Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2015

Morts pour quelques cailloux

Riyad,La_Mecque,Arabie_Saoudite,Mecque,obscurantisme_religieux,islam,Allah,Satan,Lucifer,religions,hajj

 

Morts à la Mecque

Quand le '' chœur de l'obscurantisme '' tente de faire la lumière, c'est tragiquement comique

Hier, le responsable de la sécurité du hajj déclarait à la presse que '' les pèlerins n'ont pas respecté les consignes de sécurité '', puis concluait : ''  c'est la volonté de dieu ''

 

Une chaîne d'information ?

Noter au passage que dans le JT du soir ( 24/09 ) BFMTV coupait la fin de la déclaration du chef de la sécurité : '' c'est la volonté de dieu ''

 

Que ne dirait-on pas pour pérenniser la crédulité... ?

Comble de l'ironie ou du cynisme, toujours sur BFMTV ( hier ) un spécialiste de l'islam conclut son analyse en affirmant que '' les pèlerins morts pas très loin du tombeau du prophète iront plus vite au paradis '', si – si – vous avez bien lu

 

Morale

Si '' c'est la volonté de dieu '', dans ce cas Allah est un taré – toutefois, à l'heure de cette tragédie Satan s'illustre, montre au grand jour pour qui de droit veut le croire qu'il est infiniment plus puissant que lui – à méditer...

Suites : Satan (de); et du rire de Vénus...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/satan-de-et-du-rire-de-venus/

Crab - 25 Septembre 2015

 

21/09/2015

Céline Pina et les autres

Salon de la femme musulmane à Pontoise : le témoignage choc d’une élue PS lors de l'émission '' C à dire ''

Vidéo :

http://blvids.free.fr/Celine_Pina_C_a_dire_du_16_septembre_2015.flv

 

Céline Pina, P.S, islam, salafistes, salon_de_la_femme_musulmane_de_Pontoise, Éléonor_d'Aquitaine, Chrétienté

 

Le premier fédéral du PS du Val d'Oise, Rachid Temal souhaite mon exclusion du parti, suite à mes prises de position concernant le salon salafiste de Pontoise - dit-elle

la réaction de cet élu cache mal, en tout cas rend visible sa vision anti-républicaine, donc communautariste de la société - c'est aussi le révélateur d'un comportement caractérisé de la plupart des élus des gauches, car pour accéder au pouvoir, sinon pour s'y maintenir ils n'hésitent pas à sacrifier les valeurs de la république, font preuve d'une immoralité qui vaut largement l'idéologie du faussement laïc FN car ne ils ne peuvent survivre dans le paysage politique que par la pratique d'un des plus sordide clientélisme jamais imaginé avant 1983 dans notre pays ;

dès lors, cette gauche de pouvoir n'existe plus qu'en encourageant l'inégalité entre les hommes et les femmes que prônent la plupart des musulmans*1 dont les plus militants ( qualifiés d'extrémistes ) se font les porte-parole dans des manifestation du type du '' salon de la femme musulmane '' ;

et ces élus d'autant plus clientélistes « Quand l'abstention est à ce point élevé, l'élection se fait en instrumentalisant les communautés, les particularismes... »

 

J'ai déjà eu l'occasion décrire, à plusieurs reprises : '' lassé de glisser dans l'urne des bulletins blancs qui ne sont jamais comptabilisés comme le refus des programmes proposés par les candidats des gauches, des centres ou des droites j'ai dû me résoudre à choisir de m'abstenir de voter pour faire au quotidien de la politique autrement ''

*1 : Paradoxalement, la déchristianisation de notre pays commence au plus fort de l'apogée de la chrétienté, au douzième siècle, quand Éléonor d'Aquitaine introduit la Culture née de la langue d'oc à la Cour inféodée au religieux du roi de France, ( sommes toutes le début de la fin des délires monothéismes ), mais à notre époque les idéologies mahométanes ne sont pas faite pour déplaire à un petit noyau de chrétiens, sorte de reliquat qui ne manque pas d'applaudir plus ou moins avec discrétion les assauts théocratiques fomentés sans relâche par des musulmans contre la la laïcité qui en outre rendent plus particulièrement ( avec l'aide des voilées volontaires ) la vie des femmes ( dites musulmanes, sinon athées) impossible dans certains des quartiers de nos ville où ils sont en nombre – parler du déclin de la civilisation chrétienne pourtant, dors et déjà, entièrement consommée, en tout cas en France, relève d'une analyse erronée, tout aussi ridicule que de déclarer qu'il ne peut y avoir de spiritualité sans faire référence à une divinité : Épicure et Lucrèce ( à titre d'exemple ) depuis l'antiquité, se sont chargés de démontrer le contraire, mais penser n'est plus ni des gauches ni des droites, ni d'une bonne part de leurs « élites », les françaises et les français en nombre s'en sont rendus compte en répliquant par l'abstention - Crab – 21 Septembre 2015

 

Suites :

Et la Femen fut - pour l'honneur de la France

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/et-la-femen-fut-pour-lhonneur-de-la.html

 

Ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/13/et-la-femen-fut-pour-l-honneur-de-la-france-5684467.html

°

Lâche - s - ou Vaillant

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/lache-s-ou-vaillant.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/16/lache-s-ou-vaillant-5685764.html

 

 

 

 

05/05/2015

Vu d'en haut

A UBUNTU CORE DRONE.png

 

- Marine à l'Élysée, '' ce serait scandaleux '' - son père est bien placé pour le dire puisqu'il est son éducateur - une de mes amies, aimait à me dire, « je ne peux vous dire que mon fils est mal élevé, sinon ça se retournerait contre moi » -

- Emmanuel Todd avec Aymeric Ramadan* [ *Carron ] forme un palindrome, en sus ils sont copains comme cochon avec Tarik* Plenel [ *Edwy ] - Caroline Fourest à raison de dire qu'Aymeric Ramadan* [ *Carron ] est un con, c'est le moins qu'il puisse se dire -

- C'est certains, Christine Boutin avec sa copine Ludivine de la Rochère, envers et contre tout, iront en Enfer, puisqu'elles se valent bien

- Le Gouvernement se doit d'interdire d'utiliser des termes tels que '' jeunes diplômés, étudiant ou du sang neuf '' parce qu'ils sont liés à l'âge et non aux compétences nécessaire du poste -

- Le Président François Hollande, à ses heures, parfait Golfeur joue ses coups de belle manière contre la démocratie et la laïcité – Allah akbar -

- Facebook entend devenir le sauveur et le nouveau missionnaire qui apporte l'internet aux sauvages - ainsi donc, par exemple ( c'est le petit Gaino, plume de l'ex-président, qui sera content ) les africains pourront enfin entrer dans l'histoire -

- Faute de concurrence loyale, l'ouverture des marchés aux entreprises étrangères tue les entreprises françaises et participe à maintenir ou accroître le chômage -

- L’évêque de Bayonne implore les voleurs de rendre les hosties sacrées - ( on peut les penser volées par des militants végétalistes qui ne comprennent rien au cannibalisme ) -

- L'Allemagne championne européenne des écoutes au profit de la NASA, mais de son coté Berlin '' la prudente '' a aussi érigé une statue au lanceur d'alerte Edward Snowden – dans l'idéologie allemande cela signifie '' cuirasser ses arrières '' -

