Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2016

Un DIManche particulier

Tels_Quels.png

C’est encore la faute des juifs,

ils sont partout, partout, partout : figurez-vous que l’un d’entre-eux Bernard Giberstein inventa les bas nylon Dimanche et les collants sans coutures, puis un autre Marcel Bleustein-Blanchet*1 publiciste de génie les fait connaître de toutes les femmes sous la marque DIM – conséquence l’apparition presque spontanée dans l’espace public de belles jambes qui ne voulaient plus se cacher après des siècles ou montrer ses chevilles était le premier des péchés capitaux, enfin la mini ou la jupe courte fut et vint couronner le grand TOUT de la féminité assumée par de jeunes femmes qui ne se prenaient pas au sérieux, elles furent et sont pour nos jeunes générations décomplexées l’expression de la vie – ô lala, ô lala, quel grosse malheur, les enfoulardées et les enburkinidées vont en faire une jaunisse mais, mais pas seulement...

[ 1* : père d’Élisabeth Badinter, philosophe, femme de lettres, vraie républicaine et vraie féministe qui ne craint pas d’être accusée d’islamophobie par ses meilleurs pourceaux d’Épicure ]

I

Une femme qui se sait séduisante sait s’habiller

Dès 1968 quand il ne restait plus que le soutien-gorge [ et encore ], les pudibonds pour la plupart émanant de mouvements anglo-saxons ou pseudo-féministes patentés issus des trois quarts mondes se sont mobilisés effrayés à la vue d’un sein ou encore à la vue d’une poitrine nue, depuis d’une décennie à l’autre n’en finissent jamais de tenter d'idéologiser le corps de la femme ;

le point d’orgue, summum de la crétinerie la plus sordide intervient quand, dans l’espace public, sans pudeur ni faire preuve de la moindre retenue, se fait jour l’exhibitionnisme forcené d’enfoulardées et d’enburkinidées qui entendent essentialiser les hommes en se couvrant islamique des pieds à la tête, pourquoi ? :

simplement parce que ces « femmes » ou ces ombres couvertes d’un linceul mortuaire appuyées par leurs soutiens pudibonds de toutes origines n’ont pas compris ou affectent de ne pas comprendre que pour une femme éduquée et cultivée l’essentiel, le primordial est la réappropriation de son corps tout en étant parfaitement consciente que la séduction est faite pour elle même et pas pour plaire aux hommes

[ Ce qui n’interdit pas aux hommes d’y être sensible, et pour le meilleur - nous n’en douterons point... ]

I

La féminité est éternelle, elle ne se perd jamais !

Mais ce moyenâgeux monde des pudibonds fixés des deux cotés de l’Atlantique, dont entre-autres les enfoulardées et les enburkinidées sont la partie visible de l’iceberg, ce n’est cependant pour ces dernières qu’un feu de paille qu’il est néanmoins juste et nécessaire d’éteindre au plus vite quand on sait que 28 % des musulmans installés en France sont pour la charia, et ce d’autant plus qu’après des siècles d’enfermement corseté ou ferraillé du corps de la femme [ excepté dans l’Antiquité ], leurs plus belles journées ne vaudront jamais les plus beaux DIManche des années de bonheur marquées du sceau d’un féminisme intense et insécable, à présent gravé dans le marbre de l’imaginaire collectif et plus particulièrement culturellement celui des femmes, et que plus rien ne peut effacer

Désormais, les femmes cultivées, émancipées ou insoumises savent que le plaisir de se plaire est la racine de la morale féminine - vidéo 1 :

http://blvids.free.fr/DIM.mp4

I

Vidéo 2 :

http://blvids.free.fr/Les_Etoiles_du_Ballet_de_l_Opera_Trailer.mp4

I

Suites : Tartuffe les armes à la main

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/tartuffe-les-armes-la-main.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/15/tartuffe-les-armes-a-la-main-5848036.html

Crab – 30 Septembre 2016


26/09/2016

Racines ou Références

Le plaisir est la racine de la morale, et Croire en l’Humain fait œuvre de civilisation quand prime sur l’irrationnel la recherche de l’éthique

Athéisme, Casanova, civilisation, Da_Ponte, De_rerum_natura , Elisabeth_Badinter, éthique, Mozart, racines, identité, Références, religions

Christine de Pisan caricaturée par les universitaires, sans nul nul doute les lointains parents de la lignée d’une grande majorité d hommes tous plus mandarins et plus misogynes les uns que les autres qui, encore à notre époque peu soucieux de l’égalité femmes-hommes, entre-autres se font au nom de la « liberté » universitaire les défendeurs du port du voile islamique dans l’enceinte des universités

I

[ Exemple des méfaits de la religion : le sacrifice d'Iphigénie [1,80-101]

[1,80] Mais tu vas croire peut-être que je t'enseigne des doctrines impies, et qui sont un acheminement au crime; tandis que c'est la superstition, au contraire, qui jadis enfanta souvent des actions criminelles et sacrilèges. Pourquoi l'élite des chefs de la Grèce, la fleur des guerriers, souillèrent-ils en Aulide l'autel de Diane du sang d'Iphigénie! Quand le bandeau fatal, enveloppant la belle chevelure de la jeune fille, flotta le long de ses joues en deux parties égales; quand elle vit son père debout et triste devant l'autel, [1,90] et près de lui les ministres du sacrifice qui cachaient encore leur fer, et le peuple qui pleurait en la voyant; muette d'effroi, elle fléchit le genou, et se laissa aller à terre. Que lui servait alors, l'infortunée, d'être la première qui eût donné le nom de père au roi des Grecs? Elle fut enlevée par des hommes qui l'emportèrent toute tremblante à l'autel, non pour lui former un cortège solennel après un brillant hymen, mais afin qu'elle tombât chaste victime sous des mains impures, à l'âge des amours, et fût immolée pleurante par son propre père, [1,100] qui achetait ainsi l'heureux départ de sa flotte: tant la superstition a pu inspirer de barbarie aux hommes ! - De rerum natura - Lucrèce, Ier siècle avant notre ère ]

I

Illusions et fanatismes

Nul n’est enraciné, cependant il se fait que certaines populations sont idéologisées au point de sombrer dans l’illusion, le fanatisme ou la superstition, hors, plus généralement chaque personne à ses propres références et expériences dont-il est aisé d’observer que si inévitablement elles se comparent, elles ne se valent pas pour autant

Au fil des temps la religion ( essentiellement les monothéismes ) tente vainement de tuer le mythe qui justement ne meurt jamais ;

une forme de liberté d’expression le mythe n’est jamais réduit en cendres car il explore sans relâche des imaginaires sans jamais se fixer définitivement en un dogme :

susceptible d’interprétations diverses et variées le mythe se présente à l’entendement opposable à des vérités toutes faites, mais tâtonne

Dans ce sens la mythologie n’est pas morte, d’autant qu’à notre époque elle a probablement plus de choses en commun avec « nos » romans feuilletons, les séries TV ou encore la bande dessinée qu’avec ce que l’on désigne communément par la religion, ce qui sous-entend que la part ou l’impact des monothéismes sur nos sociétés n’a jamais pu faire la différence ;

cette part ou participation de la religion à notre époque, grâce essentiellement à la science et à l’apprentissage des savoirs se réduit de décennies en décennies ainsi qu’une peau de chagrin pour ne trouver sa traduction nul part ailleurs que dans l’exhibitionnisme forcené, rétrogrades, surtout pratiqué sans pudeur par des enfoulardées ou des enburkinidées

Interdites du droit de penser pour être, donc : d’animer, de rire, de chanter, de danser ( avant tout le sort réservé aux femmes ) et par dessus tout l’interdiction majeure faite à la communauté de ne croire qu’en l’Humain, car pour ces populations de femmes et d’hommes fanatisées endoctrinées dans une « vérité » et un dogme la finalité n’offre d’autre principe référent que le " nous " caractérisant la soumission au clan *1 ;

en cela « éduquées » dans le rejet du " je " et du " moi ", il est impensable, voire inconvenant pour elles de définir l’universel, notamment quand il s’agit plus particulièrement de l’égalité femmes-hommes tant du point de vue des droits et des libertés individuelles – 1* : l’oumma, est un exemple d’extrémisme

Pour définir l’universel n’est-il pas temps de rompre définitivement avec l’idée de racines fixées par des « vérités » édictées en dogmes, et de cesser de faire d’une confession religieuse l’identité d’une personne*2, d’un groupe de gens, quand ce n’est pas d’un pays ?

*2 : c’est d’autant plus une absurdité quand dans notre pays la majorité de nos compatriotes sont athées, agnostiques et déistes sans confessions et que cette tendance comportementale prend de l’ampleur un peu partout dans le monde

Après le JT de France 2 diffusé le dimanche 25 septembre 2016, j’ai suivi un reportage sur les persécutions des juifs en France ( ce qui est toujours et bien réellement vrai ), mais dans ce document on parlait des juifs comme s’ils étaient tous des croyants, aussi des chrétiens et des musulmans – pas une seule fois je n’ai entendu prononcer le mot athée pas plus il n’a été fait référence à aucun moment à l’athéisme [ ??? ] - enquête de « journalistes » ou de ...

I

Le plaisir est la racine de la morale

[ J'ai voulu t'exposer cette doctrine à nous / en un chant possédant le doux accent des Muses, / et sur elle poser la douceur de leur miel, / dans l'espoir que nos vers sachent, par ce moyen, / te retenir l'esprit tandis que tu perçois / des choses la nature en sa totalité, / et te pénètres bien de leur utilité. - Lucrèce, philosophe latin, premier siècle avant notre ère - ]

Dans les médias le pourceau d’Épicure ne manquera jamais l’occasion de de tenter de faire accroire cette idée partisane que les racines de la France et de la morale sont judéo-chrétiennes, c’est d’autant plus grotesque, voire risible puisque nulle personne de bonne foi ne peut-ignorer " De la nature des choses "*3 que le plaisir est la racine de la morale

*3 : De rerum natura - Lucrèce -

I

Croire en l’Humain fait œuvre de civilisation

Dans ce cas, s’il faut mettre en Lumières, concrétiser la recherche de l’Éthique dans notre pays, n’est-il pas urgent, parce qu’elles nous accompagnent depuis l’antiquité, revivifiées en ce XXIe siècle, de se référer à l’or et à l’ambre des mythes et grandes légendes de la pensée ? - : Aristippe de Cyrène, Aristophane, Démocrite, Épicure, Leucippe, Ésope, Diogène Laërce, Lucrèce, Hypatie, Christine de Pisan, La Fontaine, Jean Meslier, Casanova, Francesca Bruni, Émilie du Châtelet, Mozart, Da Ponte, Olympe de Gouges, Georges Sand, Nietzsche, Gisèle Halimi, Simone Veil, Salman Rushdie, Robert et Elisabeth Badinter ? - Crab 26 Septembre 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/libertines-libertins.html

I

mais aussi :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

 

20/09/2016

Athéisme 2016

Athéisme, démocratie, Fraternité, laïcité, religions

Aux États-Unis, une université instaure une chaire d'athéisme

Avec le nombre croissant d'Américains abandonnant la religion, l'Université de Miami a reçu un don d'un riche athée pour créer la première chaire universitaire "d'athéisme, d'humanisme et d'éthique laïque".

I

Les chaires de religion et les professeurs d'études religieuses sont très répandus dans la plupart des collèges et des universités américaines, fondés pour la plupart par des pasteurs et des églises. L'étude de l'athéisme et de la laïcité commence seulement à émerger comme une discipline académique acceptée, avec ses propres conférences, cours et maintenant, une chaire.

I

Après plusieurs années de discussion, la chaire d'athéisme a été établie suite à un don de 2,2 millions de dollars de Louis J. Appignani, ancien président de l'école de mannequinat Barbizon International, maintenant à la retraite. Ce n'est pas la première fois que le philanthrope fait des dons à des causes laïques et humanistes, mais celui-ci est de loin le plus important.

I

" J'essaie d'éliminer la discrimination à l'encontre les athées", a déclaré M. Appignani. "Rendre l'athéisme légitime est un pas dans la bonne direction."

En janvier, un groupe d'athées de l'État d'Ohio a proposé de supprimer la phrase " In God We Trust " (" Nous croyons en Dieu ") des billets de banque américains. Le porte-parole du groupe a souligné que cette phrase viole la Constitution des États-Unis, qui affirme la séparation de l'église et de l'État.

I

Selon le centre de recherche américain Pew, la proportion des gens n'appartenant à aucune confession religieuse a considérablement augmenté au cours de dernières années, passant de 16% en 2007 à 24% en 2014.

I

Islande

Les jeunes les plus athées du monde vivent en Islande
Aucun Islandais âgé de moins de 25 ans ne croit que le monde a été créé par la volonté divine, d'après un récent sondage de l'opinion publique.

I

Selon l'étude réalisée par la société Maskína, 93.9% des Islandais ayant moins de 25 ans estiment que l'univers est issu du Big Bang, et 6,1% préfèrent d'autres théories ou n'ont pas d'opinion à ce sujet.

I

Il y a 20 ans, 90% des Islandais se déclaraient croyants, alors qu'aujourd'hui cet indice ne s'élève qu'à 50% de la population. Les experts estiment que cette tendance s'explique par la hausse du niveau d'éducation et par les progrès scientifiques.
Dans le même temps, la professeur de la théologie de l'Université d'Islande Sólveig Anna Bóasdóttir affirme que 40% des jeunes Islandais se considèrent toujours comme des chrétiens, bien qu'ils ne croient pas que le Dieu a créé la Terre. Selon elle, les prêtres islandais "ne voient pas de contradictions" entre la foi religieuse et l'acceptation de théories scientifiques expliquant la création du monde.

Fait curieux, tous les Islandais indépendamment de leur foi doivent payer une taxe spéciale ( 80 dollars environ ) destinée aux besoins des organisations religieuses enregistrées dans les pays.

