Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2016

Jean de La Fontaine

Lenlevement_de_psyche-paul_baudry.jpg

I

Jean de LA FONTAINE - (1621-1695)

Les Amours de Psyché - Éloge de la Volupté

Ô douce Volupté, sans qui, dès notre enfance,
Le vivre et le mourir nous deviendraient égaux ;
Aimant universel de tous les animaux,
Que tu sais attirer avec violence !
Par toi tout se meut ici-bas.
C'est pour toi, c'est pour tes appâts,
Que nous courons après la peine :
Il n'est soldat, ni capitaine,
Ni ministre d'État, ni prince, ni sujet,
Qui ne t'ait pour unique objet.
Nous autres nourrissons, si pour fruit de nos veilles
Un bruit délicieux ne charmait nos oreilles,
Si nous ne nous sentions chatouillés de ce son,
Ferions-nous un mot de chanson ?
Ce qu'on appelle gloire en termes magnifiques,
Ce qui servait de prix dans les jeux olympiques,
N'est que toi proprement, divine Volupté.
Et le plaisir des sens n'est-il de rien compté ?
Pour quoi sont faits les dons de Flore,
Le Soleil couchant et l'Aurore,
Pomone et ses mets délicats,
Bacchus, l'âme des bons repas,
Les forêts, les eaux, les prairies,
Mères des douces rêveries ?
Pour quoi tant de beaux arts, qui tous sont tes enfants ?
Mais pour quoi les Chloris aux appâts triomphants,
Que pour maintenir ton commerce ?
J'entends innocemment : sur son propre désir
Quelque rigueur que l'on exerce,
Encore y prend-on du plaisir.
Volupté, Volupté, qui fus jadis maîtresse
Du plus bel esprit de la Grèce,
Ne me dédaigne pas, viens-t'en loger chez moi ;
Tu n'y seras pas sans emploi.
J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique,
La ville et la campagne, enfin tout ; il n'est rien
Qui ne me soit souverain bien,
Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique.
Viens donc ; et de ce bien, ô douce Volupté,
Veux-tu savoir au vrai la mesure certaine ?
Il m'en faut tout au moins un siècle bien compté ;
Car trente ans, ce n'est pas la peine.

Jean de La Fontaine

I

Quand La Fontaine écrit : « Tout l'Univers obéit à l'Amour;

Aimez, aimez, tout le reste n'est rien ! », inutile chers amies et chers amis de flasher sur de petits angelots ou amours rondouillards faits de stucs polychromes - ce qui est sûr et bien certains, La Fontaine ne faisait nulle allusion à la reproduction biologique - en son temps qu’importe ou au diable la « bonne volonté » du roi, rapporté à nos jours : honnis-soit les économistes qui mal y pensent presque tous fervents du libéralisme, devenus dans le microcosme des principaux médias, acteurs sous-soumission en qualité de grands décadents idolâtres cannibales de la croissance démographique

Toutefois l’Histoire, depuis la Nuit des temps, présente quelques hyper-exceptions puisque Psyché, faute d’une bonne pratique de la contraception, eu une fille, et bien que Psyché ne fut pas une « bonne mère » ni une « fée du logis », elle eu délicieusement la présence d’esprit [ normal me direz-vous quand on s’appelle Psyché ] de nommer sa fille : Volupté

I

Tout type de grâce vraiment attirante doit mériter qu'on lui applique les vers du poète :

Ton accent est plus doux que ta voix : ton sourire

Plus joli que ta bouche, et ton regard plus beau

Que tes yeux : la lumière efface le flambeau.

I

En notre temps si compliqué et si difficile, en dépit de toutes les incantations mécaniquement répétées lancées vent debout sur la place publique par « nos » chantres exégèses en pudibonderie - n’est-il pas, pour nous, extrêmement grand temps - plus particulièrement bienvenu de rappeler urbi et orbi que sans volupté, sans Ailes, sans Arts, privée de sensations, qu’une fois aseptisée toute lexpression de la vie ainsi refoulée, sans génie, sans sympathie pour les êtres vivants pour un hypothétique ou imaginaire au-delà ne peut qu’insipide se nourrir au mieux des racines desséchées d’accumulées platitudes ?

Cependant, nulle nécessité de désespérer du souffle de la vie puisque l’ insécable massacre-joyeux de la reproduction d’innocents va bon train, de-ci de-là, cahin caha, de continuo en continuo - oui - oui - oui - mais bon pour délivrer un certificat de satisfecit à qui ou à propos de quoi au juste, telle est ainsi jetée la possible grande question [ ? ] - Crab – 04 Mars 2016

I

Suites : Éléments de réflexion

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/17/elements-de-reflexion-5761135.html

 

03/03/2016

VIOLS - 2016

Femmes violées en France.png

Faut-il s’étonner que 27 % des français, mais ne vaudrait-il pas mieux dire " des françaises et des français " - car les sondés ne sont pas tous des hommes - pensent que " si la victime porte une tenue sexy la responsabilité du violeur en est atténuée " ? - NON, il n’y a pas lieu de s’en étonner !

Bien sûr les violeurs " on " en trouve dans toutes les population de notre pays, mais pourquoi cette proportion de sordides crétins est aussi catastrophiquement importante?

Dans la chaîne de causalité, en premier lieu, je veux retenir que depuis plus de 15 siècle les religions entretiennent la haine des belles femmes - décrites ensorceleuses ou sorcières : nombreuses furent celles assassinées - brûlées sur le bûcher -

Dans notre pays l’impact d’une « culture » d’origine chrétienne faisait de la femme une tentatrice doublée par nature d’une pécheresse ne pouvant accéder qu’à « deux statuts » : celui de " maman " ou de " putain "

Cette « culture » était, dans notre pays, en voie de disparition depuis que les françaises et les français avaient admis qu’il fallait criminaliser le viol tout en admettant les libertés sexuelles, reconnaissants plus particulièrement la vie sexuelle des femmes, et tous les modes de vie en dehors ou non du mariage ;

hors à présent les mentalités musulmanes qui font de la femme un objet sexuel en lui interdisant de porter tout vêtements sexy sont venus conforter ou renforcer cette idée de la femme tentatrice et de l’homme incapable de maîtriser ses pulsions sexuelles et surtout, par dessus tout, ce préjugé vient bien à propos justifier le viol des femmes séduisantes* qui savent, avec justesse, s’habiller ( * « des putes » ) - Crab 03 Mars 2013

I

Suites : ÉLÉMENT DE RÉFLEXIONS

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/17/elements-de-reflexion-5761135.html

 

29/02/2016

LES LUMIÈRES DE L’ISLAM EN DIX ACTES

Crab - les lumières de l'islam.jpg

Peinture numérique

l

LES LUMIÈRES DE L’ISLAM

EN DIX ACTES

l

Dossier PDF

http://crab.painter.free.fr/textes/islam_en_dix_actes.pdf

Crab

Les Lumières de l’islam - Acte 10

0 Crab - original.png

Les Lumières de l’islam - Acte 10

Avicenne et Averroès ont préféré amorcer la discussion avec Changelejeu, dans le jardin de la Maison de l'Athéisme, ne souhaitant ni l'un ni l'autre, entrer dans le Salon des Lumières

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/croire-ou-croire-autrement.html

Crab

Les Lumières de l’islam - Acte 9

6 Crab - peinture numérique.png

Les Lumières de l’islam - Acte 9

VIRGINITÉ - Malek Chebel

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/11/09/virginite.html

Crab

[ Acte 10 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 8

Aïcha, Aïd El Kebir, amours, burqa, Changelejeu, Daech, islam, Mahomet, malek_chebel, musulmans, Virginité, Satan, Lucifer

Les Lumières de l’islam - Acte 8

SATAN ( de ) ; et du rire de Vénus...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/29/le-premier-feministe.html

Crab

[ Acte 9 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 7

4 Crab - peinture numérique.png

Les Lumières de l’islam - Acte 7

SANG (du) ; et d'un rituel patriarcal et politique...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/12/06/un-bricolage-ideologique-le-patriarcat.html

Crab

[ Acte 8 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 6

3 Crab - peinture numérique.png

Les Lumières de l’islam - Acte 6

L'Aïd El Kebir

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/11/28/l-aid-el-kebir.html

Crab

[ Acte 7 prochain épisode ]

28/02/2016

Les Lumières de l’islam - Acte 5

Aïcha, amours, burqa, Changelejeu, Daech, islam, Mahomet, malek_chebel, musulmans, Virginité,ramadan

Les Lumières de l’islam - Acte 5

Il n'est rien qui puisse être au-dessus de l'indépendance d'esprit

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/27/ramadan.html

Crab

[ Acte 6 prochain épisode ]

 

