Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2016

Coraneries sans frontières

Gilles_de_Kerchove, Islam, Manuel_Valls, religions, télévision, laïcité

Gilles de Kerchove, coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme, estime que " l'idéologie est une source importante " de la radicalisation jihadiste en Europe

" On serait bien inspiré de créer un islam européen ", a-t-il dit – et en ce sens il semble rejoindre les « préoccupations » de Manuel Valls qui entend faire la preuve à tous ceux qui en doutent que l’islam est compatible avec la république

Un tel niveau d’inconscience laisse sans voix - ou Gilles de Kerchove, au même titre que Manuel Valls et ses prédécesseurs, n’a pas lu l’infantile et égoïste coran - sorte de manifeste politique raciste, sexiste, athéophobe, antisémite et homophobe *1 - sinon [ ???? ] ou alors c’est encore un poisson d’Avril...

Il en est ainsi, depuis plusieurs décennies de la majorité de la classe politique européenne, Gilles de Kerchove paraît ignorer que cette idéologie s’inspire directement du coran, et que le port des voiles islamiques symboles dans l’espace publique de l’asservissement des femmes apparemment sans le moindre rapport avec la religion est néanmoins inspiré par un « texte sacré » dans lequel on ne trouve aucun rôle tenus par les femmes, sinon pour en parler à la troisième personne

Comment ne pas comprendre que là est l’enjeu, que c’est le fond du problème et que nous avons affaire à une religion politico-sociétale anti-laïque, une idéologie expression de l’inégalité femmes-hommes*0 totalement incompatible avec les valeurs républicaines

*0 : Sourate 4 verset 34 :"
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. -
extrait -

Donc, rendre l’islam compatible si c’est vraiment le but rechercher signifie que les musulmans doivent brûler ou jeter le coran dans les poubelles ou notre société a jeté toutes les idéologies sacrées qui contre l’esprit des " Lumières " sacralisaient la phallocratie

La montée de l’islamophobie en France une invention pour masquer que ce sont des musulmans qui assassinent nos compatriotes, et en matière" des droits de l’homme " des États-Unis nous n’avons aucune leçon à recevoir d’un pays qui oblige un Président à jurer sur un texte religieux avant d’exercer son mandat

Brûler ou déconstruire le coran c’est illusoire de penser que les musulmans vont le faire, donc il n’y a pas d’autre solution que d’interdire les voiles islamiques dans l’entier espace public pour éliminer toutes les pressions subis par les femmes nées en milieu musulman, d’autoriser chaque publication et diffusion nouvelle du coran à condition d’être précédée d’un avertissement à l’usage des plus jeunes lectrices et jeunes lecteurs, mais aussi de veiller au respect, au rétablissement de la laïcité en consacrant une matinée aux philosophies de l’athéisme en contrepartie de la matinée réservée chaque fin de semaine aux religions sur une des chaîne publiques - Crab 14 Avril 2016

*1 : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

I

Suites : L'interviewe du siècle des siècles

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/13/les-voiles-islamiques.html


30/03/2016

Chocolat sans frontières

censure, chocolat, mœurs, religions, télévision

Une grande pécheresse

I

Religion catholique : une religion de cannibales ?

À Pâques, convenez, en tout cas c’est ce que me disaient certains de mes amis et amies passés par là durant leur prime enfance, que ce n’est guère ragoutant de consommer le sans saveurs corps* du Christ ( * hostie ), d’autant, que soit qu’on fasse, il ne sera jamais possible de faire d’un pain rassis du pain frais

La Pâques n’est-t-elle pas l’événementiel le mieux choisi, le plus voluptueux pour savourer un succulent crucifix, de délicieuses cloches et autres petits animaux tous plus irsistibles les uns que les autres fait de délicats et onctueux chocolats ?

Introduit dans la vie quotidienne, pour toute personne douée de sensibilité autant que de raison le chocolat parle à l’entendement, il remplace avantageusement et de façon nettement plus pérenne le premier jusqu’au dernier des monothéismes

De nombreuses études scientifiques, comptant parmi les plus sérieuses, ont démontré que tous les croyants aimant à savourer le chocolat sont des athées sans le savoir

En ces temps « modernes » de saines exaltations c’est à la science qu’il faut rendre grâce car nul, désormais, ne peut plus croire ne serait-ce qu’une seule seconde, au stade actuel de nos connaissances sur le chocolat, qu’il est vain d’espérer indéfiniment, pour notre satisfaction, le retour d’un messie - en effet, mieux, plus probant qu’un éventuel retour ou une hypothétique résurrection, désormais inspiré par nos lointains ancêtres, il est tant pour nous tous qui aimons que les bonnes choses ne finissent jamais, mais cette fois, une fois pour toutes, de nous référer à un gourmand cannibalisme, un cannibalisme ni métaphysique ni symbolique que seul le vrai de vrai cannibalisme par son intercesseur le chocolat comme principe seul susceptible de nous garantir une vie éternelle aux antipodes de toutes formes de soumissions ou d’idéalismes dans l’ennui de je ne sais quelles pérégrinations dans des arrière-mondes sans cacao - Crab - 29 Mars 2016

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/10/le-chocolat.html

I

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/crab-leconseil-francais-du-culte.html

 

Suite 3 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-cite-du-cacao.html

 

17/03/2016

Une mosquée peut en cacher une autre

Tignous .jpg

Une mosquée peut en cacher une autre ou le bon sens près de chez-vous en écho au fanatisme musulman

« Construire des écoles, des logements et non des mosquées » - - « on peut toujours prier chez soi » - - « je suis née en Algérie, en Algérie il n’y a pas de mosquée dans chaque rue », c’est ce que dit avec beaucoup de pertinence, dans le cadre d’un reportage diffusé lors d’un JT - *1, une femme arabe algérienne en s’adressant à un militant musulman - c’est assurément la meilleure des réponses faite à tous ces musulmans militants visant à placer la religion au-dessus de l’instruction et des savoirs, comme lex-président plus chrétien que chrétien déclarait au cours de sa mandature le clerc au-dessus de l’instituteur

La pauvreté n’a jamais fait basculer qui que soit dans le terrorisme islamique mais le niveau d’inculture, et pour ces asociaux clonés par la religion c’est tellement plus facile de s’embrigader pour compenser leur manque de créativité, leur incapacité à penser

I

Dans la vidéo du JT, apparaît nettement, pour une fois, la lâcheté des édiles corrompus par les tentatives ou les assauts théocratiques des musulmans contre la laïcité est parfaitement démontrée, notamment pour l’essentiel ou le plus visible à savoir, en détournant les deniers du contribuable, au-delà des dons perçus par les associations, pour financer plus ou moins directement la construction de mosquées

Voir ces élus communaux donner une image défigurée de l’intelligence, de l’excellence en ne se préoccupant pas prioritairement de loger tous leurs administrés décemment ou encore de participer plus activement en lien avec les enseignants à réaliser l’instruction la plus correcte de tous les enfants de la commune, de programmer en relation avec l’État une formation professionnelle bien orientée, pour plus d’efficacité dans la nécessité prioritaire de réduire au plus vite le nombre de personnes au chômage dans tous nos territoires car il ne faut jamais perdre de vue que dans chaque famille il y a un chômeur ( ce qui, dit au passage, sans compter le nombre de « pauvres », prouve qu’il n’y a pas, en métropole, trois millions cinq cents mille personnes qui sombrent dans le terrorisme, mais bien des musulmans qui se radicalisent pour bien d’autres fausses raisons )

Eh bien non, ces élus sont le déshonneur de notre pays, dans le plus grand mépris des droits de l’homme dont la laïcité, dont les droits des femmes ils n’ont pas d’autres aspirations, par électoralisme depuis plus de deux décennies, que de laisser s’installer dans leurs villes le pire obscurantisme jamais inventé par des cerveaux fêlés - Crab 17 Mars 2016

*1 : Vidéo : Brigade des mères

http://blvids.free.fr/Brigade_des_meres.mp4

I

Suites : Femmes kurdes, femmes yézidis, femmes syriaques

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html

I

Suites 2 : Le Danemark et ses imams

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/le-danemark-et-ses-imams.html

 

09/10/2015

Prix Nobel de la paix 2015

femmes monothéistes.png

Brochette monothéiste

 

Fleuron du Maghreb, ici dans ce beau pays des tabous : on ne parle pas d’amour, de sexe ou de choses « hram » ( = péché ), la « hchouma » ( = honte ) est partout…c'est tellement plus commode de parler de foot, du dernier couscous servi ou du nouveaudans la famille,..

 

Si ce n'était pas aussi tragique, ce serait à mourir de rire : la Tunisie qui emprisonne les athées, les homosexuels , quand son Assemblée n'a pas fait progresser d'un pouce les acquis obtenus par les tunisiennes sous la dictature de Ben Ali, vient de se voir récompensée du Prix Nobel de la '' transition politique tunisienne ''

 

Naturellement, sous prétexte que c'est un tout petit peu moins pire qu'ailleurs dans ce sublime monde musulman, Françoise Hollande s'est empressé d'applaudir, lui qui s'est rendu à deux reprises dans ce pays, qui venait tout juste de condamner des athées à une peine de prison,pour déclarer devant le parlement tunisien que '' l'islam est compatible avec la démocratie ''

 

Bon c'est vrai, en Tunisie on n'assassine pas les incroyants ni les homosexuels, on ne les condamne pas à mort, les tunisiens se contentent de les emprisonner – excellente transition [ rire, si possible...]

 

Le même personnage président de « tous les français » ne manquera jamais une occasion de nous expliquer que ce qui caractérise la république, donc notre République c'est sa structure, c'est à dire une culture respectueuse de la liberté de conscience dont le droit de ne pas croire, de douter, de croire ou encore de changer d'option philosophique, qu'il n'y a que des citoyens et citoyennes égaux devant la loi - ce qui naturellement ( en principe ) inclut l'égalité femmes-hommes

 

Comble de l'ironie il aurait été observé pour motiver ce prix Nobel '' un équilibre entre culture islamique et le respect des droits de l'homme'', bref :

un '' équilibrisme '' qui autorise l'emprisonnement des non-croyants, des homosexuels, quand les femmes « perdent » leur virginité elles risquent la prison, et comble de l'ironie c'est la présidente des '' droits de l'homme '' en Tunisie qui déclare que c'est '' l'exception tunisienne qui a été primée ''

 

On comprend mieux pourquoi Olympe de Gouges écrivait que « le pire ennemi de la femme, c'est la femme », d'ailleurs sous certains aspects dans notre pays les Christine Boutin, les Morano, les Ludovine de La Rochère, les Farida Belghoul, les Béatrice Bourges, les frigide Barjot [ ou encore quand quelques féministes autoproclamées régulièrement font '' fausse route '' ] ne manqueraient de se joindre, de faire chorus avec cette « brave tunisienne » présidente, cela ne va pas s'en dire, des '' droits de l'homme '' faute dans son pays de la transition de réels '' droits des femmes ''

 

Suggestion, toutes ces braves dames françaises bon teints et de '' maintenant '' qui rejettent avec la plus grande ferveur monothéiste la culture de notre pays où « la chose publique » est commune à tous les membres de la collectivité rendraient un fier service à l'ensemble de notre société en allant s'installer en Tunisie

 

L'ONU vient d'admettre un représentant de l'Arabie Saoudite dans la commission des '' droits de l'homme '' et son secrétaire général se félicite du prix Nobel accordé à la Tunisie – bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes du sexisme, de l'athéophobie et de l'homophobie qui ne cesse de polluer notre planète    – Crab – 9 Octobre 2015

 

Suites : Tunisie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Tunisie

 

 

 

30/07/2015

Passion coupable si ce n'est aveuglement

brueghaveugles.jpg

Athéophobie : ci-dessus, une vision religieuse et fanatique de l'incroyance

Pieter Brueghel l'ancien - toile daté de 1568 -

 

[ « Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel », disait Paul Eluard ]

En choisissant d'illustrer cette parabole, il n'est pas à exclure que Brueghel ait voulu, en n-en détournant le sens premier, alerter les gens « normaux », qui, à son époque, vivaient dans l'illusion ;

( il n'y avait pas la télé ), à travers cette approche picturale du sujet [ sujet attribué à Luc ] peut-être s'agissait-il, parmi ses contemporains, de faire douter les croyants, de leur permettre d'entrevoir, de se détourner des jaseurs pour, enfin, appréhender les réalités du monde - d'un monde où la pensée à pris toute sa place

