Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2013

L'Aïd

Aïd,Mecque,Satan,Allah,pèlerinage,islam,société,enfants,animaux, abattage_rituel,halal, culture, humour, presse,athéisme,

Droits et devoirs des citoyens

Par rapport au terrorisme* tout serait donc acceptable, au point que pour les chantres du multiculturalisme la liberté religieuse peut, voire doit primer sur les droits et les devoirs des citoyens

( * : terrorisme, définition : l'assassinat d'un ou de civils au nom d'une cause )

 

Comme chaque année, ce matin, aux infos, j'ai entendu l'annonce de la grotesque '' lapidation de Satan '', travail d'intérêt religieux effectué par des pèlerins à la Mecque, faut-il s'en amuser ? :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/satan-cette-construction/

 

Ce qui ne fait pas rire du tout, mais pas du tout c'est de perpétrer sur notre territoire ce rite barbare de l'égorgement de moutons pour fêter l'Aïd

À Lyon, le recteur de la mosquée, Kamel Kabtane estime : citation, qu' " il y a une évolution dans les mentalités " au sujet de cette célébration. Mais il considère que les lois européennes peuvent entraver le déroulement de l'Aïd - Fin de citation

Un tel propos laisse entendre que les françaises et les français seraient plus favorable à cette pratique sauvage , ce qui est loin d'être le cas où la majorité des gens incline vers plus de respect des animaux et se prononce contre l'interdiction de ce type d'abattage

Nous avons un devoir vis à vis de la grande masse des intellectuels arabes qui ont peur de parler, de crainte de se faire assassiner ou emprisonner, quand dans cette majorité beaucoup d'entre-eux lâchement se contente, pour exister, de puiser dans la religion au lieu de penser et de faire part de leur propres réflexions à leurs contemporains

 

En France

Prétendre que les lois européennes sont une entrave au bon déroulement de l'Aïd montre le degré hypocrite d'une tentative de banaliser, alors que les animaux peuvent-être abattus avec une dérogation dans un abattoir agréé

Hors dans la réalité, c'est toute l'année que des animaux, donc pas seulement des moutons, sont égorgés sans étourdissement préalable ;

ce qu'il faut en dire, pour obtenir l'interdiction de cette pratique déshumanisante qui nous fait honte, suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-aid-el-kebir/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/satan-de-et-du-rire-de-venus/

 

Crab 15 Octobre 2013

 

 

 

28/08/2013

Charte de la laïcité

laïcité, athéisme, abattage rituel, judaisme, catholicisme, islam, école, philosophie, religion, enfants, créationnisme, démocrite, lucrèce, leucippe, j_meslier, les_lumières

Charles Darwin

 

L'annonce faite à... ( Michèle Tabarot ? )

Vincent Peillon, dans un entretien paru dans les quotidiens du groupe Ebra, qui réunit plusieurs titres de presse régionale a expliqué que " chacun est libre de ses opinions. Mais pas de contester un enseignement ou de manquer un cours " au nom de préceptes religieux.

Il a aussi demandé que " la question de la laïcité ne ( tourne pas ) à l'obsession de l'islam "

 

Réforme structurelle

En déclarant : «  Une nouvelle fois, les Français ne peuvent donc que constater le décalage insupportable entre les paroles et les actes de la majorité », Michèle Tabarot ( UMP ) oublie que les droites en matière de laïcité sont restées bien loin du compte

 

Néanmoins, prenons le ministre au mot

La question de la laïcité ne doit pas '' tourner '' à l'obsession de l'islam, dans ce cas, que la gauche se montre capable de faire mieux que la droite, et, cette fois-ci, de faire une réforme structurelle

 

* : Abroger le Concordat, ne plus subventionner les écoles confessionnelles ni non plus, plus ou moins directement la construction de lieux de cultes - à la place investir pour loger ( sans exception ) tous les étudiants de notre pays

 

* : D'exiger l'étourdissement préalable avant l'abattage des animaux, à seule fin d'éduquer ou d'initier les jeunes générations à avoir une meilleure qualité de rapports avec les animaux

 

Mais aussi...

[ Certains parmi les croyants, peu scrupuleux, exhibitionnistes, obligent leurs collègues à supporter du dieu ou de leur dieu à longueur de journées passées dans les entreprises ]

* : Interdire les signes ostensibles religieux dans les entreprises et dans tous les lieux destinés à rendre un service à la collectivité ( crèches non-confessionnelles ou privées, par exemple )

Objectif : faire respecter dans les entreprises, les sociétés ou services la conscience des laïcs, dont entre-autres, celle des incroyants, des agnostiques et ( des déistes sans confessions )


* : De faire respecter la laïcité sur les chaînes publiques, soit de prévoir en contrepartie d'une matinée ( actuellement ) réservée aux religions de compenser par une matinée réservée aux modes de penser philosophiques des incroyants

 

* : de veiller à rappeler, dans toutes les écoles, que '' L'évolution '' n'est pas une théorie mais un fait

 

* : Le courage de faire précéder toute nouvelle édition de livres ( dits '' sacrés '' ) monothéistes d'un avertissement destiné à attirer l'attention de la jeunesse sur la misogynie, le sexisme, la refus de la mixité, la violence athéophobe et le sectarisme ( l'apostasie ), affiché, de façons plus ou moins virulentes selon les religions, qui sont autant d'éléments favorisant la construction de sociétés antisociales et particulièrement perverties, donc, il faut le redire : incompatibles avec les valeurs républicaines

 

[ Pour s'en convaincre, il suffit de se référer à l'actualité pour observer se qui se passe dans les pays victimes d'un excès de religions ]     - Crab – 28 Août 2013

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/22/structures-laiques-5145430.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/16/savoir-placer-le-curseur-5141777.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/12/menacee-de-mort-5139504.html

 

20/08/2013

News people

Kate et Williams : un couple normal pour un royaume

 

Kate et Willams.png

 

Preuve scientifique à l'appui, sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/23/royal-baby-5127560.html

Crab 20 Août 2013

 

 

16/08/2013

Savoir placer le curseur

recadrage.png

Recadrage

 

@ N........, ( un lecteur, se déclarant musulman )

Vous confondez paternalisme et racisme, vous traitez les femmes comme des mineures, c’est tout à fait dans la mentalité islamique, complètement d’esprit moyenâgeux à l'image de tous ceux, qui comme vous, voudraient inscrire dans une Constitution que la femme est complémentaire de l’homme et non son égale

Faire preuve de paternalisme, c'est mépriser les femmes libres- autonome – indépendantes financièrement des hommes et accabler celles soumises par la force aux idéologies patriarcales islamiques

Racisme : le racisme majeur, quitte à me répéter, consiste à considérer les femmes inférieures à l'homme ( plus personne, dans notre pays, excepté une poignée d'individus, ne s'intéresse à la couleur de la peau)

Ce que vous ne digérez pas en tant qu'islamiste, c'est que la majorité des françaises et des français rejettent sans appel toutes les cultures qui prônent l'inégalité femme-homme, mais aussi, pour le seul bénéfice des hommes l'institutionnalisation de la polygamie, de l'excision ou toutes les formes de soumissions de la femme qu'imposerait la religion ( et plus particulièrement la vôtre ), et ce n'est que Justice

 

L'islam politique

« Il ne peut exister d' islamisme modéré, ni de charia light. » Cette phrase de Jeannette Bougrab ( datée, et fortement décriée, sous le gouvernement F. Fillon ) dont la justesse est toujours d'actualité, doit inciter notre gouvernement à changer de fond en comble sa politique internationale, notamment soutenir sans réserve les femmes qui aspirent à être, les laïc ( dont les incroyants) en Égypte et en Tunisie au lieu de se mettre au diapason d'Obama ou de la chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton qui n'ont toujours pas compris que les erreurs ou les errements de l'Occident ont commencé quand les américains ont soutenus les talibans contre l'occupant russe en Afghanistan

 

Loin de moi de défendre le stalinisme, cependant force est d'observer que sous l'occupation russe les afghanes vivaient ( encore ) à '' l'occidentale '' ;

après la '' victoire '' des talibans c'est terminé : interdiction de scolariser les fillettes, pour les femmes adultes de travailler, de se faire soigner, ect...ect...ect

Moralité : pour les femmes, que ce soit en Afghanistan, en Tunisie, ou dans n'importe quelles '' république '' islamique '' on '' ne peut pas discuter avec un pouvoir religieux.

C'est un paradoxe, les faits en témoignent, les femmes peuvent toujours discuter avec un dictateur ou avec les militaires '' mais jamais avec dieu '' ( encore moins, quand il est musulman )

 

F. Hollande, les représentants des partis politiques de notre pays, l'Europe, les États-Unis, devant la situation en Égypte ou en Tunisie, n'ont toujours pas compris où il faut placer le curseur - NAVRANT -

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/03/l-islam-politique-5134609.html

 

Ramadan

200 à 500 personnes jeûnant en public, ça reste du domaine de l’épiphénomène. Si ça se passait ailleurs qu’en Algérie, on n’en parlerait pas. Il me semble que la même chose a eu lieu au Maroc l’année dernière, m'écrit h......... ( un de vos pareils )

 

Dire cela relève d'un niveau d'inconscience ou du mépris de l'autre ( hypocrisie islamique ), dans un pays où n'importe qui peut vous dénoncer à la police dès qu'il perçoit une odeur de cuisine dans la cage d'escalier de l'immeuble ou vous voit boire dans votre voiture

C e n’est pas ce qui se débat ou nourrit le débat sur le web - l’impact de cette revendication légitime ne se '' contentera '' pas de laisser des traces, mais sa reproduction et son amplification, désormais, est inéluctable

 

Ce n’était pas si simple, que vous le dites, il fallait, pour ces gens courageux, commencer : vaincre la peur, désormais ils seront relayés

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/04/le-mur-de-la-peur-5135123.html

 

Morale

La recherche de l’éthique me suffit, car la culture est mouvement et la science n’a pas la prétention de détenir '' la vérité ''

Vos affirmations sont toujours, répétitivement, dénuées d'un argumentaire approprié ou de tout développement et sont autant d'intervention d’une pauvreté spirituelle que génère cette religion sexiste, sexo-sépararative, athéophobe, homophobe et xénophobe

 

L'excès de religion

Les victimes des musulmans sont en majorité des laïcs, des déistes, des incroyants ou des populations non-musulmanes (coptes en Égypte, par exemple ) ;

Je constate que les musulmans s’entre-tuent entre-eux depuis le VIIe siècle mais ne cessent de causer la mort ou l’emprisonnement de non-musulmans

Que les musulmans des différentes branches s’entre-tuent entre-eux, '' c'est dans l'ordre des choses '', ce sont tous des totalitaires et tant qu'ils croiront avec excès aux arrières-mondes ils se montreront incapables de respecter ou de protéger la vie humaine, ni la vie de leurs semblables, ni celles des non-croyants

 

Égalité femme-homme

Je ne connais pas de textes religieux plus misogynes que le coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Colonisation

