Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2016

Place Tahrir

Place Tahrir, dès le début, le mal islamique gangrenait la « révolution » - qui aurait osé le dire à l’époque ?

Place Tahrir ou Place de l’aliénation en marche ?

 

La haine des juifs

Égypte, Place_Tahrir, islam, islamistes, Moubarak, Mohamed_Morsi

Égypte, Place_Tahrir, islam, islamistes, Moubarak, Mohamed_Morsi

Crab – 10 Mars 2016

Extrait vidéos :
http://blvids.free.fr/Place_Tahrir.mp4

I

Suites : Égypte – Déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Egypte

 

08/03/2016

C'est la liberté des femmes qui passe à l'as

L_ENLÈVEMENT AU SÉRAIL.jpg

Blonde : « Tu t’imagines sans doute avoir affaire à une esclave qui obéit en tremblant à tes ordres ? Mais là tu te trompes fort ! On ne se livre pas à ces fantaisies avec les Européennes ; avec elles, on s’y prend tout autrement » - L'enlèvement au sérail : Opéra de Mozart - [ *1 ]

I

Le brouillage tragique-joyeux de la paresse intellectuelle

- quand la plupart des chaînes de télévisions sont en grande partie infiltrées par des bigots

- quand un groupe de petits « intellectuels » refusent de nommer la réalité du sordide " sexisme musulman " et accusent de racisme les auteurs et auteures qui se livrent à la critique de l’islam quand bien même ils sont menacés d’une fatwa depuis leurs pays d’origines

- seules, trop seules, depuis toujours, des femmes arabes, du moins pour bon nombre d’entre-elles originaires de pays anti-laïques où les populations sont garrottées par une majorité de musulmans sont les auteures de livres, de films et d’articles pour déconstruire la misogynie inspirée par le sexiste et raciste coran dans lequel s’il est question des femmes c’est pour en « parler » par « la voix d’Allah » exclusivement à la troisième personne - mais voilà que :

quelques hommes se mêlent de tenir un discours critique autre que les sempiternelles ou angéliques propositions d’un islam des lumières émanant d’un Malek Chebel ou s’appuyant sur les bouffées de délires d’un Edwy Plenel d’autant plus que ce dernier en prenant les françaises et les français pour des naïfs s’évertue ( fort heureusement vainement ) dans le plus parfait des dénis du sexisme musulman à « valoriser » les idéologies musulmanes asociales et anti-femmes inspirées par les imbuvables versets recensés dans les « textes sacrés » - ce serait à mourir de rire si ce n’était aussi grave et dangereux de voir s’abattre sur ces intellectuels femmes et hommes arabes ou originaires de « pays musulmans » un déluge de fatwas dans la plus pure tradition Komeiny " occidentalisées pour la circonstance ", non sans être accompagnées de « subtils » étalages de mauvaises fois, d’impensables dénis de toutes natures émanant de ce que notre société a pu produire de plus lâche au sein des politiciens-nes et/ou parmi de trop nombreux petits « intellectuels » médiatisés enfermés dans leurs refus de nommer les réalités de notre société ne manquant jamais une seule occasion de se revendiquer, au quotidien, du « padalmagame » si ce n’est avec arrogance de se faire chantres du relativisme culturel, militants du communautarisme au point, sans vergogne, de passer à la trappe ou à l’as les droits élémentaires des femmes - et plus aléatoirement ceux des trop rares hommes qui, à leur tour, réfléchissent sur toutes les atteintes aux " Droits de l’Homme " dans les pays dominés par les musulmans - suite, un article publié le 06 Mars dernier dans " Marianne ":

http://imgstore.free.fr/C%27est%20_la_liberte_des_femmes_qui_passe_a_l_as.pdf

I

Suite : Les lumières de l’islam en dix actes

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/les-lumieres-de-lislam-en-dix-actes.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/29/les-lumieres-de-l-islam-en-dix-actes-5767090.html

I

[ *1 ] : Mozart - L’Enlèvement au sérail

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/mozart-lenlevement-au-serail.html

Crab – 8 Mars 2016


06/03/2016

Viol de l’intimité

Viol, islam,mariages-forcés,virginité,Le-paradis-d’Allah,Malek_Chebel

Sébastien Roselé - 04 Mars 2016

Le père, la mère et l’oncle à la barre du tribunal. Ce vendredi après-midi, ils étaient tous les trois jugés à Meaux pour avoir violenté leur fille et nièce, une adolescente de 17 ans, élève dans un lycée d’excellence.

Les parents, français d’origine sénégalaise, ont été condamnés à huit de prison avec sursis et l’oncle a été relaxé, « au bénéfice du doute », a dit le juge. La jeune victime était absente à l’audience.

C’est le père, âgé de 45 ans, qui assume seul cette violence et disculpe son frère, de 32 ans, et son épouse, 37 ans. Inséré socialement, le père de famille raconte le début de ce déchaînement de violence qui s’est produit à Meaux, le 23 janvier dernier. « J’ai voulu vérifier quelque chose sur son portable [NDLR : celui de sa fille]. Elle a commencé à trembler. J’ai donné à sa mère le téléphone parce que je ne suis pas très à l’aise avec les nouvelles technologies. »

Et c’est là que les parents découvrent les insultes que la lycéenne aurait utilisées pour qualifier ses parents dans des conversations privées avec des amis. La mère dit avoir aussi découvert que la lycéenne aurait envoyé à une amie des photos de ses deux petites sœurs nues.

Examen gynécologique et menaces d’excision sur le champ

L’adolescente reçoit dès lors des coups de poing, des coups de ceinture. Des insultes, aussi. Furieuse de découvrir, en continuant à fouiller dans le portable de sa fille que celle-ci a un petit ami, la mère se livre sur elle à « un examen gynécologique » sommaire pour reprendre les mots du juge, pour voir si elle était toujours vierge. Mais ce n’est pas tout. Toujours aussi furieux, le père coupe les cheveux de sa fille. Pendant que la mère se saisit d’un couteau en menaçant de l’exciser sur le champ.

A la barre, le père tente de se défendre mais en réalité s’enfonce davantage : « Si on avait voulu l’exciser, on l’aurait fait quand elle était en vacances au Sénégal. […] Elle a 17 ans, c’est techniquement impossible. » L’avocat des parents, qui a mis en avant ses origines togolaises, a tenté de voler au secours de ses clients : « Est-ce que couper les cheveux en Afrique est une punition ? » Oui, ont répondu les parents.

Me Sandrine Doffou, l’avocate de la lycéenne, n’a pas mâché ses mots. « Je n’ai jamais fait état de mes origines depuis que je plaide. Mon père est d’origine africaine. (…) Non, ce n’est pas culturel de battre ses enfants. Non, ce n’est pas culturel de couper les cheveux. Non on ne peut pas violer l’intimité d’un adolescent. […] Je suis convaincue que si l’on était au Sénégal, ils seraient condamnés de la même façon. »

La procureure avait demandé des peines de six mois de prison ferme pour le père et l’oncle avec incarcération à la fin de l’audience. Et huis mois ferme mais sans incarcération pour la mère. Les juges ont été moins sévères – Fin de l’article -

I

[ C’est bien regrettable que la Justice ait épargné la mère, c’est elle qui a dénoncé sa fille, procédé à ce sordide « examen gynécologique » - elle savait parfaitement ce qu’elle faisait en informant toute la famille que sa fille avait un " petit ami "

C’est d’autant plus regrettable que la victime a deux jeunes sœurs qui un jour risqueront de se voir mariées forcées - Crab – 7 Mars 2016 ]

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/05/virginite.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-paradis-d-allah/

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/polemikos-2015.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Sh%C3%A9h%C3%A9razade+-+SUITE


29/02/2016

LES LUMIÈRES DE L’ISLAM EN DIX ACTES

Crab - les lumières de l'islam.jpg

Peinture numérique

l

LES LUMIÈRES DE L’ISLAM

EN DIX ACTES

l

Dossier PDF

http://crab.painter.free.fr/textes/islam_en_dix_actes.pdf

Crab

Les Lumières de l’islam - Acte 10

0 Crab - original.png

Les Lumières de l’islam - Acte 10

Avicenne et Averroès ont préféré amorcer la discussion avec Changelejeu, dans le jardin de la Maison de l'Athéisme, ne souhaitant ni l'un ni l'autre, entrer dans le Salon des Lumières

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/croire-ou-croire-autrement.html

Crab

Les Lumières de l’islam - Acte 9

6 Crab - peinture numérique.png

Les Lumières de l’islam - Acte 9

VIRGINITÉ - Malek Chebel

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/11/09/virginite.html

Crab

[ Acte 10 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 8

Aïcha, Aïd El Kebir, amours, burqa, Changelejeu, Daech, islam, Mahomet, malek_chebel, musulmans, Virginité, Satan, Lucifer

Les Lumières de l’islam - Acte 8

SATAN ( de ) ; et du rire de Vénus...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/29/le-premier-feministe.html

Crab

[ Acte 9 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 7

4 Crab - peinture numérique.png

Les Lumières de l’islam - Acte 7

SANG (du) ; et d'un rituel patriarcal et politique...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/12/06/un-bricolage-ideologique-le-patriarcat.html

Crab

[ Acte 8 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 6

3 Crab - peinture numérique.png

Les Lumières de l’islam - Acte 6

L'Aïd El Kebir

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/11/28/l-aid-el-kebir.html

Crab

[ Acte 7 prochain épisode ]

28/02/2016

Les Lumières de l’islam - Acte 5

Aïcha, amours, burqa, Changelejeu, Daech, islam, Mahomet, malek_chebel, musulmans, Virginité,ramadan

Les Lumières de l’islam - Acte 5

Il n'est rien qui puisse être au-dessus de l'indépendance d'esprit

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/27/ramadan.html

Crab

[ Acte 6 prochain épisode ]

 