- Les programmes scolaires sont " trop jargonnants ", dit-elle - bref, il reste '' une mini-chance '' pour que Najat Vallaud-Belkacem voit enfin '' Les Lumières '' -

- Supprimer la fessée, quand dors et déjà l'on ne donnait pas grand chose aux gosses, oui c'est scandaleux ! - il n'y a guère que l'Europe politique à laquelle la majorité des français avaient dit non et R. Ménard pour '' penser aux enfants '' -

- On peut croire sans se préoccuper de faire la preuve de l'existence de dieu - dans ce cas ce « en quoi on croît » n'est pas la même chose ni de la même nature que croire à des faits avérés – on ne peut décrire que ce qui existe – par exemple chacun de nous peut vérifier que le carnassier tyrannosaurus* ( * crétacé ) «  roi des lézards géants » a fait dieu à son image -

- L'avortement est crime contre Dieu, seul maître de la vie et de la mort* ( * dixit '' renaissance catholique '' ) - problème comment affirmer cela ou même prétendre savoir ce que ce veut un tel « personnage » sans pouvoir parler avec lui puisque son existence n'a jamais été prouvée ? -

- John Kerry a déclaré que '' les États-Unies et la France avaient la même position sur la question nucléaire iranienne - Bientôt la charia en France '', ce sont les buveurs de thé Mélenchon et Élisabeth Guigou qui vont être contents -

- Membre d'un groupe de femmes : moa, je me déclare afro-féministe, dit-elle à la volée...et j'insiste '' afro-féministe, j'y tiens parce que … -

problème, le féminisme est universel et se contrefiche de la couleur de la peau, de la « race » ou des convictions intimes [ religieuses ] de telle ou telle femme - [ Madame, vous n'aviez pas dit que vous étiez... [ arabe ]
... prof de français. Je suis prof de français
- ( 24/03/2009, film '' La journée de la jupe '' ] -

- Olympe de Gouges avait raison de dire : « Les femmes n’ont jamais eu de plus grands ennemis qu’elles-mêmes. Rarement on voit les femmes applaudir à une belle action, à l’ouvrage d’une femme » - À notre époque les femmes qui portent volontairement les phallocrates voiles islamiques, symboles de l'inégalité entre femmes et entre femmes et hommes jours après jours en font la démonstration -

C'est de bon droit et de bon goût de faire savoir qu'une cérémonie en l’honneur d’Olympe de Gouges, vraie républicaine, féministe, figure de la Révolution française et de la lutte pour l’abolition de l’esclavage, aura lieu jeudi prochain à l’Assemblée Nationale, avec notamment la présentation d’une lettre autographe récemment acquise :

de toute urgence inviter Mélenchon, Aymeric Carron, Edwy Plenel, Emmanuel Todd, Claude Askolovitch, Christine Boutin, Ludivine de la Rochère, Élisabeth Guigou, le CFCM, l'UOIF, les groupes salafistes, le FN, les évêques de France et de Navarre, les grands et petits rabbins et j'en passe parmi les « meilleurs » d'entre-eux - cela s'entend vu d'en haut... - merci de compléter la liste - - Crab 5 Mai 2015

°

Suites : Caroline Fourest et Aymeric Ramadan

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/caroline-fourest-et-aymeric-ramadan.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/05/caroline-fourest-et-aymeric-ramadan-5616197.html

 

 

 

15/12/2014

Science et morales

Albert_Einstein,athéisme,Crab,Éthique,morale,Science,religions,Épicure,Démocrite,Michel_Onfray,Guillaume_Lecointre,Edwy_Plenel,Aymeric_Carron,MRAP,racisme

 

Pourquoi n’enseigne-t-on pas que la Terre est plate ?

L'enjeu c'est l'école, une ou un professeur ne répond pas par sa métaphysique personnelle à une contestation métaphysique pouvant aller jusqu'à la contestation du processus physico-chimique à l'origine de l'évolution des espèces dont l'espèce humaine émanant d'une ou d'un élève, la réponse laïque de l'enseignant-te relève de l’épistémologie

 

Vivre pour découvrir et enseigner à ses concitoyens-nes

Du projet républicain fondé par les lumières, la science est par nature laïque, la métaphysique en entrant dans le laboratoire reste aux vestiaires

Condorcet s'appuie sur la raison, fait le pari de la raison, l'appréhension du réel, soit un monde réel qui se réfère aux savoirs et non à la foi

 

Opinions ou croyances : distinguer les savoirs des opinions ou des croyances

Le rôle de l'école c'est l'enseignement des savoirs et non des opinions ou des croyances – ni enseigner, comme le réclame quelques fanatiques religieux, le fait religieux sans ( comme de bien entendu ) proposer, en contrepartie, d'enseigner le fait athée

Les savoirs résistent à toutes les tentatives de déstabilisations, parce qu'ils sont, en permanence vérifiables, dûment vérifiés aussi souvent qu'on veut bien les mettre à l'épreuve du questionnement

 

La Science est laïque

Un savoir est tout sauf un dogme, à la différence d'avec les religions ou les milieux sectaires, toute théorie peut-être en permanence remise en question : évoluer, s'enrichir ou dans certains cas remplacée ;

la science est universelle, ce qui n'est pas le cas des religions, toute expérience suivant les procédures est reproductible autant de fois que décidée par tous les chercheurs quelque soient leurs nationalités

Combattre la peur du savoir par la raison, c'est le meilleur parmi les moyens connus pour lutter contre la pauvreté partout dans le monde

La méthode scientifique est amorale ( et non pas « morale » ni « immorale » ), c'est aux politiques qu'il revient ( en principe ) de construire la morale ( lois civiles )

 

La science ne respecte pas les « textes sacrés »

Manuel Valls, ( « comme tout politicien qui se respecte » ), lors d'un déplacement, déclarait '' je respecte tous les textes sacrés '', quelques années avant lui Bernard Kouchner ( sur une chaîne de télévision ) : '' on n'est pas obligé de critiquer les religions '' - bien sûr ne manquent pas dans le milieu des droites, des centres ou des extrêmes autant de « personnalités politiques » qui tiennent sensiblement les mêmes propos tenus à l'encontre de la fonction républicaine qu'ils occupent ( ou occupait ) mais ne relèvent que de leurs métaphysique personnelle, que l'on retrouvera repris régulièrement par les islamistes de tous bords qui eux ( carrément ) réclament l'interdiction de critiquer les religions dont avant tout pour ce qui les concerne directement l'interdiction de critiquer le raciste et sexiste coran*1

*1 : coran

°

Hors, et fort heureusement pour la collectivité nationale ou plus étendu pour le bien de l'humanité,il se fait que la science ne respecte pas les textes : le caractère universel de la science n'implique pas, au nom d'un ex-passé colonial ou « au nom de l'antiracisme », d'accepter ou de ne pas critiquer les croyances émanant d'un africain, puisque l'expérimentation rejette le respect des textes ;

l'expérience dialogue avec le monde réel - les religions monothéistes déconnectées du réel se réfèrent au surnaturel ( l'invention d'un dieu ) ou entre-autres à d'imaginaires arrière-mondes ( paradis-enfer ) - ignorent purement et simplement le réel, paradoxalement dans une description simpliste « des origines » attentent au mystère de l'étant dans une tentative pathétique d'empêcher ( par la force dans certains pays ) les chercheurs-ses de vivre pour découvrir et enseigner à leurs concitoyens-nes