Ces dernières années, l'Islande connaît un certain regain d'intérêt pour le passé païen du pays. Ainsi, en février 2015, l'association Ásatrúarfélagið a lancé la construction d'un temple dédié aux déités nordiques Thor, Odin et Frigg, soit le premier temple de ce genre érigé dans le pays depuis l'âge des Vikings - Sources des deux articles : Sputbik France autres éditions

I

La fraternité c’est la reconnaissance collective des libertés individuelles, c’est croire exclusivement en l’Humain

L’athée ne craint pas la mort puisqu’il n’existe pas d’arrières-mondes*1, et s’il a besoin de croire, ce sera seulement en l’Humanité

Dans l’actualité de notre pays, l’Athéisme de combat, compte tenu de l’inefficacité de nos gouvernements, veille sans relâcher à ce que des minorités fanatiques* n’utilisent pas les libertés démocratiques pour les retourner contre la démocratie

* Les principaux ennemis de la FRATERNITÉ dans une tentative de déconstruction par le biais d’assauts théocratiques se sont engagés contre la transparence et l’égalité des sexes, y participent dans l’espace public des porte-drapeaux exhibitionnistes enfourlardées ou enburkinidées qui, au nom d’une fausse pudeur et d’une religion qui n’en est pas une, s’efforcent en toutes circonstances à essentialiser les hommes pour in fine installer une idéologie dont le but est l’abaissement du statut des femmes - d’autres minorités religieuses violemment contre les droits des femmes dont les anti-avortements, les pro-allaitement maternelmais aussi le refus de l’égalité en droits des homophobes qui ont manifesté contre le mariage pour tous...ect.

Au nom de tous les athées persécutés partout dans le monde, on observera que le pouvoir corrompu issu des socialistes n’a pas cru devoir inviter à prendre la parole un-e représentant de Charlie hebdo lors de " Hommage aux victimes d’attentats " - rappel, les Charlie ont-été assassinés parce qu’ils étaient athées  - Crab - 19 Septembre 2016 -

*1: paradis ou enfer

I

La mort est absence de sensation – Épicure -

I

Suites : Tartuffe les armes à la main

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/tartuffe-les-armes-la-main.html

Ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/15/tartuffe-les-armes-a-la-main-5848036.html

 

 

15/09/2016

Tartuffe les armes à la main

aymeric carron, coran, Edwy Plenel, fanatisme_religieux, féminisme, intolérance, islam, Les_Lumières, athéisme, tolérance,  Laurent Ruquier

Tolérance

« si l’athéophobie désigne la critique de l’athéisme, amis culs-bénits, soyez athéophobes en toute sérénité ! […] Il se trouve qu’il n’y a pas de terrorisme athée au 21e siècle. Les athées sont persécutés partout dans le monde, mais aucun ne détruit les œuvres d’art crées par des croyants pour rendre hommage à leur dieu... » Charb - Charlie hebdo -

I

Discriminations

Comment se fait-il que personne n'étudie spécifiquement, au CNRS et en sciences sociales, l'athéisme et l'agnosticisme contemporain !

Il faut retenir, en 2015, un inquiétant « fait divers » à Dechy ( Nord ) qui semble illustrer que l'athéophobie existe aussi en France (sans que l'Éducation Nationale paraisse s'en émouvoir localement ) : une athée menacée d'être " brûlée vive "

En France : croire ou ne pas croire est une liberté précieuse

Ici, de rappeler, une fois de plus, que le gouvernement et sa ministre de l’Éducation Nationale ont introduit le Fait religieux, sans en contrepartie prévoir l’enseignement du Fait athée à l’école – il est vraiment grand temps que cette classe politique pleutre et bigotisée islamophile qui caractérise une grande partie des gauches soit effacée du paysage politique

I

Tolérance et intolérance

Le totalitaire coran n’est pas l’expression d’une religion, mais celle d’une doctrine politique qui ne peut [ avant tout ] permettre l’émancipation des femmes, interdit toutes formes d’islam modéré car il est considéré par les milieux modérés ou du fanatisme immuable par essence

La tolérance est un combat contre les superstitions et le fanatisme, ce n’est pas non sans raison si j’écris coran avec un [ c ] minuscule car il titre un document, tant sur la forme et le fond, d’un racisme à plusieurs têtes le plus virulent jamais auparavant rédigé par des hommes

La marque de l’intolérance, c’est ne pas savoir attendre et douter ;

le droit de critiquer, la pensée critique ou la pensée critique athée et féministe, l’impératif de déraciner le fanatisme [ héritage des Lumières ] doit-être permanent et encouragé pour le bien commun par les pouvoirs publics car l’intolérance n’a pas de limite ni dans le temps ni dans l’espace

I

Errare humanum est ! - Pas seulement, l’islamophile Aymeric Ramadan ( Aymeric Carron ) grand admirateur de Tarik Plenel ( Edwy Plenel ) avait porté atteinte à l’intégrité intellectuelle et morale de Caroline Fourest, pire son patron Laurent Ruquier l’accusait de lui avoir menti devant son collaborateur et annonçait publiquement la bannir de son émission ;

sur ces deux points-ci, c’est plus qu’une simple erreur car quand la Justice, certes un peu tardivement, donne raison à Caroline Fourest, ces deux pitoyables individus ne s’excusent même pas, mieux ce qui serait la moindre des choses ces deux ahuris ne présentent pas leurs démissions et Aymeric Ramadan persiste à semer le trouble, alors que la Justice a condamné Madame Rabia Bentot, au titre de l’article 700, à lui verser, 4000 euros pour frais de procédure

I

Tartuffe et les médias

Ne jamais perdre de vue que, vis à vis des autres populations, recommandée par le coran l’hypocrisie est une injonction adressée à l’ensemble des musulmans installés dans les pays où ils ne sont pas majoritaires ;

Tarik Ramadan ou Tarik Tartuffe est de très loin le meilleur et le plus sournois d’entre les plus médiatisés, lire la vidéo : http://blvids.free.fr/Sur_Voltaire.mp4

I

Suite : La maladie d’illusions

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/la-maladie-dillusions.html

I

mais aussi : Discriminations contre les athées dans le monde

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/discriminations-contre-les-athees-dans.html

Crab – 15 Septembre 2016

12/08/2016

Jacqueline Sauvage

Jacqueline_Sauvage, Justice, Féminisme, athéisme, laïcité

Comment expliquer la condamnation de Jacqueline Sauvage après deux procès et le rejet de sa remise en liberté par des jurés et des juges que je suspecte d’être influencés par toutes sortes de modalités d’idéologisations rampantes observées dans notre société depuis plus de trente ans ?

Récemment j’écrivais " Point de liberté sans interjeter le "je" dans une société très communautaire " - mais aussi " Libertés des femmes en France : tout allait de mieux en mieux avant que l’islam vienne tout assombrir, prenez garde ! " - quel rapport avec le sort réservé à Jacqueline Sauvage me direz-vous ?

I

Au commencement, ce fut le début d’un processus qui pris corps au cours du règne de Mitterrand avec les gages donnés aux chantres du multiculturalisme dont la marque de fabrique passe par le respect des cultures, puis peu après " sortes d’accommodements " ou concessions, dont entre autres le pouvoir donnés à des « grands frères » placés au sortie des écoles qui ont-eu pour effet immédiat et systématique l’abaissement du statut des femmes dans les quartiers dits sensibles

Nul penseur ne fut vraiment étonné notamment de voir les hiérarchies monothéistes chrétiennes anti-droits des femmes et pro-allaitement maternel se réjouir, et apprécier le retour des bondieuseries dans notre pays, je cite " grâce à leurs frères musulmans ", car une fois décomplexés d’inciter sans relâche à la haine des sexualités, puis plus particulièrement de l’homosexualité notamment lors des manif contre " le mariage pour tous "

Tout ces événements sexistes, homophobes et antisémites, sur la durée ont contribué à maintenir ou à aggraver la sacralisation du patriarcat dans une société voulue par ces tenants là exclusivement hétérosexualisée – on a même vu des associations féministes tomber dans le piège et perdre de vue que le féminisme est universaliste – qu’il n’est ni occidental ni oriental puisqu’il est universel, donc étranger à toutes ces bondieuserie qui polluent la place publique

Pour moi, c’est clair, au regard de l’histoire récente, il n’y a que des jurés et des juges moralement sous-influences, sous servitudes impactés par les idéaux du patriarcat pour se permettre contre l’idée même de justice de condamner odieusement, outrageusement à dix ans de prison une femme battue pendant quarante cinq ans, ses filles violées...

Les grands responsables de cette régression de la pensée féministe et laïque sont des politiciens majoritairement issus des gauches, certaines associations féministes, mais aussi des associations dites antiracistes qui n’ont cessées, depuis plus 15 ans, de brandir la laïcité pour défendre des positions sociétales sexistes et homophobes inspirées directement par les religions ou par les hiérarchies monothéistes bien que cela ne fut sans le moindre rapport avec la croyance dans une divinité

Combien de fois avons-nous entendu claironné par un journaliste qui s’était fait remarquer lors de l’affaire DSK aux États-Unis*1 "qu’il ne faut pas enlever au pape le droit de contester les droits des femmes " parce que c’est tout ce qui lui reste ?

*1: c’est vrai, ce n’était qu’une soubrette, pas une femme - ça ne me fait pas rire -

D’autres « intellectuels » ou militants dits anti-racistes de faire passer le « choix » de porter les voiles islamiques pour une liberté quand nous savons ainsi que le dit si bien Gisèle Halimi : " le voile est un terrible signe d’infériorisation de la femme... " ;

quand d’autres prônaient le respect de toutes les cultures pour ne pas dénoncer vigoureusement la pratique de l’excision, ou encore de ne pas s’élever avec force contre les mariages forcés des jeunes filles ou encore de ne pas réagir quand un groupe social et religieux impose la virginité avant le mariage et j’en passe comme s’il ne s’agissait pas pour l’ensemble de l’œuvre de viols des droits de la femme

Tout se joli monde secrètement doit se frotter les mains de voir que la « Justice » condamne une femme qui n’a plus supporté ni accepté de boire son calvaire jusqu’à la lie en tuant, dans un moment d’extrême exaspération, l’immonde bête générée par les patriarcats

Pour les femmes et les hommes épris de liberté, rien n’est jamais acquis aussi longtemps qu’il y aura des croyants religieux de mauvaise volonté - prenez garde - prenez garde – prenez garde les effets ou les conséquences du multiculturalisme ne se sont pas fait attendre ! -

Ne vous en déplaise un athée aurait condamné cette femme à un an de prison avec sursis pour rappeler que l’on a pas le droit de faire justice soi-même !!! - Crab – 12 Août 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/feminisme-et-laicite/

 

08/06/2016

The time to tweet - Saison 8 et +

lectrice.jpg

Liminaire

Sexisme : « Notre religion a défini une place pour les femmes (dans la société) : la maternité. Certaines personnes peuvent le comprendre, d'autres non. Vous ne pouvez pas expliquer ça aux féministes parce qu'elles n'acceptent pas l'idée-même de la maternité. Leur caractère, leurs habitudes et leur physique sont différents (...) vous ne pouvez pas mettre sur un même pied une femme qui allaite son enfant et un homme. Vous ne pouvez pas demander à une femme de faire tous les types de travaux qu'un homme fait, comme c'était le cas dans les régimes communistes, vous ne pouvez pas leur demander de sortir et de creuser le sol, c'est contraire à leur nature délicate. » - Dixit Erdogan

[ …]

Il a exhorté les femmes de son pays à « avoir au moins trois enfants. « Rejeter la maternité signifie renoncer à l'humanité [...]. Les familles fortes mènent aux nations fortes » - Dixit Erdogan

« Une femme doit conserver une droiture morale, elle ne doit pas rire fort en public » - Dixit, Bülent Arinç ( ex premier ministre d’Erdogan de 2009 à 2015 )

I

À la recherche du temps tweet - Saison 8 et +

Islamisme ou islamisme: Nul responsable politique n’est tenu de choisir entre la peste ou le choléra

I

Autant le génocide arménien est un fait historique - autant Erdogan et les islamistes sont le pire des fléaux que connaît l’humanité

I

Pensée critique: faute de pouvoir accepter le débat contradictoire, le propre des islamistes est de ne délivrer qu’une opinion

I

France: «l’antiracisme» très médiatisé sert à masquer la recrudescence, au nom de causes étrangères, d’un préoccupant antisémitisme

I

Laïcité: pour se livrer à une propagande islamophile le MRAP ne dénonce ni le Concordat ni les subventions aux écoles confessionnelles

I

Antisémitisme :

"Mais si ta grand-mère était juive ça ne veut pas dire que toi tu l'es", interroge-t-elle son époux, inquiète - vidéo:

http://blvids.free.fr/Ils_sont_partout_d_Yvan_A.flv

I

Certaine fille un peu trop fière.

Prétendait trouver un mari.

Jeune, bien fait et beau, d'agréable manière.

Point froid et point jaloux ; notez ces deux points-ci.

La Fontaine ( La Fille )

I

Le sexe n'est pas la clef d'un mariage heureux, dixit Salma Hayek - Raison majeure et sage de ne pas se marier; notez ce dernier point-ci

I

Tout est mystère dans l'Amour,
Ses flèches, son Carquois, son Flambeau, son Enfance.
Ce n'est pas l'ouvrage d'un jour
Que d'épuiser cette Science.

