les rives des pays que leurs imams et prédicateurs religieux condamnent et déconseillent de fréquenter ? Pourquoi vont-ils dans cette Allemagne gérée par une femme mécréante ? ». Fin de l’extrait -

°

Fawzia Zouari : " Kamel Daoud dérange le confortable angélisme sur l'islam "

Fawzia Zouari, journaliste et écrivaine tunisienne, a rejoint mercredi les défenseurs de Kamel Daoud dans une tribune publiée sur le site Jeune Afrique. " N'en déplaise à nos avocats autoproclamés, écrit-elle, de plus en plus d'intellectuels arabes refusent la vision d'un Orient lisse et innocent aussi erronée que celle d'un Orient obscurantiste et haineux."

Une nouvelle voix s'élève pour soutenir Kamel Daoud. Cette voix, c'est celle de Fawzia Zouari, journaliste et écrivaine tunisienne. Dans une tribune publiée sur Jeune Afrique intitulée "Pourquoi Kamel Daoud a raison", elle apporte son soutien à l'écrivain algérien "désormais cloué au pilori". "Pourquoi ?", demande t-elle en préambule de son argumentation : simplement "parce qu'il a osé affirmer que les viols perpétrés à Cologne par des immigrés issus du monde arabo-musulman sont la conséquence logique d'une tradition portée sur la répression sexuelle et génératrice de frustration chez les jeunes".

Comme lui, "de plus en plus d'intellectuels arabes refusent la vision d'un Orient lisse et innocent aussi erronée que celle d'un Orient obscurantiste et haineux. Ils ne veulent plus jouer les admirateurs béats de leurs propres traditions et réligions. Ni devenir les otages d'un monde occidental traumatisé par l'accusation d'islamophobie et plombé par les scrupules d'une gauche qui va jusqu'à leur dénier le droit d'aimer dans l'Occident l'espace de liberté et d'émancipation auquel ils aspirent". Des propos qui rappellent ceux tenus il y a quelques mois par Elisabeth Badinter sur la défense de la laïcité : "Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobie". Dans le fond, Fawzia Zouari veut montrer que "Kamel Daoud dérange le confortable angélisme sur l'islam et les musulmans". Elle va jusqu'à qualifier l'auteur "d'essentiel pour nos sociétés prises au piège du conservatisme et de la bigoterie".

Alors, oui, comme le soutient Kamel Daoud, il existe "une psychologie de la foule arabe", écrit Fawzia Zouari :

"Oui, nous trimbalons une mentalité millénaire qui définit la femme comme un appât et une honte ; oui, il y a chez nous un rapport pathologique à la sexualité ; oui, il y a un racisme qui insinue qu’on peut violer une non-musulmane sans conséquences ; oui, certains nouveaux arrivants en Europe doivent se faire à l’égalité des sexes et à la laïcité !"

L'écrivaine tunisienne compare les conclusions de ses contradicteurs à une "fatwa de plus contre l'Algérien", lui qui ne fait que "dénoncer un puritanisme réel et [a] le courage de souligner les travers des siens". Elle oppose à l'analyse de "balcon" des "intellectuels de Paris" celle d'un Kamel Daoud qui "vit sur le terrain".

Fin janvier, l'écrivain algérien avait écrit que le tabou du sexe et du rapport à la femme dans le monde musulman pouvait expliquer la série d'agressions à caractère sexuel lors du Nouvel an à Cologne. En réaction, un collectif d'intellectuels avait publié le 11 février dernier une tribune dans Le Monde, dans laquelle ils l'accusaient de "recycler les clichés orientalistes les plus éculés", et de tenir des propos qui "ne font qu'alimenter les fantasmes islamophobes d'une partie croissante du public européen". En réaction, Kamel Daoud avait annoncé son retrait du journalisme. - - Jeudi 25 Février 2016 publié dans " Marianne "

°

[ Mise en garde : la grande majorité des françaises et des français sont excédés – mais les peuples ont toujours tort, n’est-ce pas ? - Crab – 26 Février 2016]

°

Suites : Ahurissant - «  Le viol dure 30 secondes et le racisme pour la vie »

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/le-viol-dure-30-secondes.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/26/le-viol-dure-30-secondes-5765423.html


11/02/2016

INCULTURE – SUITE

Charlie Hebdo - Cyril Hanouna.png

Dixit Cyril Hanouna « Je ne lui répondrai jamais, comme ça, c'est réglé » [ - nah ! - ]

- puis d'ajouter, d'affirmer sans se montrer en capacité d'argumenter : « c'est un islamophobe*1 notoire [ M. Onfray ] qui a dit d'énormes conneries » -

°

*1 : Faut-il être islamophobe ? - suite, quelques extraits de l'infantile et égoïste coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

°

Nul ne peut nier l'existence du moustique du PAF - nul besoin de le vérifier, c'est un Fait avéré : un Fait Scientifique

Aux dires de certains communicants ( mais ce ne sont que des communicants ) « notre loustic » serait très populaire, en passe de devenir le roi des moustiques de l'audimat ;

hors notre loustic – heu « notre moustique » voulais-je dire, force est de constater qu'il n'est pas La Fontaine - ô non - ô non

Aux antipodes de « notre moustique », d'un haut niveau de culture La Fontaine était en son temps très populaire ;

Il fut, sans rien demander à Louis XIV, soutenu financièrement, hébergé, car apprécié et aimé de la « simple » lavandière tout autant que des femmes de l'aristocratie : d'une grande finesse d'esprit, son rire, son ironie était appréciés « des petits et des grands », sauf de Louis XIV - c'est plutôt un bon point même si cela peut déplaire à S. Bern cet autre simplet du PAF, le roi soleil lui était franchement hostile à La Fontaine

- Le peuple s'étonna comme il se pouvait faire

- Qu'un homme seul eût plus de sens

- Qu'une multitude de gens

- La Fontaine.

Que des femmes et des hommes de plus de sens soient naturellement immunisés ( philosophe ou caricaturistes ) contre cette catégorie de virus, vous n'y pensez pas « ma bonne dame » ni vous « mon bon monsieur », que voulez-vous - pour « notre moustique », les territoires de la volupté jadis du plus bel esprit de la Grèce, faute d'en aimer la fable ne sont donc que chimères – sinon d'imaginer, ne serait-ce qu'un instant, ce qu'il adviendrait de son commerce...

Le 9 Janvier dernier, j'écrivais : '' Que dire de plus, sinon que je n'ai jamais pu dépasser moins de deux minutes d'audition chaque fois que je suis tombé sur '' touche pas à mon poste '' - et PAF !- Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/inculture.html

Crab 11 Février 2016


09/01/2016

INCULTURE

Cyril_Hanouna, Daech, Djihadistes, Elisabeth Badinter, État_islamique, islam, Michel_Onfray,  terrorisme_islamique

Lu dans '' LE HUFFGTON POST ''

Quand Michel Onfray accuse ( entre-autres ) Cyril Hanouna de faire monter le jihadisme et se fait critiquer par ses fans

[ …/... ]

Quoiqu'il en soit, le présentateur de TPMP peut se targuer de ne jamais avoir été cité dans un document de propagande de l'État islamique – fin des extraits

°

Sur ce point précis je partage l'analyse de Michel Onfray, cette émission vaut participation plus ou moins consciente à la montée en force de populations qui ne demandent qu'à '' croire pour exister '' au lieu de '' penser pour être '' - d'ailleurs Daech n'est-il pas le fer de lance de l'inculture ?

Que dire de plus, sinon que je n'ai jamais pu dépasser moins de deux minutes d'audition chaque fois que je suis tombé sur '' touche pas à mon poste ''

Suite: C'est pas le bon moment

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/08/c-est-pas-le-bon-moment-5741707.html

Crab – 9 Janvier 2015

28/11/2015

Hommage aux victimes

victimes du Bataclan.jpeg

Liberté chérie

Hollande : " La liberté ne demande pas à être vengée, mais à être servie "- déclaration du chef de l' État lors de l'hommage rendu aux victimes du 13 Novembre dans la Cour des Invalides ( à Paris le 27 novembre 2015 )

Non '' on '' ne sert pas la liberté en évoquant lors de son discours le « message de paix » délivré par le coran quand 63 % des sourates ( sans compter les sourates sexistes qui sacralisent l'abaissement du statut des femmes *1 ) sont des incitations à la haine des athées, des juifs, des homosexuels et des tenants des autres confessions* ( * : y compris à travers le verset « point de contraintes en religions » *2 )

Il est indécent, comme aime à le rabâcher un peu sur tous les tons Michel Onfray et quelques autres, de dénoncer et de dire que la France est engagée dans une une guerre « islamophobe » quand il s'agit d'abord d'un combat intellectuel contre la lecture littérale, classique et piétiste du coran que l'on ne saurait dissocier d'une intervention militaire et politique extérieure à notre territoire pour éradiquer au plus près de ses centres de décisions une pègre islamique qui finance ses têtes de ponts en Europe pour polluer, diaboliser et ensanglanter la plupart des pays démocratiques de notre planète

Citoyen du monde ? Non, je ne serai jamais solidaire de ce type de déclaration formulée par des crétins totalement irresponsables et faux amis de la liberté ;

Fier d’être français et de m'associer à tous les combats de femmes et d'hommes, avec ou aux cotés de toutes les populations du monde engagées contre l'athéophobie, contre le sexisme, contre l'antisémitisme, contre l'homophobie, contre l'abaissement du statut des femmes, contre la mutilation génitale des fillettes, contre les mariages forcés, contre la polygamie sacralisée par le coran et institutionnalisée par les État islamiques ou islamisés de longues dates – autant de crimes contre l'humanité majoritairement bornés dans les milieux ou pays qui se réclament de l'islam – Non, non et non, ce n'est pas seulement attaquer les musulmans chez eux en « Orient », Michel Onfray a tord de procéder à cette réduction de la réalité de la menace, ils sont éparpillés un peu partout dans le monde et ils ont en commun dans leur très grande majorité la haine de la culture parce que la culture est l'expression majeure de la liberté, ils voudraient pouvoir l'effacer par la soumission de tous à leur religion

Que l'on soit une femme ou un homme libre, la liberté, les libertés se traduisent par la joie de vivre ici et maintenant, par la volonté de transcender les barrières relatives aux préjugés religieux pour penser son existence, d'affirmer, d'identifier, de porter vivement en soi et hors de soi au service des autres une capacité d'exister quand le Goût universel de la vie, pour la vie se manifeste par la préférence donnée aux saveurs de l'alcool plutôt qu'à l’imbuvable '' eau-delà* '' - ce sont tous autant d'éléments irréductibles de la liberté, ils constituent l'ensemble de notre mode de vie insoumis à leur religion

Leur refus obstiné de ne pas jeter dans les poubelles de l'histoire des religions un peu plus des trois quart de leurs trois principaux « textes sacrés » ( dont en premier l'essentiel du nauséabond coran – voir *1 ) à pour corollaire leur désintérêt des philosophes penseurs humanistes de l'immanence, pourtant les seuls susceptibles de rassembler intellectuellement toutes les populations d'un pays qui ne sauraient afin de vivre librement se dispenser de la recherche de l'éthique, autant dire : libérées du joug, de toute emprise du langage pétrifié par la religion

( * : au-delà = imaginaires arrière-mondes – paradis – enfer et j'en passe ...et des meilleures ) –

Nabucco : '' Au nom de la liberté ''

http://blvids.free.fr/Nabucco.mp3

Crab – 28 Novembre 2015

*1 : comment un membre du personnel politique fût-il le Président de la république peut-il dire, sinon par électoralisme, que le coran porte un message de paix ? [ ? ? ? ] - suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

*2 : Point de contraintes en religion

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/28/point-de-contraintes-en-religion.html

Autres articles :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/


27/11/2015

N'ayez pas peur - l'athéisme nous sauvera de l'obscurantisme

coran, Erdogan, État_islamique, Europe, Hollande, Michel_Onfray, islamistes, Kurdes, la_gauche, ONU, Parlement_de_Strasbourg, PS, Valls

Quand, en France ou en Europe, des terroriste islamistes tuent, assassinent, massacres leurs voisins de palier en braillant '' Allahu akbar '', « cela n'a rien avoir avec l'islam » s'exclament en chœur les chantres du padalmagame, et les socialistes dont le gouvernement grands amis, comme le fut en son temps de présidence Sarkozy, du Qatar et de l'Arabie Saoudite montent en première ligne, çà ne fait pas rire du tout, c'est d'une lâcheté tragique

Certes J.C à chassé en usant de la violence, le fouet à la main, les marchands du Temple, ce qui n'en fait pas un doux aimable, cependant ce fait est sans comparaisons possibles, en effet ce narcissique individu se fait surclasser par Muhammad dans l'extrême mesure où ce dernier a passé la majeure partie de sa vie le sabre à la main pour imposer sa religion, sans jamais se priver de faire décapiter les poètes ( journalistes de l'époque ) qui le traitaient avec raisons de charlatan, l'accusant notamment d'instrumentaliser toutes les religions connues en ces temps là – bel exemple : « un valeureux guerrier » de surcroît pédocriminel

La « les valeurs de l'islam », en réalité anticulture encore à notre époque ferment de toutes les exactions commises au nom de ce prophète : assassinats ou emprisonnements des athées – idem pour les homosexuels – l'abaissement du statut des femmes dans les pays où les musulmans sont majoritaires

[ Ne pas en déduire que je veuille retrouver : telles Nadine Morano ou Christine Boutin, voire Marine le Pen ou encore Frigid Barjot plus de chrétienté et moins d'islam dans notre pays - en tant qu'athée ( entre-autres ) j'estime sans réserve que c'est de la maltraitance intellectuelle d'endoctriner les enfants dans une religion, fût-elle la moins pire de toutes ]

Revenons à nos gouvernants socialistes guère choqués par les sacrifices rituels, si peu enclins à défendre '' les droits de l'homme '' ou encore '' les droits des femmes '' ou encore le '' féminisme universel '', voici à présent que sans relâche ils fricotent, s'encanaillent avec le Qatar et l'Arabie Saoudite – peuvent-ils seulement ignorer que ces deux pays ferment les yeux sur le comportement de leurs ressortissants riches donateurs, contributeurs à la montée en puissance de l'État islamique ?