°

Écouter tout en lisant n'est pas toujours incompatible :

http://crab.painter.free.fr/videos/Rachmaninov_par_Natalie_Dessay.mp4

°

Le monde n'a jamais manqué de Charlatans : Moïse, Jésus Christ, Mahomet, ( pour les plus connus ), mais pour les aduler, les supporter, point n'est besoin de porter la soutane, avant-hier mardi dans le courant de l'après-midi, d'une voix« charmante », maîtresse du passé, [ aussi ] maîtresse en '' L'Arcadie '', une canadienne invitée de radio classique, Sannazaro du temps présent,expliquait magistralement - ( je résume ) : «  ...qu'après la déchristianisation du Canada, ( pays où les Roussins sont supplantés par les Caribous ),la religion n'avait été remplacée par rien » - j'ai quelques amis canadiennes et canadiens qui vont être contents d'apprendre qu'ils vivent d'un un pays inculte, puisque pour cette croyante '' sans la religion point de culture ''

 

Cela dit, rien de bien exceptionnel, j'ai, dors et déjà, entendu dire bien des fois cela en France sorti de la bouche de « vrais français » [ des français comme il faut ou comme il en faut, là est toute la question ]

 

Il serait grand temps que chaque dimanche matin les chaînes de la télévision publique produisent une émission consacrée aux modes de pensées de l'athéisme en contrepartie de la matinée réservée aux religions sur France 2 ;

Sachant que la majorité des françaises et des français sont athées, agnostiques ou déistes sans confession, ( que les croyants majoritairement sont peu pratiquants ), la direction des chaînes publiques, depuis de nombreuses années, reste sourde à cette exigence de respect de la laïcité en ne programmant pas une matinée réservée à toutes les philosophies qui ne matérialisent pas la volonté de domination et s'opposent à toutes les hiérarchies artificielles ou arrières-mondes tous plus imaginaires les uns que le autres

«  sans la religion point de culture », une expression qui n'est pas sans rappeler BHL, chemise « blanche » au col jaunie, qui aimait tant et tant, en d'autre temps, dire : qu'il ne peut y avoir de « belles discussions » qu'entre théologiens – hors il est un FAIT,plus particulièrement jouissif, c'est qu'il n'est point de liberté sans la critique athée et féministe des religions ? ], suites, ''Lectures comparées''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

 

Ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/lectures-comparees/

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es

Crab – 30 Juillet 2015

 

 

 

21/07/2015

Freedom

Égypte, féminisme, islam, Iran, Maghreb, Masih Alinejad, Mine_Kirikkanat, Mona Eltahawy, Turquie, voiles_islamiques,sexualités, télévision

Vision du féminisme par un journal satirique de 1909

°

Selon Mona Eltahawy « Le féminisme n’est pas une importation occidentale » - pour ma part j'en suis parfaitement convaincu car, dans un pays, il ne peut y avoir de liberté sans passer par le féminisme universel

 

Piqûre de rappel - le féminisme universel :

Une femme fait ce qu'elle veut quand elle veut – autant dire libre d'avoir une vie sexuelle ou affective y compris en dehors du mariage ou avant un éventuel mariage non contraint – et, financièrement indépendante des hommes

 

Dans '' Jeune Afrique '' Leïla Slimani interroge Mona Eltahawy :

Dans le monde musulman, les modes de vie ont évolué et les pratiques sexuelles également. Mais les lois restent très conservatrices. Croyez-vous à une révolution sexuelle dans la région ?

La situation est très complexe. En Égypte, j’ai créé un groupe de soutien où je reçois de nombreuses jeunes femmes célibataires. La plupart n’ont jamais eu de relations sexuelles. Elles vivent encore chez leurs parents et n’ont aucune intimité. Le sexe représente un danger pour elles car elles ont rarement accès à la contraception. Et puis beaucoup de femmes ne savent pas comment fonctionne leur corps, elles n’ont reçu aucune éducation sexuelle. Malgré tout cela, une minorité assume le fait de perdre sa virginité avant le mariage. Nous avons besoin de ces minorités pour faire avancer les choses. J’admire beaucoup la militante marocaine Khadija Ryadi, qui lutte pour la dépénalisation des relations sexuelles hors mariage. Son raisonnement est simple : les adultes consentants ont le droit d’avoir des relations sexuelles, cela fait partie des droits de l’homme. Les lois dans ce domaine sont absolument absurdes. Dans nos pays, il est par exemple plus grave de violer une femme vierge que non vierge. C’est aberrant !

°

Mona Eltahawy en colère contre un Occident qu’elle juge trop lâche et des conservateurs obsédés par la pureté et le corps des femmes : « La misogynie tue », dit-elle

 

Cependant Mona Eltahawy, néanmoins est enthousiaste et optimiste, elle a porté le voile pendant neuf ans avant de le jeter dans les poubelles de l'histoire de la phallocratie - précise qu'elle à dû attendre la trentaine pour assumer sa vie sexuelle quand en France le premier rapport sexuel en dehors ou avant un projet de mariage se situe ( en moyenne ) aux environs de quinze - seize ans - malgré tout reste persuadée pour les femmes de la nécessaire émancipation individuelle tout en imaginant des lendemains meilleurs pour celles de confession musulmane

 

Dans son livre elle cite une phrase d'Audre Lordre :« Le silence ne nous sauvera pas. Comment briser la loi du silence qui pèse sur les femmes dans le monde musulman ? »

 

En France, durant ses périodes de gouvernance la droite influencée par ses extrémistes catholiques n'apas sut aller jusqu'au bout d'une interdiction totale des phallocrates voiles islamiques alors qu'à ces époques nul politique ne pouvait ignorer que les voiles sont des marqueurs de l'inégalité entre femmes et de l'inégalité entre femmes et hommes, autant de voiles symboles de la suprématie de l'homme sur les femmes, tous autant les uns que les autres sans le moindre rapport avec la religion - il faut dire qu'à l'exception de Robert Badinter qui, en dernier lieu, déploya beaucoup d'efforts pour obtenir l'interdiction du voile intégral, périodes ou l'absence de la gauche fut remarquable, qui pourrait s'en étonner quand on sait, depuis longtemps déjà,qu'il n'est plus pensable, vis à vis des idéologies musulmanes rétrogrades, de compter sur une gauche et des écolos dont la lâcheté n'est plus à démontrer pour comprendre que tant que cette classe politique semaintiendra au pouvoirles enfoulardées « volontaires » ne manqueront pas encore pendant longtemps de perpétuer la domination masculine sur l'ensemble des femmes issues de familles qui se déclarent «  musulmanes »

 

Mona Eltahawy interpelle les pays occidentaux, ils doivent cesser de se cacher derrière la peur d’être taxés d’islamophobie et imposer des conditions, notamment à l’Arabie saoudite, pays qu'elle compare à l'Afrique du Sud au temps de l'apartheid racial – Les Saoudiens, dit-elle, pratiquent un apartheid basé sur le genre...

 

Demande bien naïve, on a vu l'ex-ministre des affaires étrangères européenne scandaleusement affublée d'un voile en Iran quand Michèle Obama, nettement plus affûtée que son Président de mari qui lui au Caire dans son '' discours dit du Caire '' avait quasiment justifié le port du voile, de son coté se rendait non voiléelors d'un déplacement en Arabie Saoudite, très normalement habillée en femme, habilléecomme sait le faire toute femmelibre dans sa tête - un événement qui n'avait pas manqué de scandaliser les fous du dieu musulman, grandsvociférateurs patentés d'un pays où il est banal et de bon ton au quotidien d'outrager les femmes

 

[ Question : au regard de ce que l'on sait sur l'Arabie Saoudite, comment se fait-il que « nos musulmans modérés de France » se rendent en pèlerinage à la Mecque ? Pourquoi les associations*1 « antiracistes » ou des droits de l'homme n'appellent pas à boycotter ce pays ?- ( *l. : les mêmes associations qui, par ailleurs, prônent de boycotter les produits en provenance d'Israël une démocratie qui comme en France n'emprisonne pas les athées ni n'appelle à les assassineret fiche la paix aux femmes) - chercher l'erreur ! ]

 

Mona Eltahawy rappelle : '' Lorsque la ministre des Affaires étrangères suédoise a critiqué la justice saoudienne, elle a subi une pression terrible de la part des milieux d’affaires de son pays. Encore une fois, les femmes sont sacrifiées sur l’autel de l’argent !'', dit-elle

Ceci dit à ma connaissance, la ministre Suédoise, bien dans sa tête, est restée indifférente aux allégations de ce milieuxd'excités du porte-monnaie – et ne s'est pas, joli camouflet, cerise sur le gâteau,embarrassée d'excuses

 

Mona Eltahawy fait observer : '' j’ai lu beaucoup de livres sur le féminisme. J’ai trouvé les mots qui me manquaient, j’ai découvert toute une littérature dont je n’imaginais pas l’existence. Ces livres ont été un moyen pour moi de progresser, de m’émanciper. C’était en même temps très effrayant, car je savais qu’après avoir découvert tout ça je ne pouvais faire de retour en arrière et revenir à mon ignorance rassurante. À l’époque de mes 19 ans, j’avais le sentiment de n’avoir aucun pouvoir, je portais le foulard, je subissais le poids de la culpabilité et de la honte. J’ai écrit ce livre pour cette Mona de 19 ans, et pour toutes les jeunes filles qui cherchent des mots ''

 

Son livre est sorti en anglais en Égypte et aux États-Unis

'' J’ai reçu, dit-elle des messages extrêmement enthousiastes de femmes qui m’ont remerciée d’avoir raconté mon histoire. Quand elles commencent à parler d’elles, de leur intimité, les femmes se rendent compte qu’elles ont été silencieuses pendant trop longtemps. Ce silence nous isole. En partageant, on prend conscience qu’on n’est pas les seules à ressentir telle chose ou à traverser telle épreuve ''

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/mona-eltahawy_24.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/24/mona-eltahawy-5645168.html

 

Féminisme universel - 2015 -

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/06/feminisme-universel-2015-5635134.html

Crab – 21 Juillet 2015

 

24/06/2015

Mona Eltahawy

0 Mona-Eltahawi.jpg

Mona Eltahawy, féministe égyptienne : la révolution par le sexe

 

FEMMES DU MONDE - Chaque semaine, Karen Lajon, grand reporter au JDD, revient sur le parcours exceptionnel ou peu ordinaire de femmes du monde. Cette semaine, elle a rencontré la féministe égyptienne Mona Eltahawy qui balaie d'un revers de la main le port du voile.

 

'' J’ai porté le foulard pendant neuf ans. Il m’aura fallu huit années pour l’enlever." A regarder aujourd’hui Mona Eltahawy, on imagine aisément le chemin parcouru. Tout est à la limite de la démesure, de l’outrage. Cheveux exagérément rouges, bagues à la taille disproportionnée, jupe bien courte et énormes tatouages sur les deux avant-bras.

 

L’écrivain, féministe et activiste égyptienne assume désormais un look de hipster globalisé que l’on voit dans toutes les grandes capitales de ce monde. Mona est enfin Mona, une quadragénaire en accord avec elle-même, et en guerre contre les islamos de tout poil, une vie enfin aboutie qu’elle raconte dans un livre cri du cœur, Foulards et Hymens, et qui appelle à la révolution sexuelle dans le monde arabe

 

« Surtout ne pas aller plus loin, surtout ne pas débattre du fait que le voile aussi sexualise les femmes »

 

Sexe et bout de tissu

Et tout ça à cause d’un bout de tissu. Ce fameux bout de tissu que le père de la révolution iranienne, Rouhollah Khomeini, avait pourtant cessé d'imaginer qu’il pourrait l’imposer au-delà des frontières de l’Iran. Quelle victoire post-mortem pour ce vieux religieux qui, en fuite en Turquie, n’envisageait pas la place des femmes autre part que dans leur cuisine et qui, une fois rentré à Téhéran, comprit que la révolution ne se gagnerait pas sans elles. C’est une autre révolution à laquelle aspire l’égyptienne Mona. Une révolution basée sur un concept honni de tous les mollahs, émirs, cheikhs et consorts : le sexe! Ce truc aphrodisiaque, réservé à la gent masculine ici-bas et dans l’au-delà. Allez donc concurrencer cet objectif sucré que de posséder 70 vierges une fois au ciel! Mona Eltahawy a au moins cette honnêteté, celle de dire que ce fameux bout de tissu est bel et bien un véritable enjeu dans la planète arabo-musulmane.

