Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2012

L’ Égypte des Morsifères

Jean-Léon Gérôme- le marché.jpeg

Le marché aux esclaves

 jean-léon gérôme

 1866

 

 

La loi mortifère des Morsifères

L'excision interdite en 2007, rétablie depuis peu par les Morsifères portés au pouvoir, puis à présent émerge du vote d'une partie des égyptiens la sharia source de la constitution résumée à un cumul de diktats aggravants la condition humaine dans ce pays, menaçants les femmes, les minorités d'incroyants et non musulmane

Cependant, ce qu'il faut retenir : c'est un taux de[ ...rapporté par les médias ]participation qui avoisine les 32%

 

Donc ce très faible taux de participation laisse de la marge aux démocrates pour contester en permanence la vision obscurantiste de l'organisation de la société égyptienne par les Morsifères et rendre l'application de cette constitution impossible suivant le principe de la désobéissance civile, prendre le droit de s'insurger contre tous les arbitraires

 

Il faut bien avoir à l'esprit que l'excision à pour objet d'interdire le plaisir sexuel aux femmes, ce qui explique que parmi celles qui ont été excisées le peu de compréhension quelles accordent à la sexualité et le fait qu'en conséquence beaucoup d'entre-elles votent d'autant plus facilement pour le parti des frères musulmans prônant l'application de la sharia, contestée et refusée par les femmes émancipées arabes ou iraniennes

 

Dans notre pays, cette pratique est toujours le fait de minorités ethniques d'origines non européenne, n'est toujours pas suffisamment condamnée pénalement, les peines ne sont pas aggravées quand il s'agit pourtant de mutiler des filles pour leur interdire en grandissant de découvrir leurs corps - facteur aggravant, faute d'une importante publicité [ …que, pourtant, il faudrait sans cesse renouveler ] l'information des fillettes est laissée pour compte, quasi inexistante dans les médias les plus suivis

 

En Afghanistan

Les talibans exigent une nouvelle Constitution afghane, considèrent que l'actuelle, qui est loin d'être démocratique ni favorable à l'égalité-femmes-hommes n'a pas de valeur, veulent remplacer l'actuel État par un émirat islamique fondé sur '' les saints principes '' de l'islam

 

Je ne compte pas, ces dernières heures, nos '' bien pensants '' [ qui n'ont pas lus '' le coran , la sunna et la sîrah '' ], à la lecture des dernières actualités, se sont empressé d'ajouter, détestables habitudes, que ce qui ce passe en Égypte où dans d'autres pays où domine la religion musulmane '', au vu de toutes ces exigences prônées ou faits avérés islamiques que cela n'a rien à voir avec l'islam '' - problème, c'est bien exclusivement dans ces pays qui se réclament de l'islam que la liberté individuelle, l'abaissement du statut de toutes les minorités et du droits des femmes à l'égalité avec les hommes sont bafoués au prix de toutes les manipulations dont sont capables tous les Morsifères, soutenus, depuis toujours, financièrement par les pays du golfe dont en tête le Qatar * !

* Proche de l'esclavage, la condition de tous les immigrés est assujetti au système de la kafala, dont dans l'esprit ou le principe s'étend au contrat de travail au nom du développement du pays Qatar

( « La moitié des travailleurs asiatiques ont dû s’endetter pour régler des droits d’inscription d’environ 550 dollars auprès d’agences de recrutement dans leur pays. Sur place, ils doivent signer un nouveau contrat de travail dans une autre langue avec un salaire parfois revu à la baisse, qu’ils peuvent mettre des mois à toucher car les retards de paiement sont fréquents » - Source :Tim Noonan porte-parole de la Confédération syndicale internationale )

 

[ De nombreux journalistes français spécialistes des sports ne sont pas mécontents, voire s'en glorifie, de voir Paris devenir un grand club de foot, manifestement ne prennent pas la peine de se demander si l'argent du Qatar ne serait pas plus utilement mieux utilisé, investi au service du développement des pays arabes ou '' dits musulman '' où les jeunes majoritairement chômeurs ne songent qu'à une seule chose, s'expatrier

 

Comment font-ils, ces journalistes sportifs, pour ne pas comprendre que la lutte contre la pauvreté c'est annoncer in fine le déclin des Émirats ou des Califats - que c'est moins dangereux pour ces oligarchies de financer des partis islamiques ou accessoirement des clubs de sports en Europe ?

Quand ce ne sont pas quelques politiciens ou économistes présents sur les plateau de télévisions pour dire '' avec hauteur '' que le Qatar est un investisseur comme un autre et que c'est populiste de s'en plaindre...] - Crab - 23 Décembre 2012

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/femmes-d-egypte.html

 

 

 

 

 

19/12/2012

Les voix de dieu

hétéros - homos, religions, athéisme, société, mariage, culture

Mgr André vingt trois - Christine Boutin

Sur le forum C dans l'air, un internaute, Roger34 - Posté le 18-12-2012 à 19:11:06, à écrit : « Je crains personnellement, à propos de ce mariage, que nous soyons dans un mensonge qui sert une propagande politicienne. Le gouvernement en passant cette loi, contrevient aux règles de laïcité » Fin d'une tentative de désinformation

 

Ce qui contrevient aux règles de la laïcité, ce sont les financements directs ou indirects : de lieux de cultes, d'écoles confessionnelles et du Concordat en Meurthe-Moselle

Quand les clergés * de toutes religions, se croient au-dessus de tous les citoyens, pour estimer qu'ils ont leur mot à dire à propos du mariage civil

* Les incroyants, les agnostiques et croyants ( déistes ) sans confessions n'en ont rien à cirer de leurs visions illusionnistes ou de leurs dénis des réalités humaines - Crab 19 Décembre 2012

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/heteros-homos.html

 

18/12/2012

Hétéros - homos

hétéros - homos,religions,athéisme,société,mariage,culture

Suivant l'émission sur France 5 :

cda - fran​ce 5

Posté le 18-12-2012 à 18:32:33  

Quel regard portez-vous sur le projet de loi sur le mariage pour tous ? Êtes-vous favorable à l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples homosexuels ?

 


Religions :

Je ne suis pas croyant, aucune religion n'a à me dire si je dois me marier ou non - avoir le choix vaut en toute égalité de droits pour toute personne hétéro ou homo

L'autorité parentale, permet, tout simplement, a un enfant éduqué par un couple gay ou lesbien d'être sécurisé à tout moment durant toute sa vie de mineur

Pour les hétéros ou les homos, la procréation médicalement assistée, je n'ai rien contre ni pour, cependant pour les couples '' en manque '', j'estime que partout dans le monde il y a assez d'enfants à parrainer ou à adopter

 

Sinon :

Toutefois si la procréation médicalement assistée est votée pour les couples homos, cette loi ajoutée rappellera l'importance civilisatrice, que notre pays accorde à la filiation de droit

 

Bonnes questions :

Les cliniques psychiatriques sont-elles remplies majoritairement d'enfants ayant été élevés par des homos ?

Est-ce que la grande majorité des asociaux, enfermés dans nos prisons, ont été élevés par des homos ?

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/anti-mariage.html

 



 



 

11/12/2012

Femmes d' Égypte

Femmes d'Égypte.png

Capture d'écran

Les islamistes en Égypte, tentent de dénaturer, d'étouffer l'idée même de démocratie en critiquant rétroactivement le principe même de l'abolition du califat par le turc Atatürk en 1924, affichent leur volonté d'éradiquer '' la vague d'occidentalisation '' qui teinte la société du Caire

Depuis plusieurs décennies, dans ce pays, se sont constitués des groupes de prédicateurs dont nul, désormais, n'ignore rien de l'origine de leurs ressources financières ( pays du Golfe * et Iran ), envoyés dans les mosquées et les cafés pour inciter les gens à retourner vers les " mœurs musulmanes "

[ * Extrait :

/...

A quel point les Saoudiens haïssent-ils les femmes ? Réponse : au point de laisser mourir quinze jeunes filles dans l’incendie d’une école à La Mecque en 2002. La '' police des mœurs '' leur avait bloqué la sortie et avait interdit aux pompiers de leur porter secours parce qu’elles ne portaient pas le voile et le manteau requis en public

/...

Mona Eltahawy - 25 Octobre 2012 ]

 

Pour ces groupes islamistes organisés de se livrer à la pratique du harcèlement des populations, sont motivés par la peur récurrente du mode ou de l'art de vivre européen, une vie en société qui remet en question la suprématie de l'homme sur la femme, se conçoit bien s'énonce clairement par leurs critiques systématiques de la " liberté personnelle "

Le féminisme universel ne peut pas être réduit seulement à un concept émanant de l'occident, il n'est ni d'occident ni d'orient ;

ce qui rassemble ne se construit pas à partir des codes de la religion ( au vu, notamment, des guerres civiles sur bases religieuses... ), systématiquement les partis religieux tentent de disqualifier qu'égalité femmes-hommes est l'expression de l'unité de l'humanité fondateur de tous les principes de justice sociale

 

[ « Il y a des hommes qui ne peuvent plus endosser le machisme ambiant et aspirent à de meilleures relations avec les femmes. Je remarque une énorme solidarité. Des hommes s’impliquent dans les campagnes féministes » - Nadia Leila Assaouï ]

 

L'impact grandissant de l'incroyance, des modes de pensées de l'athéisme * et du libertinage, l'orientation relativement laïque de l'Université très critique vis à vis de la religion, l'apparition des revues, de journaux dont la liberté de ton affaiblit l'impact de la religion dans la société égyptienne, la multiplication de débat d'idées dans les lieux culturels ou moins formels fréquentés assidûment par des jeunes, une évolution de la culture vers plus sinon une totale liberté d'expression que veulent réduire à néant les partis religieux

*

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Poser+nue+pour+le+meilleur

 

N'en déplaise aux islamistes d'Égypte et d'ailleurs, aussi, à certaines personnalités européennes non arabes, arabe ne signifie pas mécaniquement musulman

Des islamistes '' persuadés '' d'être une sorte de porte-parole de leur divinité pour agir comme '' il plaît à Dieu et au service des hommes ''

Partant de cette formule lapidaire de s'arroger le droit d'interdire de penser différemment ou de prohiber toutes différences ;

comment s'étonner dans cette condition que le projet de Constitution égyptien ne soit rien de plus que le reflet athéophobe, liberticide de l'idéologie musulmane, et justifie le rejet des opposants ou de toutes autres groupes sociaux refusant toutes les formes que prendrait un retour à de nouvelles formes de dictatures, cette fois édictées par les partis religieux et un Morsi démontrant dans l'actualité qu'il n'a pas d'autres visées que de bafouer toute idée de laïcité - Crab - 11 Décembre 2012

 

Notes :

http://crab.painter.free.fr/videos/Michel_Onfray_L_islam_n_est_pas_une_religion_de_paix_et_d_amour_%c2%bb.flv

 

Suite :

[ Le corps de la femme est clairement menacé et devient un enjeu de taille. Un corps dénudé ne devrait-il pas être autant respecté qu’un corps caché ? - Leila Assoui ]

 

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2012/11/23/egypte-une-danseuse-du-ventre-provoque-les-freres-musulmans.html

 

 

 

 

 

06/12/2012

Homoparentalité et terrorisme

homophobie,sexisme,athéisme,religions,société,politique,ps,ump

 

Le député UMP Dhuicq lie homoparentalité et terrorisme, je le cite :

« Vous me permettrez de considérer que souvent le terroriste a un défaut : il n'a jamais rencontré l'autorité paternelle le plus souvent, il n'a jamais eu de rapport avec les limites et avec le cadre parental, il n'a jamais eu cette possibilité de savoir ce qui est faisable ou non faisable, ce qui est bien ou mal."

N'y a-t-il pas une certaine contradiction, Monsieur le ministre, dans vos propos et ceux de votre gouvernement, alors que vous cherchez désespérément à reposer un cadre, à, dans le même temps, soutenir un projet de loi qui va jusqu'à rayer le mot de père du code civil." » Fin de citation d'un extraitpublié le 28 11 2012 dans :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20121128.OBS0716/le-depute-ump-dhuicq-lie-homoparentalite-et-terrorisme.html

 

Nicolas Dhuicq un homme du vieux monde

Ce sont, justement, dans les pays ou la famille dite traditionnelle est maintenue forte '' grâce à la répression '' que l'activité terroriste, les guerres civiles ou inter-religieuses n'en finissent jamais

Les propos de ce député sont irrationnels car le propre du terrorisme c'est de prôner les valeurs guerrières masculines indissociables des idéologies du patriarcat qui font de l'homme ou du père le chef de la famille, autrefois le modèle imposé à tous de gré ou par la force au nom d'un '' droit divin '' inventé de toute pièce par quelques théologiens ou chef de tribus d'une région à l'autre

Un principe d'organisation de la vie dite en famille abandonné par les femmes et les hommes fiers de vivre dans une société moderne où la négation de l'autorité partagée entre la mère et le père n'a plus force loi

Un énoncés des plus archaïsant, sans rapport avec le mariage proprement dit ni l'adoption, pour ce député le reflet de la tentative désespérée de maintenir, dans notre pays, l'idéologie patriarcale, totalitaire, dont dans leur grande majorité les français et les françaises, fort heureusement, ne veulent plus depuis que s'est opérée dans les mentalités la fusion de la laïcité et du féminisme universel contre le despotisme, le pouvoir absolu de '' l'homme du patriarcat '', autant dire le refus de toute hiérarchie artificielle [ verticale ] que les religions ou quelques groupes crypto-fascistes, plus ou moins déguisés ( c'est selon ) quoi qu'ils disent, ou encore fassent, ne parviendront, désormais, plus à pérenniser dans notre société

 

Je réitère ma position :

Je considère que se marier c'est ringard, mais qu'en cette matière avoir des droits, c'est avoir le choix de se marier ou non

