Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2013

La cause des enfants

écoles,lycées,vincent_peillon,univresités,étudiants,athéisme, sciences,culture,laïcité,athéophobie, politique,société,religions,universalisme,féminisme

Il n'en revient pas

 

Depuis plusieurs décennies, compte tenu des expériences connues dans d'autres pays européens, ce n'est plus à démontrer que mieux concentrés, moins anxieux, les écoliers intègrent plus aisément le matin les apprentissages de base : compter, lire, écrire

Une réforme qui répartit mieux les heures de cours sur la semaine et renvoie la pratique des activités de loisirs l'après-midi, c'est de toute évidence un plus, par là même faire un premier pas pour faire entrer l'école dans la modernité

Il faut que cesse cette polémique et que tous les élus se mobilisent pour faire que cette réforme qui compte parmi les meilleures causes à défendre par toute personne préoccupée de la santé psychique des enfants, soucieuse de leur donner le maximum de possibilités de réussir leur scolarité

N'y aurait-il pas assez de créatifs dans notre pays pour ne pas savoir organiser, réussir à conduire de façon suffisamment ludique et instructive les activités dites péri-scolaires ?

J'en doute !

 

Est-ce la capacité de nos enseignants, éducateurs ou élus à s'organiser, de programmer les temps scolaires et d'activités diversifiées qui est en cause ?

J'en doute encore !

Sinon '' pauvre France ''

 

La répartition des vacances déséquilibrées sur l'année est l'oublie de cette réforme, les congés scolaires doivent-être repensés

Supprimer 2 heures de cours par semaine, réduire en conséquence les congés scolaire

écoles,lycées,vincent_peillon,univresités,étudiants,athéisme, sciences,culture,laïcité,athéophobie, politique,société,religions,universalisme,féminisme

Cependant, en attendant, ce qui est bien plus préoccupant, c'est de voir, l'enseignement de l'histoire de France dénaturé pour formater les enfants, au point, et au fil des ans, de leur faire perdre le sens de l'universalité au profit du diviseur différencialisme, ce qui à terme ne pourrait que libaniser ou irakiser notre société

C'est de voir que l'on introduit à l'école la philosophie ( ce qui est une bonne chose ), mais ce qui est extrêmement grave, en omettant en contrepartie d'enseigner parallèlement la contre-histoire de la philosophie

La philosophie, ainsi, tronquée, les effets ne manqueront pas de pérenniser ou entretenir tout ce qui va à l'encontre de l'universalisme au profit du multiculturalisme, reviendra, en cas de poursuite de '' l'éducation des enfants '' en ce sens, à mettre frontalement en causes les valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité et par dessus tout éthiques de notre république;  que cela plaise ou non à certains cela concerne notre bien commun, l'identité nationale

( à titre d'exemple, ce n'est dû au hasard, si en France '' on '' ne met pas en prison les incroyants, ni les laïcs, ni les défendeurs femmes-hommes des '' droits de la femme '' )

 

De savoir, depuis longtemps déjà, que dans de nombreux établissements, l'on n'enseigne plus que l'évolution n'est ni une théorie, ni une croyance, mais un FAIT, que l'univers n 'est pas une création puisqu'il a une HISTOIRE ;

voilà, ce qui devrait mobiliser toute personne de bonne volonté dont nos élus, soucieuse de la cause des enfants, l'avenir d'une société ou la liberté d'expression et l'égalité femmes-hommes sont les deux valeurs majeures de notre civilisation        Crab – 6 Octobre 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/in-vino-veritas_3.html

 

 

 

05/10/2013

La laïcité n'est pas l'athéophobie

Vincent Peillon.png

Extrait de la présentation d'une Interview exclusive de Pierre Assouline :

Le Ministre de l’Éducation, Vincent Peillon a répondu à nos interrogations concernant la nouvelle Charte de la laïcité qui est affichée et enseignée dans les écoles publiques et privées.Convaincu que l’étiquette « antireligieuse » qu’on lui accole est injustifiée, Vincent Peillon veut surtout voir en elle un contrat qui permettra aux croyants et aux athées de cohabiter sereinement. Publié dans Actualité Juive, jeudi 3 octobre 2013

 

Dire une chose et son contraire n'est pas laïc

Plus loin dans l'entretien, Ahurissant, le ministre ajoute, si la laïcité doit-être enseignée, l’affichage de la Charte ne sera pas imposée dans les écoles confessionnelles sous contrat avec l'État

Que faut-il en conclure ?

 

La laïcité est un pacte, elle n'est pas l'athéophobie

Selon Vincent Peillon : « La laïcité n’est pas une arme : c’est un pacte »

« La laïcité n’est pas l’athéisme. Elle permet la cohabitation des croyances »

 

« La laïcité n’est pas une arme : c’est un pacte »

Que la laïcité soit un pacte, nul en principe n'en doute, sauf les tenants bénéficiaires d'un détournement de l'argent public pour maintenir le financement du Concordat * et les subventions accordées aux écoles confessionnelles ;

autant d'atteintes à la loi de 1905 émanant des confréries de religieux et des gouvernants successifs responsables du viol de ce pacte ;

dans les faits, la plus parfaite démonstration de l'irrespect de la conscience des incroyants ou des agnostiques pourtant majoritaires dans notre pays qui en tant que laïcs et républicains estiment n'avoir pas à participer au financement d'un enseignement des croyances relevant des convictions intimes ( familiale ) de telle ou telle catégorie de citoyens ou citoyennes

* : L'art de se moquer du monde

Je rappelle que l'antidémocratique Conseils Constitutionnel avait statué ( récemment ) que la cohabitation de la laïcité et du Concordat n'est pas anticonstitutionnelle

 

« La laïcité n’est pas l’athéisme. Elle permet la cohabitation des croyances »

Ici, à nouveau, le ministre Vincent Peillon emploie une bien curieuse expression : « la Laïcité n'est pas l'athéisme » au lieu de : « la laïcité est le droit de ne pas croire ou de croire »

Est-ce donc si difficile de s'exprimer en laïc, au lieu de : « Elle permet la cohabitation des croyances », n'est-ce pas plus juste ( laïc ) de préciser « Elle permet la cohabitation des croyances et des philosophies athées »


D'où vient cette difficulté de s'exprimer en laïc, pour les ministres ( femmes-hommes ) de la république, c'est pourtant le premier des devoirs de ce comporter non pas en '' hommes de bonne volonté '', mais en '' personnes de bonne volonté '' au service de toutes les citoyennes ou citoyens incroyantes et croyants

Quand une personnalité politique ne s'exprime pas en laïc, c'est à dire non équitablement vis à vis des citoyennes ou des citoyens incroyants et croyants, elle porte atteinte aux valeurs de la république et rend caduque, dessert toute charte ou rappel de la laïcité ce qui inévitablement profite aussitôt aux tenants toujours prêts à s'enfoncer dans la brèche pour obtenir ou maintenir des privilèges d'un autre temps avec les deniers de tous les contribuables

 

Selon le ministre : « ... notre société traversée depuis plusieurs années par de fortes tensions, la laïcité est trop souvent invoquée pour stigmatiser ou diviser »

 

Qui divise, qui est stigmatisé, ceux qui veulent imposer du dieu ou de son dieu à tout le monde ( entre-autres, en s'affichant avec un voile sur la tête ), ou comme la majorité des français, les laïcs qui exigent que la laïcité soit réaffirmée, ce qui est loin d'être le cas dans la mesure ou le Concordat n'est pas abrogé, ni le financement des écoles confessionnelles [ ni non plus le xénophobe ou raciste Certificat de Coutume qui compte parmi les pires atteintes aux '' droits de l'humain '' ] ?            Crab - 5 Octobre 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/observatoire-de-la-laicite.html

 

 

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/la-peur-de-la-gauche.html

 

 

 

04/10/2013

L'altruisme

picasso.jpg

Une femme se penche sur un miroir pour lire l’avenir, à son poignet une montre rappelle le temps qui passe, peint par Picasso dans un moment de sa vie dont il dira « C’était la pire époque de ma vie »

Je m'autorise d'ajouter : «  que dire de ce début de XXIe siècle ? »

 

Qui ou quoi se prévaut d'altruisme ?