Les musulmans font sans cesse  référence à l'ex-colonisation, ici,  il me parait bienvenu de leur faire une piqûre de rappel :

Vidéo : Sur le système d'esclavage, organisé par les pays musulmans, à travers les siècles et encore à notre époque dans certaines nations qui se réclament de l'islam, par Malek Chebel et Michel Onfray

http://crab.painter.free.fr/videos/0%20Onfray_%20et%20Malek%20Chebel%20_%20l%20esclavage.flv

 

Ce qui fait toute la différence c’est que moi je ne nie pas la colonisation, sans pour autant admettre aucun des crimes contre l’humanité perpétrés par les deux parties concernées durant la durée du conflit

 

Ce qui n'est que Justice

Ce sont les droits de l’homme complétés des droits de la femme ;

cela justifie de critiquer, dans l’actualité, l’inquisition musulmane

exemple entre-autre :

Algérie ce beau pays du rêve islamique : entre-autres faits

L’animosité anti kabyle se poursuit à Oran - Après l’agression raciste qui a eu lieu contre des étudiants kabyles au pôle universitaire de Belgaid d’Oran mardi dernier, Les étudiants agressés ont fait part des mises à l’index au sein même de l’université. L’un d’eux rapporte l’interdiction intimée par un enseignant à une jeune fille de s’adresser à sa camarade en langue kabyle

 

Ma position sur ce qui se passe en France :

Actualité laïque - Controverse

Un rapport du Haut Conseil à l’intégration ( HCI ) réclamant l’interdiction du foulard islamique dans l’enseignement supérieur relance le débat sur le port du voile à l’université

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/06/actualite-laique-5136297.html

 

En France et voyons de plus près ce qu'il en est, notamment à partir de ce que l'on pourrait désigner par '' La cabale des dévots ''

 

C'est à dire :

Qui fait quoi, à qui, pour-quoi, où, comment et pour le compte de qui...

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/13/la-cabale-des-devots-5140177.html

 

Convictions privées et l'intérêt collectif

Le financements du Concordat et en partie des écoles confessionnelles est un détournement de l’argent public
En tant qu’incroyant et citoyen je n’ai aucune raison de financer des convictions privées ( lieux de cultes, Concordat, en partie des écoles confessionnelles, ni de, dans le cadre du Concordat, devoir faire une demande de dispense pour qu’un enfant ne suive pas des cours sur les religions )

Neutralité laïque des services publics ( TV )

Sur une chaîne publique une matinée chaque dimanche est réservée aux religions, ce qui est anti-laïque puisque aucune contre-partie n'est programmée pour l'expression des modes de pensées des incroyants

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/15/l-esprit-francais-5141170.html

Crab - 16 Août 2013

 

15/08/2013

L'esprit français

université, étudiants, école, laïcité, philosophie, religion, enfants, kto, islam, créationnisme, démocrite, lucrèce, leucippe, j_meslier, les_lumières

Ci-dessus : Le pastafarisme (Flying Spaghetti Monsterism ou pastafarianism en anglais, jeu de mot humoristique faisant référence aux pâtes et au mouvement rastafari) est une parodie de religion créée par Bobby Henderson, un diplômé en physique de l'Université d'État de l'Oregon, pour protester contre la décision du Comité d'Éducation de l'État du Kansas de permettre au dessein intelligent d'être enseigné dans les cours de science au même titre que la théorie de l'évolution

 

Courrier des lecteurs : réponse

Vous êtes nombreuses et nombreux à m'écrire être heurtés d'observer que chaque fois qu'une personne critique la religion musulmane de voir qu'elle est '' taxée '' d'islamophobie, c'est à dire accusée de favoriser, sinon inciter une minorité de crétins à commettre des actes que le bon sens et les lois républicaines interdisent, dont ceux qui s'en rendent coupables sont, dans tous les cas de figures, au final réprimés par la Justice

 

De ce type d'accusations, n'en tenez pas compte, contre les croyances religieuses il est utile de se rappeler qu'on retrouve de telles critiques dans l’Antiquité grecque, chez des penseurs matérialistes, notamment dans l’épicurisme, la réflexion systématique sur le fait religieux naît au 18è siècle, depuis critiquer sans ménagement les religions c'est tout à fait l'esprit français, c'est essentiel dans notre culture * sans cela la laïcité n'aurait aucun sens et ne serait pas inclus dans notre Constitution ( la république laïque )

* : nos lois sont civiles et non dictées par un dogmatisme ou manifeste politique ( coran ) ou émanant de toute autres religions ou de je ne sais quelles élucubrations venant des différends '' clergés ''

 

Les français majoritairement ont compris depuis longtemps que la religion musulmane ( coran et ses annexes ) n'est qu'un système politique totalitaire, donc antidémocratique, c'est l'essentiel de ce qu'il faut retenir et répondre à toutes ces associations bidons qui tentent de faire de la notion d'islamophobie un concept incontournable

 

On ne peut pas demander à des islamistes de prôner l'égalité femme-homme ni d'admettre le droit de ne pas croire, ni même de douter

 

Dans notre pays les responsables des cultes musulmans se déclarent en faveur de la laïcité parce que ils se savent minoritaire dans notre pays

 

Dommages pour eux que de trop nombreux faits viennent régulièrement jeter le doute ou contredire leurs '' déclarations de bonnes intentions '' ;

 

d'où l'utilité de la critique permanente de cette religion tout en restant vigilant vis à vis des autres confessions

 

Pour Nietzsche, l’homme est un « fabricateur de dieux »

Ils suffit de se rappeler que les droits de la femme ( contraception et IVG ), l'égalité des droits ( mariage pour tous ) ont été, dans notre pays, obtenus contre les religions ( il suffit de se rappeler les déclarations scandaleuses parmi les plus récentes des '' responsables '' des différends '' clergés '' ), autant de bonnes raisons de chasser dieu de notre langage et le plus tôt sera le mieux

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/13/la-cabale-des-devots-5140177.html

Crab 15 Août 2013

 

 

 

13/08/2013

La cabale des dévots

 Qui fait quoi, à qui, pour-quoi, où, comment et pour le compte de qui...

université, étudiants, école, laïcité, philosophie, religion, enfants, kto, islam, créationnisme, démocrite, lucrèce, leucippe, j_meslier, les_lumières

 Molière : tartuffe-jean-le-pautre

 

La critique raisonnée de toutes les idéologies, dont les religions, c'est par excellence l’esprit français - relève de la nécessité, en toute circonstance, de séparer la morale de la religion, c'est la condition d'ouverture de l'espace laïque

Pourquoi croire ?

Pourquoi devrais-je croire ?

Pourquoi devrais-je vous croire ?

Ceci dit pour rappeler que la conscience des incroyants fait l'objet d'un inqualifiable oubli de la part de toutes les institutions y compris d'une grande partie de la presse *

* : Rappel : une matinée, sur les chaînes publiques ( Télés ), est accordée au religions sans contrepartie pour les modes de pensées des incroyants

 

Pilier d'une propagande

Revient à se servir d'actes ou de tentatives, faits de quelques déséquilibrés ( cas isolés ) décrits influencés par une extrême droite dite radicale, au point de commettre ou s'apprêter à commettre des actes anti-islam qui ne procède de la part de ces crétins que d'une incapacité notoire à se livrer à la critique raisonnée de n'importe lesquelles des religions monothéistes

Pour ces sociologues du dimanche, l'emploi d'une commodité de langage prenant appui sur le concept d'islamophobie, en réalité rien de plus que l'habillage d'une sorte de bricolage idéologique à seule fin de justifier un amalgame dans le but de bâtir une théorie ( ou de créer une rumeur ) destinée à faire passer toute personne qui critique cette religion, ( pourtant sans plus ni moins de complaisance que pour les autres confessions ), pour raciste ( islamophobe )

 

Citation :

«  Ya-t-il une confusion entre les musulmans et le djihadisme? Oui, très forte », selon le '' chercheur '' Raphaël Liogier. Et d'ajouter, « aujourd'hui, un sandwich halal va devenir un problème de sécurité nationale. Et cette confusion crée de la frustration et engendre... du djihadisme! C'est l'exemple de Mohamed Merah, musulman de la dernière heure, converti pour devenir djihadiste. » Fin de citation

 

 

'' L'analyse '' [ rire ] de ce '' chercheur '' ne diffère en rien des tentatives observées au nom de '' l'islamophobie '' de faire oublier que cette religion ou la vie de son prophète dans les textes sacralise la pédocriminalité *, aggrave le sexisme, l'homophobie, l'athéophobie et la [ xénophobie ( l'interdiction de renoncer à la religion musulmane ou l'obligation de se convertir dans le cas de mariage ) ] autant d'incitations à la haine de l'autre( celui qui ne correspond pas à la norme religieuse ) que l'on trouve, mais à moindre échelle, dans la bible ou les évangiles

 

Une des principale différence entre la religion musulmane et les autres monothéisme, la religion musulmane sacralise la pédocriminalité *;

c'est ce qui explique, entre-autres, la volonté des islamistes, dans les pays où ils sont majoritaire, de vouloir imposer un État islamique et la charia pour contrôler l'abaissement du statut de la femme

* :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

* :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/02/05/ma-republique-se-meurt.html

 

Quand au Halal et au casher *, dire que cela devient « un problème de sécurité nationale » c'est grotesque, c'est à l'image de '' l'analyse '' de ce chercheur, c'est prendre 78% des français pour des imbéciles, qui veulent l'interdiction de cette pratique, ( mais aussi l'interdiction des voiles islamiques à l'université )

[ Les animaux ne doivent pas être abattus sans étourdissement, point final, que cela plaise ou non à certains des croyants ]

* :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/12/menacee-de-mort-5139504.html

 

Séparer la morale de la religion

Il était légitime, tout en restant ( encore à notre époque ) vigilant de dé-christianiser la France *, il est tout aussi légitime, c'est le devoir de tout démocrate, désormais de dé-islamiser notre pays

* :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/06/actualite-laique-5136297.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/10/14/pour-en-finir-avec-le-concordat.html

Crab - 13 Août 2013

 

09/08/2013

Actualité laïque suite 2

willem.jpg

Lucidité

Un sondage remet les pendules à l'heure, montre que la propagande islamophile distillée par une partie, très médiatisée, de '' l'élite '' ( chantres du relativisme culturel ) est un échec

78% des Français sont opposés " au port du voile ou du foulard islamique dans les salles de cours des universités ", selon un sondage Ifop réalisé pour le Figaro

4% des sondés sont favorables au port du voile ou du foulard dans les salles universitaires, 18% sont sans opinion

 

Faux débats :

Depuis plus d'une décennie, je n'ai cessé de faire remarquer que chaque fois qu'il y avait un débat sur la laïcité ou sur l'islam et ses dérives aucun contradicteur réellement qualifié, n'était présent sur les plateaux de télévisions pour opposer ses arguments à ceux des invités souvent présentés comme des '' spécialistes des religions '' - pour l'islam dans bien des cas manifestement islamophiles mais néanmoins sans succès car les françaises et les français, notamment grâce à internet ont pris l'habitude de s'informer et surtout de '' trier les lentilles ''

En effet, il suffit par exemple de lire le texte pour constater que le coran, comble du sexisme, ne '' parle '' des femmes qu'à la troisième personne * 1

* 1 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Sexisme :

Les voiles * 2 sont des marqueurs d'une discrimination sexuelle inacceptable dans un pays ou la valeur suprême : c'est l'égalité femme-homme et non « la femme complémentaire de l'homme » générée par l'idéologie musulmane

* 2 :

http://crab.painter.free.fr/videos/Voile%20-%20origines.odt

 

Désormais il appartient au gouvernement et aux assemblées de légiférer et rapidement car les françaises et les français sont majoritairement excédés du laxisme dont font preuve les pouvoirs publics ou l'exécutif              - Crab 9/8/2013

croyant-blesse--par-les-incroyants.png

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/07/actualite-laique-suite-5136809.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/05/mange-5135689.html

 

 

07/08/2013

Actualité laïque suite

université, étudiants, école, laïcité, philosophie, religion, enfants, kto, islam, créationnisme, démocrite, lucrèce, leucippe, j_meslier, les_lumièresDessin de Pierre Kroll

 

Foulard islamique

Selon Hervé Mariton ( député UMP ) : « D’une part, on est avec des adultes, qui prennent leurs responsabilité, d’autre part il faut trouver, c’est la vie politique et c’est la vie tout court, le bon équilibre entre l’exigence de laïcité, de neutralité de l’espace public et le choix des personnes d’exprimer une conviction religieuse », a détaillé le député, citant aussi le port d’une kippa ou d’une croix.