Les Lumières de l’islam - Acte 4

Aïcha, amours, Changelejeu, Daech, islam, Mahomet, malek_chebel, musulmans, Virginité, burqa

Les Lumières de l’islam - Acte 4

Réunion en assemblée plénière des muftias

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/01/21/des-femmes-et-des-hommes.html

Crab

[ Acte 5 prochain épisode ]

27/02/2016

Les Lumières de l’islam – Acte 3

Crab - peinture numérique.png

Les Lumière de l’islam - Acte 3

Le lendemain Psycholucide reçoit le Hadith dissident

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/18/aicha.html

Crab 28 Février 2016

[ Acte 4 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 2

Amours, Daech, Changelejeu, islam, Mahomet, musulmans, Malek_Chebel, Virginité

Les Lumière de l’islam - Acte 2

Un événement sans précédent :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/changelejeu-et-mahomet-reedition.html

Crab – 27 Février 2016

[ Acte 3 prochain épisode ]

Les Lumières de l’islam - Acte 1

femmes, amours, islam, société, virginité, daech, musulmans

Les Lumière de l’islam - acte 1

À la recherche du temps djihadistes, en Août 2009 j’écrivais : LE PARADIS D'ALLAH

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/24/le-paradis-d-allah.html

Crab - 27 Février 2016

[ Acte 2 - prochain épisode ]

26/02/2016

Loubna Abidar - Much Loved -

Loubna Abidar.png

" Je suis une femme guerrière " - Loubna Abidar

En lice pour les César 2016 dans la catégorie Meilleure actrice

Lu dans la presse :

Loubna Abidar se dit " hyper heureuse d'être nommé à coté de très grandes actrices ", parmi lesquelles Catherine Deneuve et Isabelle Huppert. "En me retrouvant au milieu d'elles, je suis déjà la gagnante de la planète", s'amuse-t-elle. L'actrice est pourtant toujours en situation irrégulière en France. " Pour obtenir un visa pour travailler ici, je dois rentrer au Maroc et le demander de la-bas, ce qui est bien sur impossible ", regrette-elle. Elle rencontrera toutefois la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, pour en parler avant la cérémonie.

°

Suites : Loubna Abidar - Billet daté du 21/10/2015 -

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/loubna-abidar.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/12/loubna-abidar-5714968.html

Crab – 26 Février 2016


25/02/2016

Inna Shevchenko et l’islam

Inna Shevchenko et l’islam.jpg

Retour sur un passé récent

Inna Shevchenko : « Je ne suis pas islamophobe mais religiophobe »

Dans un tweet qui a fait polémique à l’époque, lors du débat sur le timbre, la chef de file des Femen avait qualifié ( fort justement ) le ramadan de « stupide » et la religion musulmane de « moche » - j’ajoute, en connaissance de cause à cette définition de la mahométane, religion dont le prophète n’était rien de plus qu’un chef de tribu de pillards massacreurs ni plus ni moins guerrier, ni plus ni moins sanguinaire que les autres chefs de tribus ses contemporainsque ce personnage s’est plus particulièrement distingué dans le plus caractérisé des abus de pouvoir en forçant une fillette de six ans*1 à l’épouser pour la mettre dans son lit à neuf – penser que ce pédocriminel est adulé, considéré comme un exemple, voire un model de vie est tout simplement ahurissant - ahurissant - ahurissant...

[ « Je ne suis pas islamophobe mais religiophobe », disait-elle ] - en temps que militante athée et anti-sexiste c’est le moins que puisse dire Inna Shevchenko dans la mesure où les religions ont pour socle commun le patriarcat, d'où " autant de philosophies matérialisant la volonté de domination " avec pour différences entres elles d'être plus sectaires les unes que les autres. Toutes les religions du monothéisme sont la racine de toutes les formes prises par le racisme

Islamophobe est loin d’être un " vilain défaut ", car de mon point de vue, après une lecture attentive du raciste et sexiste coran, pour une femme être islamophobe c’est naturel, c’est le contraire qui ne l’est pas ;

en effet, il ressort que le coran parle des femmes à la troisième personne et pire que tout il s’avère que l'inquisiteur ou le « savant » musulman ne rate jamais une occasion de réduire la pensée à des rites et l'identité à un voile sur la vie d'une femme - conséquence « logique » : une « culture » de la haine des femmes et des athées, avec à la clé l’interdiction de penser

Il suffit d’avoir présent à l’esprit comment les femmes arabes définissent les " codes de la famille " en les surnommant " codes de l’infamie " *3 - ni d’omettre de rappeler la tuerie des Charlie commise par des musulmans, ni les assassinats ou les emprisonnements d’athées partout dans le " monde musulman " - Crab – 26 Février 2016

*1: Aïcha

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/

*2 : Ramadan

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/27/ramadan.html

*3 : Code de l'infamie

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/10/code-de-l-infamie-2012-suite.html

 

16/02/2016

Antisémitisme - le renouveau pas vraiment nouveau

arbre sec - symbole des monothéismes.png

Arbre sec - symbole des monothéismes

°

La loi française interdit le boycotte en raison de la race, de la religion ou de la nationalité

Symétriquement dans le même temps que la déchristianisation rapide et salutaire de notre pays, l'antisémitisme dit d'après guerre ( 39-45 ) est devenu très très minoritaire, pratiquement en voie de disparition au début des années 90 - hors depuis plus de vingt ans j'observe sans cesser de le rappeler que la recrudescence de l'antisémitisme n'est pas aux populations arabes puisque tous les arabes ne sont pas tous croyants ni tous musulmans, mais est dû, dans notre pays, à une très large majorité issue des populations arabo-musulmanes ou originaires de pays non arabes dominés par les musulmans

En France, il faut, sans relâche, pointer du doigt le détournement de son objet antiraciste par des associations qui en outre se révèlent pro palestiniennes à l'enseigne du MRAP qui ne cessent d'appeler, depuis de nombreuses années, au boycotte des marchandises israéliennes produites ou manufacturées dans les implantations de Cisjordanie ou du Golan

La Justice de notre pays vient de leur rappeler que les incitations au boycotte sont illégales et cependant le pouvoir socialiste ne prend pas la décision d'abroger les niches fiscales dont outrageusement bénéficient ce type d'associations

En réalité ce sont des associations antiracistes à géométrie variable se servant du prétexte du conflit entre israéliens et palestiniens pour faire oublier les réels problèmes que constituent dans certains des quartiers de nos villes dont l'inacceptable abaissement du statut des femmes ( notamment, entre-autres - les mariages forcés et l'excision des fillettes ) ni de se préoccuper de ce qui se passe dans les pays dominés par les musulmans ( dont la Palestine ) : notamment quand il s'agit de l'assassinat, de l'emprisonnement d'athées ou d'homosexuels dans les pays où les musulmans sont majoritaires

Notes :

«L’entrave d’une activité économique a été ajoutée au code pénal en 1977, après l’appel au boycott d’Israël par la Ligue arabe, rappelle Gwénaële Calvès, professeure de droit public à l’université de Cergy-Pontoise. Il s’agissait alors de protéger les producteurs français face à des clients qui pouvaient par exemple leur demander de certifier que leurs produits n’étaient pas transportés par des entreprises israéliennes. Le Canada et les Etats-Unis ont fait de même.»

Le texte de incite, et ce n'est que justice, les procureurs à donner «une réponse cohérente et ferme […] aux appels au boycott des produits israéliens» sur le fondement de la provocation publique à la discrimination envers une nation - Crab 16 Février 2016

°

Suites, déroulés d'articles:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Antis%C3%A9mitisme

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/flambee-des-actes-...france/

 

09/02/2016

La religion avant l'école

Athéophobie, collèges, islam,Laïcité, Mahomet, Najat_Vallaud-Belkacem, religions

Nos valeurs et systèmes de laïcité, libertés publiques, égalité femmes-hommes sont l’ennemi prioritaire

[ " La France a renoncé à l'intelligence et à la raison, à la lucidité et à l'esprit critique. Houellebecq a raison : nous vivons déjà sous le régime de la soumission " Michel Onfray ]

Après les errements des droites de gouvernement - lois Debré et lois Carle - dans la foulée, à présent, notre pays connaît les gauches de gouvernement les plus anti-laïques qu'il lui fût donné depuis 1905

°

Publié 03/02/2016 dans L'OBS - extraits de l'étude, qui a consisté à interroger 9000 collégiens des Bouches-du-Rhône:

Ces collégiens qui placent la religion avant l'école : l'étude qui accuse

De plus en plus d'élèves opposent leurs convictions religieuses aux enseignements universels. Pour la première fois, une étude du CNRS et de Sciences-Po rend compte de ce phénomène alarmant. "L'Obs" en publie les résultats, en partenariat avec France Inter

La religiosité se traduit par un conservatisme certain, et une plus grande intolérance en matière de mœurs. Plus on est religieux, plus on remet en question les valeurs telles que l'égalité entre les hommes et les femmes ou la reconnaissance des droits des homosexuels. 41% des jeunes musulmans les plus dévots des Bouches-du-Rhône et 29% des catholiques les plus pratiquants estiment que "la femme est faite avant tout pour concevoir des enfants et les élever". Ils sont respectivement 47% et 23% à juger que les homosexuels ne sont pas "des gens comme les autres" - CNRS et de Sciences-Po

75% des élèves musulmans interrogés rejettent le fait évolution (contre 48% des catholiques et 6% des athées)

°

Cette étude démontre, en fin de compte, ce que l'on sait depuis longtemps, ( je compte parmi ceux qui le répète, sans être entendu, depuis près de deux décennies ), que la sécularisation ne peut se réaliser aussi longtemps que les populations musulmanes, par rapport aux populations judéo-chrétiennes, très majoritairement considéreront la religion plus importante que les lois de la république dont principalement le refus de '' l'égalité femmes-hommes ''