Les homosexuels ne doivent pas être exclus du droit de choisir, compte tenu, qui plus est, de la diversité des modes de vie ou '' systèmes de regroupements '' dérivés de la structure familiale '' dites traditionnelles '' préexistants dans notre société où les libertés individuelles sont la démonstration flagrante que le clonage des esprits dans le totalitaire n'y a plus sa place - et cela les religions ( forcément totalitaire ) ne sont toujours pas à même ni de le comprendre et encore moins de l'accepter

Les religions se sont invitées dans le débat, mais en fait rien de nouveau n'est sorti de la grotte, pas le moindre petit miracle ou parcelle de réalisme, les chefs et cheftaines religieux ont toujours tout autant peur de leurs ombres projetées sur les parois de la caverne car ils n'ont jamais cessé de tourner le dos à la lumière *, obtus se veulent garant d'une forme très réductible de '' l'autorité parentale '' pour en réalité tenter par tous les moyens de maintenir l'homme chef de la femme, donc de la famille

*

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/51-conte-le-monotheiste-et-l-araignee/

 

Dans notre pays les religions inadaptées à la vie sociale sont athéophobe, quand elles n'incitent pas à la haine des incroyants, n'ont d'autres passe-temps que d'attenter aux droits de la femme, c'est logiquement, dans l'ordre d'un même processus visant à l'aliénation que s'ensuit un discours anticulture, homophobe, dont s'empare facilement des mouvements crypto-fascistes, dont l'effet est, depuis plus de quinze ans, de jeter en pâture des femmes et des hommes homosexuels à la vindicte de petits groupes qui eux en ont fait un sport de traquer les homosexuels dans de nombreux quartiers localisés pour l'essentiel dans les grandes villes ou banlieues, ce que je ne cesse de dénoncer depuis de nombreuses années - Crab - 06 Décembre 2012

 

P S :

À l'attention de lecteurs qui me reprochent de soutenir le pouvoir socialiste ;

Je ne '' roule '' ni pour les gauches ni pour les droites, je nourris exclusivement le débat sur des sujets qui à mes yeux sont prioritaires : la défense des incroyants , le féminisme universel, les homosexuels, la dénonciation du détournement de l'argent public au profit des religieux, puis de la laïcité contre toutes les tentatives de clonage des esprits par la religion

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/anti-mariage.html

 

 

 

 

 

01/12/2012

Les arabes - les iraniens et dieu

Mahomet.jpg

[ '' En réalité, chaque lecteur est, quand il lit, le propre lecteur de soi-même.''

Marcel Proust ]

 

Vous qui m'écrivez :

Tout d'abord, suivant vos courriers, j'apprécie hautement vos remarques, elles sont bienvenues, utiles à la réflexion, au bon déroulement d'un débat nécessaire en cette période ou les atteintes parmi les plus insidieuses à la liberté d'expression sont multipliées dans notre pays prenant la forme de censures qui ne disent pas ouvertement leurs noms

 

Je lis, que pour l'essentiel, vous protestez à la fois contre l'énoncé mécanique de l'islam, et de l'emploi insane de la notion d'islamophobie présents dans l'actualité, sans que des textes rien ne soit jamais mentionné, [ comme si islam, était à lui seul, un mot magique ], c'est ce qui ressort le plus souvent très majoritairement de vos courriels que me transmet le webmestre interposé entre vous et moi pour maintenir en l'état la confidentialité

 

En guise de réponse,

il serait préjudiciable de laisser '' les spécialistes '', commentateurs ou '' analystes '' ergoter sur l'islamophobie

Le procéder est toujours le même consiste à éviter soigneusement de faire référence aux textes du coran, de la sunna ou de la sharia que mettent en cause les soit-disant '' islamophobes ''

Bon nombre de personnalités se croient autorisées à donner un avis sur '' l'islamophobie '' ( selon leur expression ), sans faire le moindre effort eux-mêmes, par eux-mêmes de mettre en question ou de s'exercer ne serait-ce qu'un instant à jeter un œil critique afin d'appréhender le sens antisocial des sourates - ce qui n'est franchement pas un exercice difficile

 

Quel est l'objet du débat ?

La plupart des bonisseurs affectent d'ignorer ou le plus souvent ne savent rien de la différence qu'il peut y avoir entre le fanatique, le fondamentaliste ou l'inquisiteur Avicenne * ( le nom outrageusement donné, par des irresponsables, à un hôpital en Seine Saint-Denis ) et le '' laïc '' Averroès partisan du débat philosophique, voire du débat public et contradictoire

* La moraline d'Avicenne peut se comparer, à notre époque, aux idéologies des salafistes, des wahhabites, de la majorité des chiites ou des frères musulmans

 

Quand les groupes religieux veulent agir dans le domaine publique : leur action devient idéologique

Cette religion musulmane misogyne, mais aussi religion de l'irresponsabilité impose une politique inquisitoriale lorsqu'elle veut se substituer au législateur pour définir le périmètre de la liberté d'expression [ ref : les codes '' civils '' ou lois en vigueurs dans les pays dominés par les mahométans ]

 

La capacité de répondre

La lecture et l'analyse des sourates du coran non seulement permet de critiquer le fond, aussi, de vérifier facilement que c'est un texte rédigé par des hommes sur mesure pour les hommes...sur le fond un texte infantile, égoïste et/ou infantilisant par bien de ses aspects

D'une cosmogonie, le copié-collé du judaïsme, enchaîne un code misogyne, une moraline flanquée d'un sexisme et d'un sexo-séparatisme aggravé, en sus encore plus athéophobe et xénophobe que les stances peu imprégnées de sagesse figurant dans les chapitres des autres monothéismes

 

Sexisme aggravé

Aucune sourate [ y compris la sourate, dite « la femme » ] ne s'adresse directement à la femme

Dans le coran la femme n'est pas sujet mais un objet sexuel bon pour exclusivement la reproduction, entièrement soumis à son mari et dépendante des hommes de la famille

 

Qu'en est-il, au juste, de leur dieu ?

Leur '' dieu tout puissant '', prétendu créateur du monde, omniscient, omnipotent, omniprésent et '' bon '', si tel est le cas, pourquoi a-t-il permis '' l'apparition ou l'existence '' d'incroyants ? [ la conception de '' son monde '', semble-t-il, laisse, quelque peu à désirer ]

Dans le privé, c'est au pied du mur que l'on juge de la qualification du maçon, il est clair que le dieu des monothéismes serait licencié sur le champ ou renvoyé à ses chères études

 

Pour les plus naïfs ou manipulateurs d'entre les promoteurs de la construction dieu, je résume : c'est de déclarer qu'il n'est pas possible de penser que dieu n'est pas - '' la pensée de dieu implique son existence '' - donc le seul faits de penser, par exemple, à toutes sortes de dieux prouverait la réalité du polythéisme ou encore le seul fait de penser que dieu n'existe pas impliquerait son inexistence

 

Dans une tentative encore plus dérisoire de '' prouver '' l'existence de dieu revient l'idée que l'on ne peut, je résume : concevoir dieu sans existence, qu'il n'y a aucune liberté de concevoir dieu sans existence, à savoir que l'existence de dieu, détermine la pensée du commun des mortels à le concevoir de cette façon - donc, à partir de cette curieuse conception, l'incroyant, lui, ne saurait ni exister ni être un être pensant, c'est le cas de le dire : « fallait y penser !!! »

 

Kant un peu moins crédule ou moins naïf, sans trop se prendre la tête, pour lui le concept dieu demeure le même qu'il existe ou pas

 

Pathologie

Le mécréant [ l'incroyant ], c'est obsessionnel est, dans le texte, cité à de multiple reprise, inlassablement, mais jamais en bien

 

Quand un voile brouille l'esprit

Dans l'esprit apeuré des scribes, sinon né du volontarisme agressif ou guerrier d'hommes de pouvoir, au point, après la volonté affichée, d'asseoir la suprématie sacralisée de l'homme sur la femme, dans le texte coranique, c'est faire de l'incroyant le deuxième personnage central

La peur obsessionnelle de l'incroyant est sans limite ; celui qui ose dire pourquoi croire ?

 

Pourquoi devrais-je croire ?

 

Pourquoi devrais-je vous croire ?

 

Pourquoi apprendre aux enfants '' quoi penser '' et non de leur permettre ou de ne pas réunir les conditions pour qu'ils puissent apprendre par eux-mêmes à '' comment penser '' ?

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2012/11/15/reedition%C2%A0-exegese-du-coran.html

 

http://laicite.over-blog.com/article-un-coran-bleu-rouge-84488772.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.html



Il est profondément anormal, de la plus grande injustice de catégoriser les arabes ou les iraniens femmes et hommes tous musulmans !

 

Imaginez que que l'on dise que les françaises et les français sont tous catholiques, ce serait ni plus ni moins effroyablement calomnier la France ! ( d'autant plus que les incroyants et les agnostiques sont majoritaire dans notre pays )

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-le-petit-dieu/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/11/19/arabe-et-athee.html

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/07/04/ante-islam.html

Crab - 30 Novembre 2012

 



 

28/11/2012

La Censure sur les chaînes publiques

Sinapsis.png

La sinapsis

 

Quelle est, dans notre pays, la fonction de la pensée magique ?

Mon post refusé, deux fois de suite, sur France 2, par le même modérateur

 

Refusé une première fois :

Moderateur​s100 - Posté le 28-11-2012 à 11:42:02 :

Bonjour,
Le message suivant a été refusé :

 

Mariages contraints et +
Les droits de l'Humain sont universels
En dehors du fait que dans une société démocratique vivre en couple n'impose pas l'obligation de se marier, en ce qui concerne l'institution du mariage nul ne peut accepter que le mariage soit réduit à une violation des droits humains dans notre pays

Aujourd’hui, les unions forcées [ mariages contraints ] sont interdites par la loi dans les pays occidentaux. Mais elles n’ont pas disparu pour autant puisqu'en 2005, le Conseil de l’Europe adoptait une résolution contre les mariages forcés

Suite :
http://laicite-moderne.blogspo [...] ts-et.html

Raison :
Les posts émanant d'organisations ne sont pas publiés, merci.

A bientôt sur nos forums.

 

Je réédite mon post aussitôt en précisant que je suis pas un militant, je n'écris pas mes essais pour le compte d'une organisation ni au titre d'un mouvement politique, mais en tant que simple citoyen

À nouveau refusé quelques minutes plus tard, pour la deuxième fois, par le même Moderateur​s100, Posté le 28-11-2012 à 11:59:40

 

Bonjour,
Le message suivant a été refusé :

Je déclare sur l'honneur [ une fois de plus ] n'être membre d'aucune organisation politique ni membre d'aucune association, je m'exprime à titre personnel en tant que simple citoyen

Mariages contraints et +

Les droits de l'Humain sont universels
En dehors du fait que dans une société démocratique vivre en couple n'impose pas l'obligation de se marier, en ce qui concerne l'institution du mariage nul ne peut accepter que le mariage soit réduit à une violation des droits humains dans notre pays

Aujourd’hui, les unions forcées [ mariages contraints ] sont interdites par la loi dans les pays occidentaux. Mais elles n’ont pas disparu pour autant puisqu'en 2005, le Conseil de l’Europe adoptait une résolution contre les mariages forcés

Suite :
http://laicite-moderne.blogspo [...] ts-et.html


Raison :
Les messages contenants des insultes, des propos grossiers, diffamatoires ou obscènes ne sont pas publiés, merci.
A bientôt sur nos forums

 

La pensée magique

Deux refus - deux raisons différentes évoquées à quelques minutes de distance

Surprenant [ est-ce bien sûr ? ] de voir que le même texte est refusé, mais la raison évoquée '' miraculeusement '' change ;

est-ce, ici, l'effet, la résultante de ce que l'on nomme communément la '' pensée magique '' ?

 

La censure

Les gouvernants, depuis Giscard d’Estaing, suivi par ses successeurs à la tête du pays n'imposent plus la censure dans notre pays

En effet nul besoin pour l'État de pratiquer la censure quand l'autocensure ou faits de petits censeurs se chargent de réduire le débat d'idées en fonction de leurs craintes ou opinions personnelles, ce n'est pas sans poser un problème de droit, de démocratie quand ces individus mandatés agissent sur les chaînes publiques, financées il faut le rappeler avec l'argent public     - Crab - 28 Novembre 2012

 

La pratique de la censure sur France télévision - suite:

Sur le forum '' société '' de C dans l'air, aucun des mots avancés, par un modérateur pour refuser mon post ne figurent dans mon texte ;

je le cite, ici, les raisons avancées par ce modérateur : « des insultes, des propos grossiers, diffamatoires ou obscènes »

Figure dans le texte que j'édite, l'expression '' nique ta mère '' l'extrait d'une chanson de rap, qui en outre, fait justement l'objet de ma part d'une critique négative, et dont je condamne le double sens sans équivoque

Ce n'est pas la première fois que le petit censeur de service de France télévision m'attribue des propos que je n'ai pas tenus, use de fait d'un procédé totalement arbitraire qui masque rien de plus qu'une censure qui ne dit pas son nom - Crab 16 Décembre 2012

 

Auteur

 Sujet :

Forum : votre message a été refusé (L'école en grande difficulté)

 

Moderateur​s100

Posté le 16-12-2012 à 14:57:41  

 

Bonjour,

Le message suivant a été refusé :
La saudade

Rap et incivilités
L'école : un des moyens essentiels de contrer le dé
rapage
Êtes-vous [
suis-je ], ce maso qui exprime une tristesse empreinte de nostalgie, quand une personne se sent dépossédée de son passé ?

N'est-t-il pas préférable de réagir ?


Suite :
http://laicite-moderne.blogspo [...] udade.html

Raison :
Les messages contenants des insultes, des propos grossiers, diffamatoires ou obscènes ne sont pas publiés, merci.

A bientôt sur nos forums.