L'altruisme commence quand les hommes accorde toute sa valeur a la femme, l'universalisme commence quand l'égalité femmes-hommes n'est plus contestée ou remis en question par le fléau du multiculturalisme et ses chantres

 

L'altruisme ce n'est pas de faire de '' beaux discours '' sur les inégalités internationales '' au nom de la solidarité quand dans le même temps ce '' défendeur '' des pauvres veut faire de son église un hôpital de campagne en désignant comme de grands malades, les femmes qui choisissent d'interrompre une grossesse, les divorcés* et les homosexuels

* : Ce pape des pauvres d'esprits ( François qui ne plaît qu'à une grande partie de la classe médiatique ), a omis, mieux vaut d'en rire, de se prononcer sur les personnes qui vivent en union libre ou autrement que sur le modèle de la famille dite '' traditionnelle ''

L'altruisme ou le Droit international, c'est d'abord pour la communauté internationale de mettre tout en œuvre pour que des populations n'aient pas envie de quitter leurs pays afin d'éviter de nouveaux drames vécus en bordure de la côte de Lampedusa, ce qui revient à agir contre toutes les dictatures religieuses ou régimes fortement dépendant de la religion qui ont toutes pour point commun de revendiquer de façons plus ou moins dissimulées l'inégalité femmes-hommes ( question : que fait réellement l'ONU ? )

Commencer par admettre que la pauvreté ou le sous-développement est symétrique avec l'inégalité femmes-hommes* dans les pays les plus pauvres de la planète

* : Par rapport à l'égalité femmes-hommes, les riches pays du Golfe, ne sont ni une exception, ni un contre-exemple car sans la manne du pétrole, plus le '' bénéfice '' d'une main d’œuvre étrangère réduite presque à l'esclavage, le manque de créativité de l'ensemble des citoyens détenant le pouvoir économique dans ces dictatures fusionnelles avec la religion ne seraient ni plus ni moins des États comptant parmi les plus pauvres

Hors ce qui valide cette analyse, force est de constater que ces pays pétroliers n'investissent pas dans la création d'entreprises là ou la faim, notamment en Afrique, fait toujours des ravages mais dans le soutien des forces de régressions : partis islamistes ou organisations terroristes, quand ce n'est pas enrichir de '' pauvres clubs de football et leurs joueurs, dont on sait à quel point tout ce joli monde vit dans l'indigence ''

D'autre part, dans l'actualité, la participation des européens à la création d'entreprises risque de diminuer pour cause de régimes antidémocratiques ou fortement appuyés sur ou par le religieux dans les pays, qui, pourtant en aurait le plus besoin, ce qui ne manquera pas d'aggraver un '' risque nouveau '', au plus près de nous, celui d'une future accentuation d'une migration vers l'Europe, non plus seulement '' traditionnelle '', mais cette fois, à laquelle viendra s'ajouter, en plus, une migration climatique

 

Décrasser les sociétés de toutes emprises religieuses

La communauté internationale doit agir, certes, à commencer par faire le ménage dans notre propre pays, ce qui signifie de ne rien concéder à toutes les tentatives d'intox qui font les beaux jours des éditos de la plupart médias ; c'est tellement plus facile de parler de religions que de sciences, de créativité, d'innovations technologiques pour un changement de nos modes de productions économiques, de nos modes de vies ou de consommations

mélenchon et marine le pen.jpg

 Marine Le Pen – Jean-luc Mélenchon

 

Par exemple, en décryptant les faux débats :

'' extrême ou pas extrême droite '', quand Marine Le Pen prétend défendre la laïcité en proposant pour y parvenir, ce qui est contre-nature, de réaffirmer la chrétienté, aussi, de faire le bonheur du peuple quand dans le même temps, à l'image ou avec le même fond idéologique du pape François, ( le pape des pauvres d'esprits ), veut réduire ou supprimer l'aide apportée aux femmes qui choisissent d'interrompre une grossesse

Une '' extrême gauche '' ( représentée par le binôme Mélenhon-Besancenot ) s'érige en combattante, en défenderesse du multiculturel ou du différencialisme, ce qui revient pour elle à se positionner contre l'universalisme

Hors l'universalisme, au contraire du communautarisme, comprend l'essentielle égalité femmes-hommes ;

l'extrême gauche par un autre cheminement fait courir les mêmes risques, ce qui est le cas dans certains quartiers de non-droit, de remise en question des '' Droits de la femme '' ou de nos valeurs républicaines autant que l'extrême droite ( ou pas extrême droite selon Le Pen )

 

De l'inconscience ou le mépris affiché, par la majorité de la classe politique, de la volonté de la majorité des françaises et des français qui ont compris, depuis longtemps, que l'excès de religion nuisait à la jouissance paisible de la vie en société ;

en conséquence, que dire de la droite ou de la gauche '' républicaine '' qui ont perdu l'une et l'autre le sens des valeurs humanistes fondatrices de notre société, quand l'une n'a eu de cesse de détricoter la laïcité, l'autre s'est montré et se montre toujours, à notre époque, incapable de la réaffirmer ! ?

À titre d'exemple, qu'attend la gauche au pouvoir et la ministre de la justice C. Taubira pour abroger les engagements bilatéraux, qui font honte à notre pays, signés par la droite quand elle était au gouvernement qui exigent, d'une part un certificat de coutume ( l'obligation xénophobe ou raciste de se convertir à la religion musulmane d'un français dans le cas de mariage avec une marocaine ), par ailleurs, un accord qui en outre valide l'interdiction de mariage homosexuels, un texte '' anti droits de l'homme '' qui ne manque pas d'exaspérer la majorité éclairée de nos concitoyennes et concitoyens     Crab 4 Octobre 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/la-peur-de-la-gauche.html

 

 

 

03/10/2013

In vino veritas

le Banquet.png

« Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges»
 Friedrich Nietzsche  Humain, trop humain

Les philosophes du XVIIe et XVIIIe siècle ont joué un rôle important en renouant dans la société française avec l'esprit du Banquet, chacune ou chacun des convives impètre une intervention qui va de l'éloge à la critique fine de toutes les causes de désordres publics religieuses ou despotiques

 

Vinophilosophiques

Socrate : « Alcibiade, tu ne donnes pas l’impression d’avoir bu. Autrement, tu n’aurais pas déguisé aussi subtilement tes intentions pour essayer de cacher l’objet de tous tes discours… »

 

Changelejeu : «  C'est vrai le vin aide… il est là pour délier les langues, quand le Banquet touche à sa fin, n'est-ce pas le meilleur moment pour saisir toutes sortes de prétextes à philosopher ? »

 

Contre les buveurs d'eau ou de thé
Le rôle de la laïcité est fondamental : elle ne consiste pas à prôner l'athéisme. Simplement, en arrêtant de faire du bourrage de crâne pour la religion chez les jeunes, de plus en plus nombreux abandonnent l'idée de Dieu

Ce qui prouve bien, c'est presque un lieu commun de le rappeler, que la croyance ne relève pas de quelques " grâces " qui tombent du ciel mais d'une propagande ( endoctrinement ) auprès d'esprits immatures

La neutralité de l'école permet à l'enfant de penser par lui-même, de se doter d'un esprit critique et de faire tomber inexorablement les illusions ou idées préconçues. S'ajoute les cours de philo, dont entre-autres, le mythe de la caverne* facteurs de l'éclaircissement des idées

* : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/51-conte-le-monotheiste-et-l-araignee/

 

On n'enseigne pas l'athéisme, on ne laisse plus, comme sous les régimes anciens, les clergés de toutes confessions faire l'enseignement, le résultat est que la religion s'effondre

Ce n'est que justice, l'essentiel n'est-il pas la jouissance paisible de la vie en société ?