Vidéo : Olympes de Gouges, guillotinée par Robespierre avec l'approbation du très gracieux Mélenchon et ses pareils: Edwy Plenel, Aymeric Carron, Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Daech, Régis Debray, Najat Vallaud-Belkacem, claude Bartolone, ( après les droites ) les gauches de gouvernements et j'en laisse de coté...

http://blvids.free.fr/Olympe_de_Gouges_figure_meconnue_du_feminisme.3gp

[ Citation : … la foi est devenue un marqueur social … 83% des adolescents qui se sont déclarés musulmans, 22% des catholiques et 40% des autres confessions (juifs, protestants, etc.) considèrent la religion comme importante ou très importante - fin de citation ]

Cette étude fait observer que la religiosité se traduit par une plus grande intolérance en matière de mœurs

Plus l'individu est religieux, plus il remet en question les valeurs telles que l'égalité entre les hommes et les femmes ou la reconnaissance des droits des homosexuels

Ces fossoyeurs de la liberté ne connaîtront jamais l'art fin et voilé des indécences licites - pour les uns ces refoulés dédiés soumis à leur dieu infantile, égoïste, avec en guise de plus-value pour les autres d'idolâtrer un prophète obscène, et ils voudraient que tous les citoyens et toutes les citoyennes fussent, de gré et surtout de force, pareillement semblables à eux

Les plus pratiquants ou les plus obscurantistes estiment que " la femme est faite avant tout pour concevoir des enfants et les élever " - et dans le sordide des sordides ils sont respectivement 47% et 23% à juger que les homosexuels ne sont pas " des gens comme les autres "

Sans omettre de tenir compte que ces mêmes collégiens affirment devant leurs enseignants que la terre à 6.000 ans – que la bible et le coran sur l'âge de la terre disent la vérité ( vraie de vraie ) et j'en passe et des meilleures concernant l'Évolution qui pourtant n'est pas une théorie ni une croyance mais un Fait observable ou vérifiable à tous les moments de la vie

°

Mais la désinformation, surtout sur les chaînes publiques va bon train, dimanche dernier, j'entendais dire au cours de l'émission '' Philosophie '' animée par R. Enthoven que Mahomet n'aurait jamais comme Daech fait décapiter qui que ce soit – ce qui est faux : Mahomet a fait décapiter ses opposants, les poètes, c'est à dire dire les journalistes à l'époque - quand en d'autres circonstances ou émissions de faire passer ce prophète guerrier et pédocriminel, pour avoir forcé une fillette de six ans à l'épouser, pour un saint homme

Environ une dizaine de minutes passées à faire deux lectures différentes sur un des très rares versets du coran à peine moins sectaire ou encore à peine moins incitateur à la haine du non-musulman - mais bien sûr, lors de cette émission, pas un mot sur les sourates odieusement sexistes, athéophobes, homophobes et antisémites qui majoritairement constituent la doxa du coran

Ne pas abroger le Concordat ni cesser de subventionner les écoles confessionnelles c'est maintenir au frais du contribuable ce qui produit encore du religieux chrétiens générateur de fanatiques ( notamment anti-IVG, souvent pro-allaitement maternel ), et quitte à me répéter introduire le fait religieux à l'école sans en contrepartie enseigner le fait athée montre depuis Mitterrand et '' ses grands-frères '' que l'actuel gouvernement dans la continuité ne se contente pas de trahir la laïcité mais va jusqu'à sacrifier, par électoralisme, notre culture et notre humanité sur l'autel nauséabond de la phallocratie*1 sacralisée par la religion, en refusant sans relâche de faire une pause de plusieurs décennies à venir en prenant les dispositions utiles pour ne plus laisser entrer sur nos territoires des immigrés venus de pays musulmans dont les « valeurs » ne garantissent pas les droits fondamentaux des êtres humains et sont totalement incompatibles avec la liberté de penser, donc d'être - niée tout le long de vieux textes dont le coran où les allusions couvrent des obscénités à demi-nues sur les comportements d'hommes et plus encore sont la source comme dans '' les mondes musulmans '' mondes de « l'amour » despotique, toujours et toujours au premier rang dès qu'il s'agit d'asseoir la suprématie des hommes, d'abaisser le statut des femmes - Crab - 9 Février 2015

*1 : coran - une religion, non ! - un code civil moyenâgeux, oui !

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/non-la-france-des-barbus.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-plus-beaux-jours-de-lobscurantisme.html

 

01/02/2016

Taubira - suite

Christiane Taubira.png

Je n'épiloguerai pas longtemps sur la déchéance de la nationalité, j'ai considéré que Vichy ni ses milices n'étaient la France, c'est ce que pense des djihadistes qui tirent ou massacrent nos compatriotes – donc la déchéance n'a pas pour objet d'impressionner les musulmans qui se livrent à des actes terroristes mais de sanctionner à vie des individus qui ne partagent pas notre Culture ni notre Humanité ciments de notre communauté nationale

( apatride n'oblige pas les déchus à quitter notre territoire, ni de la part des pouvoirs publics de les parquer sur une île, mais les prives de tous les droit civiques, et ce n'est que justice )

Taubira pour les uns est noire-noire, pour les autres c'est une blanche colombe, je me plais à penser qu'elle n'est ni l'une ni l'autre, suites :Taubira Christiane

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/taubira-christiane.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/27/taubira-christiane-5751008.html

Crab 01/02/2016


30/01/2016

Antiracisme à géométrie variable

Abu Houdeyfa.png

Heureusement pour certains ou certaines que le ridicule ne tue pas !

Citation : Contre l'état d'urgence : « Le temps est pourri, le gouvernement aussi. »

Des manifestants ont bravé la pluie samedi pour demander la levée immédiate de l'état d'urgence et protester contre " l'empilement " des lois sécuritaires.

« Le temps est pourri, le gouvernement aussi. » « Sous prétexte de lutte contre le terrorisme, nous vivons un coup d'État permanent marqué par l'arbitraire et la censure », a déclaré une manifestante qui dit s'appeler Camille. Quant au projet sur la déchéance de nationalité, c'est, selon elle, « une mesure raciste, qui revient à dire que certains sont plus français que d'autres ». Source AFP

°

Depuis bientôt près de vingt ans l'antiracisme est mélangé à toutes les sauces

Une mesure racistedit-elle, sauf, que désormais, lancé à tous ceux et celles qui se préoccupe réellement des '' droits de l'homme '' dont plus particulièrement '' des droits des femmes '', '' des droits des athées '', des '' droits des homosexuels '' - sans négliger de combattre l'antisémitisme, cette insulte demeure sans effet et ne prendra jamais corps dans nos esprits

Ceci dit ou redit, il convient de rappeler que la déchéance de la nationalité n'a pas pour objet d'éviter le terrorisme, c'est une sanction pénale symbolique forte envers un traître - Prendre les armes contre nos armées ou pour assassiner nos compatriotes civils justifie la sanction de déchéance de la nationalité

Nos compatriotes de CULTURE française n'acceptent pas, victimes des barbares parce qu'ils étaient athées, la tuerie des Charlie ni au nom de la liberté d'expressionil est inutile de rappeler le sort tragique réservé aux athées dans les pays dominés par les musulmans

- ni n'acceptent l'abaissement du statut des femmes, comme c'est toujours le cas dans les pays dominés par les musulmans, nos compatriotes ne sont pas plus français que les autres, ils sont tout simplement des françaises et des français – les autres pas du tout

Rien de surprenant que cette position ne soit pas partagée par ces faux-amis de la liberté ou encore faux-amis des libertés individuelles tels Attac, Droit au logement, Droits devant, Mrap tous présents lors de la manifestation contre la déchéance de la nationalité et l'État d'urgence qui s'est tenue Place de la République ( samedi 30 Janvier ) – cela fait, désormais plus de quinze ans ( pour les plus anciennes ), que ces organisations ne veulent ou ne peuvent plus nommer, dans notre société, la réalité des idéologies totalement incompatibles avec les valeurs humanistes de la république - idéologies, toutes importées de pays dominés par les musulmans - ni ne veulent admettre qu'il faut mettre un terme à l'immigration durant plusieurs décennies à venir ou du-moins aussi longtemps que l'on n'aura pas ramené le nombre de personnes au chômage en dessous de 400.000

Les conflits, on l'observe sur l'ensemble de la planète, mais aussi dans notre pays, ne sont pas des conflits de races, mais de croyances et de culture

Autant pendant de nombreux siècles il était bienvenu d'emprunter le meilleur des modes de pensées humanistes des anciens grecques et latins, mais à notre époque, l'enrichissement idéologique dû à l'immigration serait à mourir de rire, - si ce n'était aussi tragique ] - sources*1, pour le principal, de ces idéologies musulmanes racistes, sexistes, athéophobes, homophobes , antisémites et xénophobes :

*1: http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

Crab 30 Janvier 2016

°

Suites 2 : Antiracistes... ( daté du 31/05/2010, et toujours d'actualité )

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/05/31/034398ca041b3837dc8a6d83be3e0afe.html

 

29/01/2016

Salafistes

Salafistes.png

Lu dans la presse : Salafistes, film controversé sur l'islam radical, a été interdit aux moins de 18 ans, une décision très rare pour un documentaire prise par la ministre de la Culture en raison de l'"extrême violence" de certaines scènes diffusées sans commentaires. Fin de citation

°

Pourquoi parler d'un islam radical ?

