Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2016

Laïcité – Alsace-Moselle

Laïcité, Concordat, Henri_Peña-Ruiz, Élisabeth_Badinter

Des organisations laïques demandent à nouveau la suppression des cours de religion obligatoires en Alsace

Un appel national a été lancé [ mardi 5 Avril ] par plusieurs organisations laïques pour réclamer la fin des cours de religion obligatoires en Alsace-Moselle. Comme le demandait l'Observatoire de la laïcité il y a déjà un an.

C'est une particularité liée au Concordat qui fait régulièrement débat. En Alsace-Moselle, les cours de religion sont obligatoires dans les établissements scolaires. S'ils ne veulent pas que leurs enfants y assistent,

les parents doivent demander un dispense.

Les organisations laïques montent au créneau : " Les parents doivent choisir entre trois religions. Et s'ils ne demandent rien, ce sera aussi inscrit dans un document rectoral officiel. Il s'agit d'un fichage qui est contraire aux principes de la laïcité ", explique Claude Hollé, secrétaire général de Laïcité d'Accord.

Pour un enseignement religieux dispensé en-dehors des heures de l'Éducation nationale ?

Pour Christian Moser, secrétaire régional UNSA-Education, ces cours de religion obligatoires sont en contradiction avec le principe de laïcité. Un principe qui pourtant est de plus en plus mis en avant depuis les attentats : "Il faut d'abord balayer devant sa porte. On ne peut pas mettre en avant le principe de laïcité quand il n'est pas appliqué sur une partie du territoire."

 

Ces organisations demandent donc à ce que l'enseignement religieux devienne optionnel et qu'il soit dispensé en-dehors des heures de l'Éducation nationale. Une demande qui est aussi celle de l'Observatoire de la laïcité depuis un an. Actuellement, les élèves d'Alsace et de Moselle ont une heure d'enseignement religieux obligatoire par semaine, ce qui revient à perdre 180 heures de cours sur toute leur scolarité en élémentaire, par rapport aux autres enfants.

Aurélie Locquet, France Bleu Alsace, daté du mercredi 6 avril 201

 

Laïcité, Concordat, Henri_Peña-Ruiz, Élisabeth_Badinter

Compter sur la gauche plus responsable, dans notre pays, de la montée du communautarisme que les autres partis de pouvoir de faire respecter la laïcité et les valeurs égalitaires, ( dont, mais pas seulement, l’égalité femmes-hommes, vis à vis de la religion musulmane ), sur ensemble des territoires de la république, si ce n’était aussi tragique ferait de rire à gorge déployée n’importe quelle personne quelque peu observatrice des comportements des élus socialistes pour une large part d’entre-eux liés à un électoralisme des plus malsains comptant pour l’avenir des relations sociales dans notre pays

Non seulement c’est humiliant pour des parents d’élèves d’être obligé de formaliser une demande de dispenses - mais c’est aussi important de constater que la gauche refuse d’abroger le Concordat sous le prétexte fallacieux que le Conseil Constitutionnel il y a peu a estimé ( tenez-vous bien ) que le Concordat en Alsace-Moselle pouvait " cohabiter " avec la laïcité, alors que loi 1905 interdit que la république salarie à l’école publique des enseignants en religions – Crab - 08 Avril 2016

I

Suite 1 : Les gros fantasmes de la gauche

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/observatoire-de-la-laicite/

I

Suite 2 : « Nous ne nous reconnaissons pas… »

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Manifeste+Crab

 

07/04/2016

Quand le voile brouille les esprits

Hassiba Boulmerka.png

Hassiba Boulmerka offre à l'Algérie sa première médaille d'or

Secrétaire-dactylographe
Travaillant de 8 heures à 17 heures, elle s'entraînait chaque soir, dès sa sortie du bureau, jusqu'à 20 heures

En 1991, Hassiba Boulmerka remportait une fabuleuse victoire dans le 1 500 m aux Championnats du monde d'athlétisme. Lorsqu'elle rentra à Alger, elle fut accueillie en héroïne nationaleFin de citation

I

Mais une victoire bien dérangeante ; à des religieux qui lui reprochaient d’être en short, croyante elle leur répondit que le voile c’était bien pour prier et le short plus commode pour courir

Hassiba Boulmerka a eu le mérite de définir précisément ce qui relève de la religion et ce qui relève du sport - cette réplique n’est pas sans rappeler ce que le père d’Élisabeth Badinter lui disait : « on porte la kipa pour prier, mais pas pour faire ses course »

Question : au lieu de parler " des droits de l’Homme ", comment se fait-il que, dans notre pays, chaque fois que l’on parle de musulmanes, il n’est jamais fait référence à l'Algérienne Hassiba Boulmerka, mais exclusivement à des « voilées volontaires » ?

Était-elle, cette femme, qui courrait en short devant les caméras du monde entier « un modèle d’impudeur » ?

N’est-il pas temps, en France, d’admettre, une fois pour toutes, qu’une femme est autant un être humain qu’un l’homme, de le graver dans la loi au fronton de l’égalité femmes et hommes en interdisant dans l’entier espace public le port de tous les voiles islamiques ? - Crab - 7 Avril 20116

I

Suites : Vêtements islamiques

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/04/vetements-islamiques.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/04/06/vetements-islamiques-5784841.html


06/04/2016

Vêtements islamiques

Céline_Pina, Élisabeth_Badinter, Laurence_Rossignol, vêtements_islamiques, signes_ostensibles_religieux_dans_les_entreprises, laïcité, islam

« Je suis fière de celles qui refusent de porter le voile en Iran » - Hôtesse de l’air à Air France ( dans L’OBS )

I

Comment esquiver le vrai débat ?

C’est ce que manque jamais de faire les chantres du relativisme culturel, immédiatement prêts de tirer à boulets rouges, chaque fois que des personnalités politiques ou issue de la société civile nomment la réalité de l’abaissement du statut des femmes dans certains des quartiers de nos villes

Plus particulièrement sont visés les inacceptables signes ostensibles plus culturels que religieux, dont les voiles et vêtements islamiques marqueurs de l’inégalité femmes-hommes portés, dans notre pays, essentiellement par des femmes « voilées volontaires » se déclarant musulmanes

Les mots du délires : " critiquer l’islam, c’est faire le jeu du FN " - - - " critiquer l’islam, c’est faire des musulmans des boucs émissaires pour masquer la difficulté de traiter les problèmes de notre société, dont le chômage ... " - - - comble de l’imposture quand Jacques Attali déclare, sans rire, hier matin devant Bourdin le bigot de service à BFM TV : " Vous verrez, un jour on finira par écrire que les musulmans sont responsables du chômage "

I

Le Guen, l’un des grands symboles patentés de l’hypocrisie dont se rendent coupables, depuis plusieurs décennies, de nombreux cadres ou élus de gauche « Air France doit obéir obéir à la loi iranienne » - paternaliste de haut crin, comme tout bon misogyne qui se respecte, au passage jette le principe de la liberté de conscience, dont le droit à ne pas croire, dans la montagne de poubelles toxiques dédiés aux stockages des immanquables et innommables lâchetés socialistes, mais au grand mais : " il comprend, ( dit-il ), les hôtesses refusant le voile "

I

Ce qui est insupportable c’est d’entendre dire publiquement par des musulmans modérés ou par des musulmans extrémistes, voire djihadistes, couverts dans leurs tentatives de déconstructions par toutes sortes de sociologues des religions ( leur gagne-pain) avec ou sans poils , que le vêtement islamique est un vêtement décent, quand, dans la réalité, il s’agit pour les islamistes modérés ou pas de tentatives répétées de déconstruire " les droits des femmes ", " les libertés individuelles ", d’attenter à notre " liberté de conscience et d’expression " - de condamner notre " droit de rire et de nous caricaturer " - de " chanter et de danser " autant de droits et de joies de vivre qui sont l’expression de notre culture, de notre humanité

Dans notre république nul loi et coutume ne peut altérer la nature d’une personne, sinon c’est trahir toutes ces femmes qui durant des décennies ont obtenues dans notre pays, quand d’autres se battent encore ( notamment en Iran pour ne pas porter le voile ) et un peu partout dans le monde pour ne pas avoir à se nier elles-mêmes en couvrant ce qu’elles sont ne serait-ce que le temps d’une escale à Téhéran

[ " La collusion du relativisme culturel et du différentialisme fut dramatique et contribua à la remise en cause de l’universalité des droits de l’homme. " - Élisabeth Badinter ]

L’indécence ?

Cette attitude l’émanation d’hommes et de femmes d’idées rétrogrades ne fait que confirmer ce que nous savons depuis toujours : à savoir que toute femme refusant l’obligation de se nier, qui ne veut pas ou ne s’affuble pas de ces soit-disant « décents » vêtements et voiles islamiques symboles de l’inégalité hommes-femmes n’est pas, pour ces parties de population d’Iran ou ailleurs, notamment dans les mondes dominés par une majorité de musulmans, un humain comme les autres - mais une pute

Hors ce mépris affiché par les islamistes directement salis les femmes prostituées doit-être, avant toutes autres considérations, pris comme une insulte à l’égard de toutes les femmes et de tous hommes, car où se situe la différence entre un mariage forcé, arrangé ou quand des personnes sont ou bien restent ensemble pour des raisons économiques, il me semble que la frontière de la prostitution est bien plus difficile à cerner que certains ou certaines hystériques de la grande confrérie des pudibonds *1 veulent bien l’entendre ou l’observer - - - Crab – 06 Avril 2016

*1 : Féministe de toujours

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/04/feministe-de-toujours.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/04/04/feministe-de-toujours-5783904.html

I

Suites : Onfray - la chrétienté et l’islam

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/04/onfray-la-chretiente-et-lislam.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/04/05/onfray-la-chretiente-et-l-islam-5784331.html

I

Suites 2 : Rossignol chante vrai

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/31/rossignol-chante-vrai-5782216.html

ou sur :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/rossignol-chante-vrai.html

I

Suites 3 : Céline Pina et les autres

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/celine-pina-et-les-autres.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/celine-pina-et-les-autres/


05/04/2016

Onfray - la chrétienté et l’islam

michel_onfray.png

Michel Onfray et l’idée qu’il se fait de la civilisation judéo-chrétienne ou encore de qu’il en reste, devrais-je dire - impacterait la société au point que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, nul ne serait épargné y compris tous les esprits doté par leur histoire familiale et personnelle d’un entendement comptant parmi les plus contestataires de " l’ordre moral "

Pour Michel Onfray combattre les idéologies religieuses ou combattre la civilisation judéo-chrétienne qui de toutes les façons n’est plus, en faire la critique athée ou la déconstruire c’est dit-il : « faire avec »

Mais Michel Onfray semble oublier ou peut-être ne peut-il l’entrevoir, à savoir, que dans notre pays, ( puisqu’on en parle jamais dans les « grands médias*1 » ), beaucoup plus d’enfants que bien souvent on ne l’imagine ont eu la chance de pas être éduqués dans la religion - bénéficiant d’une culture ou la nature, le naturel, la poésie de la vie, très naturellement éloigné, aux antipodes des fables ou idéaux mortifères que traînent les religions avec elles, prend toute la place, toute la place devrais-je plus explicitement dire, qu’inévitablement cela se ressent dans la langue - dans leur façon de parler, c’est sommes toutes ce qui fait leur culture, leur humanité sans souffrir plus ou moins au quotidien ou encore à la petite semaine de séquelles dont ne peuvent se défaire entièrement les personnes, ( dont Michel Onfray ), catéchisées dans leur enfance malgré une fois adultes devenues athées ou se réclamant de l’athéisme

Sans doute est-il encore impacté par ce qui reste de la trop longue période où la religion et ses tenants tentaient d’imposer la foi par la terreur, cependant il ne peut toutefois pas pour autant de son histoire familiale ni à partir de ses plus jeunes années prétendre faire de l’universel