Les Lumières de l’islam - Acte 4

Aïcha, amours, Changelejeu, Daech, islam, Mahomet, malek_chebel, musulmans, Virginité, burqa

Les Lumières de l’islam - Acte 4

Réunion en assemblée plénière des muftias

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/01/21/des-femmes-et-des-hommes.html

Crab

[ Acte 5 prochain épisode ]

27/02/2016

Les Lumières de l’islam – Acte 3

Crab - peinture numérique.png

Les Lumière de l’islam - Acte 3

Le lendemain Psycholucide reçoit le Hadith dissident

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/18/aicha.html

Crab 28 Février 2016

[ Acte 4 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 2

Amours, Daech, Changelejeu, islam, Mahomet, musulmans, Malek_Chebel, Virginité

Les Lumière de l’islam - Acte 2

Un événement sans précédent :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/changelejeu-et-mahomet-reedition.html

Crab – 27 Février 2016

[ Acte 3 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 1

femmes, amours, islam, société, virginité, daech, musulmans

Les Lumière de l’islam - acte 1

À la recherche du temps djihadistes, en Août 2009 j’écrivais : LE PARADIS D'ALLAH

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/24/le-paradis-d-allah.html

Crab - 27 Février 2016

[ Acte 2 - prochain épisode ]

26/02/2016

Loubna Abidar - Much Loved -

Loubna Abidar.png

" Je suis une femme guerrière " - Loubna Abidar

En lice pour les César 2016 dans la catégorie Meilleure actrice

Lu dans la presse :

Loubna Abidar se dit " hyper heureuse d'être nommé à coté de très grandes actrices ", parmi lesquelles Catherine Deneuve et Isabelle Huppert. "En me retrouvant au milieu d'elles, je suis déjà la gagnante de la planète", s'amuse-t-elle. L'actrice est pourtant toujours en situation irrégulière en France. " Pour obtenir un visa pour travailler ici, je dois rentrer au Maroc et le demander de la-bas, ce qui est bien sur impossible ", regrette-elle. Elle rencontrera toutefois la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, pour en parler avant la cérémonie.

°

Suites : Loubna Abidar - Billet daté du 21/10/2015 -

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/loubna-abidar.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/12/loubna-abidar-5714968.html

Crab – 26 Février 2016


Michel Onfray - La double fatwa

Fawzia Zouari, Michel_Onfray, Élisabeth_Badinter, Kamel Daoud, islamophobie, agressions_sexuelles_de_Cologne

« Il est difficile, ces temps-ci, de penser librement et encore plus de penser en athée. Affirmer que les idéaux de la philosophie des Lumières sont toujours d’actualité nous fait paradoxalement passer pour des réactionnaires, des islamophobes, voire des compagnons de route du Front National assimilé au fascisme. Dans un monde qui prétend en masse Michel Onfray - ( Penser l’Islam – extrait sur son site )

Citation :

Après les attaques dont Kamel Daoud a été l'objet dans " Le Monde ", le philosophe prend la plume pour défendre l'écrivain et journaliste algérien.

Nous vivons une drôle d'époque dans laquelle des intellectuels publient une pétition dans Le Monde pour accabler l'un d'entre eux, Kamel Daoud, qui est déjà sous le coup d'une fatwa pour avoir dit rien de moins que la vérité. Ce qu'il n'a cessé de faire, ce qu'il fait et, probablement, ce qu'il fera encore, car, tout comme il y a des destins de collaborateurs, il y a aussi des destins de résistants.

Personne ne m'a demandé d'écrire un texte pour le soutenir. J'ai pour habitude de ne rien demander afin de ne pas être redevable. Michel Onfray

Publié le 24/02/2016 - Lire l’entier de l’article dans " Le Point "

°

Fawzia Zouari : Le journaliste Rachid Ali, animateur vedette de l’émission Questions audacieuses sur Al-Hayat, s’amuse pour sa part à pointer les contradictions des musulmans eux-mêmes : « Pourquoi les réfugiés syriens ne se dirigent-ils pas vers les pays musulmans les plus proches d’eux ? Pourquoi préfèrent-ils mourir en mer en tentant d’atteindre les rives des pays que leurs imams et prédicateurs religieux condamnent et déconseillent de fréquenter ? Pourquoi vont-ils dans cette Allemagne gérée par une femme mécréante ? ». Fin de l’extrait -

°

Fawzia Zouari : " Kamel Daoud dérange le confortable angélisme sur l'islam "

Fawzia Zouari, journaliste et écrivaine tunisienne, a rejoint mercredi les défenseurs de Kamel Daoud dans une tribune publiée sur le site Jeune Afrique. " N'en déplaise à nos avocats autoproclamés, écrit-elle, de plus en plus d'intellectuels arabes refusent la vision d'un Orient lisse et innocent aussi erronée que celle d'un Orient obscurantiste et haineux."

Une nouvelle voix s'élève pour soutenir Kamel Daoud. Cette voix, c'est celle de Fawzia Zouari, journaliste et écrivaine tunisienne. Dans une tribune publiée sur Jeune Afrique intitulée "Pourquoi Kamel Daoud a raison", elle apporte son soutien à l'écrivain algérien "désormais cloué au pilori". "Pourquoi ?", demande t-elle en préambule de son argumentation : simplement "parce qu'il a osé affirmer que les viols perpétrés à Cologne par des immigrés issus du monde arabo-musulman sont la conséquence logique d'une tradition portée sur la répression sexuelle et génératrice de frustration chez les jeunes".

Comme lui, "de plus en plus d'intellectuels arabes refusent la vision d'un Orient lisse et innocent aussi erronée que celle d'un Orient obscurantiste et haineux. Ils ne veulent plus jouer les admirateurs béats de leurs propres traditions et réligions. Ni devenir les otages d'un monde occidental traumatisé par l'accusation d'islamophobie et plombé par les scrupules d'une gauche qui va jusqu'à leur dénier le droit d'aimer dans l'Occident l'espace de liberté et d'émancipation auquel ils aspirent". Des propos qui rappellent ceux tenus il y a quelques mois par Elisabeth Badinter sur la défense de la laïcité : "Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobie". Dans le fond, Fawzia Zouari veut montrer que "Kamel Daoud dérange le confortable angélisme sur l'islam et les musulmans". Elle va jusqu'à qualifier l'auteur "d'essentiel pour nos sociétés prises au piège du conservatisme et de la bigoterie".

Alors, oui, comme le soutient Kamel Daoud, il existe "une psychologie de la foule arabe", écrit Fawzia Zouari :

"Oui, nous trimbalons une mentalité millénaire qui définit la femme comme un appât et une honte ; oui, il y a chez nous un rapport pathologique à la sexualité ; oui, il y a un racisme qui insinue qu’on peut violer une non-musulmane sans conséquences ; oui, certains nouveaux arrivants en Europe doivent se faire à l’égalité des sexes et à la laïcité !"

L'écrivaine tunisienne compare les conclusions de ses contradicteurs à une "fatwa de plus contre l'Algérien", lui qui ne fait que "dénoncer un puritanisme réel et [a] le courage de souligner les travers des siens". Elle oppose à l'analyse de "balcon" des "intellectuels de Paris" celle d'un Kamel Daoud qui "vit sur le terrain".

Fin janvier, l'écrivain algérien avait écrit que le tabou du sexe et du rapport à la femme dans le monde musulman pouvait expliquer la série d'agressions à caractère sexuel lors du Nouvel an à Cologne. En réaction, un collectif d'intellectuels avait publié le 11 février dernier une tribune dans Le Monde, dans laquelle ils l'accusaient de "recycler les clichés orientalistes les plus éculés", et de tenir des propos qui "ne font qu'alimenter les fantasmes islamophobes d'une partie croissante du public européen". En réaction, Kamel Daoud avait annoncé son retrait du journalisme. - - Jeudi 25 Février 2016 publié dans " Marianne "

°

[ Mise en garde : la grande majorité des françaises et des français sont excédés – mais les peuples ont toujours tort, n’est-ce pas ? - Crab – 26 Février 2016]

°

Suites : Ahurissant - «  Le viol dure 30 secondes et le racisme pour la vie »

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/le-viol-dure-30-secondes.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/26/le-viol-dure-30-secondes-5765423.html


Le viol dure 30 secondes

La haine de soi et des femmes.png

« Le viol dure 30 secondes et le racisme pour la vie. Faites-les entrer. » Message accompagné de l’image d’une jeune fille blonde avec le visage entre les mains, en signe de désespoir.

C’est le tract qui est en train de tourner sur internet et dans la ville de Munich, en Allemagne, assorti des hashtag #refugeeswelcome et #antifa.