 

Le voile plus important que l’individu

D’où cet affront, qu’elle fit un jour, en le laissant échouer sur un lit quelque part dans sa mémoire. "J’ai fini par l’enlever pour deux raisons. J’ai cessé de croire à ce type d’obligation religieuse, et puis le souffle du vent dans mes cheveux me manquait. Je ne me reconnaissais plus face à mon miroir. Je voulais réconcilier l’extérieur et l’intérieur. Je comprenais enfin que le voile était devenu plus important que la personne en elle-même, plus important que ce que j’étais véritablement." 

 

« Alors ma question aujourd’hui est : pourquoi c’est plus facile de le mettre que de l’ôter ? »

Mais ce fut plus facile de le mettre que de l’enlever. "Alors ma question aujourd’hui est : pourquoi c’est plus facile de le mettre que de l’ôter? Et la seule réponse que j’apporte c’est qu’on ne parle pas de ce sujet avec honnêteté. La question du port du voile tourne toujours autour de cette idée que c’est mon choix et parlons plutôt de l’Occident et de la façon dont les femmes sont sexualisées. Et là, bien sûr, la conversation s’achève. Surtout ne pas aller plus loin, surtout ne pas débattre du fait que le voile aussi sexualise les femmes."

00 Mona-Eltahawi.jpg

Mona découvre le féminisme

Comment devient-on alors féministe, en recouvrant ses cheveux? Difficile au début, voire impossible. Lorsqu’elle habite avec ses parents en Arabie Saoudite, elle choisit le chemin opposé. Elle se préserve pour Dieu, elle s’efface du regard des hommes. Mais la réalité l’emporte. Les femmes autour d’elle souffrent. "J’avais dix-neuf ans et je me suis rendu compte que j’étais féministe avant de tomber sur le mot 'féminisme' dans une bibliothèque. J’ai alors tenté de concilier les deux : le voile et le féminisme." Pas facile. Prenez son séjour en Angleterre. "Il m’a fallu porter le voile à longueur de journée pour pouvoir respecter les règles que je m’étais fixées. Je suffoquais." Mais elle s’en sort encore. "Si une femme avait le droit de porter une minijupe, sûrement que j’avais, moi, le droit de choisir de porter ou non un foulard. Une décision qui ne pouvait que témoigner de mon indépendance d’esprit et affirmer mon féminisme." Le retour en Egypte sonnera le glas de ce féminisme bancal.

 

« J’ai tenté de concilier les deux : le voile et le féminisme. »

Mona comprend que porter le hidjab est une occupation à plein temps. Elle ressent très fortement qu’elle n’est devenue qu’un voile. La rencontre avec des féministes égyptiennes et une anecdote scellent le sort de ce bout de tissu. Une voisine de sa mère se rassure en disant que tant que Mona porte le voile, elle pourra toujours trouver un mari. La jeune femme s’en débarrasse. "Ma propre révolution féministe a lentement mûri, elle a fait le tour du monde avec moi."

 

Révolution sexuelle

Elle l’incarne à elle toute seule. Elle affiche désormais son corps avec ostentation. Mais elle a dû batailler avec elle-même. Au début, elle a refusé de paraître belle, soucieuse de cette modestie fantasmée et imposée aux femmes par des hommes frustrés. Puis peu à peu, les fils de sa prison se sont défaits. Mona a fini par montrer tout ce qu’elle cachait auparavant. Aujourd’hui, elle parle sans gêne de son mariage avec un Américain. "Deux ans, et jamais je ne me remarierai", dit-elle en riant, le son de sa voix aussi rauque que celui des belles italiennes. Elle concède un amant égyptien avec lequel il fut plus facile de communiquer sans presque communiquer, "parce que de la même culture." Elle compare volontiers cet amour-là à celui  partagé avec les mâles occidentaux. "C’est plus fatiguant parce que justement  il faut expliquer les différences culturelles, mais en même temps c’est peut-être moins intense donc moins pesant."

 

Liberté de parole, liberté de son corps, de parler de son corps, Mona Eltahawy a fait sa révolution. Celle de son âme, de son sexe, désormais elle veut réveiller les femmes du monde arabo-musulman, mais sans jamais se faire dicter quoique ce soit. "Je revendique mon droit au plaisir de la chair, mon droit aux relations sexuelles intra- et extra-conjugales. La révolution politique et sociale passe par la révolution sexuelle." Minoritaire, Mona? Oui, bien sûr. "Révolution est mon mot préféré. Et il n’y a jamais eu une révolution dans le monde qui n’est été menée par la majorité. De façon générale, les gens privilégient toujours le consensus ou le statu quo parce qu’ils se sentent à l’abri. Donc oui, j’appartiens à une minorité qui veut faire bouger les choses et j’en suis très fière."

Foulards et hymens de Mona Eltahawy, Editions Belfond

 

°

Source de l'article : Karen Lajon - leJDD.fr

http://www.lejdd.fr/International/Maghreb/Mona-Eltahawy-feministe-egyptienne-la-revolution-par-le-sexe-738332

 

Suites

 

Poser nue pour le meilleur

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/11/poser-nue-pour-le-meilleur.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/11/17/poser-nue-pour-le-meilleur.html

°

 

Piqûre de rappel

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+cause+des+femmes

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/piqure-de-rappel/

°

 

Femmes d'Égypte

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/femmes-d-egypte.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/11/femmes-d-egypte.html

 

 

 

 

 

19/06/2015

Iran - Turquie

Iran,France,féminisme,Iran, islam,Mine Kirikkanat,Turquie, Aid El Kebir, Masih Alinejad,télévision

 

[ Identité : Tête réduite, mutilée par le voile,quand une femme subit ou s'approprie les codes de la phallocratie - à ses cotés non voilée, naturelle - radieuse - s'agit-il vraiment de la même femme ? - Crab - ]

°

De nombreuses iraniennes enlèvent leur voile en symbole de liberté depuis 2014. Aujourd’hui, le groupe My Stealthy Freedom ne cesse de drainer des photos de femmes dévoilant leurs cheveux.

 

Le port du voile est obligé pour les femmes en Iran. En 2014, Masih Alinejad, journaliste iranienne, ouvre une page Facebook où les iraniennes sont invitées à partager des photos les montrant sans hijab dans un espace public. Elle avait débuté seule, depuis Londres, et après avoir reçu un grand nombre de photos, elle décide de fonder un groupe un ligne intitulé « My Stealthy Freedom » (« Ma liberté furtive »). Selon la créatrice, il a même permis d’ouvrir un débat sur le port du voile imposé en Iran. La journaliste s’est exprimée à ce sujet :

« Pendant trente-six ans, le gouvernement a dit que porter le hijab était un devoir religieux. C’est pourquoi montrer ses cheveux peut être puni d’une amende, de coups de fouet ou d’une peine d’emprisonnement. En un an, le groupe Facebook est devenu si célèbre que nous avons réussi à introduire le terme '' hijab obligatoire '' dans le débat politique »

Fin de l'extrait, auteure : Elina Bacchiolelli:

 

Rappel :

En France les chantres du relativisme culturel aiment à rabâcher, sur les plateaux de télévision que l'Iran est une grande civilisation, idem pour la Turquie , d'ajouter avec empressement que l'islam est une religion de paix et d'amour

 

Rappel : Hors depuis l'Iran(cette grande civilisation disparue) la police iranienne annonçait avoir arrêté, en mai 2014, six jeunes gens coupables d’avoir dansé dans leur propre reprise de “ Happy ” sur YouTube

En septembre, l’AFP apprenait qu’ils ont été condamnés à 91 coups de fouet et six mois de prison… avec sursis

Le clip qui a valu ces sentencesaux 6 jeunes Iraniens " Happy " - vidéo :

http://crab.painter.free.fr/videos/Happy_We_are_from_Tehran_medium.mp4

 

Iran,France,féminisme,Iran, islam,Mine Kirikkanat,Turquie, Aid El Kebir, Masih Alinejad,télévision

 

C'est bôôôôooe l'islamde « vivre » dans ce « monde du rêve islamique» grands pays où l'on place, en Turquie comme ailleurs dans le '' monde musulman '' l'honneur de la famille au-dessous de la ceinture des jeunes filles ou des femmes

 

Citation ( extrait ) :

Cela se passe dans un quartier de la ville de Selcuk, au sud-ouest de l'Anatolie. " Une Turque de 36 ans a tué sa fille de 17 ans après avoir découvert que celle-ci était enceinte, ont rapporté les médias turcs samedi. La mère, Emine A., s'est rendue compte que sa fille Meryem A. était enceinte au cours d'une visite chez des voisins, selon le journal Hurriyet. Elle est alors revenue chez elle pour y prendre une arme à feu et a tiré sur sa fille à cinq reprises, selon le quotidien. Des témoins se sont portés au secours de Meryem et ont tenté de la conduire à l'hôpital, mais elle est morte en route. La mère, qui a été arrêtée, a subi une crise de nerfs et a été hospitalisée. Les autorités turques reconnaissent qu'il existe de nombreuses violences contre les femmes dans le pays. La grande majorité des violences sont le fait des hommes. Selon l'ONG 'Platforme pour faire cesser la violence contre les femmes', 286 femmes ont été tuées en Turquie en 2014 et 134 cette année."

 

/...

 

Mine Kirikkanat ( éditorialiste turque ) ne mâchait pas ses mots : " La place de la femme en Turquie a été constamment rabaissée par l'AKP depuis qu'ils sont arrivés au pouvoir", un encouragement direct selon elle au machisme, jusque dans ses formes les plus extrêmes

 

" Chaque jour, en Turquie, deux femmes sont assassinées pour les mêmes raisons, sous les mêmes prétextes et à l’arme blanche. Dans ce beau pays, on dirait qu’il existe un rituel de déchiquetage : certaines victimes sont frappées 11 fois, d’autres reçoivent jusqu’à 30 coups de poignard, dont le record en la matière se chiffre à 43 lacérations ! Plus le nombre de coups monte, moins de force il reste à l’assassin pour trancher la gorge de sa victime, ce qui n’est pas une mince affaire. Mais, pour un peuple qui perpétue les rites d’Aid El Kebir, ces hommes savent comment s’y prendre... Cela n’empêche que certains meurtriers ne sont pas des bouchers aguerris et, de ce fait, ils s’y prennent autrement. Ainsi, deux autres femmes sont assassinées quotidiennement par divers procédés. Certaines sont victimes des « crimes d’honneur »: pendues, ensevelies vives ou étouffées par les membres de la famille. D’autres meurent de violence conjugale, soit battues, soit abattues par balles. '' -Publié dans TV5MONDE

 

Suites : Atena Farghadani - Raef Badaoui

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/atena-farghadani-raef-badaoui.html

 

Autres billets

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+cause+des+femmes

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/feminisme-universel-2015.html

 

 

 

 

 

21/05/2015

Censure 2015 - Mai

Amérique, Art, féminisme, censure, Courbet, Fox_5, Les_femmes_d_Alger, Le_sommeil, L'origine_du_monde, NU, peintures, politique, sexualité, société, télévision

Ci-dessus : femmes d'Alger de Picasso ( 1955 )

Crétinerie sans frontières : une chaîne de télévision américaine ( Fox 5 ) une émanation de la « splendide » Amérique puritainedont le degré de perversité n'est plus à démontrer a flouté les seins des '' femmes d'Alger '' de Picasso

'' Couvrez ce sein que je ne saurais voir. '' - Tartuffe ( théâtre de Molière )

Où donc est passé le temps d'un américain à Paris ? - en tous cas pas à Fox 5 -

Sur Twitter, le critique d'art du célèbre New York Magazine, Jerry Saltz, a dénoncé  le zèle d'"esprits malades"," sexuellement malades ".

Le réseau social californien, qui censure toute représentation artistique de la nudité féminine, a été assigné en justice par un internaute Français qui lui reproche d'avoir censuré son compte après la publication du chef d’œuvre de Gustave Courbet '' L'Origine du Monde '' ( voir en bas de page )

 

De quoi ont-ils le plus peur : de la nudité, c'est à dire l'animal humain dans sa plus belle robe ou de la sexualité - sinon les deux ?

