Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2015

Paris à côté de la plaque avec les femmes

J-Paul_2, Féminisme, Religions, laïcité, misogynie

 

Osez le féminisme se réveille

Extrait de presse :

Moins de 3 % des rues de la capitale ont un nom de femme. Pour rétablir l'équilibre, l'association Osez le féminisme en a rebaptisé une quarantaine

De nombreux habitants de l'île de la Cité (Ier - IVe) se sont réveillés hier matin à une adresse différente de celle où ils s'étaient couchés - Fin de l'extrait de l'article : '' Paris à coté de la plaque '' publié dans '' Le Parisien ''

 

Suites : Place J Paul II – suite

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-place-j-paul-ii-suite/

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Place+J+Paul+II+%E2%80%93+suite

 

Panthéon des femmes - février 2014

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/02/pantheon-des-femmes-fevrier-2014.html

Crab 27 Août 2015

 

26/08/2015

La cause des femmes - 2015

einstein,elisabeth_badinter,Épicure,henri_pena-ruiz,laïcité,l'universel,polêmikôs,religions,sciences,écoles

Acrylique sur carton par Crab - ( novembre 96 )

°

Faites-vous parti des hommes engagés dans la cause féministe ?

Les hommes se feraient plus rares à s'engager selon un article paru dans '' Slate.fr '', rédigé par la journaliste Aude Lorriaux

 

Je vais donc répondre à titre personnel :

je ne suis membre d'aucune association ni d'aucun parti politique, et je n'imagine pas un seul instant parler au nom de tous les hommes ni au nom de toutes les femmes dans la mesure où mon engagement dans la construction sociale et éthique de notre société ne peut se réduire à un engagement exclusivement à la cause des femmes ni pour une cause émanant d'un manifeste de parti politique, mais se « résume » globalement à la défense de la LIBERTÉ - dont, bien sûr, dénoncer la conditions des femmes un partout dans le monde, mais aussi avant tout celle des athées femmes et hommes -

 

Je considère que sont engagés parmi les hommes ou parmi les femmes tous ceux et toutes celles qui ont compris qu'il ne peut y avoir de liberté dans un pays sans la critique athée et anti-sexiste des religions

 

Au regard de cette perception, je prends un soins particulier à ne pas m'engoncer dans des polémiques sectaires qui ne manquent pas à un moment ou à un autre de parcourir de nombreuses associations féministes ( qui, selon la justesse du point de vue d'Élisabeth Badinter font parfois '' Fausse route '' ), ni de m'enferrer dans bon nombre d'associations qui se déclarent antiracistes ou des droits de l'homme souvent aptes à prendre des positions à géométries variables ni encore moins de m'assujettir à un parti politique pour sombrer dans un inévitable militantisme parmi les plus sectaires - ce qui ne m'interdit pas de temps à autres de soutenir telle ou telle position ou proposition, de valider certainespolitiques publiques ou lois sociétalesd'où qu'elles viennent

 

En tant qu'homme fidèle aux idéaux des années 70, fidèle aux aux apports scientifiques, philosophiques et de lettres, parexemples dans la filiation séculaire d'un Démocrite, d'un Épicure, d'un Ésope, d'un Aristophane, d'un Lucrèce, d'un Ovide, d'un La Fontaine, d'une Émilie du Châtelet, d'une Olympe de Gouges, d'un Einstein ou encore des personnalités contemporaines telles Élisabeth et Robert Badinter [ ... ],pour in fine exprimer en toute indépendance d'esprit, ce que j'ai envie de dire - quand je veux...

 

Je crains qu'il ne faille encore compter sur un bon demi-millénaire avant que l'athéophobie et le sexisme sous toutes les formes connues et répertoriées s'effacent définitivement, cessent de polluer, d'empoisonner les relations humaines au point de toujours et toujours pour les conservateurs issus des milieux religieux* ( * : composés, dans notre pays, parune majorité parmi lesmusulmans ), [ aussi ] de toutes les tendances* politiques, ou encore par les obsédés maladifs du naturalisme*( * : plus particulièrement une bonne partie des écologistes en première ligne, au lieu de s'occuper d'écologie*1 ) de rechercher toutes les opportunités afin de renvoyer les femmes à la maison pour en faire de « bonne mère », agissant pernicieusement en profitant de la crise et ce dès le début des années 90, ce qui ne manque de faire le bonheur de bon nombre de distingués économistes ( très médiatisés ) chantres de la croissance démographique, grands partisans et prosélytes des politiques publiques encourageant la maternité

 

Mais en attendant de meilleurs lendemains, chères lectrices par anticipation rien ne vous interdit de rendre grâce à toutes les femmes et tous les hommes athées* ( * : entre-autres ), car dans l'actualité, du-moins pour celles qui n'en savaient rien, aux unes et aux autres vous leur devez dors et déjà vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup, mais je le concède '' on '' se doit de faire plus et mieux ! ! - Crab - 26 Août 2015