*1 : Chaque fin de semaine une matinée est réservée aux religions sans qu’aucune des chaînes de la télévision publique prévoit en contrepartie une matinée réservée aux philosophies de l’athéisme - [ laïcité ? ]

I

C’est un point de désaccord de même que je le suis pas quand il interprète " point de contrainte en religion " s’agissant d’une bien trop rare tolérante sourate *2 : http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/point-de-contraintes-en-religion.html

I

Michel Onfray à tord de dire qu’il vaut mieux débattre « du pourquoi des femmes portent le voile » quand nous savons, depuis toujours, que les voiles islamiques n’ont rien à voir avec la religion mais sont les représentations symboliques dans l’espace publique de l’inégalité femmes-hommes

La laïcité appartient à l’État, certes certes, disent les islamophiles et autres inconscients, mais l’égalité femmes-hommes est l’affaire de la République, et je distingue très clairement ce qui relève des valeurs de la républiques auxquelles les religions et auxquels leurs adeptes doivent se soumettre que cela leur plaise ou non

Je ne crains nullement de dire que les porteuses « volontaires » du voile poignardent toutes les autres femmes dans le dos - et sont à la pointe de toutes les tentatives de rétablir " l’ordre moral contre les droits des femmes " - contre toutes les libertés individuelles qui font notre culture, notre humanité – défendre, être garant du respect de nos valeurs, il appartient à nos gouvernants d’interdire le port des voiles islamiques sur l’ensemble de nos territoires

I

Dernier point de désaccord, cette fois porte sur son analyse de la politique étrangère de la France vis à vis du monde dominé par une majorité de musulmans, et cela quand bien même les choix politiques de nos gouvernants, me semble-t-il, sont bien loin d’être à la hauteur dans de nombreux domaines de l’international

Que pourraient bien penser les armées de femmes kurdes, yézidis et syriaques de la position non-interventionniste de Michel Onfray contre les islamistes qui voudraient les soumettre ?, suites : http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/09/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques-5771888.html

Crab ( sans antennes râteau - ni parabolique - ni regrets ) - 05 Avril 2016

 

04/04/2016

Féministe de toujours

Élisabeth badinter

Déni des réalités

C’est difficile pour la classe politique qui nous gouverne depuis bientôt 35 ans d’admettre ses errements quand Elisabeth Badinter, spécialiste des Lumières, déclare dans L’OBS daté du 02 Avril 2016 : « on assiste à une véritable " régression " des droits des femmes " dans certains quartiers " où les imams les plus rétrogrades ont gagné la partie ".

[ ...]

« Parce qu'elle est [ Nadia Remadna ] lucide et courageuse. Quand elle raconte le quotidien des femmes et des enfants qui vivent à quelques kilomètres du centre de Paris, on se croirait dans un autre monde. Je considère que Nadia Remadna, au même titre qu'un nombre croissant d'intellectuels arabo-musulmans qui prennent la parole avec courage, sont les représentants actuels des Lumières.

Elle appelle les femmes, réduites au silence par l'injonction des Frères musulmans et imams salafistes, à reprendre leur destin en main.

Quant à ceux qui la traitent d'islamophobe, je trouve cela inadmissible. Cela n'est pas du féminisme, c'est de la politicaillerie, insensible et méprisante à l'encontre des femmes

« Le féminisme concerne les femmes de toute la société. Les plus privilégiées ou celles des classes moyennes ont vu satisfaire un certain nombre nombre de revendications ; aujourd'hui ces libertés et l'égalité des sexes ne sont plus accessibles aux femmes de certains quartiers. C'est normal qu'elles se mobilisent pour être traitées comme toutes les Françaises.

Elles veulent bénéficier des lois qui ont été votées et des changements de mentalité dont ont bénéficié les femmes. Je pense que toutes les femmes ont besoin d'être libres et le critère le plus évident d'une démocratie moderne est l'égalité des sexes. Nadia Remadna se bat pour l'application des lois et veut tout simplement stopper la régression dont les femmes sont victimes. »

[ … ]

Dans la même interviewe elle rappelle que le voile est définitivement pas défendable

Je ne crains nullement de dire que les porteuses « volontaires » du voile poignardent toutes les autres femmes dans le dos - et sont à la pointe de toutes les tentatives de rétablir " l’ordre moral " contre " les droits des femmes " - contre toutes les libertés individuelles qui font notre culture, notre humanité

 

Pour ma part je considère que la gauche au pouvoir porte une plus lourde responsabilité que la droite car depuis le « règne » de Mitterrand et son épouse, puis de Jospin premier ministre ou encore dans l’actualité de Valls qui déclarait " qu’il « respecte tous les textes sacrés » ", s’ajoute le déni incessant, le refus quasi permanent des cadres du PS de nommer les réalités des assauts théocratiques contre la laïcité émanant pour l’essentiel du milieu musulman - plus grave pour ces cadres « socialistes » et « intellectuels » proches de la gauche vantant au nom des valeurs de la République l’égalité femmes-hommes, dans le faits, dans la réalité par le plus vil électoralisme, par le plus lâche des clientélismes s’évitent de dénoncer l’idéologie phallocrate de la religion des musulmans et passent leurs temps à hurler à l’islamophobie

En ce qui me concerne j’assume, être islamophobe c’est naturel – ce qui ne l’est pas naturel, c’est de défendre une religion misogyne qui infiniment plus que les autres « textes sacrés » sacralise les patriarcats

J’ajoute qu’il suffit de lire ces quelques sourates pour comprendre qu’on ne trouve dans l’infantile et égoïste coran, au contraire des « textes sacrés » qui l’on précédé, aucun rôle tenu par les femmes mais dans ce texte rédigé par des hommes pour le seul bénéfice des hommes en bonne logique musulmane on y parle quand même des femmes, certes, mais à la troisième personne, suites : extrait du coran, " Les diktats musulmans "

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

ou sur :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Crab – 05 Avril 2016

I

N’étant pas sans ignorer que Madame Élisabeth Badinter est la philosophe et la femme de lettres qui compte très probablement le plus grand nombre de pourceaux d’Épicure - conséquence de cette situation indigeste, ici, il me paraît bienvenu de porter à connaissance cette petite note :

Ctitation : Elisabeth Badinter, née à Paris en 1944, est la fille du publiciste Marcel Bleustein-Blanchet et la petite-fille du député socialiste Edouard Vaillant. Agrégée de philosophie, elle a été professeur à l'Ecole polytechnique. Son premier livre, l'amour en plus, histoire de l'amour maternel, est paru en 1981, suivi d'une vingtaine d'autres, dont une biographie de Condorcet écrite à quatre mains avec son mari Robert Badinter. Nombre de ses livres sont des portraits de femmes du siècle des Lumières, Emilie du Chatelet, Madame d'Epinay, ou du XXè siècle, les trois grands auteurs de langue française que sont Simone de Beauvoir, Marguerite Yourcenar et Nathalie Sarraute ou abordent le thème des rapports hommes-femmes ou celui de l'équilibre entre vie professionnelle et maternité, et Elisabeth Badinter a d'abord été considérée comme une philosophe féministe. Cependant sa réflexion l'amène à vouloir dépasser un clivage trop brutal, à refuser une trop grande victimisation de la femme, afin d'éviter une sorte de guerre des sexes qui lui paraît préjudiciable à la juste lutte pour l'égalité des salaires, devant les tâches ménagères et le partage de l'éducation des enfants. Elle prône plutôt une complémentarité des sexes, ce que lui reprochent certaines associations féministes. Son dernier ouvrage paru, Le conflit, la femme et la mère, paru en 2010, revient sur ces questions cruciales pour la société d'aujourd'hui.

 

03/04/2016

L’ordre moral

Censure.jpg

Visions morales du monde

Ambiances de discours et de débats plus moralisateurs les uns que les autres, en réalité relevant plus d’un prêchi-prêcha d’inspirations chrétiennes dans lesquels ne manquent pas de s’enfoncer quelques « mouvements féministes » peu aptes à emprunter les chemins de traverses

Réclamer l’abolition de la pornographie ne relève plus du féminisme mais de l’ordre moral ou d’un mode de pensée totalitaire
Dans le cinéma y compris pornographique, il y a de bons et de très très mauvais films, parfois infects à différents niveau de ce qui est répréhensible du point de vue de ce qui fait notre culture, notre humanisme - ainsi qu’au regard de nos lois

La morale est une affaire privée qui ne peut servir de politique et s’imposer à tous

Les tentatives abolitionnistes émanant de mouvements pudibonds, derrières lesquels se dissimulent conscientes ou inconscientes des mentalités chrétiennes fondamentalistes, n'ont rien à voir, ni de près ni de loin, avec l'action féministe pour finalement se retrouver assis à aux cotés des pires ennemis des libertés individuelles concernant tout autant les femmes que les hommes qui imaginent leurs modes de vies ailleurs que dans le cadre de la « famille traditionnelle »

Il serait grand temps que certains « mouvements féministes » se reprennent car sans restaurer un ordre social qui j’y compte bien ne verra plus le jour - dans le respect des lois, certains films peuvent faire l'objet de poursuites, dans ces cas là ce sera à la Justice trancher - Crab - 03 Avril 2016

I

Arte – extrait vidéo :

http://blvids.free.fr/Porno_feminin.mp4

I

Suites : Prostitution - 2016

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/prostitution-2016.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/21/prostitution-2016-5777214.html

 

01/04/2016

La vie de la conscience

Portrait d'Agnès Sorel datant du XVe siècle.jpeg

Agnès Sorel

I

Réponse à S........ qui aimablement m’écrit :

« L’homme ne veut plus sonder les sphères intérieures de son être. Du coup, il est devenu insensible aux géométries musicales, picturales, poétiques et des Idées en référence au ciel platonicien » - Extrait de son avertissement

I

Le seul problème disaient non sans humour nos ancêtres les gaulois c’est qu’il se pourrait bien que le ciel nous tombe sur la tête

Aussi éloigné autant que possible de toutes babillardes, nul besoin pour ma part, ô que non, à me référer au ciel platonicien ni cesser de miser sur l’intelligence, la sensibilité autant que de la raison des femmes et des hommes, notamment aussi longtemps que je pourrai observer que l’athéisme, jour à après jour, gagne les esprits de toutes les personnes qui savent que les valeurs, par essence anti sectaires, susceptibles de rassembler les populations d’un pays passe par l’éducation à la science et à la culture

La spiritualité c’est la vie de la conscience et si les religions, ô non - ô non, loin s’en faut, n’en ont pas le monopole, à contrario n’en manquent pas " les personnes ( et non les hommes ) de bonne volonté "

I

Les anciens grecs avaient fait de Dionysos le dieu vivant de l’esprit ou l’entendement

Voyez-vous à l’âme de Platon l’artisan, dans toute l’histoire des idées ou de la philosophie, du premier autodafé destiné à détruire l’œuvre du grand penseur Démocrite, l’ennemi de l’athéisme tel plus tard le contre révolutionnaire Robespierre sera à son tour l’un des pires ennemis de l’athéisme et encore plus des athées, permettez-moi de vous dire, qu’étranger à toutes sources d’inspirations d’« origine divine », qu’en rentrant ainsi dans le domaine de la philosophie, et dans la faculté rationnelle de lentendement, je puis allègrement vous dire, qu’en bon entendeur, je ne vous demande pas la permission de mes préférences

Agnès Sorel, de par son art de vivre et ses originalités invente le décolleté épaules nues marque ainsi la mode à la cour, ( qualifié – il en est toujours ainsi - de « ribaudise et dissolution » par quelques chroniqueurs religieux de l’époque ) ;

aussitôt furent abandonnés par toutes les femmes les voiles et autres guimpes, avant que nos contemporaines comptant parmi les plus éclairées, que ne manquent pas de fustiger tous les pudibonds et pudibondes de ce temps présent, sans soutiens-gorges ni regrets choisissent, certes d’abord pour elles-mêmes, puis pour toutes et tous de montrer, urbi et orbi, de fermes seins nus délivrés de toutes influences extérieures

Ici, vont et sont-elles mes préférences exprimées dans l’écriture vivante de la pensée, dans la plus grande liberté de conscience à travers l’ultra liberté de parole des grands penseurs, des libertins très cultivés, des humanistes et des laïcs, dont pour quelques-uns ou unes : Aristippe de Cyrène, Démocrite, Leucippe, Épicure, Ésope, Lucrèce, Hypatie, Ninon de Lenclos, John Locke, La Fontaine, Jean Meslier, Émilie du Châtelet, Mozart, Da Ponte avec Mozart, Francesca Bruni, Casanova, Mozart avec Casanova, d’Holbach, Olympe de Gouges, Champollion, Darwin, Nietzsche, Richard Dawkins, Simone Veil, Henri Peña-Ruiz, Élisabeth et Robert Badinter

I

Seuls, nos actes sont la cause de notre avenir

« Il savait jouir du plaisir du moment présent ; il évitait la souffrance que l'on rencontre lorsqu'on cherche à jouir des choses qui ne sont pas présentes. » Rappelait Diogène Laërce, dans " Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres, II, 65 ", à propos de la philosophie d’ Aristippe de Cyrène

I

Suite : Réaliser un féminisme libertin

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin.html

I

Suite 2 : Jouir sans se nuire ni nuire à autrui

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/jouir-sans-se-nuire-ni-nuire-autrui.html

Crab – 01 Avril 2016

 

 

31/03/2016

King - I am king - king - king - king...