 

Amérique, Art, féminisme, censure, Courbet, Fox_5, Les_femmes_d_Alger, Le_sommeil, L'origine_du_monde, NU, peintures, politique, sexualité, société, télévision

Ci-dessus : « Le Sommeil » ( 1866 )

Ici, Gustave Courbet reprend un sujet de boudoir emprunté aux gravures licencieuses et aux évocations littéraires de l’amour lesbien

Désormais depuis 1953 conservé au Petit Palais, le tableau fut peint à la demande du diplomate ottoman Khalil-Bey, un Émissaire turc installé à Paris depuis 1860

La toile entrait directement dans une collection privée, sans avoir à affronter la censure du Salon

Ce type de transaction se renouvellera avec la livraison au même collectionneur de la très secrète et subversive '' Origine du monde '' ( 1866 ) qui soit dit en passant ne doit rien au surnaturel ( figure depuis 1995 dans la collection du musée d’Orsay, à Paris )

 

Amérique, Art, féminisme, censure, Courbet, Fox_5, Les_femmes_d_Alger, Le_sommeil, L'origine_du_monde, NU, peintures, politique, sexualité, société, télévision

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/06/legalite-hommes-femmes.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/07/l-egalite-hommes-femmes.html

Crab – 21 Mai 2015

 

 

 

 

 

16/10/2014

Ebola l'ami du ciel

Athéisme,athéophobie,Haiti,Ingrid_Betancourt,René_Girard,Ebola,religion,Afrique,Vatican,hiérarchies_monothéistes,télévision,JT,reportages,croyances,Edwy_Plenel,Aymeric_Carron

« L’ Afrique éternelle »

Citation : Certains chefs religieux propagent des croyances dangereuses et peu charitables sur le péché et les maladies

Quand le virus Ebola s'est répandu au Liberia, certains chefs religieux n’ont pas hésité à affirmer que des « actes immoraux » étaient responsables de cette éruption catastrophique. Des représentants chrétiens du Conseil des Églises du Liberia ont ainsi affirmé que « Dieu était en colère contre le Liberia ». Le communiqué du Conseil stipulait notamment que «Ebola est une calamité. Les Libériens doivent prier et implorer le pardon de Dieu pour les actes immoraux ( comme l’homosexualité ) et la corruption qui continuent de gangrener notre société ». Leur solution pour enrayer l’épidémie ? Que chacun reste chez soi pendant trois jours, qui seront mis à profit pour jeûner et prier

[ …/... ]

'' Il y a quelque chose d’insidieux à propager l’idée que Dieu protégerait la santé des croyants et punirait les autres '' Joel Baden et Candida Moss ( coauteurs )

[ …/... ] - extrait de presse pris sur Slate.fr

°

Ebola l'ami du ciel

Il y a ou aura toujours et toujours quelque chose de pourrit dans le monde des clergés monothéistes ;

Cette tentative trop fréquente émanant des bigots, avec ou sans poils, de sacraliser une épidémie ou la maladie pour en faire une punition divine est l'inévitable conséquence de religions plus infantiles, égoïstes et plus racistes et sexistes les unes que les autres ne pouvant que générer les pires violences déplacées, continuellement, depuis des millénaires, de latitudes en latitudes - par ailleurs, pour ces, entre-autres, homophobes patentés, ce fut aussi le cas pour le sida pour in fine jeter l'opprobre non seulement sur les malades d'une part, mais surtout plus particulièrement sur les homosexuels ;

mais de ces délires faut-il s'en étonner quand des reporters, pendant que d'autres parmi eux se font tuer pour nous informer, se complaisent à accorder une égale importance à toutes les croyances recensées ça et là, un peu partout dans le monde de l'illusion et des superstitions ? ;

passent leur temps à relater ou colporter par le biais de leurs reportages d'énormes âneries – à titre d'exemple l'interviewe d'un gardien de la « mémoire sacrée » : un apache dans l'Arizona, devant la caméra, se prononce contre l'observatoire d'astronomie implanté sur le sommet d'une '' colline sacrée '', parce que dit-il : « la parole de nos ancêtres ricochent sur le métal et brouillent leurs messages »

 

Une définition de la maladie déshumanisante tout aussi méprisable et infantile quand dans d'autres circonstances l'ex-otage des Fars, la franco-colombienne Ingrid Betancourt déclare que sa libération est « un miracle de dieu » - pour d'autres « sauvés par dieu » après avoir échappé à la mort lors d'une catastrophe naturelle et j'en passe et des meilleures dans le genre

 

René Girard, dans son monde habité par Dieu, et un dieu non seulement qui signale sa présence mais qui lui fait signe, dans ce monde, forcément, tout a un sens. Et quand son interlocuteur lui demande : « Même le Sida ? », sans sourciller, l'académicien René Girard répond, tenez vous bien : '' Certainement, ça a un sens. Le sida rappelle que les interdits sexuels des mondes primitifs avaient leur raison d’être.'' ( Quand ces Choses commenceront, p.126 ) N D - - - Crab 16 Octobre 2014

°

Suites 1 : La main de dieu - Ingrid B

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/03/22/la-main-de-dieu-ingrid-b.html

Suites 2: Navrant - Haïti

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/01/14/navrant.html

 



 

10/09/2014

Islamistes et chrétiens orthodoxes

Athéisme par Charb - charlie hebdo.jpg

 Athéisme par Charb - Charlie hebdo

°

Le déni des réalités dans notre société

Mal nommer un objet c'est contribuer aux malheur de ce monde ! - Albert Camus ( paru dans Poésie 44 - un essai daté de 1944)

Mal nommer '' un objet '' est un objet philosophique, une approche marquante du déni des réalités, de ce qui tombe sous notre observation, de tout ce qui est appréhendable par le sujet, par chacun de nous

 

Une personne honorable se garde de se prononcer sur ce qu'elle ignore

Toute politique qui n'est pas en quête de vérité, ( je pense possible de le dire), en déformant le réel ou en masquant les faits est immorale

 

Déformer ou masquer le réel c'est le propre des religions*1, mais dans ce cas il ne s'agit que de croyances relevant de l'intime ;

c'est un procédé indéfendable quand il s'agit de la politique parce la pensée ou l'action politique concerne tous les citoyens et citoyennes d'un pays

*1 : dernier exemple en date, dans notre pays, la violence morale qu'exerce sur tous ceux et celles qui pensent ou vivent autrement que selon les références religieuses - notamment la violence émanant des anti-mariage pour tous, chaussés dans les bottes des anti-IVG de toujours, portée aux pinacles des brutalités extrêmes par toutes les hiérarchies monothéistes judéo-chrétiennes et musulmane contre les libertés individuelles  ;

c'est le principe propre aux religions de se prononcer sur ce qu'elles ignorent pour affirmer et s'appuyer sur « l'existence » d'un monde imaginaire*a ( *a : arrière-monde ) à seule fin de distiller et d'imposer, ici et maintenant, une idéologie qui fait de l'homme le chef de la femme dans le moule de la famille nucléaire, une structuration antidémocratique de la société ou un mode de vie que ne peuvent partager unanimement les populations de notre pays - ( ni d'aucun autre pays )

 

Déformer la réalité c'est aussi le propre ou le passe-temps favori de certains parmi les journalistes dont ne se prive pas, béatement invité et sanctifié sur les plateaux de télévisions un Claude Askolovitch éditocrate bien en cour, qui probablement en est le plus brillant des porte-drapeaux en présentant un reportage mettant en scène trois français chrétiens orthodoxes partis se battre aux cotés des terroristes séparatistes russes d'Ukraine et comptant se rendre par la suite se rendre en Irak pour y défendre les chrétiens

Non seulement il est aisé de démontrer que Claude Askolovitch, dans sa défense banale des « musulmans ordinaires ou extraordinaires », n'a pas lu le raciste et anti-femmes coran incompatible avec le respect des êtres humains, ( j'ose penser qu'il ne l'a pas lu ), ce qui ne manque pas de discréditer sa tentative naïve de faire un parallèle entre djihadistes chrétiens orthodoxes et djihadistes musulmans – pourquoi, de sa part, cette volonté et ce refus d'observer les faits islamo-réalistes ? :

Tout simplement parce que ce qui différencie ces quelques rares individus et simples d'esprits djihadistes chrétiens orthodoxes de la pègre djihadiste musulmane c'est qu'eux ne parlent pas de revenir en France pour déclarer la guerre aux femmes, aux incroyants, aux agnostiques, aux homosexuels, ni d'interdire tout jugement individuel ni encore n'envisagent pas plus généralement de s'attaquer aux libertés individuelles - en quelques mots n'entendent pas rentrer pour organiser des attentats, instaurer la peur, la terreur dans l'objectif d' imposer leurs idéaux, et au nom de la religion, in fine détruire la démocratie

 

Libertés des peuples - autonomie des femmes

Que des parties de la population française se réfèrent au raciste et anti-femmes coran ne procède pas d'une vision stéréotypée du '' monde musulman ''*b( *b : il est à noter que les français d'origines africaines ne sont pas tous adeptes de la religion musulmane ni tous des croyants ) ; des individus tentent de faire accroire cette idée, entre-autres parmi les plus médiatisés, Claude Askolovitch ou Aymeric Caron,hors il s'agit bien d'un fait de société, toujours d'actualité, qu'il faut le mesurer finement si l'on veut, dans notre pays, préserver la liberté, nos libertés de ces idéologies musulmanes qui entendent théocratiser la vie politique de notre pays en avançant, à titre d'exemple : selon Dalil Boubakeur ( CFCM ) que la religion musulmane ne peut être traitée par la république comme les autres religions et l'administration doit réaliser que l'islam n'est pas une religion comme une autre, à traiter sous l'angle de la loi de 1905. et, sans le moindre petit scrupule, d'ajouter que le ministre Valls n'a pas pris en compte la dimension sociétale de l'islam

 

Au quotidien, ne jamais s'étonner qu’un islamophile ou un propagandiste de l'islam mente par omission ou par action, dissimule ou falsifie car c’est une prescription coranique*c - c'est un point fondamental dans cette religion

( *c : sourates d'une rare violence, misogynes, athéophobes, homophobes, antichrétiennes ou anti-juives -si l’islam était pacifique, une religion de paix ou d'amour, il ne devrait pas y avoir un seul verset violent dans le Coran )

 

[ Apparté : les Femen injustement accusées de dégradations des cloches, exposées dans Notre Dame, ont été, ce matin, relaxées par le Tribunal, et trois gros-bras du service de sécurité condamnés pour violences à leurs égards : voilà la réponse attendue de la République à tous ceux qui ont hurlé au blasphème sans s'inquiéter de la propagande anti-IVG entretenue par les ennemis des femmes ou de la liberté : qu'il s'agisse des évêques, du Vatican ou encore d'« intellectuels » égarés dont certains parmi eux comptant parmi les plus inattendus ] - Crab -10 Septembre 2014

°

Suites : Syrie - Irak

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/syrie-irak.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/syrie-irak/

 



 

 

26/04/2014

J'ACCUSE

manuel_valls,marek_malter,michel_onfray, thierry_ardisson, elisabeth_guigou, salut_les_terriens, télévision, athéisme, philosophie, religions, culture

[ Détail ] - Rembrandt - la ronde de nuit -

 

Quand quelques fanatiques religieux veulent imposer l'histoire des  religions à l'école sans contrepartie :

Lors de l'émission '' Ce soir ( ou jamais ! ) du 25 Avril 2014, le bigot Marek Halter n'a pas manqué, une fois de plus, dans un pays où les incroyants, les agnostiques et les croyants sans confessions ( ou quand des croyants ne sont pas tout simplement non pratiquants ) sont majoritaires, de réclamer l'enseignement des religions à l'école, en, comme il se doit, se gardant bien de proposer, en contrepartie, l'enseignement de l'histoire de l'athéisme : c'est dire l'enseignement des modes de pensées libertaire, épicurien ou hédoniste qui caractérisent les philosophies non matérialistes de la volonté de domination