*:Le conflit la femme et la mère

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-conflit-la-femme-et-la-mere/

°

Suites : Polêmikôs 2015

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/15/polemikos-2015-5603758.html

 

ou sur

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Pol%C3%AAmik%C3%B4s+2015

 

 

 

25/08/2015

Religion de guerres et de haines

CRAN, CSA, Claude_Askolovitch,  Daech, Edwy_Plenel, islam, Mahomet, musulmans, Pascal_Boniface, P_S, Télévision_publique

 

Quel intérêt à propager l'idée que les françaises et les français seraient des mineurs vivant dans la peur de l'islam ? ;

quand dans les faits, nos compatriotes montrent, à l'envie, qu'ils n'ont pas peur de cette religion de guerres et de haines, mais veulent et s'emploient toujours plus nombreux, d'une année à l'autre, à déconstruire cette religion de la même façon qu'auparavant la grande majorité des françaises et des français, à travers le débat d'idées, avaient su déchristianiser la France ;

nos compatriotes, depuis longtemps déjà, ne se laissent plus piéger, ils se contrefichent d'être accusés d'islamophobie, car de toutes les façons détester* ( * : phobie ) ce monothéisme musulman d'un racisme et d'un sexisme plus singulièrement aggravé, par rapport aux religions le précédent, est parfaitement légitime

 

Nos compatriotes sont parfaitement conscients que la grande majorité des musulmans ( leurs « clergés ou théologues » en première ligne ) n'ont pas les plus petites préoccupations métaphysiques, qu'ils n'ont pas d'autres ambitions que de tenter d'imposer des mœurs et une organisation sociale dont l'objectif majeur consisterait à rétablir ou à installer définitivement, dans notre pays, la suprématie des hommes sur les femmes - dans le même temps, de tout faire pour obtenir l'interdiction de la liberté de conscience indissociable de la liberté d'expression dont le droit entre-autres de blasphémer : autant dire de mettre fin à toutes leslibertés individuellesou de mettre fin à la liberté tout court, et ce à l'image de ce qui se passe dans les pays prisons dominéspar les musulmans – autant de régions du monde où il est préférable notamment pour des populations maghrébines * ( * punico-berbèrearabisée de force dans la langue du coran) de se déclarer arabo-musulmanes ( du coté des maîtres ) pour ne pas subir du pouvoir musulman toutes formes de discriminations

 

Dans cette perspective, il n'y a pas lieu de s'étonner, de constater que même en Tunisie encore très inféodée à l'islamique que, depuis la fin de la dictature Ben Ali, les '' droits des femmes '' ne progressent toujours pas d'un pouce

 

Dans notre pays, c'est une autre « chanson » : un voile épais ( islamique ) brouille l'esprit de quelques « personnalités » évoluant dans un microcosme comptant parmi les plus médiatisés dontla position reflète le déni de la réalitéobservée du fanatisme musulman, au point debrouiller les repères pour cacher qu'il ne peut y avoir de liberté sans la critique athée et anti-sexiste de cette religion de l'irresponsabilité

Cette petite partie de l'« élite », sans vergogne,ne peut admettre que pour les français et françaises déchristianisés l'avenir c'est du désir , pas de la peur

 

Ce petit monde évoluant dans un petit milieu règne la démagogie regroupant des personnalités telles ( entre-autres ) Edwy Plenel, Aymeric Carron, Emmanuel Todd ou Claude Askolovitch, et pour eux pratiquement, de façon irresponsablede valider une idéologie musulmane sacralisatrice des pires patriarcats qui font de cette religion la religion la plus infantile et égoïste jamais inventée dans toute l'histoire des religions par quelques spécimens « d'humains » en mal de domination, de pouvoir sur les femmes ets'illustrant d'une époque à l'autre par une violence guerrière exercées à l'encontre des non-musulmans et des athées

 

La plupart des musulmans ont parfaitement compris que la critique athée et féministe des religions a permis la déchristianisation de la France ( permettant pour l'essentiel l'obtention '' Des Droits Des Femmes et l'Égalité des Droits Pour Tous '' ), mais désormais ils savent qu'elle n'épargnerait pas, et en aucun cas, leur religion

 

La lâcheté sans précédent de la gauche par électoralisme, [ aussi ] d'une partie de « l'élite » ne parviendra jamais à enterrer la détermination dont les françaises et les français de culture française font preuve, au jour le jour, pour éradiquer, déconstruire une religion raciste, sexiste, athéophobe, antisémite, homophobe et xénophobe, une religion de guerres et de haines que matérialise le coran et ses annexes - chefs d’œuvres d'anti-culture