Ô oui, ô oui - ô que oui, il est le poux - poux - le plus gros - gros - poux des rois pou - pou - poussifs sans barbes de la plus za - za - zadmirable des campagnes orchestrée pou - pou - pour l’investiture ja - ja - jamais imaginée par - la - la - l’Amérique profonde

amérique,donald trump,ivg,offenbach,la_belle_hélène,opéras

Donald Trump, dans l’’entrée des rois

I

Donald Trump se rétracte sur l’avortement - se serait-il trumpé ?

Contre les femmes qui librement disposent de leur corps, choisissent d’interrompre une grossesse, entendre introduire dans le Droit Pénal une punition ne serait-ce que d’un franc symbolique pour « marquer le coup » c'est ce que proposait, en son temps sur un plateau de télévision, Françoise Dolto - entourée par quelques femmes qui n'ont pas manqué de la remettre à sa place de kato en lui faisant observer qu’avorter était déjà une peine largement suffisante - Crab 31 Mars 2016

Vidéo : L’entrée des rois

http://blvids.free.fr/Entree_des_rois.webm

 

Rossignol chante vrai

Laurence-Rossignol.jpg

Extrait de presse : …

Laurence Rossignol a fait un parallèle entre les femmes qui choisissent de porter des vêtements islamiques et les « nègres » qui étaient favorables à l'esclavage, avant de finalement reconnaître une « faute de langage ». La ministre des Droits des femmes dénonçait au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC-BFM TV le développement, par certaines marques et enseignes de distribution, de vêtements adaptés aux traditions musulmanes comme le « burkini » ( maillot de bain intégral ) ou le hijab ( foulard islamique ). Alors que le journaliste lui faisait remarquer que certaines femmes « choisissent » de porter ces vêtements, la ministre a répondu : « Mais bien sûr. Il y a des femmes qui choisissent, il y avait des nègres afr..., des nègres américains qui étaient pour l'esclavage. »
Interrogée par l'Agence France-Presse, la ministre a reconnu une
« faute de langage » sur l'emploi du mot « nègre », en soulignant qu'elle n'employait jamais ce terme « sauf quand on évoque l'esclavage et les négriers ». « J'ai employé le mot nègre dans le seul usage qu'on puisse en faire pour parler de l'esclavage en Amérique et des négriers. Mais je n'ai pas mesuré la perception la plus répandue. Et qu'on ne dit pas nègre même quand c'est autorisé à propos de l'esclavage. En dehors de cette faute de langage, je ne retire pas un mot de ce que j'ai dit » sur les lignes de vêtements, a déclaré Laurence Rossignol. Fin de l’extrait d’un article publié dans
Le Point

I

Aimée Césaire, Léopold Sédar Senghor ont suffisamment entrepris en leur temps de valoriser la négritude et l’idée de parler de civilisation nègre ne leur écorchait pas la bouche - il n’y que les imbéciles qui à notre époque veulent réduire à la couleur de sa peau l’Homme nègre – les même bien souvent omettent par ailleurs de rappeler que des rois nègres ont été eux-aussi au même titre que les arabo-musulmans de très grands rois négriers – que l’esclavage et la traite des esclaves n’étaient pas dû exclusivement à une minorité de blancs français quand, en ces temps là, la grande majorité des françaises et des français n’avaient pas leur mot à dire – se souvenir que dès le début de la Révolution que le premier gouvernement du peuple s’est empressé d’abolir l’esclavage... pour en terminer et en d’autres termes, Laurence Rossignol n’a pas à s’excuser de l’emploi du mot nègre...

I

Contrairement à ce qu’affirme ses détractrices pour la plupart musulmanes il appartient aux femmes et aux hommes membres du gouvernement de veiller à garantir l’égalité femmes-hommes, ce qu’ils ne font pas en dehors de trop rares déclarations sans langue de bois – rappeler que le voile est un symbole inégalitaire, qu’il n’a pas sa place dans un pays où l’égalité femmes-hommes et la valeur majeure de notre république, que ce n’est pas à la religion mais au politique de décider est à mettre au crédit de la Ministre

I

Sans le recours à la langue de bois, sans faire preuve de l’irresponsabilité qui caractérise la plupart des cadres de la gauche, Laurence Rossignol chante les " droits des femmes " et le droit de défendre tout ce qui peut permettre de rendre effective " l’égalité femmes-hommes " contre toutes les tentatives de minimiser les effets d’une anticulture générée par la religion musulmane, dont les traditions phallocrates islamiques inégalitaires sont inspirées par le raciste et sexiste coran

Sans être croyant, force est d’observer qu’il existe à travers des histoires bien racontées de nombreux et édifiants rôles de femmes dans l’Ancien Testament, quelques-uns pas vraiment passionnant dans le Nouveau, Mais, aucun rôle n’est tenu par une femme dans l’infantile et égoïste texte du coran rédigé par des hommes misogynesce n’est pas dû au hasard, le coran est un manifeste politique et sociétal sans autres préoccupations que de servir l’intérêt des hommes – pour l’essentiel d’assurer la suprématie de l’homme sur la femme, et compte tenu de l’endoctrinement des fillettes nées de parents qui se déclarent musulmans rien d’étonnant à observer qu’il y ait des femmes sous-servitudes pour à la puberté « choisir » de porter volontairement les phallocrates voiles islamiques - - - Crab - 31 Mars 2016

I

Suites : Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

I

Suites 1 : Céline Pina et les autres ( sans langue de bois )

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/celine-pina-et-les-autres.html

I

Suites 2 : déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es

 

30/03/2016

Chocolat sans frontières

censure, chocolat, mœurs, religions, télévision

Une grande pécheresse

I

Religion catholique : une religion de cannibales ?

À Pâques, convenez, en tout cas c’est ce que me disaient certains de mes amis et amies passés par là durant leur prime enfance, que ce n’est guère ragoutant de consommer le sans saveurs corps* du Christ ( * hostie ), d’autant, que soit qu’on fasse, il ne sera jamais possible de faire d’un pain rassis du pain frais

La Pâques n’est-t-elle pas l’événementiel le mieux choisi, le plus voluptueux pour savourer un succulent crucifix, de délicieuses cloches et autres petits animaux tous plus irsistibles les uns que les autres fait de délicats et onctueux chocolats ?

Introduit dans la vie quotidienne, pour toute personne douée de sensibilité autant que de raison le chocolat parle à l’entendement, il remplace avantageusement et de façon nettement plus pérenne le premier jusqu’au dernier des monothéismes

De nombreuses études scientifiques, comptant parmi les plus sérieuses, ont démontré que tous les croyants aimant à savourer le chocolat sont des athées sans le savoir

En ces temps « modernes » de saines exaltations c’est à la science qu’il faut rendre grâce car nul, désormais, ne peut plus croire ne serait-ce qu’une seule seconde, au stade actuel de nos connaissances sur le chocolat, qu’il est vain d’espérer indéfiniment, pour notre satisfaction, le retour d’un messie - en effet, mieux, plus probant qu’un éventuel retour ou une hypothétique résurrection, désormais inspiré par nos lointains ancêtres, il est tant pour nous tous qui aimons que les bonnes choses ne finissent jamais, mais cette fois, une fois pour toutes, de nous référer à un gourmand cannibalisme, un cannibalisme ni métaphysique ni symbolique que seul le vrai de vrai cannibalisme par son intercesseur le chocolat comme principe seul susceptible de nous garantir une vie éternelle aux antipodes de toutes formes de soumissions ou d’idéalismes dans l’ennui de je ne sais quelles pérégrinations dans des arrière-mondes sans cacao - Crab - 29 Mars 2016

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/10/le-chocolat.html

I

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/crab-leconseil-francais-du-culte.html

 

Suite 3 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-cite-du-cacao.html

 

29/03/2016

La mort du cygne

La mort du cygne.png

Une interprétation flamboyante de " La Mort du cygne " gambillé par Ekaterina Kondaurova lors de l’ouverture du Théâtre Mariinski

À l’origine un ballet de Michel Fokine chorégraphe né à Saint-Pétersbourg - créé en 1907 pour Anna Pavlova, inspiré du Cygne, treizième mouvement du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns

Même les déesses sont bien pâle à coté de l’Art d’une femme libre, d’une beauté difficilement égalable quand le corps exprime l’entendement, et se donne sans voile, pour notre plus grand bonheur, suite : vidéo : Ekaterina Kondaurova

http://blvids.free.fr/La_mort_du_cygne.mp4

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=musique

I

Suite 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/sabine-devieilhe/

Crab – 29 Mars 2016

 

 

28/03/2016

Loi Khomri - loi de dieu

laïcité, islam, loi_Khomri, frères_musulman, salafistes, ramadan, sciences, entreprises, économie, signe_religieux_ostensibles_dans _les_entreprises

Loi Khomri,

dont l'article 6 stipule que « la liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l'exercice d'autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l'entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché

I

Hors - après l’autorisation de « mères voilées » ( selon Najat Vallaud-Belkacem ) pour éviter de parler de la fonction d’accompagnantes et d’accompagnants scolaires l’islamisation rampante de notre pays se poursuit avec la caution d’une gauche qui, par le plus sordide électoralisme, n’en finit jamais, depuis une trentaine d’années, de trahir la laïcité et les valeurs républicaines - pour preuve, une fois de plus, cet article de loi inspiré par le fanatisme religieux participe à valider un des incessant assauts théocratiques recensés émanant principalement du milieu musulman que s’empresse de valider Khomri à travers l’article 6 de son projet de loi, alors que l’urgence c’est de reprendre en main " les territoires perdus de la République " dans lesquels se constituent de « petits Molenbeek » en commençant par stopper pendant au moins les cinquante années à venir toutes immigrations venues de pays dominés par une majorité de musulmans, ce qui entre autres permettrait prioritairement de mieux s’occuper de nos millions de chômeurs et de nos millions de mal-logés

Envisager cette perspective, soyez-en sûr la gauche ne manquera pas, s’empressera de recourir au « padalmagame », quand de toutes évidence ce sont pourtant bien des musulmans qui à travers les nombreux attentats réussis, avortés ou empêchés par les forces de sécurité ont dors et déjà déclenchés la guerre civile dans notre pays et en Belgique – mais qu’on se rassure la gauche dira qu’il n’en est rien, qu’en métropole qu’une soixantaine sinon plus de mosquées salafistes n’est rien, et se payera de déclarer que ce terrorisme n’a rien à voir avec l’islam ni rien à voir avec les " territoires perdus de la République "