La Fontaine ( L’amour et la Folie )

I

Si Benzema souhaite devenir un fonds de commerce des recruteurs de Daesh, il ne fallait pas s’y prendre autrement - Mourad Boudjellal

I

[ MDR ] - Todd qui ne se plaint jamais du "fascisme vert* " ( * islamisme ) accuse Hollande d'instaurer un "fascisme rose"

I

Canal +: message aux jeunes, inutile de passer son bac, il suffit de se livrer à un trafic de permis de conduire pour animer une émission

I

Téléramadan, la revue qui veut «Grand Remplacer» les idées nauséabondes; va-t-elle commencer par «brûler» le sexiste et raciste coran

I

Téléramadan va-t-elle rappeler que Mahomet était un criminel de guerre, qu’il a fait décapiter les poètes – les journalistes à l’époque -

I

Téléramadan va-t-elle rappeler que Mahomet avait forcé une fillette de six ans à l’épouser pour la mettre dans son lit à neuf ans

I

Téleramadan va-t-elle rappeler que le coran ne s’adresse pas aux femmes mais exclusivement aux hommes: http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

I

Dignité: La liberté sexuelle, l’indépendance économique des femmes vis à vis des hommes relève du féminisme universel et non de la religion

I

Délire homophobe-sexiste: Le mariage pour tous, les ABCD de l’égalité… Ça nous inquiète, déclare Amar Lasfar, le président de l’UOIF

I

Jeûnes: exemplaires des impures religions mortifères, hors aimer la vie, c’est jouir sans se nuire ni nuire à autrui, donc sans se priver...

I

Suites : The time to tweet - Saison 7 et +

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/05/the-time-to-tweet-saison-7-et.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/06/01/the-time-to-tweet-saison-7-et-5809407.html

Crab 07 Juin 2016

 

01/06/2016

The time to tweet - Saison 7 et +

Henri_Rousseau_002.jpg

Liminaire

Jamais aucune religion ni explication religieuse ne pourra faire oublier que le mystère, grandiose est dans notre histoire une pure merveille, entier, et ce ne sont pas les bouffées de délires de quelques prophètes ou de quelques théologiens tous plus faux ou plus perfides les uns que les autres qui y changeront quoi que ce soit

« Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien. Les démons le croient aussi - et ils tremblent. » ( Jacques 2 :19 ) 

N’est-ce pas, ici, l’un des très nombreux artefacts dû à la mentalité chrétienne - car dans ce cas, quel est ce dieu qui a été assez sadique pour créer les démons et de les faire vivre dans la peur ?

I

À la recherche du temps tweet - Saison 7 et +

Hélas, ne s’efface pas d'un simple clic plusieurs millénaires de patriarcats sacralisés par les religions

I

Un décret, qui ne doit rien à un dieu, simplifiant la délivrance de la pilule du lendemain par les infirmières scolaires publié au Journal officiel

I

Dieu est si bon qu’il a inventé le cancer pour les petits enfants, les faisant mourir lentement sous les yeux de leurs parents

I

À la différence de toutes certitudes rigides, la part d'indétermination est la part réfléchissante de nos jugements sur nos propres expériences

I

Prendre ses désirs pour des réalités, comme croire en un dieu, c’est se réfugier dans un asile de l’ignorance

I

Le désir humain fait dieu, quand le désir ne fait dieu des dieux, c’est le summum d’une vie dans l’illusion

I

La morale religieuse affirme Nietzsche est anti-nature, elle a inventé des «événements spirituels et imaginaires», appelés péchés

I

L'éthique est la limite personnelle qui nous est fixée par le mal être que nous ressentons à faire une action ou à penser à certaines choses

I

Dans la nature en général tout relève du hasard, l’ Homme lui a des buts qui viennent de la causalité du désir, ses appétits sont ses fins

I

C’est à la foi de s’accorder aux sciences. Pas aux sciences de s’accorder avec une foi

I

Nietzsche considère que la religion chrétienne est hostile à la vie. Au nom d’un monde idéal, elle dévalorise la vie terrestre

I

LÉvolution est un fait et pas une théorie, la création et le péché originel n’y ont plus leur place

I

On peut faire des analogies entre les défauts des religions instaurées et le stalinisme qui lui-aussi valorisait excessivement la famille

I

Quand un politique use d’un coté de la peur et de l’autre de l’espérance, il ne fait pas preuve d’éthique, il se conforme à la morale religieuse

I

Toute «bonne œuvre» que nous faisons pour essayer de gagner la faveur de Dieu est comme «un vêtement pollué» ( Esaïe 64 :5 ) - [ MDR ]

I

Quand un athée fait «quelque chose de bien», il sait qu’il ne sera pas récompensé, la mort étant absence de sensations

I

L'évolution répond à quasiment toutes les questions posées par les religions y compris à celles de leurs origines

I

Suites 1 : The time to tweet - Saison 6 et +

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/05/the-time-to-tweet-saison-6-et.html

I

Suites 2 : Croire ou croire autrement

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/croire-ou-croire-autrement.html

Crab - 01 Juin 2016

25/03/2016

Le monde à l’envers

athéisme, attentats_de_Bruxelles, attentats_de_Paris, musulmans, islam, laïcité, religions, terroristes_musulman

Boualem Sansal

I

" Sauver Kamel Daoud, c'est sauver la liberté, la justice et la vérité ", affirme le romancier algérien Boualem Sansal en dénonçant les récentes attaques à l'encontre de son confrère accusé par un groupe totalement irresponsable d'universitaires français d' " alimenter les fantasmes islamophobes " Fin de citation

I

Le monde à l’envers

Initiés par le gouvernement pour définir les victimes du racisme par la diffusion d’une série de clips, tous rien moins que le reflet de la propagande insultante émanant d’associations antiracistes à géométrie variable

Ces clips ne sont en réalité qu’une charge insultante contre l’homme blanc dit « français de souche » pour reprendre une expression qui permettrait de le distinguer des personnes non musulmanes, non noirs et le plus ridicule en matière de coloration non-juives, des autres parties de la population de notre pays

C’est le monde à l'envers, quand dans l’actualité, il n'y a que dans le monde le plus sanglant, dans les pays ou milieux dominé par une majorité de musulmans que l'on assassinent ou emprisonnent les athées - idem pour les homosexuels - marient de force de très jeunes filles ou encore lapident pour adultère des femmes parfaitement saine d’esprit qui ont le plus naturellement obéi à leur corps – quand dans certains de ces pays l’on excise* ( *mutile génitalement ) les fillettes pour qu’une fois devenues femmes elles ne puissent plus jouir sexuellement - mais pour les idéologues commanditaires et auteurs de ces clips c'est le monde de l’homme blanc français de « souche » qui est raciste, nuisible ou malfaisant [ ???? ]

Ici de rappeler au passage que dans la Tunisie qui jette les athée en prison, lors de son déplacement dans ce pays Hollande avait déclaré : « la Tunisie prouve que l’islam n’est pas incompatible avec la démocratie » - mais nul ne peut ignorer que la vision de la démocratie à travers le hollandisme de la gauche passe, par électoralisme, par le refus de nommer la réalité des assauts théocratiques contre la laïcité et pour l’essentiel ou majeur contre l’égalité femmes-hommes

Mais dans le panel le plus sordide c’est de faire de l’homme blanc un raciste quand dans notre pays, ce sont des musulmans arabes et noirs qui ont assassinés des athées*, parce qu’ils sont athées ( * les Charlie ), à plusieurs reprises à paris et en province des juifs parce qu’ils sont juifs, puis se sont attaqués dans les plus récents attentats plus directement à notre culture*, à ce qui fait notre humanité* ( * * Bataclan, bars et terrain de sport )

Hors ce gouvernement promoteur de ces clips de la honte et la majeure partie des cadres ou élus issus de la gauche, dans le plus grand mépris de notre culture héritée des " droits de l’homme " et " des droits des femmes " correspondant aux valeurs humanistes et démocratiques susceptibles de rassembler toutes les françaises et tous les français, depuis plus de deux décennies ne savent plus rien faire d’autre que de ratisser large des voix comptant parmi les plus sectaires, voire les plus fanatiques obtenues, extirpées du « milieu musulman » en perspectives des échéances électorales... – Crab – 25 Mars 201

I

Suites : Croire ou croire autrement

Il n’y aucune raison de croire en une quelconque transcendance tant que n’est apportée aucune preuve tangible

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/27/croire-ou-croire-autrement-5182831.html

 

24/02/2016

Le sein de Marianne

Femen.png

Lille aujourd’hui : Manifestation de soutien aux Femen jugées pour exhibition sexuelle lors du procès du Carlton

Citation : « Féministes pas criminelles. Militantes pas délinquantes. » Une quarantaine de militants féministes ont apporté leur soutien, ce mercredi matin, à trois Femen poursuivies pour exhibitionnisme sexuel. Le 10 février, en plein procès Carlton, elles avaient manifesté le torse recouvert de slogans devant le palais de justice - source : ‘’ La voix du Nord ‘’

Suites : ‘’ La liberté guidant le peuple ‘’

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/la-liberte-guidant-le-peuple.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/12/24/la-liberte-guidant-le-peuple-5735527.html

Suites 2 : Et la Femen fut – pour l’honneur de la France

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/et-la-femen-fut-pour-lhonneur-de-la.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/13/et-la-femen-fut-pour-l-honneur-de-la-france-5684467.html

Crab - 24 Février 2015

 

 

04/02/2016

L'irrationalité n'est pas une vertu positive

Richard Dawkins.jpg

Ci-dessus capture d'écran de la vidéo '' la racine de tout le mal '' éditée par Richard Dawkins

°

Le trait original de son recueil, c'est son féminisme proclamé quand Boccace ( 1313 - 1375 ), dédicaçait son livre aux femmes, mettait en scène des héroïnes qui revendiquaient leur dignité et leur droit à une libre sexualité lorsqu'elles étaient veuves ou mariées à des vieillards

Ahurissant, à notre époque il se fait [ encore ] que de vieux textes, ceux-là, religieux sont toujours pris au sérieux, seulement et paradoxalement parce qu'il sont vieux et non parce qu'ils font sens, en dehors d'une explication simpliste des origines – ce serait mourir de rire si la vie n'était trop belle pour s'empresser de la quitter prématurément – bien des occasions de rire des religions ne manqueront pas – gardons-en quelques-unes en réserve pour passer de bons moments entre sociétaires rebelles, en tous cas réfractaires à vivre dans l'illusion

La spiritualité, c'est la vie de la conscience : les religions, loin s'en faut n'en ont pas le monopole - plus aptes à « briller », surtout pour la pire d'entre-elles*1, dès qu'il s'agit de vitupérer contre les femmes ( *1 : se référer au sexiste coran )

Parfaitement démontré dans le reportage vidéo [ '' La racine du mal '' ] édité par Richard Dawkins il n' y a pas de musulman normal ni de musulmans modérés, tous participent de la même fabrication religieuse : ils encouragent l'irrationalité comme si elle était une vertu positive – donc tous à tous les échelons encouragent le terrorisme islamique, et c'est d'autant plus grave, au regard des autres religions elles-aussi créatives de violences, que la musulmane est le pire des monothéismes car, par excellence, c'est [ La ] religion de l'irresponsabilité poussée à son paroxysme

Mais les chefs musulmans saisissent chaque opportunité de se faire passer pour des victimes chaque fois que quelques pauvres crétins inévitablement contre-productifs taguent les parois de quelques mosquées ou leur expédient par colis postal une ou deux tranches de jambons ( ...en fonction de leurs moyens ) au lieu de s'exercer à la pensée critique d'une religion raciste et sexiste dont les textes infantiles et égoïstes doivent être déconstruits sans relâche

J'ai déjà eu l'occasion de dire ce que je pensais de la ministre de l'Éducation Nationale au vu de sa non-réaction*1 vis à vis des propos tenus par le musulman « normal » Idriss Sihamedi

Plusieurs vaines tentatives après coup, par médias interposés, sur cette affaire Idriss Sihamedi des plus nauséabondes de se racheter ne feront pas oublier que la ministre auparavant a introduit le fait religieux à l'école imaginant avant tout possible de valoriser l'islam ( … peut toujours rêver ), puisque en parfait accord avec le gouvernement socialiste, comptant parmi les plus anti-laïques, sectaire Najat Vallaud-Belkacem s'est bien gardée, ce qui est une insulte faite à l'intelligence, à la conscience des français et des françaises, en outre une atteinte, de plus, et des plus déplorables à la laïcité, de ne pas prévoir en contrepartie l'enseignement du fait athée

Hors ce n'est pas le rôle de l'école de la république de faire accroire cette idée que l'irrationalité est une vertu positive : quand l'histoire passée et récente des religions, toutes meurtrières et mortifères jusqu'à l'indicible démontrent au jour le jour que l'on ne peux remplacer le '' je pense, donc je suis '' par le '' je crois, donc j'existe '' cause de la plupart des haines, des conflits éternisés, reproduits, formatés dans la spirale d'une vis sans fin activée, réactivée inexorablement par des populations religieuses qui se contentent d'une explication simpliste des origines de notre univers et de notre devenir – chacune d'elle détentrice d'une vérité inaccessible pour les autres qu'ils soient croyants ou non-croyants – Crab – 04/02/2016

*1: http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu.html

 

03/02/2016

La racine de tout le mal

Richard Dawkins.png

Mais une vérité stimulante n'est-elle pas préférable à un faux espoir?