C’est le tract scandaleux que semble-t-il des officines immigrationnistes, anti-racistes, anti-fascistes, ont eu le mauvais goût très inquiétant de diffuser. Le délire misérabiliste et moralisateur de ces gens-là atteint des abysses d’abjection. Avant il y avait la chair à canon pour combattre l’invasion, maintenant il y a la chair à plaisir pour soutenir l’invasion ! 

Le message est clair : si l’immigration de masse apporte avec elle de graves conséquences, dont des viols, elle doit quand même être acceptée parce qu’elle contribue à combattre le racisme!  Divagation que personne n’a osé revendiquer explicitement mais qui a obtenu une large audience sur les réseaux sociaux de la gauche allemande et auprès d’administrateurs de diverses pages politiques. Parce que pour être franc, les politiciens germains, inquiets pour l’ordre public, vont bien devoir faire endosser à leurs femmes et à leurs filles les conséquences de cette immigration invasion. Mais plus grave encore : cette pensée semble être acceptée par une partie du peuple allemand, le peuple maudit, le plus grand vaincu de la deuxième guerre mondiale, accablé par une honte éternelle et générationnelle, qui entretient un rapport très particulier avec son identité dont il condamne toute velléité de régénérescence et de renaissance. Dans certaines couches de la société d’ultra-gauche, cette identité doit même disparaître de la surface de la terre.

Message entendu dans d’autres pays européens et déjà mis en pratique !  En Italie, un Tunisien de 33 ans, vendeur de cocaïne, Montassar Ayari, a séquestré et violenté des heures durant une adolescente de 16 ans, dans un appartement géré par la commune. Le juge de Bologne a décidé que 6 ans de détention étaient suffisants. Le procureur avait requis 7 ans et deux mois. Cette ridicule condamnation va de pair avec le tract allemand.

Époux, frères, cousins, amis, montrez-vous accueillants et hospitaliers : donnez comme cadeau de bienvenue aux nouveaux arrivants et sacrifiez sur l’autel de l’antiracisme, vos femmes, vos filles, vos cousines, vos amies. Vous cultiverez ainsi la vertu essentielle de notre belle époque angélique, la solidarité héroïque avec toute la misère du monde. Vous serez les héros, elles seront les Iphigénie consentantes de la lutte contre le racisme, lutte primordiale, existentielle, civilisationnelle. Lutte unique quasi-divine de nos temps d’impiété et de trahisons collectives. - Francesca de Villasmundo

°

Ahurissantrien à ajouter - Crab - 26 Février 2016

°

Déroulé d’articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Int%C3%A9gration

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/taubira-christiane.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html


25/02/2016

Inna Shevchenko et l’islam

Inna Shevchenko et l’islam.jpg

Retour sur un passé récent

Inna Shevchenko : « Je ne suis pas islamophobe mais religiophobe »

Dans un tweet qui a fait polémique à l’époque, lors du débat sur le timbre, la chef de file des Femen avait qualifié ( fort justement ) le ramadan de « stupide » et la religion musulmane de « moche » - j’ajoute, en connaissance de cause à cette définition de la mahométane, religion dont le prophète n’était rien de plus qu’un chef de tribu de pillards massacreurs ni plus ni moins guerrier, ni plus ni moins sanguinaire que les autres chefs de tribus ses contemporainsque ce personnage s’est plus particulièrement distingué dans le plus caractérisé des abus de pouvoir en forçant une fillette de six ans*1 à l’épouser pour la mettre dans son lit à neuf – penser que ce pédocriminel est adulé, considéré comme un exemple, voire un model de vie est tout simplement ahurissant - ahurissant - ahurissant...

[ « Je ne suis pas islamophobe mais religiophobe », disait-elle ] - en temps que militante athée et anti-sexiste c’est le moins que puisse dire Inna Shevchenko dans la mesure où les religions ont pour socle commun le patriarcat, d'où " autant de philosophies matérialisant la volonté de domination " avec pour différences entres elles d'être plus sectaires les unes que les autres. Toutes les religions du monothéisme sont la racine de toutes les formes prises par le racisme

Islamophobe est loin d’être un " vilain défaut ", car de mon point de vue, après une lecture attentive du raciste et sexiste coran, pour une femme être islamophobe c’est naturel, c’est le contraire qui ne l’est pas ;

en effet, il ressort que le coran parle des femmes à la troisième personne et pire que tout il s’avère que l'inquisiteur ou le « savant » musulman ne rate jamais une occasion de réduire la pensée à des rites et l'identité à un voile sur la vie d'une femme - conséquence « logique » : une « culture » de la haine des femmes et des athées, avec à la clé l’interdiction de penser

Il suffit d’avoir présent à l’esprit comment les femmes arabes définissent les " codes de la famille " en les surnommant " codes de l’infamie " *3 - ni d’omettre de rappeler la tuerie des Charlie commise par des musulmans, ni les assassinats ou les emprisonnements d’athées partout dans le " monde musulman " - Crab – 26 Février 2016

*1: Aïcha

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/

*2 : Ramadan

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/27/ramadan.html

*3 : Code de l'infamie

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/10/code-de-l-infamie-2012-suite.html

 

24/02/2016

Le sein de Marianne

Femen.png

Lille aujourd’hui : Manifestation de soutien aux Femen jugées pour exhibition sexuelle lors du procès du Carlton

Citation : « Féministes pas criminelles. Militantes pas délinquantes. » Une quarantaine de militants féministes ont apporté leur soutien, ce mercredi matin, à trois Femen poursuivies pour exhibitionnisme sexuel. Le 10 février, en plein procès Carlton, elles avaient manifesté le torse recouvert de slogans devant le palais de justice - source : ‘’ La voix du Nord ‘’

Suites : ‘’ La liberté guidant le peuple ‘’

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/la-liberte-guidant-le-peuple.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/12/24/la-liberte-guidant-le-peuple-5735527.html

Suites 2 : Et la Femen fut – pour l’honneur de la France

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/et-la-femen-fut-pour-lhonneur-de-la.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/13/et-la-femen-fut-pour-l-honneur-de-la-france-5684467.html

Crab - 24 Février 2015

 

 

23/02/2016

Éloge de l'Hédonisme

Contes_libertins, droits_des_femmes, Épicure, Jean_de_La_Fontaine, sexualité

En ces temps où la propagande religieuse ( toutes confessions confondues ) représentant moins d'un quart des populations de notre pays bât son plein, s'attacher à faire l'éloge de l'Hédonisme et de l'épicurisme devient une priorité contre toutes les tentatives émanant [ aussi ] de '' personnalité très médiatisées '' dont en premier des « spécialistes de l'économie » qui ne jurent que par la reproduction sans que ne manquent à l'appel bon nombre de politiciens-nes en mal de hiérarchies artificielles traduit la volonté politique d'ignorer l'humain de crainte qu'il n'y pas assez d'actifs pour financer « nos retraites » - quand ce n'est pas, comble de la dérision, par des politiciennes spécialisées dans les politiques natalistes « au nom [ disent-elles ] des intérêts des enfants »

Dans le sillon des religieux ces deux postures n'ont pas d'autres vocations que d'enfermer beaucoup de femmes et d'hommes, surtout les femmes dans le cadre étroit de '' la famille dite traditionnelle '' ;

quand les femmes et les hommes insoumis, affranchis, émancipés observent les tentatives venus d'intégristes ou de modérés dont l'objectif est d'installer dans notre société l'idée religieuse de l'occultation du corps des femmes, il s'impose en guise de juste réponse de leur opposer de découvrir ou redécouvrir avant tout le corps des femmes, de rappeler pour toutes et tous les bienfaits spirituels ou moraux d'une vie sexuelle active

Les intégristes ou modérés religieux voudraient, ce n'est pas une nouveauté, que les femmes retournent à la maison pour ne s'occuper que des enfants dans le cadre étroit de la famille dite traditionnelle

Nulle personne éprise de liberté ne saurait se dispenser d'agir contre les tentatives des hiérarchies ou théologiens de chaque religion monothéiste tous porteurs d'idéologies destinées à nous priver de notre liberté de penser ou de notre liberté de vivre sainement

Contre l'ascétisme et l’asociabilité du religieux s'impose hautement de veiller scrupuleusement pour soi même et les autres à l'épanouissement de tous les sens [ je cite Épicure '' Jouir sans se nuire, ni nuire aux autres ] ; en ces moments où les chantres du relativisme culturel essaient par tous les moyens en se saisissant des médias de faire accroire cette idée que toutes les croyances se valent et sont respectables il me paraît utile de mieux faire connaître la dimension philosophique de la littérature libertine des XVIIe et XVIIIe siècle - Citations :