 

Puisqu'il faut, sans cesse, le rappeler : dans un pays qui s'efforce avec constance de hausser son niveau de civilisation : la liberté d'expression, le débat d'idées, le débat contradictoire et public ne s'arrête pas là où commence la religion ;

c'est bien en puisant dans les sourates d'une religion prônant une organisation xénophobe de la société ( exigence, par exemple, d'un certificat de coutumes dans le cas de mariage avec une musulmane ) et sexiste à travers ( entre-autres ) des mariages forcés, l'inégalité entre femmes et femmes et hommes symbolisée par le port des voiles islamiques, montrent ( si besoin est ) que les instances musulmanes sont peu préoccupées de parler de questions métaphysiques, mais s'évertuent, avec la complicité passive ou active de la très grande majorité des musulmans, à installer leurs mœurs, pour l'essentiel, anti-femmes - sur un plan plus général de distiller une anti-culture en affectant de ne pas comprendre que les françaises et les français ont eux aussi des mœurs où prime la liberté, l'égalité et la fraternité ( que d'ailleurs peu d'entre-eux remettent en cause ) et dans leur grande majorité, comme on a pu l'observer le 11 Janvier dernier, sont déterminés à ne pas lâcher le morceau pour ne pas revenir à une société d'un âge révolu et rétrograde sacralisant les patriarcats ;

dans notre pays, le « modèle » patriarcal fut institutionnalisé après la Révolution, contre les idéaux des '' Lumières '', par des misogynes patentés et antirépublicains, une fois au pouvoir, tels Robespierre grand ennemi de l'athéisme, encore plus des athées et de la parole des femmes en politique, puis par Napoléon 1er, ce dernier ( il faut le rappeler ) fit des femmes des mineures soumises aux hommes par le biais de son Code « Civil » - Crab 25 Août 2015

 

Suites : In vino véritas - mais pas pour le CSA

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/08/in-vino-veritas-mais-pour-le-csa.html

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/08/02/in-vino-veritas-mais-pour-le-csa-5665691.html

 

°

 

Autres articles : Point de contraintes en religion ?

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/point-de-contraintes-en-religion.html

 

°

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/point-de-contraintes-en-religion/

 

 

 

12/08/2015

Dans le jardin de l'athéisme

Changelejeu, Clio, Inanna, Métaphore,Tenant, Avicenne, Averroès

 

Mini colloque sur le sens à donner à sa vie

Rencontres et discussionsdans lejardin d'excellence de la maison de l'Athéisme entre Changelejeu ( sociétaire ), Tenant ( chrétien ), Avicenne ( salafiste ) Averroes ( « musulman modéré » ) Clio ( historienne et anthropologue ), Métaphore ( philosophe et femme de lettre ) et Inanna ( membre du '' Collectif féminisme universel '' )

°

Changelejeu

Faut-il obligatoirement donner un sens à sa vie ?

 

Avicenne

Sur terre, les hommes ne sont que de passage, il doivent s'interdire de trahir leur religion, sinon Allah ne les prends pas !

 

Inanna

Et les femmes dans tout ça ?

[ Avicenne grommelle dans sa barbe ]

 

Tenant ( le vieux )

Nous, nous faisons en sorte d'être absout avant même que n'arrive le jour du jugement dernier

 

Clio

Cela se passe, dans la chrétienté, non sans indulgences, n'est-ce pas ?

[ Changelejeu esquisse un petit sourire ]

 

Averroes

L'homme tolérant est libre de tous ses actes et paroles mais pas sans dieu

 

Changelejeu

Est-ce à dire, qu'il ne peut y avoir de débat public qu'autour de l'idée '' dieu '', et que votre vie ne pourrait n'avoir de sens sans faire référence à un dieu ?

 

Avicenne

Cela va de soi, c'est la loi de dieu, encore une question qui sent le mécréant !!!

 

Averroes

BHL ne dit-il pas : '' qu'il ne peut y avoir de belles discussions qu'entre théologiens '' ?

 

Changelejeu

Ça n'engage que lui, donc pour Avicenne le sens que l'on doit donner à sa vie passe par la soumission à Allah, quand à Averroes coexister avec les autres ne peut se faire qu'à travers une discussion autour des dieux, c'est bien ça ?

 

Avicenneet Averroes

Oui !

 

Changelejeu

En résumé, pour Avicenne c'est se soumettre sans retenue, pour Averroes '' une foi n'est tolérable que si elle est tolérante '' sous réserve expresse de ne pas sortir du cadre des croyances ?

 

Avicenneet Averroes

Oui, oui oui

 

Tenant

La tolérance est la charité de l'intelligence, disait Jules Lemaître

 

Inanna

Ah oui, donc, selon vous, il serait « intelligent » de tolérer la mutilation génitale* des fillettes ( * : excision ), intellectuelle et physique des femmes à travers le port des voiles islamiques, enfin d'accepter les mariages forcés, puis la polygamie institutionnalisée ?