Cela, une fois admis, il ne s'agit plus de pérenniser ce qui divise : les idéologies ( religions ) - mais de privilégier pour rassembler la recherche de l'éthique

Et tutti quanti

Crab - 3 Octobre 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/la-peur-de-la-gauche.html

 

 

 

02/10/2013

LOIS INTELLIGENTES

France,Europe,économie,politique,société,laïcité Communauté : Laïcité - Société

Travailler ou ne pas travailler le Dimanche

Plus de trente pour cent des françaises et des français travaillent le dimanche, dans bon nombre des services publics et dans pratiquement toutes les activités liées à l'économie des loisirs

 

Qu'est-ce qu'une loi intelligente ?

Autoriser ( payer double ) le travail le dimanche pour toutes les activités économiques liées aux loisirs et aux commerces

Contraintes : éviter le volontariat au profit de l'alternance ou d'un principe de rotations

( alternance : 1 dimanche sur 2 - rotations : chacune des personnes à tour de rôle sera de service le dimanche

Obligation de privilégier l'emploi des étudiantes et des étudiants dans les activités commerciales )

 

Plus une loi est simple, plus elle est efficace et surtout plus juste     Crab 02 Octobre 2013

 

Suites :

http://laicite.over-blog.com/article-moderniser-l-etat-107694235.html

 

 

 

La peur de la gauche

elisabeth badinter.jpg

Élisabeth Badinter : « La soumission au religieux est un désastre » !

30 septembre 2013

La philosophe Élisabeth Badinter dénonce la peur de la gauche devant l’oppression du religieux.

 Elle a donné une interview appelant à se battre pour la laïcité et balayant les allégations vicieuses des nombreux « idiots utiles » de l'islamisme qui sévissent à gauche. La phrase d’Elisabeth Badinter qui fâche un certain microcosme bobo-gôcho, est tirée d’une interview donnée au Monde des religions en septembre 2011, par la chercheuse passionnée par l’époque des Lumières et ses philosophes : « En dehors de Marine Le Pen et de Manuel Valls, plus personne ne défend la laïcité » Et la voilà taxée de « laïcité lepénisée ». Elle s'est expliqué devant la journaliste belge Béatrice Delvaux dans un article publié dans le journal belge Le Soir. Elle répond à ses accusateurs, soulignant – ce que ses détracteurs omettent – que sa remarque mentionnait dans cette interview Marine Le Pen et Manuel Valls

 

« Ceux qui me traitent de lepéniste sont de mauvaise foi. Il est évident qu’en citant Marine Le Pen, je voulais souligner sa perversité. Par ailleurs, je ne suis pas l’avocate d’une laïcité dure, ni fermée, ni ouverte, ni même positive. Je milite pour le respect de « la » laïcité. »

 

L’obscurantisme est-il de retour, selon vous qui avez consacré votre vie à l’étude des « Lumières »?

Vous appuyez là où ça fait mal. Ce sont d’ailleurs les propos que je vais tenir à l’université ce vendredi. Je pense profondément que nous sommes dans une période de régression et que la philosophie des Lumières est de plus en plus battue en brèche.

Ce que nous avons peut-être eu la faiblesse de considérer comme acquis, est remis en cause tous les jours. Il me paraîtrait impensable qu’on puisse annuler la peine de mort, et en même temps, je me dis qu’il pourrait y avoir une volonté de le faire. Cela vaut aussi pour la politique de la justice, le traitement de la délinquance. Et la laïcité.

 

Pourquoi ce retour en arrière ? La faute aux circonstances économiques ?

Elles sont de fait la cause essentielle, – quand on a peur, on est en état de régression. La délinquance, qui est réelle, se nourrit de l’absence de travail. Mais la crise économique n’explique pas tout. Pour moi, la diffusion de plus en plus grande dans le monde entier, du multiculturalisme, est un désastre.

 

C’est-à-dire ?

Avec le multiculturalisme, on a grignoté peu à peu la raison universelle, qui veut qu’on pense d’abord à ce qui nous unit, avant ce qui nous distingue.

Aujourd’hui, on considère que le droit à la différence est le summum de la liberté. La philosophie anglo-saxonne du « différentialisme » domine: chacun, dans sa communauté, fait ce qu’il veut. Cela revient à signer d’une certaine façon la mort de la philosophie des Lumières, qui a résonné en termes tout à fait opposés. Elle proclame en effet que pour avancer, il faut considérer les essentielles ressemblances entre tous les êtres humains, quelles que soient nos différences.

Ainsi, en votant le mariage pour tous, la France – un pays qui n’est pas à l’avant-garde –, a – enfin – considéré les homosexuels comme identiques à nous, appartenant au même genre humain avec les mêmes droits. On a appliqué la philosophie de la ressemblance. C’est une victoire. Peut-être la dernière.

 

Vous êtes pessimiste ?

Oui, parce que cette philosophie multiculturaliste séduit énormément les jeunes, qui trouvent qu’on appartient d’abord à sa communauté, avant d’appartenir à une collectivité plus large. C’est chacun chez soi. J’ai très peur de régressions. Cet enfermement, cette fierté de la différence sont terribles. Au contraire de la philosophie qui met en exergue ce qui nous unit, et qui est, elle, un puissant facteur de paix entre les hommes.

 

Que faut-il pour renverser cette tendance au repli ?

Il faut convaincre et tenir à certains principes. C’est au nom de ces principes que j’ai lutté contre la Burqa. Il faut aussi développer la tolérance.


Le multiculturalisme pourrait pourtant être considéré comme le rejet du racisme, puisque la différence est valorisée ?

Le multiculturalisme, c’est le séparatisme, et pas la solidarité, car chacun s’aligne sur sa communauté et l’universalisme se meurt.

Mon pessimisme se fonde aussi sur le retour en force du religieux. Les religions, puisque c’est elles qui nous séparent, ne sont pas des facteurs de paix dans une certaine partie de la population. Je dirais même que plus que le religieux, c’est le cléricalisme qui est en cause. La loi religieuse veut de plus en plus imposer sur l’espace public. Et je le dis autant pour les salafistes, les musulmans radicaux que pour la montée en puissance de l’orthodoxie chez les Juifs. J’ai ainsi été stupéfaite par cette tentative des Juifs extrémistes de Jérusalem l’année dernière de séparer les sexes dans les bus et d’instaurer une police de la jupe.