Une entreprise est un site où les gens sont réunis pour travailler sur un projet, pas un lieu pour encourager le prosélytisme dont nul ne peut ignorer qu’il est essentiellement musulman - ni permettre de toutes les façons que des fanatiques religieux imposent du dieu ou leur dieu à tout un chacun - Crab – 28 Mars 2016

I

Suites : Signes ostensibles religieux dans les entreprises

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Signes+ostensibles+religieux+dans+les+entreprises

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises/



26/03/2016

L’homme de dieu

Église syriaque orthodoxe d'Antioche.png

Pâques : Paroles de poisson rouge

François le pape des pauvres d’esprits a vivement critiqué la conception de la laïcité de certains pays occidentaux qui interdisent l'expression de la foi et de signes religieux comme les crucifix dans les espaces publics

Certains veulent " enlever " Jésus " des lieux publics et l'exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l'égalité que Jésus nous a lui-même enseignée "

I

Dans l’une de ses envolées vers le ciel ( son ciel ) dont il a le secret de jeter en pâture à la face du monde : " les fondamentalismes et le terrorisme des adeptes de certaines religions qui profanent le nom de Dieu et l'utilisent pour justifier leurs violences inouïes "

Que ce pape se taise, si dieu existait vraiment il n’aurait jamais permis aux terroristes musulmans d’être aussi cons

I

Ce sont " les vendeurs d'armes qui alimentent le four des guerres avec le sang innocent des frères ", fait remarquer ce pape promoteur en chef et premier grand flic de l’illusion

Eh bien non, avant que les marchands d’armes tirent profit du sectarisme, c’est d’abord la croyance dans l’au-delà qui est en cause - à l’origine d’un chaos entretenue par toutes les hiérarchies monothéistes, cohortes de papes, de muftis et leurs ministres tous plus genrés les uns que les autres ( sauf dans le judaïsme : après la mort, il y a pas d’au-delà mais le néant )

Ce qui importe c’est de savoir pourquoi des personnes réclament et prennent les armes au lieu de tendre l’autre joue

Ce n’est bien évidemment pas la même démarche, ni dû au hasard quand des femmes kurdes, yézidis et syriaques choisissent de se militariser par elles-mêmes - quand en légitime défense sans pour autant se contenter de défendre leurs territoires, leurs maisons, leurs identités, mais avant tout sont toutes mues par la volonté politique d’imposer aux hommes l’égalité femmes-hommes, se constituent en escadrons et marchent, avancent sur le front et font, jour après jour, sur le terrain et dans les esprits font reculer le fanatisme musulman – elles n’ont pas de leçons à recevoir d’un individu qui passe le clair de son temps en habit de poisson à débiter toujours et toujours urbi et orbi les mêmes inepties

Sans cette croyance dans l’eau-delà ni la notion égoïste de récompense concomitante dont s’accommode de bénéficier si bien, si facilement le croyant « s’efforçant de faire le bien durant sa vie », il serait mieux compris de toutes et tous que la vie des humains ici n’est pas une simple parenthèse en attendant mieux dans d’imaginaires arrière-mondes – en soi de bien curieux accommodements ou arrangements de la conscience des tenants d’imaginer être récompensé le « jour d’un jugement dernier »

Injustice pour l’athée qui fait le « bien » lui ne sera pas récompensé, ô non qu non - mais pas du tout mon bon monsieur, il s’en contrefiche, il sait que la mort ( comme le chantait si bien Épicure ) est absence de sensation

I

Le pape a condamné aussi avec force la pédophilie dans le clergé, dénonçant " les ministres infidèles qui au lieu de se dépouiller de leurs vaines ambitions dépouillent même les innocents de leur dignité "

Une fois de plus, que ce pape fanatique anti-laïcité se taise, si dieu existait vraiment il n’aurait jamais permis dans son église l’installation de prêtres pédocriminels, ni pour ces irresponsables devant les femmes et les hommes d’être aussi cons au point de massacrer le devenir des enfants qui leur avaient été confiés... mais de toutes façons c’est peine perdue de s’adresser à un individu qui se prend pour un messager… pas même l’ombre d’un poisson rouge... dans tous les cas incomestible... je n’y pense pas … Crab - 26 Mars 2016

I

Suites : Nul ne peut penser à l'ombre d'une chapelle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=pape+fran%C3%A7ois

I

Suites 2 : Pâques

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/2011-paques/

 

25/03/2016

Le monde à l’envers

athéisme, attentats_de_Bruxelles, attentats_de_Paris, musulmans, islam, laïcité, religions, terroristes_musulman

Boualem Sansal

I

" Sauver Kamel Daoud, c'est sauver la liberté, la justice et la vérité ", affirme le romancier algérien Boualem Sansal en dénonçant les récentes attaques à l'encontre de son confrère accusé par un groupe totalement irresponsable d'universitaires français d' " alimenter les fantasmes islamophobes " Fin de citation

I

Le monde à l’envers

Initiés par le gouvernement pour définir les victimes du racisme par la diffusion d’une série de clips, tous rien moins que le reflet de la propagande insultante émanant d’associations antiracistes à géométrie variable

Ces clips ne sont en réalité qu’une charge insultante contre l’homme blanc dit « français de souche » pour reprendre une expression qui permettrait de le distinguer des personnes non musulmanes, non noirs et le plus ridicule en matière de coloration non-juives, des autres parties de la population de notre pays

C’est le monde à l'envers, quand dans l’actualité, il n'y a que dans le monde le plus sanglant, dans les pays ou milieux dominé par une majorité de musulmans que l'on assassinent ou emprisonnent les athées - idem pour les homosexuels - marient de force de très jeunes filles ou encore lapident pour adultère des femmes parfaitement saine d’esprit qui ont le plus naturellement obéi à leur corps – quand dans certains de ces pays l’on excise* ( *mutile génitalement ) les fillettes pour qu’une fois devenues femmes elles ne puissent plus jouir sexuellement - mais pour les idéologues commanditaires et auteurs de ces clips c'est le monde de l’homme blanc français de « souche » qui est raciste, nuisible ou malfaisant [ ???? ]

Ici de rappeler au passage que dans la Tunisie qui jette les athée en prison, lors de son déplacement dans ce pays Hollande avait déclaré : « la Tunisie prouve que l’islam n’est pas incompatible avec la démocratie » - mais nul ne peut ignorer que la vision de la démocratie à travers le hollandisme de la gauche passe, par électoralisme, par le refus de nommer la réalité des assauts théocratiques contre la laïcité et pour l’essentiel ou majeur contre l’égalité femmes-hommes

Mais dans le panel le plus sordide c’est de faire de l’homme blanc un raciste quand dans notre pays, ce sont des musulmans arabes et noirs qui ont assassinés des athées*, parce qu’ils sont athées ( * les Charlie ), à plusieurs reprises à paris et en province des juifs parce qu’ils sont juifs, puis se sont attaqués dans les plus récents attentats plus directement à notre culture*, à ce qui fait notre humanité* ( * * Bataclan, bars et terrain de sport )

Hors ce gouvernement promoteur de ces clips de la honte et la majeure partie des cadres ou élus issus de la gauche, dans le plus grand mépris de notre culture héritée des " droits de l’homme " et " des droits des femmes " correspondant aux valeurs humanistes et démocratiques susceptibles de rassembler toutes les françaises et tous les français, depuis plus de deux décennies ne savent plus rien faire d’autre que de ratisser large des voix comptant parmi les plus sectaires, voire les plus fanatiques obtenues, extirpées du « milieu musulman » en perspectives des échéances électorales... – Crab – 25 Mars 201

I

Suites : Croire ou croire autrement

Il n’y aucune raison de croire en une quelconque transcendance tant que n’est apportée aucune preuve tangible

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/27/croire-ou-croire-autrement-5182831.html

 

24/03/2016

Au nom de l’islam

Coco.jpg

Dans toute l’histoire de l’humanité jamais une seule guerre ne fut déclarée " au nom de l’athéisme "

[ ? ]

Quand des croyants musulmans persuadés, endoctrinés dès leur plus jeune âge dans la haine de l’incroyance, dans cette idées nuisible d’un court et sans importance passage sur terre, imaginent la vie éternelle après leurs morts se font sans crainte exploser ou tuer pour devenir des martyrs, forts de leurs convictions c’est sans états d’âmes qu’ils sèment lâchement la mort autour d’eux et en tous lieux

Faut-il s’étonner, cette année, des attentats du 21 Mars en Belgique quand après les attentats de novembre 2015 en France n’ont pas été affectés réellement les membre du Conseil Français du Culte Musulman qui n’ont pas eu un mot pour les victimes ?

Rédacteurs d’un texte, destiné à être lu le 20 novembre, que le CFCM transmis à toutes les mosquées de France et diffusé sur France 2 ( la chaîne de télévision publique qui offre chaque fin de semaine une matinée entière aux religions mais ne propose pas en contrepartie une matinée aux philosophies de l’athéisme )

Extrait du communiqué : " Nous avons tous suivi avec horreur et désolation la vague d’attentats meurtriers qui ont ébranlé notre pays, le vendredi 13 novembre dernier. En tant que citoyens français de confession musulmane, nous sommes tous concernés par ce drame. D'une part, parce qu'à l'instar de tous les citoyens français, nous sommes des cibles potentielles de ce genre de tueries aveugles. D'autre part, parce que ces actes criminels ont été perpétrés par des enfants de France qui se prévalent de l'islam et qui se considèrent comme des martyrs engagés dans une entreprise djihadiste. Il est évident que l’ensemble des musulmans de France dénoncent sans équivoque ces attentats tragiques et se démarquent de l'idéologie qui nourrit les auteurs de ces actes inqualifiables ". Fin de l’extrait

Il faut observer que dès le début de ce communiqué ni plus loin il n’est adressé aucun message de compassion ou de solidarité aux victimes des terroristes musulmans

Extrait 2 : " Il est légitime de se demander si - en tant que musulmans - nous devions, encore une fois, nous justifier devant nos compatriotes, comme si nous étions des 'présumés coupables'. " Fin de l’extrait

Voilà, tout est dit, au diable les victimes des attentats, il n’y a de victime que le milieu musulman - le CFCM n’a qu’une préoccupation non pas de dire hautement nous renonçons à toutes les sourates ou versets racistes, sexistes, athéophobes, homophobes et antisémites qui sont autant d’incitations à la haine des non-musulmans et des femmes insoumises – mais non, ô non le CFCM, après les attentats de Novembre à Paris, n’avait pas d’autres soucis que de faire savoir urbi et orbi que l’islam est religion de paix et d’amour et qu’il n’a rien à voir avec le terrorisme engagé par des musulmans contre le monde libre, mais aussi car c’est essentiel dans la culture musulmane contre le féminisme qui contrairement à ce que certains avancent n’est ni blanc ni noir - mais universel -

Nous n’avons que faire de savoir si la communauté musulmane doit ou non se justifier, qu’attendent nos gouvernants pour exiger par la loi que toute nouvelle publication de l’infantile et égoïste coran soit préfacée de commentaires ou d’explications destinées à informer les jeunes générations de la nocivité d’un texte dont l’obsolescence ne devrait plus faire douter toute personne ne serait-ce qu’un peu sensée ? - Crab -24 Mars 2016

I

Suites 1:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/pratiquer-son-art-coute-que-coute.html

I

Suites 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html



23/03/2016

Pratiquer son art, coûte que coûte

En tant qu’artiste, nous nous devons de réfléchir, de nous élever contre la barbarie – Philippe Geluk

terrorisme_islamique,Daech, attentats_à_Paris, attentats_à_Bruxelles, musulmans, coran

terrorisme_islamique,Daech, attentats_à_Paris, attentats_à_Bruxelles, musulmans, coran

terrorisme_islamique,Daech, attentats_à_Paris, attentats_à_Bruxelles, musulmans, coran

terrorisme_islamique,Daech, attentats_à_Paris, attentats_à_Bruxelles, musulmans, coran

[ Se faire exploser dans la foule, quand on croie à la vie éternelle après la mort, c’est faire preuve d’une lâcheté indicible envers les victimes - Crab – 23 Mars 2016 ]

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/11/lectures-comparees-5619808.html

I

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/09...