 

Avicenne

Votre vision de la femme « musulmane », ce que disait fort bien madame Mitterrand, est ethnocentriste !!!

 

Inanna

Il est fort probable que la notion de '' Féminisme universel '' ait totalement échappé à cette « brave dame » d'une autre et bien triste époque

 

Averroes

Allah ne parle pas de l'excision ni des voiles, et rien dans le coran ne dit que...

 

Avicenne lui coupe la parole

Écoute-moi ce bouffon, il n'en rate jamais une !!!

 

Clio

Le coran s'adresse directement, exclusivement aux hommes et ne parle des femmes qu'à la troisième personne, cependant, c'est vrai, il n'y est nullement question ni des voiles ni de l'excision

 

Métaphore, avec un petit sourire :

Le seul voile enclin à brouiller l'esprit, il n'y a guère, dans sa totalité, que le raciste et sexiste coran, au point de voler sans appel l'identité des croyantes et accessoirement celle des croyants, et d'autant plus facilement dans la mesure où ces populations se trouvent à l'étroit dans leurs vies

 

Inanna

[ petit rire ]

 

Changelejeu, en clignant des yeux :

Le coran progressivement, subrepticement tisse un voile devant les yeux, au point qu'en état d’hypnose la question de donner un sens ou non à sa vie ne se pose même plus

 

Clio

C'est le propre ou le principe de toutes les religions monothéistes, elles sont en quelques sortes l'expression majeure d'un refus irrépressible de ne pas savoir

 

Changelejeu

Ne pas savoir c'est pourtant formidable, c'est ce qui fait tout le charme de la vie

 

Inanna

Surtout donne l'envie de vivre, une soif de vivre emplie de constantes découvertes à partager si possible avec un maximum de personnes

 

Avicenne,furieux

Mais de quoi ils causent !!!?

 

Averroes, incrédule :

Il ne veulent pas de dieu

 

Tenant, au comble de l'exaspération :

Ce ne sont que des athées - '' on '' s'en va

 

°

 

Suites : French corner : Petits échanges entre-amis

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/french-corner.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/17/french-corner-5169417.html

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

Crab – 12 Août 2015

 

 

 

10/08/2015

Tel-Aviv sur Seine

Daniele_Simonnet,athéisme,Israël,Palestine,France,MRAP,PS,Gilbert_Collard, Robert_Ménard,Ramadan,Mairie_de_Paris,Paris_Plage,Tel-Aviv_sur_Seine

 

Sans limite, il se trouvera toujours une, un ou des socialistes, « champions auto-proclamés en matière d'éthique » pour donner des leçons de morale politique, dans le même temps, de faire chorus avec les associations, la « presse » pro-palestiniennes ou encore d'un antiracisme à géométrie variable pourtant responsables d'une décennie à l'autre de la recrudescence et de la montée de l'antisémitisme dans notre pays

 

Dans l'actualité, c'est Daniele Simonnet en bien-pensante avertie ( surtout à l'approche d'élections ), qui ne manque pas de se faire remarquer en réclamant l'annulation de « Tel-Aviv sur Seine », déclare à qui veut bien l'entendre : « On va valoriser l’ambiance festive à Tel-Aviv » alors que «la colonisation s’intensifie en Israël » et que le gouvernement « ne cesse de violer le droit international » - oublieuse que l'ininterrompu terrorisme palestinien justifie l'occupation et la réponse par l'implantation de colonies - Hé oui, Tel-Aviv n'est pas Gaza : '' on '' n'assassine ni n'emprisonne les athées ni les femmes en maillots de bains -
Pour la conseillère de Paris, cette manifestation est «
une belle opération de com servie sur un plateau » au gouvernement israélien qui « a besoin de faire diversion » - rappel, en Israël les juifs extrémistes orthodoxes assassins de palestiniens ou d'homosexuels sont arrêtés ou en voie de l'être tous, et seront jugés -

 

Inutile de rappeler que le principe politique de la décolonisation relève d'une vision obsolète la plus archaïque, que désormais la création d'une confédération laïque s'impose ( Israël-Palestine ) avec Jérusalem pour capitale et non plus deux États cotes à cotes - mais chacun ou chacune sait, depuis longtemps, que penser n'est plus socialiste

 

Que ne ferait pas une ou un socialiste pour récupérer les voix non arabes mais celles d'un maximum de musulmans, voix sans lesquelles le PS ne serait plus que l'ombre de lui-même

 