« Oui à la laïcité et oui au respect des convictions des personnes, c’est un équilibre subtil, il est de notre responsabilité de le respecter », a-t-il résumé

 

Neutralité dans l’espace public

Toujours le même propos fallacieux sur la notion «  respect des convictions des personnes », traduisant le refus de concéder que s'exhiber avec un foulard symbole de soumission sans rapport avec la religion ni une croyance dans un monothéisme, mais néanmoins arbitrairement présenté comme un signe religieux, c'est de toutes les façons dans ce dernier cas de figure imposer du dieu ( de son dieu ) à toutes les personnes présentes dans l'enceinte de l'université et durant les cours ( cette remarque vaut pour tous les signes religieux )

 

Respect de la conscience des non-musulmans

Les convictions relèvent de l'intime et non de l'exhibition des croyances ; faut le répéter, sans cesse, la conscience des incroyants, des agnostiques et des déistes n'est pas respectée et c'est en ce sens que la neutralité laïque dans les institutions ou dans certaines des entreprises *

Les enseignants sont tenus de ne pas exposer leurs convictions personnelles, il est légitime qu'il en soit acquis de même pour leurs étudiants – c'est exactement cela, le respect -   - Crab – 7/8/2013

* : Il suffit que les entreprises ou associations qui gèrent une activité dans le privé, indiquent clairement dans leur objet et leur dénomination qu’elles sont laïques.

 

Dès ce moment-là, elles peuvent prescrire dans leur Règlement Intérieur que sont prohibés les signes religieux, car ils sont contraires à l’objet de l'entreprise dont la fonction est de rassembler sans discriminations des personnels incroyants ou croyants pour atteindre un objectif économique, même principe pour une association dont les objectifs ne relèvent pas du prosélytisme religieux

Suite : Dire non au maintien des statuts dérogatoires

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/06/actualite-laique-5136297.html

 

06/08/2013

Actualité laïque

université, étudiants, école, laïcité, philosophie, religion, enfants, kto, islam, créationnisme,Démocrite, Lucrèce, Leucippe, J_Meslier, les_lumières

Controverse

Un rapport du Haut Conseil à l'intégration ( HCI ) réclamant l'interdiction du foulard islamique dans l'enseignement supérieur relance le débat sur le port du voile à l'université

 

La critique des religions ( je ne m'en prive jamais ) est une chose, la laïcité en est une autre !

Depuis de nombreuses années je ne cesse de répéter que la laïcité et la neutralité de l'État ne sont plus scrupuleusement respecté dans notre pays

Mes blogs témoignent que pour ma part, j'opère une distinction : savoir que la critique des religions est une chose, la laïcité en est une autre

 

Je reviens, ici dans cet article, sur le plan strictement de la laïcité :

Il était inacceptable que le Conseil Constitutionnel, récemment, justifie la cohabitation de la laïcité et du Concordat ;

non seulement cela signifie que la laïcité n'est pas appliquée sur l'ensemble des territoires de la république mais aussi deux choses : la conscience des incroyants, dans ce cas précisément, n'est pas respectée dans les régions où sévit le Concordat - le Concordat est un exemple d'un détournement de l'argent public institutionnalisé pour privilégier une catégorie religieuse alors que la majorité des françaises et des français paient des impôts pour le bien de la nation

Je ne compte plus les fois ou j'ai écrit qu'il faut cesser de subventionner en partie les écoles confessionnelles ( majoritairement catholique )

D'autre part, prétendre faire valider par l'université les diplômes des curés serait une atteinte supplémentaire à la neutralité laïque de l'université, là encore financé au frais de tout les contribuables alors que notre pays manque cruellement de financements sérieux pour réaliser des logements d'étudiants

 

Un voile des voiles

Dans l'enseignement supérieur. Seul le niqab, ou voile intégral, est interdit, mais le foulard est autorisé

La loi doit-être précisée, j'imagine parfaitement que pour beaucoup d'enseignants ou d'étudiants c'est insupportable de voir des étudiantes s'exhiber voilé ( même du simple voile ) leur infliger du dieu ( ou de son dieu ) à longueur de cours

Donc en conséquence l'interdiction de port du voile ( par ailleurs sans le moindre rapport avec la croyance dans une divinité – symbole ou marqueur d'une oppression, rien de plus [ * ] -) doit-être élargi à toutes les institutions - et dans les entreprises où l'on se rend pour participer à un objectif commun à l'ensemble des personnels et non pour y faire du prosélytisme

[ * ]

http://crab.painter.free.fr/videos/Voile%20-%20origines.odt

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises/

 

L'Évolution

J'ajoute que la contestation de l'Évolutionqui n'est pas une théorie mais un FAIT, allant jusqu'à rendre impossible, ça et là, la tenue d'un cours, est problématique et n'est pas le fait exclusivement des kato et des musulmans mais aussi de ce qu'il y de plus obscurantiste dans le '' monde de la religion ''

 

L'observatoire de la laïcité,

dirigé par J-L Bianco ne fait pas son travail par son refus manifeste de présenter un rapport de propositions destiné à mettre fin à tous les privilèges ou arrangements obtenus par des catégories privilégiées de religieux ( groupements majoritairement catholiques ) depuis plusieurs décennies

 

Petit rappel : contrairement à ce que racontent les représentants ou quelques politiciens-nes, les écoles religieuses ne sont pas libres ;

hors dans notre pays, il existe des écoles indépendantes car elles ne sont pas sous contrat avec l'État, ce qui n'est pas le cas, notamment des écoles catholiques

Dans l'école laïques les enseignants promoteurs de projet pédagogiques autonomes ont obtenus des résultats exceptionnels pour remettre à niveaux '' les élèves décrochés '' ou qui étaient en voie de décrocher

 

Il y a, en outre, un mépris affiché de la conscience des incroyants et [ croyants déistes - sans confession - ] largement majoritaire, constater que non seulement un observatoire de l'athéophobie n'est toujours pas constitué dans notre pays, par ailleurs, plus grave, à tous les étages de l'enseignement public, ne pas enseigner à parts égales une histoire de la philosophie [ * ] autre que les philosophies matérialistes de la volonté de domination qui font référence aux arrières-mondes sublimés d'un Platon ou d'un Hérodote est la pire violation de la conscience de tous les citoyens et citoyennes de notre nation [ * : Contre histoire de la philosophie ]        - Crab 6/8/2013

 

Notes :

06/08/2013 - Sondage LE FIGARO.fr - 28.301 participants

Faut-il interdire aussi les signes religieux à l'université ?

Oui : 88.75%

Non :11.25%

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/concordat-alsacien-mosellan/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/04/11/la-boite-de-pandore.html

 

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2012/11/14/le-monde-a-l-envers.html

 

 

 

 

 

 

 

23/07/2013

Royal Baby

Avant tout le monde, j'ai pu photographier le bébé de Kate, c'est un garçon !

Excepté quelques mauvaises langues, qui font part de leurs doutes, toute l'Angleterre le voit déjà sur le trône !

royal baby.jpg

Rapport de proportions ?

Dans le royaume, 1,6 millions d'enfants sont victimes de malnutrition et vivent dans des logements insalubres

No comment !

 

19/06/2013

Cachez ce sein que je ne saurais voir

Danmark,France,Nu,Corps,Science,Athéisme,allaitement maternel,femmes,hommes,enfants,religions,droits de la femme,culture,société,voiles islamiques

Gabrielle d Estrées ( enceinte ) et une de ses soeurs

 

Y aurait-il quelque chose de pourri dans le Royaume de Danemark ?

Comment seulement est-ce possible qu'un Parlement ( danois ) débatte du bien fondé ou non de montrer son sein pour allaiter un enfant dans les lieux publics ?

Je suis, et de loin, pour de multiples raisons, en désaccord profond avec la théorie de certains des économistes qui voient dans la croissance démographique une chance ou une preuve d'espérance dans l'avenir pour notre pays ( mais, c'est un autre sujet ) ;

si je n'avais pas un profond respect pour le mouvement surréaliste, je dirais que c'est complètement '' surréaliste, que le Parlement danois fasse de ce '' sujet '' un objet de débat, c'en est même, d'une certaine façon, tout simplement ahurissant !

 

Si le dieu Pan était un mortel, il se retournerait dans sa tombe

En débattre, puis tergiverser, déclarer indécent, pour certains parmi les parlementaires, terrorisés, que panique l'idée même de voir un sein dans un restaurant ou un jardin public

 

La vraie Tragédie

Ce qui me choque ce n'est pas de voir un sein, ni la nudité d'une manière plus générale, mais de voir une femme faire '' sa petite vaisselle '', sa fillette à ses cotés, pendant que môssieur, avec '' son '' fiston, fait joujou avec la télécommande de la voiture bleue, et en outre, plus particulièrement, tout ce qui tend à voiler le corps de la femme au nom de je ne sais qu'elle prétendue pudeur quand ce n'est rien d'autre qu'une expression de la haine du corps fondée sur une fausse idée religieuse, la traduction et rien de plus d'un manque de retenue               Crab - 19 Juin 2013

 

Détente :

http://crab.painter.free.fr/videos/Lakme%20_Les%20deux%20Teresa_Radio%20Classique.mp3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

05/06/2013

L' Animalité heureuse

David  - Les Amours de Paris et d'Helene .jpg

David - Les Amours de Paris et d’Hélène

 

C'est un fait et non une croyance

Les Amours : Toutes les études concourent à démontrer que l'infidélité favorisent la longévité d'un couple qu'il soit hétérosexuel ou homosexuel - bien, bien, bien, puisqu'il en est ainsi, prenons-en acte ;

sauf que je dirais, pour aller un peu plus loin, que la notion d'infidélité ne correspond pas vraiment aux faits, mais, me semble-t-il, relève de l'acception de soi, en somme, dans la réalité, cela signifie de rester fidèle à soi-même

 

Notes :

Paris serait la ville privilégiée pour se livrer à quelques incartades [ ? ]

C'est ce que dit l'enquête...