Aux antipodes des bouffées de délires d'un Ewy Plenel, d'un Emmanuel Todd, d'une Dounia Bouzar, d'un Claude Askolovitch, d'un Jean-Louis Bianco, d'une Ludovine de La Rochère, d'une Christine Boutin et j'en passe, Richard Dawkins est un scientifique ( biologiste ) auteur de '' Pour en finir avec Dieu '' - dans ce reportage vidéo il démontre en s'appuyant sur les faits la contradiction profonde entre la science et la croyance religieuse, mais aussi la propension des croyances à générer le terrorisme religieux et ses mortifères acteurs – il me plaît de savoir, sans avoir son immense talent, que nous sommes de la de cette même génération d'âge et de ces gens qui ne cèdent rien à tous ceux : politiciens-nes, bon nombre de « journalistes » et une bonne partie des « intellectuels » - sans compter tous ceux parmi eux, qui sans vergogne, ont introduit le fait religieux sans en contrepartie introduire à l'école le fait athée – ceux-là même voudraient que l'on cesse de critiquer les religions sous le prétexte fallacieux que l'on se doit de respecter les « textes sacrés »

« et je veux voir dans quelle mesure l'exclusion de l'incrédulité propre à la foi peut conduire à des idées bien plus dangereuses »

Ce que ne savent pas faire ou ne veulent pas montrer au public dans les « grands médias » la plupart des enquêteurs : Le mécanisme d'abolition de la pensée que l'on appelle la foi, ou '' La racine de tout le mal '', par Richard Dawkins ( cette vidéo, devrait-être diffusée dans toutes les écoles en remplacement du fait religieux )

http://blvids.free.fr/La_racine_de_tout_le_mal_Richard_Dawkinsme.mp4

Crab – 03 Février 2016

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/richard-dawkins.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/02/richard-dawkins-5753993.html


02/02/2016

Richard Dawkins

Richard Dawkins.jpg

'' Il semble possible, en se plaçant sur un plan psychologique, qu’il soit préférable pour certains de croire en quelque chose plutôt qu’en rien, si erroné que ce quelque chose puisse être. '' Christopher Hitchens - 1949 - 2011 -

" Les religions se dissipent comme le brouillard, les empires se démantèlent, mais les travaux des savants demeurent pour l'éternité."
( Ulugh Beg / 1394-1449 )

Information sur les sectes et les religions

Citation : Richard Dawkins ( né le 26 mars 1941 ) appelle tous les athées à faire connaître leur position ouvertement et à combattre l'infiltration de l’Église dans la politique et la science. Un discours flamboyant, drôle et puissant. Fin de citation

Vidéo ( sous-titré ) Publié par Nanynka. sur 30 Janvier 2016 :

http://informationsecteares.overblog.com/2016/01/video-atheisme-militant-richard-dawkins-vf.html

ou sur : athéisme information

http://blvids.free.fr/Atheisme_militant_Richard_Dawkins.webm

°

Vidéos : Foutaises

http://blvids.free.fr/0%20Religion___Foutaise___une_vid%C3%A9o_%C3%A9die_et_Humour.mp4

°

Suites, déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ath%C3%A9isme

mais aussi :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/dans-le-jardin-de-l-atheisme/

Crab – 02 Février 2016

 

26/01/2016

Le Drame Joyeux des fous de dieu

Femen.png

Laïcité

Citation : Ce n’est pas à la laïcité de s’adapter aux religions, mais l’inverse. Car la laïcité se définit comme un cadre de conditions qui rend possible la coexistence des diverses options spirituelles*1. - H. Peña-Ruiz

*1 : piqûre de rappel, les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité – la spiritualité, c'est la vie de la conscience des non-croyants ou des croyants

Henri Peña-Ruiz à raison de souligner, citation : Il ne s’agit en aucun cas d’« enseigner » les religions. Pas plus d’ailleurs qu’il ne s’agit d’enseigner le communisme, le socialisme ou telle idéologie. Il s’agit d’enseigner la connaissance objective et distanciée des religions. Ce n’est pas du tout la même chose. Par ailleurs, l’univers spirituel des êtres humains ne se limite pas aux religions. Je récuse la formulation retenue par la ministre Najat Vallaud-Belkacem lorsqu’elle dit « enseigner les seules religions ». On doit enseigner la connaissance des diverses convictions spirituelles, de telle façon que les élèves aient une ouverture grand-angle sur tout ce qui a compté dans l’histoire de l’humanité. […] " Fin de citation

°

La télévision, c'est leur maison ou se joue le Drame Joyeux des fous de dieu

Dans l'indigente et indécente proposition d'enseigner au collège le fait religieux sans en contrepartie enseigner le fait athée, dans cette configuration pourquoi faudrait-il s'étonner du comportement plus que douteux de la ministre Najat Vallaud-Belkacem face au propos tenus sur le plateau de '' Supplément '' par un abruti de dieu

Najat Vallaud-Belkacem mal à l'aise ou plus ou moins tétanisée face au propos tenus par le président de l'ONG Barakacity - une espèce de d'islamo-crétin qui déclare '' ne pas serrer la main aux femmes ''

À noter : '' aux femmes '' au lieu de '' des femmes '' - c'est ainsi qu'il se présente : un musulman modéré qui, nous l'avons bien compris, ne serre pas la main du bétail

Mais en réaction qu'attendre de mieux d'une ministre de la « république » qui mielleusement autorise des accompagnatrices catégorisées '' mères voilées '' lors des sorties scolaires

En début de l'émission le reportage diffusé par '' Supplément '' donne la parole à des voilées montpelliéraines qui, grand comique ou grand guignol, réclament la mixité à l'école alors que porter et défendre n'importe lequel des voiles islamiques, c’est partager la même vision, la même idéologie que ces musulmans organisés en groupes qui ont attaqués des centaine de femmes non voilées dans plusieurs pays européens - porter volontairement le voile symbole phallocrate sacralisé par l'islamisme c'est partager la pire des idéologies misogynes jamais inventée auparavant pour faire régresser les femme de plusieurs siècles

Une émission animée par D. Pujadas qui affirme sans preuve à l'appui que la majorité des musulmans adoptent les valeurs de la république quand à titre personnel après plus d'une année de discussions avec des musulmans j'ai pus constater que seulement un sur trente condamnait sans réserve toute atteinte à la liberté d'expression ou l'assassinat d'athées

Quoi qu'il en soit, le réel dépossédé, dans une émission de plus où avant tout compte le spectacle, nul n'est étonné d'observer que ne soient pas invités ni des représentants de l'athéisme ni de vrais laïcs et comble de l'absurdité dans ce débat faussé par les bigots un islamo-crétin ( pour ne pas dire plus ) est présenté comme s'il s'agissait d'un humanitaire – Crab – 26 Janvier 2016

Extrait du manifeste des '' Femen ''

Loin de nous attaquer à la précieuse liberté de penser, que nous défendons par ailleurs avec vigueur, nous combattons toutes les religions en ce qu’elles constituent systématiquement des modèles de sociétés concurrents et antidémocratiques où hiérarchie et obéissance absolue sont les maîtres mots.”

Suites, déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+la%C3%AFcit%C3%A9+selon+Najat+Vallaud-Belkacem

°

La laïcité selon Najat Vallaud-Belkacem

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/24...


23/12/2015

Sexisme et homophobie 2015

Athéisme, monseigneur_Jean_vingt_trois, religions, avortement, IVG,  mariage_pour_tous

Les religions ont été, pendant des siècles et des siècles les pires souteneurs de l'absolutisme des rois européens, un fait historique parfaitement illustré, hier soir, à travers l'excellent documentaire diffusé sur arte : '' Le roi, la reine et son amant '' où les idées des '' Lumières '' se virent balayées grâce au concours des églises du Danemark associées aux pires « représentants » d'une grande partie d'une noblesse comptant parmi les plus malveillantes et les malintentionnées d'Europe envers les populations non-aristocratiques et bourgeoises ;

dans '' notre '' actualité, pour ne pas voir disparaître la ( les ) religion, depuis le '' mariage pour tous '' les cadres religieux tentent de se faire une virginité '' charitablement '' ( cela s'entend ), sur le dos des homosexuels et des femmes qui assument en toute conscience de mettre un terme à leurs grossesses

Sur BFMTV ce matin, l'obscurantiste évêque André vingt-trois ( qui se fait appeler monseigneur - pas moins - ) à donné le coup d'envoi d'une croisade contre les homosexuels et l'avortement parfaitement assumé par les femmes qui n'ont plus la nécessité de se déclarer « en détresse » – il est à noter que faute de punch la journaliste Apolline de Malherbe s'est contentée de l'écouter ( où sont donc passées ces femmes journalistes des années 50-60 qui n'hésitaient pas à rentrer dans le lard de tous ces bigots d'un âge révolu )

Bien évidemment ce mal embouché sans doute frappé par une paresse intellectuelle savamment entretenue à l'intérieur des hiérarchies monothéistes, que la psychanalyse contemporaine pourrait qualifier de codifiée ecclésiastique, concocte qu'une personne libre de toutes croyances déistes ou religieuses, qui plus est sensible à tout autre mode de vie en dehors du mariage, plus apte à choisir sa famille que de se plier ou de se soumettre à la sacro-sainte « famille traditionnelle » ne peut pas s'intéresser à l'intérêt collectif ni être solidaire de la communauté – pour l'évêque peu importe les libertés individuelles, pour lui ( dit-il ) les libertés sont l'expression d'un individualisme nocif pour la société

Ce gros poisson n'a toujours pas compris ou affecte de ne pas savoir que quand un athée se met au service de la collectivité ce n'est ni par charité ni pour être récompensé mais bien parce qu'il estime pouvoir faire utilement quelque chose pour donner un sens à sa vie et participer par la recherche de l'éthique à améliorer les conditions de vie des uns et des autres

Bref, pour un athée il ne s'agissait pas de donner des droits mais aux homosexuels les mêmes droits sans en retirer à qui que ce soit...

Pour cet irresponsable, ce matin, c'était une occasion de plus en associant le '' mariage pour tous '', '' les droits des femmes '' et les mode vies non-chrétiens de rendre ces faits de société responsables des pertes de repères cause de la délinquance quand ils ne sont pas les détonateurs de la radicalisation des djihadistes - pas moins - et bien évidemment en matière de fanatisme les religions n'y sont pour rien

Petit problème pour cet olibrius : dans toute l'histoire de l'humanité jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme ni pour imposer à tous les citoyens-nes un mode vie exclusivement libertaire

En réalité dans l'incapacité d'apporter la moindre preuve tangible d'une existence divine, pour survivre et continuer à manipuler les esprits ce sinistre évêque de maintenant à besoin des médias pour déglutir sa haine des femmes, des homosexuels et de toutes personne pour qui, comme le disait si justement la vraie républicaine, féministe et anti-esclavagiste Olympe de Gouges, considère que le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune - Crab – 23 Décembre 2015

Suites : Noël ou l'heure cannibale

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/noel-ou-lheure-cannibale.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/12/15/noel-ou-l-heure-cannibale-5731226.html

 

15/12/2015

Noël ou l'heure cannibale

Changelejeu et Tenant le vieux.jpg

Liminaire

Enseigner à l'École le Fait athée en contrepartie du fait religieux devient une urgence incontournable d'autant plus dans une époque où la plupart des grands médias à partir d'une méthodique quasi stalinienne passent, sur la question religieuse, le plus clair des temps d'antennes à dédouaner les religions de leurs natures profondément phallocrates à l'origine de toutes les formes d'oppressions exercées plus particulièrement sur les femmes mais aussi sur toutes les femmes et tous les hommes épris de liberté quand, d'autre part, par essence sectaires elles génèrent la grande majorité des faits sanglants perpétrés et recensés partout dans le monde y compris dans notre pays

Désormais, il est indispensable de rappeler, sans relâche, que dans toute l'histoire de l'humanité, jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme d'où la nécessité d'engager plus vivement le combat intellectuel contre l'obscurantisme

Ainsi le cannibalisme fut

Après avoir fait cocu son mari avec un soldat de passage, Marie, qui est enceinte, s'en vint accoucher dans les faubourgs de la ville de Bethléem, non loin de bergers et de leurs troupeaux dans des conditions sanitaires plus que limites

Ce jour là, le jour de Noël, l'enfant est déposé dans une mangeoire ou une crèche*1c'est en cette circonstance relativement banale notamment à cette époque, qu'ainsi au seul regard des crédules présents que le cannibalisme sacré fut

Cannibalisme : '' Ceci est mon corps '' une sorte de pain sans levain pour représenter le corps du sus-nommé J.C qu'absorbent et partagent les fidèles cannibales au cours de la communion

'' Le dieu chrétien se fait modestement homme '' - dixit Mathieu à partir de cette allusion de pure invention mais illusion pour les autres s'élabore l'une des pires idéologies inventées pour nier le pouvoir des femmes à faire un enfant

Et parmi « nos phallocrates » empressés de conclure, dont le sus-nommé Jean, de lancer à la volée, ( reçu cinq sur cinq par toute personne frappée de cécité qui veut bien l'entendre ), une phrase aussi peu essentielle qu'erronée : " Et le Verbe s'est fait chair, et il a habité parmi nous."

[ Jean, un personnage adulé des chrétiens dont pourtant les connaissances scientifiques du corps humain étaient quasi nulles ]

En effet, rien n'est lus faux, le verbe n'a nul besoin de se faire chair puisque l'entendement *2 est une modalité du corps - le verbe et toutes formes d'expressions orales ne sont ni plus ni moins que de la matière au même titre que l'air que l'on respire - la connaissance de notre corps et de son cerveau permet de déconstruire en totalité l'invention monothéiste

Pour les monothéistes de service séparer l'esprit du corps leur permet de faire admettre plus « facilement » qu'une intervention divine est susceptible d'être à l'origine de la grossesse d'une femme - le but rechercher dans cette affaire de mœurs très particulière est pour des individus en mal de pouvoir sur les femmes de sacraliser un des plus grossiers déni de la nature

La vierge Marie a enfanté, alors qu'il n'y avait pas deux mois qu'elle était mariée...