Ce film dérange, tant mieux, il en sera d'autant plus très commenté, c'est une bonne chose pour entretenir le nécessaire combat intellectuel contre les tentatives d'islamisation de la planète entreprise par des musulmans en déjouant ou en détournant les principes humanistes de la démocratie, à titre d'exemple dans notre pays : en livrant, pour les uns, sans relâche des assauts théocratiques contre la laïcité, pour d'autres le recours aux pratiques terroristes dirigées avant tout contre la liberté d'expression*1, plus particulièrement athée ( les Charlie ) quand ce n'est pas dirigé de façon générale contre notre culture ou pour remettre en cause notre humanité ( Bataclan, bistrots, ect. )

*1 : il faut avoir présent à l'esprit – il faut surtout se rappeler que des musulmans modérés avaient fait un procès, ( qu'ils ont perdu ), à Charlie hebdo pour voir reproduit la caricature d'un prophète guerrier ( ce qu'il était ) qui n'est ( à mes yeux ) rien de plus qu'un chef de tribu pédocriminel pour avoir forcé une fillette de six ans à l'épouser...

Un chef de tribu dont le passe-temps, entre deux massacres, consistait à instrumentaliser toutes les religions connues à son époque

Dans le temps présent l'objectif majeur parfaitement identifié prôné par les musulmans dits extrémistes, terroristes ou modérés c'est de parvenir à abaisser le statut de la femme partout dans le monde - d'établir ou de rétablir la suprématie de l'homme sur la femme ( et aussi au minimum d'obtenir l'emprisonnement des athées comme dans les pays dominés par les musulmans )

[ La déchéance de la nationalité n'a pas pour objet d'éviter le terrorisme, c'est une sanction pénale symbolique forte envers un traître ]

Toutefois ce film documentaire, s'il est avéré ( je ne l'ai pas vu ) qu'il présente le discours d'islamistes et des images de scènes de terreurs ou terrifiantes pour constituer un ensemble insuffisamment ou peu commenté, c'est particulièrement regrettable

Mais que dire de l'irresponsabilité des pouvoirs publics ou de nos gouvernants quand politiquement ils n'interviennent pas avant chaque nouvelle publication du raciste et sexiste coran pour que ce texte infantile et égoïste soit obligatoirement précédé d'un avertissement et/ou de commentaires à l'adresse des plus jeunes

Alors que par pur prosélytisme, il ne se passe pas un jour sans que mécaniquement des individus passent sur les écrans, et tous de radoter que les attentats ou la mise sous tutelle des femmes n'a rien à voir avec l'islam ;

dans ce cas, c'est quoi l'islam ? - si ce n'est ni le coran ni la sunna ni la sharia ?

Une fois de plus, - je ne manquerai pas de rééditer aussi longtemps que nécessaire, en rapport avec l'actualité ), jugez-en par vous-mêmes : « les meilleures sourates » extraites du coran :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Suites 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/taubira-christiane.html

 

Suite 3 : AÏCHA

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/18/aicha.html

Crab – 29 Janvier 2016

 

28/01/2016

Vénus la mal-aimée

Venus.png

 Citation : Selon le quotidien Corriere della Sera citant des sources au sein de la délégation iranienne, les Vénus et autres nus n'ont pas obtenu l'aval d'une inspection préalable, et la mairie de Rome a accepté de les dissimuler – Fin de citation

°

Il n'y aura jamais d'égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin, d'où la nécessité dans le '' monde musulman '', pour paraphraser Jean Meslier, de pendre les mollahs avec les tripes des imams

Venus couvertes au musée du Capitole

Lors de sa visite au Capitole de Hassan Rohani '' il n'aurait rien demandé, dit-il '' - sordide blague, sa délégation préventivement l'avait fait pour lui par crainte de voir la diffusion d'images de femmes nues sur les écrans des médias iraniens - mieux encore ces buveurs de thé anti-femmes ont obtenus que pour l'unique déjeuner qu'il n'y ait pas de vin servi à table

En Iran, Comment font-ils, ces « grands esprits » moyenâgeux pour étudier le corps des femmes en classe de science ou encore en médecine ?

Il y vrai que dans certains pays musulmans '' on '' préfère laisser mourir une femme, parfois des fillettes, plutôt que de les voir secourues et donc touchées par des hommes qui ne sont ni le père ou le mari ! ! !

Excusez-moi, j'oubliais '' l'Iran est une grande civilisation '' - idem pour l'islamique en général, en effet nulle civilisation, même judéo-chrétienne ( avant son bien-heureux déclin ), n'est jamais allé aussi loin dans la haine des femmes - Crab - 28 Janvier 2016

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/26/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu-5750375.html


27/01/2016

Taubira Christiane

Edwy_Plenel, islam, esclavage, traite_des_esclaves, islam, musulmans, charia, Christiane_Taubira, Laïcité, antisémitisme,  Olympe_de_Gouges

'' qu'un sang impur ( celui des contre-révolutionnaires : les royalistes européens ) abreuve nos sillons '', n'avait à l'époque de la création de la Marseillaise, peu après adoptée Chant National ( ce que paradoxalement n'avait pas du tout envisagé son auteur qui était royaliste ), aucune connotation raciste, d'autant qu'une des toutes premières choses que firent les révolutionnaires ce fut d'interdire l'esclavage

°

Quand bien même comme Olympe de Gouges vraie républicaine , anti-esclavagistes et féministe ( guillotinée par Robespierre - l'ami de Mélenchon ), j'ai toujours depuis toujours considéré '' le mariage comme le tombeau de l'amour …'', cependant j'ai défendu bec et ongle '' le mariage pour tous '' qui n'avait pas d'autres objectifs non pas '' de donner des droits '' mais aux homosexuels '' de donner les même droits '' que doit accorder la société à tous ses citoyens quelques soient leurs orientations sexuelles

- orientations sexuelles de toutes façons ni plus ni moins « normale » les unes que les autres -

°

Nocivité intellectuelle : confusion Histoire et Mémoire entretenue par les responsables politiques de la gauche de gouvernement

En revanche j'avais combattus '' bec et ongle '' les lois dites '' mémorielles '' qui de fait condamnent l'ensemble de la population de notre pays vivant à des époques où la majorité des françaises et des français n'avaient pas leur mot à dire ni sur l'esclavage ni sur la traite des esclaves pratiquée par une toute petite minorité de nos nationaux

Mais surtout parce que j'estime que les politiciens-nes n'ont pas à se substituer au travaux des chercheurs de plusieurs disciplines dont parmi eux des historiens

À l'époque j'observais que de parler de l'esclavage et de la traite des esclaves par « la France » était une grave erreur sans évoquer que cette pratique s'est faite en plus grande quantité et plus longtemps par les pays musulmans ( *1 : voir la vidéo )

Aujourd'hui dans notre pays, on mesure les résultats les effets dévastateurs de cette politique dans les tensions entre « français-ses dits de souches » et musulmans – tensions et méfiances de surcroît en grande partie à l'origine de la montée du communautarisme dans la mesure où les gouvernants ( le plus souvent issus de la gauche ) se sont montrés au fil des décennies incapables de nommer correctement les réalités de notre société

De la même manière que l'on se garde bien de rappeler que l'occupation du Maghreb ou des pays arabo-musulmans à permis de mettre définitivement un terme aux razzias avec prise d'otages opérées par les barbaresques sur les cotes européennes

Paradoxe l'esclavage et la vente d'esclaves est toujours d'actualité, malgré des lois récentes qui l'interdit dans certains des pays africains noirs et arabo-musulmans – mais évitons d'en parler, c'est tellement plus facile de persister inlassablement à parler de l'ex-colonisation ou de la guerre coloniale qui pourtant ne met en cause uniquement le comportement d'une minorité d'abrutis extrémistes agitateurs attisant la haine au lieu de, des deux cotés de la Méditerranée, favoriser le combat intellectuel

Un Ewy Plenel ne manquera pas de vous rappeler que les musulmans d'où qu'ils viennent sont les victimes du vilain blanc français comme d'autres vous diront qu'il n'y a pas de '' racisme anti-blanc '' ou encore nieront que dans notre pays la montée de l'antisémitisme est essentiellement dû à une large majorité d'individus-es issue des milieux musulmans....et j'en passe et des meilleures -

Quand des musulmans ont décrétés par tous les moyens et les plus meurtriers l'interdiction de notre culture, de nier notre humanité et entendent imposer au monde entier leur idéologie raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et antisémite, c'est à dire pour l'essentiel la charia directement inspirée par l'infantile et égoïste coran - quel gouvernement aura le courage de mettre fin au '' regroupement familial '', durant pour le moins les cinquante années à venir et de rapidement rétablir la laïcité ?

Sans négliger de s'appuyer sur des politiques sociales adaptées afin de laisser du temps pour permettre à la sécularisation de faire son œuvre à destination de la grande majorité du milieu musulman qui est réellement bien loin d'accepter les valeurs de la république - Crab – 27 Janvier 2016

*1 - Vidéos, Esclavage et traite des esclaves par M. Onfray et M. Chebel

http://crab.painter.free.fr/videos/0%20Onfray_%20et%20Malek%20Chebel%20_%20l%20esclavage.flv

°

Suites Le Drame Joyeux des fous de dieu

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/26/le-drame-joyeux-des-fous-de-dieu-5750375.ht

 

19/01/2016

Sérénade Chafik

Sérénade Chafik.jpg

Auteure investie dans la lutte pour les droits des femmes, contre les violences faites aux femmes soumises aux codes de famille régis par la Charia

[ Elle est excédée, je suis excédé, nous devons tous et toutes être excédés – pour une femme être islamophobe, c'est naturel - c'est le contraire qui ne l'est pas - Crab ]

°

ICI, je reproduis intégralement l'article publié dans '' LE HUFFINGTON POST '' daté du 13/01/2016

Le piège tendu par les islamistes aux associations féministes

Un certain nombre d'associations féministes ont signé la pétition "Nous ne céderons pas" contre l'état d'urgence et la déchéance de nationalité.

Si je peux comprendre que l'on se mobilise contre ces mesures, apposer sa signature au côté des associations islamistes comme le CCIF, Mamans toutes égales (MTE), et d'autres encore, me laisse perplexe et soulève deux questions essentielles, celle des alliances tactiques et celle de la banalisation des islamistes comme partenaires politiques.