L'Escole des Filles : Ou la philosophie des dames

Jean Lange - publié en 1655

Extrait :" Fanchon : J'aurai peur, au contraire, que cela lui fit mal.
Susanne : Point du tout, mon cœur, et cela lui fait grand bien.
Il est bien vrai que le premier coup de vit que l
'on lui donne, en le mettant dedans, elle sent une petite cuisson, à cause qu'elle n'y est pas accoutumée, mais pas après, cela ne fait plus que chatouiller et exciter le plus grand plaisir du monde." Fin de l'extrait
Une jeune femme bien avertie délivre ici à sa cousine, nettement plus innocente, ses instructions sur l'érotisme. Publié anonymement au XVIIe siècle, l'ouvrage est d une écriture classique : aussi, ne se fourvoie-t-il pas et remplit parfaitement son office. Sous la forme efficace du dialogue, les choses sont dites crûment, sans détours ni manières. Adressée aux " belles et curieuses demoiselles ", cette apologie de la luxure est immédiatement saisie et confisquée lors de sa sortie, en 1655. L'ouvrage a subsisté grâce aux nombreuses contrefaçons hollandaises qui circulèrent vers 1667. Une incitation salutaire à la débauche. À lire sans pudeur par les curieux aussi bien que par les amateurs de volupté. - Source : l'éditeur

°

Contes libertins de Jean de La Fontaine ( pourquoi ces contes ne sont pas étudiés dans les collèges ? ) - la vie de Jean-Baptiste Poquelin ( Molière ) a déjà été portée à l’écran par Ariane Mouchkine avec Philippe Caubère, en revanche le poète Jean de La Fontaine n’a, à ce jour, jamais fait l’objet d’un seul film

La Fontaine un épicurien ? Nul doute, c'est lui qui déclare : « J’aime le jeu, l’amour, les livres, la musique, la ville et la campagne, enfin tout ; il n’est rien qui ne me soit souverain bien jusqu’au sombre plaisir d’un cœur mélancolique »

Jean de la Fontaine publiera quatre recueils de contes libertins, moins connus que ses Fables - par les dévots ces " sornettes et ces bagatelles " seront jugées plein de « saletés et d'ordures » - qu'en est-il vraiment pour les bigots d'aujourd'hui ?

Quelques uns des contes choisis :

Les oies du Père Philippe, Comment l’esprit vient aux filles, La servante justifiée, Pâté d’anguille, On ne s’avise jamais de tout, Le faiseur d’oreilles, Le villageois qui cherche son veau, L’abbesse, L’ermite, L’anneau de Hans Carvel, Le cocu battu et content, Le mari confesseur, Promettre est une chose

Suites : un petit tour du coté des natalistes

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/segolene-et-les-autres.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/22/segolene-et-les-autres-5763457.html

Crab - 23 Février 2016


 

22/02/2016

Ségolène et les autres

droits_des_femmes, femmes_sans_voiles, genre, théorie_du_genre, l_abcd_de_l’égalité, Ségolène_Royal

Mythologie grecque

Hermès psychopompe : assis sur un rocher, le dieu s’apprête à conduire une âme défunte dans les Enfers

°

Communiqué de presse

Droit des femmes et laïcité : bravo à Pascale Boistard et carton rouge à Ségolène Royal

La semaine dernière, la secrétaire d'Etat aux Droits des femmes Pascale Boistard dénonçait dans "Marianne" les reculs de la laïcité pointant dans une interview Marianne le fait qu'il "existe sur notre territoire des zones où les femmes ne sont pas acceptées".
Ségolène Royal lui a répondu sur France Inter “il y a d’autres priorités sur le droit des femmes. Les violences conjugales, les violences dans la rue, les violences intra-familiales
(...). Le second point sont les inégalités salariales, ce sont aussi des vrais combats dans l’entreprise".

Nous soutenons totalement la position de Pascale Boistard. L’histoire de la lutte des femmes pour leurs droits, notamment leurs droits sexuels et reproductifs, leur statut dans la société, leur fonction sociale, mais aussi l’actualité des violences les plus extrêmes dont sont victimes les femmes dans le monde, au nom des intégrismes religieux, démontrent que la mise à distance des religions est une condition essentielle à l’émancipation des femmes.

La laïcité est une force et un bouclier pour les femmes - Source : '' Femmes sans voiles ''

°

Qui connaît vraiment Ségolène ?

La réponse de Ségolène ne peut vraiment pas surprendre - aux '' Amours '' et aux hommes, très nettement elle marque sa préférence pour la reproduction ou encore les « fines politiques natalistes » - Ségolène, c'est un état d'esprit sans étoiles, d'une conscience voilée, qui ne connaît, désormais, que l'ivresse du pouvoir, un pouvoir par nature si bien reproduit depuis des siècles par des hommes de gouvernements dont on ne peut dire, et pour le moins, que nous n'avons pas affaire à des philosophes - au regard de ces '' perspectives ségolèniennes '' le droit pour une femme de choisir les hommes de sa vie est relégué le plus « naturellement » au plus profond des abysses de l'Hadès musulman, dans ce monde obscur dont les femmes, captives pour la plupart ou sous-servitudes pour d'autres, ne reviennent plus - victimes certes pour celles vraiment victimes, mais aussi, comble de l'absurdité, beaucoup de ces femmes autrefois mariées forcées, activement comme s'il s'agissait d'une vis sans fin, soucieuses de la virginité de leurs filles participeront, à leur tour, à les marier de force - hors, il faut [ aussi ] le dire car le combat intellectuel contre les inégalités femmes-hommes ne pourra jamais aboutir sans mettre en cause la participation de nombreuses femmes musulmanes qui s'accommodent, et parfois soutiennent avec fanatisme ce « mode de vie » phallocrate que sacralise la religion pour installer dans notre société une « culture » in-fraternelle qui en de nombreuses circonstances se traduit par de sauvages assauts théocratiques tous dirigés contre la liberté - la laïcité - l'égalité femmes-hommes

'' Les hommes jouissent de mille libertés que les femmes ne goûtent pas. Je me fais donc homme ''. disait Ninon de Lenclos musicienne ( luth ) très cultivée et femme de lettres, insoumise elle réussira sa vie durant à ne jamais sacrifier son autonomie, sa liberté, veillera à maintenir son indépendance financière vis à vis des très nombreux hommes de sa vie et mourra à 85 ans*1 en parfaite santé

*1 - XVIIe siècle : Sur 100 enfants qui naissent, 50 n'atteignent pas l'âge adulte, 25 disparaissent entre vingt-cinq et quarante ans, 10 seulement deviennent sexagénaire - Crab - 22 Février 2016

Suites : Genre - une théorie ?

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/15/genre-une-theorie%C2%A0-5760105.html


19/02/2016

Orelsan le rappeur

La saudade.png

Le rappeur Orelsan, rejugé pour provocation à la violence dans plusieurs chansons, a été relaxé ce jeudi ( hier 18 Février ) en appel par la Cour d'appel de Versailles, qui invoque la " liberté d'expression ".

La cour a souligné que " sanctionner " les chansons incriminées " reviendrait à censurer toute forme de création artistique inspirée du mal-être, du désarroi et du sentiment d'abandon d'une génération, en violation du principe de la liberté d'expression ".

En première instance, en 2013 à Paris, l'artiste, poursuivi par des associations féministes, avait été condamné à 1.000 euros d'amende avec sursis pour « injure et provocation à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur sexe ».
Source le Figaro

°

J'avais estimé, à l'époque, que certaines « associations féministes », lors de la condamnation d'Orelsan à la sortie d'un premier procès, avait tord de se réjouir et faisaient '' Fausse route* '' [ *en référence à l'excellent livre d'Élisabeth Badinter ] d'autant mieux que s'il fallait interdire un texte anti-femmes il faudrait en priorité commencer par faire interdire le sexiste coran ou à défaut de ne plus permettre sa diffusion sans y introduire forces explications et forces commentaires*1

*1 - sourates, quand le coran « parle » des femmes à la troisième personne :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

°

Mais '' le mal être et le désarroi '' dOrelsan, en d'autres temps, aurait fait de lui un martyr à vie, gravé dans le marbre en lettre de dédain, sur la liste d'attente de la belle, de la sensuelle lascive Ninon de Lenclos reine de la volupté dans un monde de libertins - Ninon musicienne virtuose du luth mais pas seulement a toujours su choisir « ses hommes » - elle en eut beaucoup des hommes : des '' hommes comme il en faut '' et des '' hommes comme il faut '' - quelque peu femme couguar devenue dès le début de l'été jusque tard dans l'hiver de sa vie, pour faire plaisir à leurs mamans elle ne dédaignait pas, à l'occasion, de déniaiser leurs timides, innocents et tant aimés fistons - mariée quelque temps avec un athée libertin cela s'entend car il ne s'agissait pas pour elle de perdre la main, que voulez-vous il fallait bien vivre et elle tenait pardessus tout à garder scrupuleusement son indépendance vis à vis des hommes y compris ce mari qui ne se conduisait pas avec elle en propriétaire terrien ( normal il était athée ) - puis, à la différence de la Maintenon qui tenait exclusivement à garder pour elle seule le despotique Louis XIV, elle ne connaît pas ne serait-ce que la plus infime crise religieuse, d'autant qu'enfermée quelques mois dans un couvent on lui rendit très vite sa si chère liberté car l'on craignait qu'elle ne pervertisse toutes les nonnes - enfin vint le jour où elle pris sa retraite sexuelle ( à 75 ans ) pour consacrer un peu de temps à la lecture - elle mourut en parfaite santé - tel est le sort, la fin de vie réservé à toutes les femmes et à tous les hommes qui ont eu une vie sexuelle très active