Merci de ne pas en déduire pour autant que je soutiens je ne sais quel autre ou quels autres partis – je n'ai rien à voir avec le couple Ménard-Collard ni leurs pareils qui n'ont toujours pas compris, depuis longtemps déjà, que l'identité de la France n'est plus chrétienne, qu'il n'y a plus de civilisation chrétienne européenne pour le plus grand bien de la communauté nationale et pour l'émancipation de la majeure partie des pays européens

- que l'essentiel de ce que l'on appelle '' le vivre ensemble '' a été, ces dernières décennies, en fait obtenu par la critique athée et féministe des religions pour construire une [ notre ] société où doit primer l'égalité femmes-hommes, les droits des femmes et l'égalité des droits pour tous et toutes quelque soient les orientions sexuelles assumées par les unes et les autres de nos compatriotes

 

En tous cas, plus vite cette gauche qui, depuis trop longtemps, ne respecte plus la laïcité, qu'une fois aupouvoirn'a ni vouluni point chercher à la rétablir, pourtant elle s'y était engagée, une laïcité indissociable du respect de l'égalité femmes-hommes, plus vite cette gauche fêtardede la rupture du jeune pour clore le ramadan dans l'enceinte de la Mairie de Paris, pour la plus grande honte faite aux parisiens et à la majorité de nos compatriotes soucieux de ne pas voir la religion insérée dans les institutions de la République, plus vite cette gauche dégagerac'est une bonne part de la pollution islamophile qui empoisonne la société française qui s'effacera de la scène politique pour le bien de la communauté nationale

 

Les valeurs républicainess'en trouveront à nouveau valorisées en renouant avec l'indépendance d'esprit, l'insoumission à toutes les idéologies religieusesou hiérarchies monothéistes par nature sacralisatrice de tous les patriarcats, nées de l'obscurantisme, de la peur de ne pas savoir, ( et j'en passe ),Crab – 10 Août 2015

 

Suites, IsraëlPalestine :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=ISRAEL

 

Ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/conflit-israelo-palestinien/

 

 

 

08/08/2015

Emmanuel Lechypre

Emmanuel Lechypre .png

Avec un peu de retard, entre dans mon Panthéon des curiosités

.

Hier matin ( 7 Août ), au cours du JT, sur BFMTV, « notre » sempiternel Emmanuel Lechypre « con spirito » explique que sans, à partir de 2011, le départ des riches à l'étranger la France compterait trois points de croissance de plus

 

Bref, un « animal » aussi doué que la grande majorité très médiatisée des économistes pro-européens - force est de constater, une fois de plus, que sa tremendo méthode de « raisonnement » ne tient pas compte des étrangers qui s'installent ou investissent dans notre pays - plus grave, dans un tempo frettoloso, comme à son accoutumée, più mosso que jamais il escamote l'essentiel de ce qui doit-être mis en cause : ce n'est pas à elle seule la fiscalité française depuis 2011, aggravée dès 2012, ( aussi contestable fut-elle ), mais plutôt l'absence d'une fiscalité unique pour tous le États européens

 

Mais « nos économistes » religioso de plateaux, persistent dans une idée de l'Europe dont la majorité des françaises et des français ne veulent pas, ce qui explique qu'un électeur sur deux au minimum, ( dans la mesure où les bulletins blancs ne sont pas comptabilisés ), s'abstient de voter  - - Crab – 8 Août 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/natalite.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/11/14/la-passion-selon-anne-cecile-mailfert-5489930.html

 

 

 

07/08/2015

L'Art c'est la résistance

art,athéisme,coran,islam,changelejeu,laïcité,féminisme,résistance

Aux lectrice et lecteurs

Citation : Imaginez, avec John Lennon, un monde sans religion... Pas de bombes suicides, pas de 11 septembre, pas de croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécutions de juifs, pas de « troubles » en Irlande du Nord, pas de « crimes d'honneur », pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l’œil. Imaginez, pas de Talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau...

Pour en finir avec Dieu ( 2006 ), Richard Dawkins ( trad. Marie-France Desjeux-Lefort ), éd. Robert Laffont, 2008

 

Dans toute l'histoire de l'humanité il n'y a jamais eu qu'un seul miracle : la musique

Point de liberté quand de « bons esprit », plus inspirés par la métaphysique que par la raison, réduisent l'Art à la tentation d'imitation de la nature, des'empressersolennellement, magistralementd'affirmer que la nature est l'œuvre de leur dieu, alors que l'horizon de nos connaissances ne dépassent pas 13 milliards sept cents millions d'années, qu'en outre, rien ne permet d'affirmer que « notre » univers est une création puisque, contrairement aux idées reçue* [ * : la plupart religieuses ], toute fin de processus est le début d'un autre - Ce que l'on appelle naissance* ( * : ϕ́υσις ) [ entre-autre de l'univers ] n'est qu'une composition nouvelle d'éléments préexistantsil en est de même de ce qu'il advient de nous après notre mort - rien ne se perd tout se transforme, pour l'essentiel de notre personne, en gaz et poussières – et de notre entendement* ( * : âme pour les croyants ) il n'en restera que les écrits -immanquablement, à un moment ou à un autre, en mangeant de la salade verte, vous consommerez un peu de vos ancêtres, une des meilleures façons, parmi les plus sûres, car nous savons, que les livres peuvent-être brûlés, les ordinateurs à la merci d'unetempête solaire, de prolonger leurs existences