 

 

22/03/2016

Racisme 2016

Racisme, MRAP, islamophobie, coran, religions, sexisme, homosexualité, PS, gouvernement

Racisme dans la France de 2016 : " propos stigmatisant à l’égard des musulmans ou des Roms " selon les bouffées de délire du MRAP ( dont l’antiracisme à géométrie variable n’est plus à démontrer ), alors qu’il est aisé de vérifier quasiment en permanence que l’antisémitisme, dans notre pays, est dû pour l’essentiel à une large majorité membre de la communauté musulmane à rapprocher d’une dérisoire poignée de « français blancs, dit de souche »

Mais pour le MRAP, le raciste, responsable de tous les racismes : c’est le blanc « français de souche » -

I

Quand bien même nous savons que toutes les hiérarchies monothéistes sont toutes contre " les droits des femmes " et contre " le mariage pour tous " - sachant que dans la mesure où les sexualités sont toutes plus ni moins « normale » - leur dénominateur commun étant " l’attirance sexuelle ", si sur le fond le fanatisme ou l’obscurantisme religieux nie l’égalité femmes hommes, leur alliance est sans surprise contre les mêmes droits de se marier ou à ne pas se marier pour l’ensemble de nos compatriotes - néanmoins il n’en demeure pas moins vrai que la pire des idéologies religieuses en matière de racisme, de sexisme, d’athéophobie, d’homophobie et d’antisémitisme figure gravée dans le marbre de plus des trois quart des chapitres du coran sans que cela gêne le moins du monde le MRAP

[ Ici il me paraît important, une fois de plus, de rappeler que le MRAP bénéficie d’une niche fiscale ( ? ) ]

D’autre part, pour les lecteurs disposant d’un peu de temps, il est aisé de vérifier que ce que l’on peu lire de moins déshumanisant dans ce « texte sacré » sont des emprunts ( sans que ne soient citées les sources ) des textes religieux ou de philosophes non religieux antérieurs avant la rédaction finale de ce livre puant la haine des femmes, des juifs et des non-musulmans dont plus particulièrement les athées

[ À noter le refus des pouvoirs publics, malgré les appels répétés, à rendre toute nouvelle publication du coran obligatoirement commentée... ]

I

Hors il ne faut pas compter sur la gauche qui ne cesse, par électoralisme, de trahir la laïcité et participe depuis bien longtemps à faire passer toute critique de l’islam pour du racisme sous le vocable « d’islamophobie », ce qui ne rend pas pour autant la droite plus crédible dans la mesure où au pouvoir elle n’a pas été en mesure ni d’abroger le Concordat, ni de cesser de subventionner les écoles confessionnelle ni d’interdire dans l’entier espace public tous les voiles islamiques dont nul ne peut ignorer la symbolique sexiste et raciste

Pour les femmes être islamophobe, c’est naturel, c’est le contraire qui ne l’est pas, " quand aux hommes de toutes origines, il serait grand temps d’y réfléchir et d’y venir " - Crab - 22 Mars 2016

I

Suites : L’islam est par essence anti-femmes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

I

Suites 2 : Antisémitisme, déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Antis%C3%A9mitisme


21/03/2016

Prostitution - 2016

Élisabeth Badinter.png

Réponse aux lectrices et lecteurs peu sensibles aux couleurs du désir qui me somment de prendre position contre la prostitution ou encore pour d’autres d’estimer que je ne suis pas assez clair sur ce sujet

I

Liminaire

Assez régulièrement, je prends fait et cause aux coté des femmes dans le débat publique ce qui ne signifie pas que j’adhère mécaniquement à toutes les propositions émanant des cadres de nombreuses associations féministes y compris parfois celles pour lesquelles j’éprouve le plus de considération - en quelques mots : je m’exprime en toute indépendance, et aussi souvent que j’en ai envie -

I

Ma position,

puisqu’il s’agit bien de cela, est bien connue [ voir - *1 publié en 2010 ] depuis des années, bien longtemps avant que le gouvernement ne propose sur la prostitution une loi débile devenue sur un plan plus général la marque de fabrique de son inefficacité

[ à noter au crédit de cette gauche au pouvoir, une fois n’est pas coutume, le « mariage pour tous » puisqu’il donne les mêmes droits à tous les ressortissants de notre pays ]

Pour être encore plus clair, ma position peut de calquer sur celle de madame Élisabeth Badinter philosophe, femme de lettre, vraie féministe, vraie républicaine que pour ma part, et ce depuis plusieurs décennies, je considère comme l’Olympe de Gouges de notre époque contemporaine

I

Posture victimaire ?

Animée d’un état d’esprit de liberté et de justice, scrupuleusement Élisabeth Badinter ne craint jamais en rapport avec l’actualité de prendre parfois position contre des femmes ou des hommes qui se targuent de féminisme, en réalité enfermés, captifs d’idéologies dont les effluves révélées ont l’odeur des poubelles de la pudibonderie, en fait très éloignés de la volonté d’harmoniser les rapports, les relations pour réaliser dans les faits l’égalité entre les femmes et les hommes de notre temps

Philosophe préoccupée de l’intérêt réel dû à la condition humaine dont plus particulièrement la condition des femmes sans pour autant vu du seul préjugé tenter de faire accroire cette idée que toutes les femmes seraient ou sont les éternelles victimes de la domination masculine

I

La prostitution une affaire de femmes ?

Soucieuse de défendre l’essentiel des acquis historiques en préservant ce qui est était et reste majeur dans le combat féministe, c’est à dire pour la femme " la libre disposition de son corps " - en matière de prostitution dit-elle : " louer n’est pas vendre son corps " - et de faire observer que dans l’ensemble des personnes qui se prostituent environ 25 % sont des hommes - la prostitution des hommes escamotée ou extrêmement minorer ne doit rien au hasard, elle est due pour une large part à la volonté émanant d’association « féministes » de nier cette réalité pour mieux victimiser les femmes - par voie de conséquence cette question est profondément ignorée dans le projet de loi gouvernemental

I

Haro sur le mâle !

Il apparaît que ce projet de loi inspiré par l’injuste et débile terme de « prostituteurs », ce concept inventé par une partie des « féministes » n’est qu’un prétexte pour crier haro sur le mâle – somme toute un concept initié contre la sexualité des hommes, vise à essentialiser les hommes sous les couleurs les plus sombres, pour in fine en faire des délinquants sexuels à vie

En conséquence, le politicard ( ou la ) se saisi de l’opportunité, ( fin du fin ), pour se payer d’une loi inventée de toute pièce pour ne pas s’occuper de la seule chose qui compterait sans créer l’injustice : exiger des pouvoirs publics de tout mettre en œuvre efficacement pour en finir avec les proxénètes, car rien n’empêchera jamais une femme ou un homme de se prostituer - ni rien ne pourra jamais défaire la sexualité masculine dont la sexualité des femmes de plus en plus se rapproche ( dont le recours aux services sexuels d’hommes prostitués ) depuis que la contraception est entrée massivement dans les mœurs - n’en déplaise à « nos » hyper-sectaires pudibonds, dans les faits, même si la loi est adoptée et appliquée, ils perdront une partie qui toujours les dépasse - et hélas le proxénétisme y survivra, voire se renforcera...

I

Combien de femmes ou d'hommes sont en couple pour l'argent ? - qui songe à y aller voir ?

Femmes et Hommes ont des ressemblances, sont, ensemble, « porteurs du progrès de la condition féminine », en ce sens la réponse à faire contre une pudibonderie ambiante des plus nauséabondes favorable à cette loi [ ICI ] dans la mesure ou je partage sans réserve la position de madame Élisabeth Badinter, je propose en priorité à mes détracteurs, d’écouter son interviewe, certes pas récente, mais plus que jamais d’actualité - la position d’Élisabeth Badinter, vidéo :

http://blvids.free.fr/Elisabeth_Badinter_interdire_la_prostitution.webm

I

*1 : sur la prostitution en 2010 j’écrivais - En finir avec les idées reçues

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/04/22/en-finir-avec-les-idees-recues.html

I

Suites 2: Réaliser un féminisme libertin

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/18/realiser-un-feminisme-libertin-5775975.html

I

Suite 3 : le conflit la femme et la mère

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-conflit-la-femme-et-la-mere/

Crab - 21 Mars 2016

18/03/2016

Réaliser un féminisme libertin

Casanova.png

Francesca Bruni libertine et grande aventurière voyageait seule dans un XVIIIe siècle où voyager sans mari était interdit aux femmes

Casanova n’était encore qu’un aventurier débutant quand il rencontre et connaît durant quelques temps avec Francesca « une relation amoureuse comptant parmi les plus intenses »

I

Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin

Un lecteur E.L...... m’écrit : « Un peu réducteur de ramener le féminisme à une question de libertinage, non ? »

Je ne vois pas ce qu'il y a de réducteur à être libertin puisque les amours des femmes et des hommes libertins sont non-contraints

I

« Il faut beaucoup plus d'esprit pour faire l'amour que pour faire la guerreNinon de Lenclos - ( Preuve, une fois de plus, que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité )
En ces temps-là les femmes n’avaient pas le choix, cependant, envers et contre tout, Ninon de Lenclos choisissait les hommes de sa vie et aimait à dire : « Plaignons les tourterelles qui ne baisent qu'au printemps. »

I

Olympe de Gouges vraie révolutionnaire, vraie républicaine, insurgée contre la terreur, féministe et anti-esclavagistes ne disait-elle pas face aux contre-révolutionnaires ( dont Robespierre et ses acolytes qui la firent guillotiner ) que : « le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune

I

Que peut-on dire de la monogamie, sinon qu’elle est réductrice puisqu'elle n'est rien de plus que la pire des idéologies inventée pour rendre tout un chacun propriétaire exclusif du corps de l'autre - cause des pires et stupides drames dus à l’extrême jalousie, dont bien souvent, quand il y en a, font les frais les enfants de divorcés ou de parents séparés mariés ou non-mariés

I

L'infidélité, expression de la force vitale est naturelle, c'est le contraire qui ne l'est pas, la monogamie, inspirée par les religions du monothéisme, c'est la négation de l'attirance sexuelle

Les religions, depuis toujours, génèrent les conflits avec la science plus particulièrement à travers le déni majeur de l’attirance sexuelle, sans relâche les hiérarchies monothéistes suivies par une bonne partie de leurs ouailles se refusent à observer que pour les femmes et les hommes qui ne veulent pas s'engager dans une histoire pour la vie ce n’est pas pour autant qu’ils interdisent la promesse d'une douceur amoureuse pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines et parfois durant quelques années

I

Comme à chaque fois qu’il s’agit de parler des sexualités, le lecteur musulman de service saisi sa plus belle plume pour caricaturalement me rappeler que « nous musulmans, nous ne sommes pas des hypocrites, nous avons la polygamie et vous des maîtresses » - en omettant de préciser que les « textes sacrés » institutionnalisent la polygamie sans prévoir l’équivalent pour les femmes