Depuis quelques années, j'assiste au retour du courant relativiste culturel qui séduit et qui gagne peu à peu du terrain dans les rangs de certaines associations féministes, des associations qui avaient marqué l'histoire des droits des femmes. Ces associations affirment encore que "Mon corps m'appartient" et militent pour nos droits, nos choix, notre liberté.

Or, on ne peut défendre nos droits et nos choix et signer une pétition avec ceux qui véhiculent des idées non seulement sexistes mais aussi homophobes. Des islamistes qui nous séparent en blancs et en indigènes. Des islamistes qui adoptent une posture victimaire portant un regard figé sur notre histoire et qui nous noient dans le fatalisme du déterminisme en prétendant que nous ne sommes pas des sujets acteurs mais toujours victimes du colonialisme, même trois générations après la décolonisation.

En réalité, il s'agit de la substitution de l'identité de l'individu citoyen par le sujet islamisé qui serait affranchi de l'aliénation à l'Occident. Cette théorie est opposée à l'universalisme des droits fondamentaux, à la citoyenneté, à la sécularisation ou le modernisme.

Les islamistes ne sont pas non plus les alliés de la démocratie, Ils se revendiquent de la notion de la Oumma Islamiyya (Nation Islamique). Cette nation engloberait la terre entière avec l'établissement d'un pouvoir basé sur le fondamentalisme et appliquerait la Charia. Cet attachement viscéral à cette notion ne fait que traduire la vision totalitaire et dangereuse de l'idéologie des islamistes.

Si la motivation de ces associations féministes comme je le présume, est celle de défendre la démocratie et de s'opposer à des décisions politiques qu'elles considèrent comme une dérive sécuritaire, la signature des islamistes est fondée sur d'autres raisons.

Les islamistes sont surtout inquiets pour leurs imams qui vocifèrent des prêches incitants à la haine et aux violences conjugales, des imams qui apprennent aux enfants à honnir la musique, la culture, et qui insultent dans des vidéos largement diffusées sur Internet, les "mangeurs de porc", entendons-nous bien, il s'agit des chrétiens. Ils ont peur de la fermeture des lieux de radicalisation, ces tribunes qui diffusent leur idéologie de violence, de haine et de djihad.

Pour eux, l'Europe doit céder non seulement à leurs revendications communautaires avec l'abrogation de la loi d'interdiction du voile à l'école et dans les services publics, mais elle doit aussi céder à leur volonté d'instaurer des tribunaux réservés uniquement aux musulmans et musulmanes. Des tribunaux communautaristes qui traiteraient du code civil. Pour eux il est important d'officialiser les tribunaux islamiques officieux, dans des mosquées ou des centres d'enseignement de l'islam comme ceux qui existent en Angleterre ou au Canada par exemple.

Instaurer des tribunaux musulmans signifieraient que le mariage et sa dissolution, l'héritage, l'autorité parentale, la garde des enfants, pour une catégorie de Françaises et Français, seraient sous l'autorité religieuse avec la Charia discriminatoire pour les femmes qui serait la source des motivations des juges de ces tribunaux spécifiques.

Il existe plusieurs risques majeurs si les autorités cédaient à ces revendications.

Premièrement, l'organisation familiale avec sa distribution des rôles sexués sera maintenue.

Deuxièmement le principe d'inégalité entre les hommes et les femmes sera renforcé par des jugements qui ôteraient des droits aux femmes.

Troisièmement, arguant le caractère sacré des jugements, toute opposition serait considérée à l'intérieur de certaines communautés comme une désobéissance au message de dieu, une apostasie.

Quatrièmement l'égalité des droits sera bafouée, avec l'émergence d'une sous catégorie de Françaises pour qui naître au féminin serait un malheur.

Loin de moi de vouloir incriminer les textes religieux dits "divins"*1, ce que je condamne, c'est ce piège tendu aux femmes qui consisterait à leur présenter des lois comme étant sacrées donc non négociables.

Ces associations exigent, et elles ont raison, que l'éducation à la sexualité et la prévention des violences sexistes soient enseignées tout au long du cursus scolaire. Or, pour l'islam politique le mot "femme" est une désignation assimilée à la honte qu'il convient de cacher derrière un voile, une prison corporelle quand les femmes sortent de leur prison spatiale qu'est la maison. Le voile n'est pas émancipateur, il induit dans l'éducation que les femmes ne sont qu'objets sexuels, des tentatrices qui provoqueraient les pulsions les plus bestiales chez les hommes, leur corps symboliserait le péché, c'est l'apprentissage de la haine du Moi.

Le voile ainsi que les revendications de non mixité dans les salles de sport, piscines municipales... sont aussi des insultes à l'encontre des hommes. Ils seraient dans l'incapacité de regarder les femmes autrement qu'en tant qu'objets sexuels, leurs pulsions sexuelles seraient incontrôlables! Réduits à l'état de bêtes en rut, ils sont déshumanisés.

Parce que ce n'est pas anecdotique mais un repositionnement dangereux qui aura pour conséquence la banalisation des alliances contre nature avec les islamistes, je romps le serment que je m'étais faite de ne jamais critiquer les associations féministes avec lesquelles j'avais milité - Sérénade Chafik

*1 : Seul petit point de désaccord, en temps qu'athée je me donne le droit d'incriminer les textes '' sacrés '' - quand bien même l'auteure place le mot sacré entre guillemets - car à mes yeux un texte '' sacré '', ou pas, est misogyne ou ne l'est pas

Le coran parle des femmes à la troisième personne, il est la source principale de la haine islamique des femmes

Quand le texte '' sacré '' a pour fonction de sacraliser la phallocratie - suites:

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

ou sur :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Crab - 19 Janvier 2016


13/01/2016

Crimes contre l'humanité ou l'histoire d'un dieu assassin

antisémitisme, Blasphème, Charlie-hebdo, Hyper_cacher, islam, Laïcité, musulmans, Valls

Blasphémer c'est insulter un dieu ou les dieux non pas parce qu'ils existent ( car s'ils existaient ça se saurait ) mais pour ce qu'ils représentent : racisme, sexisme, athéophobie, homophobie et de xénophobie

C'est en ce sens que le dieu universel avec une kalachnikov sur le dos figurant sur la couverture de Charlie hebdo était là pour rappeler que dans toutes l'histoire de l'humanité jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme

Un athée ne peut pas faire allégeance à l'État islamique puisqu'il sait qu'il ne sera pas récompensé s'il fait quelque chose de bien – s'il fait quelque chose de répréhensible il sait qu'il aura maille à partir avec sa conscience et au dire de certains c'est invivable, pire qu'une éventuelle sanction que pourrait prendre à leur encontre la Justice de notre pays - coupables ou suspectées d'une faute morale certaines personnalités, dans notre histoire récente, ont choisies le suicide -

Certes '' on '' ne peut pas dissocier les attentats les uns des autres, quand bien même tous ont pour point communs d'avoir été commis par des musulmans - mais chacun de ces crimes contre l'humanité à sa singularité :

Les Charlie assassinés parce qu'athées, des juifs par qu'ils sont juifs, des militaires et policiers parce qu'ils représentent la force publique de notre pays - et à travers les derniers attentats ( avant celui de Marseille ) pour nier notre Humanité il s'agissait pour des islamistes dont la foi en fait des ennemis inconditionnels de la Culture d'atteindre la France dans sa globalité en massacrant des civils

Ne manquent de bons esprits dont la religion leur sert de gagne-pain pour extirper du coran quelques raréfiés versets contredisant l'ensemble d'un texte sexiste parce qu'il s'adresse directement aux hommes et parle des femmes à la troisième personne, fait de la haine de l'athée pratiquement le principal personnage du récit, mais aussi construit une homophobie et un antisémitisme plus particulièrement aggravé que dans d'autres religions

Les humanités : la tolérance, la tolérance, la tempérance et le respect de la vie trouvent leurs sources non pas dans les religions mais dans la pensée des philosophes : Leucippe, Démocrite, Épicure, Ésope et de Lucrèce pour ne citer que quelques uns de ces grands auteurs de l'antiquité et du début de notre ère ( penseurs vomis par les bigots ) parce qu'ils sont de la veine de toute personne qui n'a pas besoin pour vivre de se référer ni de faire allégeance ni un un dieu ni à la religion

( il faut sans cesse le rappeler ) Enseigner à l'école le fait religieux sans en contrepartie prévoir l'enseignement du fait athée contribue à pérenniser dans les pays dominés par musulmans l'abaissement du statut des femmes, l'assassinat ou l'emprisonnement d'athées et d'homosexuels et pour ce qui concerne la France contribue à favoriser l'intellectualisation de la violence islamiste tout en ralentissant considérablement la sécularisation des populations de croyants musulmans – Crab – 13 Janvier 2016

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/antisemitisme-...

Suite 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/valls-contrete...

 

09/01/2016

INCULTURE

Cyril_Hanouna, Daech, Djihadistes, Elisabeth Badinter, État_islamique, islam, Michel_Onfray,  terrorisme_islamique

Lu dans '' LE HUFFGTON POST ''

Quand Michel Onfray accuse ( entre-autres ) Cyril Hanouna de faire monter le jihadisme et se fait critiquer par ses fans

[ …/... ]

Quoiqu'il en soit, le présentateur de TPMP peut se targuer de ne jamais avoir été cité dans un document de propagande de l'État islamique – fin des extraits

°

Sur ce point précis je partage l'analyse de Michel Onfray, cette émission vaut participation plus ou moins consciente à la montée en force de populations qui ne demandent qu'à '' croire pour exister '' au lieu de '' penser pour être '' - d'ailleurs Daech n'est-il pas le fer de lance de l'inculture ?