Au cours de ce faux débat, puisqu'il n'y avait que des bigots – les participants ont entamé à tour de rôle le sempiternel refrain contre les personnes d'esprits critiques vis à vis l'islam, tentative habituelle de les faire passer pour incultes alors que ces bigots ne peuvent ignorer que ce sont des gens qui ont pris soins de décrypter le coran*1, la sharia et l'histoire d'un prophète ni plus ni moins barbare que les autres chefs de tribus guerriers à son époque, ( donc en parlent et condamnent, sans appel,ces textes sexistes, homophobes, athéophobes, xénophobes et guerriers en connaissance de cause )

1* :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/juifs-et-musulmans-si-loin-si-proches/

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

 

Socialiste est un mot de la langue française synonyme de l'expression « manque à sa parole »

Manuel Valls prétendait réaffirmer la laïcité, oublieux de ses déclarations avant de devenir premier ministre, entend se rendre dimanche 27 avril à la double canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II  [ ??? ]

Le mot ( ou maux ) '' socialiste '' va entrer dans l'histoire de la France pour signifier « manque à sa parole » ;

qu'un élu non représentant de l'État se rende à titre privé à cette parodie moyenâgeuse nul n'y voit d'inconvénient, d'autant plus, si ça peut faire le bonheur des JT de remplissage* ( *non-stop )

Rappel de ce qu'était réellement le sus-nommé Jean-Paul II :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/01/19/place-j-paul-ii-suite.html

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/place-jean-paul-ii/

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/04/22/onfray-ardisson-guigou-5353118.html

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/polemikos/

Crab - 26 Avril 2014

 

22/04/2014

Onfray - Ardisson - Guigou

michel_onfray,thierry_ardisson,elisabeth_guigou,salut_les_terriens,télévision,athéisme,philosophie,religion,culture,p.s,les_gauches,les_droites

Elisabeth Guigou

 

Michel Onfray, invité de l'émission '' Salut les terriens '' pour son dernier livre ( Avant les autres... ): '' le réel n'a pas eu lieu ''

'' Le principe de Don Quichotte, c’est commun à toute la classe politique. La réalité, on la congédie, et puis on la transforme, on la transfigure, ça n’a pas eu lieu mais c’est pas grave, on continue tout de même. Ils ont tous fait ça. On a la mémoire du présent seulement et on a oublié la mémoire du passé. Si on démarrait ne serait-ce qu’en 81, on verrait ce qu’a donné le socialisme au pouvoir, ce que ça donne depuis l’alternance des libéraux de droite et de gauche au pouvoir depuis un quart de siècle '' - Michel Onfray

 

" Que Dieu me protège ! s'écria Sancho, n'avais-je pas prévenu Votre Grâce de bien prendre garde ? Ne l'ai-je pas avertie que c'étaient des moulins à vent et que, pour s'y tromper, il fallait en avoir d'autres dans la tête ? " Miguel de Cervantès - Don Quichotte

 

Interview « croyances »

 

Thierry Ardisson :

Est-ce que pour nous sortir de la crise vous croyez plus en dieu ou en François Hollande ?

 

Michel Onfray :

Ni l’un ni l’autre.

 

Thierry Ardisson :

Une prochaine guerre de religion, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray :

Elle est déjà là.

 

Thierry Ardisson : La monogamie, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray 

J’y crois pas.

 

Thierry Ardisson :

L’islam est dangereux, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray :

J’y crois. Lisez le Coran, lisez les hadiths du prophète. C’est antisémite, c’est misogyne, c’est phallocrate.

 

Elisabeth Guigou :

C’est une caricature.*1

 

Michel Onfray :

C’est vous la caricature qui n’avez pas lu le Coran et qui avez un jugement. Je parle des religions. L’islam c’est pour moi la même chose que le judaïsme et le christianisme. C’est la même chose pour toutes les religions qui nous mettent à genoux.

 

Thierry Ardisson :

BHL est de gauche, j’y crois, j’y crois pas ? j'y crois pas

 

Michel Onfray :

Je n’y crois pas du tout. Ceci dit, si, il est socialiste.

 

Thierry Ardisson :

L’Europe est condamnée à mourir, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray :

Elle est déjà morte.

 

Thierry Ardisson :

DSK se présentera en 2017, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray :

Tout est possible.

 

Thierry Ardisson :

Sheila est un homme, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray :

J’y crois pas, non.

 

Thierry Ardisson :

Jésus a marché sur l’eau, j’y crois, j’y crois pas ?

 

Michel Onfray :

Je ne crois pas en Jésus déjà, donc…

 

Thierry Ardisson :

On peut aimer la même personne toute sa vie ?

 

Michel Onfray :

J’y crois.

 

Thierry Ardisson :

La taille, ça compte ?

 

Michel Onfray 

De… ?

 

1 : quand Elisabeth Guigou a le culot ( un culot, très socialiste ) de dire que ce que Michel Onfray dit de l'islam est une caricature, elle fait, en effet, la preuve qu'elle n'a pas lu le coran*2, et prend, comme Don Quichotte, ses désirs pour la réalité

 

Il est clair, une fois de plus, affirmé par la bouche d' Elisabeth Guigou, à l'image de la plus grande partie de la classe politique, et probablement plus particulièrement des gauches, que le principe de la pensée émancipatrice qui consiste à conjuguer l'éthique de conviction au principe de responsabilité, pour appréhender le réel ou la réalité sexiste ( phallocrate ), athéophobe, homophobe, xénophobe, guerrier et antisémite des versets coran, n'est toujours pas à l'ordre du jour

 

Traiter les propos de Michel Onfray de caricaturaux est l'expression la plus courante des positions cache-sexe de la vraie nature des textes du coran*, ( * qui fait, dans le monde, de la religion musulmane la première religion de l'irresponsabilité ), dans la bouche d' Elisabeth Guigou ne diffère en rien des positions pris par des organisations de propagande islamophile ( MRAP, par exemple ) qui depuis plus de dix ans et à longueurs d'années hurlent à l'islamophobie contre toute critique de l'islam, mais ne s'inquiètent jamais du sort des incroyants, des apostats assassinés ou emprisonnés dans les pays du « rêve islamique »

 

*2 : Extraits du coran

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Suites : croire ou croire autrement

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

 

ou sur

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/27/croire-ou-croire-autrement-5182831.html

 

Polêmikôs

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/02/polemikos.html

 

ou sur :

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/02/16/polemikos-5299965.html

 

Crab - 22 Avril 2014

 



 

13/03/2014

Monde de la musique

 

La partition sexiste

Chef d'orchestre russe Vasily Petrenko a suscité la polémique en déclarant que les musiciens « réagissent mieux quand ils ont un homme devant eux » parce qu'une « jolie fille sur le podium les distrait »

Nous savons depuis toujours que toutes les religions monothéistes haïssent et incitent à la haine des belles femmes ( jolies filles ) ;

donc, il n'y a pas lieu de s'étonner des propos sexistes d'un personnage issu d'un pays ou la religion orthodoxe russe, sorte de fossile moyenâgeux, encore en Europe,compte parmi les pires religions sacralisant le patriarcat

Diaphonie sur la parité

Dans un des derniers numéro de Marianne, Benoît Duteurtre signait une chronique où il déplorait « l’emballement » du principe de parité . « Le métier de chef d’orchestre, qu’on le veuille ou non, reste presque exclusivement masculin, tout comme celui de balayeur de rue »

Avec bon sens, dans le même journal, la chef Laurence Equilbey lui fait cette réponse : « dès lors que la pratique artistique est associée à un pouvoir, les femmes s’évaporent. [...Sont-elles sans talent ? [...Pour l’instant elles dirigent pour ainsi dire nulle part, et moins encore à Paris. Alors, évidemment, vous ne risquez pas de les connaître »

La bouffée délirante d'un Benoît Duteurtre, n'est pas exclusivement un simple '' fait divers '' sorti du chapeau du '' monde la musique '' ou du '' monde de la culture '' plus réac, c'est dans tous les domaines que le sexisme couvre ou entretient les inégalités entre femmes, mais aussi pour le plus visible entre femmes et hommes - et il est encore, et bien trop souvent, dans notre société, des femmes et des hommes, consciemment ou inconsciemment, empressés de déclarer, ( notamment parmi les plus médiatisés ) : « moi, je ne suis pas féministe, mais alors pas du tout »

Document :

http://crab.painter.free.fr/textes/Histoire%20des%20compositrices.odt

Asymétrie

Chiffres clés de la saison 2013/2014 - Source : " Où sont les femmes " , selon la SACD

17 femmes chefs d'orchestre sur 574

42 femmes solistes instrumentistes sur 271

181 metteuses en scène sur 730

Crab 13 Mars 2014



Suites :

Femme = séduction = diable

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Femme+%3D+s%C3%A9duction+%3D+diable

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/femme-seduction-diable/



Opéras

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Op%C3%A9ras

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/10/operas.html

 



12/02/2014

Tous à poil

Patricia Petibon.jpg

L' ordre moral

" C'est affreux tout ça. C'est affreux de faire voir ces genoux ". Ces mots, prononcés en 1969, sont de Coco Chanel

" Je me suis battue contre ces robes courtes. Je trouve ça indécent ", disait-elle, excédée

La minijupe signe l'émancipation des jeunes femmes au début des très créatives années 60, depuis fait parti irréversiblement du vestiaire féminin

La mini-jupe inventée par la britannique Marie Quant ( merci Marie pleine de grâce ) marque la fin d'un processus exclusivement féminin de revendication d'une sensualité et d'un accès à la sexualité que l'on pouvait qualifier, à l'époque, de révolutionnaire

La glaciale ex-miss du chemin du Nord Eva Joly, mis hors jeu par le bon sens des françaises et des français épris de liberté, qui trouvait, en parlant des Femen que : '' montrer ses seins c'est indécent '', fait la démonstration que des personnalités à gauche prônent plus ou moins consciemment le retour d'un ordre moral qui ne correspond plus à l'émancipation des jeunes femmes depuis l'arrivée de la contraception des années 60

Certains rabat-joie s'empressent de dire que la mini-jupe est un vêtement qui ne sied pas à toutes les femmes, et alors !

Une femme qui se sait séduisante sait comment s'habiller, c'est en ce sens que des petites ou des grosses peuvent porter la mini-jupe aussi bien que des grandes plus élancées les unes que les autres, tout '' le savoir faire '' est dans la manière d'être ( cela vaut aussi pour la gent masculine et son vestiaire...)

Mais aussi à droite, sans aucun rapport avec le travail critique et démocratique d'une opposition, en tentant de dénaturer de façon plus que choquante le livre titré '' Tous à poil '', dont l'objectif est de réduire les inégalitéet de décomplexer la nudité en proposant un outil pour une lecture commentée et attentive par les parents à l'adresse de leurs enfants en bas âge

Sachant qu'il n'entre pas dans mes perspectives de couvrir le corps des hommes ou des femmes de la burqa, ni de bâillonner la liberté d'expression ou d'attenter à un peu d'humour dans les savoir-faire des enseignants, je me suis procuré, bien m'en a pris, cet excellent livre que je compte bien offrir à de jeunes parents parmi mes proches pour marquer mon soutien d'une part aux menaces sur la liberté d'expression que font peser les tenant d'un ordre moral qui n'a plus sa place dans une société cultivée,entretenant un rapport étroit et '' divinement '' humain avec le vin symbole d'une culture hédoniste célébrée en d'autres temps par le joyeux Dionysos

La meilleure réponse à ces attaques déplacées est parfaitement résumée par les auteurs, Mark Daniau et Claire Franek, sur les personnages de leur livre : ...leur but est « d'apporter un regard décomplexé sur la nudité »« Les personnages peints existent mais ne posent pas. Nous les voyons se déshabiller, acte quotidien qui les met tous dans des positions cocasses. Le trait et la couleur proposent un regard sensible, chaleureux et réaliste qui ne se moque pas et accepte la diversité des corps »

En fonction de l'actualité, depuis de nombreuses années, il m'est souvent arrivé d'écrire, parfois même contre des femmes s'autoproclamant féministes, que le NU ( jeunes ou vieux ), montre l'être humain dans sa plus belle robe ( référence à l'Art : en peinture l'Olympia de Manet - en sculptures, les nus d'Adèle Vergé ou de Béatrice Bissara, à titre d'exemples )

Que le corps nu ou presque, selon la chorégraphie, est une expression du souffle intérieur du corps des danseuses ou danseurs dans les ballets ( souvent contemporains ) sinon parfois dans cet art de l'opéra fait pour les femmes la nudité revisitée dans la sublime version des contes d’Hoffmann, la magnifique Olympia interprété par par la non moins sublime Patricia Petibon ( version Olivier Py )     Crab 12 Février 2014

Suites :

http://crab.painter.free.fr/videos/Les_Contes_d_Hoffmann__2008.flv

Et sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/10/operas.html

 



13/03/2013

Femen - Vatican

Femen,Vatican,Pape,Curie romaine,Télévision,JT,Athéisme,Religions,culture,société,politique,sciences,féminisme,féministes,cinéma,Art

L'enfumage médiatique

Depuis plusieurs semaines la plupart des JT, se servent des manifestations ridicules et grotesques qui occupent le quotidien de cardinaux en mal de publicité dans un État du Vatican de moralité plus que douteuse pour boucler de façons dérisoires par l'image leurs éditoriauxsans manquer, sans rien en perdre, de narrer les apparitions divines de fumées qui ne sont pas, se dit-il, sans feux de dieu

 

'' On '' ne s'en lasse pas

Quand un quarteron de cardinaux déguisés en poissons rouges à nageoires blanches, devant des caméras de télévisions bien complaisantes, en procession invoquent instamment la grâce d'un prétendu '' esprit saint '' ;

comment cela peut-il suffire à faire '' le bonheur '', la substance essentielle des reportages de la plupart des JT qui ne trouvent guère mieux que de répercuter ce délire abracadabranvaticanesque à longueurs de journées ?