 

Aux antipodes d'inévitables et maladroites représentations de la nature, pas d'art sans véritable création, ni d'art sans liberté de création

Dans l'actualité, essentiellement observée dans les pays musulmans, les artistes y sont soumis à une censure des plus insidieuses, des plus pernicieuses au nom de l'islam, ou de je ne sais quel prophète ni plus ni moins charlatan que ses prédécesseurs ou successeurs

Dans cespays dominés par les musulmans il serait actuellement impossible d'exposer ou de mettre en scène l'effeuillage des pages sexistes du coran*1 par les doigts aux ongles rouges de la main d'une femme

*1 - Les diktats musulmans :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Dans notre société, l'odieuse tuerie des '' Charlie '', aurait pu être évitée, si auparavant s'était manifesté au nom de l'Art, au nom de la culture, plus de gestes solidarité envers les artistes et caricaturistes dont les créations ou les dessins font naître quelque chose de nouveau

 

Dans une récente entrevue dans le magazine L’Express, Salman Rushdie s’en prend carrément à la gauche, à certains intellectuels, et il assène deux ou trois vérités à ceux qui n’ont rien compris après les assassinats à Charlie Hebdo

 

Il n'est pas vain de rappeler, mais de toutes les façons aussi longtemps qu'il faudra, que la gauche depuis madame Mitterrand et Jospin n'a eu de cesse, ni ne cesse de trahir la laïcité, aussi ne faut-il pas s’étonner que cette gauche, au fil des temps, secrète, au regard des dénis des assauts théocratiques islamiques conduits contre la mixité et l'égalité femmes-hommes dans notre société, de faux sociologues ou anthropologues tels Emmanuel Todd, Edwy Plenel, Claude Askolovitch ou encore relevant du même niveau d'irresponsabilité d'un Aymeric Caron -sortes « d'intellectuels », qui dans l'actualité,comptent parmi les plus déficients, et dont les troubles de la mémoires liés à des intermittences de l'inconscience n'ont d'égaux que la sacralisation infantile et égoïste aggravée des patriarcats dans les souratesracistes et sexistes ducoran*1

 

Créer c'est résister, la vigilance en matière de liberté d'expression, de création s'impose donc afin de ne pas restersans réagir vivement chaque fois la liberté de conscience est entravée par les chantres ou « intellectuels » patentés du relativisme culturel - mais aussi, d'autre part,de réagir rapidement à chaque fois qu'une municipalité pratique la censure, sans manquer de veiller de près à ce que, dans notre pays, ne s'installe l'autocensure par crainte de se voir accusé de blasphémer ou de la façon la plus perverse qu'il soit d'êtreaccuséd'islamophobie

Sans l'Art indissociable de la Philosophie rien n'empêcherait la bêtise, la crétinerie d'être aussi grande au point d'occuper toujours plus de « vastes empires »

Ces dernières décennies ont montrées, à travers le débat d'idées, qu'il n'est point de libertés* ( * : droits des femmes et des homosexuels ) obtenues, et c'est notre première liberté, sans la critique athée et féministe des religions et des positions rétrogrades des principales hiérarchies monothéistes - Crab 7 Août 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/08/luniversel.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.ht

.

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel&...max=2015-06-03T02:31:00-07:00&max-results=20&star...

 

 

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel&updated-max=2013-06-16T04:27:00-07:00&max-results=20&start=12&by-date=false

 

 

 

03/08/2015

Voilées « volontaires »

changelejeu,cfcm,islam,mahomet,musulmans,terrorisme_islamique,mosquées,voiles_islamiques,les_diktats_musulmans,voiles

Photo  montage - Crab - Linceul mortuaire

 

L’islam, antithèse du féminisme, par Eloïse Gloria

En fermant les yeux, de par cette peur stupide d’être taxées de fascisme, de prétendues féministes approuvent en silence la banalisation d’accoutrements qui sont à la fois des étendards idéologiques et des entraves à la vie active

 

Se réclamer du féminisme et défendre le port du voile islamique est un non-sens. L’islamisation d’une société signe, à l’inverse, la mort des droits des femmes à petit feu. Parce qu’elle légitime - voire impose – des pratiques obscurantistes, asservissantes, infantilisantes.