 

Être sans religion, c’est à dire sans conscience du bien et du mal est le plus rabâché, tout en étant le plus éculé et le plus infantile des poncifs formulés par la plupart des croyants fanatiques, comme si le fait d’être athée dispensait de toute éthique
[ Citation : '' La seule différence entre cette éthique athée et la morale croyante est qu’elle n’est pas gouvernée, elle, par la crainte d’un arrière-monde hostile ( l’enfer ) ou par l’espérance de jouissances éternelles ( paradis ).
Simplement par le bon-sens et la volonté d’établir la possibilité de vivre en société le plus sereinement possible. '' - Jibal – fin de citation ]

 

La science n’est pas dogmatique

Afin de répondre aux délires pseudo-scientifico-sprirituels de certains commentaires sur les vidéos " L’athéisme dans le monde " : une conférence de Guillaume Lecointre

 

La science : règles du jeu - l'argumentation rationnelle par Guillaume Lecointre ( conférence du mardi 25 novembre 2014)

Vidéo : Science et Ecole

Crab – 15 Décembre 2014

°

Suites :Einstein

ou sur :Einstein

 



 

09/10/2013

Le boson de Higgs

infographie-boson-de-higgs.jpg

 

Extrait d'un article par Diane Heurtaut, publié le 08 octobre 2013 dans MY TFI news

Le boson de Higgs est une particule élémentaire dont l'existence permettrait d'expliquer l'origine de la masse de toutes les particules de l'Univers, y compris la sienne. Il est en quelque sorte la clef de voûte de l'Univers selon la théorie dite du " Modèle standard ".

 

Toujours pas clair pour vous ? En résumé, le boson de Higgs découvert cette année constituait le chaînon manquant, c'est-à-dire la seule particule encore non détectée du Modèle Standard, qui permet de décrire et comprendre le monde, du moins ses particules élémentaires. Il joue donc un rôle déterminant, puisque c'est le champ de Higgs et ce boson qui sont supposés donner leur masse aux particules de matière, tandis que les photons, les particules de la lumière en sont dépourvues Fin de l'extrait

 

Suites :

La femme debout - pour l'homme on n'est sûr de rien :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/07/la-femme-debout-pour-lhomme-on-nest-sur.html

 

L'honnêteté intellectuelle :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/05/l-honnetete-intellectuelle.html

 

La nuit étoilée :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-nuit-etoilee/

 

Le stylo et la voix de dieu :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/04/le-stylo-et-la-voix-de-dieu.html

 

Crab - 9 Octobre 2013

 

 

 

27/09/2013

Croire ou croire autrement

c'est quif quif

jardin - athée.jpg

Avicenne et Averroès ont préféré amorcer la discussion avec Changelejeu, dans le jardin de la Maison de l'Athéisme, ne souhaitant ni l'un ni l'autre, entrer dans le Salon des Lumières

 

Averroès

Savez- vous que Malek Chébel a trouvé des lumières dans l'Islam ?

 

Changelejeu

Ça me paraît un exercice de haute voltige, bien difficile, mais je vois Avicenne votre coreligionnaire qui se joint à nous, c'est peut-être à lui qu'il faut le dire

 

Avicenne

Inutile, j'ai tout entendu, c'est encore une idée de mécréant, je suis sûr que les juifs et la CIA sont derrière

 

Changelejeu

Ce qui m'étonne le plus, c'est la naïveté* ( *ou la lâcheté ) des politiques qui ont baptisé Avicenne un Hôpital situé en Seine-Saint-Denis

 

Averroès

Oui, je conviens, je m'en étonne, c'est clair que demander à Avicenne de croire autrement, c'est parler à un mur sans oreilles !

 

Avicenne

Et puis quoi encore, je vous vois venir, la seule évocation d'un islam modéré est une insulte à l'islam

 

Changelejeu

En somme, vous voulez rester sur votre position de fondamentaliste, et ne pas admettre ni débattre de toutes les philosophies qui ne matérialisent pas la volonté de domination

 

Avicenne

C'est quoi encore ce truc, il n'y de dieu que dieu et sa parole ne se discute pas

 

Averroès

Je ne suis pas contre la philosophie, ni philosopher, je n'ai rien contre le principe du débat, mais pas sans dieu !

 

Changelejeu

C'est bien là, le seul point commun que vous avez tous les deux, l'un, complètement fermé genre Khomeini, l'autre, un peu à la turc, '' pas vraiment laïc ''

 

Avicenne

Si je n'étais en France, mais dans mon quartier du 9_3 '' cité du rêve islamique '' j'te lui ferais une grosse tête à celui-là !

 

Averroès

Ô, allons, allons, '' on '' se calme, ce n'est qu'une discussion, et qui plus est, nous sommes invités dans le jardin à la française de nos hôtes

 

Changelejeu

Que veut dire, au juste, croire autrement ?

 

Averroès

C'est par exemple, adapter notre religion et son dogme aux '' droits de l'homme '', respecter la laïcité et être plus doux avec les femmes

 

Avicenne

Traite, t'as pas intérêt à te pointer, rue de la lapidation, au cœur mon quartier !!!

 

Changelejeu

Ne pensez-vous pas que l'ablation d'une grosse partie du livre s'impose, tout autant que l'égalité femmes-hommes ?

Heureusement que le port d'arme est interdit ou soumis à autorisation spécifique dans notre pays, Avicenne fait glisser sa main le long de sa ceinture comme pour y dégainer un sabre

 

Averroès

C'est à dire ?

 

Changelejeu

Votre question me fait penser à Yves Calvi : quand, pendant plus d'une décennie, chaque fois qu'il a produit une émission sur la laïcité il invite des représentants des religions mais jamais, au grand jamais des représentants des incroyants et des agnostiques pourtant majoritaires dans notre pays

 

Averroès

Mais en quoi l'athéisme concerne la laïcité ?

 

Changelejeu

La laïcité, c'est le droit de ne pas croire ou de croire, mais pas seulement

Changelejeu, coupé par Avicenne, ne peut terminer sa phrase

En islam, comme aux États-Unis ou dans la Russie de Poutine les incroyants n'ont pas leur mots à dire sur aucun des choix de société

 

Averroès

Ça n'engage à rien de discuter avec eux

 

Changelejeu

C'est un principe, là où le débat d'idées est autorisé c'est la civilisation, la liberté d'expression des musulmans s'arrête là où commence le débat d'idées, dans ce cas la religion n'est qu'un voile destiné à brouiller l'esprit des croyants ?

 

Avicenne

Dieu c'est l'idée de toutes les idées, la liberté d'expression n'est que le reflet de la mentalité d'impies, tous des ennemis de dieu, nous les pendons ou les emprisonnons

 

Averroès

C'est vrai qu'une partie des sourates ne sont plus vraiment d'actualité !

 

Avicenne

Entendez-le, ce bouffon !!!

 

Changelejeu

Plutôt que d'essayer de croire autrement, ne serait-il pas plus simple de ne plus se référer aux expériences des autres pour se référer à ses propres expériences

 

Avicenne

Allo ! Il faut l'enfermer !

 

Averroès

Mais, alors que faites-vous de la transmission ?

 

Changelejeu

Justement, puisque vous mettez le doigt sur l'essentiel

Changelejeu est interrompu, une fois de plus par Avicenne

Qu'est-ce qu'il va encore nous sortir, ce suppôt de Satan ?