 

Enfantillage ou infantilisme

À Rome, le 13 janvier dernier où quatre Femen se sont brièvement déshabillées en faveur du droit des femmes et des homosexuels place Saint-Pierre pendant que le pape récitait l' Angélus, « de l'enfantillage » selon Christine Boutin ( 12/3/2013 ), qui n'a rien trouvé de mieux à faire, en dehors de ses positions anti-féministe ( notamment contre l'IVG et aussi homophobe ), que de créer, dans un pays laïque, un parti religieux qui fort heureusement ne connaît pas l'ombre du plus petit succès

 

La paille et la poutre

A seule fin de bien situer le niveau '' adulte '' de la pensée de '' cette forte personnalité '' , ici, de rappeler que C Boutin avait déclaré durant les présidentielles « dieu sauvera l'Europe »

 

Partout les Femen ?

Eh alors où se situe le problème ? ;

n'ont-elles pas choisi l'action et non de se cantonner à théoriser en se servant exclusivement de l'écritoire ce que semble leur reprocher certaines associations féministes en mal d'audiences au lieu de les intégrer naturellement dans le cadre mutualiste, donc aux cotés des divers mouvements du féminisme universel ?

L'égalité femme-homme comme évidence, ne pas y compter, elle ne viendra pas du ciel, seule la grande diversité des formes de luttes, par l'écrit ou dans la rue, finira par l'imposer à toutes et à tous ? - Crab - 13/3/2013

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/03/semaphore.html

 

 

 

 

24/01/2013

Florence Cassez

florence cassez,mexique,télévision,france,justice,sciences

Pourquoi douter de son innocence ?

J'ai écouté attentivement la position des cinq juges, ce que n'ont pas manifestement fait les invités de l'émission de C dans l'air ( de ce jour ) intitulée : Le retour de notre "otage" du Mexique

Il ne s'agit pas seulement de l'odieux montage d'un film '' correspondant à son arrestation '', un des juges a parfaitement exprimé que même les témoignages contre cette femme ne sont pas crédibles ;

ces faux témoignages sont des éléments de fond ( entre-autres ) , autant de '' preuves '' fabriquées qui ne relèvent pas de la forme, dans ce dossier et du coup l'innocente

J'ai vivement apprécié, lors de '' sa conférence de presse '', Florence Cassez a évoqué immédiatement le sort de nombreuses personnes en prison victimes de la fourberie de la police, avec la complicité de certains des plus importants médias au service de gouvernants corrompus...

Dès sa descente d'avion, un peu comme Clotilde Reiss cette femme, clame son innocence , mais ne laisse pas entendre devant les téléspectateurs que sa libération tient à un '' miracle '' mais qu'elle la doit à tous ceux qui l'ont soutenue – voilà pourquoi elle évoque aussitôt le sort d'autres personnes flouées par la malhonnêteté d'une partie de la police pour que ne soit pas oublié tous ceux qui sont encore emprisonnés - bravo à cette femme pour sa lucidité et son altruisme

 

Notes :

Les '' faits '' ont été des '' preuves '' fabriquées de toutes pièces - au moment et le jour suivant de l'arrestation ( montage du film )

Les victimes kidnappées ont été séquestré non dans '' le ranch '' ( en réalité une petite maison, sur un grand terrain ) mais dans une autre maison, celle de la sœur de son ex-compagnon

Sa liaison d'une durée de quatre ou cinq mois – Durant cette période, Florence Cassez avait son propre logement et un emploi

Elle se sépare, rentre en France revient quelques temps après au Mexique et se fait héberger un court temps par son ex-compagnon le temps de trouver un logement ( sans que durant cette période ils aient de relations sexuelles...)

Florence Cassez trouve très rapidement un logement à Mexico, et c'est le dernier jour du déménagement de ces affaires personnelles qu'elle est arrêtée sur la route par la police

Dans un premier temps aucun des kidnappées ne la reconnaît, mais, trois mois après son arrestation deux faux témoignages, alors qu'ils vivent à Miami deux des trois victimes se rétractent et prétendent la reconnaître

Quand durant l'émission j'entend un des invités dire qu'il s'étonne que Florence Cassez n'ait rien entendu quand elle se rendait au ranch, c'est navrant sachant - je me répète – les kidnappées étaient retenus otages dans une autre maison - Comment aurait-elle put les entendre ?

C'est ce qui a fait dire aux juges ( entre-autres ) que les témoignages ne sont pas crédibles – je ne m'étend pas sur les déclarations de Calderon, du plus important des ces ministres ni des policiers inséparables de ce crime contre l'humanité du Mexique sinon de dire que tous ces gens et leurs complices devraient être jetés en Prison     - Crab - 24 01 2013

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/a8a-la-main-de-dieu-ingrid-b/

 

 

 

 

 

 

 

 

11/12/2012

Femmes d' Égypte

Femmes d'Égypte.png

Capture d'écran

Les islamistes en Égypte, tentent de dénaturer, d'étouffer l'idée même de démocratie en critiquant rétroactivement le principe même de l'abolition du califat par le turc Atatürk en 1924, affichent leur volonté d'éradiquer '' la vague d'occidentalisation '' qui teinte la société du Caire

Depuis plusieurs décennies, dans ce pays, se sont constitués des groupes de prédicateurs dont nul, désormais, n'ignore rien de l'origine de leurs ressources financières ( pays du Golfe * et Iran ), envoyés dans les mosquées et les cafés pour inciter les gens à retourner vers les " mœurs musulmanes "

[ * Extrait :

/...

A quel point les Saoudiens haïssent-ils les femmes ? Réponse : au point de laisser mourir quinze jeunes filles dans l’incendie d’une école à La Mecque en 2002. La '' police des mœurs '' leur avait bloqué la sortie et avait interdit aux pompiers de leur porter secours parce qu’elles ne portaient pas le voile et le manteau requis en public

/...

Mona Eltahawy - 25 Octobre 2012 ]

 

Pour ces groupes islamistes organisés de se livrer à la pratique du harcèlement des populations, sont motivés par la peur récurrente du mode ou de l'art de vivre européen, une vie en société qui remet en question la suprématie de l'homme sur la femme, se conçoit bien s'énonce clairement par leurs critiques systématiques de la " liberté personnelle "

Le féminisme universel ne peut pas être réduit seulement à un concept émanant de l'occident, il n'est ni d'occident ni d'orient ;

ce qui rassemble ne se construit pas à partir des codes de la religion ( au vu, notamment, des guerres civiles sur bases religieuses... ), systématiquement les partis religieux tentent de disqualifier qu'égalité femmes-hommes est l'expression de l'unité de l'humanité fondateur de tous les principes de justice sociale

 

[ « Il y a des hommes qui ne peuvent plus endosser le machisme ambiant et aspirent à de meilleures relations avec les femmes. Je remarque une énorme solidarité. Des hommes s’impliquent dans les campagnes féministes » - Nadia Leila Assaouï ]

 

L'impact grandissant de l'incroyance, des modes de pensées de l'athéisme * et du libertinage, l'orientation relativement laïque de l'Université très critique vis à vis de la religion, l'apparition des revues, de journaux dont la liberté de ton affaiblit l'impact de la religion dans la société égyptienne, la multiplication de débat d'idées dans les lieux culturels ou moins formels fréquentés assidûment par des jeunes, une évolution de la culture vers plus sinon une totale liberté d'expression que veulent réduire à néant les partis religieux

*

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Poser+nue+pour+le+meilleur

 

N'en déplaise aux islamistes d'Égypte et d'ailleurs, aussi, à certaines personnalités européennes non arabes, arabe ne signifie pas mécaniquement musulman

Des islamistes '' persuadés '' d'être une sorte de porte-parole de leur divinité pour agir comme '' il plaît à Dieu et au service des hommes ''

Partant de cette formule lapidaire de s'arroger le droit d'interdire de penser différemment ou de prohiber toutes différences ;

comment s'étonner dans cette condition que le projet de Constitution égyptien ne soit rien de plus que le reflet athéophobe, liberticide de l'idéologie musulmane, et justifie le rejet des opposants ou de toutes autres groupes sociaux refusant toutes les formes que prendrait un retour à de nouvelles formes de dictatures, cette fois édictées par les partis religieux et un Morsi démontrant dans l'actualité qu'il n'a pas d'autres visées que de bafouer toute idée de laïcité - Crab - 11 Décembre 2012

 

Notes :

http://crab.painter.free.fr/videos/Michel_Onfray_L_islam_n_est_pas_une_religion_de_paix_et_d_amour_%c2%bb.flv

 

Suite :

[ Le corps de la femme est clairement menacé et devient un enjeu de taille. Un corps dénudé ne devrait-il pas être autant respecté qu’un corps caché ? - Leila Assoui ]

 

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2012/11/23/egypte-une-danseuse-du-ventre-provoque-les-freres-musulmans.html

 

 

 

 

 

10/12/2012

Opéras

Opéras,athéisme,laïcité,sciences,culture,féministes,société,politique,religion

Le pouvoir de la femme à travers sa voix

Devant la toute puissance de l'aristocratie, Mozart avait '' changé '' l'image de la femme et mis nettement en cause, dans plusieurs de ses opéras, notamment dans son Don Giovanni *, '' le droit de cuissage '' et porter des coups fatals, à son époque, à une misogynie '' des plus naturellement admises ''

*- Sous-titré pour éviter la censure, une façon de dire une chose et son contraire : « drama giocoso, drame joyeux »

« Je ne parle pas, je chante pour moi-même et je pense ; il n'est pas défendu de penser... »

Carmen de G. Bizet, ne se '' contente '' pas de parler, elle chante – elle chante sa pensée, sa réalité de femme, la force de sa voix découvre son pouvoir de femme

 

Interdite de chanter en public durant des siècles, la femme en Europe, enfin, sort du silence que lui imposait d'obscurantistes hommes d'églises se jouant de la crédulité ou de la soumission de rois à '' l'ordre divin '' confortés politiquement par la '' bien pensance '' d'une bonne partie de l'aristocratie, conquiert ce lieu d'expression privilégié qu'est l'opéra

 

Désormais, elle n'est plus bonne seulement à servir, le désir ne lui est plus interdit, elle peut depuis la scène faire voir et entendre le pouvoir de la femme à travers sa voix

 

L'opéra , par excellence le lieu privilégié de l'expression du désir est en lui-même une victoire, le triomphe de la femme, au-dessus de tout, de son droit à l'expression, enfin pour elle de se faire comprendre

 

Face à l'ex-amant incapable de s'assumer, Carmen préfère la mort que de sacrifier sa liberté, de s'interdire son droit au désir

 

Dans le Don Giovanni Donna Anna n'est pas seulement une jeune femme délaissée, ni exclusivement confinée dans la haine qu'elle voue à l'assassin de son père mais aussi, se montre jalouse et '' prisonnière de son désir ''

 