Ne disait-elle pas ? : « il faut beaucoup plus d'esprit pour faire l'amour que pour faire la guerre » ou encore ( aujourd'hui, je peux penser que cela pourrait s'adresser à certaines associations « féministes » bien connues en Occident des deux cotés de l'atlantique « Plaignons les tourterelles qui ne baisent qu'au printemps » - n'est-ce pas là de Ninon le fin témoignage d'une grande liberté sexuelle et d'une grande liberté d'esprit que ne pourra jamais comprendre ou accepter l'étriqué et faible d'esprit Orelsan ni être compris par quelques sectaires associations « féministes » qui en poursuivant ce dernier qui ne sera jamais le premier lui ont fait une publicité qu'il ne méritait pas ? - au sortir de cette belle histoire de femme, un peu de provocation ne pouvant faire de mal, à mon sens il ferait mieux, ce serait pour lui plus confortable, d'épouser une femme bac + 5 caissière dans un supermarché et de s'empresser de quitter au plus vite la scène publique

mais je conseillerai la prudence, Olympe de Gouges ne disait-elle pas, à sa façon que : « le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune »

Ceci dit, je ne crains pas de dire que pour ma part je suis totalement imperméable au genre rap, et non sans de bonnes raisons d'autant que, par moment et non de mon gré, quand dans un espace public commercial ou autres je subis en boucle ce type d'agression je me demande toujours si les rappeurs avec ou sans déRAPages ont entendus parler de Villon, de Baudelaire, de Barbara, de Verlaine ou d'Aragon, je ne pense pas...

Suite : '' La Saudade ''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/la-saudade.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/16/la-saudade.html

Crab – 19 Février 2016

 

18/02/2016

Sabine Devieilhe et le Grand Œuvre

Sabine Devieilhe.png

Mithridate au Théâtre des Champs Élysées

°

Né de la plume de Racine et de la musique du très jeune artiste et féministe libertin Mozart, l'opéra Mithridate est joué, en ce moment précieux, au théâtre des Champs Élysées, avec dans le rôle d'une femme de raison Ismene interprété par la sublime colorature léger Sabine Devieilhe grande parmi les plus grandes voix lyriques du XXe et de ce début du XXIe siècle -

mais aussi Sabine Devieilhe dans '' THE WEBER SISTERS '' ( CD ), Psyché à rendre jalouse la Vénus d'Apulée, fantastique réincarnation dune Muse, à nous révélée, de l'affect Mozartien, de la technique d'éclairs d'aigus foudroyants et sublimés dans l'interprétation de la maléfique Reine de la Nuit – d'elle, que dire de plus, sinon qu'ainsi parlait Nietzsche '' l'art c'est la nature '' et d'en apprécier l'intensité d'un timbre qui semble naturellement gouverné par les lois de la cosmologie de notre monde physique dans sa plus élevée dimension spatiale au point d'en faire oublier les efforts quotidiens accomplis jours après jours par cette grande artiste lyrique afin de réaliser '' sans forcer '' sa voix, son instrument aime-telle à le rappeler, pour in fine atteindre les sommets de l'art majeur du '' Beau Chant '' - que dire, que dire de plus, sinon que c'est pour nous un immense bonheur...

Crab 18 Février 2016

°

Diffusé par rfi Les voix du monde :

http://blvids.free.fr/Sabine_Devieilhe_la_voix_royale.mp3

°

Suites : Déroulé d'articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Mozart

ou encore : Et Mozart créa la femme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/et-mozart-crea-la-femme.html

°

Notes :

« Mithridate » de Mozart. Théâtre des Champs-Elysées (01 49 52 50 50), jusqu’au 20 févr. Opéra de Dijon, les 26 et 28 févr. et le 1er mars. 3 h 30

 

17/02/2016

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION

Élisabeth_Badinter, Jean_de_La_Fontaine, Jean_Meslier, Jean-Philippe_Rameau, Louis_XIV, Olympe_de_Gouges, Stéphane_Bern, Versailles, XVIIe_siècle,

Louis XIV ou Stéphane Bern

- on sait pas -

°

- Dans toute l'histoire de l'humanité, il n'y eu jamais, en tout et pour tout, qu'un seul miracle : la Musique et l'Opéra

- Le faux n’est pas une fiction, c’est un mensonge - Umberto Eco -

- la religion, c'est le clonage des esprits

- Le surnaturel n'existe que dans les les têtes, il n'y a que des idéologies ( religions ) matérialistes de la volonté de domination auxquelles s'opposent les incroyants

- Dans toute l'histoire de l'humanité, aucune guerre ne fut jamais déclarée au nom de l'athéisme

- Y compris dans l'ex Union soviétiques, aucun massacre ne fut jamais perpétré, ni aucune épuration ethnique...ou déplacement de populations au nom de l'athéisme

- La notion de guerres athées est une invention de fanatiques religieux pour désigner des guerres répondant exclusivement à des critères politico-économiques

- Athée : là où je suis bien c’est ma patrie, et ma patrie c’est la France - en pays musulman on m’assassinerait ou me mettrai en prison

- [ Vaut seulement pour BHL : Quelle est la différence entre Dieu et un juif ? Dieu sait tout, un juif sait tout mieux - expression yiddish - ]

-[ Les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité - la spiritualité c'est la vie de la conscience - Henri Peña-Ruiz - ]

- Obscurantisme : inégalité femmes-hommes prônée par les religions, la preuve que les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité

- Pour une femme être islamophobe c'est naturel, c'est le contraire qui ne l'est pas !

- L'infidélité c'est naturel, c'est le contraire qui ne l'est pas

 

- Il n’existe pas de pays musulmans mais des pays où les populations sont garrottées par une majorité faite de musulmans

- La bouffe halal n'est rien de plus qu'un moyen religieux pour diviser les gens

- Le communautarisme n'est pas émancipateur, il est destructeur - sans fondation historique il ne peut y avoir de conscience nationale

- Plus l'individu est religieux, plus il remet en question les valeurs telles que l'égalité femmes-hommes et refuse l'égalité des droits aux homosexuels

- Devenir djihadistes, pour les hommes un moyen de violer en toute impunité des mécréantes, pour les femmes musulmanes djihadistes de les encourager - c’est plus facile que de faire preuve de créativité

- Le terrorisme islamique est le refus extrême de s’intégrer, d’où primitivement sa haine des juifs, puis in fine sa haine du monde libre

- Principe de " voisins vigilants " consiste dans le " monde musulmans " à dénoncer les athées pour les faire assassiner ou emprisonner

 

- Contrat de confiance: dans l’entreprise toute décision est prise à la majorité, l’auto-entrepreneur respecte une déontologie

 

- Ça ne pouvait pas marcher, c’est le mariage de la glace et du feu, éduqué pour devenir un moine fanatique le très pieux Louis VII épouse une bombe sexuelle [ la très cultivée Aliénor d’Aquitaine ]

 

- Louis XIV roi solaire ? [ mort de rire, il n'y a que Stéphane Bern, l'un des quelques simplets du PAF, pour raconter cette histoire ]

Monarque de droit divin [ Rire ], despote religieux, il révoque l'Édit de Nantes - roi commanditaire des hyper dragonnades commises dans le Sud-Ouest, sa vie durant il ne comprendra jamais rien à la finesse d'esprit de Jean de La Fontaine et lui sera hostile

- Le grand siècle n'est pas celui de Louis XIV, ni de Bossuet, mais celui de Jean Meslier, de Jean-Philippe Rameau et de Jean de La Fontaine

 

[ Il faut beaucoup plus d'esprit pour faire l'amour que pour faire la guerre. Ninon de Lenclos ] - Ppreuve, une fois de plus, que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité

En ces temps-là les femmes n’avaient pas le choix : envers et contre tout Ninon de Lenclos [ elle ] choisissait les hommes de sa vie

Plaignons les tourterelles qui ne baisent qu'au printemps. Ninon de Lenclos ]

- [ le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune. Olympe de Gouges ]

Il n’y aura jamais l’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin

Non, ce n’est pas grâce ni parce que le dieu des croyants le veut, le responsable c’est l’Homme - nos actes sont la cause de notre avenir

- Je pense, donc je suis et non je crois pour exister

- La France n'est pas le pays du déiste Voltaire, mais celui de Jean Meslier, de Jean de La Fontaine, d'Olympe de Gouges et d'Élisabeth Badinter

- L'athéologie est la langue de la pensée, l'athéisme est l'expression du refus de cesser de penser

- Pour donner du sens à sa vie, sans négliger de penser par soi-même ni de faire référence à ses propres expériences, il suffit de lire ne serait-ce que quelques pages d'Épicure ou de Lucrèce

- [ La mort supprime toutes les sensations, il n'y a rien à craindre de la mort ! Maintenant habitue-toi à la pensée que la mort n'est rien pour nous, puisqu'il n'y a de bien et de mal que dans la sensation et la mort est absence de sensation.