 

Changelejeu

En matière de transmission, il y a bien d'autres voies sans passer par la religion, d'autant plus que notre pays connaît une grave crise économique, il aurait bien besoin de moins d'irrationalité

 

Averroès

Par exemple ?

 

Changelejeu

Volontiers, pourquoi ne pas dire aux enfants que les grands scientifiques adorent ne pas savoir ?

 

Averroès

Je ne comprends pas [ ??? ]

 

Avicenne

Moi je comprends, il est pire que les juifs !!!

 

Changelejeu

Tiens il commence à trouver aux juifs quelques qualités

Ne pas savoir, ne pas prétendre tout savoir ou détenir la vérité c'est faire preuve d'humilité, c'est la condition même du chercheur, dont notre société à tant besoin pour sortir de la crise économique et sociale

 

Avicenne

La science occidentale est une croyance de mécréants, toutes les vérités scientifiques sont dites dans le coran

 

Averroès

La science sans la religion

Coupé par Avicenne

Faut toujours qu'il la ramène, je vais te l'exclure de l'islam, vite fait bien fait, par ma barbe* (* salafiste ) j'en fait le serment !

 

Changelejeu

La science n'est pas une croyance puisqu'elle prétend ne pas savoir, ce qui n'est votre cas puisque vous prétendez tout savoir, le chercheur s'en tient aux faits

 

Averroès

Peut-être, mais une société sans religion, n'est plus que l'ombre d'elle-même

 

Changelejeu

J'y reviens, ne pas savoir ouvre la voie, en dehors de toutes idées préconçues, à la recherche ( commune ) de l'éthique dans l'option d'affiner toujours plus notre mode de vie ( nos modèles de vies ), et de rehausser notre niveau de civilisation

 

Avicenne

Allah est le plus grand et Mahomet son messager, Allah maudit celui qui maudit ses parents et Allah maudit celui qui assiste quelqu’un apportant une chose nouvelle [dans la religion]

 

Averroès

Là, c'est différent, ce que dit Changelejeu est en dehors de dieu et de la religion, mais je persiste à dire que l'on peut croire autrement !

 

Changelejeu

Dans ce cas, il ne reste plus qu'a vous demander, pourquoi croire, pourquoi faudrait-il croire ?

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=French+corner

Notes :

Selon les circonstances, Changelejeu peut-être une femme ou un homme

Crab 27 Septembre 2013

 

 

 

17/09/2013

French corner

Petits échanges entre-amis

french corner.jpg

L'athéisme a t-il une couleur ?

 

Changelejeu

Sans être antinomique avec la symbolique de la couleur l 'athéisme est avant toute autre considération transparent. Pas de mystères, de miracles, de coups fourrés, de combines, de falsifications négatives, de manipulations, de volonté de culpabiliser les femmes et accessoirement les hommes, ni de soumettre les femmes aux hommes ou de créer des hiérarchies artificielles à partir de délires construits sur la base d'imaginaires arrières-mondes ;

l'athéisme généré par l'esprit des '' Ultras des Lumières '', appelle les femmes et les hommes à s'in-soumettre pour triompher de la pollution de mort, l'invitation de partager un esprit de fête, des rapports sexués, la joie de vivre en accord avec la nature

 

Métaphore ( la jeune )

Pour moi, c'est un arc en ciel !

 

Changelejeu

Je pourrais répondre que les concepts n'ont pas de couleurs sinon, à contrario, sont bien trop souvent monochromes
S'il s'agit, ici, absolument de faire une synesthésie, alors l'athéisme est l'ensemble du spectre, et le crédulisme religieux est d'un monochrome noir le plus absolu ou un comble d'obscurantisme

 

Trègay

Je veux bien tout, sauf m’imprégner de la couleur nécrophage des arrières-mondes tant prisée ou sniffée par les monothéistes ;
L'arc en ciel est ludique, mais rien que de le dire, cela va encore faire jaser les homophobes pour la plupart adeptes de la moelle essentielle des principaux textes sacrés, codes de '' grands arts de vivre '', pour l'essentiel, modélisées hétéros, par devant le seul, l'unique, l'absolu et le plus grand (
le plus grand, toujours vérifier, car il y aurait, aux dires de certains, concurrence )

 

Tenant ( le vieux )

Ma foi me lie intimement au platonisme, à Aristote, à l’idéalisme, à la métaphysique et aux délices de l’irrationalisme ;

pour moi les religions sont hautes en couleurs, l'athéisme est le pire ennemi de dieu, une sorte de religion d'un rouge-sang dont se repaît et se vêt le diable

 

Changelejeu

La philosophie, cela est vrai, s'enseigne, mais ne peut se réduire à citer ce qu'a dit tel ou tel, c'est la capacité de promouvoir l'engagement intellectuel - soit, continuer de penser comme, notamment : Épicure, Lucrèce, Jean Meslier, M. Onfray, R. Dawkins

L'athéisme n'est pas de couleur '' rouge-sang '', ni non plus l'ennemi de dieu dont l'existence n'a jamais été démontrée, puisque à ce jour aucune preuve tangible n'a été rapportée par les croyants ;

Ce n'est pas l'état d'esprit d'un philosophe athée d'imiter 10 siècles d'obscurantisme clérical qui considérait le crétin comme '' béni de dieu '' ( '' heureux les simples d'esprits '' ), un '' modèle parfait '' à fabriquer en série ; fort heureusement échec et mat pour l'Église puisque en fin de compte la France a réussi ( en grande partie ) sa dé-christianisation ;

l'incroyant n'est motivé que par la recherche de l'Éthique, assume que ses positions sont toutes subjectives, ce que le croyant n'admet pas pour lui-même, peu préoccupé de vérifier si la vision religieuse du monde puisse être datée ou démodée ;

d'un monochrome '' rouge-sang '', certes non, les seules couleurs acceptables dont peut se draper l'athéisme sont : Bleu-Blanc-Rouge, comme la laïcité qui reconnaît le droit de ne pas croire ou de croire

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/04/le-stylo-et-la-voix-de-dieu.html

Crab - 17 Septembre 2013

 

 

 

05/09/2013

L'excès de religions

science, athéisme, laïcité, boson_de_higgs, écoles, universités, univers, savoirs, société, politique, philosophie, éthique

Intemporalité

Régulièrement, d'une année à l'autre, des croyants m'écrivent pour me dire '' que de ne pas croire en dieu, c'est équivalent à croire en dieu '', ma réponse est invariable : « se déclarer incroyant signifie le refus de considérer que la théorie d'une existence divine ( dieu ou des dieux ) ou ( les imaginaires arrières-mondes : paradis-enfer ) est un FAIT »

 

Comparer ce qui est comparable

À titre de comparaison l'Évolution n'est pas une théorie, ni une croyance, mais un FAIT

 

Non sens ou volonté de désinformer

L'expression, employée par certains croyants, de guerres athées pour désigner des conflits dont les causes ont reposées exclusivement sur des raisons essentiellement, politiques, économiques ou coloniales ( guerres en Europe ou en Asie - par exemple : les 2 '' grandes guerres '', Cambodge, Vietnam, ect...), est infondée

Je souligne, une fois de plus, que dans toute l'histoire de l'humanité, qu'aucune guerre n'a été déclarée '' au nom de l'athéisme ''