Une accoucheuse et son amie Salomé accouche Marie, mais dans l'évangile on fait passer ces deux femmes pour des débiles en leur faisant témoigner devant trois apôtres l'impensable pour toute femme saine d'esprit, à savoir avec la suspension de la nature, que Marie est vierge-mère - ce récit infantilisant il faut le comparer avec l'histoire antérieure celle-là excellemment valorisante et vigoureuse d'une autre Salomé ( si bien nommée ) qui, en son temps, ne s'était pas contentée béatement de '' paix ou de plénitude '' pour prendre son destin en main*3-1

Salomé fille d' Hérodiade, une des rares grandes figures de femmes féministe racontée dans l'Ancien Testament pouvant séduire ( entre-autres ) tout incroyant-te qui s'exerce à la critique athée et féministe pour livrer un combat intellectuel sans concessions contre la sacralisation de textes plus infantiles et égoïstes les uns que les autres déroulés et propagés par le biais les idéologies monothéistes*3-2

*1 : mangeoire et crèche, les deux mots sont d'anciens synonymes

*2 : l'entendement, c'est à dire l'âme pour les croyants

Crab 15 Décembre 2015

*3-1 et *3-2, suites : Salomé

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Salom%C3%A9

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/salome/


07/12/2015

Sectarisme

Richard Dawkins.jpg

Richard Dawkins

-

[ … savoir comment comprendre l’Être lui-même, Le matérialisme le réduit à la nature sans raison, tandis que la religion voit à sa base l’Essence Divine cachée et se saisit comme réponse à la manifestation de cette Essence – dixit Bruno Ben Moubamba de l'Union du Peuple Gabonais ]

Encore un pour s'imaginer que les religions ont le monopole de la spiritualité, hors l'athéisme a pour préoccupation majeure la recherche de l'éthique dont la mise en œuvre de tout ce qui permettra l'égalité des droits entre femmes et entre femmes-hommes, mais aussi l'égalité des droits entre homosexuels-bisexuels-hétérosexuels

Pour ces profiteurs de la naïveté d'une partie des populations le point de départ est toujours le même : évoquer « l’Essence Divine cachée » - sans apporter la moindre preuve tangible de quoi que ce soit de transcendant en ayant recours, pour toute raison, à la bonne vieille béquille de la foi

Bruno Ben Moubamba fait parti de ces gens qui ne peuvent s'empêcher de calomnier l'athéisme en omettant sciemment de rappeler que la spiritualité, c'est la vie de la conscience et que les religions, loin s'en faut, n'en ont pas le monopole - Crab - 7 Décembre 2015

Suites : le 2 février dernier j'écrivais ... :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue_2.html

-

La France ou l'estime de soi

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-mort-n-est-rien-pour-nous-epicure/

 

29/10/2015

10 mois après la tuerie

Charlie  hebdo - Coco.jpg

Charlie Hebdo sort l'album annuel du journal satirique

Citation

Coco : " Il faut réaliser que c’est la dernière fois qu’on les verra dans un album annuel de Charlie ", souligne la dessinatrice. " C’est notre hommage de faire vivre leur travail encore et encore. C’est toujours une grande émotion pour nous de voir ces dessins. Il n’y a pas une semaine où on ne parle pas d’eux au sein de à la rédaction. C’est aussi une chaleur, quelque chose de positif de voir que leurs dessins prennent vie, bien au-delà des choses..."

" Petit à petit, ça va mieux ", souffle Coco. " On déconne sur l’actu, on commence à râler à se « foutre sur la gueule » quand on n’est pas d’accord. C’est ça, Charlie, c’est un grand débat."

" Les « un an » ne vont pas être facile à passer, ça cogite…", poursuit-elle. " On se pose des questions : et si, et si… Je sais que ça ne va pas partir comme ça. Je n’aime pas trop parler de moi… Je me concentre sur les choses essentielles comme le dessin."

Propos recueillis Par Céline Martelet et Emmanuel Bringuier

-

Le mal : est-ce la critique ou la censure ?

Sans autres objets que de fragmenter l'occident, d'attenter à la liberté, les idéologies du différencialisme sont le cache-sexe du multiculturalisme ou du communautarisme, et sont essentiellement soutenues par des idéologues aveuglés par le relativisme culturel condescendant envers les étrangers

 

Abandon de la liberté et de la laïcité pour un mandat

Ce qui caractérise les meutes très médiatisées de « nos » Donquichottes « modernes », c'est à la fois idéologiquement, mais plus que tout par électoralisme leur constance à nier les réalités de nos sociétés : mécaniquement ( comme des robots ) évitent de dénoncer par pur électoralisme les dérives islamistes qui se manifestent au quotidiensans relâche, les cadres socialistes et une bonne partie des écologistes ( sans dédouaner le laxisme des droites, quand elles étaient au pouvoir ) à notre époque comptent parmi les plus représentatifs d'une classe politique prête, en s'abritant derrière le différencialisme à renoncer à la liberté, à l'égalité, à la fraternité et à la laïcité pour l'obtention d'un mandat - en un mot s'apprête à sacrifier la raison pour se maintenir ou accèder au pouvoir    - Crab 29 Octobre 2015

 

La liberté d'expression ne s'arrête pas là où commence la religion Suite: '' L'Art c'est la résistance''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=L%27Art+c%27est+la+r%C3%A9sistance

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-art-c-est-la-resistance/

 

 

 

15/10/2015

Abattoirs – faire-part

Le spécisme se décline en racisme tout autant qu’en sexisme. Supériorité d’une « race » sur une autre, d’un sexe sur l’autre

Vidéo :

http://blvids.free.fr/Abattoir_Ales.mp4

 

Retour à l'accueil :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/

 

 

 

13/10/2015

Donquichottisme

Picasso - Don Quichotte.png

« Une civilisation qui n’exporterait pas hommes, façons de penser ou de vivre est inimaginable. » et encore : « Pour une civilisation, vivre c’est à la fois être capable de donner, de recevoir, d’emprunter. » Fernand Braudel

 

Belle citation, problème !, c'est selon l'utilisation qui en sera faite – a-t-elle pour fonction de justifier la crétinerie sans frontières*1, l'acceptation recensée de toutes monstruosités ( par exemple ) celles faites aux femmes, aux athées, aux homosexuels et aux juifs ?

*1 : excision, voiles islamistes, burqa, voiles intégral, mariages contraints ... virginité imposée...ect. ect., athéophobie, homophobie, antisémitisme...ect. ect.

 

Cette citation est fréquemment employée et dévoyée par des communautaristes à des fins de propagande, pour justifier dans notre pays l'installation d'incultures de natures athéophobes, sexistes, homophobes, antisémites inspirées par les religions - y souscrivent certains « intellectuels », en général complaisamment très médiatisés pour produire du spectacle, tributaires d'un imaginaire qui ne leur permet pas de concevoir que les religions n'ont pas, ( loin s'en faut ), le monopole de la spiritualité ni de l'Éthique - sinon autrement, comment pourrait-ils subodorer que l'absence de religion ne crée aucun vide sinon pour ceux des femmes et des hommes qui refusent de penser ? - en fait, ils font partis de ces sortes de Don Quichotte grassement payés ( parfois sous la manche ) incapables de s'appuyer pour alimenter une réflexion utile à la collectivité sur les réalités de nos sociétés

 

Dans l'Univers, dans le monde rien n'est dû au hasard, c'est tout simplement les lois de la physique qui fonctionnent très bien - à ces ennemis des réalités, il faut répondre par le travail de déconstruction de tout ce qui abaisse le statut des femmes mais aussi de celle ou celui qui n'entre pas dans les critères d'une société voulue exclusivement hétérosexualisée par des monothéistes figés dans des préjugés d'un autre âge – donc, travailler, c'est réagir de façon positive   – Crab – 13 Octobre 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/08/luniversel.html

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.html

 

 

 

09/10/2015

Prix Nobel de la paix 2015

femmes monothéistes.png

Brochette monothéiste

 

Fleuron du Maghreb, ici dans ce beau pays des tabous : on ne parle pas d’amour, de sexe ou de choses « hram » ( = péché ), la « hchouma » ( = honte ) est partout…c'est tellement plus commode de parler de foot, du dernier couscous servi ou du nouveaudans la famille,..

 

Si ce n'était pas aussi tragique, ce serait à mourir de rire : la Tunisie qui emprisonne les athées, les homosexuels , quand son Assemblée n'a pas fait progresser d'un pouce les acquis obtenus par les tunisiennes sous la dictature de Ben Ali, vient de se voir récompensée du Prix Nobel de la '' transition politique tunisienne ''

 

Naturellement, sous prétexte que c'est un tout petit peu moins pire qu'ailleurs dans ce sublime monde musulman, Françoise Hollande s'est empressé d'applaudir, lui qui s'est rendu à deux reprises dans ce pays, qui venait tout juste de condamner des athées à une peine de prison,pour déclarer devant le parlement tunisien que '' l'islam est compatible avec la démocratie ''

 

Bon c'est vrai, en Tunisie on n'assassine pas les incroyants ni les homosexuels, on ne les condamne pas à mort, les tunisiens se contentent de les emprisonner – excellente transition [ rire, si possible...]

 

Le même personnage président de « tous les français » ne manquera jamais une occasion de nous expliquer que ce qui caractérise la république, donc notre République c'est sa structure, c'est à dire une culture respectueuse de la liberté de conscience dont le droit de ne pas croire, de douter, de croire ou encore de changer d'option philosophique, qu'il n'y a que des citoyens et citoyennes égaux devant la loi - ce qui naturellement ( en principe ) inclut l'égalité femmes-hommes

 

Comble de l'ironie il aurait été observé pour motiver ce prix Nobel '' un équilibre entre culture islamique et le respect des droits de l'homme'', bref :

un '' équilibrisme '' qui autorise l'emprisonnement des non-croyants, des homosexuels, quand les femmes « perdent » leur virginité elles risquent la prison, et comble de l'ironie c'est la présidente des '' droits de l'homme '' en Tunisie qui déclare que c'est '' l'exception tunisienne qui a été primée ''

 

On comprend mieux pourquoi Olympe de Gouges écrivait que « le pire ennemi de la femme, c'est la femme », d'ailleurs sous certains aspects dans notre pays les Christine Boutin, les Morano, les Ludovine de La Rochère, les Farida Belghoul, les Béatrice Bourges, les frigide Barjot [ ou encore quand quelques féministes autoproclamées régulièrement font '' fausse route '' ] ne manqueraient de se joindre, de faire chorus avec cette « brave tunisienne » présidente, cela ne va pas s'en dire, des '' droits de l'homme '' faute dans son pays de la transition de réels '' droits des femmes ''

 

Suggestion, toutes ces braves dames françaises bon teints et de '' maintenant '' qui rejettent avec la plus grande ferveur monothéiste la culture de notre pays où « la chose publique » est commune à tous les membres de la collectivité rendraient un fier service à l'ensemble de notre société en allant s'installer en Tunisie

 

L'ONU vient d'admettre un représentant de l'Arabie Saoudite dans la commission des '' droits de l'homme '' et son secrétaire général se félicite du prix Nobel accordé à la Tunisie – bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes du sexisme, de l'athéophobie et de l'homophobie qui ne cesse de polluer notre planète    – Crab – 9 Octobre 2015

 

Suites : Tunisie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Tunisie

 

 

 

10/08/2015

Tel-Aviv sur Seine

Daniele_Simonnet,athéisme,Israël,Palestine,France,MRAP,PS,Gilbert_Collard, Robert_Ménard,Ramadan,Mairie_de_Paris,Paris_Plage,Tel-Aviv_sur_Seine

 

Sans limite, il se trouvera toujours une, un ou des socialistes, « champions auto-proclamés en matière d'éthique » pour donner des leçons de morale politique, dans le même temps, de faire chorus avec les associations, la « presse » pro-palestiniennes ou encore d'un antiracisme à géométrie variable pourtant responsables d'une décennie à l'autre de la recrudescence et de la montée de l'antisémitisme dans notre pays

 

Dans l'actualité, c'est Daniele Simonnet en bien-pensante avertie ( surtout à l'approche d'élections ), qui ne manque pas de se faire remarquer en réclamant l'annulation de « Tel-Aviv sur Seine », déclare à qui veut bien l'entendre : « On va valoriser l’ambiance festive à Tel-Aviv » alors que «la colonisation s’intensifie en Israël » et que le gouvernement « ne cesse de violer le droit international » - oublieuse que l'ininterrompu terrorisme palestinien justifie l'occupation et la réponse par l'implantation de colonies - Hé oui, Tel-Aviv n'est pas Gaza : '' on '' n'assassine ni n'emprisonne les athées ni les femmes en maillots de bains -
Pour la conseillère de Paris, cette manifestation est «
une belle opération de com servie sur un plateau » au gouvernement israélien qui « a besoin de faire diversion » - rappel, en Israël les juifs extrémistes orthodoxes assassins de palestiniens ou d'homosexuels sont arrêtés ou en voie de l'être tous, et seront jugés -

 

Inutile de rappeler que le principe politique de la décolonisation relève d'une vision obsolète la plus archaïque, que désormais la création d'une confédération laïque s'impose ( Israël-Palestine ) avec Jérusalem pour capitale et non plus deux États cotes à cotes - mais chacun ou chacune sait, depuis longtemps, que penser n'est plus socialiste

 

Que ne ferait pas une ou un socialiste pour récupérer les voix non arabes mais celles d'un maximum de musulmans, voix sans lesquelles le PS ne serait plus que l'ombre de lui-même

 

Merci de ne pas en déduire pour autant que je soutiens je ne sais quel autre ou quels autres partis – je n'ai rien à voir avec le couple Ménard-Collard ni leurs pareils qui n'ont toujours pas compris, depuis longtemps déjà, que l'identité de la France n'est plus chrétienne, qu'il n'y a plus de civilisation chrétienne européenne pour le plus grand bien de la communauté nationale et pour l'émancipation de la majeure partie des pays européens

- que l'essentiel de ce que l'on appelle '' le vivre ensemble '' a été, ces dernières décennies, en fait obtenu par la critique athée et féministe des religions pour construire une [ notre ] société où doit primer l'égalité femmes-hommes, les droits des femmes et l'égalité des droits pour tous et toutes quelque soient les orientions sexuelles assumées par les unes et les autres de nos compatriotes

 

En tous cas, plus vite cette gauche qui, depuis trop longtemps, ne respecte plus la laïcité, qu'une fois aupouvoirn'a ni vouluni point chercher à la rétablir, pourtant elle s'y était engagée, une laïcité indissociable du respect de l'égalité femmes-hommes, plus vite cette gauche fêtardede la rupture du jeune pour clore le ramadan dans l'enceinte de la Mairie de Paris, pour la plus grande honte faite aux parisiens et à la majorité de nos compatriotes soucieux de ne pas voir la religion insérée dans les institutions de la République, plus vite cette gauche dégagerac'est une bonne part de la pollution islamophile qui empoisonne la société française qui s'effacera de la scène politique pour le bien de la communauté nationale

 

Les valeurs républicainess'en trouveront à nouveau valorisées en renouant avec l'indépendance d'esprit, l'insoumission à toutes les idéologies religieusesou hiérarchies monothéistes par nature sacralisatrice de tous les patriarcats, nées de l'obscurantisme, de la peur de ne pas savoir, ( et j'en passe ),Crab – 10 Août 2015

 

Suites, IsraëlPalestine :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=ISRAEL

 

Ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/conflit-israelo-palestinien/

 

 

 

07/08/2015

L'Art c'est la résistance

art,athéisme,coran,islam,changelejeu,laïcité,féminisme,résistance

Aux lectrice et lecteurs

Citation : Imaginez, avec John Lennon, un monde sans religion... Pas de bombes suicides, pas de 11 septembre, pas de croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécutions de juifs, pas de « troubles » en Irlande du Nord, pas de « crimes d'honneur », pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l’œil. Imaginez, pas de Talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau...