 

crab2

Posté le 16-12-2012 à 15:42:41  

 

C'est le comble du ridicule '' nike ta mère '', c'est dans une chanson de rap - une expression que je condamne - mais ce ne sont pas vos actes de censures qui empêche que les visiteurs de mes blogs sont toujours plus nombreux

 

Précédents, suite :

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/censure/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-censure/

 

Mariages contraints et +

mariage forcé - contraint.jpg

Les droits de l'Humain sont universels

 En dehors du fait que dans une société démocratique vivre en couple n'impose pas l'obligation de se marier, en ce qui concerne l'institution du mariage nul ne peut accepter que le mariage soit réduit à une violation des droits de l'humains dans notre pays

Aujourd’hui, les unions forcées [ mariages contraints ] sont interdites par la loi dans les pays occidentaux. Mais elles n’ont pas disparu pour autant puisqu'en 2005, le Conseil de l’Europe adoptait une résolution contre les mariages forcés

 

Cultures

Si l'homme est le fruit de sa civilisation, de sa nation, de sa famille ( notamment de pensée), il doit être capable d'opérer une critique de l'idéologie

 

Culture française

En France la réponse se rattache à notre culture, n'en déplaise aux chantres du relativisme culturel, elle prend le visage du respect de la personne, de l'humain, car elle est le produit de la critique d'idéologies contre-natures

Citation :...Dans l’École des femmes, Molière utilise son personnage, Arnolphe, pour énoncer la synthèse de l’idéologie qui sous-tend ces pratiques :

 

''... Celle que j’épouse a toute l’innocence

 

Qui peut sauver mon front de maligne influence.

 

Épouser une sotte est pour n’être point sot...

 

Et je sais ce qu’il coûte à de certaines gens

 

Pour avoir pris les leurs avec trop de talents..

...

Non, non je ne veux point d’un esprit qui soit haut

...

En un mot qu’elle soit d’une ignorance extrême ;

 

Et c’est assez pour elle, à vous en bien parler,

 

De savoir prier Dieu, m’aimer, coudre et filer.

...

Je suis maître, je parle : allez, obéissez.

...

Je vous épouse, Agnès ; et cent fois la journée

 

Vous devez bénir l’heur de votre destinée.''

 

En permettant à deux de ses jeunes héroïnes (Agnès face à Arnolphe, Isabelle face à Sganarelle) d’échapper à l’autorité de l’époux auquel elles sont soumises,
Molière montre qu’il est convaincu que les femmes, comme les hommes, ont en elles la capacité d’être autonomes et libres. Il faudra encore bien des luttes pour que ce droit leur soit partout reconnu

Source de l'extrait : Délégation régionale aux droits des femmes et à l'égalité d'Île de France

 

L'argument fallacieux le plus souvent avancé consiste à dire en parlant '' des français '' : « ils veulent bien qu'on viennent travailler pour eux et voudraient qu'on adopte leur mode de vie, qu'on oublie notre culture »

 

Ce type d'argument sert depuis plus d'une quinzaine d'années toutes les accusations de racisme ou de refus de la culture de l'autre [ '' l'autre, cet innocent '' ] formulées par des groupuscules chaque fois que le devoir exige pour chaque citoyen de dénoncer et d'exiger la condamnation sans appel des individus qui ne veulent pas se conformer aux lois [ civiles ] de notre pays

 

Accusations qu'il faut continuellement briser dans l’œuf pour dénoncer notamment ( entre-autres ) le principe du mariage contraint une émanation '' de cultures '' qui ne peuvent avoir droit de cité dans notre pays, dans la mesure où les françaises et les français ont mis fin à ces pratiques qui font de la femme une esclave sexuelle, une domestique assignée prioritairement à la procréation et à l'entretien des locaux d'habitation

 

Tout pays démocratique doit chercher à hausser son niveau de civilisation et ne peut en aucun cas sacraliser ces '' cultures '' dites d'origines, hors, cette fois, enfin devrais-je dire, il semblerait que le gouvernement du Président Hollande se soit emparé sérieusement de cette question indissociable des droits des femmes en étudiant un projet de loi susceptible de pénaliser de façon plus dissuasive toute tentative de marier de force, contraint ou arrangé...

[ En outre, dans ce même projet, les tentatives pour influencer à la mutilation [ excision, notamment ] seraient plus fortement punissables …]

 

Que les mariages contraints, l'excision... en 2012, puissent encore faire débat c'est tout autant d'actualité qu'il y a vingt ans de cela !!!

 

Près de vingt années pour attirer l'attention des gouvernants de gauche ou de droite, c'est désopilant, navrant pour ne pas dire plus

 

Possible qu'enfin le moment soit venu, attendons de pouvoir lire le projet de loi publié pour savoir si nos dirigeants sont capables de se montrer décomplexés, libérés vis à vis de toutes les tentatives d'accusation de racisme dont sont friands la plupart des groupuscules qui veulent imposer une sorte de communautarisme ethnique-religieux au plus proche de la sharia dans notre pays

 

Le 14/05/2010, c'est encore d'actualité, dans '' La Table des lois '', j'écrivais - suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-quatorze-commandements/

Crab - 28 Novembre 2012

 

 

 

 

 

24/11/2012

Na Putu - Le Choix de Luna

0 Le choix de Luna.png

01.png

02.png

03.png

04.png

05.png

06.png

07.png

Capture d'écran par Crab

 

Na Putu - Le Choix de Luna

Un Film diffusé sur arte, hier vendredi 23 Novembre 2012

 

D'emblée je dirais que ce film est à juger en fonction de son genre, il est évident que quand il s'agit à proprement parler de cinéma, c'est à dire d'Art, je peux revoir et revoir cinquante fois '' la règle du jeu '' de Jean Renoir

Le choix de Luna dans son genre est bienvenu, répond à l'actualité ; ce que je peux en dire, c'est escompter qu'un jour, le plus tôt sera le mieux, que ce film n'aura plus qu'un intérêt historique...après avoir bien rempli son office

Dans cette perspective il me paraît évident que ce film doit être vu par tous, d'autant qu'après la lecture d'une bonne vingtaine d'articles publiés dans la presse émanant de la critique à propos de cet excellent film, j'ai relevé plusieurs appréciations que j'estime timorées ou à coté du sujet central de l' histoire intime bien racontée d'un couple évoluant dans un environnement particulier, celui propre à la Bosnie d'aujourd'hui

Un pays, une société bosniaque par certains aspects n'est sans rappeler les menaces que la religion, partout en Europe, fait toujours peser sur les libertés individuelles ou sur le statut de la femme quand ce n'est pas périodiquement d'entretenir la déconsidération de l'homosexualité

D'une manière générale pour la critique d'insister un peut trop sur les blessures laissées par la guerre en Bosnie, quand ce n'est pas de dire que le sujet est '' en apparence l'extrémisme religieux '' dont le traitement manquerait de subtilité, d'ajouter que la réalisatrice, ce qui est un comble, aborde l'image du couple entre traditions castratrices et modernité de façon outrancière - Voilà à peu près ce qui ressort de l'ensemble des articles lu dans la presse

Hors, dans ce film l'arrière-fond d'après-guerre est anecdotique, ce n'est pas seulement l'extrémisme salafistes qui est déconstruit mais le code ou la moraline musulmane, suffit de se reporter, plus haut sur la page, aux captures d'écran pris sur la bande d'annonce pour le vérifier

L'opposition entre la moraline musulmane et la modernité outrancière ?

En effet Luna est une femme moderne, réfléchie en toute circonstance, faisant preuve à tout égard d'une extrême lucidité, responsable, consciente que ses actes sont la cause de son avenir, question : où est l'outrance ?

Luna aime sa vie de femme : Luna sait s'amuser avec ses amies et amis, entretient de bonne relations avec ses proches, elle apprécie sa vie professionnelle et refuse de vivre sous-servitude, en un mot de se soumettre à la '' morale '' sexiste et sexo-séparatiste du patriarcat sacralisé par la religion musulmane

[ Se référer à son refus de séjourner plus deux jours dans un camp d'endoctrinement édifié par des salafistes, puis par la suite à sa visite impromptue d'une mosquée où elle découvre la cérémonie en cours d'un mariage contraint... ]

Luna, dans ce scénario, symbolise le féminisme universel : une femme libre, autonome, financièrement indépendante de l'homme, ce qui lui permet d'autant plus librement de décider de se séparer de son ex-compagnon

Bien qu'il eût essayé de la retenir, Luna lui dit que c'est à lui de revenir, c'est à dire pour lui, de cesser de vivre dans l'illusion, de sortir de la religion, tout en sachant ou comprenant que de toute façon c'est trop tard...ici, à ce moment précis finit leur histoire commune, elle part s'occuper et prendre soin d'elle

Luna la bosniaque compte parmi ces femmes qui ne poignardent pas les autres femmes dans le dos, son attitude, sa position n'est pas sans rappeler que dans notre pays les libertés individuelles, de conscience, de liberté d'expression, d'obtention de droits pour avoir le choix ne dépendent plus ou ne doivent plus du tout dépendre du religieux

Le fond c'est le droit d'une femme de choisir, dans le film Luna est sexuée, symboliquement représente la modernité radicalement opposée aux traditions castratrices

Luna caricaturée par la critique, ce qui démontre une fois de plus que le sexisme, dans notre pays, à la vie dure où à longueur d'année continuellement est mis en avant la notion d'islamophobie sans autre sens que de tenter d'empêcher le décryptage d'une religion qui abaisse le statut de la femme, la réduit à un rôle complémentaire de l'homme et à la fonction exclusivement de procréatrice [ exclusivement procréatrice, dans le film, le seul devoir que ne manque pas de lui rappeler la salafiste ]

Dans notre pays, la critique relativement bigotisée, réductrice, oppose le traditionalisme mortifère, donc castrateur à une sorte de vision dénaturée de la notion ou du concept de modernité en prenant appui ou pour alibi ( ce qui est très dans le ton de la religion ) les mœurs des uns et des autres à l'image de la salafiste qui dans sa voiture s'adressant à Luna « l'Occident tue la féminité qui est en nous », traduire par « procrée et tais-toi » ! - Crab - 24 Novembre 2012

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-voix-de-la-republique.html


http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/07/04/ante-islam.html

 

17/11/2012

Femme de droite - Homme de gauche

homophobie,sexisme,politiqiue,athéisme,laïcilté,religions,société

Être personne

Ce n'est pas le cas de Valérie Pécresse, une rare femme biblique, comme il en est, et croyez bien que ce n'est pas si facile quand rien ne vient prouver que dieu a créé la femme

Quels sont les faits ?

«  Elle aurait aimé être psychiatre ou actrice », ni l'un ni l'autre n'est devenue ; du coup les homos l'ont échappé belle et le cinéma français n'a pas perdu un seul oscar

Toutes les femmes n'ont pas eu la chance comme Valérie de faire leurs scolarités à Sainte-Marie, puis à l’adolescence pensionnaire à Sainte-Geneviève ;

...et alors ?

Alors ? Alors, après un aussi prégnant vécu passé dans le monde dogmatique, dans l'actualité voit Valérie, marcher sur les plates bandes de son aïeule Christine Boutin première dame anti-IVG de France, par le passé, en son jeune temps, ne s'était guère prononcée pour le Pacs des ménages - comme quoi la république peut avoir deux mamans, qui désormais peut douter de la qualité de la transmission ou de la filiation femme-femme ?

L'annonce selon Valérie

Le temps enfin est venu pour Valérie dans l'une de ses annonces ex-cathedra de lancer au visage de la foule une myriades d’hosties dont la plus salée et la plus chargée d'huile saturée aura été de prétendre qu'en cas de retour au pouvoir sa priorité sera de démarier les couples déjà passés devant le maire

Hors le code civil ne le permet pas, la loi ne peut-être rétroactive puisqu'elle est faite pour l'avenir, à mon avis elle n'a pas choisi pour exprimer son point de vue contre le mariage homosexuel le bon '' Fillon ''

La plus délicate et démagogique de ses hosties aura-été sans conteste de déclarer que toutes les religions sont contre le mariage des homosexuels, les faits lui donnent tord, la preuve en image ci-dessous :

02 Le pape et le mufti.jpg

L'homme de gauche, quand il était premier ministre n'avait pas su interdire les voiles islamiques sur l'ensemble du territoire, cette fois, s'est fendu d'une de ses meilleures tirades dont il a le secret: [ « L'humanité est structurée sur le rapport hommes femmes. » Lionel Jospin ]

02 Lionel Jospin.jpeg

Homme divorcé s'il ne s'était pas privé de s'arranger du sacro-saint mariage, au même titre que la plupart des élus connus du '' grand public '' opposants au mariage des homosexuels , ferait rire ;

cependant force est de relever que pour ce '' brave homme '' les homosexuels ne font pas partie de l'humanité, plus fort encore, pour L Jospin un homo ne vaut pas un hétéro ce qui justifierait que ces femmes et ces hommes n'aient droit ad æternam qu'à une partie de leur citoyenneté

Bref les élus à gauche comme à droite [ humains-humains ] et si peu [ sapiens-sapiens ] devront comprendre, ne leur en déplaise, que ce qu'ils pensent les regarde mais que les lois de notre pays ne peuvent se fonder indéfiniment sur le déni de la nature - Crab - 17 Novembre 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/11/13/l-immoralite-est-un-bienfait-de-la-nature.html

 

 

 

 

 

 

 

06/11/2012

L'intégrisme ordinaire

homophobie,sexisme,athéisme,religions,société,politique,ps,ump

 

[ « Entendre, c’est voir. " Voir " le tout " d’un seul regard " et " entendre ainsi tout à la fois " sont un seul et même acte » - Heidegger ]

http://crab.painter.free.fr/videos/01%20Sophia_Aram_un_spectacle.mp4

 

Préjugés

Les phrases toutes faites ont la vie dure, qui à qui mieux mieux, personnalités politiciennes ou civiles ou encore '' habitués '' des débats à la télévision, de rappeler que les religions ( pourtant minoritaires dans notre pays ) sont dans leur rôle de '' s'occuper '' de la sexualité, de l'intimité des relations des femmes et des hommes, de l'institution du mariage sans que qui que ce soit, ni la loi ne les en empêche de le faire puisque de toute façon les chefs religieux tout '' clergés '' confondus n'ont rien de mieux à faire que de tenter d'imposer leur moraline

La majeure partie des '' clergés '' monothéistes s'ingénient depuis plus de deux mille ans à nier la nature homosexuelle ou bi d'une partie des humains et ne cessent, quand ils ne tentent pas de les faire passer, avec une fausse compassion, pour des malades - d'attiser la haine, '' feignant d'ignorer en passant '' que dans certains pays l'on pend, assassine ou emprisonne des homosexuels au nom de dieu ou de la religion de l'État, mais cela n'empêche pas tout ce '' joli monde '' de dormir...