Que dire de plus, sinon que je n'ai jamais pu dépasser moins de deux minutes d'audition chaque fois que je suis tombé sur '' touche pas à mon poste ''

Suite: C'est pas le bon moment

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/08/c-est-pas-le-bon-moment-5741707.html

Crab – 9 Janvier 2015

08/01/2016

C'est pas le bon moment

Elisabeth Badinter.png

[ Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobe - Elisabeth Badinter -

C’est quand même curieux de la part d’un Pape de justifier la violence. Les progrès de la civilisation c’est de répondre par des mots et pas par des coups, et encore moins par des morts. Je suis très choquée que le Pape ait appelé à la claque. - Elisabeth Badinter - ]

°

Les défendeurs du respect des religions ou du '' padalmagame '' en association avec les gentils très gentils du '' c'est pas le bon moment '' qui n'est jamais de toutes façons le bon moment sont les pires ennemis de la liberté

Ils aimeraient en fin de compte voir la place publique occupée que par du dieu et par toutes sortes de bondieuserie - ils comptent parmi les premiers et les plus efficaces incitateurs à la haine contre ceux qui estiment que les religions sont tout autant de fantasmes critiquables que n'importe qu'elles autres croyances métaphysiques, textes ou opinions -

Hors je n'ai pas été ni ne me suis éduqué dans cette idée qui fait dire à d'Ormesson* '' nous '' avons été élevé dans cette culture de Saint Étienne, de Sainte Blandine et de Saint …. ( *BFMTV, ce matin )

Non monsieur d'Ormesson nous ne sommes pas tous issu de familles bigotisées et je vis parfaitement sans dieu et sans religion – un athée sait parfaitement que s'il fait quelque chose de bien qu'il ne sera pas récompensé* ( *dans votre imaginaire au-delà )

Un athée n'a pas cette culture de la martyrologie que vous revendiquez à l'exemple de '' vos Saints '' abrutis de dieu à travers ce prétentieux ( '' nous '' ) pour impliquer tous vos compatriotes et qui plus est dans le but de justifier que les islamistes ne sont pas les premiers à sacrifier leurs vies pour leurs idées

Contrairement à ce que vous dites c'est bien d'une guerre de religion dont il s'agit, les islamistes se conforment parfaitement au coran en s'efforçant d'interdire purement et simplement le désir* ( *faire le lien – entre-autres – avec le port des foulards ), détestent la création, l'esprit de création, la créativité, par dessus tout surtout l'art et plus particulièrement la musique pour mieux nier notre humanité

Mais la télévision dans ces émissions dites « d'informations », par rapport aux autres médias est plus particulièrement polluée par les bigots, il est grand temps que les athées sortent du bois ( ce qu'il ne font pas le plus souvent parce qu'ils n'aiment pas le prosélytisme )

Quitte à me répéter non seulement la gauche au pouvoir ne s'est pas risquée à rétablir la laïcité mais se montre plus lâche que jamais en introduisant dans les écoles le fait religieux sans prévoir en contrepartie l'enseignement du fait athée, et participe à faire accroire cette idée que toutes les religions sont respectables – donc non critiquables

( merci d'avance de me faire savoir, chères lectrices et lecteurs, le jour où vous apprendrez qu'un enseignant expliquera à ses élèves que, sans compter le odieuses sourates sexistes, 63 % pour cent sont des incitations à la haine du non musulman et que Mahomet était un pédocriminel pour avoir forcé une fillette de six ans à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf )

Sans contrepartie réelle cette gauche délétère aura fait entrer à l'école le '' je crois, donc j'existe '' si cher aux chefs religieux en remplacement du '' je pense, donc je suis '' des citoyens sujets formés dans les écoles de la république

'' Je pense, donc je suis '' cela signifie que l'école remplie sa fonction d'aide à acquérir l'esprit critique qui fera de l'élève un citoyen responsable sachant faire la différence entre '' quoi croire '' et '' comment penser ''

Mais de « bons esprits » ne manquent pas de faire observer qu'en 2016 c'est obsolète de déconstruire les religions et de soutenir que des régimes athées ont été totalitaires en référence notamment au stalinisme – bref le discours habituel des chantres du relativisme culturel qui n'ont toujours pas compris ou affectent de ne pas savoir que le culte de la personnalité * stalinien ( *donc similaire à la religion ) est totalement incompatible avec les philosophies l'athéisme dont la particularité c'est de ne pas matérialiser la volonté de domination, donc ne peuvent, en aucun cas, valider aucune hiérarchies artificielles – ce sont ces mêmes faux-culs qui régulièrement tente de faire passer Hitler pour un athée tout en se gardant bien de rappeler graver sur le ceinturon des soldats allemands '' avec dieu la victoire '' - et dans leur tentative de désinformation se gardent bien de rappeler que dans toute l'histoire de l'humanité, jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme

N'en déplaise, à ceux qui me traite d'anti religions et plus souvent d'islamophobe c'est le contraire qui blesserait ma fierté – Crab – 8 Janvier 2015

Suites :

Islam - bibliographie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=ISLAM+-+BIBLIOGRAPHIE

°

Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es

 

02/01/2016

Je veux que ma fille soit libre

Pour une femme éprise de liberté être islamophobe, c'est naturel – c'est le contraire qui l'est pas. Crab

°

 

La nouvelle vie de jeunes Afghanes à Berlin

LE MONDE | 31.12.2015

Féminisme, islam, voiles_islamiques, sexualités, migrants

Dans le gymnase de la Gürtelstrasse à Berlin, transformé en camp de réfugiés, avoir une valise à roulettes est devenu l’ultime rêve de Mina, une jeune fille afghane aux yeux en amande. Depuis que sa famille est arrivée en Allemagne il y a trois semaines, son frère, Ali, 17 ans, lui a permis de couvrir ses cheveux, non pas avec un foulard, mais avec un chapeau. Ali reste toutefois intransigeant au sujet du maquillage. « Regarde ! Les Européennes se maquillent à peine, lui a dit le jeune garçon, Arrête de le faire. C’est trop tape-à-l’œil. » Mais Mina, 16 ans, continue à mettre son rouge à lèvres rose, du mascara, porte des bagues et épile encore plus minutieusement ses sourcils.

Mina, Ali et leur mère sont partis il y a deux mois de Robat Karim, ville située dans le sud de la province de Téhéran, en Iran. Après avoir traversé la Turquie, ils ont ensuite rejoint sur un bateau l’île grecque de Mytilène. De là, ils ont été dirigés par l’ONU vers Athènes. Après, ils sont passés par la Macédoine, la Croatie, la Slovénie, l’Autriche et ont finalement atterri à Berlin. Depuis trois semaines, ils vivent dans ce gymnase surchauffé avec 200 autres réfugiés, des Syriens, des Irakiens, des Afghans et des Européens venus de l’est. Pour se construire une intimité, des familles ou des compatriotes rapprochent leurs lits à deux étages et installent des rideaux.

Rêve et révolte

Quand il faut se rendre au LaGeSo, l’Office d’Etat de la santé et des affaires sociales, afin de récupérer leur allocation mensuelle de 218 euros, c’est toujours Ali qui monopolise la parole, prend des grands airs, réduit au silence sa sœur et sa mère âgée de 56 ans, lorsque cette dernière raconte ses souffrances sur le chemin de l’exil. En présence d’Ali, Mina ne parle pas, se met à l’écart, au point qu’on oublierait presque sa présence.

Pour parler librement avec Mina, il faut la retrouver toute seule, loin de son frère. Il faut venir la chercher à une heure précise devant le camp pour l’emmener faire un tour au centre commercial à proximité. Même si elle connaît les caractères latins – la jeune fille a pris des cours d’anglais en Iran –, elle n’ose pas trop sortir toute seule du camp. Mais depuis qu’elle est en Allemagne, elle éprouve comme un sentiment de révolte. Mina rêve d’aller à l’université et d’étudier le graphisme, ce qu’elle n’aurait pas pu faire en Iran. « Je me suis arrêtée en classe de troisième. Ça coûtait très cher pour les Afghans et à la fin de chaque année, l’école refusait de nous donner nos attestations de diplômes. »

Si son frère bouillonne de colère à l’idée qu’un jour sa sœur puisse avoir un petit ami, Mina n’entend pas se passer de ce qu’elle qualifie de « naturel ». « Les hommes afghans ont été élevés comme ça. Leur sœur est leur honneur. Ils ne laissent personne l’approcher, dit-elle. De mon point de vue, c’est la nature humaine. Ça peut arriver. Dans ce cas-là, peut-être que je ne lui dirai rien. » Et s’il finit par savoir ? « En Allemagne, il n’a pas le droit de me frapper. Je suis contente d’être ici. »

« Je veux que ma fille soit libre »

Ce sentiment d’être davantage protégée contre les hommes de la famille, Shakila, une Afghane de 27 ans, le partage avec Mina. « Mon mari me frappait en Iran, explique cette mère de deux jeunes enfants qui vit depuis deux mois dans le gymnase de la Gürtelstrasse. En Afghanistan non plus, les femmes ne sont pas bien traitées. Mais ici, j’ai dit à mon mari qu’il ne pourrait plus me traiter comme avant. Je suis contente d’être là… Très contente. »

« Mon mari me frappait en Iran. Mais je lui ai dit qu’ici il ne pourrait plus me traiter comme avant », raconte Shakila, une réfugiée afghane âgée de 27 ans
Ses mots sont graves, mais Shakila déborde, elle aussi, de joie de vivre. Par ce petit matin glacé de décembre 2015, ses rires et sa légèreté animent la salle à manger du gymnase. Même si Shakila a laissé tomber ses grands rêves, dont celui de devenir enseignante, elle projette ses envies sur sa fille de 3 ans, Madina :
« J’espère que ma fille ne subira pas les souffrances que j’ai connues. Je veux qu’elle soit libre. Qu’elle ne soit pas opprimée, frappée par un homme. Je veux qu’aucun mec ne puisse lui dire que c’est lui le chef, le maître de la maison. »