Mais Valls ne doutent pas de la bonne foi, rappelle sans s'étrangler que la France '' entretient de bonnes relations '' avec ces deux pays racistes, athéophobes, sexistes, antisémites, homophobes et xénophobes, refusant entre-autres d'accueillir des réfugiés syriens, qui ne manquent pas de financer partout dans le monde la pègre islamiste nommée gentiment fondamentaliste, salafiste ou frères musulmans ou apparentés

Dès 2010, le site WikiLeaks avait tourné le couteau dans la plaie sur cette question des financements, en publiant une note diplomatique américaine qui affirmait : « Les donateurs [ privés ] en Arabie saoudite demeurent la principale source mondiale de financement de groupes terroristes sunnites – à l'époque principalement Al-Qaïda -

Cela dit je n'en pense pas moins de l'Iran, elle finance tous les mouvements islamistes terroristes anti-israéliens dont Hezbollah - Hamas, pour les principaux – Quand à la Turquie, comment la France pourrait-elle prétendre s'allier avec l'islamiste, l'anti-laïque Erdogan quand il passe le plus clair de son temps à emprisonner des journalistes, ses opposants, traque les kurdes au lieu de les aider dans leur juste combat pour l'autonomie et contre l'État islamique ? – décidément faire les choses à l'envers c'est devenu le train train quotidien de la gauche au pouvoir

S'il n'y a pas de financements directs de Riyad et de Doha des groupes djihadistes, néanmoins il ne faut pas perdre de vue que dès le début de la « révolution syrienne », tous les très riches sunnites avait le feu vert pour donner de l'argent à l'opposition syrienne, toutes tendances confondues, sauf qu'on ne peut qu'observer : l'État islamique d'idéologie proche des pays du Golfe vient par sa présence éclairer plus que jamais la duplicité '' une valeur très islamique '' concordante avec la lecture littérale, classique et piétiste du coran et de l'islam en général des Saoudiens et des Qataries - vraiment pas de chance pour les chantres du padalmagame -

[ '' Dans ce moment de doute et d'angoisse, une seule idée doit nous guider : rendre aux Français la France de toujours '' Dixit Sarkozy ] - la gauche n'a pas su, contre les assauts théocratiques musulmans, faire respecter la laïcité – la droite pas davantage – il ne s'agit pas de revenir à '' comme avant '' car c'est de cela dont-il s'agit dans la bouche de l'ex-président, mais tout simplement d'appliquer les lois républicaines : d'abroger le Concordat - de cesser de subventionner les écoles confessionnelles ou plus ou moins directement des lieux de cultes - la priorité, c'est de rétablir la laïcité telle que l'établit la loi de 1905 - en outre de ne pas confondre ce qui relève de la religion avec les symboles marqueurs participant à l'abaissement du statut des femmes en omettant d'interdire ( entre-autres ) sur notre sol tous les voiles islamiques

53% des allemands opposés à une solution militaire contre DAESH. Angela Merkel opte pour une solution diplomatique. Vive l'Allemagne. Dixit M. Onfray

La réalité est sans doute bien plus prosaïque, ils ont laissé entrer trop de turcs, à présent les allemands ont peur de leurs réactions, je crains bien que cela n'ai échappé à l'excellent philosophe athée mais complètement à coté de la plaque dès qu'il s'agit de jauger l'islamisme, la stratégie politique faite de ruses et de violences des islamistes - que voulez-vous, personne n'est parfait, et ce cher Michel n'échappe pas aux lois de la nature -

Quoi qu'il en soit, rien de bien nouveau sous le soleil exactement, en 1683 l'Allemagne du nord n'avait guère contribué à la coalition pour repousser les ottomans – 2015 : un sacro-saint copié-collé -

Dire hautement et fort '' N'ayez pas peur, l'athéisme nous sauvera de l'obscurantisme '', en forme de réponse à tous ces faux-amis de la liberté, de l'égalité, de la fraternité, de l'équité et de la CULTURE - Crab 27 Novembre 2015

Suites : Turquie islamiste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/turquie-islamiste.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/25/turquie-islamiste-5721732.html

 

16/09/2015

Lâche - s - ou Vaillant

Anne-Hidalgo, Changelejeu, Daech, Daniel_Vaillant, Erdogan, Irak, Kurdes, Mahomet, Manuel_Valls, Michel_Onfray, musulmans, Syrie

Libanais d'hier et d'aujourd'hui

°

Institut des cultures d’islam : Vaillant adresse une lettre au vitriol à Hidalgo

Le député PS et ancien maire du XVIIIe, Daniel Vaillant, reproche à Anne Hidalgo l’abandon de la construction la deuxième partie de l’Institut des cultures d’islam (ICI), rue Polonceau (XVIIIe). « Je ne puis […] que désapprouver cette décision, tant sur le fond que sur la forme », lui a écrit l’élu.

La mairie de Paris avait mis en avant des raisons financières - la construction du deuxième site devait coûter 16 M€— et son souhait de ne pas voir cohabiter dans le même bâtiment une salle de prière et un lieu culturel. L’ancien ministre souligne dans sa lettre que le premier site, inauguré en 2013 rue Stephenson, « fonctionne très bien depuis son ouverture », et que le second est « attendu par les musulmans d’origine subsaharienne, mais aussi par tous les acteurs laïcs du XVIIIe et particulièrement de la Goutte-d’Or ». « Annuler une décision démocratique de cette nature n’est pas anodin, d’autant que tu l’avais votée toi-même à l’époque » (en décembre 2010), assène-t-il, évoquant « un engagement trahi ». Publié le 14 Sept. 2015 dans '' Le Parisien ''

°

Ce courrier illustre la lâcheté de la gauche qui par électoralisme coutumier ne cesse de trahir, depuis plus de vingt cinq ans, la laïcité

Anne Hidalgo marque son refus de financer un lieu de culte ce qui est une bonne chose, cependant, si l'on suit ce courrier elle aurait accepté dans le cadre d'une opération antérieure de détourner l'argent public des parisiens pour participer à la réalisation d'une opération similaire rue Stéphenson

Quoi qu'il en soit - force est de constater, quand la gauche lors des présentielles entendait rétablir la laïcité, une fois au pouvoir elle n'en fait rien :le Concordat n'est toujours pas abrogé, les écoles confessionnelles sont toujours subventionnées avec l'argent de tous les contribuables dont l'argent des athées, des agnostiques et des déistes sans confession pourtant majoritaires dans notre pays - en outre leurs représentants ne sont jamais consultés ni invités dans les « grands médias », encore moins par les pouvoirs publics chaque fois que la laïcité est mis en cause par la fanatisme généré et observé dans tous les courants religieux - ajoutons à cet état des lieux, que la gauche fait la promotion du fait religieux à l'école sans en contrepartie proposer l'enseignement du fait athée - cette caste prétend avoir l'exclusivité de la morale en politique, en réalitémalade du pouvoir, n'a pas d'autre objectif que de faire carrière

Mais, depuis bien longtemps déjà, penser n'est plus de gauche- j'étais mort de rire quand, il y a de cela quelque jours, Anne Hidalgo félicitait le président « bon prince » du PSG pour son aide financière, alors que les pays du Golfe n'accueille aucun réfugié et pratique toujours un « esclavage moderne » dont les victimes sont leurs travailleurs étrangers* ( *immigrés ) - mais comme dirait Michel Onfray : '' ne nous occupons pas de ce qui se passe dans les dominés par les musulmans '' - ce n'est pas Hidalgo qui lui dira le contraire

Les supporter du PSG, dont le niveau de conscience dépasse l'entendement ( n'en doutez pas ), peuvent-être très fier de leur club financé avec l'argent d'un ressortissant d'un pays esclavagiste : Environ 1,2 million de travailleurs étrangers – qui sont en majorité des personnes pauvres originaires d’Inde, du Pakistan, du Bangladesh, du Népal, d’Indonésie et des Philippines - représentent 94 % de la main d’œuvre au Qatar, une monarchie absolue qui fait à peu près la taille de l’Île-de-France

Les Français restent majoritairement très réticents à l’idée d’accueillir des étrangers sur leur territoire, qu’ils soient migrants économiques ou réfugiés politiques, mais bien sûr nos gouvernants et une partie de « l'élite » politique ou civile ne veulent rien entendre des raisons que pourtant ils ne manquent pas d'avancer, suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/le-petit-monde-stalinien.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/11/le-petit-monde-stalinien-5683416.html

Crab- 16 Septembre 2015

 

11/09/2015

Le petit monde stalinien

Michel Onfray.png

Publié dans '' Le Figaro '' daté du 10/09/2015

Michel Onfray : « On criminalise la moindre interrogation sur les migrants »

LE FIGARO - L'insoutenable photo de l'enfant kurde mort sur une plage de Turquie a conduit François Hollande à modifier la position de la France sur la crise des migrants. Que cela vous inspire-t-il?

Michel ONFRAY - Penser une photo est déjà la chose la plus difficile qui soit car on ignore tout de ce qui a présidé aux intentions et au geste du photographe: pourvu qu'elle soit bonne, une photo est toujours une idée. De plus, on sait qu'à l'ère numérique, une photo peut-être une manipulation à la portée du premier venu. On ne sait donc jamais si une photo est ce qu'elle dit a priori ou ce que la légende lui fait dire. Il existe des détournements célèbres par les légendes. Ce que l'on sait, c'est que dans notre monde où n'existe plus que ce qui est montré dans un média, une photo bien légendée fait plus qu'un long discours argumenté.

 

L'émotion a-t-elle remplacé la raison? Cela nous empêche-t-il de percevoir les véritables enjeux géopolitiques contemporains?

Oui, bien sûr. Il faut des bons mots, des petites phrases, des images chocs avec lesquelles on retient bien plus volontiers son public qu'avec une longue analyse fine, précise, argumentée, savante. Un clou chassant l'autre, ce qui est majeur un jour cesse de l'être le lendemain. La religion de l'instant présent dans laquelle communient les médias exige qu'on renvoie l'histoire à la poubelle. L'histoire, donc la mémoire. Depuis 1983, l'Éducation nationale emboîte le pas, droite et gauche confondues. On croit que l'école à moins besoin de cours d'histoire que de cours de programmation informatique. On croit que l'école à moins besoin de cours d'histoire que de cours de programmation informatique, on décide que les Lumières peuvent être facultatives dans les programmes scolaires (on n'en a plus besoin) et l'islam obligatoire (il faudrait le penser et l'école nous dit comment). On n'enseigne pas plus la géographie dans la perspective de la géostratégie. La géostratégie, la démographie, l'histoire passent pour des disciplines réactionnaires parce qu'elles disent ce qui est, ce qui a été et ce qui sera, alors que l'idéologie libérale qui domine, aussi bien sous Sarkozy que sous Hollande, préfère ce qui devrait être et communie dans ses fictions. Si un démographe travaille sur les taux de fécondité, il n'a pas encore produit un seul chiffre qu'il est déjà suspect de racisme. Nombre de questions sont désormais devenues impossibles à poser. Comment dès lors pourrait-on les résoudre? Interdire une question, c'est empêcher sa réponse. Criminaliser la seule interrogation, c'est transformer en coupable quiconque se contenterait de la poser  - Suite de l'interviewe dans le Figaro du vendredi 11 Septembre

°

Cette fois j'adhère à cette analyse par Michel Onfray sur les méthodes propagandistes relevant de pratiques médiatiques staliniennes sur la question dite « des migrants » propagées par la plupart des JT - quand aux manipulations politiques des scolaires, la plupart des françaises et des français en sont conscients mais ne sont pas tous en mesure de préserver leurs enfants de cettecontaminationanti-républicaine ou anti-laïque élaborée par des platoniciens et aristotéliciens chargés de rédiger l'enseignement des savoirs de l'école publique s'évertuant à masquer, depuis les années 80, que penser, c'est être alors que croire, pour exister encourage tous les fanatismes religieux – d'autre part il n'est pas vain de rappeler que pour une majorité des « responsables » politiciens se réclamant de la gauche le passe temps favori consiste, depuis le règne de Mitterrand, à trahir la laïcité par électoralisme, ce qui est la meilleure façon de détruire la liberté, l'égalité et la fraternité, les valeurs d'unité majeures de notre pays dont, sans vergogne, ces politicardsau pouvoir ont le culot monstrueux de ne pas manquer une seule occasion de les prendre exclusivement à leur compte, de clamerleurs attachements à tous crins sur la place publique 

La gauche au pouvoir plus démagogue que jamais, ne dit pas que les très riches pays musulmans du golfe n'accueillent aucun demandeur d'asile

 

Le propos de Michel Onfray est plus nuancé et surtout plus adéquat comparé à sa dernière position, avec laquelle j'étais et suis toujours en désaccord,définissant la politique internationale suiviepar la France, et rapportée dans son interviewe publiée dans '' Le Point '' daté du 09 Septembre 2015

 

Suites : Les indignations sélectives

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/les-indignation-selectives.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/10/les-indignation-selectives-5682656.html

Crab – 11 Septembre 2015

 

10/09/2015

Les indignations sélectives

Friedrich Nietzsche et Michel Onfray.jpg

Friedrich Nietzsche interpelle Michel Onfray

°

Extrait de presse :

Depuis plus d'un an, la coalition internationale intervient, mais Daesh continue à agrandir son territoire, principalement en Syrie. La France ne doit pas bombarder, dites-vous. Alors, que faire pour freiner l'avancée des djihadistes ?

Moi, je serais pour qu'on se désengage absolument de tous les conflits planétaires dans lesquels on s'en va bombarder des populations musulmanes.

 

Quitte à laisser avancer les islamistes ?

Mais, c'est leur problème ! Pourquoi on aurait le droit d'intervenir au Mali mais pas le droit d'intervenir à Cuba, le devoir d'intervenir en Libye mais pas en Corée du Nord... ? Qu'est-ce qui fait qu'on a des indignations sélectives ? On ne peut pas aller faire le gendarme sur la planète entière ! Donc on a des indignations sélectives parce qu'il faut penser en termes de géologie, de stratégie, de sous-sol. Faites une carte géologique et vous verrez que ce sont les endroits géostratégiques où ont lieu les guerres. Parce que là où il y a du pétrole, il y a toujours des militaires.