- Le philosophe ne craint pas l'inexistence, car l'existence n'a rien à voir avec l'inexistence, et puis l'inexistence n'est pas un méfait.

[ …/... ]

- L’homme n’est de nature ni sociable ni en possession de mœurs douces. Épicure

°

Suites :

Le petit monde de Stéphane

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/le-petit-monde-de-stephane.html

°

INCULTURE – SUITE

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/inculture-suite.html

°

« Nous ne nous reconnaissons pas… »

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Manifeste+Crab

°

La France ou l'estime de soi

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/la-france-ou-lestime-de-soi.html

Crab - 17 Février 2016

 

16/02/2016

Antisémitisme - le renouveau pas vraiment nouveau

arbre sec - symbole des monothéismes.png

Arbre sec - symbole des monothéismes

°

La loi française interdit le boycotte en raison de la race, de la religion ou de la nationalité

Symétriquement dans le même temps que la déchristianisation rapide et salutaire de notre pays, l'antisémitisme dit d'après guerre ( 39-45 ) est devenu très très minoritaire, pratiquement en voie de disparition au début des années 90 - hors depuis plus de vingt ans j'observe sans cesser de le rappeler que la recrudescence de l'antisémitisme n'est pas aux populations arabes puisque tous les arabes ne sont pas tous croyants ni tous musulmans, mais est dû, dans notre pays, à une très large majorité issue des populations arabo-musulmanes ou originaires de pays non arabes dominés par les musulmans

En France, il faut, sans relâche, pointer du doigt le détournement de son objet antiraciste par des associations qui en outre se révèlent pro palestiniennes à l'enseigne du MRAP qui ne cessent d'appeler, depuis de nombreuses années, au boycotte des marchandises israéliennes produites ou manufacturées dans les implantations de Cisjordanie ou du Golan

La Justice de notre pays vient de leur rappeler que les incitations au boycotte sont illégales et cependant le pouvoir socialiste ne prend pas la décision d'abroger les niches fiscales dont outrageusement bénéficient ce type d'associations

En réalité ce sont des associations antiracistes à géométrie variable se servant du prétexte du conflit entre israéliens et palestiniens pour faire oublier les réels problèmes que constituent dans certains des quartiers de nos villes dont l'inacceptable abaissement du statut des femmes ( notamment, entre-autres - les mariages forcés et l'excision des fillettes ) ni de se préoccuper de ce qui se passe dans les pays dominés par les musulmans ( dont la Palestine ) : notamment quand il s'agit de l'assassinat, de l'emprisonnement d'athées ou d'homosexuels dans les pays où les musulmans sont majoritaires

Notes :

«L’entrave d’une activité économique a été ajoutée au code pénal en 1977, après l’appel au boycott d’Israël par la Ligue arabe, rappelle Gwénaële Calvès, professeure de droit public à l’université de Cergy-Pontoise. Il s’agissait alors de protéger les producteurs français face à des clients qui pouvaient par exemple leur demander de certifier que leurs produits n’étaient pas transportés par des entreprises israéliennes. Le Canada et les Etats-Unis ont fait de même.»

Le texte de incite, et ce n'est que justice, les procureurs à donner «une réponse cohérente et ferme […] aux appels au boycott des produits israéliens» sur le fondement de la provocation publique à la discrimination envers une nation - Crab 16 Février 2016

°

Suites, déroulés d'articles:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Antis%C3%A9mitisme

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/flambee-des-actes-...france/

 

15/02/2016

Genre - une théorie ?

École, collèges, Éducation_Nationale, Genre, théorie_du_genre, l_ABCD_de_l’égalité

Capture d'écran – Sarha Dougher

°

Réflexion sur les études de « genre » ou sur '' l'identité sexuelle et les rôles sexuels ", soit le sexe et le genre

Au fil du temps le pouvoir, les pouvoirs publics ont eu beau jeu d'oublier que la France n'est pas le pays du déiste Voltaire, mais celui de Jean Meslier, d'Olympe de Gouges et d'Élisabeth Badinter

Alors qu'il n'appartient pas aux politiques d'imposer leur vérité au savoir, ils décident l'enseignement du fait religieux sans enseigner le fait athée ni inscrire efficacement les études de genre à l'école, un affligeant témoignage de la main-mise ou de la soumission au fanatisme religieux de l'actuel gouvernement « d'inspiration socialiste » ou l'expression de la volonté politique de ne pas promouvoir ce qui va dans le sens de l'égalité des sexes met plus particulièrement en relief la vraie nature de la réforme du primaire et des collèges rédigée par les responsables chargés par l'Éducation Nationale des programmes scolaires*1

( *1l'objectif mal dissimulé est de valoriser la plus phallocrate des religions - la mahométane )

C'est d'autant plus grave que les hégémoniques et mortifères monothéismes s'attachent pour l'essentiel en s'adressant à chaque génération nouvelle à pérenniser ou à réactualiser des idéologies inégalitaires pour fabriquer des populations qui se croient toutes plus supérieures les unes que les autres ayant pour trait ou socle commun de jouer l'éducation contre l'émancipation à seule fin d'asseoir ou de maintenir in fine dans la société la suprématie sacralisé de l'homme sur la femme

Le refus religieux d'admettre que les différences entre le '' genre féminin et le genre masculin '' ne peut justifier les inégalités femmes-hommes était et demeure un enjeu essentiel dans notre société et cependant il en sera toujours ainsi des inégalités aussi longtemps que l'enseignera pas à l'école, sans s'interdire de penser par soi-même et de faire référence à ses propres expériences, que pour donner du sens à sa vie il suffit de lire quelques pages d'Épicure ou de Lucrèce

Dire que trop de raison ou trop de connaissance conduirait à l'aveuglement, n'est en réalité qu'une modalité, une image avancée par les chantres du relativisme culturel pour placer sur le même plan ce qui est dû à la raison et ce qui relève de la déraison – c'est une formule, une vue de l'esprit des plus anesthésiantes tellement commode à seule fin de créer la confusion dans le but conscient, parfois inconscient de chercher ou de maintenir le principe de l'éducation contre le principe de l'émancipation

Dans le même esprit c'est autrement scandaleux de prétendre que la structure majoritairement totalitaire et phallocrate du coran n'est pour rien dans le terrorisme islamique et la haine des femmes, au même titre de refuser d'admettre que l'inquisition, ou encore de nier ( il n'y a pas si longtemps....) que des femmes* brûlées vives sur les bûchers accusées de sorcellerie n'avaient rien à voir avec la chrétienté

[ * : La dernière sorcière brûlée en France, le fut par des paysans à Bournel ( Lot-et-Garonne ) en 1826 ]

Le rôle de l'Éducation Nationale reflète, c'est l'exigence de former des citoyens capables de réfléchir et de faire des choix éclairés et réfléchis

Quand bien même je sais que ça et là des profs - femmes et hommes - prennent sur eux de pratiquer avec leurs élèves les études de genre il n'empêche que la pratique n'est toujours pas sérieusement institutionnalisée - hors se borner à enseigner le fait religieux, sans, en contrepartie, enseigner ( sans militantisme ) le fait athée à l'école couplé cette fois avec les études de genre c'est faire accroire cette idée dans les jeunes têtes que les croyants sont supérieurs aux non-croyants, aux agnostiques et dans la plus lâche démesure revient activement à pérenniser ce préjugé que la suprématie des hommes sur les femmes est la nature - Crab - 14 Février 2016

Vidéo : Les études de genre à l'École

http://blvids.free.fr/Sex_et_Music_2016_02_13.mp4

°

Suites : Sans soutien-gorges et sans regrets

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/03/sans-soutien-gorges-et-sans-regrets_5.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/03/05/sans-soutien-gorges-et-sans-regrets-5314836.html

 

11/02/2016

INCULTURE – SUITE

Charlie Hebdo - Cyril Hanouna.png

Dixit Cyril Hanouna « Je ne lui répondrai jamais, comme ça, c'est réglé » [ - nah ! - ]