Même le stalinisme ne s'inscrit pas dans cette perspective, Staline déportait ou faisait assassiner tous ses opposants qu'ils fussent croyants *1 ou non croyants

*1 : Une partie des cadres de l'église orthodoxe russe faisait parti de ses opposants ( note : Staline a reçu une éducation religieuse ) Le stalinisme dans son application ne diffère en rien d'une religion : un dogme intangible et en érigeant en Dieu une classe sociale, un parti, un homme ( c'est ce que l'on nomme des '' hiérarchies artificielles '' à propos des religions monothéistes )

 

Les Faits sont incontournables

À notre époque, la grande majorité des guerres civiles ou autres sont des guerres de religions dans le '' monde musulman '' - ( notamment, les islamistes justifient leur soif du pouvoir par la nécessité d’imposer « le vrai islam » aux populations musulmanes " dévoyées " selon eux - il n'y a pas si longtemps, le FIS contre le peuple algérien et qui a causé des 200.000 morts et 10.000 disparus )- pour une bonne part, ethnique-religieuse dans la plupart des autres conflits

 

L'absurde

Dire que ces guerres non religieuses ont fait plus de morts que les guerres de religions et une comparaison absurde, il est évident que le combat à l'arme blanche ou avec un lance-pierres fait moins de morts qu'un tapis de bombes, mais cela n'en fait pas pour autant des guerres '' au nom de l'athéisme ''

 

Une constante dans l'Histoire, la violence vient toujours, encore à notre époque, du même coté :

Titus Lucretius Carus avait déjà souligné il y a deux mille ans : tantum religio potuit suadere malorum, tant la religion peut conseiller de crimes ( De rerum natura, I/101 )

 

Mettre les points sur les i

Hormis ces aspects qu'ils faut bien qualifier de tragiques, cela m'amuse toujours de lire, sur les forums, ce qu'écrivent bien des gens persuadé de tout savoir sur les modes de pensées des incroyants : Je leur propose un peu de documentations :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/20/matieres-et-energies-5125495.html

 

Crab 5/9/2013

 

20/07/2013

Matières et énergies

Science,athéisme,laïcité,boson_de_Higgs,écoles,universités,univers,savoirs,société,politique,philosophie,éthique

Fabiola Gianotti

 

I talk présenté par Isabelle Kumar

La science a rarement passionné les foules, mais le grand collisionneur de hadrons du CERN a attiré l’attention du monde entier en faisant d’une particule, une célébrité internationale, probablement pour la première fois de l’Histoire. L’an dernier, les scientifiques ont provoqué une onde de choc en annonçant la découverte du boson de Higgs. Une étape importante dans une longue quête.

 

Fabiola Gianotti, l’une des responsables scientifiques du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) répond à vos questions et évoque notamment les travaux en cours de cette institution.
La chercheuse rappelle l’importance de cette trouvaille : “elle est vraiment cruciale pour la compréhension de la physique fondamentale, mais aussi pour l‘évolution de la structure de l’Univers.” “Grâce à elle,” dit-elle, “on comprend comment il est possible que certaines particules aient une masse tandis que d’autres puissent rester sans masse et c’est très important pour appréhender la structure fondamentale de la matière.”
Par ailleurs, elle dit ne pas apprécier que l’on appelle le boson de Higgs, “particule de Dieu”, mais elle reconnaît que “c’est une particule-clé pour comprendre notre propre existence, l‘évolution de l’univers et peut-être son avenir.”

 

Fabiola Gianotti explique enfin que le grand collisionneur de hadrons, le LHC reprendra son activité en 2015 “avec des collisions de faisceaux à une énergie et une intensité plus élevées. Ce qui devrait rendre possibles, d’autres avancées révolutionnaires et d’autres mesures importantes,” estime-t-elle tout en ayant l’espoir d’aboutir dans les années qui viennent, à une autre découverte : celle de “la particule constituant la matière noire qui représente environ 20% de la matière-énergie contenue dans l’univers.”

Science,athéisme,laïcité,boson_de_Higgs,écoles,universités,univers,savoirs,société,politique,philosophie,éthique

Reportage et news de Euronews en vidéo : Interview d'Isabelle Kumar

http://crab.painter.free.fr/videos/Fabiola_Gianotti.flv

 

Plus d'actualités sur : CERN, Histoire, Science

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/02/11/voir-l-humain-autrement.html

 

 

 

11/02/2013

Voir l'humain autrement

L espèce humaine.png

Qui connaît Pascal Picq ?

[ L'athéisme, c'est la connaissance de soi, connaître ses limites, se dire que nos actes sont la cause de notre avenir, qu' '' on '' ne se remet pas à '' une autorité extérieure '' ( notamment, en référence à la fable monothéiste ), c'est aussi, faire une preuve d'autonomie : je sais, tu sais, il sait, chacun sait où est sa place, c'est même la base de la démocratie ( c'est contre cela que les chefs des mouvements monothéistes s'insurgent ou très majoritairement n'acceptent pas l'école laïque, puisqu'ils veulent imposer des hiérarchies artificielles : dieu, le ciel, l'autorité des différentes strates des clergés... )

J'ai autorité, tu as autorité, chacun a autorité sur ce qui le concerne, ce n'est pas de l'orgueil, mais une vision raisonnable, réaliste de la place que l'on a ou occupe dans l'univers ?

Idée reçue majeure : pour le monothéisme, l'homme n'est pas la nature ni en même temps une toute petite partie de la nature, mais le place au-dessus de la nature - soit une '' explication '' contre nature commune aux idéologies de chacun des monothéismes, judaïsme,chrétienté,islam...

L'art de déconstruire quelques petites et grandes idées reçues sur le thème « voir l'humain autrement », c'est quand le paléoanthropologue Pascal Picq, narre l’histoire de l’homme qui n’est pas le seul animal à penser, mais il est le seul à penser qu’il n’est pas un animal - Crab 10 février 2013 ]

 

Extraits du Banquet avec Onfray - Quelques succulentes citations :

( 0 : 07:26 ) Dans la première vision du monde on dira :« L’homme est à Dieu ce que le singe est au diable ». C’est Martin Luther. Les singes ne se sont pas remis. Dans la vision que vous avez connue et que moi, j’ai apprise aussi, on dira : L’homme descend du singe, mais cachez-moi ce singe que je ne saurais voir. […] Et il y la troisième vision où on dira non : toutes les espèces qui nous entourent sont tout aussi évoluées que nous, elles ont toutes la même histoire : micro-organismes, plantes, hommes ou chimpanzés, tous, nous avons une histoire qui remonte à quatre milliards d’années. Ça, c’est Darwin qui l’a vu en premier, une fois de plus. […] L’homme et le singe ont un dernier ancêtre commun

 

( 0 : 17:55 ) L’homme fait partie de l'ordre des primates, et plus particulièrement d’une grosse partie des primates qu’on appelle les singes. L’homme ne descend pas du singe, nous sommes des singes

 

Source, Voir l'humain autrement :

http://crab.painter.free.fr/textes/Le%20Banquet.odt

 

Ou, directement sur le site, Banquet avec Onfray :

http://banquetonfray.over-blog.com/article-pascal-picq-l-homme-ne-descend-pas-du-singe-nous-sommes-des-singes-114040525.html

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.html

 

 

 

21/12/2012

La fin du vieux monde

calendrier-maya.jpg

 

 