Fin de ces deux extraits d'un interviewe publié dans '' Le Point '' daté du 09/09/2015

°

Ce n'est pas aussi simple

Je partage avec Michel Onfray sa critique des religions monothéistes, sauf sa position bizarroïde vis à vis du blasphème, car le droit au blasphème que je ne me prive pas de défendre représente le sommet de la pyramide de la liberté - l'abroger, et toutes les libertés civilisatrices ou humanistes s'effondrent

( hormis par Sarkozy, encouragé par son compère BHL, l'imbécile et regrettable intervention en Libye ), je ne partage pas pour autant sa vision négative, hors de proportion, de la politique internationale actuelle conduite par la France, je considère que la position de Michel Onfray est bancale, en tout cas inopportune

 

En admettant qu'il ait raison, laissons les musulmans s'entre-tuer, assassiner ou emprisonner les athées, génocider les minorités non-musulmanes, institutionnaliser le viol ou les mariages forcés, pratiquer la mutilation génitale ( l'excision ) des fillettes - dans ce cas que Michel Onfray se montre cohérent, puisque dit-il , ''il ne faut pas s'en mêler et arrêter de tuer des musulmans'' - donc dans cette perspective à lui d'admettre [ dans la mesure ou le clamesi bien le turc Erdogan : qu'il n'y a pas d'islam modéré... ] qu'en contrepartie il faudra bien en arriver à interdire l'accès de notre territoire, pendant au moins le siècle à venir, à tous les ressortissants musulmans habitants des pays dominés par une majorité de musulmans - et puis dans cette éventualité, puisqu'il ne faut pas s'en mêler : pourquoi dans ce cas accueillir ceux qui se réclament de confessions diverses et variées qui fuient leurs pays en guerres ?

 

Petit rappel : depuis le 7e siècle sunnites et chiites, en se passant des occidentaux, n'ont cessé de s'entre-tuer ( paradoxe : sauf durant les périodes où les pays arabo-musulmans ont été colonisés – rire - )

 

Questions subsidiaires : combien de nos compatriotes sont inscrits sur des listes en attente d'un logement ? Combien de nos compatriotes, parfois des familles qui ne sont pas sans emplois sont sans domiciles ? Combien de millions de chômeurs destinés à rester des millions de chômeurs ?

 

Ne serait-il pas plus intelligent, ai-je déjà écrit, pour la communauté internationale de financer la transformation des camps près des frontières de la Syrie et de l'Irak pour en faire de petites villes en faisant participer à la construction les réfugiés qui ont pour la plupart un métier, ce qui ne manquerait pas progressivement de favoriser leur retour à la fin des conflits ?

 

N'est-il pas plus efficace de participer avec les associations et directement avec les populations africaines aux développement de leurs pays ?

 

Que se serait-il passé si les États-Unis n'avaient pas participé à la libération de notre territoire, ne serions toujours pas, aujourd'hui encore, sous la férule des nazies ?

 

La réponse est dans la question, ( à titre d'exemple ) : ni la Corée du Nord, ni Cuba, ni la Chine, ni la Russie ne nous menace directement alors que tout groupe de population se référant sans réserve au raciste, sexiste, athéophobe, antisémite, homophobe et xénophobe coran ou prenant modèle sur Mahomet, un charlatan criminel de guerre qui a fait décapité ses opposants au nom de son dieu, de surcroît un pédocriminel pour avoir forcé, toujours au nom de son dieu, une fillette de six ans à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf - ce monde là n'est en rien féru de modération et représente une vraie menace au regard de nos libertés individuelles, menace plus particulièrement la liberté de ne pas croire ou de croire, dit autrement méprise la LIBERTÉ    - Crab - 10 Septembre 2015

 

Suites : Religion de guerres et de haines

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/08/religion-de-guerres-et-de-haines.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/08/25...guerres-et-de-haines-5675077.html

 

 

 

14/07/2015

Femmes dans la Révolution Française

Onfray - Ma contre-histoire de la Révolution française.png

Ci-dessus : photo-montage halal réalisé par Crab

°

[ Ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire, dixit Michel Onfray ]

 

'' Ma contre-histoire de la Révolution française '', dans ce livre le philosophe rappelle le rôle historique des femmes girondines injustement oubliées ou volontairement ignorées, voire rabaissées depuis deux siècles

°

Il conviendrait d'ajouter à la liste des vainqueurs connue du « grand public », notamment les historiens qui ont la charge de rédiger les programmes scolaires ou les noms d'autant d'individus plus platoniciens*1 les uns que les autres et d'islamophiles comptant parmi les plus athéophobes, qui se gardent bien d'évoquer l'audace féministe et politique de la vraie républicaine Olympe Gouges ou encore de rappeler le sens profond, quand bien même il est discutable, de l'acte politique de Charlotte Corday

( *1 - platoniciens : athéophobes par « nature » : farouches ennemis de la lucidité d'un Démocrite, d'un Épicure, d'un Lucrèce... ou encore ignorants l'existence de Jean Meslier au profit du déiste Voltaire ) - sans retrancher de cette liste d'autres « belles âmes », quelques soient les circonstances qui, se prennent, certes par procuration, cela s'entend, pour des vainqueurs - - comme par exemple, dans l'actualité, le très médiatisé être suprême des petits écrans mécaniquement à durées limitées, je veux citer perché au sommet des antennes l'usurpateur Mélenchon l'inconditionnel ami de Robespierre l'homme qui au contraire des idéaux démocratiques et surtout humanistes*2 de la Révolution avait choisi la guillotine comme système de gouvernance

 

Plus tard '' institutionnalisation de l'infériorité de la femme '', le « grand » Napoléon, tant admiré des petits, dans son infâme code civil de 1804 annihilera tous les droits qu'avaient acquis les femmes au XVIIIe siècle pour leur conférer le statut accablant de mineures dans le but politique et sociétal d'asseoir dans la loi la suprématie des hommes sur toutes les femmes

 

" je n'apprécie pas les femmes qui se mêlent de politique " disait-il à la veuve du grand laïque Condorcet

 

L'humanité ne doit aux femmes aucune idée morale, politique, philosophique […]. L'homme invente, perfectionne, travaille, produit et nourrit la femme. Celle-ci n'a même pas inventé son fuseau et sa quenouille " Phroudon

 

( Le statut des femmes sera révisé très lentement par le législateur et l'égalité civile complète ne sera instituée dans les textes qu'en 1985 ! )

 

Dors et déjà dès le début de la révolution industrielle au 19e siècle, lors de l'émergence du prolétariat, se manifeste le rejet du féminisme par les socialistes, donc à l'époque contemporaine il ne faut pas s'étonner, ( « c'est dans leurs gênes » ), de constater depuis Jospinau pouvoir de leurs réticences à ne pas condamner pour interdire sans appel le port de tous les phallocrates voiles islamiques qui ont pour objet de sacraliser le patriarcat, bien aidés en cela par une partie des forces catholiques dites de droite

°

Quand les Louves explosent l' Hyrcanie

 

Charlotte Corday

'' Pardonnez-moi, mon cher papa, d’avoir disposé de mon existence sans votre permission.'' ( Lettre à son père avant d'être guillotinée )

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/50-marie-anne-charlotte-corday-d-armont/

°

" Ce qu'il y a dans le peuple de plus instinctif, de plus inspiré, ce sont les femmes. […] Les hommes ont pris la Bastille, et les femmes ont pris le Roi " - Jules Michelet

°

Olympe de Gouges
Article 1- La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/07/30/robespierre-et-olympe-de-gouge-5419725.html

Crab - 14 Juillet 2015

 

15/06/2015

Crétinerie sans frontières - Juin 2015 -

 Zarathoustra de Nietzsche converti en BD.png

Citation :

Zarathoustra commence par le célèbre " Dieu est mort " par lequel Nietzsche fait le constat que ses contemporains ne croient plus en Dieu. Cent trente ans plus tard, cette phrase " est au cœur de la question d'aujourd'hui ", analyse M. Héber-Suffrin. " Sans Dieu, la civilisation s'effondre; il faut en construire une autre et tirer toutes les conséquences de l'athéisme ", explique-t-il.

 

Tout le contraire d'un nazi -

Nietzsche en tire le concept du " surhomme ", c'est-à-dire de l'homme qui doit "faire le travail" jadis attribué à Dieu. " Il n'y a pas plus actuel ", observe le professeur, qui tord le cou au passage à l'image sulfureuse de Nietzsche, récupéré par les nazis pour sa " volonté de puissance ". Fin de l'extrait d'un article publié dans '' Libération ''

 

°

 

L’œil et l'oreille

Notre langue parle à notre entendement, sauf que ces deux « stars » de Magic Système manifestement n'i-voirien, du moins pas plus loin que le bout de leur nez - étrange paradoxe, ils se prennent pour des artistes - [ ??? ] -

Pour « affiner » leur jugement sur l'assassinat des '' Charlie '' par des croyants musulmans, ces deux individus n'hésitent pas à s'appuyer sur les propos irresponsables tenus par le patron*1 du club des petits lapins, pour déclarer en conférence de presse qu'il a deux responsables de cette tuerie  des '' Charlie '' pour avoir, disent-ils, outrepasser la liberté d'expression en critiquant ou moquant les religions ou certaines des positions pris en public émanant des hiérarchies monothéistes par la caricature, donc de conclure que ces « pauvres » croyants musulmans atteint dans leur « sensibilité » n'avaient d'autres choix ni trouvé rien de « plus démocratique » que l'assassinat des caricaturistes de Charlie hebdo

 

Sans ambiguïté, pour ces deux illettrés les homicidés méritaient leur sort, car ils étaient tout autant responsables ou coupables que les terroristes

 

Ces deux simplets ne comprendront probablement jamais que dans une démocratie des femmes et des hommes à travers le débat d'idées, le débat contradictoire, sans relâche ( bon an mal an ), participent à rehausser le niveau de civilisation de notre pays, notamment et probablement plus particulièrement à travers la critique athée et féministe des idéologies sans que la liberté d'expression ne s'arrête là où commence la religion

*1, rappel :François, le pape des pauvres d'esprits avait justifié le terrorisme islamique, je le cite : " on ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres. Il y a une limite. Chaque religion a sa dignité. Avec la liberté d'expression, il y a des limites ". Fin de citation

 

Dans l'actualité à quoi bon, quand Manuel Valls, déclare à Mayotte que l'égalité femmes-hommes est une valeur majeure de la République en omettant de préciser que '' les droits des femmes '' ont été obtenus contre les religions ? [ bref : c'est du socialiste pur jus ]

 

Brèves: Plusieurs écoles du Royaume-Uni ont décidé d'interdire le Ramadan aux élèves de classes de primaire, pour des raisons de santé
-
Source '' atlantico '' - Qu'attend la France pour en faire autant ? - - - Crab 15 Juin 2015

 

Suites, autres articles :

Sophia Aram et Jean Meslier

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/sophia-aram-et-jean-meslier.html

 

Pourquoi le Blasphème est d'utilité publique ?

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/pourquoi-le-blaspheme-est-dutilite.html

 

Les plus beaux jours de l'obscurantisme religieux

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-plus-beaux-jours-de-lobscurantisme.html

 

La mort n'est rien pour nous - Épicure

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/01/la-mort-nest-rien-pour-nous-epicure.html

 

Atena Farghadani - Raef Badaoui

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/atena-farghadani-raef-badaoui.html

 

L'Enfer c'est pour lui et ses pareils

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/lenfer-cest-pour-lui-et-ses-pareils.html

 

Les Lumières

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-lumieres.html

 

La saudade

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/la-saudade.html

 

Sérénité éternelle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/serenite-eternelle.html

 

Féminisme universel - 2015 -

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/feminisme-universel-2015.html

 

 

 

09/05/2015

Athéisme 2015

athéisme,aymeric_ramadan,dounia_bouzar,Élisabeth_badinter,e.todd,j.l._bianco,jean_meslier,laïcité,michel_onfray,nadia_vallaud,belkacem,c.askolovitch,tarik_plenel,religions

Image modifiée en son centre par Crab

°

Plus de la moitié des Français ne se réclament d'aucune religion

Le Monde.fr - Par Leila Marchand ( article, daté du 07/0/2015 )

Les attentats de janvier ont ravivé la question de la place du religieux en France. Comment faire cohabiter différentes croyances ? Comment vivre sa religion dans un pays laïque ? L'importance que prend ce débat est d'autant plus paradoxale que la majorité des Français se sentent aujourd'hui loin de toute appartenance religieuse.

Les statistiques ethniques ou sur l'appartenance religieuse étant très encadrées en France, le nombre exact de personnes sans religion est inconnu. Mais plusieurs sondages effectués au niveau mondial et européen en donnent une bonne estimation.

 

Un tiers des Français « non religieux »

En 2012, l'association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question, a demandé à plus de 50 000 personnes dans 57 pays si elles se considéraient « religieuses », « non religieuses » ou « athées convaincues ». A cette question, environ un tiers des Français répondent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». On obtient donc 63 % de Français qui ne s'identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux

 

40 % des Français se considèrent comme athées

En 2010, un autre sondage a permis de dresser un portrait religieux de la France : l'Eurobaromètre commandé par la commission européenne. Les réponses sont assez proches de celle du premier sondage : 40 % des Français se déclarent athées et environ un tiers « croient en un esprit ou une force supérieure ». Un avis plus nuancé mais qui les place tout de même dans les personnes « sans religion ». Près de 70 % des Français sondés ne se réclament donc d'aucune religion précise, même si un tiers d'entre eux croit en une forme de divinité.

 

4,5 % de Français catholiques vont encore à la messe

La question de la religiosité d'un pays est sensible à aborder et potentiellement source d'erreur car les notions de religion, de foi et de spiritualité peuvent avoir des résonances différentes selon les personnes interrogées. Comme le précise l'étude de Gallup en annexe, une part importante de sondés appartenant à une religion déclarent avoir la foi mais ne pas se vivre comme une « personne religieuse ». De même, les personnes se déclarant athées ne font parfois pas la différence avec l'agnosticisme (personne déclarant ne pas pouvoir trancher sur l'existence d'un dieu) ou le déisme (croyance en un dieu sans se réclamer d'une religion).