 Je pense que les Musulmans, Belges ou Français ont besoin aussi qu’on les aide et qu’on les encourage à un Islam des Lumières, qui a pris en compte l’évolution du temps. Mais il ne faut pas être naïf, il existe des sectes – les salafistes – qui mènent une guerre de tranchées visant à enfoncer nos propres principes. C’est inadmissible. Et là, il faut tenir. L’espèce de soumission à la religion, de l’extrême gauche et d’une grande partie de la gauche, est un désastre. Comme si le religieux devait l’emporter sur tout et que tous devaient se soumettre à ses diktats.

 

A l’ULB ( Université Libre de Bruxelles ), où vous serez prochainement distinguée, ce débat est très vif. Entre les partisans d’une laïcité très stricte et ceux d’une laïcité ouverte aux expressions religieuses? La journaliste essayiste Caroline Fourest a ainsi été prise à partie ?

J’ai vu les images. C’est d’une violence extrême, qui n’a pas sa place à l’université.

 

Qui sont les porteurs de Lumières ?

Nos démocraties occidentales sont horrifiées à l’idée d’être accusées d’intolérance. Et comme au moindre mot qui n’est pas conforme à l’acceptation générale, vous êtes taxé d’islamophobe, d’antisémite, de raciste, de lepéniste, la peur d’être stigmatisé ferme la bouche à beaucoup de gens. Ce qui me chagrine le plus, c’est que la gauche, que je respecte, a été saisie par cette terreur. Or il ne faut pas avoir peur, mais avoir le courage de tenir sur ses principes.

 

L’étude du passé vous aide-t-elle à comprendre comment la raison peut se réimposer ?

La leçon à tirer du passé est qu’il y a toujours un moment de révolte. Dans l’histoire de la philosophie des Lumières, il y a un moment où l’oppression exercée par les lois religieuses est trop forte, alors qu’elle est appliquée à des gens qui évoluent intellectuellement et socialement. Et ces gens disent « ça suffit ». Cela peut prendre des siècles évidemment. Ce qui me fait peur dans la régression actuelle, c’est le refus de l’enseignement, de la part d’enfants dans certaines écoles publiques. Car c’est à l’école qu’on apprend à exercer sa raison critique, à essayer de mettre un peu à distance ses préjugés et ses croyances.

 

C’est l’école qui s’adapte à ces croyances ?

Exactement. On est passé du « cogito » au « credo ». Le mot d’ordre dans beaucoup d’écoles est: « Surtout ne choquez pas les croyances et les préjugés de vos élèvesSi on ne peut plus apprendre l’esprit critique à l’école, où d’autre ? C’est impossible.

 

Une autre forme de repli sur soi, nationaliste et régionaliste est très présente en Europe ?

C’est un repli identitaire – ma région, mon pays d’abord – et c’est affligeant. Que ce soit d’un côté ( ma religion ) ou de l’autre ( ma région ), c’est le triomphe du différentialisme.

 

Le politique a encore la capacité à faire changer les choses ?

Bien sûr. Il suffit d’un homme de grand talent et doté de charisme. Pour le moment, on en manque sérieusement. Partout. Nous sommes dans une « honnête médiocrité ». Il y a de grandes personnalités qui émergent, mais pour l’instant, il n’y a pas de parole fédératrice forte autour d’un projet. En France notamment, tous sont un peu tirés du même moule, soumis au politiquement correct: on a du mal à avoir une parole totalement sincère parce qu’on a peur de heurter l’un ou l’autre. Du coup, on a une espèce d’eau tiède un peu partout.

 

On a cru en Obama ?

Quelle déception ! Il avait séduit le monde entier, tous voulaient un Obama chez eux. Ah ! s’il avait eu un peu plus de consistance politique. On peut changer le monde avec la parole. La politique n’est pas morte, à condition d’avoir du courage.

 

Le Premier ministre belge Di Rupo essaye depuis trois ans d’éviter une séparation et de faire vivre ensemble deux communautés déchirées. Cela vous inspire-t-il un commentaire ?

Je vois cela de très loin, mais j’admire ceux qui ont l’art du consensus. »

 

Propos recueillis par BÉATRICE DELVAUX publié dans le journal belge Le Soir

Source : https://docs.google.com/file/d/0Bx89ZJ2-0BtLV3h1N2V1Z1Nla...

 

[ J'ai colorisé en bleu les caractères de chacune des questions et en bordeaux une partie des paragraphes.       Crab - 02 Octobre 2013 ]

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/observatoire-de-la-laicite.html

 

 

 

01/10/2013

Au nom de l'athéisme

arts, athéisme, cinéma, culture, Iran, Maghreb, moyen-orient, politique, proche-orient, religions, sciences, société, Tags : observatoire de l'athéophobie, Égypte

Dessein de CHARB, publié dans Charlie Hebdo

 

A t-on fait l'inventaire des massacres commis au nom de l'athéisme ?

Cette question, régulièrement m'est posée par des lecteurs croyants ( une question majoritairement posée par des hommes )

 

Crédulité ou mauvaise foi

Je serais tenter de répondre : les deux mon général, en effet, crédules, mais surtout les manipulateurs tentent souvent d'assimiler le stalinisme a l'athéisme, une ineptie qui ne peut tromper que les plus incultes parmi les croyants puisque Staline était un séminariste orthodoxe, l'organisateur d'une société pyramidale en tout point identique aux pires despotismes théocratiques ( comme celui d'Hitler, un fervent catholique ) à un infime détail près : Staline avait remplacé le culte d'un despote imaginaire ( dieu ) par le culte de sa personnalité
Juger d'une dictature ou d'une théocratie, certes, dans ce cas, ce sont les actes qu'il faut juger, car les dictateurs rouges, bruns, blancs ou théocrates sont toujours les pires des idéologues et leurs méthodes de désinformation, d'endoctrinements ou de répressions ont pour socle commun l'aptitude de se livrer à toutes sortes de manipulations pour se maintenir au pouvoir ou pérenniser leur volonté de domination

Autre point commun, l'établissement de hiérarchies artificielles : le culte du chef et la soumission d'un peuple à tous les échelons du parti

Pour les autres : placer au sommet dieu, puis la soumission à ses ministres ( '' hiérarchies religieuses '' ), l'interdiction sous peine de mort ou d'emprisonnement ( crimes contre l'humanité courant dans les '' mondes musulmans '', par exemple ) de remettre en cause les fondements idéologiques, c'est à dire de contester les imaginaires arrières-mondes *, une construction propre aux monothéismes

( * : dieu ou sa '' parole '', le paradis et l'enfer - )

 

Nuance de taille

L'athéisme n'est pas une " doctrine ". C'est " tout simplement " le fait de vivre sans divinité !
Donc, s'il y a eu des meurtres " antireligieux ", ceux-la ont été commis par des " antireligieux ", pas par des athées

 

Matérialistes

Les religions sont très matérialistes, il suffit de voir a quel point les religieux s'attachent à l'or, à la construction de temples, le besoin d'édifier des statues, ou bien d'aduler des bouquins pour plus efficacement sacraliser ( entre-autres ) les idéologies sexistes des patriarcats ;

d'ailleurs ce n'est pas parce que la guerre a un intérêt économique, que forcément la guerre est basé sur cela, elle peut être basée, bien souvent, sur un plan tant spirituel que matériel

 

Incitation à la haine

Non ! Il n'y a pas de livre saint athée où il est écrit, comme dans le coran :