 

Dans une tribune publiée par The Guardian, la sociologue Christine Delphy, ancienne sympathisante du MLF qui fonda la revue Nouvelles questions féministes avec Simone de Beauvoir, réchauffe cet insupportable sophisme selon lequel les féministes devraient prendre le parti des femmes voilées musulmanes, au prétexte qu’elles constituent une minorité opprimée. À la lire, les féministes françaises ne sont rien moins que des islamophobes qui détournent le concept de « laïcité » pour vernir de respectabilité d’inavouables penchants racistes.

 

Ce raisonnement par l’absurde s’enlise dans l’inévitable comparaison avec les Occidentales fardées et juchées sur des talons hauts, qui seraient inféodées à une autre forme d’oppression, celle des diktats de la féminité. Christine Delphy semble faire abstraction du fait que les femmes islamistes cachent un corps dont il faudrait avoir honte, car source présumée de tentation, tandis que les bimbos, dont on peut certes contester le formatage marketé, sont fières de leur statut de femme, de leur émancipation chèrement acquise. Les premières s’en remettent à l’hypothétique volonté d’Allah toute leur vie durant (en admettant que le Coran prescrive vraiment de s’engoncer dans des tenues occultant tout ou partie d’un être) ; les secondes succombent par intermittence aux lois du consumérisme, se cloisonnent dans un rôle de séductrice, mais le font de leur propre initiative et gardent le pouvoir de renoncer à chaque instant à cette standardisation cosmétique. La liberté, c’est aussi celle de se tromper. Et de faire demi-tour.

 

Aveuglées par une vision embourgeoisée et poussiéreuse des droits individuels alors qu’elles se revendiquent progressistes, ces féministes d’arrière-garde sont une véritable nuisance à la cause des femmes, pour ne pas dire un repoussoir. Leur discours, parasité par des postures de tolérance naïve jusqu’à l’aberration, est déconnecté du monde réel. Le port du voile, qu’il soit subi ou choisi, est d’abord un acte communautariste, un refus d’assimilation, un désir de se marginaliser et d’être identifié comme élément d’une autre culture, d’une autre civilisation, où les femmes sont soumises aux exigences patriarcales. Le laxisme dont les politiques pusillanimes ont fait preuve face à la généralisation du port du voile a débouché sur une intrusion invasive des coutumes islamiques en France : les burqas s’affichent ostensiblement au mépris de la législation, les mosquées se multiplient, les écoles privées hors contrat musulmanes sont en plein essor. Autant de vecteurs d’endoctrinement des femmes dès le plus jeune âge.

 

Lutter pour ( préserver ) la condition des femmes revient à combattre sans compromis toute démarche conduisant à leur assujettissement, sous peine de voir s’effriter peu à peu le bénéfice des victoires passées. En fermant les yeux, de par cette peur stupide d’être taxées de fascisme, de prétendues féministes approuvent en silence la banalisation d’accoutrements qui sont à la fois des étendards idéologiques et des entraves à la vie active. Elles prennent aussi le risque d’être elles-mêmes confrontées, plus tôt qu’elles ne le pensent, au sexisme d’une religion qui voudra les mettre au pas. Contre l’intégrisme, le dialogue et la médiation sont inopérants. Seule l’opposition inconditionnelle l’emportera. - Eloïse Gloria

 

 

Suites : In vino véritas - mais pas pour le CSA

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/08/in-vino-veritas-mais-pour-le-csa.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/08/02/in-vino-veritas-mais-pour-le-csa-5665691.html

03 Août 2015

 

 

 

02/08/2015

In vino véritas - mais pas pour le CSA

0 Renoir.jpg

 

La France non mortifère

Quand un peuple sait que l'important n'est pas de prier pour des lendemains meilleurs, qu'aucun voile ne peut lui brouiller l'esprit, conscient que ses actes sont la cause de son avenir, plus particulièrement quand les femmes se montrent capables d'affronter le regard des hommes en refusant de s'affubler « volontairement » du phallocrate voile islamique, ressort en tous lieux le sens de la fête, l'expression voluptueuse d'un monde ou chacun est heureux de pleinement vivre avec les autres, à l'exemple d'une vraie mixité sociale dont rend parfaitement compte '' Le déjeuner des canotiers '', une toile peinte par Renoir

°

Comment Al-Kanz, auteur de la lettre, ( datée du 21 Juillet 2015 ), adressée au Conseil supérieur de l'audiovisuel peut-il écrire, dire que Mohamed Sifaoui incite à la haine en pratiquant l'amalgame entre terroristes et musulmans [ ? ], quand je constate en discutant avec des personnes qui se déclarent musulmanes que 19 sur vingt d'entre-elles estiment que la liberté d'expression s'arrête là où commence la [ leur ] religion et la vie du [ de leur ] prophète, une position reflet de la façon la plus hypocrite de justifier la tuerie des Charlie dans le genre : '' ils l'ont cherché '' ou '' ils l'ont bien mérité ''