 

Certains chiffres sont en revanche catégoriques, comme ceux concernant le catholicisme collectés par l'IFOP : la part de Français pratiquants est en grande diminution. Seule une petite minorité, 4,5 %, assiste à la messe chaque semaine. Et, même si aujourd'hui encore près de 70 % de la population française est baptisée, les nouvelles générations renoncent pour la plupart à baptiser leurs enfants : on comptait 472 000 baptêmes en 1990, on n'en dénombre plus que 303 000 en 2010 (pour 800 000 naissances).

 

Concernant l'islam, la pratique religieuse est plus régulière. Selon une enquête IFOP pour La Croix, 41 % des personnes « d'origine musulmane » se disaient « croyantes et pratiquantes » (contre 16 % chez les catholiques), et 34 % « croyantes mais non pratiquantes » (57 % des catholiques), 25 % se disant « sans religion ou seulement d'origine musulmane » (27 % des catholiques). Seuls 25 % des interrogés disaient aller « généralement à la mosquée le vendredi ».

 

La France, un des pays les plus athées au monde

La tendance à l'athéisme est mondiale d'après les critères établis par l'étude Gallup. Depuis 2005, date de leur précédent sondage, la part de personnes « religieuses » a baissé de 9 % et la part de personnes athées a augmenté de 3 %. Mais la situation française reste une exception dans un monde où la religion garde encore une place de premier plan : plus de la moitié (59 %) de la population mondiale se sent toujours « religieuse » et 13 % seulement se déclarent athée

 

Dans le top 5 des pays athées (parmi la cinquantaine de pays interrogés), la France tient la 4e place, derrière la Chine, le Japon et la République tchèque. L'étude met en corrélation ces résultats avec la richesse du pays concerné. Une grande partie des pays les plus religieux comptent également le plus petit revenu national brut : Ghana, Nigeria, Roumanie, Kenya, Afghanistan… A l'inverse,  les moins religieux sont souvent les plus aisés, comme la France, le Japon, la Suède, Hongkong, l'Australie, l'Allemagne ou les Pays-Bas   – Source '' Le Monde ''

 

Notes :

La seule chose qui rassemble les religions (dans le sens culte des vérités révélées) c’est leur combat unanime contre la laïcité de 1905, les unes promouvant une laïcité positive, les autres une laïcité ouverte, et leur croyance qu’il n’y a de spiritualité que religieuse, tel notre ancien président Sarkozy qui préférait le curé à l’instituteur pour enseigner la morale.

 

Pourquoi donc les chefs religieux veulent-ils modifier cette loi de 1905. C’est surtout à cause de l’article 2, La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte…. Le denier du culte n’est plus ce qu’il était, les églises se vident de jour en jour, qui va payer le clergé et les retraites ? Tous les curés et évêques ne peuvent pas demander leur mutation en Alsace ou en Moselle pour devenir fonctionnaires.

 

Il leur faut trouver des financements et puisqu’il y a de moins en moins de croyants, il faut prendre dans le porte monnaie des non croyants, subventions en tous genres, paiement des salaires. Voilà la vraie spiritualité de l’église, (spiritualité dans le sens comique du terme). Par Danivance

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-france-fille-ainee-de-latheisme.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/06/histoire.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-fait-athee/

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/%C2%A0-alerte-laique-%C2%A0/

 

 

 

01/05/2015

Le mas des alouettes

Le mas des alouettes.png

Un génocide perpétré par le mouvement des " Jeunes Turcs "

Le mas des alouettes, reconstitue le génocide des arméniens à travers une adaptation du roman d'Antonia Arslan – Film réalisé en 2007 par Paolo Taviani

 

En 1915, l'histoire d'une famille arménienne en Anatolie, les hommes ainsi que les autres hommes arméniens voisins des musulmans turcs sont massacrés, les femmes et les fillettes, privées de nourriture, après de longues journées de marches les survivantes à la déportation furent assassinées dans le désert

Ce film date le Génocide des arméniens perpétré par les musulmans turcs - diffusé sur arte le lundi 27 Avril dernier à 22 H 20, soit à une heure de moindre écoute – pire ce film n'était pas prévu en replay alors que bon nombre de film loin du même intérêt sont visibles environ durant la semaine qui suit la diffusion

Depuis plusieurs jours je m'interroge, est-que arte ou est-ce que dans notre pays une partie de l'élite persiste par peur ou lâcheté à ne pas vouloir rendre compte des données de la réalité, à ne pas nommer les choses non seulement tributaire de l'actualité mais aussi mémorielle*1 quand il s'agit de l'histoire du '' monde musulman '' inspiré, chacun le sait, par une religion de paix et d'amour ?

( *1 : par exemple omettre de parler de l'esclavage et de la traite des esclaves par des africains noirs et les arabo-musulmans )

 

Le génocide arménien

Ce que montre, décrit scrupuleusement ce film, dont les aspects historiques se rapportent aux faits de l'histoire des arméniens, c'est qu'il n'y a pas de différence entre l'idéologie des musulmans turcs du mouvement '' jeunes turcs '' et l'idéologie nazie, et cela méritait de le faire savoir aux heures de grandes écoutes - en suivant il aurait été légitime, intellectuellement honnête, de proposer ce film en replay ( un sujet peu traité au cinéma ) qui révèle clairement ce que fut cette époque tragique pour les populations arméniennes     – Crab 01/05/2015

 

Suites

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/terrorisme-republique-laique.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/08/avicenne-5599294.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/20/academique-forfaiture-5606895.html

 

24/04/2015

Mustapha Ramid l'homme de main d'Allah

Mustapha Ramid 0.png

 

Dieu a créé l'homme à son image, et la gonzesse à l'idée qu'il s'en faisait, ça peut paraître dégueulasse, mais ça partait d'un bon sentiment.  Michel Colucci, dit Coluche

°

Maroc : projet de " modernisation " du code pénal

En invitant tous les Marocains à se prononcer sur le texte en accès libre sur le site du ministère, le ministre de la Justice Mustapha Ramid a ouvert le débat dans un pays encore tiraillé sur ces questions
Les relations sexuelles hors mariage continuent d'être interdites, même si la peine de prison est réduite à un maximum de trois mois, contre un an auparavant

L'amende est au contraire alourdie, pouvant atteindre près de 2.000 euros

Le non-respect en public du jeûne durant le mois de ramadan reste lui aussi passible de six mois de prison, mais désormais une amende maximale de 10.000 dirhams ( 950 euros ) peut s'y substituer

Il est " hors de question de remettre en cause l'islamité de l'État ", a prévenu Mustapha Ramid, tout en se disant ouvert au dialogue.

Le texte introduit aussi la notion de " mépris des religions ", punie de six mois à deux ans de prison

L'adultère, le prosélytisme ou encore l'homosexualité demeurent l'objet d'interdictions

La peine de mort reste en vigueur - cités par AFP ( extraits ) et datés du 23/04/2015

°

Le Maroc sera t-il obligé de mettre en prison la plupart des jeunes ?

Il s'agit, ici, de propositions de lois, qui enregistrent un recul sur le terrain des libertés, conformes aux « valeurs religieuses et originelles » - si ces articles de lois étaient finalement votés cela confirmerait que ce pays gouverné par les islamistes, comme partout dans le monde où les musulmans sont majoritaires, n'est pas prêt à respecter sur la question des mœurs : la liberté de conscience, la liberté d'expression, les différences sexuelles ni aucunes des libertés individuelles - mais chacun sait que source d'inspiration l'islam est une religion de paix et d'amour - - - Crab 24 Avril 2015

°

Suites : Le Plenel emploi musulman

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/le-plenel-emploi-musulman.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/18/le-plenel-emploi-musulman-5606029.html

 

 

 

 

 

20/04/2015

Michel Onfray

michel onfray.png

La Lumière de la Ronde de Nuit n'éclaire guère les jeunes visiteurs – quelles responsabilités faut-il rechercher ? *1

Ci-dessus, par Michel Onfray, les ravages de l'aliénation une photo publiée sur son compte twiter – peut-on craindre dans le futur, si ce n'est déjà le cas, l'avènement d'un monde sous-servitude ?

Suites : *1 : Académique forfaiture

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/academique-forfaiture.html

 

 

 

01/04/2015

L'intolérance faite islam

charlie_hebdo.png

 

Pourquoi nier la réalité ?, l'islam n'est pas une religion de paix, d'amour et n'est pas, loin s'en faut, un modèle de tolérance

En Tunisie, pays où l'on emprisonne les athées comme partout dans le '' monde musulman '' ( quand on ne les assassinent pas ), d'ailleurs il ne sert de rien de répéter « contextualiser ! Contextualiser ! » Qu'il fût commis au 7e siècle ou commandité à notre époque un crime reste un crime

« le bel exemple », Mahomet ne tolérait pas qu’on mette en doute sa mission prophétique ordonna de se débarrasser de ses opposants poètes*1 ( *1 : les journalistes de l'époque ) qui influençaient l'opinion ( comme les athées à notre époque),en assurant les assassins qu’ils n’avaient commis aucune faute « Ce n’est pas vous, mais Dieu qui les a tués »

Hors j'entends dans les débats agitant actuellement cette société tunisienne sur le rapport entre islam et islamisme, le ministre des Affaires religieuses, Othmane Battikh dire ( le 31 mars dernier ) que l'islam porte des valeurs universelles comme la liberté, la tolérance et la paix et de citer, une fois de plus, le verset « il n’y a nulle contrainte en religion »

Le ministre des Affaires religieuses a donc insisté sur le message de tolérance véhiculé par l’islam, qui cependant même au regard de ce verset ne résiste pas à un examen approfondi, en effet ce verset ne signifie pas le droit de ne pas croire ou de croire

Régulièrement je fais cette observation ( en rapport avec l'actualité ) que le mot religion n'est pas écrit au pluriel mais bien au singulier, qu'en conséquence ce verset s'adresse exclusivement aux croyants musulmans pour leur prescrire que faute de pouvoir faire leurs prières à quinze heures de faire un rattrapage à 17 heures

Donc ce n'est pas un message de tolérance envers les athées, ne s'adresse pas aux membres des autre religions, ce verset n'est rien de plus qu'une suggestion domestique pour le bon usage des soumis - Crab 01 Avril 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athees-assassines-par-ce-quils-sont.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/31/athees-assassines-par-ce-qu-ils-sont-athees-5594121.html

 

31/03/2015

Athées assassinés par ce qu'ils sont athées

athéophobie, Aymeric_Carron, Changelejeu, Claude_Askolovitch, Edwy_Plenel, F.Hollande, France, Inde, islamophobie, Laïcité, M.Valls, michel_onfray, Nadia_Vallaud-Belkacem, PS, T.Ramadan, UMP

 

« Qu'on se rassure, c'est au nom d'Allah »

°

Le « vilain petit canard » assassiné au Bangladesh

L’Islam en Inde, notamment à partir d'un de ses fiefs du Bangladesh et partout ailleurs dans le monde vise à détruire tous les États et les gouvernements de la Terre qui sont opposés à son idéologie

L’assassinat d’un blogueur athée marque une nouvelle atteinte à la liberté d’expression ( ... pas un mot sur les assassinats ou emprisonnements d'athées, dans les pays les musulmans sont majoritaires, dans les Journaux Télévisés français, idem chaque fois qu'il y a une émission sur la laïcité aucun représentant de l'athéisme n'est invité, alors que nul, dans notre république laïque, ne peut imposer sa conception du « sacré » à autrui )

Un mois après Avijit Roy, extrait de presse : le 30 mars 2015 au matin, un blogueur athée a été assassiné à coups de couteau à Dacca. En l’espace de deux ans, c’est la troisième fois qu’un blogueur affichant son athéisme est tué au Bangladesh, cette action d’éclat, vraisemblablement menée par des islamistes, dénotant une nouvelle atteinte à la liberté d’expression

Washiqur Rahman était âgé de 27 ans. Il travaillait dans une agence de voyage et menait, sur son temps libre, une activité de blogueur. D’après Imran Sarker, responsable du réseau de blogueurs Blogger and Online Activists Network, cité par l’AFP, « Rahman écrivait sous le nom de plume de Kutshit Hasher Chhana ( ‘vilain petit canard’ ) ; c’était un libre-penseur progressiste opposé au fondamentalisme religieux »

Le meurtre de Washiqur Rahman s’ajoute à une liste déjà longue. Le 26 février dernier, Avijit Roy, blogueur et écrivain d’origine bangladaise (mais citoyen américain après avoir émigré à Atlanta il y une quinzaine d’années pour, déjà, fuir les extrémistes musulmans de son pays), avait été tué à coups de machette. Il était accompagné de sa femme, Rafida Bonya Ahmed, blogueuse elle-aussi, qui fut grièvement blessée à coups de machette. Tous les deux sortaient d’un salon du livre où ils étaient venus défendre leurs écrits et conforter la petite communauté des blogueurs qui se disent athées dans ce pays de 160 millions d’habitants très majoritairement musulman. La mort du fondateur du blog mukto-mona ( ‘libre pensée’ ) et fervent promoteur de la laïcité avait suscité l’indignation au Bangladesh et à l’étranger – Fin des extraits de presse

°

Pour « nos belles âmes » : l'islam est compatible avec les valeurs de la république, sans doute comme le furent les religions aux beaux temps de la chrétienté vis à vis de la liberté de conscience, mais voilà, c'était avant que ne t institué la République laïque non pas avec les religions mais contre les religions

Il ne peut y avoir, dans un pays, de liberté d'expression sans la critique athée des religions, autant dire le droit de refuser la religion comme modèle, ni sans le droit de penser, ni sans le droit de vivre insoumis   - Crab 31 Mars 2015

 

Suites :

La France : fille aînée de l’athéisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-france-fille-ainee-de-latheisme.html

°

Monothéismes et Laïcité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/16/monotheismes-et-laicite-5535118.html

°

Le déclin de la civilisation chrétienne

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-declin-de-la-civilisation-chretienne.html

 