 

La reproduction

Ceci-dit après avoir réglé, d'un trait de plume, la question des amours, il serait bien, me semble-t-il, de facto de s'intéresser à la politique de la famille de la France, de la repenser pas seulement en rabotant çà et là les allocations familiales ;

en effet dans l'état actuel de notre pays, il me paraît raisonnable de faire moins d'enfants, puis d'allonger la durée de cotisations, sans négliger de réorganiser le nombre des heures travaillées ou le nombre de jours travaillés durant la semaine pour les personnes tributaires d'un travail pénible - de songer à former ces personnes afin qu'elles puissent changer de fonction, de ne pas se livrer durant toutes leurs périodes d'activités professionnelles à exercer un métier usant

 

Faire preuve de pragmatisme 

Mettre fin à l'immigration aussi longtemps qu'il y aura trop de chômeurs, de précaires, de mal payés et de mal logés, mais aussi une insuffisance de logements étudiants dans notre pays 

Mettre fin à l'immigration d'où quelle vienne, investir en France bien évidemment, mais, aussi, simultanément cela implique de créer des entreprises dans les pays d'où partent les migrants

 

La France à parfaitement les moyens de se relancer

Notre pays dispose de plus de trois mille kms de côtes, donc, d'immense possibilités de créer des parcs d'hydroliennes [ qui en outre aurait '' le mérite de réserver des fonds marins pour la reproductions des poissons et/ou de '' relancer '' la diversité biologique marine ]

Il y a assez de vents un peu partout pour installer des éoliennes, assez de possibilités de recourir à des forages géodésiques à l'écart des nappes phréatiques ( ...rocheux, sans fissures ) pour le chauffage urbain, de produire du bio-gaz à partir des stations d'épurations, de déchets organiques ou de végétaux, ajouter à cela la recherche sur le solaire, la conservation de l'électricité '' jumelées '' à des piles hydrogènes pour permettre de la restituer en partie durant les moments sans ensoleillement, ajoutez encore le développement du marché de l'isolation que les urbanistes et architectes ne cessent de proposer depuis 1973...ect

 

Autres réformes structurelles indispensables :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/05/urbanite.html

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/03/changer-la-societe.html

 

http://laicite.over-blog.com/article-moderniser-l-etat-107694235.html

 

Crab - 5 Juin 2013

 

 

 

01/05/2013

Versus ( contrepoint de vue sur l'homophobie )

Moso, une société sans pères

 L’oncle et la mère, chefs de famille

famille,homosexualité,homophobie,sexualité,féminisme,athéisme,culture,sciences,religions,moso,œdipe,pères,mères,enfants,autorité parentale,autorité homoparentale

 

Je reprends à dessein la logique sur la famille vue par les homophobes ;

in fine aboutit à cette idée saugrenue que la famille dite '' traditionnelle '' ou émanation des monothéismes est le seul, l'unique modèle viable pour construire ou maintenir une civilisation, sinon ce ne serait pas seulement '' la perte des valeurs ou repères '', car avant tout, pour ces pourfendeurs, ce qui domine, c'est la crainte que le mariage homosexuels suscite des vocations et aboutisse à terme, je cite :« à l’extinction de la race humaine »

 

De l'argument, autant, en rire

Cet archétype ou '' fantasme exemplaire '' est tellement grotesque que je ne peux me priver du plaisir de faire remarquer à tous ces chantres de la famille dite traditionnelle que l'univers, entre-autres ne semble pas particulièrement troublé depuis la disparition des dinosaures ; manifestement, ( et c'est vérifiable ), l'univers n'en poursuit pas moins '' sa longue marche '' au fil des lois connues de la physique

J'ai l'outrecuidance ou de bonnes raisons de penser, auquel cas l'univers serait pris comme personne morale [ rire ], '' qu'il '' ne se plaindrait guère de la disparition de l'espèce humaine, et ne serait-ce que pour remettre la pendule à l'heure il est bon de rappeler que en tant qu'humains nous n'en sommes qu'une infime partie au même titre que toutes les autres espèces animales

 

'' Le grand modèle ''

Sur la '' notion de filiation '' avancée pour tenter d'interdire le droit à l'adoption, un sujet largement développée sur mon blogs, je n'y reviendrais pas longuement sinon pour rappeler qu'elle trouve son fondement dans : le refus d'admettre que l'homosexualité n'est ni plus ni moins « normale » que l'hétérosexualité, ce qui fait de tout opposant, au mariage ou à l'adoption, bien qu'il s'en défende un homophobe

J'éprouve un infini plaisir de rappeler que les enfants élevés par des hétéros, ne font jamais preuves de cruautés, deviennent des adultes dont la perfection reste inégalée bien au-dessus de toutes les autres espèce du règne animal, allez ! Allez, chère lectrices, chers lecteurs, tout à fait '' entre-nous '' : n'est-il pas des plus vrais ce bien joli mensonge ?

[ De tenir de tels propos, je ne m'en excuse pas, j'assume qu'un jour sur deux je me demande si je ne ferais pas mieux de me laisser aller à mes penchants relevant de la plus singulière '' misanthropie '' ]

 

Une grosse part de cette France homophobe, qui tient et bat le haut du pavé, c'est la France fortement impactée par les idéologies ou moralines des principales religions monothéistes ;

c'est aussi cette France qui met ses enfants dans des écoles de curés ( qui sont tout ce que l'on veut, sauf des écoles libres ), disposant de moyens financiers plus importants, comble de l'injustice, financées en partie par un détournement de l’argent public pendant que l’école publique, laïque crève faute de moyens adéquat, notamment dans certains quartiers dits '' sensibles '' de nos villes ou il faudrait quasiment un enseignement des savoirs sur mesure, d'initier des pratiques de formations quasiment de haute couture - Cette France qui voudrait réduire, rétrécir nos racines culturelles à sa chrétienté

Cette France-là ne voit pas que, depuis longtemps déjà, la '' famille traditionnelle '' n'est plus le seul modèle susceptible de maintenir ou de rehausser notre niveau de civilisation, pour une excellente raison : à aucune des époques antérieures à la notre, ce mode de vie rigide n'a été réellement accepté par la population de notre pays dans son ensemble - y était quasi contrainte par la loi trouvant sa source dans la moraline religieuse, donc un mode de vie purement idéologique, autant dire vécu, durant des siècles, comme contre-nature par la plupart des citoyens ou citoyennes de notre pays ( qui n'étaient pas tous, faut le rappeler, de grands propriétaires terriens - l'héritage et le droit d'aînesse )

 

Grandes Fitna ( troubles ou tentations )

Il suffit de constater, et de bien prendre conscience, ce qui fait la différence entre ce qui relève de nos libertés individuelles et de comparer avec les désordres sociaux dont sont victimes ( majoritairement les femmes ) en Égypte, en Iran, dans les pays du Golfe, au Maghreb ou autres pays '' idéologiquement apparentés '' où aucune vie sexuelle n'est autorisée en dehors du mariage

Notre sens de la liberté valide par la loi que les droits des homosexuels et des hétérosexuels ne relève pas seulement du principe de l'égalité des droits entre tous les citoyens - es - mais, en outre, laisse chacun libre de se marier ou de ne pas se marier tout en instituant les même droits et devoirs quelque soit le couple, subséquent vis à vis de l'éducation partagée des enfants

Les opposants à l'égalité des droits, défendent '' leurs valeurs '', disent-ils ( sans rire ) : les mots perdent tous leurs sens, quand ils ne s'agit, rien de plus, qu'un ramassis d'idées reçues fondées avec pour point de départ le déni de l'homosexualité

La république place l'égalité des droits au cœur de ses valeurs, ce qui place tout opposant dans une mécanique paradoxale qui persiste à entretenir le mythe d'une sexualité homosexuelle '' anormale ''

L'être humain est un animal, n'en déplaise à tous ceux qui de la nature de l'Homme en ont une vision idéale, l'homosexualité est, aussi, très répandue dans ce que l'on nomme le monde des autres espèces animales, d'où cette tentative dérisoire de leur part de nier la nature et de vouloir maintenir par pure idéologie une discrimination, qui n'a que trop duré dans notre pays, dont sont victime les couples homosexuels

 

L'eschatologie chrétienne et autres...

Procède de l'allégation qui consiste à dire que l'autorité homoparentale participerait à l'effondrement de la civilisation, c'est au moins faire preuve de cécité sinon de mauvaise foi car l'état de déshumanisation de nombreuses sociétés entretenu ou perpétré par les guerres ethniques-religieuses, quand ce n'est pas observé le taux très élevé de la criminalité '' ordinaire '' comme dans certaines des villes aux États-Unis, autant de faits anciens, séculaires et d'actualités dans les pays ou le niveau de croyance est en rapport étroit avec la sacralisation par la religion de '' la famille traditionnelle ( hétérosexuelle ) ''

Je ne peux qu'en déduire que ces populations très croyantes sont paradoxalement victimes de ces idéologie claniques et phallocrates ; qu'elles, ( selon de fausses promesses ), ne ressusciteront pas ( sinon çà se saurait depuis longtemps... ), qu'elles devront, pour tout jugement dernier, se contenter en guise d'attendus, du sort qui leur est réservé par de '' braves terriens '' prônant ou inféodés à des modes de vies inégalitaires, en réalité, sûrement plus patriarcaux les uns que les autres

 

Structurel - pas structurel ?

Il y a de cela quelques semaines, j'écrivais, que dans notre société coexistaient, '' au-delà de '' la famille hétérosexuelle traditionnelle '', non seulement des familles monoparentales, d'autres recomposées mais aussi des modes de vies proches de la tribu, je n'ai pas manqué, pour ce dernier, de retrouver un peu de cet état d'esprit dans un article daté du 5 Avril 2013, titré : '' Le mouvement matricien ''

 

Je cite, ici, un extrait : Liberté amoureuse
Hommes et femmes peuvent avoir autant de relations que désirés, et changer à volonté, sans avoir de comptes à rendre à personne. Seul l'inceste est interdit et puni de mort. Si certains Moso affirment n'avoir eut dans leur vie que quelques relations, il n'est pas rare d'entendre jeunes femmes et jeunes hommes affirmer en avoir eut des centaines ! La drague et la séduction sont un art de vivre. Les amants ne vivent donc pas ensemble. Les femmes Moso nous affirment que cela garantit la paix dans le foyer. Selon elles, la vie conjugale est source de conflits. Il n'y a donc pas véritablement de couple, et donc pas de fidélité, d'autant plus que l'identité du père est secondaire. " Qui partage le même lit, ne partage pas le même bol ".  Fin de l'extrait

Source :

http://crab.painter.free.fr/videos/doc%20-%20Matriarcat%20Moso.odt

 

Les principes de vie Moso

pas de mariage : les enfants restent vivre chez leur mère toute leur vie.
pas de paternité : les enfants sont élevés par les oncles, pas de complexe d’Oedipe.
tout passe par la mère : nom, propriété…
la sexualité est libre : chacun est libre d’avoir ( en secret ) autant d’amants qu’il le désire, et de changer à volonté.
ils vivent en communisme familial : la propriété appartient à tout le clan familial, il n’y a pas d’héritage

 

Pour en savoir plus :

La notion de '' famille '' n'est pas l'émanation d'un dessin divin puisque, de toutes façons, faute de création il ne peut y avoir de créateur :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=voir-l-humain-autrement

Crab - 1 Mai 2013

 

 

 

 

12/02/2013

Un non-événement

 benoist xvi,j.paul ii,vatican,église,pédocriminalité,enfants,justice,sciences

C'est un scandale, la grande majorité des JT, depuis hier, n'a cessé d'encenser Benoît XVI !!!