Par dérision ou '' affectation '', lucidement Mozart fait Elvira tragi-comique dans son outrance, essentiellement sous l'emprise de son obsession, toutes ces femmes donnent le spectacle du désir féminin dans tout ce qu'il peut avoir de transgressif et de subversif, dans d'autres situations exprime, reflète avec force ou extrême agressivité le mental de certaines des femmes sous l'emprise de la vénalité ou de la mauvaise foi, ce qui n'est pas sans rappeler, dans chacun des cas de figure, par le biais du théâtre de l'opéra l'importance que revêt dans notre culture la Tragédie des anciens grecques

 

L'art échappe aux religions, telle une '' créature '' sortie tout droit des pinceaux de Léonard de Vinci, un corps affirmé, insolent de vérité où se fond à la fois le moi et l'image, c'est enfin le tour de Cléopâtre d'irradier la scène de son désir en usant de sa féminité mis au service de ses plus grandes ambitions, puis, personnage de femme d'un mental non inhibée par les contre-natures idéologies platoniciennes, forte psychologiquement, armée d'une force vitale à toutes épreuves, l' aimeuse, se voit '' rattrapée '' par ses dispositions naturelles pour la passion amoureuse

 

Puis, presque le pendant de Cléopâtre, la subtile et ironique nudité d' Olympia ( interprétation du rôle par Patricia Petibon ) dans '' les contes d' Hoffman ''

 

[ « L'érotisme est un humanisme », écrivait Georges Bataille ], l'art de désirer est totalement inexistant dans la fausse plénitude ambiante ou plénitude factice purement idéologique, avant que ne soit goûter les fruits de l'arbre de la connaissance dans le jardin d’Éden, à l'initiative d' Ève qui non seulement maîtrisait le dialogue avec elle-même, savait regarder au plus profond d'elle-même

 

Contre les religions, l'Art de désirer se joue des interdits religieux, se renforce, compose ou s'émancipe pour dans notre '' paradis terrestre '' définir l'humanité *, c'est en ce sens, que j'ai particulièrement apprécié, ces trois dernières années, de voir ou revoir, quatre des opéras parmi les grands opéras qui disent autre chose de la condition humaine, plus particulièrement celle des femmes, ils ne sont rien moins que la parole de la femme portée par sa voix bien au-delà du langage :

Olympia dans les contes d'Hoffmann

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/02/tous-poil.html

 

Suites : Carmen - suivi de Don Juan, de Cléopâtre

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/12/08/carmen.html

Crab - 10 Décembre 2012

 

: Dans l'actualité, dire que l'érotisme est un humanisme vaut pour les passions amoureuses des homosexuelles et des homosexuels

 

 

 

 

 

19/10/2012

Stuctures '' culturelles '' périmées

C dans l'air.png

 

Dans cette émission titrée '' la guerre des religions aura-t-elle lieu ? '', parmi les invités à débattre, aucun représentant des incroyants, c'est systématique sur le plateau de C dans l'air

Un sujet ou un thème de débat systématiquement tronqué qui pourtant concerne tous les citoyens et pas seulement les croyants avec confessions qui plus est sont minoritaires dans notre pays, ce qui d'emblée, enfin comme si cela allait de soi, permet de réduire les structures de la culture occidentale à la religion, puis comble du ridicule cette « culture » serait menacée par la minorité islamique

Oui en tant qu'incroyant je participe avec tous ceux qui s'exercent à déconstruire ces philosophies d'arrières-mondes, car ce qui donne un sens à la vie c'est justement de ce préoccuper de vivre le mieux possible ici et donc de ce débarrasser des tentatives religieuses de maintenir abaissé le statut de la femme car il n'y a pas d'autres enjeux pour les religions que de pérenniser l'inégalité femme-homme

Il y a des cultures arabes et des arabes incroyants, mais ce qui pose problème ce sont les '' cultures '' que génère l'islamique ;

ce sont ces idéologies qui partout dans le monde interdisent la liberté d'expression, le droit de choisir en assassinant ou emprisonnant '' ceux qui ne veulent pas se soumettre à Allah ''

Idéologies aussi néfastes, similaires à l'église orthodoxe, qui par exemple, à poussé récemment la Justice russe à enfermer en prison deux des Pussy Riot    - Crab -19 Octobre 2012

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-cite-du-cacao.html

 

 

 

20/09/2012

Dieu parle dans C dans l'air

0 pulsar.jpeg

 

Caricatures-otages : situation à risques – titre de l'émission du C dans l'air daté du 20 septembre 2012

Dieu parle dans C dans l'air

Oui, je sais, je sais, il n'y à pas de création, donc il ne peut y avoir de créateur, çà ne fait rien, un instant, '' faisons comme si '' - des fois que Mahomet se retourne dans sa tombe – sait-on jamais...

Charlie Hebdo est un magazine satyrique athée, cependant dans cette émission, et c'est systématiquement le cas chaque fois qu'il s'agit de religions ou de laïcité, aucun philosophe spécialiste des religions incroyant éminent, donc qualifié n'est toujours pas invité

 

Sur la situation '' internationale '' nul ne peut ignorer que le Qatar et l’Arabie Saoudite, sont par ailleurs les grands financiers des salafistes et autres extrémistes dans le monde arabe

 

Faute d’avoir vu émerger des régimes à « l’occidentale » les américain ont apporté leur soutien aux islamistes modérés – la France est tombée dans le panneau en Libye et nous en voyons les conséquences où l'on applique à peine plus loin au nom du dieu musulman la sharia en coupant le pied et la main gauche des voleurs et en obligeant progressivement les femmes à porter le voile [ Merci BHL ]

 

Question :

Quand des femmes voilées '' volontaires '', dans notre pays, se montreront-elles solidaires des maliennes en cessant de s'affubler de ce marqueur de la discrimination sexuelle symbole important de l'idéologie islamiste, et de le faire savoir publiquement ?

 

Mettre le feu et jeter de l'huile, c'est s'imaginer que laisser ou amener au pouvoir les islamistes '' modérés '' en espérant par le jeu démocratique qu'ils neutraliseront les plus extrémistes, c'est vraiment ne douter de rien !!!

 

C'est la naïveté américaine et hélas aussi un peu celle de nos gouvernants...Obama n'est pas en reste dans cette montée de l'islamisme, son discours du Caire était une sorte de feu vert et aura participé à mettre en mouvement les forces les plus rétrogrades,  financées par les pays du Golf ,  qui dans ces pays à ce rythme finiront par faire regretter certains des dictateurs ( leur départ ne fait pas pour autant verser une larme )

 

Parler d'islamophobie c'est caricatural, l'islam est une culture et la religion n'est qu'une petite partie de cette culture, ce qui est rejeter par tous les démocrates c'est la misogynie des textes du coran et de la sunna...et ce ne sont pas les caricatures de Charlie Hebdo qui sont de mauvais goûts mais la misogynie, le sexisme, le sexo-séparatisme, l'athéophobie, l'homophobie et l'interdiction de l'apostasie sacralisé par la religion       - Crab - 20 Septembre 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/20/dieu-aime-you-tube.html

 

 

 

14/09/2012

Médias et spectacles

 

télévision,maghreb,islam,fanatiques religieux

Dans '' le monde musulman '' une simple vidéo anti-islam serait la cause des violences antiaméricaine, c'est ce qui se dit ou se lit dans la plupart des médias

 

Comment peut-on avaler ce type de couleuvre ?

D'abord les auteurs des tueries ou des saccagent sont toujours les mêmes ; ce sont ceux qui assassinent, emprisonnent des incroyants, traquent les laïcs, s'opposent à l'égalité femmes-hommes et imposent l'interdiction de l'apostasie

 

Depuis ce matin de nombreux J T et autres médias attendent '' impatiemment '' la mi-journée pour voir peut-être des manifestations de fanatiques dégénérer au lieu de donner la parole plus souvent aux gens qui systématiquement dans '' le monde musulman '' sont stigmatisés et victimes de toutes sortes de discriminations

 

Victimes des pires violences sans comparaison avec le contenu d'une vidéo qui peut être critiqué par toute personne qui veut faire savoir qu'elle n'est pas d'accord et propose sa version

 

La vraie question : Pourquoi cette religion et le mode de vie son prophète est critiquable négativement, si ce n'est de générer les pires violences contre celles et ceux qui veulent choisir de vivre librement, selon un mode vie qui ne doit rien aux moralines religieuses ?

 

Dans l'Antiquité, c'est avec Platon, que s’opère pour la première fois, une dénonciation philosophique de l’athéisme, sur un thème appelé à une grande fortune auprès de tous les fanatiques de toutes religions confondues : son immoralité
En ces matières, nul ne pouvant être neutre, la philosophie de Platon a cautionné la lutte et les pires violences à l'encontre des athées

 

Commençons, dans tous les médias, par informer correctement sur la nature de l'univers et nos origines

/...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-universel/

 

 

 

 

 

07/09/2012

La morale laïque et l'internaute

école laïque,vincent peillon,zidane,télévision

Lu sur le forum de C dans l'air, écrit par un internaute - Citation :

Bonsoir
Bien d'accord sur la présence inutile de M. Godet, qui plus est, s'est assez souvent contredit.
Mme Tapiero, elle, est sans doute trop haute dans la hiérarchie de son association de parents pour voir la réalité du terrain. Elle ne se rend pas compte (ou ne veut pas l'admettre) que bien trop de parents ne respectent pas les enseignants et par voie de conséquence les enfants non plus. D'ailleurs les éduquent ils vraiment dans le respect des autres ?
Je suis sur le terrain du primaire en bénévolat depuis assez longtemps pour constater qu'au fil des ans cela ne fait que s'accentuer, y compris dans les milieux favorisés où réside M. Calvi.
Ce dernier aurait d'ailleurs pu nous préciser que son reportage sur une classe du primaire public n'était qu'une séquence
"jouée" pour montrer aux jeunes enseignants ce qu'il faut faire ou ne pas faire.
Quant au reportage suivant sur une classe du privé catholique il était quelque peu orienté, non ?
M. Calvi a évoqué lui-même sa fille dans l'émission. En quittant la primaire publique il y a 2 ans elle n'a pas rejoint le
collège public de notre quartier commun que je sache.
Un animateur d'une telle émission se doit de ne pas l'orienter et laisser percer son opinion, du moins est-ce mon avis.
Posté sur le forum le 06 Septembre 2012

 

Je partage votre avis, je suis arrivé à la conclusion que si depuis environ pendant près de dix ans d'émissions sur : la Laïcité, religions et laïcité ou '' morale laïque '' parmi les invités figurent des religieux ou historiens des religions mais jamais un spécialiste des philosophies non matérialistes de la volonté de domination tel par exemple l'Épicurien Michel Onfray ou par exemple Henri Pena-Ruiz historien et philosophe spécialiste de l'histoire de la laïcité

Ce qui est plus que paradoxal quand le sujet de chacune des émissions sur le fond prétend traiter du '' vivre ensemble ''

Je considère que ces dispositions de programmations des personnes invitées consciemment ou inconsciemment relèvent d'un des formes pris par la censure dans notre pays - Crab - 07 Septembre 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/05/morale-laique-a-l-ecole.html

 

28/08/2012

Moins de dix huit ans

[ Une conscience sans scandale est une conscience aliénée - Georges Bataille ]

Ci-dessous :

Un clip de Shy'm, un temps interdit au moins de dix huit ans, puis in fine autorisé

 

0 Shy'm.jpg

 

Police administrative

Mais enfin ! À qui le sexe fait-il toujours aussi peur, je vous le demande !?