 

 

27/03/2015

Michel Onfray et Alain Juppé

Michel Onfray et Alain Juppé.png

Sur le plateau du Grand Journal de Canal+ ( 25 Mars ), Michel Onfray de demander comment peut-on dire que l'islam est compatible avec la République si on n'a pas lu le Coran - à cet effet pour Alain Juppé de brandir un document de Fondapol, l'association de Dominique Reynié dont ses connaissances de l'islam sont pour le moins plus que sommaires, d'ailleurs c'est bien le moins queje puisse dire de ce politologue habitué à se produire sans contradicteurs sur les plateaux de télévision

En réalité ce texte de Fondapol, comme souvent en la matière,est un déni de la réalité des sourates du « livre sacré », relève d'une sorte de bricolage sans autres fonctions que de tenter defaire accroire cette contrevérité que dans le coran rien ne justifie l'inégalité femmes-hommes *1

 

( Petite aparté : - A Montpellier, l’imam Khattabi déclare que « les femmes sont égoïstes par nature, elles nient le bien que les hommes leur font »

« Peu importe tout le bien que vous ferez à une femme, elle le niera. Son égoïsme la poussera à le nier »

Mais encore « notre imam » de préciser sur le mariage : « Lorsqu’une jeune fille se voit proposer un mari, son silence vaut acceptation » - il faut observer que c'est ce que dit tout violeur de sa victime - '' elle s'est laissée faire sans rien dire '' - mais selon cet individu : « l'islam a permis aux femmes de relever la tête » - grâce à lui, désormais, nous savons que l'islam est l'avenir de la femme -)

*1 - Si vous voulez en savoir plus sur l'immense générosité dont on fait preuve envers les femmes les hommes rédacteurs du coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Sur le plateau,quand le philosophe Michel Onfrayfait observerà Alain Juppé : « Je trouve qu’aujourd’hui, se permettre d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu le Coran, d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu les hadiths du Prophète, d’avoir des avis sur l’islam sans avoir lu une biographie du Prophète, c’est comme parler d’un film qu’on n’a pas vu… », aussitôt, ce dernier s’est cependant justifié et là c'est tout à son honneur : « J’ai essayé et je n’y suis pas arrivé, parce qu’en réalité, c’est illisible ».

( C'est vrai, je confirme ce que dis Alain Juppé, ce livre compte parmi les plus mal écrit qu'il m'est arrivé de lire, qui plus est, il n'est pas seulement une montagne d'indigence, il est carrément imbuvable - La structure du texte n'est qu'une litanie de menaces, de répétitions et d'injonctions )

Néanmoins en fin de discussion, Alain Juppé s'engage à lire le « texte sacré » de l'islam, il promet de lire le Coran

L'islam la plupart du temps une théocratie, une religion déclarée divine à travers le coran, ce qui le soustrait à la critique athée ou autre, n’acceptant pas la séparation du pouvoir politique ou temporel et le pouvoir spirituel ou religieux, ne peut tolérer l'installation d'un régime laïc

 

Dans notre pays, grâce à la neutralité de l’instance politique la démocratie ( ou la République ) dans tous ses acquis positifs, non seulement dans l’ordre de la liberté politique mais aussi dans celui de l’égalité sociale, s’est construite contre la religion et non grâce à elle

 

'' point de contraintes en religion '' s'interprète, la plupart du temps, d'une façon plus que douteuse, en cela considérer comme l'affirme Michel Onfray que cette injonction pourrait-être le point de départ d'un islam tolérant compatible avec les valeurs de la république, c'est à mon sens, de sa part, aller un peu vite en besogne, suite, '' Point de contraintes en religions, sur la page '' :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=point+de+contraintes+en+religion

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/

Crab – 27 Mars 2015

 

 

 

26/03/2015

Le flouté socialiste

plantu.jpg

 

Piqûre de rappel : racisme, islamophobie ou critique athée des religions ?

Depuis plus d'une décennie une partie de la gauche a substitué à l’antiracisme, une cause indiscutablement légitime, la lutte contre l’islamophobie, une cause dégradante et illégitime

Si le racisme est une abjection, la critique athée des religions, des textes religieux dits « sacrés », est légitime et fait partie de la culture républicaine La critique athée s'impose d'autant plus que les religions sont infantiles et égoïste, sont des documents racistes dont la pire de toutes est l'indigeste musulmane dans la mesure où elle mutualise le racisme, le sexisme, l'athéophobie, l'homophobie dans une sorte de réactualisation des textes du monothéisme qui lui sont antérieurs avec en « prime » un antisémitisme virulent et un degré de xénophobie ( apostasie ) jamais atteint auparavant

Alors que l'exécutif entend ( à mon avis sans grande conviction ) que l'école soit à nouveau le lieu de transmission des valeurs républicaines, en coulisse, des membres du PS s'interrogent ( lu dans la presse ) sur leurs petits arrangements avec la laïcité depuis des années. Une remise en question qui porte notamment sur les pratiques du " socialisme municipal " et le " clientélisme communautaire "

Pour quelques voix de plus au moment des élections, ce clientélisme à la source de « petits arrangements » avec des groupes de musulmans fanatiques qui n'ont pas d'autres idées que d'imposer de leur dieu en tous lieux et en toutes circonstances fait le déshonneur de la France et s'inscrit dans le refus de la gauche au pouvoir et dans les collectivités locales de rétablir la laïcité contrairement aux engagements pris par le Président et son Premier ministre*1 ( *1 : qui pourtant, sans hésiter, avait voté l'interdiction du voile intégral ) et je doute que la gauche ( sans me faire d'illusion sur la droite ) se montre capable de faire son examen de conscience

 

'' La laïcité n'est pas une valeur d'hostilité aux religions ",

ai-je lu dans '' la nouvelle république ''

'' Pendant une heure, B. Cazeneuve* ( * : mais insuffisamment complétée ) avait échangé ( le 24 03 2015 ) à Poitiers* ( * : à Poitiers ce qui ne manque pas de drôlerie ) avec des représentants des cultes catholiques, musulmans, israélites, protestants et des défenseurs de la laïcité ''

J'observe une fois de plus qu'il s'agit d'un « échange » sans que ne soient invités d'éminents représentants de l'athéisme, mais comme chacun ou chacune le sait pour éventuellement parler de la place de l'athéisme, de l'agnosticisme et du déisme sans confession ce sont les religieux ou les croyants qui sont les mieux placés pour en parler – mieux vaut en rire -

 

Laïcité dans les crèches, selon L'Obs, c'est un comble : la CNCDH veut le retrait de la proposition de loi

Paris ( AFP ) - La Commission nationale consultative des droits de l'Homme ( CNCDH ) a demandé le retrait de la proposition de loi sur la laïcité :

Laïcité dans les crèches: la CNCDH veut le retrait de la proposition de loi - Respectmag

Proposition de loi sur la laïcité dans les crèches privées : la CNCDH demande le retrait - Localtis.info

 

Contrairement à ce que tentent de faire croire ces militants, qui se gardent bien de rappeler que ce sont les sociétés arabo-musulmanes, où l’islam est la source du droit et où la loi religieuse s’impose à tous, qui ne respectent pas la liberté de conscience, la liberté de culte et le pluralisme, mais s'empressent de déclarer que toutes les propositions de lois françaises contre les phallocrates voiles islamiques feraient de la laïcité comme ils tentent de la faire percevoir cette chose autoritaire et liberticide

 

Une posture pris dans le mépris de la valeur majeure dans notre république symbole de la volonté de la majorité des françaises et des français de parachever l'égalité femmes-hommes, de rappeler que la fraternité passe par le refus des inégalité entre femmes - qu'en conséquence interdire le port des phallocrates voiles islamique, c'est faire preuve de cohérence républicaine

Les phallocrates voiles islamiques sont l'étendard antiféministe du pire des patriarcats jamais inventé ou réécrit par quelques cerveaux comptant parmi les plus fêlés

 

Un texte du phallocrate et anti-laïque Conseil Français du Culte Musulman recommande le port du phallocrate voile, au lieu de dénoncer cette pratique qui, selon Nadia Ould-Kaci, Josiane Doan et Nadia Benmissi (françaises d'origine maghrébine, membre du collectif sans voile d'Aubervilliers ) n'est qu'un instrument privilégié de la remise en cause de ces droits fondamentaux que sont la liberté pour les femmes

 

Affirmer la laïcité par l'interdiction du port des phallocrates voiles islamiques (outils de prosélytisme sexistes ) dans l'espace public, n'empêche pas celles qui le veulent de pratiquer leur religion, mais sans tolérer que les éléments les plus intégristes et les plus fanatiques affichent ou puissent proclamer leur vision moyenâgeuse des femmes et de la vie en société – si l'on ne veut pas laisser s'installer le communautarisme ou la loi du tribal dans notre pays pourquoi dans ce cas craindre de se mettre la communauté musulmane à dos ? - pas sûr, vis à vis de cette forme horrifiante de régression sociale proposée par cette religion et surtout prônée par ses mandataires les attentats contre les Charlie déjà oubliés, que les socialistes se comportent en femmes et hommes d'honneur républicains en rappelant que la laïcité est un état naturel lié originellement à ce qui fait notre république - Crab 26 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/les-deux-font-la-paire.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/25/les-deux-font-la-paire-5590370.html

 

 

 

25/03/2015

Les deux font la paire

les-musulmans-jettent-l-opprobre-sur-leila.jpg

En première intention, dans l'esprit de faire plaisir au binôme Boubakeur - Korsia je m'apprêtais à mettre en tête de page leur photo, puis je me suis dit qu'il était plus judicieux de leur dédicacer la photo de Leila Ben Khalifa Tant aimée de Boubakeur la belle tunisienne a su s'attirer les foudres de « nos grands » musulmans de France - qu'importe, puisque en dépit de tout, chacun sait '' qu'Allah est pardonneur '', et quand en tout bien tout athéisme je ne suis pas son messager

°

Prosélytisme

Extraits de presse : " Les millions d'enfants français de confession musulmane qui fréquentent les écoles publiques doivent-ils être tous privés de repas au prétexte d'une vision idéologique et intégriste de la laïcité ? ", a répliqué dans un communiqué le recteur Boubakeur, également président du Conseil français du culte musulman ( CFCM ), l'instance de représentation de la deuxième religion de France.

" Nous appelons face à ces dérives à une plus grande sérénité républicaine, respectueuse des valeurs de la laïcité et du vivre-ensemble auxquels nous sommes tous attachés ", poursuit le dignitaire musulman, qui s'élève contre un "débat discriminatoire, hystérique et malsain " soulevé en " période électorale ".

" Supprimer les repas de substitution dans les cantines des écoles est une hérésie ", a estimé de son côté le grand rabbin Korsia dans une déclaration écrite à l'AFP

'' Il y a toujours eu dans les cantines plusieurs menus proposés. Cette offre de choix doit permettre à chacun de manger ou non de la viande, tout en empêchant la stigmatisation d'élèves selon leurs convictions personnelles ou religieuses, comme l'a par ailleurs rappelé l'Observatoire de la laïcité en décembre dernier ", a fait valoir le chef religieux de la première communauté juive d'Europe.

"Nul besoin de polémiquer, ni de légiférer. Cela ne contrevient en rien au principe de laïcité, au contraire. La laïcité, c'est vivre ensemble en préservant la liberté de chacun dans le respect de l'autre et du droit ", a-t-il conclu - Fin des extraits de presse

°

Qu'il y a toujours eu dans les cantines plusieurs menus proposés, c'est faux, cela existe dans les cantines scolaires chaque fois qu'un chef d'établissement cède à des revendications religieuses qui n'ont pas leur place à l'école républicaine

L'argument, comme souvent, se présente sous la forme d'une fausse question : '' Les millions d'enfants français de confession musulmane qui fréquentent les écoles publiques doivent-ils être tous privés de repas au prétexte d'une vision idéologique et intégriste de la laïcité ? ", témoigne de l'hypocrisie d'un religieux qui refuse que sa religion s'adapte à la laïcité, voudrait que ce soit la laïcité qui s'adapte à sa religion

Dans ce '' monde musulman fanatique '' le mode d'action est toujours le même consiste à prendre les enfants de parents musulmans comme otage dans l'objectif de soutenir ou d'installer dans notre pays contre l'École, contre la laïcité une idéologie moyenâgeuse

C'est décidément une habitude d'un bon nombre de fanatiques musulmans de se servir des enfants ( ...privés de repas ) pour tenter de concrétiser leurs assauts contre la laïcité et l'École publique, relève du même ordre des choses, du même procédé pour avoir, dans un passé récent, tenté d'introduire le voile à l'école en classe, puis suivi dans l'actualité la plus récente par d'autres tentatives de l'imposer en particulier lors des sorties extra-scolaires

L'idée de fond est toujours la même, le lot des arguments invariables pour les représentants du judaïsme, plus communément de l'islam encouragé plus ou moins discrètement par les groupes ultras-catholiques, c'est imposer du dieu ou de son dieu à tous, surtout dans les lieux où l'on enseigne les savoirs sans se préoccuper des croyances des uns et des autres

Oui, il faut légiférer, sans tenir compte du déni des réalités propres à l'observatoire bidon de la laïcité pour ne pas laisser les chefs d'établissements seuls à décider face à tous ces religieux qui n'ont pas d'autres idées derrière la tête, dans le plus grand mépris de la conscience des parents incroyants, de ceux qui doutent ou d'autres sans confessions, que de réintroduire ce qu'ils nomment '' dieu '' à l'école

À l'école que l'on soit enseignant ou élève, '' on '' laisse ses convictions au vestiaires, c'est cela respecter la laïcité   - Crab 25 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/04/voiles-islamiques-ou-l-hyper-patriarcat-5571199.html

 

 

 

24/03/2015

Le déclin de la civilisation chrétienne

athéophobie, Aymeric_Carron, Changelejeu, M.Valls, PS, UMP, Claude_Askolovitch,Edwy_Plenel, France, F.Hollande, islamophobie, Laïcité, Michel_Onfray, Nadia_Vallaud-Belkacem, T.Ramadan