La polygamie institutionnalisée se fait ainsi conforme au sexiste coran, un texte misogyne qui parle des femmes à la troisième personne, rédigé par des hommes pour le seul bénéfice des hommes – aussi faut-il rappeler, dans les pays dominés par une majorité de musulmans le sort réservé aux femmes à travers « les codes de l’infamie », les lapidations ou les emprisonnements dont sont victimes les femmes qui ont eu l’audace érotique d’obéir le plus naturellement, le plus sainement et le plus fidèlement du monde à leur corps - Crab- 18 Mars 2016

I

Extrait radio : Libertins très cultivés et l’histoire de trois femmes racontés par Ève Ruggiéri

http://blvids.free.fr/Mozart_et_da_Ponte.mp3

I

Suites : Jouir sans se nuire ni nuire à autrui

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/jouir-sans-se-nuire-ni-nuire-autrui.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/07/jouir-sans-se-nuire-ni-nuire-a-autrui-5770462.html

 

17/03/2016

Une mosquée peut en cacher une autre

Tignous .jpg

Une mosquée peut en cacher une autre ou le bon sens près de chez-vous en écho au fanatisme musulman

« Construire des écoles, des logements et non des mosquées » - - « on peut toujours prier chez soi » - - « je suis née en Algérie, en Algérie il n’y a pas de mosquée dans chaque rue », c’est ce que dit avec beaucoup de pertinence, dans le cadre d’un reportage diffusé lors d’un JT - *1, une femme arabe algérienne en s’adressant à un militant musulman - c’est assurément la meilleure des réponses faite à tous ces musulmans militants visant à placer la religion au-dessus de l’instruction et des savoirs, comme lex-président plus chrétien que chrétien déclarait au cours de sa mandature le clerc au-dessus de l’instituteur

La pauvreté n’a jamais fait basculer qui que soit dans le terrorisme islamique mais le niveau d’inculture, et pour ces asociaux clonés par la religion c’est tellement plus facile de s’embrigader pour compenser leur manque de créativité, leur incapacité à penser

I

Dans la vidéo du JT, apparaît nettement, pour une fois, la lâcheté des édiles corrompus par les tentatives ou les assauts théocratiques des musulmans contre la laïcité est parfaitement démontrée, notamment pour l’essentiel ou le plus visible à savoir, en détournant les deniers du contribuable, au-delà des dons perçus par les associations, pour financer plus ou moins directement la construction de mosquées

Voir ces élus communaux donner une image défigurée de l’intelligence, de l’excellence en ne se préoccupant pas prioritairement de loger tous leurs administrés décemment ou encore de participer plus activement en lien avec les enseignants à réaliser l’instruction la plus correcte de tous les enfants de la commune, de programmer en relation avec l’État une formation professionnelle bien orientée, pour plus d’efficacité dans la nécessité prioritaire de réduire au plus vite le nombre de personnes au chômage dans tous nos territoires car il ne faut jamais perdre de vue que dans chaque famille il y a un chômeur ( ce qui, dit au passage, sans compter le nombre de « pauvres », prouve qu’il n’y a pas, en métropole, trois millions cinq cents mille personnes qui sombrent dans le terrorisme, mais bien des musulmans qui se radicalisent pour bien d’autres fausses raisons )

Eh bien non, ces élus sont le déshonneur de notre pays, dans le plus grand mépris des droits de l’homme dont la laïcité, dont les droits des femmes ils n’ont pas d’autres aspirations, par électoralisme depuis plus de deux décennies, que de laisser s’installer dans leurs villes le pire obscurantisme jamais inventé par des cerveaux fêlés - Crab 17 Mars 2016

*1 : Vidéo : Brigade des mères

http://blvids.free.fr/Brigade_des_meres.mp4

I

Suites : Femmes kurdes, femmes yézidis, femmes syriaques

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html

I

Suites 2 : Le Danemark et ses imams

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/le-danemark-et-ses-imams.html

 

15/03/2016

Pédocriminalité dans l’Église en 2016

Mgr Barbarin.png

Sur la photo : accoutré en poisson, le cardinal Barbarin en toute transparence entreprend de démontrer urbi et orbi combien mesure précisément le diamètre du pendentif de ses bijoux de famille

I

Pédocriminalité : conférence de presse de Lourdes du 15 Mars

Personne morale : la démission, pour moi, n'est pas une question d'actualité. Cardinal Barbarin

Quif quif, marseillais de souche ou d’adoption : j’admire la laïcité de notre pays. l’archevêque Georges Ponthier de Marseille

Pas de prescription " pour travailler plus - pour gagner plus " : Pierre qui souhaite pour l'heure conserver l'anonymat fut à 16 ans victime des attouchements d'un prêtre lyonnais le père Jérôme Billioud qui était encore en activité - à présent suspendu le temps de l’enquête -

 

Mort de rire ( si ce n’était aussi tragique ) : Le prélat a rendu hommage « à tous les prêtres qui s'occupent de jeunes avec beaucoup de compétences », et a répondu à l'argument qui voit dans le célibat sacerdotal la cause des abus sexuels: « C'est plutôt lié à l'être humain, qu'il soit marié ou non. (...) Ce serait trop simple s'il suffisait de se marier pour ne plus avoir de tentations perverses »

Pourtant c’est bien le bon dieu qui a fait l’homme à son image – que faut-il en penser de la déclaration du prélat ?

En effet, il ne suffit pas de se marier, le Canada un des plus gros pays consommateur de péripatéticiennes considère que la famille c’est ce qu’il y a de plus important – dans ce cas comme dans le premier, où faut-il chercher l’erreur ? - Crab – 15 Mars 20116

I

Suites : Place Jean-Paul II

place-j-paul-ii-suite

 

14/03/2016

Le Danemark et ses imams

Mosquée au Danemark.png

Dans la mosquée d'Aarhus au Danemark, un Imam prêche un Islam radical, comme le montre le documentaire « Les mosquées derrière le voile », diffusé sur la chaîne danoise TV2

I

Dans la loi danoise nous avons l'égalité hommes-femmes, et il n'y a pas de débat là-dessus.

En revanche nous pouvons constater que dans un certain nombre de mosquées on prêche contre l'égalité. Cela, nous ne pouvons pas l'avoir au Danemark, a déclaré la ministre de l’immigration danoise Ritzau Mme Støjberg

I

Des imams qui justifient la lapidation

La ministre a estimé que le discours des « musulmans modérés » était insuffisant, et qu'il allait falloir changer le discours qu'entendent certains musulmans du pays d’autant que certains prêches, notamment dans la mosquée d'Aarhus, lors de cours sur la charia pour femmes et enfants, justifient la lapidation des femmes adultères et l'assassinat des apostats

I

Quand dans le monde européen des femmes ministres ou des intellectuelles membres de la société civile montent aux créneau, d’autres femmes, parfois au prix de leur vie, dans les régions du monde dominées par une majorité musulmane s’exprime publiquement pour alerter ou déconstruire la sacralisation des patriarcats par la religion - en France, dans un silence éloquent, assourdissant, c’est encore le règne des « padalmagame » qui domine dans les « grands médias » pour tuer dans l’œuf le débat public sur les nuisances d’une religion raciste, sexiste, athéophobe, homophobe, infantile et égoïste que certains tentent de faire passer pour une culture respectable - le sort réservé aux athées et la condition des femmes dans les " mondes musulmans " les chantres du relativisme culturel s’en contrefichent ou plus probablement que les inégalités de traitement entre citoyennes et citoyens correspondent sur le fond à leur vraie nature phallocrate qu’ils dissimulent derrière le masque d’un discours antiraciste - à vrai dire, depuis plus de vingt ans déjà, j’en suis intimement persuadé -

Certes le Danemark appelle ses imams à prêcher l'égalité femmes-hommes dans toutes les mosquées, mais je pense tant en France qu’au Danemark que cette exigence sans une loi correspondante adoptée, qu’une fois promulguée sans le suivi d’un contrôle assidu, scrupuleux, implacable, que ce soit au Danemark ou partout ailleurs dans le monde " occidental " c’est peine perdue car l’endoctrinement des enfants dans cette religion nuisible commence pratiquement dès la naissance

Vous me direz que c’est un procédé d’endoctrinement similaire dans les autres religions, certes, certes certes, si la réponse est oui la différence entre les textes change la donne – en tant que non-croyant je n’ignore rien des violences perceptibles dans les autres textes du monothéisme, entre-autres quand le sus-nommé J.C chasse avec le fouet les marchands du temple, ni rien du discours sexiste et homophobe émanant des hiérarchies chrétiennes ou vaticanes, mais force est de reconnaître que c’est bien le coran qui parle des femmes à la troisième personne et la charia de lapidation – que c’est bien l’islam qui, dans le monde contemporain, institutionnalise les « codes de l’infamie » et le port des voiles islamiques : autant de lois et de symboles de la suprématie de l’homme sur la femme, quand bien même les fanatiques musulmanes pour la plupart des voilées « volontaires » le nie farouchement

Qui mieux qu'Élisabeth Badinter autorité morale sait faire prévaloir l'exigence de vérité et le principe de réalité sur toutes les religions et ose nommer l’idéologie religieuse des islamistes pour ce qu’elle est : la pire ennemie des femmes progressivement installée, par des imams ou responsables de mouvements musulmans sans scrupule, dans notre pays depuis les années 90 du siècle dernier ?

Il faut cesser de parler d’islam modéré ou de musulmans modérés aussi longtemps que le coran, la charia ou pire encore la vie d’un chef de tribu guerrier et prophète pédocriminel*1 resteront la référence religieuse et le modèle culturel de populations communautarisées habitants majoritairement dans ce qu’il est convenu d’appeler « les territoires perdus de la république » - Crab - 13 Mars 2016

I

Quelques- unes des édifiantes sourates du coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

I

Autres articles : Wallâda de Cordoue

« sois prêt pour ma visite à l’obscurité,
parce que la nuit est la meilleure gardienne des secrets.
Si le soleil sentait l’étendue de mon amour pour toi,
il ne brillerait plus,
la lune ne se lèverait plus,
et les étoiles s’éteindraient d’émoi.»

Sukeina ( insoumise et fille de l’imam Hussein )

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/wallada-de-cordoue-de-et-de-l-ante-islam/

I

*1 : AÏCHA

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/18/aicha.html

I

Femmes kurdes, yézidis et syriaques

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/09/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques-5771888.html

I

La journée de la jupe

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/03/24/la-journee-de-la-jupe.html


11/03/2016

Précarité

Taux de pauvreté en France.jpg

La France compte entre 4,9 et 8,5 millions de pauvres selon la définition adoptée. Entre 2004 et 2013, le nombre de personnes concernées a augmenté d’un million au seuil à 50 % du revenu médian, principalement sous l’effet de la progression du chômage

La situation actuelle constitue un changement historique. La pauvreté a fortement baissé des années 1970 au milieu des années 1990. A partir de cette date, la tendance s’inverse.

Ce phénomène n’est pas dû à un changement de tendance. Il est dû, de façon paradoxale, à une extension de la crise aux couches moyennes

Sources l’INSEE

I

En France, plus de 3,5 millions de personnes sont mal-logées (sans logement, logées dans un habitat insalubre ou en grande précarité). Et cette crise s’est amplifiée ces dix dernières années : la pénurie des logements sociaux frappe de plus en plus fort les personnes précaires et, dans le même temps, les difficultés se diffusent progressivement à la classe moyenne la moins favorisée. Sources fondation de France.

I

le nombre de SDF a doublé en 10 ans en France

355 000 demandes d’hébergement pour SDF ont été formulées durant l’hiver 2013-2014 selon le baromètre du 115, mais seulement 140 000 places ont été attribuées

Et les familles sans domicile, en priorité hébergées à l’hôtel, notamment en Île de France, se retrouvent aussi à la rue, car le dispositif, qui coûte très cher, arrive à saturation.