Lettre à Michel Onfray

Cher philosophe, nul ne peut empêcher quiconque de croire, toute croyance relève de l'intime, c'est ce qui permet d'affirmer, n'en déplaise aux intéressés, que le dieu des monothéismes est une croyance qui n'est ni supérieure ni inférieure aux autres croyances - ce n'est pas plus ridicule, ni moins sérieux de croire à la fin du monde pour aujourd'hui 21 décembre 2012

Étant à la fois incroyant, profondément mélomane, amoureux des Arts, à l'affût de toutes les découvertes scientifiques, féministe et laïque je n'éprouve nul besoin de me cantonner ou de choisir je ne sais quelle option spirituelle religieuse, d'autant plus que les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité

[ à titre d'exemple, parmi tant d'autres, quand un artiste peint, il échappe à la réalité, il fait dans ce cas œuvre spirituelle ]

Les monothéismes, comme le disait Einstein, sont des textes infantiles, point de vue que je partage puisqu'il s'agit de religions linéaires, d'éthiques plus que douteuses, finissant dans deux culs de sac : le paradis ou l'enfer

Les croyances, ou les formes de spiritualité très proches de la nature ne sont pas linéaires, mais sont circulaires, cyclique ce que reflète, entre-autres, notamment quand le calendrier des mayas rend plutôt compte de la régénérescence, de l'éternelle résurrection dans la réalité de notre monde terrestre

[ La graine donne la plante, et la plante à son tour donne à nouveau la graine ]

Autant rappeler, ici, que la fin du monde, notion inexistante dans l'histoire de la spiritualité des précolombiens, n'est qu'un moyen journalistique de faire du remplissage plutôt que de faire l'effort d'information

La presse, actuellement en relative perdition est menacée exclusivement par la paresse intellectuelle de ses acteurs, de ce seul fait, sans de saines réactions, risque bien par finir, d'ici peu, de disparaître du paysage médiatique

Cher Michel Onfray, lors d'une interviewe ( je résume ), vous avez déclaré que l'Occident connaissait ( peut-être ) le début de son déclin et qu'aucun occidental n'accepterait de mourir pour des idées, que le risque qu'encours toute civilisation en déclin serait d'être achevée par des '' mondes totalitaires '' ( allusion à l'islam ) où l'on ne craint pas la mort ou de mourir pour des idées - populations sûre de poursuivre leur existence dans un pourtant bien imaginaire au-delà

Sans élargir à l'ensemble occidental, restons en France un moment, pour se rappeler que dans les grands moments de l'histoire, dans les circonstances les plus dramatiques ou les plus sombres de notre pays des femmes et des hommes, fiers de leur langue et valeurs qu'elle véhicule, pétris de culture française ont toujours sut relever tous les défis et dans l'honneur y compris parfois même contre d'autres français

Contrairement à vous sur ce point, je pense que ce que rejette les français c'est essentiellement l'action terroriste que ne justifie aucune cause d'hier, ni d'aujourd'hui, ni de demain quand il s'agit de poser ou de de se faire exploser comme une bombe dans les lieux où les civils vaquent à leurs occupations - c'est sans doute ce qui explique la montée de l'athéisme et des croyants sans confessions dans notre pays

[ C'est en ce sens que je n'aurai pas admis, en tant que français, que le Président François Hollande présente des excuses ou fasse au nom de la France acte de repentance vis à vis de l'Algérie - d'autant que j'estime que c'est aux historiens des deux pays de se réunir pour écrire cette page de l'histoire, et qu'au nom de la liberté d'expression je m'oppose et réclame depuis toujours l'abrogation de toutes les lois dites mémorielles - ce n'est pas au politique de dire l'histoire, son rôle, c'est avant tout pour tout chef de l'État ( femme ou homme ) de faire respecter les valeurs de l'humanisme ]

Pour les français qui ne vivent pas dans l'illusion la solution face aux totalitaires ne passe pas par l'infantile galvanisation de soi et des autres, mais par la prise de conscience que l'on peut risquer sa vie en état de légitime défense, pour sauver autrui ou défendre notre pays d'éventuels envahisseurs et non de s'engager dans de nouvelles conquêtes territoriales

Malgré toutes les tentatives de désinformations le principe du débat contradictoire, de la Dispute, voire pour le plaisir de se livrer à l'exercice de la spéculation philosophique progresse dans notre pays, autant de faits, qui à titre personnel, jusqu'ici, m'ont évité la tentation de devenir misanthrope     - Crab - 21 décembre 2012, à cette heure toujours en vie pour le plus grand désagrément des croyants

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=L%27UNIVERSEL

 

 

 

14/10/2012

Pour en finir avec le Concordat

Concordat,meurthe-moselle,laïcité,religion,athéisme,fanatisme religieux,talibans

 

La Culture assassinée

Hypatie dont la singularité fait tâche dans une époque du premier quart de millénaire pas si éloignée de la nôtre, où la montée des intégrismes, quand la prétention des '' modérés religieux '' de toutes confessions à travers des revendications cléricales cherchent à dominer ou à pérenniser leurs pouvoirs sur les consciences et assujettir à leurs idéologies les jeunes enfants dans les écoles de notre république

Hypatie une personnalité, à son époque ( 370 – 415 de notre ère ), supérieure à tout autre, cette femme de culture grecque, passionnée d’algèbre, de géométrie et d’astronomie, titulaire d’une chaire de philosophie, aura consacré ainsi toute sa vie à la pensée philosophique dans une société d'Alexandrie, dont l'élite intellectuelle est persécutée ou subissant jour après jour, l'esprit de secte, l'absolutisme, le délire d'intégristes religieux adeptes des monothéismes, d'une intolérance sans égale

 

Par la suite le dernier des grands monothéismes ( grands pour la longueurs,mais aussi les longueurs et non par la qualité, plutôt infantile, des textes ) , en matière d'intolérance, ne brillera que par son absence de nouveauté : La tradition islamique ( Hadith ) cite Mahomet: « Ma nation se divisera en 72 ethnies. Un seule d’entre elles échappera ( à l’enfer ) »

 

Judéo-chrétiens, mais surtout chrétiens assujettis à des textes fondés sur de prétendues '' révélations '' ( pour chacune des confessions ), celles d'un '' dieu unique '', ou la soumission est la règle universelle, entreprenant la déconstruction des sociétés polythéistes qui ELLES n'interdisaient pas la liberté d'expression où des philosophes, incroyants tel Démocrite, Leucippe, Lucrèce ( par exemple ) et croyants polythéistes se côtoyaient et débattaient librement des idées ou de la philosophie ou encore des pratiques philosophiques, quand il ne s'agissait de poésie philosophique ou encore de jouer, parfois même de se jouer, par le jeu d'une saine concurrence, en public, la Tragédie

 

Époques de l'antiquité et des premiers siècles où le fondamentaliste Platonicien s'opposant à l'athéisme ou le déisme aristotélicien ( plus laïcisé ) pouvait être encore un des objets mis à l'épreuve de l'exercice de la réflexion critique de toutes et de tous ceux épris de l'idée de liberté de se manifester en prenant la parole en public - mais la notion de liberté n'est pas, et ne sera jamais hier et aujourd'hui, synonyme de monothéisme - en témoigne, si besoin est les guerres inter-religions de notre époque, la traque sauvage des incroyants, le sort, en son temps, qui fut réservé à Hipatia :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tu-aimeras-ton-prochain/

Histoire de se détendre...un peu : Croire, c'est vraiment pas bien du tout, l'ADN d'un organisme mort à une durée de vie de 521 ans, donc il n'y aura pas la moindre possibilité de cloner des dinosaures, quand aux possibilité de résurrection seules les graines dans la nature permettent, pérennisent le renouvellement de la nature, je vous laisse le soins chers amies et amis lecteurs de méditer sur l'illusion d'une part et de la réalité observable et vérifiable, d'autre part...soit dit en passant, à l'attention des chantres de l'au-delà, les seuls paradis existants, donc définissables ou démontrables sont fiscaux, l'enfer est un territoire réservé à la plupart des '' en galères ''

Mais autant s 'accommoder de l'idée que la médecine nous épargne d'être victime prématurée de la sélection naturelle, en cela des vers de terre se sont bien adaptés ou ont mutés pour évoluer en milieu '' naturels '' pollués par l'arsenic, je fais de même en me vaccinant régulièrement, avec délectation, contre les religions

 

Le Concordat fragilisé par la laïcité ?