Tout comme Shakila, Zahra ne se voit pas atteindre les sommets. Née à Téhéran, cette jeune Afghane au visage enfantin – qui, sur la route de l’exil, a failli se noyer avec sa famille dans la mer Egée – n’a jamais pu aller à l’école en Iran. « Je suis illettrée. Mais je ne suis partie d’Iran que pour mon fils, Erfan, pour qu’il puisse devenir médecin ou ingénieur », dit-elle. Certains samedis, les gérants du centre d’accueil ramènent des machines à coudre dans le gymnase. Zahra, couturière professionnelle, se met derrière l’une des machines et refait les ourlets du pantalon d’une des assistantes du camp. « Je veux les aider pour les remercier », glisse Zahra.
Zahra, Mina et Shakila attendent leur rendez-vous pour enregistrer leur empreinte digitale. Ensuite, avec leur famille, elles peuvent être envoyées dans d’autres villes allemandes, mais elles s’habituent peu à peu à Berlin. D’ailleurs, depuis son arrivée, Mina ne s’est jamais sentie menacée ou méprisée en tant qu’étrangère. Une fois, dans le métro, elle était assise pas loin de deux garçons arrivés quatre mois plus tôt de Harat, grande ville de l’ouest de l’Afghanistan. Leur manuel d’allemand ouvert sur les genoux, les deux jeunes, ayant du mal à répondre à une question, ont demandé de l’aide à une Allemande assise en face d’eux. Elle s’est penchée sur le manuel, a lu attentivement la question et leur a expliqué en détail la réponse. Mina prend toujours du plaisir à se souvenir de cette scène.

Cependant, elle croit, comme ses congénères, que les Afghans sont discriminés par les autorités par rapport aux Arabes, aux Syriens notamment. « Il y a toujours quelqu’un qui parle arabe parmi ceux qui sont censés s’occuper des réfugiés et comme ça, les Arabes bénéficient des aides les meilleures, et pas nous », s’indigne Mina. Du coup, toutes ces jeunes femmes craignent que l’Allemagne ne les expulse vers l’Afghanistan, le pays que certaines d’entre elles n’ont pas connu mais qui évoque pour elles « la lapidation des femmes », « la guerre » et « la violence quotidienne ». « Et si après toutes ces souffrances, après que nous avons mis en danger notre vie, les Allemands finissaient par nous renvoyer en Afghanistan ? », s’agite Mina, avant que sa mère ne tente de la rassurer

Ghazal Golshiri (Berlin, envoyée spéciale)


Sur la route, les femmes migrantes plus vulnérables face aux violences

Féminisme, islam, voiles_islamiques, sexualités, migrants

Viols et violences

Pour celles qui avancent seules sur la route, tout est plus risqué. Pour assurer leur sécurité, certaines se regroupent, souvent par région d’origine. D’autres se mettent sous la protection d’un homme, plus ou moins bienveillant. A Athènes, une jeune Afghane de 19 ans racontait ainsi avoir acheté sa protection en épousant sur la route le chef du groupe afghan qui les encadrait. L’union avec cet homme de 50 ans, lui-même déjà marié deux fois, avait arrêté les tentatives de viols par ses camarades de marche, des paysans afghans ultra-conservateurs.

Comme les hommes, les femmes font face à la violence des autres migrants, des passeurs… Voire des autorités. Mais, outre les coups et les humiliations, des témoins racontent ce qu’un rapport de Human Rights Watch (HRW), publié le 21 septembre, nomme des « gender specific violences », des violences spécifiques envers les femmes. Soit des agressions sexuelles, allant du harcèlement au viol.

Une mère de famille syrienne rencontrée à son arrivée en France nous a ainsi confié avoir été témoin de viols de jeunes filles à l’intérieur du camp de Gazi Baba, en Macédoine. Avec force détails, elle a porté de graves accusations contre la police macédonienne qui selon elle réclamait des faveurs sexuelles contre de l’eau ou du pain. Un témoignage recoupé par une jeune femme du même groupe, qui raconte avoir été harcelée puis épargnée en prétendant être enceinte et déjà mariée.

Ces témoignages sont corroborés par le rapport de Human Rights Watch, qui dénonce les violences policières envers les migrants en Macédoine :

« Un ancien gardien a dit qu’au moins deux policiers du centre de détention [de Gazi Baba] s’étaient vantés d’avoir eu des relations sexuelles avec des détenues.

« Ils m’ont dit ‘Si tu veux le faire, on peut arranger ça pour toi’. Ils ne se cachaient pas. Ils en étaient même fiers. »

Extrait du rapport de Human Right Watch

...ect. ect. ect.

[ Pour ma part, depuis plus de vingt ans, j'écris régulièrement, en rapport avec l'actualité, qu'il fallait prioritairement organiser des filières pour aider les femmes éprises de liberté désireuses de fuir les pays dominés par les musulmans, car dans ce '' monde islamique '' l'inconscient de la plupart des hommes musulmans et d'une bonne partie des femmes musulmanes structuré ou aliéné par la religion est indécrottable et pour longtemps encore - Crab 02 Janvier 2016 ]

Suites : Ne pas croire immunise contre l'intolérance

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=islam+-+biblioth%C3%A8que

ou sur : Islam - bibliographie

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-islam-bibliographie/


19/12/2015

Court-bouillon à la sauce islamophile

On est toujours le lecteur de soi-même, du coup certains ne voient pas le coran raciste et sexiste

Rapport_Obin,  Rama_Yade, Debray, Carle, loi_1905, laïcité,  Gilles_Kepel, Valls, islam, djihadistes

Quand la « romance » supplante le récit de l'histoire

Lu dans la presse : « L’irruption djihadiste, derrière laquelle pointe l’implantation du salafisme, […] n’est pas un phénomène isolé. Les succès électoraux du Front national et l’invasion du Web par les sites identitaires et “conspirationnistes ” […] constituent des “ fractures françaises ” parallèles. » dixit Gilles Kepel

Alain Soral, Dieudonné et la « fachosphère » sont donc également visés. Pour Gilles Kepel, conspirationnisme, islamophobie ou salafisme sont les symptômes d’une même crise sociale

Des réponses parfois opposées trouvent un public auprès d’une frange de la société qui se vit comme délaissée. Elles s’imposent en alternatives :

« Deux types de mobilisations contestataires se sont développées en parallèle : le nationalisme identitaire d’extrême droite et le référent islamique. » - extraits d'un article publié dans '' Le Monde '' daté du 17/12/2015

C'est très précisément dans ce type de piège dans lequel une bonne partie des cadres politiciens, de journalistes , de '' l'élite intellectuelle '' veut faire tomber le lecteur, Gilles Kepel en amalgamant le F N, les identitaires qui veulent plus de chrétienté pour moins d'islam – jusque là, c'est aussi mon analyse, mais je récuse d'inclure la notion '' d'islamophobie '' dans ce type d'amalgame car Gilles Kepel en cela s'inscrit parfaitement dans la pensée dominante depuis Mitterrand ( notamment le renforcement de la phallocratie musulmane à travers la création de postes dits des grands frères ), quand dans le même temps, son épouse accusait la vraie féministe Élisabeth Badinter d'ethnocentrisme, plus tard ce fut l'escalade musulmane à partir du refus de Jospin d'appliquer la loi de 1905 à l'école ;

en réalité, pour les Gilles Kepel et compagnies tout ce qu'ils écrivent n'a pas d'autre objet que de faire oublier le rapport Obin, '' les territoires perdus de la républiques '' datées de 2002 où encore les travaux de Malika Sorel avant quelle ne soit virée par Hollande en même temps qu'il dissout l'excellent '' haut conseil à l'intégration '' pour le remplacer par le bidon '' observatoire de la laïcité ''

Ce mutisme et écran de fumées comptent parmi les plus toxiques d'emploi pour ne pas nommer correctement les assauts théocratiques musulmans contre la laïcité, ( soutenus plus ou moins discrètement par quelques-uns des chantres de la chrétienté civils ou religieux ) - pour parfaire le tableau le gouvernement socialiste introduit le fait religieux mais pas en contrepartie le fait athée à l'école, ce qui correspond insidieusement à réduire le champ de la critique athée du coran dont plus de 63 % des sourates, sans compter les sourates* sexistes, sont des incitation à la haine des non-musulmans ( * : sexistes, athéophobes, antisémites, homophobes - quels enseignants oseront de vive voix le faire observer à leurs élèves ) et encore moins de critiquer devant les élèves la vie de Mahomet – quand ce dernier, un modèle pour les musulmans, a passé les trois quart de sa vie le sabre à la main, dont entre-autres exactions ou crimes de guerres ( décapitation de ses opposants comme le fait si bien Daech ) il abuse de son pouvoir de chef de tribu pour épouser ( un mariage forcé ) une fillette de six pour la mettre dans son lit à neuf : Les diktats musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

Déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Ce qui est réellement un des symptômes aggravés de la crise sociale ce n'est pas la critique athée et sexiste des religions ( taxée d'islamophobie dès qu'il s'agit de la mahométane ) qui a permis d'obtenir '' les droits des femmes '' et les même droits pour les homosexuels sans en retirer aux hétérosexuels, mais ce qui est en cause c'est bien le laxisme des droites et des gauches qui depuis Debray et Carle n'ont eu de cesse par électoralisme ou clientélisme d'attenter pour les premières à la laïcité et pour les secondes depuis Mitterrand de ne rien faire pour la rétablir, pire de fermer les yeux sur les continuels assauts théologiques émanant des musulmans contre la laïcité