Agnolo Bronzino

°

Que la civilisation occidentale dite chrétienne ( surtout en Europe ) s'efface progressivement en faveur de modes de vies que l'on pourraient qualifier proches d'une '' sensibilité épicurienne '' ou hédoniste, mais aussi plus que jamais qu'auparavant en rapport étroit avec la volonté de construire ou mieux de parachever l'égalité femmes-hommes, se passant ou prenant ses aises avec la religion, d'un goût plus prononcé des femmes et des hommes pour la culture, les arts et la nature - cela ne fait plus, depuis longtemps déjà, aucun doute que cette civilisation nouvelle prend progressivement corps dans l'esprit, plus particulièrement, des françaises et des français ;

ce déclin est un événement des plus lisibles en ce début de siècle, c'est une bonne chose qu'explique la montée relativement rapide de l'athéisme, de l'agnosticisme, du déisme sans confessions et du féminisme universel partout en Europe

 

Autant je partage à 200 % la critique athée des religions, sa contre histoire de la philosophie par Michel Onfray, autant je suis en total désaccord avec sa vision de la politique étrangère actuelle de la France, ne me range pas à sa thèse d'une civilisation chrétienne à laquelle viendrait se substituer l'islamique, le dire ainsi c'est mal connaître les ressorts qui ont fait et font grandir la France sans manquer, en conséquence, ce qui est aussi une bonne chose, assez souvent de déteindre sur l'Europe et le reste du monde

 

Sur le plan intérieur, c'est un fait que le politique dans le plus grand mépris de la volonté des populations, et plus particulièrement sans tenir compte de la situation dans les pays où dominent les musulmans quand pour une bonne partie d'entre-eux ( en première ligne des femmes ) ont la ferme volonté de s'occidentaliser, de se revendiquer athées, de s'extraire de la religion, et par dessus tout de se débarrasser de l'obscurantisme, dans notre pays la classe politique toujours en retard de deux guerres, ( droites gauches ), ralentit ce processus sain de déconstruction d'une religion raciste et sexiste le pire des mortifères « textes sacrés »

 

Ici, de rappeler ( une fois de plus ) la responsabilité de la droite et le clientélisme de la gauche qui pour cette dernière ne rétablit pas ( comme promis ) la laïcité en pérennisant le détournement de l'argent public au détriment de l'école républicaine, notamment : en maintenant le Concordat, en subventionnant des écoles confessionnelles, par ailleurs en favorisant la construction de mosquées, sans d'autre part interdire tous les phallocrates voiles islamiques, en ne faisant pas respecter la laïcité par certaines femmes comptant parmi les accompagnants lors des sortie extra-scolaires ect. ect.

 

Un électeur sur deux ne se déplace pas pour voter, mais tout va bien dans le meilleur des mondes du clientélisme puisque une fraction ( environ 1/3 des électeurs ) in fine, à travers ses représentants, quoi qu'il en soit, gouvernera la France - - Crab 24 Mars 2015

 

Suites :

Athée

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athee.html

°

Tragédie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/ragedie.html

°

Les Prisons d'Allah

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/les-prisons-dallah.html

°

La politique de l'excuse

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

 

 

 

16/03/2015

La France -fille aînée de l’athéisme

Le chat du rabbin.png

Le chat du rabbin

°

Une voix lointaine et jamais aussi si proche de nous

-

Il faudra, je le sais, disputer la victoire.

Mais, frappant ma poitrine, un grand espoir de gloire

De son thyrse magique a fait vibrer mon cœur.

Fort du suave amour des muses, sans terreur

J’entre en ces régions que nul pied n’a foulées,

Fier de boire vos eaux, sources inviolées,

Heureux de vous cueillir, fleurs vierges qu’à mon front,

Je le sens, je le veux, les muses suspendront ;

Fleurs dont nul avant moi n’a couronné sa tête,

Digne prix des labeurs du sage et du poète

Qui, des religions brisant les derniers nœuds,

Sur tant de nuit épanche un jour si lumineux

'' De rerum natura '', Lucrèce ( poète philosophe latin, 94 av. notre ère ? 54 avant notre ère ? )

 

Les dieux ont lutté pied à pied contre l’observation victorieuse ; mais ils n’ont jamais repris les positions qu’elle leur a enlevées ; et ils rentreront tour à tour dans le domaine illusoire où Démocrite, Épicure, et Lucrèce les avaient confinés d’avance – A. Lefèvre ( 1834-1904 )

 

Notes :

« Les poèmes du sublime Lucrèce ne périront que le jour où le monde entier sera détruit » - Ovide, né en 43 av. notre ère

°

En France le fait dominant, c’est l’athéisme

La moitié des catholiques déclarés ( 45% de la population ) affirment ne pas croire en Dieu, soit 23% de « catholiques athées » auxquels il faut ajouter une majorité des Français qui se déclarent sans religion ( 45% de la population aussi ). Si on additionne « catholiques athées » et « sans religion athées » ( certains « sans religion » sont peut-être déistes ), on a sans doute largement plus de 50% des Français qui sont athées. Le reste de la population étant composé de 6 à 8% de musulmans, de 0,5% de juifs religieux ( pratiquant ou respectant des prescriptions religieuses ), de 1% de protestants déclarés, et de 1% de bouddhistes réguliers

( …/... )

Il est tout à fait envisageable, on l’a vu, d’imaginer À l’horizon 2050 une France composée de 80% d’athées ou de sans religion, de 10% de catholiques et de 10% de musulmans

Extrait d'un article de Xavier Théry ( daté du 14 Mars ) publié dans CAUSEUR:fr

 

La France -fille aînée de l’athéisme

En France 67% de françaises et de français se déclarent aujourd’hui athées ou sans religion - sans doute très prochainement 80% de la population ;

et de le dire n'est pas une simple parenthèse, ils sont pour beaucoup d'entre-eux de plus en plus excédés de la place accordée aux religions, dans le plus grand mépris de la conscience des '' sans religions '', par la classe politique et par une large part des médias télévisions : notamment quand France 2 donne un monopole d'une matinée, chaque fin de semaine, aux religions, sans prévoir l'équivalent en contrepartie pour les philosophies et la recherche éthique de l'athéisme in fine à pour effet de faire barrage à la laïcité

 

Les chantres de l'illusion

Le comportement endémique de fanatiques religieux judéo-chrétiens, musulmans et autres monothéismes dans leur haine des femmes nourrie par la peur de la sexualité des femmes se rattache à Hésiode parlant de Pandora, « la première femme », comme d'un « beau malheur » : ainsi, depuis bientôt plus de deux mille ans,après avoir, au fil du temps,chassés les survivances des vieux cultes féminins du néolithique,au point que de nombreuses femmes seront immolées à la Renaissance ou au XVIIe siècle, ces fanatiques ou fous de dieu ont pris l'habitude de réécrire ou de falsifier l'histoire pour à présent porter l'idée de réintroduire ce qu'ils nomment dieu à l'école sous l'hypocrite alibi d'enseigner '' le fait religieux '', sans, là encore, prévoir d'enseigner '' le fait athée '' -savoir que pratiquement les mêmes*1 préconisent un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme

( *1 parmi les plus médiatisés : Dounia_Bouzar, Jean-Louis Bianco, Nadia Vallaud-Belkacem, Éva Joly, Cécile Duflot, Régis Debray, le CFCM etc. )

 

Vivre sans dieu

Athée et amoureux des Arts qu'ils soient athées, profanes ou « sacrés », je me contrefiche de savoir que d'autres jeunes ou moins jeunes ne sachent pas lire, exécutée ( par exemple ) par un grand peintre, la représentation d'une scène religieuse ; il n'y nulle obligation de s'intéresser aux religions ; d'ailleurs pour ma part si je m'intéresse aux monothéismes ( et autres... ) c'est dans le seul but, dans un même temps,d'en faire la critique athée conjuguée avec un décryptage féministe des « textes sacrés »

 

Les trois font la paire

Samedi 14 Mars, lors de l'émission '' Les grandes questions '' sont invités un musulman ( Malek Chébel ), un rabbin ( Armand Abécassis ) et un journaliste ( Edwy Plenel ), inutile de dire qu'il n'y eu pas un mot sur les philosophies de l'athéisme, mais pour le musulman ( spécialiste de l'islam ) de raconter que Mahomet était le parangon de la liberté pour les femmes quand nul ne peut ignorer que ce sinistre prophète guerrier comptant parmi les plus barbares à son époque épouse ( mariage forcé ) une fillette de six ans pour la mettre dans son lit dès sa neuvième année ;

entendre le rabbin dire ( que dieu puissant et parfait, selon-lui ) à créé les hommes ( parfaits, pour les femmes, c'est moins sûr ) à son image ( y compris, selon-lui, les athées ), sans que quiconque présent se dresse pour lui faire observer que ce sont des hommes qui ont créé à leur image ce qu'il nomme dieu, que cette idée saugrenue ne peut en aucun cas être attribuée à des personnes ( femmes et hommes ) de bonne volonté

 

Quand au journaliste, il prétend à travers son livre '' Pour les musulmans '' écrire à la fois '' Pour les juifs '' ou '' Pour la France '' en « oubliant » que dans ce pays il y a des arabes ( surtout des femmes ), des iraniennes et des noirs incroyants, déistes sans confession ou adeptes d'autres confessions et pire que tout en « ignorant » que la principale critique formulée par les athées et bon nombre de laïcs n'est pas contre l'individu de confession musulmane mais contre les idéaux figurant dans le raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et xénophobe texte du coran si ce n'est, en outre, contester les positions publiques émanant de quelques intellectuels islamophiles égarés ou de représentants de la communauté musulmane

 

Ce journaliste n'est guère dérangé de savoir que partout dans les « meilleurs des mondes » où les musulmans sont majoritaires, c'est dans ces pays que l'on assassinent, emprisonnent des incroyants, des apostats sans compter les pratiques de l'excision, les mariages forcés ou les crimes d'honneurs dont sont victimes les femmes - - - Crab 16 Mars 2015

 

Suites : L'observatoire de l'islamophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lobservatoire-de-lislamophobie.html

°

Déroulé d'articles :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/edwy+plenel

 

 

 

 

 

13/03/2015

Le Fait Gauche

Jean-Christophe Cambadélis.png

Jean-Christophe Cambadélis

°

La lâcheté de la gauche est désormais un Fait historique

Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, l'a confirmé mercredi matin au micro de France Inter, la loi sur la neutralité religieuse dans les crèches est repoussée au 11 mai. Impossible de voter un texte jugé " sensible " à deux semaines d'élections difficiles. D'autant que l'opposition au texte se fait de plus en vive au sein du Parti Socialiste, phagocyté par les tenants d'une laïcité positive

Hors il ne peut y avoir de laïcité positive, ouverte, fermée, exigeante, positive ni intégriste, mais tout simplement la laïcité

Le voile, sans le moindre rapport avec la croyance dans le surnaturel, dans d'imaginaires arrières-mondes ou dans des hiérarchies artificielles, à travers l'islam politique sacralise la phallocratie tel un marqueur de l'inégalité entre femmes et l'inégalité entre hommes et femmes

Ici rappeler, une fois de plus, que le port du voile dans l'espace public réservé aux enfants ( crèches ou sorties scolaires par exemple ) n'a pas d'autres fonctions que de banaliser dans la têtes des enfants l'idée que l'inégalité est une recommandation divine a laquelle ils devront se soumettre, c'est le principe même, de la part des enfoulardées « volontaires », d'un comportement prosélyte

Jean-Louis Bianco président de l'observatoire bidon de la laïcité, porte parole du « prêt à penser », symbole de la pauvreté du champ intellectuel de la gauche, n'a pas manqué de se réjouir du retrait de ce texte, alors qu'il ne peut ignorer, ce qui pourtant ne dérange guère la misogynie de ce figurant politique, que le port des phallocrates voiles islamiques n'a rien avoir avec la religion ou la croyance dans une divinité, mais est bien le porte flambeau de la sacralisation du patriarcat du genre arabo-musulman      - Crab – Vendredi 13 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-fin-des-ideaux.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

 

 

 

10/03/2015

La fin des idéaux

Manuel Valls - le cri.jpg

Manuel Valls : Premier ministre – Mars 2015

°

La méprise

La religion n'a rien à voir avec la pauvreté, la pauvreté ne conditionne pas l'engagement dans la religion, la France n'est pas le Mexique d'un 19e siècle où n'existait d'autres choix, pour le peuple des « petits », que de devenir prêtre, bandit ou militaire

 

Tenant la religion pour quantité négligeable, la gauche, au fil des saisons,s'en vînt, comme dans la fable, à, en premium, ne voir qu'à travers le prisme de la pauvreté l'exclusive cause des menaces djihadistes qui pèsent sur notre société : pourtant les manifestations contre le mariage pour tous, la position homophobe des hiérarchies monothéistes auraient dû servir d'avertisseurs à nos gouvernants pour enfin comprendre que, usée, l'institutionnalisation de la moraline de gauche n'est plus désormais qu'une expression allégorique de la crise morale du monde moderne

 

L’érosion de la moraline de gauche, est désormais un fait, pour avoir tenu pour quantité négligeable les religions, sans faire l'effort de comprendre que la pauvreté n'a rien avoir avec le fanatisme religieux, encore moins avec le djihadisme ni même avec les assauts théocratiques émanant de musulmans contre la laïcité

 

La gauche, tant sur la réalité de la pauvreté que de la laïcité, bloquée, embourbée, empêtrée, arque-boutée sur le principe erroné de l'association '' pauvreté et antiracisme '', connaît, subit l'érosion de sa quasi religieuse moraline, s'étonne de voir le Front national « défendre la laïcité », prétendre se mettre au service des populations les plus précarisées – la gauche,incapable de se montrer lucide sur sa propre désaffection, pour, dans l'actualité,dans les médias, à travers le premier ministre ( capitaine Fracasse ) étaler sa peur de se voir distancer, au sortir des élections départementales*1, par le parti de la très catholique, en vérité si peu laïque Marine Le Pen

( *1 : départements qu'il aurait dû supprimer )

 

La fin des idéaux ?