Thème du débat qui s'est tenu dans le cadre des États généraux du christianisme, qui se sont tenus le 12 Octobre 2012, le Concordat a été mis sur la sellette

 

Un débat non contradictoire

Un débat pour in fine '' justifier '' tous les passes droits ou privilèges, dont bénéficient, obtenus ou réclamés par des minorités religieuses qui en outre s'estiment détentrices de la vérité

De se présenter, non sans vergogne, seules garante de la morale, en éliminant d'emblée la recherche éthique des incroyants dont les modes de pensées ont permis ( contre les religions ) d'humaniser, de rehausser le niveau de civilisation de notre société

Nul ne sera surpris qu'aucun philosophe incroyant et laïc, n'ait été invité à participer à ce débat, un peu comme dans '' les bonnes émissions de télévisions '' dès qu'il s'agit de laïcité ou de la place des religions dans la société, un débat qui c'est donc tenu entre personnalités croyantes, qui plus est toutes favorable à maintenir le Concordat au nom d'un très curieux vivre ensemble dont elles réclament la paternité - vous me direz que réclamer la paternité va de soi pour des gens dont la religion monothéiste sacralise le patriarcat

 

Pour ces minorités religieuses pas d'autre vérité que leurs vérités !

Cette absence d'impartialité donne aussitôt le ton du sens de l'égalité des droits qui anime ces communautés dont l'activisme se plie à la tentative dérisoire de faire passer la laïcité pour une religion opposée aux autres religions, c'est d'autant plus grave quand parmi les participants figurait le président du conseil régional représentant de par sa fonction la république laïque [ sachant qu'à laïque ne s'associe aucun adjectif...laïcité " ouverte " ou " plurielle " ou encore '' efficace '', sont des concepts reflets d'une contestation dissimulée des principes de la laïcité ]

 

Marianne n'étant ni athée ni croyante

Parmi nous certains sont athées ou agnostiques ; d'autres encore croient en un dieu ou en plusieurs

Évoquer le vivre ensemble sans les incroyants [ 44% des français ( derniers sondages ) ], auxquels il convient d'ajouter les populations agnostiques et les croyants sans confessions, rassemble en ce '' grand jour de gloire à dieu '' les adeptes du Concordat

 

Narcissiques :

Comme s'il n'existaient qu'eux, se veulent défendeurs du Concordat, au nom, disent-ils, du pluralisme religieux !

Nulle raison fondée, dans les écoles, de salarier des enseignants monothéistes, sinon en contrepartie de salarier tout philosophe incroyant [ religion ou philosophie de l'éthique ], agnostique ou polythéiste au nom de l'égalité des droits, ce ne serait que justice dans le plus scrupuleux respect de la liberté de conscience des parents qui confie leurs enfants à l'école de la république, mais ce n'est pas le rôle de l'école d'enseigner ce qui relève de l'incroyance ni des croyances – rappeler, ici, que le rôle de l'école n'est pas d'apprendre '' quoi penser ''

http://blvids.free.fr/Universit%C3%A9_populaire_de_Caen_.mp4

 

Service public ?

Durant le débat, un des intervenants membre d'une confession religieuse, veut constitutionnaliser le financement public des enseignants de la religion : « Ne pourrait-on pas entretenir les grandes religions comme un service public ? », démontrant une fois de plus que des religieux se croient supérieurs à toutes autres catégories sociales de populations, bon train et sans le plus petit scrupule, de confondre ce qui relève de leur intérêt strictement personnel - alors qu'ils proposent purement et simplement de maintenir ou d'accroître le détournement de l'argent public pour augmenter leurs privilèges corporatifs

 

C'est le puits sans fond de la recherche de privilèges et quoi de mieux pour les obtenir de tenter de faire oublier qu'un service public répond à l'intérêt général et non à celui de telle ou telle organisation

 

Le rôle républicain laïque de l'école

Hors, l'école est le lieu ou l'on enseigne, transmet des savoirs et non des croyances ou idées reçues dans le cadre familial

Notre république place toutes les options spirituelles des incroyants, des agnostiques et des croyants sur une même horizontale, c'est ce qui définit la laïcité et justifie de n'enseigner aucune religion à travers les programmes scolaires, donc abroger le Concordat permettrait au Gouvernement qui se targue de rassembler les français et non de les diviser, et au Parlement, de réhabiliter sur l'ensemble du territoire l'égalité dans l'espace public

 

Cesser de financer en partie des écoles confessionnelles permettrait de retrouver des fonds pour financer '' du sur mesure '' dans les '' petites classes '' localisées dans certains quartiers de nos villes pour y réduire le risque d'échec scolaire

 

Notes :

La laïcité, c’est la liberté de conscience liée à l’égalité de traitement de celui qui ne croit pas au ciel et celui qui y croit

Rappeler que c'est une démarche humiliante, pour les parents incroyants, résidant en Meurthe-Moselle, l'obligation de remplir une demande de dispense pour que leurs enfants ne suivent pas les cours de religions - il est plus que temps, de demander à ce gouvernement socialiste, de mettre un terme à cette discrimination...inacceptable dans une société démocratique

J'ajouterais que l'égalité des droits dans l'espace public réclame de réhabiliter, rétablir ou établir la laïcité sur l'ensemble des territoires concerne trois ministères : Éducation Nationale, l'Intérieur et la Justice au service d'un Présidant qui prétend incarner le changement

Dans notre société, cherchons les nouveaux Condorcet, Proudhon, Rousseau, Tocqueville, Hugo, Camus ( …/... ) ;

ils en existent, parfois participent le plus souvent dans quelques uns des débats télévisés programmés après 22 heures, mais jamais aux heures dites de grandes écoutes, alors que les religions bénéficient de ce privilège, la télévision publique n'octroie toujours pas aux incroyants ni aux philosophes spécialisés dan la contre histoire de la philosophie une matinée par semaine le samedi ou le dimanche

...À Malala Yusufza ( 14 ans ), écolière pakistanaise qui se bat pour l'essentiel de l'éthique, c'est à dire '' l'égalité femme-homme '' - Crab - 14 Octobre 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-l-ecole-et-la-philosophie/

 



 

26/08/2012

L'UNIVERSEL

 

Univers

 

-

 

Évolution

 

0 l univers.jpg

 