" A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l’eau bouillante,qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux.Et il y aura pour eux des maillets de fer.Toutes les fois qu’ils voudront en sortir pour échapper à la détresse, on les y remettra et on leur dira : Goûtez au châtiment de la Fournaise." (Sourate 22 - Verset 19 à 22)

ou encore

" Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d'humiliation "

 

( La superstition mahométane coûte aux pays soumis à cet obscurantisme plus de 1000 milliards de dollars par an. Cet obscurantisme féodal leur coûte donc plus cher que les coûts estimés du réchauffement climatiqueexception faite des pays pétroliers - pays du Golfe, qui néanmoins ne peuvent se passer d'une main d’œuvre étrangère presque réduite à l'esclavage )

 

Rappel : 84% des Français opposés au foulard dans les lieux accueillant du public

Par LEXPRESS.fr, publié le 23/03/2013

Un sondage révèle la très forte opposition des Français au port du voile dans les lieux privés ouverts au public, après le jugement de la Cour de cassation qui a annulé le licenciement d'une employée voilée de la crèche privée Baby Loup

 

Pourquoi ce rappel :

Tout simplement, parce que les français savent depuis plus d'un siècle, que nul ne peut imposer ses croyances ou son incroyance aux autres

Hors le port du voile dans les lieux destinés à recevoir du public est une façon d'imposer du dieu ( ou de son dieu ) à tous

Je pourrais aussi ajouter, que c'est aussi parce que les français savent que quelque soit le mode de voilage, c'est avant tout la marque d'une discrimination sexuelle contraire à la principale des valeurs républicaines : l'égalité femmes-hommes

Le voile un signe de prosélytisme religieux ( non avéré, mais prétendu tel ), porté dans l'espace public, impose du dieu ou de son dieu à tous

 

Confusion

Nombre de croyants confondent le matérialiste qui n'attache d'importance qu'à l'argent et les biens , soit plus à l'avoir qu'à être, avec le matérialiste qui pense que dans l'univers il n'existe que de la matière et qu'élucider les lois de la physique c'est faire œuvre spirituelle

La spiritualité c'est la vie de la conscience et les religions n'en ont pas le monopole

 

Séparation de la religion et de la conscience

L' État et la religion sont séparé, la laïcité c'est le droit de ne pas croire ou de croire, mais cela ne suffit pas pour répondre à l'exigence d'équité, car le mépris de la conscience des incroyants se voit au travers de toutes les tentatives quasi permanentes de détricoter la laïcité *

 

C'est en ce sens, et en même temps une exigence de l'athéisme de séparer la religion de la conscience, pour une recherche de l'éthique concernant le '' vivre ensemble '' de toutes les citoyennes et tous les citoyens de notre pays et non fondée sur des convictions privées inspirées par la croyance dans des arrières mondes et leurs lots de hiérarchies artificielles           Crab 01 / 10 / 2013

 

* :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/observatoire-de-la-laicite.html

 

ou bien :

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/croire-ou-croire-autrement.html

 

 

 

30/09/2013

Natalité

modèle_social,natalité,démographie,politique_de_la_famille,féminisme, retraites,assurance_maladie,C_A_F,athéisme,société,politiques_publiques

Je suis horrifié de constater, une fois de plus, que les projets de lois en '' cours d'instructions '' proposent des politique publiques d'encouragement de la natalité, appelées '' pudiquement '' politiques de la famille

La conséquence de ces politiques : beaucoup trop de femmes, mariées ou non mariées, sont sans emplois, entres-autres effets négatifs, de ce seul fait dépendent, hélas, financièrement de leurs conjoints

 

Sur ce point, beaucoup d'analystes semblent ( ou veulent ) ignorer que si toutes les femmes avaient équitablement la possibilité de travailler au même titre, et avec le même niveau de salaires que les hommes : il n'y aurait plus de déficit des caisses d'assurances maladies ni des caisses de retraites * ( * : ce constat n'exclut pas la nécessité de réaliser les réformes structurelles, notamment une caisse unique pour y fusionner le public et le privé, ignorées par les gouvernants de droite – idem, à présent pour ce gouvernement de gauche )

 

Le résultats de ces contresens, d’une décennie à l'autre, c'est l'augmentation du niveau de prélèvements obligatoires qui enchérissent le coût du travail au point de comprimer la croissance, aboutira à moyen terme au démantèlement de notre '' modèle social '' - le bien-être de l'ensemble des populations reculera d'autant - belles perspectives '' dignes '' d'un pays où le choucas est roi !

 

Encourager la natalité quand notre pays comporte plus de trois millions de chômeurs et plus de 15 millions de précarisés, champions de la natalité malgré la crise, c'est absurde !

Crab - 30 /09 / 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Retraites

 

 

 

 

 

29/09/2013

Observatoire de la laïcité

arts, athéisme, cinéma, culture, iran, maghreb, moyen-orient, politique, proche-orient, religions, sciences, société, tags : observatoire de l'athéophobie, Égypte

Capricho 80 : Ya e hora ( C'est le temps )

''  Les sacrifices '', Francisco de Goya

 (1746 – 1828)

 

Liminaire

Los Caprichos est une série de 80 caractères, Goya parle de la prédominance de superstition, l'ignorance et les incapacités des divers membres de la classe de jugement, les court-venues pédagogiques, les erreurs maritales et le déclin de rationalité. Certains des caractères ont des thèmes anticléricaux

 

Extrait de presse :

l'Observatoire de la laïcité a accueilli dans ses rangs le 22 septembre ( dernier ) l'anthropologue spécialiste du fait religieux, Dounia Bouzar. Celle-ci, auteure du guide, Laïcité, mode d'emploi, en 2010, ferait partie des opposants à une législation sur la laïcité. Dans une interview à Challenges publiée au lendemain de sa nomination, elle estimait qu'il fallait supprimer deux fêtes chrétiennes du calendrier des jours fériés pour les remplacer par une fête juive et une autre musulmane : Yom Kippour et l'Aïd *. Fin de l'extrait ( daté du 28 / 9 / 2013 )

* : Grotesque il y a plus d'une centaine de religions, pourquoi ne pas prévoir, confronté à cette réalité, autant de jours fériés ?


Cette nomination de Dounia Bouzar c'est le tout dernier rebondissement en date d'un observatoire qui ignore purement et simplement que la laïcité c'est aussi le droit de ne pas croire, un conseil peu préoccupé de traiter la séparation de la religion et de la conscience, dans l'incapacité notoire de faire preuve d'indépendance d'esprit ;

au contraire, ne manque pas une occasion de se bigotiser toujours plus dans le plus grand mépris de la conscience des incroyants

 

En effet :

Puisque l'actualité le veut, je ne peux que rappeler, pourquoi ne pas prévoir de jours fériés pour chacun des modes de pensées de l 'athéisme ? C'est à dire autant de jours fériés qu'il y a de philosophies non matérialistes de la volonté de domination

( rappel : les incroyants, les agnostiques et les [ déistes sans confessions ], sont majoritaire dans notre pays )

Je ne lis pas, quitte à me répéter, que cet observatoire, ne propose pas de réaffirmer la laïcité en abrogeant le Concordat ni de mettre un terme au subventions destinées aux écoles confessionnelles ( détournements de l'argent public, dans les deux cas, pour le seul profit de catégories de croyants - privilèges - )

 

Un observatoire bigotisé : en matière de laïcité, peu préoccupé d'équité entre tous les citoyens et citoyennes de notre pays

Pourquoi l'observatoire ne propose pas en contrepartie une matinée le dimanche matin consacrée à l'athéisme sur l'une des chaînes publiques en contrepartie de ce qui existe déjà pour les religions sur France Télévision ?