C'est quand même extraordinaire cette peur de la sexualité, de la sensualité, de la volupté, au point, ponctuellement mais régulièrement de provoquer un scandale susceptible pour certains d'en appeler à la censure

 

[ Trop de fonctionnaires dit-on çà et là, eh bien, n'est-ce pas opportun, pour rétablir les comptes publics, de mettre fin à l'activité de cette sorte de « police administrative » ? ]

 

Sous le soleil exactement

Sans me livrer à commenter le fond de ce clip, à l'écran que voit-on au juste : La chanteuse Shy'm en soutien-gorge et culotte noirs se livrer à un corps à corps sensuel avec un jeune homme tatoué – rien de plus banal ni de très nouveau sous le soleil et pourtant ce clip durant une courte période fut interdit au moins de dix huit ans – risible, mais ce fut la réalité du momento

 

L'origine du monde

Sans érotisme il y a bien longtemps que l'humanité ou si vous préférez l'espèce humaine aurait disparue – Paradoxe, une flopée de reportages sont diffusés sur les écrans, insistent sur les parades amoureuses, dans leurs plus belles robes, des animaux n'appartenant pas au genre humain et de dérouler jusqu'à la conclusion de la fête - mais quand il s'agit de scénariser l'érotique attitude des femmes et des hommes ce ne serait plus un art [ !? ]

 

Le bisou de trop

Des pro-allaitement, souvent nous montrent une mère parfaite en train d'embrasser les fesses de son bébé – sans que l'on ne sache pas vraiment pourquoi à partir d'un certain âge ça ne se fait plus, pourtant c'est toujours le même – allez comprendre [ !? ]

 

Disproportionné

Dès qu'il s'agit de juger et de décréter qu'une scène de clip est trop sexy les voilà nos censeurs à s'employer, battre le fer, entrer sur le sentier de la guerre - mais enfin de quoi ont-ils donc si peur !?

 

La violence, plus que le sexe, est une préoccupation majeure

Supprimer ce label «  moins de dix huit ans », reste une nécessité, il faut rappeler, ici, que la liberté des réalisateurs, la liberté de création, de circulation des œuvres et la liberté individuelle est un droit fondamental des spectateurs - Crab 27 Août 2012

 

1 Shy'm.png

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0a-eros/

 

 

Notes :

Images – captures d'écrans

 

 

 

 

 

22/06/2012

Dany la menace

écologie,télévision,France,Europe

 

Article de presse :

"Dany" menace de quitter EELV et critique "l'arrivisme" de Cécile Duflot

Le député écologiste européen Daniel Cohn-Bendit livre dans un entretien au journal Libération vendredi 22 juin, un réquisitoire très dur contre Europe Écologie-Les Verts, dont selon lui, " l'image est devenue détestable ", et contre la " chef de clan " Cécile Duflot, tout en menaçant de quitter EELV

 

" On existe à l'Assemblée, au Sénat et au gouvernement, mais plus dans la société. Nos succès institutionnels ne sont pas accompagnés, bien au contraire, d'une dynamique citoyenne. Notre image est devenue détestable. Nous avons échoué là où on voulait redonner espoir en faisant de la politique autrement. Aujourd'hui, nous incarnons souvent l'insoutenable légèreté de l'arrivisme ", assène "Dany" dans cet entretien.

 

Invité à préciser ses reproches, Daniel Cohn-Bendit , régulièrement critique contre sa formation, souligne le comportement de la secrétaire nationale d'EELV: " Quand on (la) voit par exemple, dans un documentaire, brandir son stylo en jurant qu'elle ne signera jamais un accord avec le PS sans la sortie du nucléaire, et qu'évidemment on le signe quand même car c'est un bon accord, cela est dévastateur. "


" Chasse aux portefeuilles "

" Le plus détestable a été la course aux maroquins ministériels, y compris chez mes propres amis ", lance-t-il, alors que Cécile Duflot et le patron des sénateurs écologistes Jean-Vincent Placé avaient fait amende honorable, quelques jours avant l'annonce du premier gouvernement de Jean-Marc Ayrault, pour " l'image de chasse aux portefeuilles " qu'ils avaient donnée, selon les mots de Jean-Vincent Placé.

" Chef de clan, elle impose l'intérêt de ses pairs comme l'intérêt commun ", assène Daniel Cohn-Bendit à l'égard de Cécile Duflot. Extrait : L' Express

 

Dany EST fumeur de cannabis

Suite :

Il reconnaît toutefois à Mme Duflot "une capacité hors du commun à s'imposer dans l'organisation " et lui décerne un satisfecit pour sa défense de la dépénalisation du cannabis: "Je l'ai défendue. J'ai été un des rares à monter résolument au créneau. " Et "Dany " de tacler Jean-Vincent Placé, proche de la ministre en charge du logement, qui ne l'a selon lui pas défendue, " trop occupé qu'il était à trouver un ministère ". Source l'Express

 

Durant les présidentielles, puis en suivant pendant les législatives je n'ai cessé d'attirer l'attention sur Eva Joly et '' son sens inné de la Justice '', sur le sectarisme et le clientélisme de Cécile Duflot autant de préoccupations aux antipodes d'un sujet de débat majeur : L' Écologie *

 

*Rappel : Il serait bien me semble t-il de restructurer les institutions dans les territoires ruraux, c'est à dire supprimer les communes pour faire du canton la commune, supprimer le département, maintenir le principe de la région tout en regroupant certaines d'entre elles pour réduire les déséquilibres actuels

 

Tous les sept ans l'équivalent d'un département de terres arables disparaît à cause d'une urbanisation mal pensée

Pour les grandes villes étendre leurs limites pour englober en partie les banlieues

Favoriser l'urbanisation au maximum du possible sur des territoires ou parcelles non arables – bâtir des villes neuves sur des secteurs ou l'érosion est la plus forte, par exemple aux sommets de collines ou de crêtes

Réduire à 300 m2 les parcelles à bâtir les maisons individuelles – construire de préférences de petits immeubles de quatre étages

 

Pour mémoire :

http://laicite.over-blog.com/article-jeanne-moreau-entre-dans-la-campagne-102186260.html

 

 

 

 

02/06/2012

Le pianiste Fazil Say - bête noire des islamistes

0 Fazil Say.png

 

Le mardi 24 Mai dernier dans l'article '' Le pianiste '' j'écrivais que Fazil Say un pianiste turque, dans un entretien au journal Hürriyet, annonçait sa décision de s'exiler au Japon, s'inquiétant de la montée d'un conservatisme islamiste opéré par le régime turc

Depuis, les événements se précipitent pour le faire condamner, et suivant son avocate Meltem Akyol. » Mon client risque jusqu'à un an et demi de prison réclamé par un procureur d'Istanboul »

Aujourd'hui le J T euronews avec retard relate l'affaire, mais pas un mot, cette fois-ci encore, sur '' nos '' chaînes publiques où la TNT

Les informations sur la haine et les discriminations à l'encontre des incroyants, des non-musulmans ou des laïcs que les pays totalitaire voudraient museler, il faut la plupart du temps pour y accéder user d'un nuage de mots clés et connaître quelques bons et fidèles correspondants

 

Les faits :

Le pianiste avait récemment attiré les foudres des conservateurs en Turquie par des messages sur Twitter. Affichant son athéisme, il s’était moqué de l’appel à la prière du muezzin avec à l’appui des vers du grand poète persan du XIème siècle, Omar Khayyam, critiquant la religion

Notes :

Paradoxe, Omar Khayyam a une statue à Bucarest

Extrait : En faisant référence.../... au texte, Khayyam se montre bel et bien fort critique vis-à-vis des religieux - et de la religion - de son temps. Quant au vin dont la mention revient fréquemment dans ses quatrains, le contexte où il se place constamment ( agréable compagnie de jeunes femmes ou d'échansons, refus de poursuivre la recherche de cette connaissance que Khayyam a jadis tant aimée ) ne lui laisse guère de latitude pour être allégorique. Fin de l'extrait - Biogaphie de...

 

Pour situer le niveau du débat ; Un député de l'AKP, Samil Tayyar, a déclaré que sa mère était " sortie d'un bordel "

Cette pseudo démocratie turc comme partout ou domine l'islamisme se montre non seulement incapable de respecter la liberté d'expression mais renie son histoire et sa culture

Aujourd'hui la plume d'un poète du XIe siècle fait toujours aussi peur...

Crab – 2 Juin 2012

 

Rappel de l'article du 24 Mai, sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-pianiste/

 

 

15/05/2012

L'ancêtre

0-tesson-de-bouteille.jpg

 

Aujourd'hui, 15 Mai a été investi un '' Président normal '', commenté un jour normal autour d'un plateau normal devenu d'années en années un incomparable cabinet des curiosités du fait de la participation quasi nulle des femmes

 

Aujourd'hui, jour de gloire, étaient rassemblés trois derviches tourneurs bien connus des téléspectateurs de cette émission et leur ancêtre qui n'a pas manqué de rappeler qu'il était journaliste - bon puisqu'il le dit, cela doit-être vrai, même quand ils ne sont pas affublés d'une longue barbe il faut toujours croire les vieux

 

Hollande veut le changement et notamment la parité, est-ce que C dans l'air y tient que ça ? - Rien n'est moins sûr... - Crab – 15 Mai 2012

 

Accueil :

http://laicite.over-blog.com/

 

 

 

27/04/2012

Paf le chien sort la France de la crise

o phallocratie.png

 

Sur France 3, la chaîne qui n'en manque jamais une, un reportage sur la réussite d'un jeu crétin, présenté comme créateur d'emploi, grâce à '' Paf le chien '' notre pays va enfin parvenir au plein emploi

 

Preuve indiscutable de créativité, Paf le chien rend les joueurs plus intelligents que jamais, en effet qu'est-ce que c'est fort de donner un coup de pied dans le cul d'un chien pour l'envoyer le plus loin possible

 

À quand un jeu intelligent qui consistera à donner un coup de pied dans le cul d'un crétin pour l'expédier aux antipodes ? – Crab – 27 Avril 2012

 

Suite page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-cleopatre/

 

 

 

20/07/2011

Communication - Information

09.jpg

« Le rouleau compresseur de la communication » -

Peinture numérique – Crab – 1999 -

 

La diffusion outrancières où l'étalage des croyances est un réel problème dans une société qui ne cesse de diversifier l’espace public sans laisser assez de place à l'information, participer à maintenir des rumeurs revient à désinformer

 

Les valeurs qui sous-tendent la liberté d'expression n’auront jamais été aussi menacés par la prédominance des modes de la communication

 

Les causes sont connues et convergent toutes vers la raréfaction de la parole libre et son asphyxie par le bruit de la communication, principes de communications diffusés essentiellement par les chaines de la télévision

 

Parce qu’il est le premier concerné par cette régression, parce que la parole est son instrument d’expression, le philosophe d'une pensée qui ne matérialise pas la volonté de domination, qui porte une parole non violente, suggère la permanence du débat d'idées dans notre société voit ses interventions lors d'émissions produites par la télévision reléguées tard dans des émissions de fin de soirée

 

Faire de cette exigence de démocratie, le respect de la parole insoumise n’est pas une figure de rhétorique mais en faire un des éléments majeur d'un programme politique

Profiter des campagne électorales en cours pour provoquer le débat, inscrire la singularité dans l'espace public dans notre pays participera de la diversité culturelle...qui sait si ce ne sera pas sans répercussion hors hexagone

 

La réintroduction de la parole publique libre dans la société et plus particulièrement dans les principaux médias, c'est réunir les conditions d’un espace de délibération où se redéfinissent les termes du contrat social et les formes d’expression

Crab – 20 juillet 2011

 

Suite sur la page

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tu-aimeras-ton-prochain/

 

 

02/06/2011

Mort comique

médias,télévision

FAIRE PART

 

Mort comique

 

Un grand phallocrate a quitté la scène de la vie publique, l'homme qui aimait à dire, sur un plateau de télévision « Il ne faut pas enlever au Pape ses propos sur la sexualité, sinon il ne lui resterait plus rien »

 

Oui !!!

Cet homme si bien pensant, dans un de ses meilleurs moments d'inspirations lyrique déclara à la face du monde que l'on pouvait par inadvertance ou à l'insu de son plein gré '' trousser une domestique '', désormais, c'est bien fini, nous ne verrons plus sur nos écrans son visage resplendissant de toutes les lumières dont est capable l'humanité

 

C'est avec les plus grands et profonds regrets que nous saluons la disparition soudaine des plateaux de cet homme qui restera dans l'histoire, marquera l'histoire du féminisme universaliste de son empreinte indélébile, cet homme indispensable acteur de la vie publique, dans notre mémoire, pour toujours restera le ministre de la liberté d'expression masculinisée, le meilleur, le plus grand parmi les meilleurs d'entre tous les phallocrates

 

Ce n'est pas sans une vive émotions nous adressons toutes nos condoléances à ses lecteurs ou auditeurs, qu'en son prieuré, désormais, il lui soit donné de vivre en paix

Crab - 02 - Juin 2011

Suite sur la page

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/05/23...