Seul le JT d'arte à la mi-journée ( 12 02 2013 ) n'a pas manqué de diffuser la déclaration de la principale association américaine de victimes de la pédocriminalité [ des prêtres - 6100, rien qu'aux États-Unis ) ]

Cette association se réjouit de son départ parce que ce pape comme son prédécesseur n'a rien fait pour s'attaquer à la racine du mal

Voilà qui remet ce non-événement à sa juste place !!!

 

benoist xvi,j.paul ii,vatican,église,pédocriminalité,enfants,justice,sciences

 

Il suffit de se rappeler sa complicité '' intellectuelle '' avec Jean-Paul !!

Suite:

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/place-jean-paul-ii/

 

 

 

 

23/12/2010

L'ÉCOLE et la PHILOSOPHIE

l'école,philosophie,religion,enfants

Pallas - Athena

Gustav Klimt

LA PHILOSOPHIE

 

La philosophie sans respecter la liberté de conscience des enfants n'a aucun sens et ce n'est plus la philosophie

L'ÉCOLE

Le débat ouvert par le ministre de l'Éducation est-il fermé d'avance ?

L'enseignement de la philosophie dans les écoles est initié par la tradition matérialiste de la volonté de domination sans que ne soit évoquée l'autre tradition, c'est à dire le refus de l'espoir qui enchaine, enferme l'individu '' dans la vérité ''

Programmes dont les contenus sont rédigés par ceux que je nomme, apparentés ; '' les démocratiquophobes ''

La philosophie associée à une culture scientifique, du Droit, permettrait d'apprendre aux enfants non '' quoi penser '' mais '' comment penser '', la meilleure façon de penser sa vie -

L' omission dans les enseignements de la tradition philosophique du refus de la volonté de domination raye d'un trait la Culture, laisse la place ou entraine progressivement la ruine de la paix

L'explication principale de la montée de la violence dans notre pays est la place prise par l'anticulture, la pensée unique, sommet de la forfaiture '' une pensée '' dite révélée

C'est par l'interdiction ou le peu de place laissé au droit de douter que dans une société s'accentue ou va croissant la perte des valeurs.

Vidéo

http://blvids.free.fr/Universit%c3%a9_populaire_de_Caen_....

La montée de la violence, la pression morale ou attentatoire à la vie d'autrui, coïncide toujours avec la montée de la croyance délétère dans l'au-delà

Nous savons depuis longtemps que le taux de criminalité est plus élevé dans les États '' dit rouges '' [ républicains ] , états correspondant à la plus forte proportion de croyants...notamment d'une forte majorité de religieux fondamentalistes

Dans notre pays le parallèle, dans ce que l'on désigne par les quartiers, lieux où sont situées la plupart des zones de non-droit peut-être fait en matière de délinquance criminelle...jusqu'à tirer avec des armes de guerre sur des policiers

'' On '' tue d'autant plus facilement que l'on a été persuadé par rabâchage , bourrage de crane dès l'enfance que le plus important ce n'est pas le court moment d'une vie, c'est après la mort ; pour ma part, je fais depuis plusieurs années ce constat qui se traduit par la perte des valeurs positives au profit des valeurs masculines guerrières

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/violences_urbaines./

La montée du religieux fait ressurgir la revendication de rétablir la barbare peine de mort et d'interdire le droit pour les femmes de disposer librement de leur corps... d'interrompre une grossesse...cela va toujours de pair

Attention il n'est que temps de réagir; prenez tous les risques car tout se passe comme pour vous endormir sur le mode de '' tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil '' mais d'en douter et de le dire, c'est forcément vous ou moi l'accusé – accusé de quoi ? – d'intolérance, quand ce n'est pas de racisme...par ce que nous avons un discours critique méthodologique sur les fondements de toutes les croyances: c'est à dire la mise en pratique de la philosophie des sciences

Citation

Par Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil marquise Du Châtelet
(1706-1749

Doutes sur la religion en général

1. S'il y avoit une révélation, cette révélation seroit nécessaire aux bonheur des hommes : or, aucune révélation n'est nécessaire aux bonheur des hommes.

Sinon Dieu l'auroit donnée à tous les hommes

Émilie du CHATELET

http://www.voltaire-integral.com/__La%20Bibliotheque/Table1/Chatelet.htm

Pensez-vous que l'esprit des Lumières soit encore vivant et puisse nous inspirer dans nos combats d'aujourd'hui ?

Elisabeth BADINTER:

« Je suis pessimiste. On revient aujourd'hui, sans s'en rendre compte, à une pensée obligatoire qui ressemble fort au dogmatisme d'antan. Les leçons d'histoire ne servent à rien. D'anciens sujets tabous, telle la religion, sont redevenus intouchables. Essayez donc de faire jouer le Mahomet de Voltaire sur une scène française et vous verrez ce qu'il se passera. Sans parler de nouvelles questions qui se posent aujourd'hui comme la violence ou la pédophilie féminines. Essayez de montrer que toutes les victimes ne sont pas innocentes et vous entendrez siffler l'anathème. Notre liberté de penser se restreint peu à peu. Il n'est que temps de reprendre le combat des Lumières. »
Propos recueillis par Marie-Nol DARMOIS

Alors, la philosophie... ?

Elisabeth-Badinter.jpg

Élisabeth BADINTER

Le nœud gordien est resté dans le langage pour caractériser une difficulté qu'on ne peut résoudre, un obstacle qu'on ne peut vaincre. Se tirer d'embarras par un moyen expéditif et vigoureux, c'est trancher le nœud gordien.

Ah ! C’est un grand malheur, quand on a le cœur tendre,
Que ce lien de fer que la nature a mis
Entre l'âme et le corps, ces frères ennemis!
Ce qui m'étonne, moi, c'est que Dieu l'ait permis.
Voilà le nœud gordien qu'il fallait qu'Alexandre
Rompît de son épée et réduisît en cendre.
( Alfred de Musset. )
Nouvelle version par Crab
Ah ! C’est une grande erreur quand on a le cœur tendre,
Que ce lien de fer virtuel que la religion a mis
En divisant l'âme et le corps, pour en faire des frères ennemis!
Ce qui m'étonne, moi, comme tous les démocrates c'est que la raison l'ait permis.
Voilà le nœud gordien qu'il fallait pour la laïcité résoudre
Rompît de son ethics * et réduisît en cendre.
(Crab)
Épitaphe : Et s'en aller comme Dionysos vers de nouvelles libertés
* '' ethics '' ; anglais de éthique [ J'avais besoin de ce mot pour '' rimailler '' ]

Suite

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-letrre-a-bhl/

Crab – 23 Décembre 2010 -

22/03/2010

Le monothéiste et l’Araignée

araignee-14.jpg

Image numérique - Crab -

Conte pour les enfants

Le monothéiste et l’Araignée

A lire sous un pin parasol et non à l’ombre d’une chapelle

Il était une fois

Vivait un '' homme '' dans une grotte profonde, d’un noir sombre -Noire, noire, noire, la lumière semblait lui parvenir, enfin plutôt une faible, bien faible lueur

Peut-être tout au plus quelques ombres ou légers reflets parvenaient à recouvrir la surface déformée par les reliefs rocailleux des parois de la caverne

Du plus loin du fond de la caverne il clamait qu’il savait tout, tout tout tout

Roi dans l’obscurité, chercher à sortir du néant  -  N’était-il pas si bien, si bien dans son antre ?

Seul sans contradicteur, en paix, si ce n’était près de la sortie de la caverne en guise de passage une toile, bien plus vaste que le WEB ; Une toile de conception à la fois concentrique et rayonnante

Toile parcourut par un être qui lui parut étrange, toujours à s’employer jour après jour, à tisser sa toile pour offrir, parait-il le meilleur du web

Notre homme n’osait pas trop s’approcher, cet être n’avait-elle pas huit pattes ?

N’avait-elle pas un regard à la fois simple et complexe - Par cette étrangeté de la nature il fut quelque peu ébranlé et surtout, de plus n’en crût pas ses yeux

Néanmoins il tendit à vouloir s’approcher, toutefois en prenant garde de bien détourner la tête, notre homme s’inquiétait d’étranges lueurs perçues, avec peine, par delà l’horizon de la toile

Voir l’eut entraîné à sortir de la grotte, mais comment franchir la porte sans passer par la toile, il se sentait sans savoir, n’ayant du fond du gouffre jamais connut la lumière, d’où son désarroi grandissant

A chaque pas cette exigeante créature lui demanderait ses raisons et peut-être les valideraient au fur et à mesure qu’il avancerait, mais rien n’était moins sûr

N’était-il pas suffisamment bien, peut-être même par trop droit dans ces bottes pour courir un tel risque au point de s’engluer ?

Devrait-il se rendre à la raison ? Par exemple se chausser plus léger - Plongé dans cet affreux dilemme, désorienté, l’angoisse s’empara de lui, à ce moment, plus fort que jamais auparavant

Se demandant s’il n’était pas mieux pour lui de rester séculairement réfugié dans le monde virtuel, son monde qu’il lui semblait bien connaître

C’est ce qu’il fit et il y est encore

Crab -  07 07 2007

Note

Allégorie de Platon

Représente-toi donc des hommes qui vivent dans une sorte de demeure souterraine en forme de caverne, possédant, tout au long de la caverne, une entrée qui s'ouvre largement du côté du jour; à l'intérieur de cette demeure ils sont, depuis leur enfance, enchaînés par les jambes et par le cou, en sorte qu'ils restent à la même place, ne voient que ce qui est en avant d'eux, incapables d'autre part, en raison de la chaîne qui tient leur tête, de tourner celle-ci circulairement. Quant à la lumière, elle leur vient d'un feu qui brûle en arrière d'eux, vers le haut et loin. Or entre ce feu et les prisonniers, imagine la montée d'une route, en travers de laquelle il faut te représenter qu'on a élevé un petit mur qui la barre, pareil à la cloison que les montreurs de marionnettes placent devant les hommes qui manuvrent celles-ci et au-dessus de laquelle ils présentent ces marionnettes aux regards du public.