 

Notre pays, pour sortir de sa crise économique et sociale à besoin de penseurs et de chercheurs et non de religieux, '' qui savent tout '' ou persuadés détenir la vérité *

Que peut bien valoir cet observatoire de la laïcité qui en fait, en se bigotisant, ne craint qu'une chose que l'idée d'un dieu coupable fasse, très vite, son chemin dans les esprits, ou encore que la prise de conscience de l'infantilisme et l'égoïsme des religions se banalisent, pour aboutir à un point de non retour : c'est toucher, là ou ça fait mal, au porte-monnaie d'un petit monde religieux ( '' intellectuels '' ou clergés de toutes obédiences ) qui vit sur le dos de la crédulité d'une bonne partie de populations            Crab - 29 Septembre 2013

 

* : par Einstein

« Lettre sur Dieu », que le prix Nobel de physique a écrite en allemand un an avant sa mort en 1955 et qui comprend des réflexions sur la religion, Dieu et le tribalisme.


« ... Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible une collection de légendes certes honorables, mais primitives et qui sont néanmoins assez puériles. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, ne peut (pour moi) changer cela. Les interprétations subtiles sont très torturées et n'ont presque rien à voir avec le texte original. Pour moi, la religion juive, comme toutes les autres religions, est une incarnation des superstitions les plus puériles. Et le peuple juif, à qui j'appartiens volontiers et pour la mentalité duquel j'ai une profonde affinité, n'a pas pour moi des qualités différentes des autres gens. D'après mon expérience, ils ne sont pas non plus meilleurs que tout autre groupe humain, bien qu'ils soient protégés contre le pire cancer (la guerre) par un manque de puissance. Sinon, je ne vois rien d'« élu » à leur sujet.

 

De manière générale, je trouve pénible que vous demandiez une position privilégiée et essayiez de la défendre par deux murs de fierté, l'un extérieur en tant qu'homme, l'autre intérieur en tant que juif. En tant qu'homme vous revendiquez, pour ainsi dire, une dispense de la causalité sauf celle acceptée, et en tant que juif le privilège du monothéisme. Mais une causalité limitée n'est plus une causalité du tout, comme l'a bien reconnu notre merveilleux Spinoza avec sa perspicacité, pour la première fois. Et les interprétations animistes des religions de la nature ne sont en principe pas annulées par la domination. Avec de tels murs, nous ne pouvons atteindre qu'une certaine idée fausse, mais nos efforts moraux ne sont pas favorisés par eux. Au contraire.

 

Maintenant que j'ai dit tout à fait ouvertement nos différences dans les convictions intellectuelles, il me semble clair pour moi que nous sommes très proches l'un l'autre dans l'essentiel des choses, c'est-à-dire dans notre évaluation du comportement humain. Ce qui nous sépare ne sont que des « accessoires » intellectuels et la « rationalisation » dans la langue de Freud. Par conséquent, je pense que nous nous entendrions très bien si nous parlions de choses concrètes. Avec d'aimables remerciements et meilleurs voeux.

Sincèrement, A. Einstein »

 

Un an avant sa mort :

" Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler."  ( Albert Einstein, lettre du 24 mars 1954 )

 

Suites :

Ces tentatives d'imposer les religions est une constante et obéit à des considérations clientélistes dans le plus grand mépris de l'intérêt collectif :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Observatoire+de+l%27ath%C3%A9ophobie

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/femmes-et-burqa.html

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/la-duflot-des-villes-et-le-hulot-des.html

 

27/09/2013

Croire ou croire autrement

c'est quif quif

jardin - athée.jpg

Avicenne et Averroès ont préféré amorcer la discussion avec Changelejeu, dans le jardin de la Maison de l'Athéisme, ne souhaitant ni l'un ni l'autre, entrer dans le Salon des Lumières

 

Averroès

Savez- vous que Malek Chébel a trouvé des lumières dans l'Islam ?

 

Changelejeu

Ça me paraît un exercice de haute voltige, bien difficile, mais je vois Avicenne votre coreligionnaire qui se joint à nous, c'est peut-être à lui qu'il faut le dire

 

Avicenne

Inutile, j'ai tout entendu, c'est encore une idée de mécréant, je suis sûr que les juifs et la CIA sont derrière

 

Changelejeu

Ce qui m'étonne le plus, c'est la naïveté* ( *ou la lâcheté ) des politiques qui ont baptisé Avicenne un Hôpital situé en Seine-Saint-Denis

 

Averroès

Oui, je conviens, je m'en étonne, c'est clair que demander à Avicenne de croire autrement, c'est parler à un mur sans oreilles !

 

Avicenne

Et puis quoi encore, je vous vois venir, la seule évocation d'un islam modéré est une insulte à l'islam

 

Changelejeu

En somme, vous voulez rester sur votre position de fondamentaliste, et ne pas admettre ni débattre de toutes les philosophies qui ne matérialisent pas la volonté de domination

 

Avicenne

C'est quoi encore ce truc, il n'y de dieu que dieu et sa parole ne se discute pas

 

Averroès

Je ne suis pas contre la philosophie, ni philosopher, je n'ai rien contre le principe du débat, mais pas sans dieu !

 

Changelejeu

C'est bien là, le seul point commun que vous avez tous les deux, l'un, complètement fermé genre Khomeini, l'autre, un peu à la turc, '' pas vraiment laïc ''

 

Avicenne

Si je n'étais en France, mais dans mon quartier du 9_3 '' cité du rêve islamique '' j'te lui ferais une grosse tête à celui-là !

 

Averroès

Ô, allons, allons, '' on '' se calme, ce n'est qu'une discussion, et qui plus est, nous sommes invités dans le jardin à la française de nos hôtes

 

Changelejeu

Que veut dire, au juste, croire autrement ?

 

Averroès

C'est par exemple, adapter notre religion et son dogme aux '' droits de l'homme '', respecter la laïcité et être plus doux avec les femmes

 

Avicenne

Traite, t'as pas intérêt à te pointer, rue de la lapidation, au cœur mon quartier !!!

 

Changelejeu

Ne pensez-vous pas que l'ablation d'une grosse partie du livre s'impose, tout autant que l'égalité femmes-hommes ?

Heureusement que le port d'arme est interdit ou soumis à autorisation spécifique dans notre pays, Avicenne fait glisser sa main le long de sa ceinture comme pour y dégainer un sabre

 

Averroès

C'est à dire ?

 

Changelejeu

Votre question me fait penser à Yves Calvi : quand, pendant plus d'une décennie, chaque fois qu'il a produit une émission sur la laïcité il invite des représentants des religions mais jamais, au grand jamais des représentants des incroyants et des agnostiques pourtant majoritaires dans notre pays

 

Averroès

Mais en quoi l'athéisme concerne la laïcité ?

 

Changelejeu

La laïcité, c'est le droit de ne pas croire ou de croire, mais pas seulement

Changelejeu, coupé par Avicenne, ne peut terminer sa phrase

En islam, comme aux États-Unis ou dans la Russie de Poutine les incroyants n'ont pas leur mots à dire sur aucun des choix de société

 

Averroès

Ça n'engage à rien de discuter avec eux

 

Changelejeu

C'est un principe, là où le débat d'idées est autorisé c'est la civilisation, la liberté d'expression des musulmans s'arrête là où commence le débat d'idées, dans ce cas la religion n'est qu'un voile destiné à brouiller l'esprit des croyants ?