Pour en finir avec Dieu ( 2006 ), Richard Dawkins ( trad. Marie-France Desjeux-Lefort ), éd. Robert Laffont, 2008

 

Dans toute l'histoire de l'humanité il n'y a jamais eu qu'un seul miracle : la musique

Point de liberté quand de « bons esprit », plus inspirés par la métaphysique que par la raison, réduisent l'Art à la tentation d'imitation de la nature, des'empressersolennellement, magistralementd'affirmer que la nature est l'œuvre de leur dieu, alors que l'horizon de nos connaissances ne dépassent pas 13 milliards sept cents millions d'années, qu'en outre, rien ne permet d'affirmer que « notre » univers est une création puisque, contrairement aux idées reçue* [ * : la plupart religieuses ], toute fin de processus est le début d'un autre - Ce que l'on appelle naissance* ( * : ϕ́υσις ) [ entre-autre de l'univers ] n'est qu'une composition nouvelle d'éléments préexistantsil en est de même de ce qu'il advient de nous après notre mort - rien ne se perd tout se transforme, pour l'essentiel de notre personne, en gaz et poussières – et de notre entendement* ( * : âme pour les croyants ) il n'en restera que les écrits -immanquablement, à un moment ou à un autre, en mangeant de la salade verte, vous consommerez un peu de vos ancêtres, une des meilleures façons, parmi les plus sûres, car nous savons, que les livres peuvent-être brûlés, les ordinateurs à la merci d'unetempête solaire, de prolonger leurs existences

 

Aux antipodes d'inévitables et maladroites représentations de la nature, pas d'art sans véritable création, ni d'art sans liberté de création

Dans l'actualité, essentiellement observée dans les pays musulmans, les artistes y sont soumis à une censure des plus insidieuses, des plus pernicieuses au nom de l'islam, ou de je ne sais quel prophète ni plus ni moins charlatan que ses prédécesseurs ou successeurs

Dans cespays dominés par les musulmans il serait actuellement impossible d'exposer ou de mettre en scène l'effeuillage des pages sexistes du coran*1 par les doigts aux ongles rouges de la main d'une femme

*1 - Les diktats musulmans :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Dans notre société, l'odieuse tuerie des '' Charlie '', aurait pu être évitée, si auparavant s'était manifesté au nom de l'Art, au nom de la culture, plus de gestes solidarité envers les artistes et caricaturistes dont les créations ou les dessins font naître quelque chose de nouveau

 

Dans une récente entrevue dans le magazine L’Express, Salman Rushdie s’en prend carrément à la gauche, à certains intellectuels, et il assène deux ou trois vérités à ceux qui n’ont rien compris après les assassinats à Charlie Hebdo

 

Il n'est pas vain de rappeler, mais de toutes les façons aussi longtemps qu'il faudra, que la gauche depuis madame Mitterrand et Jospin n'a eu de cesse, ni ne cesse de trahir la laïcité, aussi ne faut-il pas s’étonner que cette gauche, au fil des temps, secrète, au regard des dénis des assauts théocratiques islamiques conduits contre la mixité et l'égalité femmes-hommes dans notre société, de faux sociologues ou anthropologues tels Emmanuel Todd, Edwy Plenel, Claude Askolovitch ou encore relevant du même niveau d'irresponsabilité d'un Aymeric Caron -sortes « d'intellectuels », qui dans l'actualité,comptent parmi les plus déficients, et dont les troubles de la mémoires liés à des intermittences de l'inconscience n'ont d'égaux que la sacralisation infantile et égoïste aggravée des patriarcats dans les souratesracistes et sexistes ducoran*1

 

Créer c'est résister, la vigilance en matière de liberté d'expression, de création s'impose donc afin de ne pas restersans réagir vivement chaque fois la liberté de conscience est entravée par les chantres ou « intellectuels » patentés du relativisme culturel - mais aussi, d'autre part,de réagir rapidement à chaque fois qu'une municipalité pratique la censure, sans manquer de veiller de près à ce que, dans notre pays, ne s'installe l'autocensure par crainte de se voir accusé de blasphémer ou de la façon la plus perverse qu'il soit d'êtreaccuséd'islamophobie

Sans l'Art indissociable de la Philosophie rien n'empêcherait la bêtise, la crétinerie d'être aussi grande au point d'occuper toujours plus de « vastes empires »

Ces dernières décennies ont montrées, à travers le débat d'idées, qu'il n'est point de libertés* ( * : droits des femmes et des homosexuels ) obtenues, et c'est notre première liberté, sans la critique athée et féministe des religions et des positions rétrogrades des principales hiérarchies monothéistes - Crab 7 Août 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/08/luniversel.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.ht

.

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel&...max=2015-06-03T02:31:00-07:00&max-results=20&star...

 

 

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel&updated-max=2013-06-16T04:27:00-07:00&max-results=20&start=12&by-date=false

 

 

 

20/07/2015

Trop d’églises - pas assez de mosquées ?

Athéisme, blasphème, CFCM, Charlie-hebdo,musulmans, islam, laïcité, Éducation_nationale, terrorisme_islamique

 

Le fait athée

En 2012, l'association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question, a demandé à plus de 50 000 personnes dans 57 pays si elles se considéraient « religieuses », « non religieuses » ou « athées convaincues ». A cette question, environ un tiers des Français répondent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». On obtient donc 63 % de Français qui ne s'identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux - Fin d'extrait de presse -

 

Le fait religieux

La plupart des églises pratiquement sont infréquentées, elles pourraient-être affectées à d'autres usages, par exemple : logements, salles de concerts ou polyvalentes pour les plus architecturalement adaptées - au lieu d'encourager l'obscurantisme musulman en transformant certaines d'entre-elles en mosquées

 

[ Il n'existe de blasphème que pour ceux qui vénèrent la réalité dite blasphémée – Bayle ]

 

Les religions conjuguées à des traditions rétrogrades toutes singulièrement phallocrates n'épargnent aucune culture

 

Ne pas confondre le respect de la liberté de croire, ce que permet la laïcité, et le respect des croyances elles-mêmes

 

L'athéisme des '' Charlie '' a été plus particulièrement visé lors des plus récents attentats, après la tuerie, le plus écœurant était de voir les responsables religieux musulmans qui avaient auparavant poursuivi en justice les '' Charlie '' verser des larmes de crocodiles - hors il s'avère que dans le monde dominés par les musulmans ( chiites et sunnites alliés de circonstances ), les athées y sont persécutés ( assassinés ou emprisonnés ), la plupart du temps on ne les entends pas parler, choisissant pour la plupart de se taire, de cacher son athéisme

 

Trop d’églises - pas assez de mosquées – mais surtout pas assez de féminisme ?

En France, nos gouvernants, nos « belles âmes islamophiles » se confondent dans un silence complice ou s'évertuent à ne pas dénoncer vigoureusement cette atteinte flagrante à la liberté de conscience au nom, ce qui est sans le moindre rapport avec l passé ex-colonisateur de la France ;

ces populations musulmanes sont majoritairement favorable à la répression des athées, elles ne supportent pas la critique athée et féministe *1 de leur religion ou de leur prophète ( *1 : hélas, dans ces pays, ainsi qu'en France, l'attitude de nombreuses femmes - entre-autres - enfoulardées participent à perpétuer la domination masculine ) - la conséquence d'un conditionnement athéophobe dès le plus jeune âge des enfants, une athéophobie dont la source est le coran se traduit dans la société musulmane par l'incitation à la haine des athées, une haine de surcroît institutionnalisée dans les lois « civiles » des pays « musulmans » - la grande majorité des musulmans sont favorables à cette répression barbare persuadés qu'ils sont « la meilleure communauté que dieu [ leur dieu ] ait fait surgir aux hommes » ;

pour la plupart des musulmans, pour toute finalité, c'est ni plus ni moins accepter de vivre dans un éternel mensonge - certains d'entre-eux ne découvrent d'autres réalités qu'en lisant ( pour les plus courageux, malgré la censure ) ou en voyageant hors de leurs pays, mais delà à ce que ceux-là tous gardent les yeux ouvert il y a tout un monde ;

plutôt se boucher les oreilles, et le pas est vite franchi, c'est tellement plus commode de ne pas choisir la liberté et surtout de ne pas se préoccuper de la liberté de cet autre '' l'athée ''  ( en cela encouragés, dans notre pays, par quelques illuminés ou démagoguesde la veine d'un Todd, d'un Plenel, d'un Carron, d'une Bouzar...autant de faux amis de la laïcité, de la liberté et de l'égalité des droits indissociable du féminisme universel ) ;

pour la plupart des musulmans de baisser la tête, serviles et de faire profil bas, de continuer à vivre « sagement » sous le regard inquisiteur des autres

 

Dans notre pays, quelques « belles âmes » préconisent de construire des mosquées avec l'idée de favoriser l’intégration des musulmans et d'éliminer dans le même temps tout en les formants la présence d'imams étrangers sur notre territoire repose sur une vision essentialiste, voire raciste des religions

 

Cela ne signifie rien de rabâcher dans les médias que la grande majorité des musulmans condamnent la tuerie des '' Charlie '' quand je constate personnellement que 19 musulmans sur vingt estiment que la liberté d'expression doit s'arrêter là où commence la religion - que critiquer leur religion et leur prophète, c'est les insulter directement en tant que personne ;

si le sujet relève d'une réelle volonté des gouvernants d'intégrer la grande majorité des musulmans, c'est au préalable admettre que les choix religieux, au même titre que les opinions politiques constituent des options politiques qui doivent pouvoir être interrogées par la raison, que dans ce cas la République ne doit rien concéder, la destinée d’un enfant né dans une famille musulmane n’est pas nécessairement de devenir musulman

 

La République doit lui donner les moyens de s’interroger sur le monde et de décider par lui-même d’adhérer ou d’abandonner la religion de ses parents voire se découvrir athée ou agnostique ou encore déiste sans religion

 

Or, les choix religieux, tout comme les opinions politiques ou idéologiques, constituent des options qui doivent pouvoir être interrogées par la raison, y compris par celle des croyants

 

En conséquence la République laïque doit renforcer les programmes scolaires pour permettre aux enfants, à l'ensemble des enfants de parents incroyants ou croyants d'affiner leur jugement - l'argent de tous les contribuables au lieu d'être détourné pour construire des mosquées, financer le Concordat ou subventionner des écoles confessionnelles doit-être mobilisé au service la communauté nationale, ce qui implique pour la gauche et les écolos de cesser de défendre la laïcité autrement qu'en paroles pour décider de mettre fin aux privilèges accordés à telles ou telles catégories de croyants - Crab -18 Juillet 2015

 

Suites : Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/lectures-comparees/

 

°

 

Femmes dans la Révolution Française

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/femmes-dans-la-revolution-francaise.html

 

Sophia Aram et Jean Meslier

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/sophia-aram-et-jean-meslier.html

 

 

 

16/07/2015

Indifférence religieuse et athéisme

AFSR,athéisme,religions,laïcité

 

Colloque AFSR

( Association française de Sciences sociales des religions )

Paris –1 et 2 février 2016

 

 

Appel à communication

Les spécialistes de sciences sociales des religions se focalisent souvent sur leurs objets spécifiques, en oubliant d’interroger le phénomène de la non religion. Or, on ne peut comprendre les phénomènes religieux dans les sociétés contemporaines sans prendre en compte leur contestation ( l’anti religion ) et les manifestations d’indifférence religieuse, malgré la difficulté à construire une science de l'irréligion - difficulté qu’il conviendra aussi d’analyser. Du fait de la perte d’influence sociale des religions instituées, du fait encore de l’individualisation des croyances et de la montée des incertitudes dans nombre de domaines, au premier rang desquels le domaine religieux, la non religion et la religion incertaine semblent notablement se développer. À la question, classique, de la socialisation à une religion semble ainsi s’ajouter celle d’une socialisation à l’incroyance. Dans un tel contexte, réfléchir sur la non religion, l’athéisme et l’indifférence religieuse devient un enjeu majeur pour les sociologues du religieux, pour l’ensemble des sciences sociales, et pour toutes celles et ceux qui souhaitent mieux comprendre l’évolution des sociétés. Tel est l’objet de ces deux jours de colloque. Le présent appel à communication invite les chercheurs et enseignants intéressés à proposer une intervention. Nous souhaitons aborder le sujet en trois temps.

 

1. Le premier temps précisera les définitions de l’athéisme et de l’indifférence religieuse en usage dans les sciences sociales, depuis leur théorisation jusqu’aux méthodologies afférentes.