Une définition prend tout son sens quand s'évite la confusion qui d'un FAIT tend à le présenter l'équivalent d'une croyance

Dommage que ces mêmes personnalités politiques ou civiles ne s'élèvent pas contre le détournement de l'argent public qui sert en partie à financer les écoles confessionnelles qui ont en outre le culot de se définir '' école libre '' ni d'exiger de mettre fin au Concordat alsacien-mosellan

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/concordat-alsacien-mosellan/

 

Ce pauvre évêque qui " pète les plombs " !

À défaut de pouvoir démontrer l'existence d'un dieu, en effet ce petit '' monde d'une majorité d’ecclésiastiques, tout '' clergés '' de toutes les confessions réunies tentent d'exister sur la place publique avec cette prétention inouï de vouloir organiser la société selon leur vision religieuse des mœurs réduite à l'hétérosexualité

Usurpateurs de toujours - la volonté de s'approprier un rôle politique qui ne leur revient pas !

Après avoir combattu le droit de ne pas se marier, le droit de divorcer, les droits de la femme [ contraception et IVG ], c'est en effet dans la logique de ces incurables platoniciens de s'obstiner, de se livrer à leur exercice favori en s'appuyant, tout droit, sur la pataphysique du déni de la nature pour s'opposer à la liberté de choisir de tous les personnes qui n'acceptent pas le clonage des esprits par la religion et sa vision dogmatique du mariage

De l'usage du Hieros Gamos détourné de son sens originel par les ennemis de la nature !

Inévitablement dans ce débat sur le mariage et l'adoption ouverts aux homos, se manifestent toujours les mêmes ennemis du corps, mais aussi du plaisir, et de se rassembler cycliquement pour composer '' l'alliance sacrée '' d'ecclésiastiques venus de toutes les horizons du monothéisme

Contre nature

Leur programme invariablement c'est de prétendre coder contre nature, selon leur exclusive prétention, les relations intimes des femmes et des hommes au détriment de tous ceux qui ne détestent pas leur corps

Il n'y a rien à attendre des minorités religieuses, plus précisément de leurs '' clergés '' qui s'autoproclament meilleurs que tout ce qui n'est pas eux,

ce qui, si ce n'était pas aussi tragique, prêterait à sourire quand se jauge, ou se mesure les religions à l'aune de leur histoire

Le point d'orgue stalinien

C'est la prétention de l'église dont une partie de son clergé tente de faire plus preuve de présence, ( histoire de titiller les '' chefs '' des autres confessions ), de tenter de faire accroire qu'elle peut en toute légitimité s'immiscer dans l'organisation du mariage civil dont elle n'est ni l'organisatrice ni la garante

Une " transformation du mariage qui toucherait tout le monde " selon le dire un évêque qui [ comme tout bon évêque, excusez du peu...] s'affuble du titre de monseigneur - transformerait qui ? Les catholiques ? Serait-ce une obligation, dans notre pays, d'être catholique ? Mieux vaut en rire sans cependant oublier ce qu'est réellement la vraie nature de l'Église romaine :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/place-jean-paul-ii/

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/01/19/place-j-paul-ii-suite.html

 

Un gouvernement peut en cacher un autre, une fort mauvaise habitude, certes, mais c'est un fait

Quand bien même, sur bien des plans, je ne partage pas tous les choix politiques, ni toutes les positions pris par ce gouvernement [ …de ma part, c'était, aussi, le cas à propos du précédent gouvernement ], autant qu'il fasse voter son projet de loi le plus rapidement possible car le débat a suffisamment duré - s'en est vraiment assez d'entendre répétitivement depuis plus de quatre décennies les mêmes dogmatiques arguments archaïques et stigmatisant, hostiles aux droits civils légitimes auxquels aspirent une partie des homosexuels - Crab – 06 Novembre 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/11/03/homophobie-et-sexisme.html

 



 

03/11/2012

Homophobie et sexisme

Homophobie.JPEG

Moins de Français favorables au mariage gay, sauf que ;

nuance de taille, selon un sondage BVA publié samedi, les femmes sont à 62 % favorables au mariage pour tous contre 52 % des hommes. Les jeunes sont les plus enthousiastes au mariage - 77 % - et à l'adoption - 70 % -

Cette particularité montre que depuis longtemps le lien est fait entre sexisme et homophobie, identifié comme la conséquence de la sacralisation des idéologies du patriarcat par les religions monothéistes - explique du même coup la croissance plus rapide de l'athéisme dans notre pays plus rapide que la montée des extrémismes, des intégristes ou fondamentalistes religieux, mais explique, aussi, la dé-confessionnalisation salutaire des croyants toujours de plus en plus nombreux à rejoindre le camp de la raison

Notre société est de moins en moins encline à subir l'influence de l'irraisonnable ;

désormais de plus en plus pragmatique, réaliste, rejetant le déni de la nature, s'humanise lentement mais sûrement pour adopter vis à vis du mariage et de l'adoption d'enfant par les couples homosexuels une position éthique

Le temps des droits est le temps du droit de choisir

Cela n'est pas sans rappeler les époques où contre les religions fut obtenu le droit de divorcer, le droit à la conception, le droit d'interrompre une grossesse et la pilule du lendemain

Ne jamais oublier que l'athéophobie, le sexisme et l'homophobie constituent les éléments fondateurs de dominations et structurants de la trilogie monothéiste, un courant de pensée irraisonné, surtout prosélyte de la criminalisation de la nature, la dernière trace fossile de l'idéologie du patriarcat qui encore, à notre époque, parcoure ça et là notre société, - Crab – 03 Novembre 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/10/30/un-monde-sans-homos.html

 

 

 

30/10/2012

Un monde sans homos

serait un monde imaginaire ou platonicien

Marguerite Yourcenar.jpg

[ Parmi les homosexuelles célèbres, première femme à siéger à l'Académie française, Marguerite Yourcenar :

« Le véritable lieu de naissance est celui où l'on a porté pour la première fois un coup d'œil intelligent sur soi-même : mes premières patries ont été les livres. » Mémoires d'Hadrien ]

À titre indicatif :

http://www.adheos.org/homos-celebres

 

[ Lors d'une conférence donnée à Tokyo en 1982, Marguerite Yourcenar évoquait le sens de ses voyages - ils servent à « détruire l’étroitesse d’esprit et les préjugés, mais aussi l’enthousiasme naïf qui nous fait croire en l’existence de paradis et la sotte notion que nous sommes quelqu’un […]. Bien voir un pays, c’est essayer de le connaître et jusqu’à un certain point de le faire sien dans son présent et son passé, tâcher de voir enfin ce qu’il signifie pour ceux qui y vivent » Fin de citation ]

 

À mon sens cette remarque ou définition, dans l'actualité, vaut bien pour bon nombre de français oublieux des grands moments de la culture pour ne voir leur société qu'à travers le prisme de religions aux antipodes d'une recherche éthique et humaniste

S'appuyer sur les monothéismes, un cap franchi allègrement par des personnalités politiques, pour refuser le mariage homosexuel, revient à nier que la religion au même titre que le mariage ont été imposé, en France, aux populations par la répression parmi les plus inquisitoriales

D'autre part le prosélytisme, propre aux religions du monothéisme, consiste à vouloir rallier des personnes à une doctrine ou une foi

L'homosexualité n'est ni l'un ni l'autre : on ne peut pas convaincre quelqu'un de devenir homosexuel

Le réquisitoire contre l'égalité des droits fait appel à je ne sais quelles valeurs chrétiennes qui d'ailleurs, à la limite ne concerne que les chrétiens, pour y associer dans l'actualité les '' valeurs '' des autres monothéismes qui forcément sont eux-aussi contre puisque que répondant de l'idéologie ancienne des patriarcats

Ce déni de la nature, relève d'un contre-sens, mais explique que l'on rencontre des personnalités politiques tant à gauche qu'à droite à prendre position contre l'égalité des droits...

Cela traduit un climat plus général, et persistant aussi longtemps que l'école de la république ignorera dans ses programmes la pertinence des philosophies non matérialistes de la volonté de domination qui nous ont été pourtant transmise d'un siècle à l'autre depuis l'Antiquité par les philosophes humanistes préoccupés du bien public, ce qui les distingue des théologiens affairés à bricoler des hiérarchies artificielles en s'appuyant sur d'imaginaires ou notions d'arrières-mondes et l'irraisonnable pour imposer par la force ou la répression leur vision des rapports sociaux, du mode de '' vie idéalisé '' dans la société

Entre-autres monothéistes, le prosélyte Régis Debray, par exemple, voudrait réintroduire les religions à l'école, sous la forme d'une '' explication culturelle ''

C'est la constante de tout état d'esprit sectaire, prétendre imposer, expliquer aux écoliers '' des vérités '' sans leur enseigner la contre histoire, sans en contre-partie proposer de réfléchir en s'appuyant sur les travaux des historiens ou philosophes dont la pensée libre de tout dogmatisme ont participé à la déconstruction de ces philosophies à la fois mortifères et de la haine du corps

Philosophies, duales, dont par ses docteurs, n'ont eu de cesse d'engendrer ou de générer des idéologies ayant pour toute finalité d'attenter au mœurs naturelles des femmes et des hommes

Les opposants au mariage ou à l'adoption s'appuient sur une idéologie que l'on peut comparer avec le droit aliénant des codes in-civils émanant de régimes ou dictatures théocratiques

Codes '' civils '' incarnations du déni de la nature, rédigés pour imposer, comme s'il s'agissait d'une valeur sûre, une organisation de la société, pourtant purement idéologique - Crab - 30 Octobre 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/10/27/le-baiser-de-marseille.html

 

 

 

 

 

27/10/2012

Le Baiser de Marseille

Le Baiser de Marseille.png

Capture d'écran

 

Avoir des droits - c'est avoir le choix

À Marseille en s'embrassant, devant le parterre d'une manifestation contre l'ouverture des droits au mariage et à l'adoption des homosexuels, deux jeunes femmes ont expliqué qu'elles sont hétérosexuelles mais ont voulu marquer les esprits avec " un geste de solidarité pure et simple."

L'idéalisme façon Platon

Dans notre pays, notre vie sociale ne peut éternellement dépendre de l'idéalisme platonicien, son autoritarisme, son immobilisme indéracinable, son conservatisme profond, l'intolérance dont il témoigne envers une société, une république qu'il voudrait voir intégrer sa vision purement imaginaire des cieux constitutives de toutes les hiérarchies artificielles sur le mode des patriarcats

Enfin le goût très platonicien d'un '' ordre moral '', comme si cela allait de soi, rendent parfaitement compatible avec les options politiques de personnalités tant à droite qu'à gauche qui s'insurgent contre l'égalité des droits entre tous les citoyens

L 'eschatologie

Présenter le mariage entre homosexuels et l'adoption comme l'effondrement des valeurs de notre société, voire de provoquer la fin de la civilisation, frôle le ridicule, pourquoi ?

La dé-réalité comme modèle idéal

Est-ce que le modèle familial imposé à tous, n'a-t-il jamais empêché, dans toute l'histoire de l'humanité, toutes sortes de barbaries tant à l'intérieur d'un pays qu'entre États où les plus atroces sauvageries recensées dans la plupart des régions du monde ?

La réalité

Ce sont les pays où la notion de libertés individuelles est inexistante, pays où le mariage ( hétéro ) est obligatoire, les agressions sexuelles, la criminalité sexuelle y est la plus développée dans la population, certes essentiellement masculine

Là où l'État ( quand il y en a un ) participe à la violence en tolérant les mariages contraints ou encore à travers le cadre de l'institution surnommé '' codes de l'infamie ''

Dans l'actualité, ces atteintes au droits de l'Homme coïncident bien souvent avec l'état délétère dans lequel se trouve les pays où s'élaborent des lois confessionnelles, et où pour d'autres ne finissent jamais les guerre interconfessionnelles

Le refus de la modernité

C'est en ce sens que dans notre pays, le déni de la nature s'exprime dans le refus purement idéologique prônant la famille hétéro comme modèle unique d'organisation sociale, explique en outre la mansuétudes dont font preuve beaucoup de personnalités politiques des droites et des gauches à l'égard des valeurs patriarcales sacralisés véhiculées à travers les religions du monothéisme

L'ordre républicain

C'est une bonne définition, si les gouvernants de notre pays, comme ils viennent de le faire avec la contraception gratuite pour les mineures et l'IVG intégralement remboursée, se montrent capables de sortir du déni de la nature en menant à son terme le projet de loi d'ouverture au mariage et à l'adoption pour les homosexuels...et voté, car je compte bien que cessent dans cette avancée humaniste les références aux arrières-mondes et à l'irraisonné, de voir s'effacer le clivage des pour ou des contre tant de droite que de gauche quand le projet de loi sera mis à l'ordre du jour et débattu dans l'enceinte des deux Chambres - Crab - 27 Octobre 2012

Suite :

Michel Onfray et l'homophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/michel-onfray-et-lhomophobie.html


Le triomphe de Vénus

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/le-triomphe-de-venus.html


La catho-sphère perd la boule

http://laicite.over-blog.com/article-la-catho-sphere-perd-la-boule-83186541.html

 

 

 

 

 

 

 

25/10/2012

Obama

l'homme qui n'a pas changé le monde

[ L'émission C dans l'air du 24 octobre 2012, sujet :

Quel regard portez-vous sur la campagne en vue des élections américaines ? Si vous étiez Américain, voteriez-vous pour Barack Obama ou Mitt Romney ? ]

Dessin de Chaunu .jpg

L' Amérique heureuse

L'élection du président, qui avait suscité de vifs espoirs, n'a pas pour autant révolutionné la diplomatie américaine - ni sa politique intérieure convaincu de façon probante...