« La mobilité ne se fait plus, les gens ont du mal à sortir des dispositifs d’aide », explique Manuel Domergue. Résultat, certaines personnes, désabusées, renoncent à demander de l’aide, préférant parfois rester dans un logement insalubre ou dormir dans la rue plutôt que d’appeler chaque soir le 115. Sources Fondation Abbé Pierre

I

Le nombre de SDF en France a explosé en dix ans – Source l’express

La France compte 30.000 enfants SDF. Source Europe1

I

Pédagogie ?

Les ONG ou les associations pro immigrés prétendent faire de la pédagogie pour expliquer au bon peuple ( sans doute que le bon peuple est incapable de penser...) qu’il faut accueillir les immigrés d’où qu’il viennent au lieu de proposer une aide financière et de coopération internationale contrôlées, au jour le jour, afin que tout candidat au départ renonce pour participer activement et efficacement à développer son pays

Cet entêtement est incompréhensible sinon suspect d’une indécrottable posture idéologique qui a pour conséquence de provoquer mécaniquement la précarisation d’un plus grand nombre de nos compatriotes et d’arrivants en métropole - idem dans nos départements d’outremer, d’autant plus que nous savons, désormais, que sur l’ensemble des territoires de la république : chaque famille compte un de ses membres au chômage

Cette situation ne peut que perdurer, les appels d’offres publics et privés depuis l’ouverture des frontières des pays de l’UE ne sont pas sans conséquences négatives car, de jour en jour, l’on ne cesse de découvrir de plus en plus de travailleurs non déclarés employés par des entreprises installées dans le pays de l’Est de l’Europe, ce qui ne manque pas de contribuer à faire perdre des marchés à nos entreprises et participe en partie à l’accroissement de la précarité ou à maintenir notamment en métropole le nombre de personnes au chômage à un taux insupportable

[ ? ? ? ? ? ] - Crab – 11 Mars 2016

I

Suites : Réalités et irrationalités

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realites-et-irrationalites.html

I

Suites 2 : déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=IMMIGRATION


10/03/2016

Place Tahrir

Place Tahrir, dès le début, le mal islamique gangrenait la « révolution » - qui aurait osé le dire à l’époque ?

Place Tahrir ou Place de l’aliénation en marche ?

 

La haine des juifs

Égypte, Place_Tahrir, islam, islamistes, Moubarak, Mohamed_Morsi

Égypte, Place_Tahrir, islam, islamistes, Moubarak, Mohamed_Morsi

Crab – 10 Mars 2016

Extrait vidéos :
http://blvids.free.fr/Place_Tahrir.mp4

I

Suites : Égypte – Déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Egypte

 

09/03/2016

Femmes kurdes, yézidis et syriaques

Kurdistan - femmes soldats.png

Femme, Vie, Liberté

Quand des abruties issues très très majoritairement des milieux musulmans quittent notre pays pour soutenir les assassins, les esclavagistes et les violeurs de l’État islamique, des femmes venues du monde entier s’engagent aux coté des femmes kurdes, yézidis et syriaques pour réaliser, dans ces régions du monde, une force militaire, féministe et politique

Ces femmes, sur le théâtre de guerre, se montrent capables de faire reculer les hordes de Daech sur tous les fronts, dans le même temps elles se donnent les moyens politiques de déconstruire les mentalités négatives masculines

Elles ont compris en prenant le pouvoir militaire qu’il fallait non seulement éliminer Daech mais aussi entreprendre la rééducation des hommes pour " tuer la masculinité comme système de domination ", et pendant ce temps là nos dirigeants traitent, discutent avec Erdogan le pire ennemi des femmes libres kurdes, yézidis et Syriaques

En France, pour les « padalmagame » ou les chantres du relativisme culturel « nos pauvres abruties » chercheraient en rejoignant les rangs de l’État islamique à donner du sens à leur vie – donc de là à en déduire que les femmes du monde entier qui ont choisi de combattre pour la vie et la liberté des femmes avec les femmes kurdes, yézidis et syriaques sont donc des insensées [ ?? ? ]

Mais pour « nos intellectuels bien pensants » le chaos dans ce Moyen-Orient et Proche-Orient n’est rien de plus que la conséquence des guerres déclenchées par les occidentaux – dans ce cas - c’est tant mieux car comme le disent les femmes yézidis qui ont pris les armes : « durant toute notre histoire nous les femmes nous avons tout le temps subi, et c’est la première fois qu’on se révolte – hormis les agresseurs et violeurs de femmes allemandes à Cologne dont nul ne peut vouloir, nos « responsables » politiques feraient mieux de se poser cette question : pourquoi les soit disant réfugiés politiques où demandeurs d’asile ne sont-ils pas là où ils devraient-être, c’est à dire aux cotés des forces kurdes et mieux encore pour les plus ouverts d’entre-eux aux cotés des femmes kurdes, yézidis et syriaques [ ? ]

" les féministes n'ont rien à faire avec notre religion et notre civilisation ". dixit Erdogan

Mille excuses, j’oubliais qu’en France ils trouveront le soutien des Edwy Plenel et compagnies qui leurs conseilleront de répliquer, d’entretenir soigneusement sur notre sol le système de domination masculin qui leur est si cher – au diable l’égalité femmes-hommes, pourquoi se priver d’installer la phallocratie sacralisée par la religion puisque nos gouvernants et autres chefs d’États de l’Europe traitent de l’avenir des peuples frontaliers de la Turquie, de l’Iran et du Liban avec l’islamiste fanatique Erdogan le champion vénéré, adulé par la grande majorité des musulmans vivant en France, en Europe ou partout ailleurs dans le monde – qui plus est quand cet individu brigue de faire entrer la Turquie dans l’Europe

Mais ces sinistres personnage politiques " nos gouvernants " et « nos bien pensants du padalmagame » perdront leurs illusions - la nocivité de leur comportement sociétal et politique sera anéantie au final car ce que font pour les femmes en général les femmes kurdes, yézidis et syriaques dépasse largement le cadre de la constitution d’une force militaire de femmes contre l’État islamique – Crab - 9 Mars 2016

Extrait vidéo : Kurdistan, la guerre des filles

http://blvids.free.fr/Femmes_soldates_kurdes_Yezidis_et_Syriaques.mp4

°

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realites-et-irrationalites.html

°

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/thierry-pech-ou-le-poison-socialiste.html


Réalités et irrationalités

 l'Union européenne.png

Position de l’Europe : Oui aux réfugiés politiques, non aux migrants économiques! ( à noter que l’on parle de migrants au lieu d’immigrés [ ? ]

L'UE se donne 10 jours pour finaliser l'accord avec la Turquie sur l'arrivée des réfugiés en Europe

3 + 3 milliards d’euros d’ici 2018 pour Erdogan, c’est un comble de traiter avec le chef de la pègre islamique turque pour lui demander de retenir les migrants sur son sol - c’est d’autant plus inconséquent que Erdogan est l’ennemi acharné des femmes kurdes dont le sens de la liberté est incompatible avec l’islam, sinon ajouter que c’est ahurissant de constater que la France pays " des droits de l’Homme " n’aide pas à fond les kurdes, le seul peuple dans cette région du monde qui réalise l’égalité femmes-hommes, à ce titre mérite notre aide sans conditions préalables

Erdogan un chef d’État dont la politique islamiste compte parmi les plus nuisibles à la liberté d’expression, aux libertés individuelles, qui, jusque là, n’a rien fait de réellement efficace pour contrôler ses frontières afin d’empêcher les immigrés de partir par la mer ou de prendre la route des Balkans et qui aurait ce culot de vouloir intégrer l’Europe

Dans l’accord en cours de discussion l’asile aux réfugiés partant pour l’Europe serait accordé en Turquie - dans ce pays métastasé par la corruption c’est, si ce n’était aussi tragique, de la part des chefs d’État européens d’une naïveté une d’une irresponsabilité à mourir de rire

Ce qui en jeu, citation : En échange de cette rallonge, elle accepterait d'accepter " le retour de tous les migrants irréguliers en provenance de la Grèce, quelle que soit leurs origines ", a expliqué le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

Les Européens devraient eux reprendre dans l'UE un réfugié venant de Turquie, par des voies légales et organisées, pour chaque réfugié reconduit en Turquie.

L'idée, qui a l'appui de l'Allemagne, est de lancer un message à tous les candidats au voyage vers l'Europe : les migrants économiques seront renvoyés, et les demandeurs d'asile ont tout intérêt à déposer leur requête en Turquie pour espérer un transfert sans danger vers l'UE – Extrait de l’OBS daté du 08/03/2016

Que dire sinon que :

22 millions de personnes sans emploi, le taux de chômage dans l’UE avait atteint, soit 9 % en 2015 - et nos gouvernants appuyés par « nos distingués économistes » œuvrent pour imposer à plus de 70 % cents de notre population de travailler rémunérée au SMIC - sinon moins - au lieu de consacrer 80 % de l’argent de la formation à la plupart des chômeurs pour hausser leur niveau de qualification

Seule l’Europe de la coopération économique, de la mutualisation des savoirs faire et d’Erasmus était acceptable aux yeux de la majorité des françaises et des français - ils avaient dit non à l’Europe politique, faut-il une fois encore le rappeler ?

Je n’ai jamais caché mon désaccord avec les valeurs mises en avant par l’Europe sinon l’égalité-femmes-hommes, la liberté d’expression* ( *le droit de ne pas croire ou de douter ), partager les mêmes droits, indifféremment des orientations sexuelles, entre tous les citoyens* ( *sans ce faire agresser au coin de la rue ) perd tous son sens quand on accueille des immigrés ou des réfugiés autres que des femmes et hommes athées ou toutes personnes interdites de liberté d’expression menacés dans leurs pays de mort ou de prison, des femmes insoumises aux " codes de l’infamie* " ( *codes de la famille ) ou encore voulant préserver leurs fillettes de l’excision ou leurs très jeunes filles d’un mariage forcé

Recevoir ou accueillir indistinctement, sans critères précis des immigrés venus de pays où les populations sont garrottées par une majorité de musulmans – immigrés dont la plupart adhèrent à la sacralisation de la phallocratie par la religion musulmane est une aberration que les françaises et les français profondément démocrates ne supportent plus, à l’exception d’une bonne partie du patronat qui y ont toujours vu une main d’œuvre plus conciliante dès qu’il s’agit de travailler au moindre coût ( inutile de me faire un procès genre salarié pleurnichar, excepté les trois premières années j’ai exercé une profession libérale...)

Les accusations portées contre un occident « néo-colonial » ou entrepreneur de « guerres islamophobes » fait tragiquement sourire, ils suffit d’une part de se référer à l’actualité de ces pays pour observer que l’expression " musulmans modérés " n’a pas de sens puisque dans les pays dits musulmans les athées sont assassinés ou emprisonnés, de se rendre compte à la lecture de l’histoire que les arabo-musulmans, depuis le 7e siècle n’ont jamais attendu l’occident pour s’entre-tuer ni pour envahir des régions du monde non-musulmanes - d’ailleurs c’est pour cette raison, ironie ou clin d’oeil de l’histoire, qu’ils ne digèrent pas que les juifs leur rende la monnaie de la pièce en rentrant dans un pays* ( Israël ) où ils étaient présent avant-eux

Il n’y a pas d’autres réponses que d’orienter les immigrés économiques vers les riches États du golfe* ( *« pays de rêve du monde islamique » ) et cesser d’accueillir des gens qui quelles que soient leur conditions de vies plus ou moins difficiles ne partagent pas ce qui est essentiel pour nous françaises et français : la liberté d’expression, la volonté affirmée dans la loi d’obtenir dans tous les domaines de la société l’égalité femmes-hommes, le droit de ne pas croire ou de douter, le respects et les mêmes droits accordés à chacun de nos ressortissants quelque soit son orientation sexuelle – sinon, autant se heurter, sans rien faire, à la volonté de certains politiques et « intellectuels » installés dans le plus grand mépris des " droits de l’Homme " et plus particulièrement " des droits des femmes " : dans les faits consciemment ou non ils œuvrent, au quotidien, à favoriser l’installation de cultures rétrogrades pour refréner, voire déconstruire tous les acquis féministes obtenus essentiellement contre les religions - mais aussi les acquis de protections sociales et économiques obtenus dans la dignité de générations en générations pour parvenir à l’émancipation de toutes les populations dors et déjà présentes sur notre sol depuis plus de deux cents ans – Crab - 09 Mars 2016

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/29/les-lumieres-de-l-islam-en-dix-actes-5767090.html

 

08/03/2016

Elles... Les filles du Plessis

Elles... Les filles du Plessis, féminisme, droits-des-femmes, IVG, égalités_femmes-hommes

Elles... Les filles du Plessis

Dans les années 70, la maison du Plessis assure l'accueil de mineures enceintes, comme Jacqueline, violée par un voisin, Brigitte ou Marie-France, dont la grossesse est le résultat d'un accident ou encore Claude, victime d'inceste. Quelles que soient les raisons qui ont conduit là ses jeunes pensionnaires, l'établissement a pour seul objectif de les remettre dans le droit chemin tout en permettant à leurs familles d'éviter le scandale. Mais, privées du choix de leurs études et du sort de leur enfant à naître, les jeunes pensionnaires finissent par se révolter, constituant rapidement une véritable menace pour la bonne marche de l'institution...