- puis d'ajouter, d'affirmer sans se montrer en capacité d'argumenter : « c'est un islamophobe*1 notoire [ M. Onfray ] qui a dit d'énormes conneries » -

°

*1 : Faut-il être islamophobe ? - suite, quelques extraits de l'infantile et égoïste coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

°

Nul ne peut nier l'existence du moustique du PAF - nul besoin de le vérifier, c'est un Fait avéré : un Fait Scientifique

Aux dires de certains communicants ( mais ce ne sont que des communicants ) « notre loustic » serait très populaire, en passe de devenir le roi des moustiques de l'audimat ;

hors notre loustic – heu « notre moustique » voulais-je dire, force est de constater qu'il n'est pas La Fontaine - ô non - ô non

Aux antipodes de « notre moustique », d'un haut niveau de culture La Fontaine était en son temps très populaire ;

Il fut, sans rien demander à Louis XIV, soutenu financièrement, hébergé, car apprécié et aimé de la « simple » lavandière tout autant que des femmes de l'aristocratie : d'une grande finesse d'esprit, son rire, son ironie était appréciés « des petits et des grands », sauf de Louis XIV - c'est plutôt un bon point même si cela peut déplaire à S. Bern cet autre simplet du PAF, le roi soleil lui était franchement hostile à La Fontaine

- Le peuple s'étonna comme il se pouvait faire

- Qu'un homme seul eût plus de sens

- Qu'une multitude de gens

- La Fontaine.

Que des femmes et des hommes de plus de sens soient naturellement immunisés ( philosophe ou caricaturistes ) contre cette catégorie de virus, vous n'y pensez pas « ma bonne dame » ni vous « mon bon monsieur », que voulez-vous - pour « notre moustique », les territoires de la volupté jadis du plus bel esprit de la Grèce, faute d'en aimer la fable ne sont donc que chimères – sinon d'imaginer, ne serait-ce qu'un instant, ce qu'il adviendrait de son commerce...

Le 9 Janvier dernier, j'écrivais : '' Que dire de plus, sinon que je n'ai jamais pu dépasser moins de deux minutes d'audition chaque fois que je suis tombé sur '' touche pas à mon poste '' - et PAF !- Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/inculture.html

Crab 11 Février 2016


10/02/2016

La liberté de choisir des femmes

Allaitement_maternel - Crabl.jpg

Peinture numérique

°

Allaitement: Et si on arrêtait de mettre la pression aux femmes ?

Publié le 06/02/2016 dans '' 20 minutes '' - Extrait :

Faut-il allaiter au sein pour être une bonne mère ? En 2016, la question semble encore agiter les esprits et nombreuses sont les mères qui se sentent jugées parce qu’elles ont choisi de ne pas le faire

Une pression dénoncée par la blogueuse et auteure Titiou Lecoq et par la journaliste Lauren Bastide, dans une tribune publiée mercredi sur Libération. « L’allaitement au sein ou au biberon doit rester un choix personnel. Chaque femme mérite un respect égal dans ses choix. Nous demandons de conserver notre droit à décider sans devoir affronter une culpabilisation permanente », déclarent les deux femmes en préambule de ce texte. Des mots dans lesquels se retrouvent de nombreuses femmes et mères, et qui sont martelés pour revendiquer la liberté de choisir – Fin de l'extrait

°

[ « Ce qui est frappant, c’est que la société s’est arrogé le droit de juger les femmes en permanence, surtout les mères, dans l’ensemble de leurs choix » - Titiou Lecoq ]

Pour part je ne dirai pas la '' société '', mais plutôt '' ce sont toujours les mêmes franges de la population de notre pays qui s'arrogent le droit de juger les femmes :

c'est toujours le même problème, il suffit de se renseigner pour constater que les buts moyenâgeux des pro-allaitement, pour la plupart d'entre-eux, sont parents proches de ceux des anti IVG et plus particulièrement des populations très religieuses qui voudraient voir toutes les femmes revenir sous la dépendance financière des hommes enfermées à la maison dans l'exclusif rôle de faire des enfants et de les élever

Cette attaque, ces dernier jours, des pro-allaitement contre les femmes n'est pas nouvelle, elles sont, d'une année sur l'autre, mécaniques, répétitives ;

dors et déjà en 2010 je commentais sur mon blog '' Le conflit la femme et la mère '' *1, l'excellent livre d'Élisabeth Badinter philosophe, femme de lettres, vraie féministe, vraie républicaine laïque que je considère, contre les dénigrements émanant de tous ses nombreux pourceaux d'Épicure ( hommes et femmes, y compris des « féministes » ), comme l' Olympe de Gouges de notre temps - Crab 10 Février 2016

°

*1 - Suites : MERCI MADAME

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/02/13/973acd7495c5eb05c7b9c2f3a2e424df.html

°

Notes : pourquoi Olympe de Gouges ni Élisabeth Badinter ne figurent pas dans les projets éducatifs ou d'histoire dès le collège ?

 

09/02/2016

La religion avant l'école

Athéophobie, collèges, islam,Laïcité, Mahomet, Najat_Vallaud-Belkacem, religions

Nos valeurs et systèmes de laïcité, libertés publiques, égalité femmes-hommes sont l’ennemi prioritaire

[ " La France a renoncé à l'intelligence et à la raison, à la lucidité et à l'esprit critique. Houellebecq a raison : nous vivons déjà sous le régime de la soumission " Michel Onfray ]

Après les errements des droites de gouvernement - lois Debré et lois Carle - dans la foulée, à présent, notre pays connaît les gauches de gouvernement les plus anti-laïques qu'il lui fût donné depuis 1905

°

Publié 03/02/2016 dans L'OBS - extraits de l'étude, qui a consisté à interroger 9000 collégiens des Bouches-du-Rhône:

Ces collégiens qui placent la religion avant l'école : l'étude qui accuse

De plus en plus d'élèves opposent leurs convictions religieuses aux enseignements universels. Pour la première fois, une étude du CNRS et de Sciences-Po rend compte de ce phénomène alarmant. "L'Obs" en publie les résultats, en partenariat avec France Inter

La religiosité se traduit par un conservatisme certain, et une plus grande intolérance en matière de mœurs. Plus on est religieux, plus on remet en question les valeurs telles que l'égalité entre les hommes et les femmes ou la reconnaissance des droits des homosexuels. 41% des jeunes musulmans les plus dévots des Bouches-du-Rhône et 29% des catholiques les plus pratiquants estiment que "la femme est faite avant tout pour concevoir des enfants et les élever". Ils sont respectivement 47% et 23% à juger que les homosexuels ne sont pas "des gens comme les autres" - CNRS et de Sciences-Po

75% des élèves musulmans interrogés rejettent le fait évolution (contre 48% des catholiques et 6% des athées)

°

Cette étude démontre, en fin de compte, ce que l'on sait depuis longtemps, ( je compte parmi ceux qui le répète, sans être entendu, depuis près de deux décennies ), que la sécularisation ne peut se réaliser aussi longtemps que les populations musulmanes, par rapport aux populations judéo-chrétiennes, très majoritairement considéreront la religion plus importante que les lois de la république dont principalement le refus de '' l'égalité femmes-hommes ''

Vidéo : Olympes de Gouges, guillotinée par Robespierre avec l'approbation du très gracieux Mélenchon et ses pareils: Edwy Plenel, Aymeric Carron, Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Daech, Régis Debray, Najat Vallaud-Belkacem, claude Bartolone, ( après les droites ) les gauches de gouvernements et j'en laisse de coté...

http://blvids.free.fr/Olympe_de_Gouges_figure_meconnue_du_feminisme.3gp

[ Citation : … la foi est devenue un marqueur social … 83% des adolescents qui se sont déclarés musulmans, 22% des catholiques et 40% des autres confessions (juifs, protestants, etc.) considèrent la religion comme importante ou très importante - fin de citation ]

Cette étude fait observer que la religiosité se traduit par une plus grande intolérance en matière de mœurs

Plus l'individu est religieux, plus il remet en question les valeurs telles que l'égalité entre les hommes et les femmes ou la reconnaissance des droits des homosexuels

Ces fossoyeurs de la liberté ne connaîtront jamais l'art fin et voilé des indécences licites - pour les uns ces refoulés dédiés soumis à leur dieu infantile, égoïste, avec en guise de plus-value pour les autres d'idolâtrer un prophète obscène, et ils voudraient que tous les citoyens et toutes les citoyennes fussent, de gré et surtout de force, pareillement semblables à eux

Les plus pratiquants ou les plus obscurantistes estiment que " la femme est faite avant tout pour concevoir des enfants et les élever " - et dans le sordide des sordides ils sont respectivement 47% et 23% à juger que les homosexuels ne sont pas " des gens comme les autres "