Ces définitions peuvent exister chez des penseurs à différentes époques, y compris dès l’Antiquité ; elles gagneront à être discutées et ajustées en fonction du présent. Provisoirement du moins, l’on peut définir l’athéisme comme un système de pensées et de croyances opposé à la religion, sinon antireligieux, quand l’indifférence religieuse se caractériserait par un désintérêt a priori complet pour les questionnements sur la dimension religieuse de l’existence. L’indifférence serait ainsi une attitude pratique, une distance ( modulée ) d’avec les univers religieux, qu’elle ne chercherait pas à critiquer peut-être parce que leur affaiblissement rend la critique caduque. Dès lors, on peut se demander ce qui s’oppose à la religion : la non religion, l’athéisme, l’indifférence, ou d’autres systèmes de sens alternatifs à la religion.

 

Au - delà des cadrages théoriques, le colloque se développera en spécifiant d’un côté l’étude des formes de l’athéisme, de l’autre celles de l’indifférence religieuse. Pour chacun de ces deux grands thèmes, des approches historiques, sociologiques et ethnographiques seront privilégiées.

 

2. L’athéisme

peut être analysé aussi bien au niveau des individus que des groupes organisés

et militants ( Union rationaliste, Libre pensée, Union des athées...). Il s'agira d'évaluer l'étendue du phénomène athée, aussi bien en France que dans d'autres pays, selon une perspective comparée. À travers une sociologie de cette population et de son système de valeurs, on cherchera également à savoir qui sont les athées, et comment ils sont perçus par la population globale : si les athées semblent aujourd’hui très bien acceptés en Europe de l’Ouest, ce ne fut pas toujours le cas. Aux États-Unis, ils semblent encore souvent perçus comme des déviants et de mauvais citoyens1. La dimension historique représente bien sûr un vol et important de ces thématiques. Elle établit d’abord la manière dont différentes époques servent de référence pour réfléchir au positionnement de l’incroyance et de l’athéisme à l’échelle de la « grande histoire » ; elle offre ensuite d’exhumer les traces historiques d’athéisme qui ne furent pas nécessairement des signes précurseurs d’une indifférence religieuse. Dans la vie d’un homme / d’une femme, dans la trajectoire d’une société, les temps / lieux / formes de croyances et d’incroyances, d’adhésion ou de détachement des systèmes religieux admettent des variations bien plus complexes que le modèle classique d’un étiolement moderne de la foi ne le laisse penser. Ces variations ont jusqu’ici été peu étudiées, une carence que ce colloque entend pallier.

 

Concernant spécifiquement la France, la période d’affirmation de la laïcité à la fin du XIXème siècle appelle des analyses plus approfondies, tout comme le devenir et les recompositions des organisations antireligieuses survenues depuis lors. Certains mouvements athées ont-ils glissé vers l’indifférence ? Si oui, pourquoi ? Pourrait-on parler d’une « sécularisation des athées » ? Observe-t-on des trajectoires inverses de mouvements qui passent de l’affirmation d’une indifférence religieuse, ou d’un agnosticisme, à un athéisme militant ?

 

Concernant les sociétés contemporaines, il paraît tout aussi intéressant de mettre en lumière l’athéisme très prégnant dans certaines professions : c’est par exemple le cas parmi les scientifiques ( enquêtes réalisées ou en cours en France et dans d’autres pays ), sur un arrière-plan de débats intellectuels et d’arguments échangés entre philosophes athées, agnostiques, indifférents, hésitants et dubitatifs, ou encore pro-religieux.

 

L’athéisme officiel de certains États, à l’époque soviétique notamment, est aussi un thème qui trouve sa place dans ce colloque – l’athéisme officiel n’ayant pas anéanti les religions, dont on observe une grande diversité dans l’Europe centrale et orientale contemporaine. Si toutefois certains pays ont plus ou moins connu des retours du religieux, ce n’est guère le cas dans d’autres. Comment expliquer le très fort impact de l’athéisme et de l’indifférence religieuse en Allemagne de l’Est, ou en République tchèque, en Estonie et Lettonie ? Et la politisation de l’athéisme aux États- Unis, en Turquie, en Chine ou en Inde ? L’examen comparatif, à une échelle nationale, des trajectoires suivies par les idées et pratiques athées, et/ou d’irréligion et/ou d’incroyance permettra de saisir ce qui relève de généalogies propres à un ensemble social et culturel donné.

 

3. L’indifférence religieuse est probablement plus difficile à cerner que l’athéisme, en vertu du peu de bruit qu’elle fait, n’étant pas militante, ne cherchant pas à s’exprimer dans l’espace public. Il appartient à l’histoire de dire si elle était déjà répandue à certaines époques ou si elle est une attitude spécifique aux sociétés contemporaines. Pour le présent, cette attitude peut être précisée : - soit par des recherches qualitatives : entretiens ou observations ethnographiques, par exemple analyse de l’indifférence religieuse dans des catégories particulières ( chez les adolescents, dans des milieux sociaux particuliers), dans des régions de différentes origines confessionnelles, - soit à travers des résultats d’enquêtes quantitatives.1

 

D’après certains sondages, les Américains acceptent/teraient beaucoup plus facilement de voter pour un noir ou un homosexuel que pour un athée à l’élection présidentielle.

Il s’agira de montrer qu’il existe plusieurs formes d’indifférence ; celles - ci s’expriment selon des modalités particulières, qu’elles soient discursives ou pratiques, affirmées ou discrètes, individuelles ou collectives... Certains sociologues distinguent par exemple une indifférence d’ordre plutôt cognitif ( absence d’intérêt pour connaître un ou des domaines religieux ) et une indifférence d’ordre plutôt existentiel ( ne donner aucune importance au religieux dans sa vie ).

 

Les affirmations d’indifférence religieuse ne sont peut-être pas toujours aussi absolues qu’on pourrait le croire a priori, et sur fond d’indifférence religieuse, un doute ou des interrogations religieuses peuvent se manifester dans certains contextes événementiels ou à certaines périodes de la vie.

 

Ce colloque est préparé par Pierre Bréchon, Sciences po Grenoble, Lionel Obadia, Université

Lyon 2 et Anne-Laure Zwilling, CNRS Strasbourg, en lien avec le bureau de l’AFSP.

 

Les propositions de communications doivent nous parvenir avant le 15 octobre sous la forme suivante :

- un titre ( provisoire ) de communication,

- une présentation en une page de l’objectif poursuivi, des données utilisées,

- une notice biographique rapide.

Les documents seront envoyés par e-mail à nos trois adresses : pierre.brechon@iepg.fr ; Lionel.Obadia@univ - lyon2.fr ;

 

anne-laure.zwilling@misha.cnrs.fr.

 

La décision sur les propositions sera communiquée très rapidement, de manière à ce que chacun puisse préparer son texte dans de bonnes conditions. Les textes seront attendus au 11 janvier. Il conviendra aussi de fournir avec le texte une page de résumé, qui sera diffusée à tous les participants. Fin du communiqué

°

Ce qui ne laisse pas indifférent

[ Le récit d’un Univers créatif nous apprend que nous sommes tous des poussières d’étoiles. Nous sommes des êtres interdépendants dont le bonheur dépend de celui des autres. Sachons ne pas l’oublier.
Henri GÉNARD ]

 

Pourquoi et fort inutilement les religieux ont inventé un créateur quand l’horizon de notre connaissance de l’histoire de l’univers se limite aux environs de 14 milliards d’années ?

 

...sans compter que la longue marche de notre univers ( probablement existe-t-il des milliards de milliards d'univers ) se poursuit - ce qui exclut l'idée ou le principe même de création mais confirme une inventivité stupéfiante de l'univers pour aboutir l'apparition de la vie et de la conscience devant laquelle l'émerveillement est de mise au contraire de l'explication simpliste religieuse, notoirement déplacée et par dessus tout des plus prétentieuses - Crab 16 Juillet 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/01/la-mort-nest-rien-pour-nous-epicure.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-mort-n-est-rien-pour-nous-epicure/

 

 

 

 

 

 

 

04/07/2015

La France menacée

11_Janvier, Aristippe, athéisme, Diogène, Démocrite, Dounia_Bouzar, islam, Jean_Meslier, Laïcité, Lucrèce, Malek_Boutih, Nietzsche, Olympe_de_Gouges, Élisabeth_Badinter, Épicure

 

La France menacée par un " djihad de masse " selon Malek Boutih, mais pour Dounia Bouzar : " 50% de gens étaient athées avant d'être embrigadés dans l'Islam " dit-elle

- manifestement Dounia Bouzar n'a jamais rencontré d'athées -

Imaginer ne serait-ce une seconde qu'une personne s'exerçant à la critique athée et féministe des religions dont l'islamique est la plus infantile et égoïste, la plus raciste et sexiste de tous les monothéismes puisse s'engager dans l'islam ou entre en guerre contre les démocraties au nom de l'islam c'est être trempée dans l'effroyable athéophobie une principale caractéristique de l'idéologie musulmane, ici en l'occurrence émanant d'une membre musulmane de l'observatoire de la laïcité – qui plus est,un observatoire bidon qui ne dénonce pas ce qui relève non seulement d'une atteinte à la laïcité mais aussi correspond à un détournement de l'argent public, à savoir : le Concordat financé avec les deniers de tous les contribuables ( donc, aussi avec l'argent des incroyants ou des déistes sans confessions ) ni les subventions accordées aux écoles confessionnelles pour déclarer publiquement '' qu'il n'y a pas de problème avec la laïcité dans notre pays ''

 

Quand la Tunisie fournit le premier contingent de volontaires étrangers au sein de l'organisation de l'État islamique, au même titre que dans les autres régions du monde dominés par les musulmans, elle offre à ses ressortissants athées l'hospitalité dans ses prisons – athées assez souvent assassinés au nom de l'islam ou du prophète dans de nombreuses régions du monde musulman

 

Il faut rappeler, une fois de plus, que le terrorisme islamique a été inventé en Algérie *1, à « l'époque moderne », depuis va de pair avec la recrudescence de l'antisémitisme dans les milieux musulmans ( y compris dans notre pays) - trouve sa source dans le coran et à travers la propagande pro-palestinienne sans nuances émanant d'organisations pseudo-antiracistes, - *1 : 240.000 morts durant la guerre civile, doncbien avant les attentats de 2001 au États-Unis

 

La France menacée, oui si elle ne prenait pas les mesures qui s'imposent, soit : sans accorder le moindre crédit à des Dounia Bouzar et autres personnalités médiatisées militantes ( en fin de compte ) pour les croyances dans le surnaturel et se livrant pour parvenir à leurs fins à un déni des réalités de notre société qui pourrait favoriser la montée en puissance du fanatisme religieux - Crab - 4 Juillet 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/terrorisme-et-militantisme-moyen-de.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/07/03/terrorisme-et-militantisme%C2%A0-moyen-de-socialisation%C2%A0-5650601.html

 

 

 

03/07/2015

Terrorisme et militantisme : moyen de socialisation ?

femmes voilées 6.jpeg

 

Michel Houellebecq : " Le terrorisme est un moyen de socialisation "

Son point de vue, publié dans Le Point :

http://www.lepoint.fr/societe/michel-houellebecq-le-terrorisme-est-un-moyen-de-socialisation-02-07-2015-1941951_23.php

 

°

 

Selon Michel Houellebecq : " l'opinion sur l'islam est à peu près également mauvaise dans l'ensemble des pays européens ". " C'est peut-être la seule chose qu'on partage*[ * avec Michel Onfray ] " Revenant sur la tuerie de Charlie Hebdo, survenue le jour de la sortie de son roman, il juge que la grande manifestation du 11 janvier après les attentats était " impressionnante et sincère ". " Cette réaction massive m'a quand même fait plaisir " - bref il ne sombre pas dans '' Plenel-toddisme '' ...

contre les djihadistes, il affirme que " ce n'est pas une chose facile de combattre une secte religieuse ". " Une réponse purement policière à une secte religieuse n'a pas de garantie de l'emporter ", avance-t-il avant de souligner que " quand on n'a pas peur de la mort, la police on s'en fout un peu " ]

 

Ici, il me paraît utile de prime abord de rappeler que la cause de la violence c'est l'inculture, que c'est l'Algérie qui a inventé le terrorisme islamique - dans ce pays, 240.000 morts durant la guerre civile -

 

Je suis assez d'accord quand Houellebecq dit que le '' terrorisme et le militantisme '' sont des moyens de socialisation, sauf que pour ma part cela na rien de « sympa », mais me rappelle que pendant plusieurs décennies j'ai pu observer que militer pour beaucoup d'hommes c'était un moyen « habile » d échapper pour laisser à la charge des femmes le travail domestique et le soin de torcher le cul de leurs enfants

 

Contrairement à Michel Houellebecq et par certains aspects je suis aussi en désaccord avec Michel Onfray, je ne crains pas ni ne pense que les françaises et les français ont peur de l'islam - because la critique athée et féministe des religions, dont la plus raciste et sexiste [ la mahométane ] d'entre-elles ne cesse de progresser dans l'esprit des populations de notre pays

 

La déchristianisation ou le déclin de la civilisation judéo-chrétienne est consommé depuis longtemps [ c'est tant mieux ], et l'islamisme et ses islamistes ne sont en réalité qu'un feu de paille qui d'une façon ou une autre à terme finira étouffé

 

Bien sûr les islamistes ont déclaré la guerre aux '' lumières '', autant dire à notre civilisation ( mais ne soyons pas naïf en bénéficiant dans le monde musulman de complicités actives ou passives de la part non seulement de dirigeants mais aussi de la plus large part des populations ) dans l'actualité ou dans l'urgence, éliminer ou emprisonner physiquement les islamistesdjihadistes s'impose mais cela ne saurait suffire aussi longtemps que ne sera pas enseigner à l'école le '' Fait Athée* '' [ *selon, à titred'exemple : Épicure et Lucrèce ], pour contrer toutes idées reçues qui ont pour objet d'imprimer, de graver dans l'esprit des jeunes enfants que sur terre nous ne sommes que de passage, que la vie commencera réellement après la mort