 

Avicenne

Dieu c'est l'idée de toutes les idées, la liberté d'expression n'est que le reflet de la mentalité d'impies, tous des ennemis de dieu, nous les pendons ou les emprisonnons

 

Averroès

C'est vrai qu'une partie des sourates ne sont plus vraiment d'actualité !

 

Avicenne

Entendez-le, ce bouffon !!!

 

Changelejeu

Plutôt que d'essayer de croire autrement, ne serait-il pas plus simple de ne plus se référer aux expériences des autres pour se référer à ses propres expériences

 

Avicenne

Allo ! Il faut l'enfermer !

 

Averroès

Mais, alors que faites-vous de la transmission ?

 

Changelejeu

Justement, puisque vous mettez le doigt sur l'essentiel

Changelejeu est interrompu, une fois de plus par Avicenne

Qu'est-ce qu'il va encore nous sortir, ce suppôt de Satan ?

 

Changelejeu

En matière de transmission, il y a bien d'autres voies sans passer par la religion, d'autant plus que notre pays connaît une grave crise économique, il aurait bien besoin de moins d'irrationalité

 

Averroès

Par exemple ?

 

Changelejeu

Volontiers, pourquoi ne pas dire aux enfants que les grands scientifiques adorent ne pas savoir ?

 

Averroès

Je ne comprends pas [ ??? ]

 

Avicenne

Moi je comprends, il est pire que les juifs !!!

 

Changelejeu

Tiens il commence à trouver aux juifs quelques qualités

Ne pas savoir, ne pas prétendre tout savoir ou détenir la vérité c'est faire preuve d'humilité, c'est la condition même du chercheur, dont notre société à tant besoin pour sortir de la crise économique et sociale

 

Avicenne

La science occidentale est une croyance de mécréants, toutes les vérités scientifiques sont dites dans le coran

 

Averroès

La science sans la religion

Coupé par Avicenne

Faut toujours qu'il la ramène, je vais te l'exclure de l'islam, vite fait bien fait, par ma barbe* (* salafiste ) j'en fait le serment !

 

Changelejeu

La science n'est pas une croyance puisqu'elle prétend ne pas savoir, ce qui n'est votre cas puisque vous prétendez tout savoir, le chercheur s'en tient aux faits

 

Averroès

Peut-être, mais une société sans religion, n'est plus que l'ombre d'elle-même

 

Changelejeu

J'y reviens, ne pas savoir ouvre la voie, en dehors de toutes idées préconçues, à la recherche ( commune ) de l'éthique dans l'option d'affiner toujours plus notre mode de vie ( nos modèles de vies ), et de rehausser notre niveau de civilisation

 

Avicenne

Allah est le plus grand et Mahomet son messager, Allah maudit celui qui maudit ses parents et Allah maudit celui qui assiste quelqu’un apportant une chose nouvelle [dans la religion]

 

Averroès

Là, c'est différent, ce que dit Changelejeu est en dehors de dieu et de la religion, mais je persiste à dire que l'on peut croire autrement !

 

Changelejeu

Dans ce cas, il ne reste plus qu'a vous demander, pourquoi croire, pourquoi faudrait-il croire ?

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=French+corner

Notes :

Selon les circonstances, Changelejeu peut-être une femme ou un homme

Crab 27 Septembre 2013

 

 

 

Condamné pour sa conversion au christianisme

arts, athéisme, cinéma, culture, Iran, Maghreb, moyen-orient, politique, proche-orient, religions, sciences, société, Tags : observatoire de l'athéophobie, Égypte

Mélenchon, dit '' le marocain '' et Khomeiny

 

Maroc : Le jeune condamné pour sa conversion au christianisme passé à tabac en prison

Publié le 25.09.2013

Les membres de la famille du jeune marocain, condamné à 30 mois de prison, pour avoir embrassé le christianisme, vit isolée dans le village d’Ain Aicha. Les habitants les évitent. Un drame qui s’ajoute à l’incarcération de leur fils. Une détention qui se déroule dans de mauvaises conditions. Il a été tabassé par les autres détenus à cause de sa religion. Craignant pour sa vie, la direction de la prison l’a, finalement, mis dans une cellule individuelle

 

La mobilisation internationale en faveur du jeune de Taounate converti au christianisme, ne faiblit pas. Une pétition adressée au roi réclamant son  intervention, afin de libérer M.B, ne cesse d'accueillir des adhésions à travers les cinq continents. « Sa Majesté le Roi Mohammed VI, protecteur des droits et libertés des citoyens, groupes sociaux et collectivités nous peuple marocain vous sollicitons pour la mise en place et la garantie de la liberté de culte et de conscience au Maroc », demande avec déférence les initiateurs de la missive dont l’objectif est d’atteindre les 5 000 signatures.

 

Pour le moment, ils n’ont pas encore passé la barre des 800. Ce matin, les derniers signataires de la pétition demandant la libération du Marocain,  condamné par le tribunal de première instance de Taounate, à trente mois de prison pour s’être converti au christianisme, proviennent du Royaume Uni, de Belgique, de Gibraltar et de France. Un indicateur qui révèle l’étendue de la mobilisation. Les auteurs de la pétition pointent du doigt la responsabilité de Abdelilah Benkirane dans l’échec de la tentative, au printemps 2011, visant à inscrire la liberté de conscience dans la première mouture de la dernière constitution.

 

Au village de Aïn Aïcha, la famille du converti vit isolée

Les prochains jours, la cour d’appel de Fès, fixera une date pour le début du procès. Sa famille soutenue par « des avocats du siège central de Rabat et du barreau de Fès a déposé un recours », indique Mohamed Oulad Ayad, le président de l’AMDH de la région Fès.

 

« Il y a plusieurs zones d’ombres dans cette affaire », nous confie-t-il. « Pourquoi les forces auxiliaires de Aïn Aïcha ont-ils ligoté les mains de M.B lors de son interpellation ? C’est une pratique dégradante et humiliante pour le prévenu. Il n’y a pas que çà. Dès le premier jour de son incarcération à la prison, le jeune a été tabassé par les autres détenus à cause de sa religion. Dans ce cas, qui les a informés qu’il s’est converti au christianisme. Grâce à la mobilisation de l’AMDH, la direction du centre pénitencier a mis M.B dans une cellule individuelle par peur d’être victime d’un assassinat », poursuit-il.