 

Je ne compte plus les fois, plaisantant sur la « sainte Vierge », ce qui ne manquait de bien faire rire ces même musulmans, sans me priver, sur le champ, de leur faire observer qu'il ne riaient plus quand il s'agissait de moquer telle ou telle partie leur religion

 

La plupart du temps, en tous cas à un moment ou à l'autre, je précise toujours à mes interlocuteurs que je ne suis pas croyant, que je me livre à la critique athée et féministe des religions ou de toutes autres idéologies portant atteinte à la liberté - j'ajoute toujours que si je devais pratiquer cet exercice dans un pays musulman je serais assassiné ou emprisonné, j'obtiens, de la part de ces « grands modérés », pour toute réponse que '' dans un pays musulman, c'est normal '', et pour les « plus finaux » d'entre-eux ( bien que pour la plupart nés en France ) : que toucher à l'islam, c'est porter atteinte à l'unité de « leur pays » - ( ou à leur nation )

 

Ce qui ne manque pas d'air, c'est même un comble, lu dans '' Algérispot '', je cite : '' le CSA Le Conseil supérieur de l’audiovisuel français (CSA) a adressé cette semaine un avertissement à l’émission de Yves Calvi C dans l’air diffusée sur France 5 après les appels à la haine proférés par Mohamed Sifaoui, le Soral contre les musulmans ''

 

'' Le CSA estime que les propos de Sifaoui, civilement relayé par Yves Calvi, producteur de l'émission C dans l'air sur France 5, ne relèvent pas de l'expertise, mais de la démagogie et du populisme '' - Fin des extraits

 

Pour ma part sauf, en fonction des commentaires lus dans la presse, il m'arrive exceptionnellement de recourir au replay, car cela fait, désormais plus de trois ans, que j'ai cessé de suivre cette émission : excédé de constater à chaque fois que le sujet porte sur la laïcité qu'aucune personnalité représentant l'athéisme systématiquement figurait parmi les personnalités invitées à participer au débat – idem sur l'Europe, l'absence de représentants voulant une tout autre autre Europe, mondialisation aidant, que celle destructrice d'emploisimposée à la majorité des françaises et des français

 

In vino véritas, si la vérité est dans le vin, il est probable que CSA connaît l'ivresse sans boire sinon paradoxalement tel un tonneau sans fond cette officine s'abreuve d'une eau taxée halal* ( * : servant à financerles mosquées ), car il faut vraiment, et d'urgence se poser la question ; le CSA fait-il preuve de lâcheté ou d'inconscience ?

 

Toute personne un peu informée sait que la loi sur la laïcité dans notre pays permet de ne pas croire ou de croire - que les guerres de religions sunnites et chiites sont incessantes depuis le 7e siècle et sont aux antipodes de prendre fins, que l'actualité montre que sunnites et chiites mécaniquement savent chacun de leur coté assassiner ou emprisonner les incroyants – le même sort est réservé à toutes les femmes qui se déclarent ou ont des activités féministes - et que ce sont bien des musulmans et pas seulement des terroristes musulmans qui s'entre-tuent entre-eux, discriminent, tentent d'anéantir toute minorité ou toute personne refusant de se soumettre ou de se convertir à l'islam – que c'est la réalité, de « notre époque », un peu partout le monde

 

Quand Erdogan déclare que c'est une injure de parler d'islam modéré, il le prouve en s'attaquant aux Kurdes qui eux, contrairement à ce fou de dieu, dans les faits acceptent dans toute la région de ce Moyen-Orient l'égalité femmes-hommesla pratique au sein même de leurs armées de résistants aux oppressions islamistes d'où quelles viennent, Turquie, Iran, Irak, Daechpour ne prendre que les « meilleurs exemples »

 

Dans le respect de la moi de 1905, en contrepartie d'une matinée réservée chaque dimanche matin aux religions, le CSA ferait mieux d'exiger, le même jour ou la veille, sur une des autres chaînes publiques, qu'une matinée soit réservée aux modes de pensées de l'athéisme, car il ne peux y avoir de liberté dans un pays sans la critique athée et féministe de toutes les idéologies à commencer par les religions

 

Le CSA, affecte de ne pas entendre, manifestement ne tient pas compte, formulée depuis de nombreuses années, de cette revendication d'autant plus légitime que dans notre pays les athées, les agnostiques et les déistes sans confession sont largement majoritaire - Crab – 02 Août 2015

 

Suites : Assurer la liberté de conscience

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/assurer-la-liberte-de-conscience.html

 

ou sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/07/23/assurer-la-liberte-de-conscience-5661387.html