- Je vois ! dit-il.
- Alors, le long de ce petit mur, vois des hommes qui portent, dépassant le mur, toutes sortes d'objets fabriqués, des statues, ou encore des animaux en pierre, en bois, façonnés en toute sorte de matière; de ceux qui le longent en les portant, il y en a, vraisemblablement, qui parlent, il y en a qui se taisent.
-Tu fais là, dit-il, une étrange description et tes prisonniers sont étranges !
-C'est à nous qu'ils sont pareils ! répartis-je. Peux-tu croire en effet que des hommes dans leur situation, d'abord, aient eu d'eux-mêmes et les uns des autres aucune vision, hormis celle des ombres que le feu fait se projeter sur la paroi de la caverne qui leur fait face?
- Comment en effet l'auraient-ils eue, dit-il, si du moins ils ont été condamnés pour la vie à avoir la tête immobile ?
- Et à l'égard des objets portés le long du mur, leur cas n'est-il pas identique ?
- Évidemment ! (...)
-Et, si en outre il y avait dans la prison un écho provenant de la paroi qui leur fait face ? Quand parlerait un de ceux qui passent le long du petit mur, croiras-tu que ces paroles, ils pourront les juger émanant d'ailleurs que de l'ombre qui passe le long de la paroi ?
- Par Zeus, dit-il, ce n'est pas moi qui le croirai !
- Dès lors, repris-je, les hommes dont telle est la condition ne tiendraient, pour être le vrai, absolument rien d'autre que les ombres projetées par les objets fabriqués.
- C'est tout à fait forcé ! dit-il.
- Envisage donc, repris je, ce que serait le fait, pour eux, d'être délivrés de leurs chaînes, d'être guéris de leur déraison, au cas où en vertu de leur nature ces choses leur arriveraient de la façon que voici. Quand l'un de ces hommes aura été délivré et forcé soudainement à se lever, à tourner le cou, à marcher, à regarder du côté de la lumière; quand, en faisant tout cela, il souffrira; quand, en raison de ses éblouissements, il sera impuissant à regarder lesdits objets, dont autrefois il voyait les ombres, quel serait, selon toi, son langage si on lui disait que, tandis qu'autrefois c'étaient des billevesées qu'il voyait, c'est maintenant, dans une bien plus grande proximité du réel et tourné vers de plus réelles réalités, qu'il aura dans le regard une plus grande rectitude ? et non moins naturellement, si, en lui désignant chacun des objets qui passent le long de la crête du mur, on le forçait de répondre aux questions qu'on lui poserait sur ce qu'est chacun d'eux ? Ne penses-tu pas qu'il serait embarrassé ? qu'il estimerait les choses qu'il voyait autrefois plus vraies que celles qu'on lui désigne maintenant ?
- Hé oui ! dit-il, beaucoup plus vraies !
- Mais, dis-moi, si on le forçait en outre à porter ses regards du côté de la lumière elle-même, ne penses-tu pas qu'il souffrirait des yeux, que, tournant le dos, il fuirait vers ces autres choses qu'il est capable de regarder, qu'il leur attribuerait une réalité plus certaine qu'à celles qu'on lui désigne ?
- Exact ! dit-il.

Platon, La République, Livre Vll, 514a-515e

Suite

HYPATIA

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tu-aimeras-ton-pro...



 


11/12/2009

La psyché des enfants

 

L'UNIVERS (de);

et de la psyché des enfants...

Et de l'identité personnelle des enfants

 

enfants 2.jpg

Cloner les esprits des enfants - est-ce un droit des parents?

 

 

PARIS

Parc de La Villette: Cité des Sciences

Dans une petite salle, l'astrophysicien Hubert Reeves expose à un groupe d'enfants collégiens, que l'histoire de l'univers est l'histoire de la croissance de la complexité à l'échelle cosmique

Sa compréhension est le dialogue entre l'observation et les concepts mathématiques, par cette méthode l'interrogation de la nature et sonder la structure du cosmos

Que les lois naturelles organisatrices du cosmos physique, ne sont nullement porteuses de sens. Elles se contentent de promouvoir la complexité des systèmes. Changelejeu est présent à aperçoit, dans le coin le plus sombre de la salle, l'évêque Doctrino de noir vêtu tentant bien que mal de se dissimuler

 

Changelejeu à la fin de l'exposé sort vers les jardins, mais est rattrapé par Doctrino

 

Changelejeu:---CH

Doctrino:-------DO

 

Doctrino interpelle Changelejeu:

 

DO-

Vous athées vous n'enseignez pas la religion mais la science à vos enfants, vous n'avez en matière d'éducation aucune leçon à nous donner!!!

 

CH-

Que s'est-il passé qui vous rende aussi offensif?

 

DO-

Je sors de la même salle que vous !

 

CH-

Oui je savais, vous à la Cité__ça c'est un vrai péché...

 

DO-

Je ne suis pas d'humeur à plaisanter!

 

CH-

Certes__je le vois bien, mais encore?

 

DO-

A des groupes d'écoliers ''on'' vient d'expliquer que les lois naturelles organisatrices du cosmos physique, ne sont nullement porteuses de sens. Elles se contentent de promouvoir la complexité des systèmes

 

CH-

Oui j'imagine mais où est le problème?

 

DO-

Comment ça?

 

CH-

Oui?

 

DO-

Mais enfin vous ne voyez donc pas?

 

CH-

Non toujours pas, mais je vois que vous êtes vraiment en colère.

 

DO-

Des écoliers en dernière année de collège!!!?

 

CH-

Mais est-ce seulement cela pour à ce point paraître fortement troubler?

 

DO-

Non! Je suis furieux par la faute de gens comme vous!!!

 

CH-

Comme moi?

 

DO-

Oui dire à de jeunes enfants que les lois sont strictement amorale, les notions de ''bien'' et de ''mal'' leur sont étrangers

 

CH-

Voilà, voilà__mais cela se passe dans le cadre scolaire, quel rapport, si je vous ai bien compris, vous me parliez de la façon dont les athées, éduquent leurs enfants dans la science et non pas dans la religion, n'est-ce pas?

 

DO-

Oui, vous faites comme nos paroissiens qui eux éduquent de plein droit leurs enfants dans la religion, vous c'est dans la science.

 

CH-

Des parents qui éduquent leurs enfants dans la religion c'est de droit divin?

 

DO-

Vous raillez encore

 

CH-

Non pas du tout, car contrairement à ce que vous dites les incroyants n'enseigne pas la science à leurs enfants

 

DO-

Première nouvelle, alors vous les laisser dans le vide spirituel, dans une vision complètement négative

 

CH-

Pas du tout, c'est même tout le contraire

 

DO-

J'aimerais savoir ça___???

 

CH-

Mais volontiers. Nous avons adopté l'idée qu'il ne faut pas tant apprendre aux enfants quoi penser que comment penser

 

DO-

Et alors, vous espérez quoi?

 

CH-

Tant que les enfants sont jeunes, malléables, donc très vulnérables ils doivent-être protégés

 

DO-

C'est ce que nous faisons en leur donnant accès à la spiritualité

 

CH-

Non pas du tout, vous venez tout juste de m'opposer le droit des parents d'imposer ce qu'ils vont penser et non du droit des enfants de décider de ce qu'ils vont penser

 

DO-

Mais pour nous c'est normal de faire entrer les enfants dans le moule social!

 

CH-

Dans votre moule ''social'', voulez-vous dire, où devenus parents à leur tour ils transmettront l'endoctrinement, donc pour vous peu importe, inutile honnêtement d'anticiper ce qu'ils choisiraient pour eux mêmes s'ils étaient en mesure de le faire, c'est bien cela?

 

DO-

Oui nous obéissons à notre seigneur que sa volonté soi faite!

 

CH-

C'est un abus d'autorité...

 

Changelejeu n'a pas le temps de terminer sa phrase, Doctrino comme à chaque moment délicat déclare qu'il doit interrompre l'entretien, cette fois pour se rendre chez l'un de ses curés qui dit-il pour remplacer un des vitraux de l'église à fait faire à des enfants de paroissiens une composition abstraite qui rappelle le parcellaire d'un terroir. Il y voit, se dit-il, là dedans, quelque chose d'hérétique

Crab

 

Avertissement rétroactif

Dans cette historiette Doctrino est un évêque mais pourrait tout aussi bien être vu comme tout autre théologien chrétien ou musulman...et voire autres monothéistes

Suite

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/55-la-pensee-2/

 

03/12/2009

En finir avec l'obscurantisme


valeurs.jpg

Acrylique – Crab – Novembre 1997

 

0 les vapeurs du hammam.jpg

 

Théâtre

dans les vapeurs du hammam

 

Jusqu'au 16 janvier 2010

Citation : Rayhana présente à Paris une pièce incisive sur la condition des femmes en Algérie

Dans la moiteur de son hammam algérois, Fatima est affairée à son bain de vapeur quotidien, avant de céder à son péché mignon : fumer une cigarette. Entourée de ses plus fidèles clientes, elle aime échanger ses états d’âme, ses rêves, ses colères et ses joies. Mais ce jour-là, l’hébergement clandestin d’une jeune fille enceinte hors mariage et les habituelles lamentations d’une masseuse célibataire qui ne rêve que de mariage orientent les discussions sur la condition des femmes algériennes.

Avec sa première pièce écrite en français, À mon âge, je me cache encore pour fumer, l’auteure-comédienne algérienne Rayhana ( La musique adoucit les mœurs, Sita de l’arc-en-ciel ) signe une œuvre coup-de-poing qui dénonce les violences politique, sociale et sexuelle d’un pays en proie à la corruption. En s’appuyant sur un texte tour à tour révoltant et hilarant et sur huit comédiennes, cette enfant de Bab el-Oued entend célébrer la femme maghrébine. À mon âge… esquisse une peinture de l’Algérie d’aujourd’hui, exposée là dans toutes ses splendeurs et ses misères.

La vie semble si douce dans les vapeurs du lieu, où les corps des hommes le matin et ceux des femmes l’après-midi se délassent et se purifient. Les masques tombent, les langues se délient. « Les femmes de ce pays en voie de développement ont cette chance d’accéder à l’éducation. Elles ont une analyse assez fine de leur société et du monde occidental. Mais malheureusement leur conscience citoyenne et leur volonté démocratique sont étouffées par le poids des traditions religieuses », ­explique Rayhana.

Consciente que sa pièce a, dit-elle, « très peu de chances d’être programmée dans les théâtres d’Alger, non pas parce que neuf femmes y évoluent légèrement vêtues, mais plutôt à cause de son discours sur l’islam et l’homme », la comédienne, qui s’est installée en France en 2000 « après avoir été menacée de mort par les islamistes », se félicite que la ministre de la Culture algérienne ait beaucoup aimé la pièce.