Que l'univers ne soit pas une création est un FAIT et non une théorie

L'univers n'est pas une création, il n'est pas un '' objet '' fini puisqu'il a une histoire et son histoire se vérifie sans difficulté - nous pouvons observer l'écartement mutuel des galaxies quotidiennement, un gonflement de l'espace lui-même que l'on désigne par l'expansion de l'univers

 

L'univers n'a qu'une histoire

Pour prétendre que l'univers est une création, quelques hommes ( des monothéistes ) ont inventé le concept dieu : hors cette idée d'un dieu créateur n'est pas un fait, elle n'est rien de plus qu'une croyance parmi d'autres

 

Sans création il ne peut y avoir de créateur

Quand bien même nous ne savons pas tout de l'histoire de l'univers au-delà des 13 milliards 700 millions d'années passées, c'est à dire l'horizon actuel de nos connaissances - l'univers parce qu'il a une histoire n'est pas une création et sans création il ne peut y avoir de créateur

'' origine de l'univers '' est une notion qui perd toute crédibilité dans la mesure ou l'univers n'est pas une création

Ce que l'on nomme '' le Big-bang '' * s’est produit lorsque l’Univers n’avait que 380 000 ans et qu’il est devenu transparent

L'univers ne peut-être une création, puisque toute fin de processus est le début d'un autre - '' on '' ne peut s'interroger que sur les origines ou la notion d'origine

Savoir que l'univers à une histoire permet de démontrer sans peine qu'il ne peut y avoir de dieu ( créateur ) monothéistes ou polythéistesen conséquence aucune religion ne peut prétendre être une révélation

Ce que l'on appelle naissance (ϕ́υσις) n'est qu'une composition nouvelle d'éléments préexistants

En conséquence il n'y a donc pas de textes sacrés mais une production hystérique et paranoïaque formée d'un ensemble de chapitres compilés et cautionnés par quelques chefs de tribus en mal de domination

Autant de textes plus incohérents, plus infantiles et égoïstes les uns que les autres, jouant sur à la fois sur l'anxiété vis à vis de la mort, la frustration sexuelle, et pour l'essentiel fortement sexistes, homophobes et xénophobes

L'univers que nous observons est différend de ce qu'il était il y de cela 13 milliards 700 millions d'années

Il en est de même pour notre planète où les plaques tectoniques glissent, se déplacent, s'entre-choques, se chevauchent, soit autant de phénomènes naturels parmi bon nombre d'autres qui montrent que même la Terre n'est pas non plus un objet fini

 

L'Évolution un FAIT et non une théorie

Des espèces disparaissent, d'autres s'adaptent, d'autres nouvelles apparaissent...

Ni plus ni moins que les dinosaures après leur disparition, l'être humain dans l'univers n'est pas au-dessus de la nature, comme toute autre espèce est la nature et en même temps une petite partie de la nature

Miraculeux ?

N'est décrit ou ne peut-être décrit que ce qui existe, dans toute l'histoire de la vie spirituelle de l'humanité il n'y a jamais eu qu'un seul miracle - La Musique

 

1 Podarcis sicula.jpg

 

Podarcis sicula. Des lézards de l'espèce p. Sicula déposés sur l'ile de Prod Mrcaru en 1971 ont évolué en 36 ans de sorte à disposer d'un nouvel organe de digestion absent chez l'espèce d'origine : les valves sécale

 

[ « Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt. » Albert Einstein]

 

Le temps est venu, devant la recrudescence des fanatismes, comme disparaissent des espèces qu'il en soit fait autant pour les croyances, les idées reçues, les préjugés et la xénophobie distillés par les religions !

 

Non plus '' laisser croire '', mais choisir d'informer

Bien expliquer l'univers c'est directement défendre la liberté d'expression contre les élucubrations scientifico-métaphysique des écritures dites sacrées émanant de scribes d'autres époques, mais dont certains parmi nos contemporains de gré ou de force voudraient les rendre incontournables ou indiscutables aux yeux de tous et de toutes notamment en prônant l'interdiction de blasphémer

 

L'information, c'est un principe, '' le lancer '' de l'émancipation, engendre le refus déclaré de se soumettre à toutes les hiérarchies artificielles

 

En France ou ailleurs dans le monde, vous savez qui sont ceux au nom de leurs intérêts bassement matériels veulent imposer leurs philosophies matérialistes ( monothéismes ) de la volonté de domination, voudraient nous réduire au silence, en interdisant, notamment la critique des religions par quelques biais que ce soit !!!

 

Vu à travers le prisme des religions

Des '' chercheurs '' ( notez les guillemets ) prétendent qu'apprendre des prières et les réciter serait une thérapie préventive contre le risque de la maladie d’Alzheimer, prudents ils précisent que la méditation inspirée par la philosophie bouddhiste obtiendrait le même résultat

 

Il n'est pas venu à l'esprit de ces braves chercheurs ( par exemple ) qu'apprendre et réciter les fable d'Ésope, de La Fontaine ou encore d’œuvres poétiques et bien d'autres grands textes favoriseraient l'entretien de la mémoire

 

Ils me font penser à ces '' grands chercheurs '' qui voulaient localiser dans le cerveau le siège de la croyance sans qu'il leur vienne à l'esprit de rechercher celui de l'incroyance - Crab - 26 Août 2012

 

* Notes : Big-Bang : Terme inventé dans les années 1950 (au cours d'un programme de la BBC) par l'astrophysicien anglais Fred Hoyle pour désigner avec ironie le concept "d'explosion originelle" introduit dans le modèle cosmologique initialement développé dans les années 1920 par l'astrophysicien belge Georges Lemaître et le physicien russe Alexander Friedmann.

 

Dans le modèle de Friedmann et Lemaître, l'Univers ne semble pas avoir éternellement existé dans le passé et il existe une singularité initiale, qui est souvent décrite maladroitement comme une sorte d'explosion, ce qui inspira Hoyle. Mais la prédiction physique importante de cette première version du modèle est l'existence d'une phase d'expansion de l'Univers, idée qui fut soutenue dès 1929 par les observations de l'américain Edwin Hubble. Dans les années 1940, la description physique précise de cette phase d'expansion débuta réellement, sous l'impulsion de l'américain d'origine russe George Gamow. Celui-ci prédit théoriquement l'existence d'une phase primordiale durant laquelle l'Univers était un objet extrêmement dense, chaud et opaque (prédictions soutenues dès 1965 par l'observation accidentelle du rayonnement cosmologique de fond par les américains Arno Penzias et Robert Wilson). C'est pour décrire de manière provocante ce modèle cosmologique concurrent du sien (le modèle dit "de l'Univers stationnaire") que le terme de Big-Bang fut introduit par Hoyle.

 

Alors qu'il ne portait initialement que sur "l'instant 0", le terme Big-Bang est désormais souvent utilisé pour décrire le modèle cosmologique standard actuel dans son intégralité. Ainsi, l'expression "modèle standard du Big-Bang" fait référence à un modèle cosmologique en perpétuelle évolution, mais reposant sur le modèle de Friedmann-Lemaître-Gamow (auquel on ajoute parfois les noms des américains Howard Robertson et Arthur Walker) et incorporant divers autres éléments, telle une phase dite "d'inflation" – Futura-Sciences

 

Suite :

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2012/06/28/la-nuit-etoilee.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-femme-de-lot/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la_bible_une_fable_/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/feminisme/