 

Hors je me souviens qu'Obama, lors de son élection, avait déclaré que « l'Amérique doit changer parce que le monde a changé »

 

J'avais ainsi traduit son propos : désormais, le rêve américain, c'est l'Amérique qui se doit de ressembler au reste du monde

 

Le mode de financement aux USA des campagnes électorales autorise toutes sortes d'abus, permet à des groupes extérieurs comme aux staffs politiciens de faire oublier ce qui est essentiel dans une démocratie : le fond du débat public dans la société et le fond du débat contradictoire entre les deux candidats

 

Entre un paradoxal B.Obama Nobel de la paix pour plus tard et un M. Romney qui ne conçoit pas d'autre économie que d'entreprendre une croisade, de déclarer la guerre aux femmes, je peux supposer ou '' craindre '' que l'importance de l'abstention, comme à chaque élection, au sortir des urnes sera le seul fait à retenir dans une Amérique qui refuse la l'irrationalité pour ce cantonner, se retrancher, éternellement captive d'une idéologie duale

 

Dan ce pays quelques femmes, libres de toute servitude, lucides, émancipées, en capacité de choisir, durant cette campagne électorale, s'efforcent, sur la place publique, d'ouvrir ce pays aux droits des femmes ce qui revient à défendre ou à proposer de respecter '' les droits de l'Homme '' contre les forces réactionnaires incapables d'imaginer leur société autrement qu'à travers le prisme des religions

 

Nota :

[ ...incapables d'imaginer leur société autrement qu'à travers le prisme des religions, 

de tenir des propos anti-IVG et homophobes à l'image dans notre pays, par exemple,de  C. Boutin  ]     - Crab - 25 Octobre 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/assyrie-obama-les-voiles/

 

 

 

 

 

 

24/10/2012

La statue - La Vengeance de Zidane

zidane.jpg

Photo modifiée par Crab

 

L'image du sport et l'Éthique de la Création Artistique

Cette statue ne fait guère mieux que l'éloge de l’imbécillité, connaître le contexte permet de comprendre l'inacceptable violence du geste de ce joueur - selon les faits relaté par la presse : ce type de geste est bien trop souvent observé sur de nombreux terrains de foot

Cette statue, sur le plan artistique de mon point de vue n'est pas un chef d’œuvre, puisque cela implique pour en comprendre la signification de connaître les circonstances - c'est le mode d'expression le plus répandu, des œuvres exposées dans les musées ou autres lieux, bien souvent n'ont pas d'autres valeurs qu'historiques

Cependant en faisant abstraction de cet aspect, ce '' coup de tête '' peut servir à débattre en tout lieux de la violence machiste dans un sport qui fait en outre '' parler de lui '' pour homophobie et racisme

C'est une opportunité d'élargir le débat à bien d'autres manifestations de violences individuelles ou collectives commis le plus souvent par majoritairement des hommes jeunes et parfois moins jeunes dans notre société où la conscience de vivre dans un État de droit est déclinante

Réclamer de retirer cette statue de l'espace publique, comme le demande des dirigeants de clubs et autres '' belles âmes '' relève du même niveau de violence représenté d'une manière prosaïque par cette statue, c'est à dire l'absence ou le non respect des règle de l'éthique de la création artistique – un non respect, une des pires violences qui a pour nom : censure - Crab 24 Octobre 2012

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-cite-du-cacao.html

 

et

 

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2012/10/03/les-gravures-erotiques-de-picasso%C2%A0.html

 



 

23/10/2012

Sous la jupe d'Europe

croyant déprimé.png

 

Une histoire de dupes

La majorité des français sont attachés à leurs Terroirs - À leurs Racines culturelles ;

ne supportent plus cette logique qui veut imposer contre la volonté de la majorité des français l'Europe politique et Fédérale, mais aussi d'imposer la possibilité pour les personnes de s'installer partout en Europe sans se préoccuper réellement que notre modèle social soit le plus avantageux, le plus protecteur au point d'attirer des populations de migrants quand ils faudrait y mettre un terme, faire une pause pendant quelques décennies

[ Les français que l'on tente, jour après jour, de culpabiliser ne sont pas xénophobes, ils aiment bien, quand ils le peuvent, passer des vacances à l'étranger, mais dans la période actuelle où la pauvreté, la précarité ont atteint de tels seuils dans notre pays qu'il ne devrait plus être question d'accueillir de nouveaux arrivants ( même si cela humainement est pénible... ) ]

Une Europe des nations avec de grands projets mis en communs pour relancer l'économie, maintenir et développer Erasmus, c'est grosso-modo ce que veulent majoritairement les français tant qu'existera autant de différence de statut, ( mais aussi de niveau de vie ), d'un pays à l'autre

Mais aussi, dans l'état actuel des économies européenne, de créer plusieurs zones euros pour faciliter le désendettement de certains pays...   - Crab - 23 Octobre 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/moderniser-l-etat/

 



 

 

La guerre des religions

Athéisme - femmes et hommes debout.jpg


Femmes-hommes debout

 

Sur un des Forums de C dans l'air : '' La guerre des religions aura-t-elle lieu ? ''

« Bonsoir Crab, Je n'ai pu regarder que le tout début de l'émission, je la regarderai plus tard en entier sur internet : il n'y avait qu'une présence féminine sur le plateau. Une ce n'est pas beaucoup, mais j'ai eu le temps d'entendre qu'elle posait le problème de la domination masculine. Cette dame ( catho critique ) devrait vous plaire. Elle me plaît aussi, juste pour cette première intervention. A suivre » Fin de votre remarque

 

Bonjour Prodicos

Certes la position de cette femme est en opposition frontale avec le fondement paulinien de l'Église catholique et romaine puisque Saint Paul n'admettait que du bout des lèvres le ventre de la femme - sans doute parce qu'il n'entrevoyait d'autres moyens ( suffisamment '' sacrés '' ) pour la reproduction de l'espèce -

Saint Paul haïssait son corps et encore plus celui des femmes dont il apparentait les qualités de séductions comme une manifestation du diable

La construction intellectuelle de l'Église s'est fondée sur la condamnation de la femme coupable de tous les péchés pour générer obsessionnellement, contre la nature, la condamnation sans appel de la sexualité

 

À l'attention de D......... qui écrit : « Pourquoi donc ne parler que des " valeurs " chrétiennes, musulmanes ou laïques? » Fin de votre proposition

La laïcité en parler c'est d'abord de rappeler le sens d'une loi qui avait pour objet de mettre un terme aux guerres inter-confessionnelles et surtout à l'endoctrinement des enfants dans la religion à l'école républicaine

À titre personnel, je suis certains que la gué-guerre inter-religieuses ( ou de concurrence ) en France et meurtrière à l'étranger sont sans fins

En tant qu'incroyant je sais que l'athéisme, dans notre pays, connaît une forte croissance plus forte que celle des religions

Contrairement à certains des propos tenus sur ce fil, bien évidemment les incroyants ne se reconnaissent pas dans la foi ; MAIS,

ils ne se sentent pas pour autant exclus, constatent formellement que leurs options spirituelles ou leurs modes de pensées philosophiques ne sont pas traitées avec équité dans les '' grands médias '', ni à l'école

Les incroyants, les agnostiques ou les croyants sans confessions sont donc libres de toutes servitudes, leur démarche est essentiellement éthique puisqu'ils ne valident pas le surnaturel, le déraisonnable platonicien, pauliniens, soit les philosophies [ religions monothéismes ] d'arrières mondes

Les incroyants [ idem pour les croyants sans confessions ou les agnostiques ] ont pour préoccupations essentielle, l'existentiel, soit '' vivre le mieux possible '' ICI

Parler de la laïcité, c'est dans le but d'exiger des gouvernants et parlementaires de faire en sorte que la loi de 1905 doit-être appliquée sur l'ensemble des territoires métropolitains et Outre-Mer

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-voix-de-la-republique.html

 

 

 

 

 

22/10/2012

La voix de la République

république,athéisme,laïcité,religions,société

 

L'Agora

Quand un ministre s'exprime, c'est au nom de la république, c'est ainsi quelque soit le sujet mis en question sur l'Agora

Quand Vincent Peillon dans une interview publiée sur le site de Médiapart le 20 octobre 2012 parle de dérive de la laïcité devenue une arme anti-musulman, il confond ce qui relève de la laïcité et ce qui relève des valeurs humanistes de la république

 

La laïcité

Vincent Peillon entretient au même titre que les gouvernements précédents une confusion de même nature : La laïcité ce n'est pas détourner l'argent public pour financer en partie la construction de lieux de cultes ou le fonctionnement des écoles confessionnelles ou encore le Concordat en Meurthe-Moselle

Manuel Valls précédemment entretenait cette ambiguïté caractérisant les gouvernements successifs depuis plus de vingt ans ;

lors de l'inauguration d'une mosquée, en déclarant devant un parterre de religieux « qu'il respecte tous les textes sacrés »

Vincent Peillon et Manuel Valls s'expriment au nom de la république, hors si la république reconnaît les cultes ( une des compétences du ministère de l'intérieur ), il n'est pourtant pas du ressort de la république ni de ses ministres de valider ( soit, respecter ou ne pas respecter ] les textes dits '' sacrés '' - le respect ou non des '' textes sacrés '' relève de la liberté d'expression

La république

Vincent Peillon ou Manuel Valls, au même titre que leurs prédécesseurs des droites au gouvernement qui eux usaient des prétendus « valeurs de la chrétienté » pour détricoter la laïcité, les socialistes à leur tour s'efforcent de museler la parole de tous ceux, pourtant majoritaire dans notre pays, qui ont obtenus toutes les libertés individuelles dont nous jouissons en critiquant toutes visions religieuses de la société portées par les judéo-chrétiens, désormais la règle c'est de faire passer tous ceux qui entrevoient la nécessité de démontrer le caractère anticulture, antisocial et déshumanisé du coran et de la sunna pour des anti-musulman, sous entendu, racistes, voire des intégristes

La voix de la République c'est faire entendre que l'égalité femme-homme ne souffre d'aucune concession et que cela na rien avoir avec la laïcité mais correspond à l'essentiel de nos valeurs humanistes républicaines

La laïcité est une chose, la critique des religions en est une autre

Dans quels pays sont assassinés ou emprisonnés au nom d'un dieu ou de la religion tous ceux qui se revendiquent publiquement athée ou tout simplement laïc ?

Dans quels pays dits d'Orient '' on '' fait la guerre aux femmes, où '' les codes de l'infamie '' constituent l'essentiel de la loi, sans oublier que ces faits de guerre anti-femme sont toujours d'actualité dans le corpus des lois de certains des États de l'Union européenne ( Pologne-Irlande ) et d'un bon nombre d'États aux USA ) ?

'' L'extrême confusion ''

Je cite Vincent Peillon ( dans Médiapart )  : « L'égalité c'est pas vous êtes tous pareils, mais vous pouvez être tous vous-mêmes, différents mais reconnus dans l'égalité de vos dignités respectives. C'est une égalité au service de cette émancipation et cette liberté. »

Eh bien justement, les monothéismes sont condamnables et sans appel : ce sont autant de chapitres plus misogynes, plus sexistes, plus athéophobe et plus xénophobe les uns que les autres

Les idéologies des principales religions du Judaïsme ou Paulinienne sont aggravées dans le coran où la religion musulmane atteint des sommets parce qu'elle est une religion de l'irresponsabilité interdisant de fait toute liberté de penser, donc de choisir et ne reconnaît aucunement les différences

Gauches et Droites, surtout les gauches à l'exception de rares personnalités [ Élisabeth Badinter, par exemple ] n'ont pas cessé ou affecté, depuis plus de deux décennies, ni voulu admettre que les voiles islamiques ne sont pas des signes religieux ostensibles mais rien d'autre que l'expression de l'inégalité femme-homme émanant de l'idéologie misogyne des patriarcats

Plus '' innocents '', de '' bons esprits '' parmi les gens de gauche ou de droite de clamer que s'occuper de voile ou de burqa c'est perdre son temps avec des détails au lieu de s'occuper des textes proprement dits pour en extirper versets ou sourates misogynes et xénophobes à mettre au débat et d'en parler

Quand bien même les voiles n'ont aucun rapport avec la religion, en débattre va de pair, en tout cas ne limite pas dans le même temps, la critique raisonnée du coran et de l'histoire d'un Mahomet chef de guerre ni ne dédouane pas de dénoncer les positions anti-femme et antisociale pris répététivement par les clergés des autres monothéisme

Les religions du monothéisme, c'est la règle générale sont totalitaires, n'acceptent pas les différences, nient les singularités puisqu'elles ne peuvent se pérenniser que par le clonage des esprits

Depuis Jospin, tant pour la gauche et la droite, c'est de masquer leur passivité par leur refus de rétablir ou de faire respecter la laïcité en supprimant tous les privilèges ou niches fiscales dont bénéficie les religions en montrant du doigt pour masquer l'essentiel de l’iceberg l'activisme de quelques groupuscules menant des actions de communications ridicules, au même titre que les principaux responsables du F N, autant de mouvements qui sur le fond prétendent lutter contre l'islamisation par plus de chrétienté - ce qui est une position bien évidemment anti-laïque - de surcroît une option politique qui ignorent délibérément les options spirituelles et éthiques du mode de pensée des incroyants