Sans omettre de tenir compte que ces mêmes collégiens affirment devant leurs enseignants que la terre à 6.000 ans – que la bible et le coran sur l'âge de la terre disent la vérité ( vraie de vraie ) et j'en passe et des meilleures concernant l'Évolution qui pourtant n'est pas une théorie ni une croyance mais un Fait observable ou vérifiable à tous les moments de la vie

°

Mais la désinformation, surtout sur les chaînes publiques va bon train, dimanche dernier, j'entendais dire au cours de l'émission '' Philosophie '' animée par R. Enthoven que Mahomet n'aurait jamais comme Daech fait décapiter qui que ce soit – ce qui est faux : Mahomet a fait décapiter ses opposants, les poètes, c'est à dire dire les journalistes à l'époque - quand en d'autres circonstances ou émissions de faire passer ce prophète guerrier et pédocriminel, pour avoir forcé une fillette de six ans à l'épouser, pour un saint homme

Environ une dizaine de minutes passées à faire deux lectures différentes sur un des très rares versets du coran à peine moins sectaire ou encore à peine moins incitateur à la haine du non-musulman - mais bien sûr, lors de cette émission, pas un mot sur les sourates odieusement sexistes, athéophobes, homophobes et antisémites qui majoritairement constituent la doxa du coran

Ne pas abroger le Concordat ni cesser de subventionner les écoles confessionnelles c'est maintenir au frais du contribuable ce qui produit encore du religieux chrétiens générateur de fanatiques ( notamment anti-IVG, souvent pro-allaitement maternel ), et quitte à me répéter introduire le fait religieux à l'école sans en contrepartie enseigner le fait athée montre depuis Mitterrand et '' ses grands-frères '' que l'actuel gouvernement dans la continuité ne se contente pas de trahir la laïcité mais va jusqu'à sacrifier, par électoralisme, notre culture et notre humanité sur l'autel nauséabond de la phallocratie*1 sacralisée par la religion, en refusant sans relâche de faire une pause de plusieurs décennies à venir en prenant les dispositions utiles pour ne plus laisser entrer sur nos territoires des immigrés venus de pays musulmans dont les « valeurs » ne garantissent pas les droits fondamentaux des êtres humains et sont totalement incompatibles avec la liberté de penser, donc d'être - niée tout le long de vieux textes dont le coran où les allusions couvrent des obscénités à demi-nues sur les comportements d'hommes et plus encore sont la source comme dans '' les mondes musulmans '' mondes de « l'amour » despotique, toujours et toujours au premier rang dès qu'il s'agit d'asseoir la suprématie des hommes, d'abaisser le statut des femmes - Crab - 9 Février 2015

*1 : coran - une religion, non ! - un code civil moyenâgeux, oui !

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/non-la-france-des-barbus.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-plus-beaux-jours-de-lobscurantisme.html

 

04/02/2016

L'irrationalité n'est pas une vertu positive

Richard Dawkins.jpg

Ci-dessus capture d'écran de la vidéo '' la racine de tout le mal '' éditée par Richard Dawkins

°

Le trait original de son recueil, c'est son féminisme proclamé quand Boccace ( 1313 - 1375 ), dédicaçait son livre aux femmes, mettait en scène des héroïnes qui revendiquaient leur dignité et leur droit à une libre sexualité lorsqu'elles étaient veuves ou mariées à des vieillards

Ahurissant, à notre époque il se fait [ encore ] que de vieux textes, ceux-là, religieux sont toujours pris au sérieux, seulement et paradoxalement parce qu'il sont vieux et non parce qu'ils font sens, en dehors d'une explication simpliste des origines – ce serait mourir de rire si la vie n'était trop belle pour s'empresser de la quitter prématurément – bien des occasions de rire des religions ne manqueront pas – gardons-en quelques-unes en réserve pour passer de bons moments entre sociétaires rebelles, en tous cas réfractaires à vivre dans l'illusion

La spiritualité, c'est la vie de la conscience : les religions, loin s'en faut n'en ont pas le monopole - plus aptes à « briller », surtout pour la pire d'entre-elles*1, dès qu'il s'agit de vitupérer contre les femmes ( *1 : se référer au sexiste coran )

Parfaitement démontré dans le reportage vidéo [ '' La racine du mal '' ] édité par Richard Dawkins il n' y a pas de musulman normal ni de musulmans modérés, tous participent de la même fabrication religieuse : ils encouragent l'irrationalité comme si elle était une vertu positive – donc tous à tous les échelons encouragent le terrorisme islamique, et c'est d'autant plus grave, au regard des autres religions elles-aussi créatives de violences, que la musulmane est le pire des monothéismes car, par excellence, c'est [ La ] religion de l'irresponsabilité poussée à son paroxysme

Mais les chefs musulmans saisissent chaque opportunité de se faire passer pour des victimes chaque fois que quelques pauvres crétins inévitablement contre-productifs taguent les parois de quelques mosquées ou leur expédient par colis postal une ou deux tranches de jambons ( ...en fonction de leurs moyens ) au lieu de s'exercer à la pensée critique d'une religion raciste et sexiste dont les textes infantiles et égoïstes doivent être déconstruits sans relâche

J'ai déjà eu l'occasion de dire ce que je pensais de la ministre de l'Éducation Nationale au vu de sa non-réaction*1 vis à vis des propos tenus par le musulman « normal » Idriss Sihamedi

Plusieurs vaines tentatives après coup, par médias interposés, sur cette affaire Idriss Sihamedi des plus nauséabondes de se racheter ne feront pas oublier que la ministre auparavant a introduit le fait religieux à l'école imaginant avant tout possible de valoriser l'islam ( … peut toujours rêver ), puisque en parfait accord avec le gouvernement socialiste, comptant parmi les plus anti-laïques, sectaire Najat Vallaud-Belkacem s'est bien gardée, ce qui est une insulte faite à l'intelligence, à la conscience des français et des françaises, en outre une atteinte, de plus, et des plus déplorables à la laïcité, de ne pas prévoir en contrepartie l'enseignement du fait athée

Hors ce n'est pas le rôle de l'école de la république de faire accroire cette idée que l'irrationalité est une vertu positive : quand l'histoire passée et récente des religions, toutes meurtrières et mortifères jusqu'à l'indicible démontrent au jour le jour que l'on ne peux remplacer le '' je pense, donc je suis '' par le '' je crois, donc j'existe '' cause de la plupart des haines, des conflits éternisés, reproduits, formatés dans la spirale d'une vis sans fin activée, réactivée inexorablement par des populations religieuses qui se contentent d'une explication simpliste des origines de notre univers et de notre devenir – chacune d'elle détentrice d'une vérité inaccessible pour les autres qu'ils soient croyants ou non-croyants – Crab – 04/02/2016

*1: http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu.html

 

03/02/2016

La racine de tout le mal

Richard Dawkins.png

Mais une vérité stimulante n'est-elle pas préférable à un faux espoir?

Aux antipodes des bouffées de délires d'un Ewy Plenel, d'un Emmanuel Todd, d'une Dounia Bouzar, d'un Claude Askolovitch, d'un Jean-Louis Bianco, d'une Ludovine de La Rochère, d'une Christine Boutin et j'en passe, Richard Dawkins est un scientifique ( biologiste ) auteur de '' Pour en finir avec Dieu '' - dans ce reportage vidéo il démontre en s'appuyant sur les faits la contradiction profonde entre la science et la croyance religieuse, mais aussi la propension des croyances à générer le terrorisme religieux et ses mortifères acteurs – il me plaît de savoir, sans avoir son immense talent, que nous sommes de la de cette même génération d'âge et de ces gens qui ne cèdent rien à tous ceux : politiciens-nes, bon nombre de « journalistes » et une bonne partie des « intellectuels » - sans compter tous ceux parmi eux, qui sans vergogne, ont introduit le fait religieux sans en contrepartie introduire à l'école le fait athée – ceux-là même voudraient que l'on cesse de critiquer les religions sous le prétexte fallacieux que l'on se doit de respecter les « textes sacrés »

« et je veux voir dans quelle mesure l'exclusion de l'incrédulité propre à la foi peut conduire à des idées bien plus dangereuses »

Ce que ne savent pas faire ou ne veulent pas montrer au public dans les « grands médias » la plupart des enquêteurs : Le mécanisme d'abolition de la pensée que l'on appelle la foi, ou '' La racine de tout le mal '', par Richard Dawkins ( cette vidéo, devrait-être diffusée dans toutes les écoles en remplacement du fait religieux )

http://blvids.free.fr/La_racine_de_tout_le_mal_Richard_Dawkinsme.mp4

Crab – 03 Février 2016

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/richard-dawkins.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/02/richard-dawkins-5753993.html