C'est l'histoire de ce monde qui ne s'accorde pas à ses désirs, si ce n'est, enfin, pour la gauche la fin des idéaux, de son pathos, sinon elle finira par récolter son salaire de la peur à cause de son son refus de défendre, de rétablir la laïcité au nom d'un « antiracisme » complètement dévoyé, erroné, l'expression de la perte des notions de liberté et de justice que revendique toute une frange de la population refusant l'asservissement de tous les citoyens par la religion, et face au chômage de masse,essentiellement dû, aussi, à son laxisme, à son manque de volonté, de pragmatisme de faire, sans passer par des demi-mesures, les réformes structurelles économiques, sociétales*2 ( *2 : retraites – assurance maladie, par exemple ), et territoriales que le pays attend depuis plus de trente ans ; inévitablement, c'est certains la gauche, peu après l'an prochain, disparaîtra du paysage politique  - Crab - 10 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-bianco-d-onfray.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/09/le-bianco-d-onfray-5575772.html

 

 

 

09/03/2015

Le Bianco d' Onfray

Jean-Louis Bianco - Michel Onfray.png

De gauche à droite : Jean-Louis Bianco – Michel Onfray

°

Liminaire

C'est une devenu une spécialité de France 3 de banaliser l'islam, une religion ou une culture, qui ne peut-être, si l'on se réfère au « livre des livres » ( parole d'Allah ), en aucun cas une religion de paix et d'amour ni ne peut idéologiquement, en société, favoriser un mode de vie fraternel sinon, sans autres alternatives,installer le communautarisme et provoquer, à terme, si '' on '' laissait faire, la libanisation de notre pays

 

Dans le cadre de la série sur la laïcité organisée par France 3

Jean-Louis Bianco :" pour moi la laïcité c'est une liberté. Je n'ai pas de doutes. C'est d'ailleurs la définition même de la grande loi de 1905. La liberté de croire ou de ne pas croire, la liberté de changer de religion, d'exprimer ses convictions religieuses. On a le droit aussi de critiquer les religions, mais la critique n'est pas sans limites."

 

Pour Jean-Louis Bianco, enfin, la laïcité passe par " un combat contre les inégalités et pour la justice."

 

'' On ne qu'être d'accord avec sa « profession de foi », sauf sur le '' mais la critique n'est pas sans limite '', comme, avant-lui, le pape François, il justifie la tuerie à Charlie hebdo ;

en outre, en tant que patron de l'observatoire de la laïcité, il eût été bienvenu, pragmatique, de sa part, de rappeler que le Concordat en Alsace-Lorraine n'est toujours pas abrogé, que le financement des écoles confessionnelles doit être supprimé, qu'en matière d'inégalité,ce qui relève de la pire injustice, la religion musulmane sacralise la phallocratie pour asseoir la domination de l'homme sur les femmes - inutile de rêver l'observatoire de la laïcité est un observatoire ni plus ni moins bidon que l'observatoire de l'islamophobie, l'un et l'autre n'ont pas d'autres ambition que d'effacer la laïcité de notre culture républicaine

 

Pour Michel Onfray

À mon sens '' on '' ne peut comprendre certaines des contradictions de Michel Onfray, quand il réclame un islam républicain dans une société qu'il suppose « ultra catholique », si l'on perd de vue son autobiographie : il a été enfant de chœur et envisageait dans ces jeunes année de devenir prêtre - ceci explique cela -je le cite :

" On doit pouvoir permettre que les imams soient formés par la République et qu'il y ait même un financement public de tous les lieux de cultes. On sait très bien que tant qu'on laisse le financement des mosquées à des entreprises privées, ce sont les entreprises d'Arabie Saoudite et du Qatar, qui sont dans des logiques d'islam intégriste et conquérant qui vont financer, placer et surveiller leurs imams "

 

" On sait très bien qu'il y a un droit de regard de la République sur la religion. Aujourd'hui un évêque est nommé avec l'assentiment des pouvoirs politiques en place."

 

" il faut arrêter de faire de la laïcité une religion" mais "la repenser au regard de ce qu'il se passe dans l'histoire, dans la sociologie et dans la démographie de notre pays.", d'après Michel Onfray

 

Première observation : '' arrêter de faire de la laïcité une religion '' soutient Michel Onfray,alors qu'au demeurant la laïcité n'est pas respectée sur l'ensemble de nos territoires, notamment à travers le financement du Concordat, le subventionnement d'écoles confessionnelles, l'argument, s'il n'était dramatique, ne faussait pas le débat, ferait sourire

Parler d'islam républicain est un non sens tout autant que de parler d''islam modéré par rapport à un islam intégriste : faire respecter la loi en virant ou sortant de notre pays les imams intégristes, cela, en effet, est insuffisant ;

il est du devoir de tous les républicains, à commencer par les associations dites antiracistes, d'exiger des pouvoirs publics que le coran ( entre-autres ) dont l'exigence fondamentale est la soumission, soit précédé d'un avertissement dénonçant le caractère raciste, sexiste, athéophobe, homophobe, antisémite et xénophobe de la grande majorité des sourates, c'est à dire : autant d'incitations, en référence aux « textes sacrés »,à asseoir la domination de l'homme sur les femmes, d'incitations à la haine de l'autre dont se repaissent, les modérés, les intégristes, les fondamentalistes, les radicaux et les jihadistes musulmans

 

Deuxième observation : sur le financement des mosquées sous prétexte de lutter contre l'islam radical ( et j'en passe ) est un argument fallacieux : qu'il soit l'islam prêché dans des caves où à l'air libre dépend du niveau mental d'intelligence des imams, de leur sens de la fraternité sinon relève de la monstruosité d'une culture islamique antiféministe ou sexiste tant de celui qui prêche et de ceux qui l'écoute - donc financer des mosquées est un faux problème et serait un détournement ( de plus) de l'argent public au profit d'une catégorie de religieux

 

Prétendre, à l'instar de Michel Onfray, qu'il faut repenser la laïcité, pour '' établir '' un « statut » de l'islam, quand en réalité la cause majeure des atteintes aux libertés individuelles, dans notre pays, ce sont, ( dans l'actualité ), parfaitement identifiées les atteintes à la laïcité qui place certaines femmes sous la contrainte de leur communauté, alors que la République devrait les émanciper, (notamment, entre-autres ), en interdisant le port des phallocrates voiles islamiques dans l'entier espace public

 

L'enjeu : quand nous savons que dans les pays où les musulmans sont majoritaires ce '' monde- '' ne réserve que fatwas, condamnations pour apostasie ou exécutions sommaires, dans notre pays et dans l'intérêt de tous et de toutes, c'est d'abord, en priorité, de frontalement s'opposer à une forte culture phallocrate musulmane, gravée dès leur plus jeune âge dans la tête des enfants - une religion et une culture culture qui rejettent l'égalité femmes-hommes, plus largement l'égalité des sexes ( et entre-autres le droit de ne pas croire);mais le parti pris de Michel Onfray, ( dont j'approuve sans réserve la critique athée des religions, sans valider son point de vue ou ses positions sur les politiques intérieures et extérieures de la France ), revient, in fine, de sa part, à ne pas reconnaître que la société ne peut devenir pleinement féministe* ( * égalité femmes-hommes et des sexes ) sans respecter scrupuleusement la loi de 1905, parce que préciment la '' Laïcité '' n'est pas comme le dit Michel Onfray ni être ni devenir une religion, dans la mesure où elle ne matérialise pas, ( contrairement aux religions ), l'interdiction de penser différemment, surtout la volonté de domination ni ne crée des hiérarchies artificiellesLa laïcité, c'est la France du 11 Janvier     - Crab 9 Mars 2015


Suites : Féminisme et Laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/feminisme-et-laicite.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/07/feminisme-et-laicite-5574501.html

 

 

 

20/02/2015

FAITS DIVERS ?

Charlie - Saint-Gilles.png

Charlie Hebdo: une librairie bruxelloise à nouveau menacée

C'est le titre d'un article de '' D. Ha. '' Publié le 19 Février 2015 et taxé de '' Faits divers ''

 

Citation :

Faits divers "Soit vous stoppez la vente immédiatement du magazine satanique Charlie Hebdo ou alors attendez-vous très bientôt à des représailles sales porcs mécréants !!!"

C'est une librairie de Saint-Gilles qui a été la cible d'une nouvelle lettre de menaces sur laquelle figurent notamment les drapeaux des groupes terroristes Al-Qaida en Syrie (Jabhat Al-Nosra) et État Islamique ainsi qu'une photo de Kalachnikov

Le parquet de Bruxelles prend l'envoi de ces quatre lettres très au sérieux et va mettre tous les moyens techniques à sa disposition ( analyse d'images de caméras de vidéosurveillance, enquêtes téléphoniques, etc.) pour retrouver l'auteur ou les auteurs

 

Donc pour ce journal en ligne ce n'est rien de plus qu'un fait divers alors qu'en Belgique et en France les assauts théocratiques islamistes soutenus par les représentations de « musulmans modérés » qui ne condamnent pas le port de tous les phallocrates voiles islamiques quand d'autres islamophiles nous expliquent que la pauvreté ou les « discriminations » ou in fine que la république serait responsable faute « d'intégration » de la radicalisation, de la haine des juifs et de la montée du terrorisme

Comment faut-il le dire et sur quel ton que les « textes sacrés » du raciste, sexiste et homophobe coran, que la vie d'un prophète pédocriminel et xénophobe n'est en rien exemplaire, mis bout à bout ces textes et faits historiques génèrent la haine de l'altérité, qu'il s'agit d'une guerre contre les valeurs républicaines dont la liberté de ne pas croire ou de croire en d'autres religions ? - et qu'en aucun cas cette menace contre une librairie ne relève d'un '' simple fait divers '' -

Dans notre pays, il y a un chômeur dans chaque famille, l'intégration depuis plus d'une décennie concerne toutes les françaises et français et non pas plus particulièrement telle ou telle catégorie de citoyens, et nous avons bien à faire face à une idéologie incompatible avec les valeurs humanistes de notre société : liberté - égalité – fraternité, autant de valeurs impensables, inacceptable par les tenants d'une religion de l'irresponsabilité qui ne peut concevoir le droit de pas croire, ni l'égalité femmes-hommes, ni respecter les différences sexuelles

Quand le gouvernement ne condamne pas le port du phallocrate voile islamique lors des sorties extra-scolaires il fait exactement ce qu'il ne faut pas faire au lieu de ne pas concéder le moindre arrangement à des mouvements religieux phallocrates prosélytes musulmans qui cherchent à impacter les enfants des autres en leur imposant du dieu d'une part mais surtout de leur dieu et banaliser la discrimination sexuelle

Comprendre que la France par ses valeurs républicaines est un objet de civilisation qu'il faut défendre, sans concessions, vis à vis de l'Europe et du reste du monde n'entre pas dans les préoccupations, ni dans la perspective du Premier ministre Valls quand il entend réaffirmer la laïcité, sinon il ferait bien de lire, toujours d'actualité, '' Profs, ne capitulons pas '' au regard des positions anti laïques, copiés-collés du jospinisme d'une autre époque, de la ministre Nadia Vallaud-Belkacem, et pour elle d'enchérir en proposant l'enseignement du fait religieux à l'école sans prévoir laïquement, en contrepartie, l'enseignement du fait athée

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+la%C3%AFcit%C3%A9+selon+Nadia+Vallaud-Belkacem

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/18/pococurante-5561997.html

Crab 20 Février 2015

 

19/02/2015

La haine islamiste de l'altérité

chut.jpg

 

La pègre politico-islamiste, sans relâche, s'acharne sur les athées

Ci-dessous, reproduction d'un article publié dans 20minutes :

Egypte : Un étudiant condamné à un an de prison pour avoir prôné l'athéisme sur Facebook

Un tribunal égyptien a condamné un étudiant à un an de prison pour avoir « dénigré » l'islam et « prôné » l'athéisme sur Facebook, a indiqué mercredi à l'AFP une source judiciaire.

Le tribunal correctionnel de la ville d'Ismaïlia ( nord-est ) a rendu son verdict lundi, a précisé un responsable du tribunal, indiquant que l'étudiant peut payer une caution de 1.000 livres ( environ 115 euros ) pour être remis en liberté conditionnelle en attendant son procès en appel. L'étudiant en lettres de 21 ans a été condamné pour avoir «dénigré l'islam» et «prôné l'athéisme», selon la même source

 

L'athéisme refusé par la société

Il avait été arrêté en octobre 2013 à la suite d'une plainte du directeur de son université et avait été libéré sous caution le 3 décembre 2013, précise le responsable. « Ses collègues se sont plaints au directeur de l'université de ses opinions et de son athéisme affiché sur Facebook, et c'est pourquoi la police l'a arrêté », affirme à l'AFP l'avocat des droits de l'homme Ahmed Abdel Nabi, qui suit l'affaire de près.

 

La loi égyptienne punit toute insulte ou manque de respect à l'égard des trois religions monothéistes que la Constitution du pays reconnaît et protège: l'islam, le christianisme et le judaïsme. L'athéisme est largement refusé par une société égyptienne conservatrice, et les autorités religieuses du pays, musulmanes comme chrétiennes, ont à plusieurs reprises insisté sur la nécessité de le combattre.

Six ans de prison pour avoir insulté Mahomet

 

Début janvier, un étudiant avait déjà été condamné à trois ans de prison pour avoir annoncé être athée sur son compte Facebook. Son procès en appel doit débuter le 9 mars. Et en juin, un chrétien a été condamné à six ans de prison car il avait insulté le prophète Mahomet sur Facebook, provoquant des heurts confessionnels dans son village du sud de l’Égypte.

« Les verdicts prononcés contre des citoyens pour l'expression de leurs opinions en matière de religion consacrent les restrictions importantes imposées à la liberté d'expression en Egypte », a estimé mercredi dans un communiqué l'Association pour la liberté de pensée et d'expression d'Abdel Nabi

°

« Du fanatisme à la barbarie, il n’y a qu’un pas » ( Denis Diderot )

En France, si un groupe de personnes refusait d’être servi par des Noirs, parce que leur religion leur interdit d’être en contact avec des gens à la peau noire, est-ce qu’on les accommoderait ?