Certains observateurs ont raison de dire que la classe politique à droite, avec la surenchère de la gauche, depuis plusieurs décennies, vise à se servir du religieux pour rendre la crise moins indolore parmi les populations les plus précaires tout en voulant imposer un modèle européen dont la majorité des français ne veulent pas ou plus

Si non,

en matière d'analyse de ce qui est essentiel à critiquer et à dénoncer dans le religieux, compte tenu de leurs récentes déclarations ou bien Vincent Peillon, tel son collègue Manuel Valls, est atteint de cécité sinon l'un et l'autre n'ont pas lus les '' textes sacrés '', dans un cas comme dans l'autre c'est extrêmement grave :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

et

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/texte-de-l-exode/

 

La majorité des français sont attachés à leurs Terroirs - À leurs Racines culturelles -

En réalité ce comportement ou choix de ministres, '' favorables '' au surnaturel et au déraisonnable impliquant d'accepter la servitude propres aux religions monothéistes, en validant plus ou moins directement '' les textes sacrés '' collent parallèlement à cette logique qui veut imposer contre la volonté de la majorité des français l'Europe politique et Fédérale, mais aussi d'imposer la possibilité pour les personnes de s'installer partout en Europe et peu importe que notre modèle social soit le plus avantageux, le plus protecteur au point d'attirer des populations de migrants quand ils faudrait y mettre un terme, faire une pause pendant quelques décennies

 

[ Les français que l'on tente, jour après jour, de culpabiliser ne sont pas xénophobes, ils aiment bien, quand ils le peuvent, passer des vacances à l'étranger, mais dans la période actuelle où la pauvreté, la précarité ont atteint de tels seuils dans notre pays qu'il ne devrait plus être question d'accueillir de nouveaux arrivants ( même si cela humainement est pénible... ) ]

 

Une Europe des nations avec de grands projets mis en communs pour relancer l'économie, maintenir Erasmus, c'est grosso-modo ce que veulent majoritairement les français tant qu'existera autant de différence de statut, ( mais aussi de niveau de vie ), d'un pays à l'autre

Mais aussi, dans l'état actuel des économies européenne, de créer plusieurs zones euros pour faciliter le désendettement de certains pays...

La priorité :

L'urgence, c'est de moderniser l'État et les collectivités territoriales :

http://laicite.over-blog.com/article-moderniser-l-etat-107694235.html

et

http://laicite.over-blog.com/article-les-grands-oublies-du-debat-106810122.html

Crab - 22 Octobre 2012

 



 

17/10/2012

Michel Onfray et l'homophobie

mariage homosexuel.png

 

Émission de C dans l'air titrée :Mariage homosexuel [ du mardi 16 Octobre 2012 ]

Le débat ne commence pas mais n'en finit pas de s'éterniser, d'emblée rappeler que l'institution du mariage est une invention religieuse né de la volonté d'hommes de pouvoir de créer des hiérarchies [ verticales ] artificielles dans la société

Le mariage institutionnellement imposé à tous sans tenir compte de ce qui différencie un être de l'autre, sans se soucier de l'égalité femme-homme ni de l'égalité des droits entre tous les citoyens ou citoyennes

Institutionnaliser le mariage, dans les société anciennes, faire avec le mariage de l'universel idéologiquement participait, au même titre que le monothéisme, à sacraliser le patriarcat

Le mariage , à toutes époques, fut dans les faits remis en question par la société : notamment à travers la pratique de l'adultère ou des unions en dehors du mariage ( malgré, vis à vis des lois en vigueurs, les risques encourus de condamnations pénales ou d'exclusions dont les femmes ont fait plus souvent les frais que les hommes ), les séparations ou les divorces devenus courants, les familles recomposées ou plus récemment '' l'apparition '' de modes de vie '' familiaux '' proches de la vie d'une tribu

Il me paraît utile de citer un extrait, adressée, dans la forme d'une mise au point, à l'un de ses amis avec lequel il échangeait une correspondance - le reflet de la position défendue par Michel Onfray contre l'homophobie :

/...

Accessoirement, il est homosexuel. J'écris « accessoirement » car je ne définis jamais un être par l'une de ses qualités, sinon on court le risque de l'assigner au fragment, donc de le mutiler. Noir ou blanc, homme ou femme, juif ou goy, homo ou hétérosexuel, croyant ou athée, ces qualités agissent à mes yeux comme des accidents métaphysiques, sûrement pas comme une essence autour de laquelle tout s'organiserait. Je ne développe pas une vision ontologique communautariste ni même essentialiste. Sur ce sujet, je suis clairement existentialiste. L'être est ce qu'il fait. Autrement dit : ce qu'il fait de ce qu'on a fait de lui   - Source de l'extrait : http://www.humanite.fr/node/90457

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/le-triomphe-de-venus.html

 

11/10/2012

Le han et le hon

égalité_femmes-hommes.png

 

[ Apparté :

Je ne comprends pas la position ( probablement bigotisée ) des politiciens qui pétitionnent contre le mariage homosexuel ni celle des évêques...

J'ai pris de bonnes habitudes, je laisse traîner ça et là mes oreilles, je sais que ça ne se fait pas, mais je le fais tout le temps, donc surpris j'avais crût comprendre [ c'est pas bien de croire, bon tant pis, c'est fait ] que leur dieu avait inventé l'amour et le diable le mariage, du coup je ne vois pas bien ce qui peut, à se point, provoquer cette hystérie collective – Fin de l'aparté ]

 

Le han et le hon

Faut-il prendre modèle sur la Suède de remplacer le '' han '' ( il ) et le '' hon '' ( elle ) ?

Dans la langue le han et le hon se voient remplacer par le neutre '' hen '', ce pronom paraît s'imposer couramment dans le but de participer à corriger les inégalités femme-homme

 

Féminisme au plus haut niveau de l'État

En France, pour une fois j'ai appris dans la presse people [ en règle générale, je me contente d'une lecture en diagonale des têtes de chapitres ] une chose intéressante concernant Rachida Dati ou Valérie Trierweiler, je découvre, figurez-vous, que ces deux femmes ont une sexualité et qui plus est en dehors du mariage ce qui est, vous en conviendrez, un + : j'en conclus que c'est une bonne nouvelle pour toutes les femmes de ce pays qui en ont mare de passer pour de '' bonne mères '' ou des saintes

 

Féminisme de basse-zone

En dehors cet aspect quand bien même il n'est pas simplement anodin sort dans la presse bon nombre d'article anti-féministe, pour la plupart rédigés par des femmes [ hé oui, ce n'est pas nouveau ] sous entendant ou affirmant qu'une majorité de femmes préférerait rester à la maison à s'occuper de leurs enfants plutôt que de travailler à l'extérieur

 

S'ajoute pour quelques-uns des articles la négations des idéologies patriarcales [ concerne tous les monothéismes ], mais dont le sujet s'attarde plus particulièrement sur le sort réservé à '' l'homme musulman '' en le faisant passer pour victime des associations féministes, alors que le problème n'est pas '' l'homme musulman '' mais les références aux textes misogynes du coran et des hadiths qu'on lui met dans la tête dès son plus jeune âge - Suivant, lire ce que dit un marocain de '' l'homme musulman '' :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/emancipation.html

 

Comment améliorer la condition humaine ?

Ce que je propose à ces femmes qui poignardent les autres femmes dans le dos, deux choses toutes simples :

Mes très chères égéries d'un '' féminisme pas si nouveau que ça '', les femmes préfèrent faire des enfants, les hommes eux sont donc moins chaud, dites-vous, bien, bien , bien ;

dans ce cas, durant les quatre ou cinq générations de femmes et d'hommes à venir, je vous propose d'expérimenter :

histoire de vérifier si les femmes sont toutes vraiment plus désireuses que les hommes de faire des enfants et de rester à la maison, c'est à travail égal d'octroyer aux hommes un salaire trente pour cent moins élevé que celui des femmes, de mettre fin à la production des jouets roses [ jouer à la mamancomme maman, cela s'entend...avec des poupées qui savent si bien dire '' je t'aime '' ] ou bleus [ chasseurs-cueilleurs par monts et par vaux ou champion de course automobile, supporter du PSG ]  ;

sur une base réfléchie de proposer, durant cette période, des jouets moins han et hon pour des créations au plus proche du hen

Puis de la condition ou de statut des femmes et des hommes faire le point un siècle plus tard, je compte sur vous...     - Crab 11 Octobre 2012

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/la-femme-ideale.html

 

 

 

09/09/2012

Au nom de la femme - de la fille et du féminisme

égalité femme, - hommes,féminisme,laïcité,vincent peillon,société

 

Abracadabra, t'iras en Enfer mon fils

Ici, en avant propos, il me paraît bien de rappeler que les religions, petites ou '' grandes '', sont à la base des rumeurs et comptent parmi une floraison d'idées reçues ; http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-universel/

 

Le fin du fin

Parmi les meilleures rumeurs, parmi les plus récentes, je cite : « La foi, remède miracle contre l’anxiété », « Ce n’est pas un hasard si croire en Dieu augmente l’espérance de vie » conclusions de David B. Larson ( États-Unis ) qui était parvenu à estimer en 2002 que les croyants vivaient en moyenne 29 % plus longtemps que les non-croyants

 

Joie de vivre

Faut bien, de temps en temps, s'amuser de l'extrême naïveté de nos '' apprentis savants '' et de comparer leurs conclusions avec les chiffres ou statistiques fournis par les chercheurs de l'OMS – Tableau ci Dessous :

 

égalité femme, - hommes,féminisme,laïcité,vincent peillon,société

 

Morale - responsabilité

Le principe hétéronome de la morale : L'homme reçoit la morale d’ailleurs et non de lui-même, ce principe est significatif d'une idéologie de l'irresponsabilité, par exemple la religion

Le principe autonome de la morale : principe que pour ma contribution je partage, à l'instar deNietzsche ou Camus, l’homme crée, invente lui-même les principes de son action, autrement dit nous sommes responsables - nos actes, seuls, sont la cause de notre avenir

 

égalité femme, - hommes,féminisme,laïcité,vincent peillon,société

 

« Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges » Friedrich Nietzsche - [ Humain, trop humain ]

Citation :

Dieu et la morale des esclaves - Dieu mort, il faut réinventer une morale en rejetant la métaphysique dualiste, qui pose l’existence de deux mondes, un monde sensible ( celui des hommes ) et un monde supra-sensible ( celui de Dieu et des âmes * ) dans « Ainsi parlait Zarathoustra »

 

* - La notion '' l'âme '' et la notion duelle « le libre arbitre » sont des inventions ou des fantasmes religieux : il n'y a aucune séparation ou division de l'humain en deux parties distinctes l'une de l'autre, l'esprit et le corps est UN - la psyché ( l'esprit - l'entendement ) est une modalité du corps - le conscient est la continuité de l'inconscient - Crab - 08 Septembre 2012

 

Suite :

S'il faut réinventer une morale, notamment laïque, '' Vincent Peillon s'en occupe '' ;

État actuel du dossier dans l'actualité à partir de la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/07/la-morale-laique-et-l-internaute.html

 

 

 

 

 

05/09/2012

Morale laïque à l'école

école,morale laïque,société

 

C dans l'air du mercredi 5 septembre ; titre de l'émission : La morale selon Peillon

Je note [ une fois de plus ] que Michel Onfray ne fait pas parti des invités réunis autour de ce plateau, ce qui me paraît vraiment invraisemblable compte tenu du sujet de ce jour...

http://blvids.free.fr/Universit%C3%A9_populaire_de_Caen_.mp4

 

Ni moral ni immoral, l'amoralité à pour particularisme de proposer une réflexion qui conduit à rechercher ce qui peut relier les personnes ou populations passe par la recherche permanente de l'éthique

Inculquer '' quoi penser '' c'est le propre des religions, ce n'est pas la fonction de l'école

L'école est le lieu d'enseignement des savoirs et son rôle n'est pas de répliquer les croyances, les moraline ou les idées reçues intra-familiales, c'est le premier point d'observation

 

Entendre une intervenante dire sur le plateau que le mode de pensée dans notre société est judéo-chrétien, démontre sa méconnaissance totale de l'histoire philosophique de la contre philosophie, s'ajoute de sa part une ignorance inimaginable des philosophies non matérialistes de la volonté de domination qui ont fait vivre la pensée critique siècles après siècles dans notre société depuis l'antiquité – ce n'est pas par hasard si la Révolution et les droits de l'homme ont été un fait historique français et mit fin à cette idée que les hiérarchies sont d'origines divines et non dues au mérite

 

Dans l'Éducation Nationale doit primer la réflexion, la formation des élèves à l'exercice de la pensée critique – afin de les encourager très tôt à participer et nourrir le débat public – de prêter leur concours à tous les débats contradictoires qui parcourent et font évoluer l'éthique dans la société

 

Je ne connais pour ma part rien de plus insupportable que d'entendre des gens, '' des autorités civiles ou religieuses '' affirmer quoi que soit sans preuves à l'appui, notamment au cours de cette émission dans un des reportages un directeur d'école catholique dire « dieu dit... », puisqu'il s'agit de proposer une initiation à la morale et non ( fort heureusement ) d'inculquer les concepts de je ne sais quel ordre moral, est-ce que la première leçon ne devrait pas consister à aider les enfants à apprendre par eux-mêmes à '' comment penser '' et non leur apprendre '' quoi penser '' ?