En résumé le petit noyau affabulateur du F N ( ses principaux cadres ) où le fanatisme de tout petits groupes identitaires tous plus les uns que les autres faux-amis de la laïcité n'ont d'autre point en commun que la volonté d'obtenir plus de chrétienté pour moins d'islam et sont donc dans le combat intellectuel contre l'obscurantisme contre-productifs d'autant plus en matière de laïcité - de ce fait ils participent au même titre que la majorité des musulmans à entretenir la persécution des femmes éprises de liberté, des athées, des juifs et des homosexuels partout dans le monde ou dans tous les milieux musulmans ( donc y compris dans notre pays )
Cet état d'esprit délétère est entretenu,
rabâché quotidiennement à longueurs d'antennes par des personnalités de tous bords à l'exemple de Rama Yade ( hier soir, 17 décembre, lors de l'émission '' les grandes questions '' ), elle n'a pu s'empêcher de rabâcher, une fois de plus, que '' les musulmans sont les premières victimes des islamistes '', ce qui est faux car la religion musulmane, comme '' La Digitale '', est une plante toxique dont l’absorption à forte dose peut être mortelle

Ici de rappeler que les musulmans n'ont jamais cessé depuis le 7e siècle de s'entre-tuer ( sunnites-chiites ), sauf paradoxalement durant les périodes de colonisations*1, depuis ils rattrapent le temps perdu : ça commence en Iran avec Komeiny un islamo-fasciste pire totalitaire ou pire dictateur que son prédécesseur le shah, puis la guerre civile en Algérie – la guerre Irak - Iran, la guerre Irak - Koweït pour les plus plus anciennes sont à la source du chaos actuels – un chaos émanant d'un islamisme largement entretenu financièrement par les pays du Golfe dans tous '' les mondes musulmans '' - ( *1 : cela ne signifie de ma part pour autant d'approuver les périodes de la colonisation )

Les musulmans ne sont pas, comme certains aiment à le dire, les premières victimes des islamistes car les premières victimes des islamistes et des musulmans sont les athées, les femmes éprises de liberté, les juifs et les homosexuels, mais ça, de le dire écorcherait la bouche de nos spécialistes de l'islam car de toute évidence ils perdraient aussitôt leur gagne-pain – Crab – 19 Décembre 2015

Suites : Gens du livre et Gens des livres

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/gens-du-livre-...livres.html

 

23/11/2015

Lettre à Michel Onfray

Michel Onfray.png

Cher Michel,

votre contre-histoire de la philosophie est le fruit de la pensée d'un philosophe conscient que les platoniciens ou aristotéliciens ont fait main-basse sur les écoles, collèges, lycées et universités au détriment des penseurs [ tels et telles ] Leucippe, Démocrite, Épicure, Ésope, Lucrèce, Émilie du Châtelet, Olympe de Gouges, Nietzsche, Albert Camus, Élisabeth Badinter... – une démarche que j'approuve, si je puis dire, à 500 % - qu'il m'arrive souvent d'y faire référence ou encore parfois de reprendre à mon compte

À cet instant peut-être accepterez-vous que je consacre quelque lignes à me présenter : je suis plutôt satisfait de n'être entré dans des lieux de cultes que pour en apprécier exclusivement l'urbanisme, l'architecture marquant bon nombre de paysages urbains ou ruraux, mais aussi pour y goûter l'atmosphère sonore des concerts de musiques profanes ou « sacrées » au même titre que je me rends exactement pour les même raisons dans les enceintes magiques des théâtres antiques ou autres enceintes édifiées dans l'antiquité un peu partout dans le monde

Vous l'aurez compris, je suis athée, je déteste toutes formes d'endoctrinements dans la religion - amoureux des Arts, peut-être par dessus tout lyricomane grâce à Mozart ( le musicien qui aimait vraiment les femmes ) – [ aussi ] un plus que passionné par les sciences et par les femmes ( enfin... pas toutes ) ... - voilà pour '' le principal ''

Cependant force m'est d'observer que vous êtes le produit d'une éducation par la religion vécue dans votre enfance ce qui, ce n'est pas vraiment de votre faute, ne fait pas de vous un athée et un anti-sexiste à part entière – pour toute explication je porte à votre connaissance un extrait du journal libération qui a retenu mon attention dont, une fois n'est pas coutume, je partage sur le fond l'édito signé par Laurent Joffrin :

Citation - [ …/...]

Quelques rappels factuels, toutefois. La montée géopolitique de l’islamisme n’a pas commencé en Irak mais en Iran, contre le chah, et en Afghanistan contre l’occupation russe avant de se propager dans l’Algérie de la guerre civile. Les États-Unis soutenaient le chah (musulman) avant de l’abandonner au profit de ses opposants (musulmans). Ils luttaient aussi, pour contrer l’URSS, aux côtés des insurgés afghans (musulmans, parmi lesquels un certain Ben Laden). La France, enfin, soutenait le gouvernement algérien (musulman) contre le Groupe islamique armé, le GIA (musulman).

La première guerre d’Irak a été menée par George Bush père pour venir au secours du Koweït (musulman). Il s’agissait de contrer l’agression de Saddam Hussein (musulman), qu’on pouvait difficilement laisser sans réponse, sauf à déstabiliser l’ensemble des pays du Golfe (musulmans) que les Occidentaux estimaient nécessaire de soutenir. La deuxième guerre d’Irak n’a pas été décidée sur un caprice, mais après l’attentat du 11 Septembre, fait essentiel à la compréhension des enchaînements, qu’Onfray s’abstient de rappeler pour qu’on ne voit en rien dans l’action américaine une quelconque réponse à l’agression. La guerre d’Irak, d’ailleurs, ne fut pas la première réplique au 11 Septembre. Elle a été précédée d’une intervention en Afghanistan, dont le régime intégriste abritait les terroristes d’Al-Qaeda (intervention menée avec une coalition de musulmans anti-talibans).

Au mépris des musulmans humanistes

La deuxième guerre d’Irak fut, à coup sûr, une tragique erreur fondée sur un mensonge d’État. Mais faire remonter l’affrontement avec l’islamisme à ce seul événement (dont la France s’est désolidarisée alors qu’elle est frappée aujourd’hui) est une simplification infantile. On peut contester toutes ces décisions, toutes ces guerres, bien sûr. Mais les présenter comme une simple agression de l’Occident contre l’islam est sommaire et faux. La plupart du temps, il y a des musulmans des deux côtés de la ligne d’affrontement. Manifestement, le philosophe qui «vit de réflexion» est incapable de penser cette complexité.

Du coup, il reprend de manière naïve et, au fond, dangereusement masochiste, le discours des intégristes, qui ne cessent de présenter leurs crimes comme une réponse à l’agression occidentale. Il fait de Daech – quel honneur ! – le cœur même de l’Oumma, conférant à cette phalange obscurantiste et terroriste le statut de représentant légitime de l’islam dans le monde ! Il avalise aussi bien la dénomination de «croisés» donnée aux Occidentaux par les intégristes. Il le fait au mépris des musulmans humanistes de tous les pays qui se battent courageusement contre l’intégrisme et le terrorisme, et qui sont dissous d’un mot par Onfray dans le concept religieux d’Oumma, base d’une «guerre des civilisations» entre un islam représenté par sa fraction obscurantiste et intégriste et une démocratie soudain réduite à sa composante occidentale (alors que le monde musulman est en partie démocratique : voir l’Indonésie, premier pays musulman du monde, ou bien la Tunisie).

Ridicule euphémisme

Avec cette phrase merveilleuse au passage, concession du philosophe à l’air du temps : «La civilisation islamique à laquelle renvoie l’Etat islamique est en effet puritaine.» Puritaine, c’est le mot ! Les intégristes assassins qui interdisent la musique, le sport, qui détruisent Palmyre, décapitent les récalcitrants et ramènent la femme au Moyen-Age sont effectivement un peu «puritains». C’est leur moindre défaut ; des Quakers un peu excessifs en quelque sorte ! Comme le dit Onfray un peu plus haut dans l’entretien : «Commençons par nommer les protagonistes correctement.»

Ce ridicule euphémisme a d’ailleurs une fonction dans le raisonnement. Diplomate imaginatif, Onfray propose d’ouvrir une négociation directe avec l’État islamique. Nous promettrions de ne plus intervenir contre lui en échange d’une mise en sommeil des réseaux terroristes en France. Reconnaître d’un coup Daech comme Etat légitime et proposer aux assassins de s’asseoir autour d’une table (avec ou sans kalachnikov ?), voilà en effet une proposition qui nous sortira de l’odieux «politiquement correct».

On a du mal à situer ces raisonnements abracadabrantesques, entre obsession de l’identité, qui assigne tout individu à son origine (musulmane en l’occurrence, donc «puritaine» à la Daech…) et affirmation de la culpabilité intrinsèque des démocraties occidentales. Une pensée (?) qui proclame à la fois la guerre des civilisations mais refuse toute action contre les intégristes, qui méprise la démocratie (matérialiste, médiatique, cynique, etc.) mais s’en réclame néanmoins, qui reprend dans un salmigondis obscur les thèses de l’extrême droite et de l’extrême gauche. Après cette mise au point, faudra-t-il perdre encore du temps à contredire un analyste aussi confus et inconséquent ? - Fin de l'extrait

Je ne tiens pas pour impossible que vous puissiez, dans quelques temps, raccorder plus harmoniquement et mélodiquement, dans l'esprit d'une sonate pour piano à quatre mains, l'aria apothéotique du philosophe avec l'air d'une langueur monotone de « l'analyste politique », que ce sera dans une impatiente attente, certes sans vous en prier car dans ma bouche ce ne serait rien de plus qu'un heureux blasphème, néanmoins pour toute fin à cette lettre, sans la moindre hésitation, je me contenterai de saluer en vous seulement le philosophe – il faut bien par la force de la nature prendre à César ou à dieu ce qui est entièrement dû à Onfray - bien à vous, Crab – 23 Novembre 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/gens-du-livre-et-gens-des-livres.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/22/gens-du-livre-et-gens-des-livres-5720175.html