Comme ces spectatrices qui à la sortie séchaient leurs larmes, laissant derrière elles la chaleur d’Alger, et ces femmes si lumineuses et dignes dans leur combat vers la liberté.
Cédric CHAORY

 

Femmes – ce continent inconnu – peut-être introuvable -

Souffle le vent, porte et emporte les mots d'une infinie complexité – monde inconnu des femmes ou les paradoxes, la complexité pourrait se confondre avec les plus beaux rêves érotiques dont nous sommes dans nos plus belles nuits parfois graciés    - Crab - 06 Janvier 2010

 

En finir avec l'obscurantisme


03.12.2009

POURQUOI ?



Le dernier sondage montre que beaucoup de français s'opposent à la construction de Mosquée et d'entendre aussitôt de s'entendre dire qu'ils sont sensibles aux arguments de l'extrême droite

Hors, cette prise de position est le résultat depuis plus d'une décennie de toutes les atteintes à la laïcité et semble t-il encore plus à l'identité féminine ( 1 )

[Personnellement je me contrefiche que l'on construise des mosquée avec minarets [ mais muets] tant que ce n'est pas avec l'argent public ]

Quand on discute avec les gens opposants ou non à ces constructions ce sont des propos de citoyens raisonnables qui émergent...

Les voiles [ massivement ] ne sont pas supportés par les fançais...

Égorger un animal au nom d'une croyance

Répandre des inepties dans les écoles parmi les enfants comme ne pas devoir manger du cochon

Plus la discussion progresse apparait que les gens perçoivent parfaitement que l'espace public est un moyen de banaliser une idéologie qui a pour finalité la régression de la condition de la femme et de notre mode de vie fait d'indépendance d'esprit
C'est le port des voiles qui clairement insupporte le plus, parfaitement identifié pour ce qu'il est symboliquement [ symbole du patriarcat ] et l'usage politique qui en est fait par quelques aliénées à cette idéologie de régression de la mixité

Ce qui dérange le '' politiquement correct '' c'est que les gens réagissent avec bon sens: le crétinisme [ au nom d'une croyance ] n'a plus sa place dans notre société
Dis autrement; manger du cochon c'est bon, ne plus voir né d'une pratique barbare  datant de l'antiquité égorger un animal, en finir avec toutes les tentatives de porter atteinte à l'autonomie et à la liberté des femmes

Je pense qu'il faut rappeler que les Français, décennies après décennies, sont toujours plus nombreux athées ou agnostiques, que la plupart des croyants ont pris largement de la distance par rapport aux contenus de la moraline de leurs religions, et qu'il y a un réel ras le bol de tous d'entendre quotidiennement ''parler'' de religions dans leurs journaux

Crab – 03.12.2009 -

( 1 )
C'est ce qui revient le plus dans la discussion: J'avais rappelé dans un de mes commentaires qu'une de mes proches voyait lors du premier jour de la dernière rentrée scolaire l'une de ses voisine accompagnant son enfant  mettre le voile pour la première fois. Avant que son enfant ne soit scolarisé elle ne le portait pas, depuis elle ne le quitte plus

En suivant, Aïcha - sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/

 

28/11/2009

L'Aïd El Kebir

 

L AId El Kebir.jpg

Peinture numérique - Crab -

 

DROITS (des) ;

et de la maltraitance des enfants

 

Quand est-il à propos de la liberté de conscience des enfants?

''Les bâtons et les pierres peuvent me briser les os, mais les mots ne peuvent pas me faire de mal'' (1 voir adage).

Ce vieil adage ne résiste pas à la rumeur ou à l'opinion, le poids des mots est tel peuvent engendrer le pire des maux OTHELLO tuera DESDÉMONE.

 

L'Aïd El Kebir

C'est jour de fête chez Muhaimin sa femme Mufîda et leurs enfants, c'est le jour de célébrer L’Aïd el-Kebir.

Exceptionnellement ce n'est pas le chef de famille, se jugeant pas assez adroit qui se chargera du rituel de l'égorgement du mouton. Ils ont invité pour ''officier'' Abdul le parrain des enfants...

Ils ont un garçon de huit ans Ata, une fille Munîra de six ans et demi et la cadette Mehar moins de deux ans.

 

Ata l'ainé des enfants ravi, frétille, ne tient plus en place car lui il sait, il a déjà assisté au moins à six égorgements.

Toute la famille est en effervescence, Muhaimin prend la parole:

 

Tout le monde en place, le garçon devant les filles.

 

Munîra-

Moi je veux être devant!

 

Mufîda-

Munîra tu! --- Ne commence pas! Fais ce qu'on te dit!!!

 

Muhaimin-

''On'' a sonné, Ata va ouvrir c'est Abdul et le mouton.

 

Mufîda-

Enfin Abdul, te voilà, les enfants ne tiennent plus en place.

 

Abdul-

J'ai dû faire un détour les keufs regardent dans le coffre des voitures, avec ces Hnouch ''on''...

 

Ata-

Tonton t'es toujours en retard.

 

Mufîda-

Bézzaf Ata!!!

 

Muhaimin-

Bon ''on' commence, silence les enfants; Mufîda tu tiens la tête, moi les pattes.

 

Munîra-

Dis tonton pourquoi le mouton veut pas?

 

Mufîda-

Bézzaf Munîra! Vivement qu'on la marie celle-là!!!

 

Munîra-

Non non non je ne me marierais pas!

 

Mufîda-

Munîra! Bézzaf! Bézzaf! Bé_ _ zzaf!!!

 

Muhaimin-

Tu vois comme t-as élevé tes enfants?

 

Ata-

Une fille ça ne commande pas!

 

Muhaimin-

Bien dit mon garçon.

 

Munîra-

Moi à l'école j'ai de bonne notes.

 

Ata-

Crâneuse-

 

Mufîda-

A la rentrée je vais la changer, je les mets les deux à Sainte Marie.

 

Muhaimin-

Bon, ça suffit, maintenant ''on'' s'occupe du mouton.

 

Ata-

Oui oui oui.

 

Muhaimin-

''On'' tient bien, çà y est! Vas y Abdul!

 

Munîra comme tous les ans précédents pour ne pas voir la tuerie se cache derrière son frère.

Abdul saisit l'agneau par la gorge et la tranche d'un coup sec.

Le mouton cesse de bêler et après quelques soubresauts, pour la joie ''de toute la famille'' l'animal s'immobilise, raidit.

Muhaimin contrôle pour voir s'il est impur ou pur.

Le sang coule à flots, comme une inondation.

le rite est accompli.

 

Quelle belle, merveilleuse, magique et sublime histoire vécue en famille que Ata, (mais pas devant sa petite sœur), racontera à ses nouveaux petits camarades dans la cour dès la rentrée prochaine à Sainte Marie sa nouvelle école.

Crab

 

(1) Adage lu, dans ''Pour en finir avec dieu'', de Richard DAWKINS.

 

Notes

Prénoms masculins musulman arabe

 

Muhaimin- serviteur de la supervision.

Abdul- servant (d'Allah).

Ata - Cadeaux

Mufîda : "Utile".

Munîra : "Lumineuse".

Mehar: ''Dot''

Les prénoms musulmans cités et leurs définitions sont authentiques.

 

 

Que dire...

 

"le Coran doit s'adapter en tout lieu et en toute situation...." Qui rappelle cela? Les associations protectrices des animaux. Non! Non et non! ''On'' ne sait plus...

Égorger un mouton fait d'un clan au nom d'une croyance!!!? [Chaque an] Est-vraiment d'utilité pour permettre l'épanouissement des enfants?

Est-bénéfique de banaliser, d'engraver cette tuerie comme ''naturelle'' dans la tête au cerveau malléable des enfants?

Intériorisé par la force de la répétition une fois adultes aliénés rendus dans l'incapacité de remettre en question cette croyance dans un acte qui n'est pas représentatif d'autre chose que celle de la tuerie d'un animal. [ Faut le redire rituel exécuté en présence des enfants]

Peut-on sous couvert du respect des croyances ne pas exiger de mettre fin à une activité qui institutionnalise, au nom d'une idéologie, la mise à mort par l'égorgement d'un animal?

Est-ce dans l'éducation des enfants la forme la plus aboutie des relations entre un animal et une religion?

Entre un citoyen et l'animal?

 

Selon le principe d'une substitution d'un animal au fils, considéré comme supérieur à la petite fille pour en faire le chef de la femme et de la famille

À l'origine de ce rite une invention de superstitieux permet de Banaliser l'infanticide [ le sacrifice d'Abraham ], pour en fin de compte laisser s'installer l'ignorance, c'est à dire la maltraitance de l'animal d'une part et par voie de conséquence la maltraitance intellectuelle des enfants de musulmans [ qui se fait surtout au détriment de la fillette ] dans notre société Française ?

J'insiste sur société Française, car cela à un sens en dépit de ce que peuvent prétendre sur le mode du clientélisme quelques politiques ou autres personnalités connues

Quelques politiques, personnalités civiles ou encore morales qui ne comprennent plus que le sentiment d'appartenance nationale [bien que nous soyons différents, soit pas tous Breton] s'est forgé au cours de millénaires et voudraient l'effacer au nom d'une prétendue diversité.

La notion de diversité sert de marqueur à l'esprit de secte, marqueur de l'intolérance, accepter reviendrait à nier la nation et ce qui la caractérise l'expression démocratique.

Que sont devenus les droits des enfants [la liberté de conscience] figurant à l'article 29 de la Charte des Nations-Unies?

Comment ose t-on plus de deux siècles après les Lumières dans notre pays la France parler d'enfants musulmans ou chrétiens. Ces enfants, sont-ils nés musulmans, chrétiens ou alors sont-ils tout simplement maltraités?

Crab 28 nov 2009

 

Brève

Le règne

de la

désinformation

Comment la télévision est utilisée pour banaliser les croyances les plus stupides et banaliser au nom d'un vieux textes religieux l'inacceptable sort fait aux animaux?

Sur la chaine de télévision - F 3 – Au JT [12 heures] ce jour 31Août 2010

Cette chaine n'en finit pas d'un jour à l'autre de désinformer et présenter comme une chose normale et comme un évènement positif l'ouverture par la sociétéQuick qui ouvre 14 nouveaux restaurants strictement halal

Qu'attendent pour réagir les associations de défense des animaux qui occupent régulièrement un espace  sur sur les chaines...?

Qu'attendent ces associations pour exiger l'interdiction de l'abattage musulman des animaux?

Le rôle des journalistes n'est-il pas d'informer sans omettre de préciser la réalité inacceptable du sort réservés aux animaux de consommation au nom d'une religion d'irresponsabilité?

 

Faut-il rappeler, une fois de plus?... que c'est une atteinte à la liberté de conscience des enfants que d'introduire dans les cantines scolaires des plats halal, pourquoi pas casher ou de rappeler pour certain que les vaches sacrées ne sont pas consommables, idem par exemple pour les poissons ayant des nageoires et écailles, les crustacés...et j'en oublie probablement...  Crab

Suite sur

SANG (du) ; et d'un rituel patriarcal et politique...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/sang-du-et-d-un-ri...

 

 

 

24/03/2009

Les secondes qui comptent...

 

24.03.2009

Les secondes qui comptent...