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/02/vivre-ensemble.html

 

 

 

03/09/2012

QI et Cannabis

cannabis,drogue,athéisme,société,politique

Contre vents et marées ;

surtout contre les idées reçues, régulièrement depuis des années j'invite les défendeurs de la dépénalisation du cannabis à cesser de minimiser le risque que fait encourir une drogue qui n'a rien de douce en publiant des études qui montrent comme l'avait si bien pressenti et dit Baudelaire [ que je cite souvent ] «  ce que le cannabis te donne il le reprend aussitôt »

Au fil du temps les chercheurs ont fait la démonstration que le cannabis est une drogue dont les effets occasionne des troubles de la conscience ou des pertes de la mémoire

Mais à présent, en suivant, à partir d'études réalisée sur une durée de 38 ans les résultats obtenus sont logiques et décrivent une perte des performances intellectuelles à l'âge adulte – Crab 3 Septembre 2012


Fumer du cannabis depuis l'adolescence a des effets, endommage le cerveau à l’âge adulte

Extrait de presse :

La consommation régulière de cannabis chez les plus jeunes entraîne une baisse des performances intellectuelles à l’âge adulte

Une étude menée en Nouvelle Zelande vient d’être publiée par l’académie américaine des sciences (PNAS). Elle souligne les méfaits d’une consommation régulière et précoce

On le suspectait, mais les derniers doutes sont en train de se dissiper. Fumer du cannabis, de manière régulière, à l’adolescence peut provoquer une baisse des capacités intellectuelles à l’âge adulte. C’est ce que démontre une étude publiée lundi 27 août dans les Actes de la National Academy of Sciences aux États-Unis

Madeline H. Meier, psychologue à l’université américaine de Duke (Caroline du Nord) et ses collègues britanniques et néo-zélandais ont étudié durant plus de trente ans les conséquences de la consommation de cannabis sur les performances cognitives de 1037 personnes nées en 1972 et 1973 à Dunedin, en Nouvelle Zelande. L’étude a permis de comparer leur performances intellectuelles jusqu’à leurs 38 ans

 

Principal enseignement de cette étude, les consommateurs réguliers de cannabis dans l’adolescence ont vu leur QI baisser en moyenne de 8 points. Or, selon les chercheurs, cet indicateur est censé être stable à mesure que l’on vieillit. Pour les personnes n’ayant jamais fumé de cannabis, le QI a même légèrement progressé. Par ailleurs, les fumeurs d’herbe ont montré davantage de problèmes d’attention, de mémoire et de concentration


"Des effets neurotoxiques"

Tout aussi inquiétant,  l’arrêt ou la diminution de la consommation ne suffit pas à restaurer  le « fonctionnement neuropsychologique » des fumeurs réguliers et précoces. En revanche, ceux qui ont commencé à fumer de l’herbe à l’âge adulte ne souffrent pas d’un tel écart intellectuel avec les non-fumeurs. Selon les chercheurs, « l’usage du cannabis durant l’adolescence, alors que le cerveau se développe, pourrait avoir des effets neurotoxiques »

 

En 2011, une étude de chercheurs brésiliens publiée dans le British Journal of Psychiatry avait déjà montré qu’une consommation de cannabis avant 15 ans a des effets néfastes sur les fonctions cognitives, bien plus largement qu’une consommation tardive.

Mais l’étude de Dunedin a le mérite de porter sur une longue période. « C’est une étude sérieuse, qui porte sur une longue cohorte. Elle prend également garde d’éliminer les facteurs associés – consommation d’alcool, éducation… – qui pourraient biaiser les résultats », souligne Marc Valleur, psychiatre, médecin chef de l’hôpital Marmottan (1) Fin de l'extrait de presse

Même sujet, articles précédents  :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/cannabis-2012/

 

 

 

 

 

17/08/2012

Suppôts de Satan

Satan,dieu,Moscou,inquisition,société,politque,stalinisme

 

Un événement d'une autre époque - Citation :

Le 5 septembre 1897, Libertad est au Sacré-Cœur :
« Dans l’intérieur de la boîte à prières, le ratichon Lemius, perché dans l’égrugeoir à paroles, prêchait. (…) A un moment, voilà que le Lemius se fout à baver contre les anarchos, les traitant de suppôts de Satan, de fauteurs de scandales… et autres trouducuteries cafardesques. Il n’a pas continué longtemps ! De la foultitude des déchards amoncelés émerge un gars hirsute, béquille au poing, et qui clame : — C’est vous qui faites du scandale et avez des idées malsaines ! Vous avez un sacré toupet !… »
Les voûtes en casque-à-mèche de l’usine à prières se seraient effondrées que l’ahurissement n’eût pas été pire. La bedaille policière, hurlante et furibonde, a sauté sur le béquillards et, avec autant de méchanceté que des flics enragés, a fait subir au pauvre gas un passage à tabac en règle. A la porte de la turne infecte, le malheureux a passé des griffes de la bedaille aux pattes des sergots. Et il n’y a pas trouvé de différence ! Conduit chez le quart-d’œil, le manifestant a déclaré se nommer Albert Libertad, être comptable et a ajouté qu’il en pince pour les idées anarchistes. On l’a foutu au bloc ! Et, un de ces matins, les copains des ensoutanés, les enjuponnés, vengeront l’affront fait au ratichon à Notre-Dame de la Galette. Les acteurs seront changés, mais ce sera toujours même sinistre comédie ».

Emile Pouget, Le Père Peinard (1897), cité par Roger Langlais, Le culte de la charogne, Paris, Galilée, 1976, p. 29

 

'' L'époque moderne '' : Moscou 2012

Durant le procès il a été dit ( entre autre ) que ces jeune femmes étaient '' sous l'influence de Satan ''

Satan,dieu,Moscou,inquisition,société,politque,stalinisme

 

13H08 - Qu'elles brûlent dans le feu - "Je veux que les Pussy Riot et tous ceux qui les soutiennent brûlent dans le feu", s'exclame l'un des croyants orthodoxes venus vers le tribunal, alors qu'un petit groupe de croyants chantent un chant religieux

Les Pussy Riot déclarées par la juge, « coupables de hooliganisme » et « d'incitation à la haine religieuse »

Le Grand patriarche, principal soutien de Poutine, peut bomber le torse son église par mimétisme calquée sur les pratiques judiciaires en vigueur dans les pays musulmans totalitaires a assuré le triomphe de dieu en obtenant la condamnation ce ces trois terrifiantes suppôts de Satan

Certains commentateurs parlent d'un procès stalinien, oui, mais pour ma part plus sûrement encore je dirais qu'il s'agit d'un procès associant le stalinisme et l'inquisition comme a la belle époque de la Sainte Russie des Tsars - Crab 17 Août 2012

 

pussy riot,moscou,inquisition,société,politque,stalinisme

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/16/l-eglise-orthodoxe-et-le-tsar.html

 

 

 

Prière universelle

Prière universelle,inquisition,homophobie,sciences,athéisme,société,politique

 

Antinomie

Photo ci-dessus : Un couple lesbien a obtenu le partage de l'autorité parentale

 

Prière de fermer les yeux

Lu dans la presse en ligne contre le mariage et l'adoption d'enfants par les couples homosexuels, extrait :

« En ces temps de crise, si difficiles pour bien des gens, doit-on oublier que le mal-être de bien des jeunes provient de la complexité à trouver du travail mais aussi de la désunion des familles ?

Faire porter l'attention des pouvoirs publics sur ce constat largement partagé n'a rien d'une ingérence destinée à rétablir la confusion entre le temporel et le spirituel. Il y a dans nos sociétés bien des imperfections nées de décisions inabouties.

Mieux vaut éveiller les consciences et, si elles n'épousent pas la mode, accepter les différences qui sont aussi la richesse du monde. » Hervé CHABAUD - Fin de l'extrait

 

Réveiller les consciences ?

Dans notre société humanisé, sans tomber sous le coup des lois d'interdictions autrefois actées par l'inquisition mais désormais abrogées, c'est d'abord observer pour tout sujet le droit de choisir de vivre selon d'autres modes de vies non calqués sur le principe du mode de vie traditionnel comme par exemple la famille

 

Rien n'est sacré

Si la famille éclate, c'est bien souvent pour se recomposer, ce sont les politiques publiques qui doivent en tenir compte et cesser de subventionner un modèle unique qui ne correspond plus à la réalité de notre société pour s'intéresser à l'enfant quelque soit le milieu où il évolue et se construit

 

Déconstruire le déni religieux

Dans l'éducation des plus jeunes, cesser de proposer '' la famille '' comme s'il s'agissait d'un modèle universel, quand beaucoup des gens préfèrent '' choisir leur famille '', pour d'autres vivres en tribu est une autre façon de choisir sa famille, d'autres préfère le célibat ( y compris pour certaines-certains en parrainant ou en adoptant un enfant ) et cela est un FAIT dans notre société quelques soient les préférences sexuelles des uns et des autres

 

Prière universelle,inquisition,homophobie,sciences,athéisme,société,politique

 

" L'église accepte le progrès partout où elle ne peut plus l'empêcher."
(Helge Krog / 1889-1962 )

 

Pour ma part j'écrirais : «  L'église accepte les FAITS partout où elle ne peut plus les empêcher par l'arbitraire » - cela vaut pour toutes les autres religions monothéistes - Crab 17 Août 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/16/un-monde-a-part.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16/08/2012

Un - monde à part -

homophobie,fanatisme religieux,religions,société,politique

L'émission, cda - fran​ce 5, du jour

Posté le 16-08-2012 à 17:47:17 

Que pensez-vous de la prise de position de l'Église sur le mariage homosexuel ? Êtes-vous favorable à l'adoption d'enfants par les couples homosexuels ? Souhaitez-vous un référendum sur ces questions ?

 

Avant propos 

Michel Onfray, ne fait toujours pas parti des invités chaque fois qu'il est question dans cette émission de religions ou de croyances... de ce fait, sur ce plateau, il manque une fois de plus un spécialiste qualifié ( éminent ) des idéologies religieuses, un philosophe, dont à cet égard la pensée critique n'est plus à démontrer

 

Un saint esprit étroit

Rien de nouveau ou de notoirement remarquable dans les ciels de jeux de dieu

En haut de l'échelle des préjugés, nous trouvons les religions orthodoxe, catholique, musulmane toutes ont procédé, se calquant les une sur les autres, en préalable par le déni de la réalité sociétale pour construire un code fondé d'après leur moraline

[ dans plusieurs dizaines de pays certains des codes sont surnommés '' code de l'infamie ''

" Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé " - Albert Einstein

Pour les personnes, en matière de sexualité, de préférences sexuelles le déni de la réalité de ces religions est toujours tout aussi vrai et fait l'actualité de ce '' monde à part ''

 

Ce qui est drolatique c'est de voir dans le premier reportage des jeunes ( désinformés ) se référer à la bible [ Adam et Ève ] pour justifier la procréation, alors que nous savons que faute de création, il ne peut y avoir de créateur, donc pas de dieu – ni de vierge - ni d'Ève ni d'Adam

En fonction de ses préférences sexuelles se marier ou ne pas se marier est un choix des citoyennes ou des citoyens

Compte tenu de l'état des sociétés [ y compris en France ] adopter ou parrainer des enfants que le couple soit hétéro ou non est bonne chose, et c'est dans l'intérêt des enfants – Crab 16 Août 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/08/et-dieu-crea-le-sexisme-et-l-homophobie.html

et sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/11/les-mouettes-meurent-au-pied-des-treteaux.html

 

 

 

08/08/2012

Et Dieu créa le sexisme et l'homophobie

" Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé " - Albert Einstein

andré-jean vingt trois.png

Ci-dessus, André-Jean vingt trois, cardinal et archevêque de Paris revêtu de l'habit de poisson à tête de requin bouledogue, ce type a le culot de se faire appeler monseigneur

 

Que l'univers ne soit pas une création est un FAIT

L'univers n'est pas une création, il n'est pas un '' objet '' fini puisqu'il a une histoire et son histoire se vérifie sans difficulté - nous pouvons observer l'écartement mutuel des galaxies quotidiennement, un gonflement de l'espace lui-même que l'on désigne par l'expansion de l'univers

 

Quand bien même nous ne savons pas tout de l'histoire de l'univers au-delà des 13 milliards 700 millions d'années passées, c'est à dire l'horizon actuel de nos connaissances - l'univers parce qu'il a une histoire n'est pas une création et sans création il ne peut y avoir de créateur

 

'' origine de l'univers '' est une notion qui perd toute crédibilité dans la mesure ou l'univers n'est pas une création

Savoir que l'univers à une histoire permet de démontrer sans peine qu'il ne peut y avoir de dieu ( créateur ) monothéistes ou polythéistesen conséquence aucune religion ne peut être une révélation

En conséquence il n'y a donc pas de textes sacrés mais une production hystérique et paranoïaque formée d'un ensemble de chapitres compilés et cautionnés par quelques chefs de tribus en mal de domination

Autant de textes plus incohérents, plus infantiles les uns que les autres, jouant sur à la fois sur l'anxiété vis à vis de la mort, la frustration sexuelle, et pour l'essentiel fortement sexistes, homophobes et xénophobes

L'univers que nous observons est différend de ce qu'il était il y de cela 13 milliards 700 millions d'années

Il en est de même pour notre planète où les plaques tectoniques glissent, se déplacent, s'entre-choques, se chevauchent, soit autant de phénomènes naturels parmi bon nombre d'autres qui montrent que même la Terre n'est pas non plus un objet fini

 

L'évolution des espèces n'est pas une théorie mais un FAIT

Des espèces disparaissent, d'autres s'adaptent, d'autres nouvelles apparaissent...

Ni plus ni moins que les dinosaures après leur disparition, l'être humain dans l'univers n'est pas au-dessus de la nature, comme toute autre espèce, est la nature et en même temps une petite partie de la nature

 

[ « Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt. » Albert Einstein]

 

Le temps est venu, devant la recrudescence des fanatismes, comme disparaissent des espèces qu'il en soit fait autant pour les croyances, les idées reçues, les préjugés et la xénophobie distillés par les religions !