 

Je partage, depuis toujours, cette idée que, sans la critique athée et féministe de toutes les idéologies qui font référence aux surnaturels,l'on ne pourra pas se débarrasser des individus qui sombrent ou cherchent l'aventure dans le terrorisme essentiellement parce qu'ils n'ont pas peur de la mort*1 - ou à moindre échelle dans le militantisme pour se détourner bien souvent de leurs responsabilités au quotidien, un militantisme qui à un moment ou à un autre finit dans l'esprit de secte

 

Pour en finir plus rapidement avec le terrorisme il fautavant tout aider, soutenir par tous les moyens démocratiques les arabes ou iraniens incroyants ou incroyantes et convaincus-es par le féminisme universel – Crab 03 Juillet 2015

 

*1 :La femme debout - pour l'homme on n'est sûr de rien

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/07/la-femme-debout-pour-lhomme-on-nest-sur.html

 

Pour ce que je suis - on me tue [ fait dans le texte, référence à Épicure et Lucrèce ]

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue_2.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/22/la-femme-debout-pour-l-homme-on-n-est-sur-de-rien.html

 

°

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue-5550348.html

 

28/06/2015

Islam sans frontières

athéisme, athéophobie, Daech, Tunisie, religion_musulmane, djihadistes, l'État-islamique, kurdes_syriens, kurdes_irakiens, attentats_islamistes, terroristes_islamistes

Ci-dessus au 27 Juin

 

Attentats en France et en Tunisie

L’ennemi : ici, ce n’est pas le « terrorisme » en soi, c’est l’islamisme radical qui puise son inspiration dans les versets racistes, sexistes, athéophobes, antisémites, homophobes et xénophobes correspondants aux trois quart des sourates du coran

 

La méthode ou la mise en scène macabre n'est pas sans rappeler les pratiques terroristes de Mahomet qui, en son temps fit décapiter les poètes*, ( qui lui reprochaient d'instrumentaliser les religions connues ), pour réduire à néant la très grande influence qu'ils avaient auprès des populations

* : Les poètes, faute de télévisions ou de journaux, du temps de Mahomet, avaient un rôle équivalent à celui, dans notre société, de « nos journalistes »

 

Faire accroire en permanence en le rabâchant à longueur d'année que l'islam est une religion de paix et d'amour c'est nier la menace que font peser les islamistes sur notre civilisation, notamment en laissant diffuser le raciste et sexiste coran dans l'ensemble de nos territoires sans qu'il ne soit précédé d'un avertissement à l'attention de tout nouveau lectorat est d'une bêtise insondable :

autant de faits d'un niveau d'irresponsabilité flagrante de la part de nos dirigeants politiques qui ne permet pas de combattre efficacement le terrorisme islamique aussi longtemps que ne sera assuré, enseigné publiquement la critique athée et féministe du coran

- idem en ce qui se rapporte à la vie d'un prophète criminel de guerre, mais aussi un pédocriminel qui força une fillette de six ans à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf

 

Rabâcher, à longueur d'année que l'islam est une religion de paix et d'amour, que son prophète est un saint, c'est se coucher devant les islamo-fascistes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de notre pays

Se placer aux cotés de la vraie républicaine et féministe Olympe de Gouges pour s'employer à dénoncer, condamner l'athéophobe Robespierre qui avait fait de la guillotine son système de gouvernance politique, à notre époque il faudrait s'interdire, se taire pour ne pas faire observer que la pratique politique de décapitation employée par des croyants musulmans relève de cette même idéologie dans la mise en œuvre sordided'éliminer l'autre : celuiqui vit et pense différemment - dans l'actualité contre les non-musulmans ou les pas assez bons musulmans comme par exemple au Koweït

Faire croire que résister au fanatisme par la critique du raciste et sexiste coran ou de son prophète relève du racisme est devenu le principal jeu de rôle d'une partie incurable de nos élites de la société civile et politique

C'en est assez d'entendre parler d'un islam bisounours quand dans les pays dominés par les musulmans l'on assassinent ou emprisonnent les athées - où sont donc logés les soi-disant modérés dans ces pays -

Depuis le 7e siècle les musulmans n'ont jamais cessé de se détester entre-eux, sinon de s'entre-tuer entre sunnites et chiites pour le principal, comment dans cette condition pourraient-ils majoritairement respecter la liberté de conscience??? ]

 

Hypocrisie digne de la gauche :

Au mois de janvier le premier ministre M. Valls avait affirmé: « Nous ne sommes pas dans une guerre contre une religion, contre une civilisation ». « Il ne s'agit en aucun cas de dire que la France serait en guerre « contre l'islam », a insisté ce dimanche son entourage auprès de l'AFP, dans la foulée de l'émission sur Europe 1. Le mot civilisation, tel qu'employé par Valls recouvre « les valeurs universelles partagées par tout le monde, y compris par les pays arabes et l'immense majorité de l'islam», a-t-on fait valoir. Avec une distinction claire entre «l'islam pratiqué par l'immense majorité de nos compatriotes et de l'autre un islamisme totalitaire dont le seul objectif est d'asservir l'individu, de le broyer, de le tuer, au nom d'une idéologie », a tenu à préciser l'entourage du premier ministre

Se montrer uni et rassembler, dixit M.Valls, c'est une formule creuse quand nos valeurs ne sont pas négociables : qu'il s 'agisse des atteintes à la liberté d'expression au nom de l'islam ou du prophète, de l'inégalité femmes-hommes ( voiles entre-autres ), de l'excision, des mariages forcés qui sont ici les principaux marqueurs de l'idéologie musulmane, ils sont incompatibles avec les lois de la République

 

Seule la population kurde mérite notre soutien d'autant plus qu'elle est menacée à la fois par la Turquie, l'Irak, l'Iran, par Daech et consorts, le terrorisme vient de frapper les touristes étrangers ( occidentaux visés ), une fois de plusaprès le musée national du Bardo dans uneTunisie quine se prive pas d'emprisonnerses ressortissants incroyants ( comme font les autres pays dominés par les musulmans ), et cette Tunisie réclame à corps et à cris l'aide internationale au nom d'un islam qui serait chez-elle compatible avec la liberté de conscience ou selon F.Hollande compatible avec la démocratie - [ ??? ] - hier, dans la foule rassembléescontre le terrorisme devant les portes de l'hôtel une manifestante très probablement de bonne foi déclarait «  la Tunisie c'est l'hospitalité et pas le terrorisme » - sauf que l'hospitalité tunisienne pour les ressortissants tunisiens incroyants c'est la prison...

 

La Tunisie veut l'aide internationale, dans ce cas, en échange qu'elle abroge ses lois islamiques à seule fin de s'engager à ne plus emprisonner les incroyants – ceci dit, pour sa sécurité, la communauté internationale ferait bien d'aller déloger avec perte et fracas les groupes djihadistes retranchés en Libye car se contenter d'armer la Tunisie serait de toutes façons une solution bien dérisoire face à des organisations bien équipées qui depuis la Libye se déplacent pour frapper dans tous les pays limitrophes - - - Crab 28 Juin 2015

 

Suites : Menace djihadiste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Kurdes

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/23/menace-djihadiste-5453408.html

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Aïcha

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=A%C3%8FCHA

 

 

 

26/06/2015

Juifs du Caire

Athéisme, Caire, chrétienté, Confédération_Israël-Palestine, Égypte, Farouk, Frères_musulmans, islam, Israël, Juifs-du-Caire, multiculturel, Nasser

Sur la photo, manquent un athée, un agnostique, un déiste sans confession, un gay et une lesbienne

°

Journaliste un métier ?

Entendu, ce matin, sur I-TELE ( JT ), la spécialiste à petites lunettes de la '' culture '' relater le contenu d'une série " Haret el-Yahoud ", '' Quartier juif '' un feuilleton dit '' spécial ramadan '' diffusé par une chaîne de télévision en Égypte

 

La nouveauté, c'est que pour la première fois la mise en scène raconte l'histoire au Caire de juifs, de chrétiens et musulmans dans les années cinquante vivant harmonieusement ensemble dans les dernières années du roi Farouk, c'est à dire peu avant le Nasserisme

 

D'après les observateurs, c'est la première fois que, depuis de nombreuses décennies, la télévision égyptienne montre les juifs tels qu'ils étaient à cette époque, c'est à dire plus égyptiens que juifs et même antisionistes, en tous cas tels qu'ils étaient et non montrés selon « les bonnes habitudes » dans la plupart des programmes comme des bêtes sauvages, bref une série qui n'est pas faite pour plaire aux islamo-fascistes '' frères musulmans '' ni aux pro-palestiniens de France - c'est ça la nouveauté -

 

[ Avant de poursuivre, je n'imagine pas deux États cotes à cotes mais plutôt une confédération Israël-Palestine Laïque avec Jérusalem pour Capitale, ceci rappeler pour lever par avance toute ambiguïté... ]

 

Selon la présentatrice de I-TELE les juifs du Caire car il y en a encore ont apprécié ce changement d'attitude à leur égard

 

Bien, si j'apprécie ce changement humanisant en Égypte vis à vis des juifs relaté par I-TELE, j'aimerais que cette chaîne n'omette pas pour autant systématiquement de relater, de dénoncer avec la même ferveur chaque fois que dans un pays dominés par les musulmans des athées sont assassinés ou emprisonnés car si dans cette série cairote où le fait multiculturel est si fièrement rappelé par la présentatrice, le multiculturel ne s'arrête pas là où commence les religions - mais ceci est un problème de conscience pour la grande majorité des chaînes de télévision où les journalistes ont beaucoup de mal à faire leur travail de journalistes, la plupart du temps des athées sont assassinés ou emprisonnés dans l'indifférence générale - sans les journaux en ligne, de ces crimes musulmans contre l'humanité, nous ne saurions rien - Crab 26 Juin 2015

°

Suites :

Les Lumières

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+Lumi%C3%A8res

 

Les plus beaux jours de l'obscurantisme religieux

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/22/les-plus-beaux-jours-de-l-obscurantisme-religieux-5626541.html

 

Un jour férié pour l'Athéisme ?

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/17/un-jour-ferie-pour-l-atheisme-5641202.html

 

 

 

25/06/2015

Philippe Honoré

Philippe Honoré.png

 

OISE L’école prend le nom d’un dessinateur de Charlie Hebdo

Samedi matin devant la petite école de Montreuil-sur-Brèche, règne une effervescence inhabituelle, attisée par la présence des caméras de France 2. Alors qu’habituellement les politiques se donnent le beau rôle en matière de coupage de ruban, cette fois ce privilège a été dévolu à Hélène Honoré, fille du dessinateur de Charlie Hebdo décédé au cours des attentats tragiques du 7 janvier 2015. Chaque enfant présent a voulu garder un morceau du ruban.

 

Place ensuite au dévoilement de la plaque « école publique Philippe-Honoré » apposée à l’entrée de l’établissement. « Une école, un nom, a martelé le maire Patrick Guibon. Après avoir consulté tous les élus et l’ensemble des personnes concernées, après accord de sa fille Hélène ici présente, il a été décidé de donner le nom de Philippe Honoré à notre école. » Le dessinateur possédait une résidence secondaire dans la commune.

 

« Merci de l’honneur fait à mon père, qui aurait été ému de voir une telle école porter son nom. Son nom et son prénom car c’est à l’individu que vous rendez hommage et non au symbole ( ndlr : Honoré n’était connu que par son nom de dessinateur) » ajoute-t-elle. Avant de remercier la municipalité, l’équipe pédagogique dirigée par Isabelle Larronde et les familles Frémaux et Hacque « avec qui nous sommes liées depuis des décennies » complète-t-elle.

 

Poème, chant et expo

C’est ensuite au tour des enfants d’occuper le devant de la scène improvisée dans la cour : sous la houlette de la directrice et des enseignantes, Carole Daroux, Élodie Rimbert et Fanny Parize, les CM1-CM2 ont interprété un poème de Paul Eluard intitulé Liberté puis ils ont chanté tous ensemble Le Crayon magique.

 

Le public présent a été ensuite invité à visiter l’exposition des quelque 120 dessins réalisés à partir de trois thèmes inspirés des livres de Philippe Honoré : La symphonie animale ou bestiaire  ; Cent rébus littéraires et Cent nouveaux rébus littéraires. « Mon père aurait encouragé chaque enfant présent ici à croire en ses rêves, quels qu’ils soient ! C’est l’image que je voudrais que l’on conserve de lui et sur laquelle je souhaite que les enfants puissent s’appuyer pendant leur scolarisation. Merci à eux pour leurs chants et leurs dessins, qui sont entrés en résonance sans qu’ils le sachent avec ceux de mon père : ils ont ainsi rendu le plus bel hommage au dessinateur et à l’homme qui avait gardé dans son âme une part de l’enfant qu’il était » conclut Hélène Honoré. Publié dans le courrier Picard

°

Suites : Sophia Aram et Jean Meslier

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/sophia-aram-et-jean-meslier.html

°

Elle ne s'est pas couchée

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/18/elle-ne-s-est-pas-couchee-5623857.html

°

Panthéon et les républicains

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/27/pantheon-et-les-republicains-5629414.html

 

 

 

16/06/2015

GPA - PMA - Juin 2015

Sophia Aram.jpg

 

Faut-il donner la parole à dieu ou à Sophia Aram ?

Vidéo, Sophia Aram : '' dieu, la GPA et moi ''

http://crab.painter.free.fr/videos/Sophia_Aram_Dieu_la_GPA_et_moi.webm

 

°

Suites :

C'est leur genre

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+GPA+et+les+m%C3%A9duses

°

Procréation médicalement assistée - une tradition millénaire

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/20/procreation-medicalement-assistee-une-tradition-millenaire2.html

°

Les voix de dieu

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/les-voix-de-dieu.html

°

Anti-mariage

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/anti-mariage.html