 

 

Minute (une); trente d'humanité...

 

 

Dans un esprit libre.jpg

 

24.03.2009

Les secondes qui comptent...

 

 

Minute (une); trente d'humanité...

 

 

 

Véronique BOUZOU, Enseignante et auteur de

''ces profs qu'on assassine''

 

 

 

Une minute trente pour évoquer son livre

 

lors d'un J T, ce jour!!!

 

 

 

Son livre

Résumé des thèmes

 

La discipline

L'enseignement

Les agressions verbales ou autres

Les empêchements de faire le cours...

(du même niveau de traumatisme que les attentats terroristes)

Les soins en psychiatrie...

L'abandon de la hiérarchie...

La loi des élèves...

 

 

 

 

Combien d'heures d'émissions consacrer a disserter ''sur la qualité'' du délire d'une BETANCOURT qui pour toute sortie confond la décision très médiatique des politiques avec un miracle de ce qu'elle nommait dieu?

 

 

Une minute trente pour un soupçon d'humanité

 

Mille excuse, Véronique BOUZOU, je l'oubliais, n'est pas une sainte.

Crab

 

13:23 Publié dans Esprit libre

 

11/10/2007

Croire n'est pas savoir.

 

Croire n'est pas savoir

11.10.2007

- Sur F3 - spécialité de ce journal télé -

- rapporter toutes sortes de croyances ou âneries -

 

Entendu, il y a quelque minute, ce jour, dans le cadre d’un reportage sur l’ensemencement floral des jachères pour le plus grand bénéfice de nos amies les abeilles

Entendu citer cette phrase « Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre », disait Albert Einstein

 

Deux rédacteurs ont cherché dans plusieurs sources, dont un recueil de citations du physicien. Ils n’ont trouvé aucune source primaire, et ne purent trouver cette citation avant le mois de janvier 1994. A cette date, elle apparaît dans plusieurs journaux belges, qui eux-mêmes l’ont trouvée dans un communiqué distribué par un syndicat d’apiculteurs, l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), à l’occasion d’une manifestation à Bruxelles contre quelque politique européenne. un peu plus tard, le conservateur des  Albert Einstein Archives de Jérusalem, Roni Grosz, affirma dans une intewiew"qu’il n’y avait aucune preuve qu’Einstein ait jamais dit ou écrit cette phrase", et quand bien même, "qu’Einstein n’avait pas de compétence particulière ni même d’intérêt pour l’écologie, l’entomologie ou les abeilles"

 

L’origine, une ''citation apocryphe'', ce qui change tout

 

Un conseil, si vous ne voulez pas faire de vos enfants des crétins, ne les laisser pas seuls, (devant la télé), à l’heure du journal télé de la 3

Crab

Notes

Sans, bien sûr être indifférent au sort des abeilles - il existe d’autres pollinisateurs que l’abeille, les céréales sont pollinisées par le vent

 

24.09.2007

Appauvrissement culturel

 

Entendu, et cela encore une fois sur une chaîne publique, durant le journal (1)

«Faut-il être croyant pour jouer le rôle du pape?», question posée à un acteur titulaire du rôle dans un spectacle de R Hossein

Faut-il être un assassin pour jouer, dans un spectacle, un rôle de criminel?

Faut-il  avoir attaqué une banque pour jouer, dans un spectacle, un rôle de braqueur?

Ect...Ect...

Ce qui est désopilant, c’est de savoir que des enfants écoutent les journaux télévisé, sans que leurs parents soient présents à leurs cotés, pour rectifier les effets de l’appauvrissement culturel général auquel participe grandement la plupart du temps bons nombre de participants à la présentation des contenus d’un journal télé

Crab

(1) La3 samedi ou vendredi dernier

 

03.08.2007

Hommage à Michel Serrault

 

L’insolence est une expression de notre culture, conjuguée à l’esprit frondeur de l’acteur entre symboliquement comme une valeur ajoutée à notre patrimoine

 

Sans provocation il ne peut y avoir de création

 

Esope, Shakespeare, Molière, De la Fontaine, Renoir, Lynch, Hitchcock, Luis Buñuel, Visconti, Fellini, Max Ophuls, Losey, Jean Luc Godard, Roman Polanski, François Truffaut, Pedro Almodovar, Ingmar Bergman, Scorsese, Wajda, A. Kurosawa.../...

Crab

 

14.07.2007

Mickey

 

Provins ville Mickey ?

 

Dés le début des années 70, Provins ''découvre'' ses maisons médiévales à pans de bois

Seulement le goût de l’ancien-« du plus ancien »-fait que dans cette ville tout pan de bois découvert derrière le plâtre, depuis plus de trente ans, est remis apparent

Hors un colombage prévu pour être vu apparent est fait de pièces de bois taillés à arêtes vives

D’autres constructions comportent quelques pièces de bois en partie sculptées

La plupart des pans de bois à Provins sont fait de pièces de bois prévues pour être bardés de planches ou habillés supportés par un platelage d’un enduit de plâtre moulurés

(Modénatures classique, néo classique ou du dix neuvième siècle)

 

Depuis à peu près le début des années 80 les remparts de la ville en cours de totale reconstruction ont perdus par place leur état de ruines qui leurs conféraient le caractère romantique qui caractérisait quelques uns des lieux de la ville

Une blessure peut et en tout cas à Provins était ou pouvait être mise en valeur sans chercher à transformer cette ville en un jouet médiéval flambant neuf

 

Quant à l’opéra au pied des remparts, il est suffisamment aseptisé et n’encours pas dans l’immédiat de finir à la Bastille Mickey est passé par là

Crab

 

13.07.2007

Que sera notre patrimoine?

La conquête du Graal

 

Hélas pour le Bordelais, Bacchus est né en d’autres lieux et comment dans cette condition justifier d’une appellation inévitablement incontrôlée

 

Bacchus est le fils de Jupiter et Sémélé, par translation du mythe de Dionysos

Les Romains, nous le voyons bien, furent les premiers à tricher sur l’étiquetage, quant bien même l’éthique due en souffrir

 

Mercure transforme l'enfant en un chevreau et le confie aux Nymphes de Nysa. Une vigne dissimule leur grotte et le jeune dieu s'en nourrit

 

Silène, son père nourricier et en même temps son précepteur, quand il n'était pas ivre, était un grand sage, capable de donner à son divin élève des leçons de philosophie à propos des vins du Bordelais et d’ailleurs

Aujourd’hui, l’évolution s’en est mêlée, plus à partir d’études comparatives, où se fondent malicieusement savoir et croyance

 

Bacchus est représenté ordinairement avec des cornes, symboles de sa puissance, de sa force et de son gout pour les vins des temps d’autrefois, et désormais de l’esthétique du temps présent des terroirs de près ou de loin, tient en sa main, dans l’actualité bien souvent au gré des uns et des autres semble t-il, une grappe de raisin de Californie ou d’Australie et une corne, provenant de Chine, une corne en forme de coupe

 

Ce qui est dominant dans ces relations sociales

Bacchus punit de tous temps, sévèrement tous ceux qui voulurent ou voudraient, s'opposer à l'établissement de son culte fondé sur la diversité des vignobles et des vins

 

Quant il est ivre il serait, parait-il, bien plus chauvin, ce qui laisserait supposer, que dans ce seul cas, qu’il serait en fait Bordelais

 

Bacchus triompha de tous ses ennemis et de tous les dangers auxquels les persécutions incessantes de Junon l'exposaient, certes pour lui ce fut facile le vin aidant

Mais en est il de même pour le Bordelais qui comme Sisyphe qui doit lutter sans relâche contre la déesse de la concurrence, pire que Junon, s’en est à peine pensable, c’est une tout autre affaire parsemées de bien des embûches?

 

C’est que la déesse de la concurrence est exigeante et toujours plus...se montre sans pitié dès qu’on lui offre des libations avec du vin coupé d'eau et non du vin pur

Le vin délie les langues, et rend les buveurs indiscrets et de crier la mémoire ''oubliée'' de l’esclavage.

 

A Provins par la faute des dieux mégalomanes ''protecteurs de la ville'', les augures, plutôt mauvaises, prédisent que ''son opéra'' finira un jour ou l’autre à la Bastille

 

A Rome on célébrait, en l'honneur de Bacchus ou Liber, des fêtes dites Libérales, le Bordelais ne devrait-il pas s’en souvenir?

 

C'est Bacchus qui le premier aurait établit une école de musique; Le Bordelais ne devrait-il pas mieux connaître ses gammes, son histoire pour devenir ce phare culturel qu’il veut devenir classé par l’UNESCO?

 

Mais faut-il vraiment s’en inquiéter? Car en France (y compris dans le Bordelais), un verre de vin à la main, tout fini en chansons

Crab

 

24.05.2007

Le couple public

 

Le clonage des esprits

 

Grande question qui parcoure l’actualité depuis plusieurs semaines (une ou un) journaliste doit-elle-il quitter son poste parce que (sa ou son) conjointe participe à une campagne ou devient (une ou un) ministre?

Je suis scandalisé que cette question puisse se poser dans une société démocratique

Je ne sais combien de fois j’ai pus constater, dans ma famille, des débats parfois un peu vifs entre conjoints aux idées opposées et ne votants pas pour les mêmes personnalités politiques

Oui, je suis scandalisé parce que je me demande toujours si ne s’agit pas plutôt d’un fantasme de quelques journalistes ou de quelques commentateurs politiques de s’imaginer que le couple dépersonnalise chacun des conjoints, où s’il s’agit d’un des aspects plus largement de l’appauvrissement culturel dont semblent atteints bon nombre d’intervenants dans les médias?

Crab

 

21.05.2007

Menace le Droit d'exister

 

Hier, dimanche, lors d’un journal télé

Interview du frère d’un malfaiteur

 

Malfaiteur, qui conduisait sans permis et avait renversé, en la blessant gravement, une personne âgée

Le malfaiteur avait été stoppé par un policier en le blessant par balle, l’individu est désormais à la disposition de la Justice

 

Pourquoi filmer et interviewer le frère du malfaiteur?

A cannes Roman Polanski déclare aux journalistes «les questions que vous posez sont tellement pauvres…» Et quitte la conférence de presse

Il est heureux que des intellectuels réagissent fermement, car l’appauvrissement culturel, dans notre pays, est en parti le fait d’un bon nombre de journalistes ou présentateurs de télévision aux heures dites de grandes écoutes

Une équipe de rédaction fait intervenir couramment à l’antenne, pendant le journal, un commentateur politique pour nous expliquer ce que nous avions parfaitement compris, mais sans jamais prévoir de personnalité capable de critiquer dans ses propos ce qui relève de l’idéologie

Quand ''on'' constate que le pape demande aux médias de tout faire pour promouvoir le mariage, c’est bien la preuve que la télévision est perçue non pas comme un outil d’information et de débats mais bien comme une officine d’endoctrinement

Sans réaction à cet appauvrissement culturel, ou l’idéologie se substitue au courage d’informer, c’est à moyen terme une menace pour nos libertés

Crab 21 05 07