Bande d’annonce :

http://blvids.free.fr/Elles_les_filles_du_Plessis.mp4


 

C'est la liberté des femmes qui passe à l'as

L_ENLÈVEMENT AU SÉRAIL.jpg

Blonde : « Tu t’imagines sans doute avoir affaire à une esclave qui obéit en tremblant à tes ordres ? Mais là tu te trompes fort ! On ne se livre pas à ces fantaisies avec les Européennes ; avec elles, on s’y prend tout autrement » - L'enlèvement au sérail : Opéra de Mozart - [ *1 ]

I

Le brouillage tragique-joyeux de la paresse intellectuelle

- quand la plupart des chaînes de télévisions sont en grande partie infiltrées par des bigots

- quand un groupe de petits « intellectuels » refusent de nommer la réalité du sordide " sexisme musulman " et accusent de racisme les auteurs et auteures qui se livrent à la critique de l’islam quand bien même ils sont menacés d’une fatwa depuis leurs pays d’origines

- seules, trop seules, depuis toujours, des femmes arabes, du moins pour bon nombre d’entre-elles originaires de pays anti-laïques où les populations sont garrottées par une majorité de musulmans sont les auteures de livres, de films et d’articles pour déconstruire la misogynie inspirée par le sexiste et raciste coran dans lequel s’il est question des femmes c’est pour en « parler » par « la voix d’Allah » exclusivement à la troisième personne - mais voilà que :

quelques hommes se mêlent de tenir un discours critique autre que les sempiternelles ou angéliques propositions d’un islam des lumières émanant d’un Malek Chebel ou s’appuyant sur les bouffées de délires d’un Edwy Plenel d’autant plus que ce dernier en prenant les françaises et les français pour des naïfs s’évertue ( fort heureusement vainement ) dans le plus parfait des dénis du sexisme musulman à « valoriser » les idéologies musulmanes asociales et anti-femmes inspirées par les imbuvables versets recensés dans les « textes sacrés » - ce serait à mourir de rire si ce n’était aussi grave et dangereux de voir s’abattre sur ces intellectuels femmes et hommes arabes ou originaires de « pays musulmans » un déluge de fatwas dans la plus pure tradition Komeiny " occidentalisées pour la circonstance ", non sans être accompagnées de « subtils » étalages de mauvaises fois, d’impensables dénis de toutes natures émanant de ce que notre société a pu produire de plus lâche au sein des politiciens-nes et/ou parmi de trop nombreux petits « intellectuels » médiatisés enfermés dans leurs refus de nommer les réalités de notre société ne manquant jamais une seule occasion de se revendiquer, au quotidien, du « padalmagame » si ce n’est avec arrogance de se faire chantres du relativisme culturel, militants du communautarisme au point, sans vergogne, de passer à la trappe ou à l’as les droits élémentaires des femmes - et plus aléatoirement ceux des trop rares hommes qui, à leur tour, réfléchissent sur toutes les atteintes aux " Droits de l’Homme " dans les pays dominés par les musulmans - suite, un article publié le 06 Mars dernier dans " Marianne ":

http://imgstore.free.fr/C%27est%20_la_liberte_des_femmes_qui_passe_a_l_as.pdf

I

Suite : Les lumières de l’islam en dix actes

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/les-lumieres-de-lislam-en-dix-actes.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/29/les-lumieres-de-l-islam-en-dix-actes-5767090.html

I

[ *1 ] : Mozart - L’Enlèvement au sérail

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/mozart-lenlevement-au-serail.html

Crab – 8 Mars 2016


07/03/2016

Jouir sans se nuire ni nuire à autrui

John Locke.jpg

John Locke

°

Commentaires sur un article haïssable publié par Victor Hallidée dans " Riposte laïque " où l’auteur prend des options sans le moindre rapport avec les acquis féministes indissociables des libertés sexuelles et civiles obtenues contre toutes les religions - autant d’alibis moyenâgeux pour nier ce qui fait la singularité de chaque citoyennes ou citoyens, je le cite : Les soixante-huitards et post-soixante-huitards qui se succèdent au pouvoir depuis trois décennies se distinguent de ceux qui les ont précédés par leur prétention à « libérer les mœurs » - écrit-il d’emblée...

°

Jouir sans se nuire ni nuire à autrui. [ Épicure ] - est l’expression de la culture du respect de toutes les sexualités, s’inscrit et se traduit à notre époque par la volonté éclairée de partager les mêmes droits entre toutes les citoyennes et tous les citoyens de notre pays républicain et laïque - ce qui signifie que dans les faits quelque soient nos orientations sexuelles au regard de nos propres aspirations et validées par la loi : le droit pour chacun de nous de choisir de se marier ou de ne pas se marier

Ici, autant rappeler que l’homosexualité n’est ni plus ni moins « normale » que l’hétérosexualité, sauf pour les faux amis de la laïcité manifestement peux enclins à ni le comprendre ni l’admettre - ni par ailleurs ne se montrent pas dut tout en mesure d’accepter, que désormais, il y bien des lunes que les françaises et les français ont, très majoritairement, dans leur entendement intégrés qu’il n’y pas d’idées ni de principe supposés innés de la vertu et que prendre l’habitude de croire, c’est tout simplement renoncer à penser

Il n’y a de scientifique que la notion d’attirance sexuelle : elle est hétérosexuelle, bisexuelle ou homosexuelle – hors ce contexte tout ce qui peut se dire sur l’homosexualité ou l’hétérosexualité relève d’une subjectivité propre à chaque personne, et quand il ne s’agit pas de subjectivité s’opposant à d’autres subjectivités au même titre que les croyances métaphysiques des uns et des autres servent le plus souvent, en d’inutiles pertes de temps, de moyens-recours* pour s’opposer à d’autres croyances métaphysiques ( *pour certains, c’est leur gagne pain ) - fort heureusement ni les dogmes ni les religions n’ont pas, dans notre pays, le monopole de la spiritualité ;

en ce sens, il est bienvenu, de temps à autres, de rappeler que la spiritualité c’est la vie de la conscience – qu’il est nullement nécessaire de créer je ne sais quelles obligations ou dépendances, quand carrément il ne s’agit pas pour certains de pure et simple soumission à je ne sais quelles croyances toutes plus imaginaires les unes que les autres pour in fine s’enfoncer, s’engouffrer dans le plus parfait déni de la réalité des sexualités dans notre sociétés pour se mêler de la vie sexuelle, surtout celle des femmes victimes au point de subir pour les plus jeunes d’entre-elles un quasi contrôle permanent pouvant aller mécaniquement jusqu’au viol de leur intimité* [ * essentiellement dans les milieux musulmans : victimes de criminelles mutilations génitales ( excision ) - de sordides examens gynécologiques pour vérifier la virginité ] – Crab - 7 Mars 2016

°

Suites : Éléments de réflexions

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/17/elements-de-reflexion-5761135.html


06/03/2016

Viol de l’intimité

Viol, islam,mariages-forcés,virginité,Le-paradis-d’Allah,Malek_Chebel

Sébastien Roselé - 04 Mars 2016

Le père, la mère et l’oncle à la barre du tribunal. Ce vendredi après-midi, ils étaient tous les trois jugés à Meaux pour avoir violenté leur fille et nièce, une adolescente de 17 ans, élève dans un lycée d’excellence.

Les parents, français d’origine sénégalaise, ont été condamnés à huit de prison avec sursis et l’oncle a été relaxé, « au bénéfice du doute », a dit le juge. La jeune victime était absente à l’audience.

C’est le père, âgé de 45 ans, qui assume seul cette violence et disculpe son frère, de 32 ans, et son épouse, 37 ans. Inséré socialement, le père de famille raconte le début de ce déchaînement de violence qui s’est produit à Meaux, le 23 janvier dernier. « J’ai voulu vérifier quelque chose sur son portable [NDLR : celui de sa fille]. Elle a commencé à trembler. J’ai donné à sa mère le téléphone parce que je ne suis pas très à l’aise avec les nouvelles technologies. »

Et c’est là que les parents découvrent les insultes que la lycéenne aurait utilisées pour qualifier ses parents dans des conversations privées avec des amis. La mère dit avoir aussi découvert que la lycéenne aurait envoyé à une amie des photos de ses deux petites sœurs nues.

Examen gynécologique et menaces d’excision sur le champ

L’adolescente reçoit dès lors des coups de poing, des coups de ceinture. Des insultes, aussi. Furieuse de découvrir, en continuant à fouiller dans le portable de sa fille que celle-ci a un petit ami, la mère se livre sur elle à « un examen gynécologique » sommaire pour reprendre les mots du juge, pour voir si elle était toujours vierge. Mais ce n’est pas tout. Toujours aussi furieux, le père coupe les cheveux de sa fille. Pendant que la mère se saisit d’un couteau en menaçant de l’exciser sur le champ.

A la barre, le père tente de se défendre mais en réalité s’enfonce davantage : « Si on avait voulu l’exciser, on l’aurait fait quand elle était en vacances au Sénégal. […] Elle a 17 ans, c’est techniquement impossible. » L’avocat des parents, qui a mis en avant ses origines togolaises, a tenté de voler au secours de ses clients : « Est-ce que couper les cheveux en Afrique est une punition ? » Oui, ont répondu les parents.

Me Sandrine Doffou, l’avocate de la lycéenne, n’a pas mâché ses mots. « Je n’ai jamais fait état de mes origines depuis que je plaide. Mon père est d’origine africaine. (…) Non, ce n’est pas culturel de battre ses enfants. Non, ce n’est pas culturel de couper les cheveux. Non on ne peut pas violer l’intimité d’un adolescent. […] Je suis convaincue que si l’on était au Sénégal, ils seraient condamnés de la même façon. »

La procureure avait demandé des peines de six mois de prison ferme pour le père et l’oncle avec incarcération à la fin de l’audience. Et huis mois ferme mais sans incarcération pour la mère. Les juges ont été moins sévères – Fin de l’article -

I

[ C’est bien regrettable que la Justice ait épargné la mère, c’est elle qui a dénoncé sa fille, procédé à ce sordide « examen gynécologique » - elle savait parfaitement ce qu’elle faisait en informant toute la famille que sa fille avait un " petit ami "

C’est d’autant plus regrettable que la victime a deux jeunes sœurs qui un jour risqueront de se voir mariées forcées - Crab – 7 Mars 2016 ]

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/05/virginite.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-paradis-d-allah/

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/polemikos-2015.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Sh%C3%A9h%C3%A9razade+-+SUITE