Pourtant, dans notre pays, les pouvoirs publics autorisent, sans être précédé d'une préface pour avertir les jeunes lecteurs, la diffusion de « livres sacrés » dont le plus raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et xénophobe coran

Dans le monde musulman non seulement le racisme ou le rejet de l'altérité et le sexisme sont tolérés, sacralisés dans le coran, l'inégalité entre les sexes institutionnalisée, la délation athéophobe et homophobe y est encouragée, mais en France il est des islamophiles pour parler de l'islam comme d'une religion de paix et d'amour

L'Égypte, aussi dans certains de nos quartiers de banlieues a fait de la traque des homosexuels un sport national et l'athéophobie est également une spécificité d'un monde musulman ( et chrétien en Égypte ) qui ne supporte pas la liberté de conscience, l'interdiction de l'athéisme pousse au crime pour trouver un écho jusque dans notre pays dans l'assassinat des Charlie ;

le clientélisme viscéral de la gauche encouragé par nos idiots utiles islamophiles chantres du « pas d'amalgame », selon leurs « bonnes habitudes », dans le plus grand mépris des droits de la personne, n'ont pas manqué de se précipiter devant les caméras par crainte d'une stigmatisation des musulmans sans, ils n'y songent même pas, dénoncer les idéologies bien vivaces dans le mental de la plupart des musulmans générées par le raciste et sexiste coran ou la vie du prophète totalement incompatibles avec les valeurs républicaines

Que ceux qui n'aiment pas la France quittent la France, '' on '' ne les retient pas !- - -Crab 19 Février 2015

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pegre-islamique/

°

Blasphème

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

°

Caribou

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/caribou.html

°

Lettre aux enfoirés

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lettre-aux-enfoires.html

 

 

 

 

 

15/02/2015

Le Venin

caricature-charlie-hebdo-geluck-francesoir_36.jpg

Ce matin ( 15/01/2015 ) invité sur itélé : Laurent Fabius répond à Jean-Pierre Elkabbach que '' les terroristes sont de faux religieux mais de vrais criminels qui s'appuient sur la religion '' - chercher l'erreur [ ? ]

Hors les terroristes s'inspirent de la vie d'un prophète pédocriminel qui, en son temps, ne s'était pas privé d'instrumentaliser, de mutualiser dans le raciste et sexiste coran toutes les religions connues à son époque pour d'une part sacraliser la phallocratie ( les patriarcats ) et justifier la barbarie de toutes ses conquêtes militaires, dont entre-autres : pillages, viols et la décapitation de tous ses opposants

Sans relâche, depuis plus d'une décennie, je réclame que toute publication nouvelle du coran ou de la vie du prophète soit précédée d'un avertissement à l'attention des jeunes lecteurs ou lectrices pour rappeler qu'il ne s'agit que de textes historiques et non « incréés », sans rapport avec une croyance dans le surnaturel, pour souligner le caractère de ces texte : racistes, sexistes, athéophobes, antijuifs, homophobes et xénophobes qui est aux antipodes des valeurs*1 de l'unité républicaine

*1 : liberté égalité fraternité – Crab 15/01/2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/la-crainte-de-lislam.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/14/la-crainte-de-l-islam-5559282.html

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=point+de+contraintes+en+religion

 

 

 

 

 

14/02/2015

La crainte de l'islam

charlie-hebdo-religions.jpg

 

Quand la télévision devient un outil de manipulation des téléspectateurs

Abdallah Zekri, président de l'Observatoire national contre l'islamophobie, s'inquiète du nombre record d'actes anti-musulmans recensés depuis les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de Paris. Il était l'invité de Jean-Jacques Bourdin le mardi 21 Janvier 2015

Bourdin direct, première émission de désinformation sur l'islam où un Abdallah Zekri, président d'un observatoire bidon peut rabâcher, sans risque d'être contredit par un journaliste qui ne vérifie rien : '' que l'islam est une religion d'amour, d'ouverture et de dialogue ''

Les ( ou des ) françaises et français seraient islamophobes – traduire par '' ils auraient peur de l'islam '', et certains parmi eux se livreraient à des actes haineux envers les musulmans

À aucun moment « notre grand journaliste devant l'éternel », s'il en est encore à la télévision, en tenant dans le plus grand mépris les téléspectateurs de son émission, ne se risque pas à rappeler que le coran est un document infantile et égoïste, c'est à dire : raciste, sexiste, athéophobe, anti-juif, homophobe, que le prophète ( Mahomet ) n'était qu'un chef de guerre ni plus ni moins barbare que les autres chefs de tribus, qui ne manquait aucune occasion de faire décapiter ses opposants, et de surcroît pédocriminel pour avoir imposer, infliger un premier rapport sexuel à une fillette de neuf ans ;

à par ça, comme le dit si bien Abdallah Zekri, l'islam est une religion de paix et d'amour...

 

Ce samedi au Danemark, l'attentat islamiste au nom d'Allah, devant le centre culturel de Copenhague, comme d'habitude il sera entendu que les deux terroristes n'ont rien avoir avec l'islam puisque l'islam est une religion d'ouverture et de dialogue...à la kalachnikov

 

Non !, les françaises et les français n'ont pas peur de l'islam, ils disent non à une idéologie sexiste qui sacralise le patriarcat, raciste, à travers 63 % des sourates du coran *1, elle incite à la haine du non-musulman – le rejet global de l'altérité est l'expression majeure du coran, parfaitconcurrent, avec l'ancienneté en prime,de '' Mein kampf ''

Mais pour Bourdin, à son habitude, dès qu'il s'agit de l'islam : silence ou brouillage télé :'' pauvre homme '', un voile islamique brouille régulièrement son esprit, à l'image de la Perse il connaît l'ivresse islamophile sans prendre la peine de lire le coran

 

Selon Abdallah Zekri, les enfoulardées, alors que nul ne peut ignorer que les voiles islamiques sont les marqueurs de la pire discrimination sexuelle, marqueurs, symbolesde la sacralisation du patriarcat, donc de l'inégalité entre femmes et de l'inégalité entre femmes et hommes, se plaindraient « les pauvres petites » de subir des regards méprisants depuis les derniers attentats

C'est à mourir de rire, il faudrait sourire à ces voilées volontaires qui sans vergogne poignardent les autres femmes dans le dos et se présentent selon les bons principes de l'inversion des faits à la mode musulmane pour des victimes

Ces femmes estiment qu'en tant qu'homme que '' je ne suis pas digne de voir leur chevelure '', en conséquence chaque fois que je croise une enfoulardée je détourne, aussitôt, mon regard vers les personnes qui me respectent

 

Bourdin d'enchaîner sur l'utilité des dialogues inter-religieux organisés çà et là pour selon les deux compères favoriser le '' vivre ensemble '' en escamotant que plus de 60 % des français sont : athées, agnostiques et déistes sans confession ( et que les croyants pratiquants parmi les croyants ne sont pas nombreux ) - Mais voilà c'est du Bourdin directement à coté de la plaque '' comme de bien entendu ''

 

Ceci dit, je l'ai souvent rappelé, taguer des murs de mosquées n'est pas seulement le fait de crétins, c'est aussi un moyen d'expression contre-productif, il est préférable de s'inspirer de Nietzsche qui efficacement proposait de raser le Vatican pour le remplacer par un élevage de serpents ; il serait bien de s'en inspirer, ce serait nettement plus intelligent, plus judicieux de raser les mosquées pour les remplacer par un élevage de cochons, et s'il vous reste un peu de temps il n'est pas interdit, pour paraphraser Jean Meslier, de pendre les imams avec les tripes des curés

Conseil pratique : il y a peut-être une difficulté de gestion, je ne suis pas sûr qu'il y ai autant de curés que d'imams, faudra gérer serré... Crab 14 Février 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lettre-aux-enfoires.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/10/lettre-aux-enfoires-5555945.html

°

*: Les diktats musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

 

 

13/02/2015

Démocratie ou Théocratie ?

wilem.png

Toutes les religions s'affirment supérieures aux autres, chacune prétendant détenir '' la '' vérité, les autres étant dans l'erreur - Eric Lowen

En ce monde, trois individus ont trompé les hommes : un berger, un guérisseur et un chamelier - Abu Tahir

°

La France n'est pas le pays de Voltaire mais de Jean Meslier dont la pensée critique athée est créatrice d'une vision du monde cohérente

Dès le début 18e siècle Jean Meslier ( mort le 17 Juin 1729 ), dans notre pays, apparaît comme le premier athée, le déiste Voltaire son faussaire s'était chargé, lors d'une première publication, de dénaturer, de mutiler, de falsifier son mémoire*1, ce qui ne peut guère surprendre le lecteur averti, quand on sait que ce cabot de salon estimait que le peuple avait besoin de la religion ;

voilà pourquoi Voltaire plaît-tant tant au chrétiens et surtout aux musulmans dont la religion exige l'entière soumission, en se référant à « la parole de dieu » récapitulée dans le coran, ( curieusement, cela dit en passant, rédigée par un prophète, et çà ne manque pas de sel, qui ne savait pas écrirechercher l'erreur - ), dont les sourates racistes et sexistes sont en contradiction totale avec les valeurs de la république : liberté – égalité - fraternité

 

À la différence de Voltaire, Jean Meslier entre en résistance en comprenant avant tous que la liberté se crée sinon c'est se soumettre : son '' Testament '' jette le fondement pour une société insoumise capable d'entrer en résistance, dans cette lignée, le refus de se soumettre, ce sera, dernier exemple, la démonstration du 11 Janvier dernier

Plus tard ans la foulée, Nietzche sera le premier à penser le post-christianisme, judicieusement, non sans humour, il proposera de raser le Vatican et de le remplacer par un élevage de serpents ( dit en passant : ce serait mieux, nettement plus efficace au lieu de taguer les murs des mosquées, de proposer de les raser pour les remplacer par un élevage de cochons ) ;

la principale conséquence de la déconstruction appliquée, judicieuse, maîtrisée de la judéo-chrétienté au profit du doute synonyme de laïcité, au refus d'obéir à dieu ou à ses représentants la France devient une république laïque ;

ailleurs en Europe, les peuples teintés de laïcité ou fortement imprégnés des philosophies de l'athéisme conscients que le pouvoir vient des hommes et non de dieu est la cause, la principale explication du déclin de la civilisation chrétienne

 

Démocratie ou Théocratie

Dans une perspective athée, depuis bientôt près de vingt ans, désormais la critique athée du coran se développe car, dans notre société, sans se servir de la raison pour réfléchir, puis gouverner : ce n'est plus la démocratie qui s'imposerait mais à nouveau la théocratie

Le dieu de l'islam n'est pas un déisme, mais un théisme, le coran parole de dieu est un texte en parfaite opposition avec les valeurs républicaines : liberté - égalité – fraternité

 

Féminisme ou phallocratie?

Soutenir le Féminisme contre la phallocratie sacralisée par le coran, en ne laissant rien passer des revendications de musulmans allant à l'encontre de l'égalité femme-hommes est devenu depuis de nombreuses années une priorité ;

ce que la gauche ne voulait pas admettre, au pouvoir se montre incapable de réaffirmer la laïcité notamment quand '' on '' entend sur les ondes Jean-Louis Bianco le faux ami de la démocratie ou de la laïcité justifier le prosélyte voile dont s'affublent les accompagnatrices scolaires dans le but évident, avéré d'imposer du dieu, surtout, ( dans le plus grand mépris de la conscience des enfants en général : enfants d'incroyants et des autres confessions), de leur dieu aux enfants des autres

 

Citation : Pourquoi je ne suis pas musulman, par Ibn Warraq
Éditions L’Âge d’Homme, 1999

« Je suis né dans une famille musulmane et j'ai grandi dans un pays qui est aujourd'hui fier d'être une république islamique. Mes proches parents se veulent musulmans : certains adhèrent à l'orthodoxie, d'autres moins [...]. Dès que j'ai été capable de raisonner par moi-même, j'ai rejeté tous les dogmes religieux que l'on m'avait fait ingurgiter. Je me considère aujourd'hui comme un humaniste laïc, qui croit que toutes les religions sont des rêves d'hommes débiles, de toute évidence fausses et pernicieuses [...]. Tels sont mes antécédents et mon point de vue, et les choses en seraient restées là s'il n'y avait pas eu l'affaire Rushdie et la montée de l'islam. Moi, qui n'avais jamais écrit de livre auparavant, j'étais tellement galvanisé par ces événements que je me lançai dans celui-ci [...]. Ce livre est mon effort de guerre.Chaque fois que je me suis demandé s'il était prudent de l'écrire, de nouveaux meurtres perpétrés au nom de Dieu et de l'islam m'ont poussé à le mener à son terme.» Ibn Warraq

 

Encore un islamophobe, rendez-vous compte mon bon monsieur, c'est un arabe, pire un ex-musulman, imaginez les sauts de cabri de : Tarik Plenel ( Edwy Plenel ), Aymeric Ramadan ( Aymeric Carron ), du MRAP, de Claude Askolovitch, de Dounia Bouzar, de Régis Debré, de Najat Vallaud-Belkacem, de Jean-Louis Bianco, de Cécile Duflot, d'Eva Joly, et de Manuel Valls qui juge les « textes sacrés » tous respectables et vous avez devant vous le spectacle « vivant » de la faune athéophobe, islamophile et anti-laïque - - - Crab 13 Février 2015

 

Vidéos : Festival escale – Michel Onfray

http://crab.painter.free.fr/videos/Festival_philo_Escales_Michel_Onfray.mp4

°

Notes : *1

Un décret de la Convention, du 27 brumaire en II, certifiait la décision d'ériger une statue à Jean Meslier le premier prêtre qui ait eu l courage et la bonne foi d'adjurer les erreurs religieuses

Seul le texte du Mémoire publié pour la première fois en 1970-1972 2, assorti de ses « lettres aux curés du voisinage » et de son Anti-Fénelon ( ses notes marginales à la Démonstration de l’existence de Dieu de Fénelon, dont des copies reprenant ses annotations ont circulé au XVIIIe siècle et nous sont parvenues ), sont de la plume de Meslier

 

Suites : Histoire des Maux-nothéismes

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/05/histoire-des-maux-notheismes.html

 

°

 

Elisabeth Badinter

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html