 

Non plus '' laisser croire '', mais choisir d'informer

Bien expliquer l'univers c'est directement défendre la liberté d'expression contre les élucubrations scientifico-métaphysique des écritures dites sacrées émanant de scribes d'autres époques, mais dont certains parmi nos contemporains de gré ou de force voudraient les rendre incontournables ou indiscutables aux yeux de tous et de toutes notamment en prônant l'interdiction de blasphémer

L'information, c'est un principe, '' le lancer '' de l'émancipation, engendre le refus déclaré de se soumettre à toutes les hiérarchies artificielles

En France ou ailleurs dans le monde, vous savez qui sont ceux au nom de leurs intérêts bassement matériels veulent imposer leurs philosophies matérialistes ( monothéismes ) de la volonté de domination, voudraient nous réduire au silence, en interdisant, notamment la critique des religions par quelques biais que ce soit !!!

 

Vu à travers le prisme des religions

Des '' chercheurs '' ( notez les guillemets ) prétendent qu'apprendre des prières et les réciter serait une thérapie préventive contre le risque de la maladie d’Alzheimer, prudents ils précisent que la méditation inspirée par la philosophie bouddhiste obtiendrait le même résultat

Il n'est pas venu à l'esprit de ces braves chercheurs ( par exemple ) qu'apprendre et réciter les fable d'Ésope, de De la Fontaine ou encore d’œuvres poétiques et bien d'autres grands textes favoriseraient l'entretien de la mémoire

Ils me font penser à ces '' grands chercheurs '' qui voulaient localiser dans le cerveau le siège de la croyance sans qu'il leur vienne à l'esprit de rechercher celui de l'incroyance - Crab

08 Août 2012

Homophobie.jpg

 

Suite : Homophobie :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/04/la-peste-psychique.html

 

sciences,sexisme,homophobie,religions,société,athéisme

Suite : Sexisme [ et + ] dans la bible et dans le coran

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-femme-de-lot/

 

 

 

 

30/07/2012

Réformes structurelles

France,administration,sciences,société,politique,régions,départements,communes

 

Casse tête chinois

 

 

Dette publique

'' Les spécialistes '', tous s'accordent à dire que geler les dépenses publiques ne suffira pas pour amorcer la réduction et l'effacement progressif de la dette souveraine, c'est à dire répondre positivement à l'ensemble des engagements financiers contractés par l'État

 

Au abonnés absents

Certaines entreprises publiques et organismes de sécurité sociale demandent un traitement singulier, cependant dépendent d'institutions, le domaine des changements possibles qui n'est pas porté sur la place publique comme objet de débat, celui des collectivités publiques

Rappel :

Le 12 06 2012 dans l'article [ '' Les Grands oubliés du Débat '' sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/06/12/les-grands-oublies-du-debat.html ] je m'efforçais ( une fois de plus, depuis plusieurs années ) à attirer l'attention sur les réformes structurelles qui permettraient de moderniser l'État

En partant du principe que l'État ou tout ce qui permet à notre pays de fonctionner ne se réduit pas aux seules institutions responsables des missions régaliennes que leur confie le pouvoir central, notamment j'écrivais :

Faut-il supprimer les communes, placer l'administration à l'échelle du Canton ?

 

Faut-il supprimer les départements au profit de la gestion par la région ?

 

Faut-il regrouper des régions de faibles densité de populations et d 'activités avec des régions plus riches ?

 

Faut-il dans l'aménagement du territoire contrôler l'urbanisation en limitant les extensions de villes ou de villages sur les terres de cultures ?

 

Faut-il des grandes villes et leurs banlieues en faire une seule et même agglomération et supprimer toutes les communauté urbaine – districts de ceci ou de cela ?

 

N'est-il pas préférables de construire des villes neuves [ ne pas confondre avec le concept absurde de '' ville nouvelle '' ] à bâtir sur des territoires ou l'érosion est la plus conséquente ?

 

N'est-t-il pas préférable de limiter la taille des parcelles à 300 m2 dans le cas de constructions de maisons individuelles et par ailleurs de favoriser la construction de petits immeubles d'une hauteur ne dépassant pas 4 étages dans le but de ne plus gaspiller les territoires agropastoraux ? Fin de l'extrait

 

La réponse

Conforter l'État dans ses missions régaliennes : éducation, justice, sécurité, équité territoriale...cela va de soi...mais ce n'est pas le sujet de cet article

 

L'horizon

Un acte fort de décentralisation participerait, d'une part à redresser les comptes publics tout en favorisant un développement plus harmonieux, plus pragmatique des territoires par l'amélioration de l'exercice de l'action publique

L'objectif étant, dans ce cas, d'obtenir la simplification administrative pour répondre plus efficacement aux besoin des populations, mais aussi, débarrassé de l'actuel mille-feuilles administratif [ et ce n'est pas rien de le dire ] de permettre, d'assurer une meilleure maîtrise afin de finaliser plus rapidement les projets des acteurs et des gestionnaires du développement urbanistique dans les territoires

 

Conséquences

Cela se traduirait par une diminution très, très importante du nombre de fonctionnaires occupants principalement des postes ou emplois liés à l'administratif, donc à d'importantes économies budgétaires et contribuerait efficacement à réduire les déficits publics

 

La méthode

Dans le cadre d'une telle modernisation le changement devra faire l'objet d'une fine programmation pour éviter que des gens se retrouvent chômeurs, autant le préciser quand bien même cela va de soi

 

Un non sens

La région devrait se retrouver en force alors qu'aujourd'hui c'est le département, mais le pire c'est peut-être que l'empilement des compétences au lieu d'être résolues dans le deuxième temps de la décentralisation ne sont pas même articulées entre-elles parce que jusqu'à présent il n'y a pas eu de volonté politique réelle de prendre le problème à bras le corps

Le résultat est que les compétences sont ou restent définies verticalement

 

La construction d’un projet de territoire

Ne peut s'obtenir sans faire tomber quelques tabous qui s'expriment dans la réticence ou la crainte en supprimant notamment le nom de la commune de voir disparaître une importante parie de l'Histoire patrimoniale

[ Déplacer l'administration au niveau du Canton n'entraîne pas nécessairement de supprimer géographiquement toutes les signalétiques correspondantes aux communes - villes - hameaux - lieu-dits - fermes et j'en oublie...n'efface pas non plus les adresses individuelles des habitants]

 

L'objectif

Défragmenter administrativement les communes n'est pas rien, actuellement sont organisées en pays, en syndicats intercommunaux, en métropoles venues se juxtaposées aux structures plus anciennes, d'où les inconvénients du mille-feuille que je précisais plus haut - c'est pratiquement impossible de régler globalement tous les problèmes relevant tous de structures différentes

Défragmenter les communes, c'est valider plus de stabilité, en outre de permettre d'élaborer une fiscalité cohérente en assurant une plus grande égalité entre les individus et là encore ce n'est pas peu dire quand on connait le niveau d'endettement de certaines municipalités

Verrons-nous le gouvernement organiser un débat public suivi d'un référendum ? À suivre... Crab    ( ex-urbaniste)

 Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=moderniser+l%27%C3%89tat

 

 

 

 

 

 

 

27/07/2012

'' Morale laïque ''

Morale laïque - Les hommes d'aujourd'hui -Rimbaud.jpg

Rimbaud repeint les " Voyelles "

gravure de Manuel Luque

 

Liminaire

Vincent Peillon serait un fervent partisan de la « morale laïque », le ministre souhaite imposer sa propre vision de la morale

Cependant un siècle après Buisson, qu'est-ce au fond que la « morale laïque » ?

Y regarder de plus près, rien ne l'interdit, mais, dans ce cas, sans se masquer la face :

 

Homophobie et sexisme ; croisade anti-musulmans ?

Lu sur un site musulman, qui fait référence à un article du Monde supposé mettre en lumière la tentation d'une partie des français de nouer '' ...des liaisons dangereuses qui rapprocheraient dans une proximité crépusculaire un nationalisme revanchard, avide d’en découdre, et une lutte contre l’homophobie qui, dévoyée, céderait aux sirènes de la croisade contre l'islam '' - Fin de l'extrait

 

Nous avons d'une actualité à l'autre toujours affaire au même hypocrite discours ; est-ce en France que l'on pend en public les homosexuels, y sont-ils emprisonnés [ idem pour les incroyants ] ou encore comme en Égypte où l'on prétend les soigner ?

 

C'est là, la différence entre une société comme la nôtre qui entreprend de hausser son niveau de civilisation en soutenant le débat public, puis en suivant d'affiner ses lois, constitutionnaliser ou institutionnaliser des valeurs humanistes à l'inverse du déni de ce qu'est l'Humain ou de la négation des libertés individuelles dans les pays qui se réclament de l'islam qui se montrent incapables de respecter la liberté d'expression ou la pensée critique

 

Comment, dans notre pays avons-nous su élever le niveau de civilisation ?

En instituant les droits de la femme contre les religions judéo-chrétienne

 

Pourquoi devrait-on se priver, d'autre part, de dire que le coran et la sharia du droit sont des textes misogynes, sexistes, sexo-séparatistes, homophobes et xénophobes, aussi longtemps que ces textes instrumentalisés, qui n'ont rien de sacré, n'aient plus le moindre impact sur la vie quotidienne de certains de nos concitoyens ou concitoyennes ?


Le voile – des voiles

Les discussions autour des voiles islamistes, selon ce site musulman auraient traumatisés les féministes...

 

L'incompétence des '' élites ''

Je demeure persuadé pour ma part, après analyse, que c'est autant dû au manque d'informations, mais aussi pour beaucoup du refus de s'informer, quand ce n'est pas un défaut de lucidité, de courage politique, dont ont profité tous les ennemis de l'égalité femmes-hommes pour éviter l'interdiction totale des voiles sur l'ensemble de nos territoires

 

[ Élisabeth Badinter disait avec juste raison que si Jospin au lieu de tergiverser avait interdit le voile, aujourd'hui on n'en parlerait plus ]

 

La décision politique

L'imposer était et reste le seul moyen de contenir les visées politiques émanant de groupes salafistes ou autres mouvements religieux proches des salafistes qui ne changeront, quoi qu'on dise, jamais de mentalités

 

Un dieu aliénant

L'islam, tout comme les autres religions abrahamique considère l'homosexualité comme étant un péché contre l'ordre établi par Dieu [ en réalité, un dieu aliénant inventé de toutes pièces ]

Selon le Coran, les membres du peuple de Loth, qui est à la fois un prophète et le neveu d'Abraham, seraient les premiers parmi les mondes à avoir commis le péché de l'homosexualité " la turpitude " 

Combien de fois avons-nous entendu, dit en faisant des sauts de cabri : « vous ne connaissez rien à l'islam » ?

 

Un dieu homophobe et sexiste, l'un ne va pas sans l'autre

D'autre part, en matière de sexisme, il suffit de lire le coran pour se rendre compte qu'aucune sourate ne s'adresse à la femme, mais pas seulement :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Une pratique diffamatoire plus qu'usée !

Toujours selon l'article, laisser accroire l' idée qu'il y aurait, je cite, '' en se servant de la lutte contre l'homophobie et le sexisme une croisade nationaliste anti-musulmans ''

 

Un nationalisme revanchard ?

Je vous laisse le soin de vérifier ou de mesurer sur mes blogs combien de fois j'ai informé du sort réservé aux incroyants, aux femmes émancipées, aux homosexuels vivant dans les pays islamiques - Curieux nationalisme de ma part... ?

 

Nationalismes religieux ?

Est-ce en France que l'on tue des gens ou les emprisonnent à cause de leurs convictions ?

Sans cesse en fonction de l'actualité je ne peux que rappeler qu'il n'y a pas de féminisme islamiste ou chrétien - le féminisme est universel, se défini exclusivement pour la femme par : Liberté – Autonomie – Indépendance financière :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/feminisme/

 

Croisade ou œuvre de civilisation ?

Pour toute différence, mais elle est de taille, entre une femme émancipée qui vit dans notre pays, refusant de se soumettre, c'est de pouvoir s'adresser à la Justice chaque fois qu'il est porté atteinte à ses droits ce qui n'est pas le cas, ni envisageable pour toute femme moralement, intellectuellement émancipée captives des lois misogynes institutionnelles dans les pays islamiques


La traque des homosexuels

Puisqu'il faut insister, y revenir sans cesse et sans cesse c'est dans de nombreux quartiers des banlieues, dans notre pays, que l'homophobie dépasse de loin toutes les limites de l'insupportable


Demain ?

[ Extrait : « …/...Tant que des êtres humains pourront rester assis là, à regarder, les bras croisés, pendant que l’on torture et égorge leurs semblables, la civilisation ne sera que creuse dérision, fantôme verbeux suspendu comme un mirage au-dessus d’une énorme marée montante de carcasses et de carnages » Henri Miller ( Catastrophe de Smyrne ) ]

 

Quelle réponse ?

Pour humaniser la société, il me paraît bien de s'appuyer sur cette définition : « Il s'agit de l'idée selon laquelle la morale n'appartient pas aux seules religions et qu'il existe des valeurs communes et un respect de l'humanité sur lesquels croyants, agnostiques et athées peuvent se retrouver » - Henri Pena-Ruiz

 

La réponse politique

De la part de notre gouvernement, dans un premier temps, la meilleure réponse à faire aux musulmans qui très majoritairement sont homophobes, mais aussi à la petite minorité d'homophobes incurables parmi les chrétiens et quelques autres sans confessions c'est d'octroyer par la loi les mêmes droits égalitaires à tous les citoyens qu'ils soient ou non homosexuels

Puis en suivant, plus aujourd'hui qu'auparavant s'impose l'affirmation de la laïcité dans l'éducation des enfants, à savoir toutefois de celle-ci n'étant « jamais la simple tolérance, l'indifférence, la neutralité », mais comportant « des valeurs qui doivent être inculquées » - Diffuser, ce que l'on pourrait provisoirement définir comme '' une morale laïque '' recouvrant la laïcité, le combat féministe ( égalité femmes-hommes ) et l'éradication de l'homophobie - Crab – 27 Juillet 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-laicite-le-chantier-2011/