 

Les membres de la famille du jeune marocain subit, également, une autre forme de torture. « Les autres villageois les évitent. Ils vivent isolée et rares sont les personnes qui s’approchent d’eux. Il s’agit là d’une autre forme de violence qui montre que la société marocaine ne reconnaît pas les autres confessions », déplore Oulad Ayad

 

Cessons de protéger l'arbitraire

En tant qu'observateur incroyant, je ne peux que constater, une fois de plus, que la xénophobe et raciste interdiction de l'apostasie, dans les milieux et pays dominés par les musulmans reste un fléau, une source de désordres publics qui incitent à la haine de l'autre : le différend à la fois d'une autre confession ou incroyant, agnostique et parfois tout simplement un laïc quand il ne s'agit pas de personnes, de bonne volonté, défenderesses de l'égalité femmes-hommes

 

Il faut le répéter, sans cesse, la France doit mettre fin à la plupart des accords passés avec les pays où la religion musulmane empoisonne la société ;

 

ce sera rendre le meilleur des services, aux populations ( surtout aux femmes ) maghrébines et maghrébins, aussi, d'Égypte, du Proche-Orient, d'Iran, du Moyen-Orient, de Turquie ( et autres régions du monde, y compris dans certains de nos quartiers ), qui ont entrepris de dé-islamiser leurs pays        Crab 27 Septembre 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Observatoire+de+l%27ath%C3%A9ophobie

 

 

Rappels :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-le-petit-dieu/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-atheophobie-ou-la-vraie-face-de-dieu/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-pianiste/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-pianiste-fazil-say-bete-noire-des-islamistes/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/apostasie-moi-arabe-et-athee/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/crimen-definition-dans-l-islam/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-proces-persepolis/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/01/07/les-lettres-d-un-avenir-non-precise.html

 

 

 

24/09/2013

ROMS

athéisme, chrétienté, culture, France, féministes, islam, mélenchon, philosophie, politique, sciences, société, économie

La tarte à la crème

Que signifie '' parler de cohésion sociale '' ?

D'une part des français réalisent des travaux d'aménagements ou de constructions et sont condamnés par la Justice à démolir et à payer une forte amende pour défaut de permis de construire ce qui est fréquent et parfaitement légitime, quand d'autre part les autorités publiques devraient rester passives quand des Roms venus de l'étranger s'installent ou aménagent des campements sans autorisations sur des terrains privés ou publics dans le plus grand mépris des règles d'urbanisme et d'hygiène publique en vigueur dans notre pays

C'est se moquer du monde, de nos lois, c'est bafouer l'État de droit que de faire deux poids deux mesures, Manuel Valls à raison de dire que la grande majorité des Roms doit retourner et surtout ne pas quitter la Roumanie ou la Bulgarie

 

Les Roms citoyens européens restent au banc de l'intégration répètent à l'envie les '' bonnes âmes ''

C'est absurde cette conception des droits de l'homme et de la circulation des personnes invoquée par des organisation dites antiracistes quand ce n'est pas le discours de '' bien pensants européens '' qui refusent d'admettre que la non-intégration ou le sort inacceptable réservé à ces populations dépend ou est une conséquence de la corruption* des pays dont ils sont des ressortissants ( * cela vaut, aussi, pour la plupart des pays d'Afrique) ;

Pour ces organisations, au lieu de mettre en cause les pays roumain et bulgare ajoutent le refus d'admettre, hormis la venue d'étudiants étrangers, que la France forte de plus de 3 millions de chômeurs, de plus de quinze millions de gens précarisés, souffrant d'un manque de logements adaptés aux différentes classes '' basses '' de la population française n'a plus les moyens depuis de nombreuses années de laisser s'installer et qui plus est en toute illégalité des immigrés et doit tout faire pour décourager toutes tentatives de populations de migrer vers notre pays, à commencer par faire respecter la loi 

Faut-il rappeler que les françaises et le français ont dit NON à l'Europe, préférant une Europe coordonnée pour réaliser de grands projets où d'importants aménagements internationaux ?

La réalité que ne veut pas voir Cécile Duflot toujours prête à regonfler ses troupes sur des sujets que les militants divers et variés ne maîtrise pas, vaut la position de Viviane Reding qui rappelle bêtement ( pour cette dernière ) que « la libre circulation comme la liberté de résider dans un autre pays sont des droits fondamentaux ».

Circuler en Europe n'autorise pas, dans l'espace public ou privé, le droit d'installer illégalement des campements !

Hors le sort indigne des Roms est essentiellement un problème roumain ou bulgare mais l’Europe n’a même pas cherché à faire de sa résolution une des conditions de l’adhésion de ces deux pays

Les déclarations démagogiques de M. Aubry qui considère que la France peut ( c'est ce qu'il faut comprendre ) peut reloger environ 20.000 Roms alors que plus d'un million de personnes, rien qu'en Île de France sont inscrites sur des listes en attente d'un logement décent ou adapté à leurs besoins depuis plusieurs années

Manuel Valls à raison de dire que la grande majorité des Roms doivent regagner la Roumanie ou la Bulgarie              Crab - 24 Septembre 2013

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/le-melenchontout-en-toute-saison.html

 

 

 

21/09/2013

Le repos du guerrier

Femmes en niqab.png

Extrait d'un article de presse :

Le ministre de l'Intérieur tunisien Lotfi ben Jeddou a confirmé, lors d'une audition devant les députés, que des Tunisiennes sont parties en Syrie pour faire « le jihad du sexe » et y assouvir les besoins sexuels des combattants

« Elles ont des relations sexuelles avec 20, 30, 100 jihadistes », a-t-il déclaré à la tribune de l'Assemblée nationale constituante ( ANC ), sans préciser si ces chiffres correspondaient à des actes quotidiens

Et d'ajouter: «après ces rapports sexuels qu'elles ont au nom du jihad al-nikah (NDLR: la guerre sainte du sexe), elles reviennent enceintes ». Le ministre tunisien ne dit pas combien de Tunisiennes sont rentrées de Syrie dans cet état et dans quelles conditions elles avaient été prises en charge. Il ne précise pas, non plus, le nombre de jeunes femmes qui sont ou ont été en Syrie à cette fin, alors que la presse évoque des centaines de cas de ce type tout comme des centaines d'hommes sont partis combattre les troupes du président syrien Bachar al-Assad. Il a cependant estimé que depuis sa prise de fonction en mars, « 6 000 de nos jeunes ont été empêchés d'aller là-bas ».

Le jihad al-nikah, permettant des rapports sexuels hors mariage avec des partenaires multiples, est considéré par certains dignitaires salafistes comme une forme légitime de guerre sainte. Le ministère de l'Intérieur a récemment admis avoir renforcé les contrôles dans les aéroports pour empêcher le départ de femmes et d'hommes suspectés de vouloir rejoindre la Syrie. Source de l'extrait : Le Parisien

 

Plus jeune, je me serai inquiété de savoir si ces femmes allaient mettre au monde des filles, à présent je craindrai plutôt de les voir accoucher d'islamistes - rire si possible ! -    Crab - 21 09 2013

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/08/poutine-ou-la-resurgence-de.html

 

 

 

20/09/2013

Les amis de Poutine

Pussy_Riot,athéisme, femen, féminisme, Laïcité, monothéisme, politique, pussy riot, religion, République, société

 

Rappel :une Pussy Riot croupit toujours en prison !

Document :

http://crab.painter.free.fr/videos/Une%20Pussy%20Riot%20d%c3%a9crit%20son%20quotidien.odt

 

pussy_riot,athéisme,femen,féminisme,laïcité,monothéisme,politique,pussy riot,religion,république,société

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/08/poutine-ou-la-resurgence-de.html

 

 

 

18/09/2013

Mini-miss

fillettes, France, féminisme, Mini-miss, politique, société, Sénat, Virginie_ Klès

Au centre de l'image ( montage ) : Virginie Klès

 

Brèves

 

Sénat

Extrait de presse : Le Sénat a interdit les concours de beauté pour les enfants de moins de 16 ans, les concours de " mini-miss ", à l'occasion de la fin de l'étude du projet de loi sur l'égalité des femmes et des hommes dans la nuit de mardi à mercredi - Fin de l'extrait

 

Ahurissant, les sénateurs n'ont pas accepté cet amendement à l'unanimité

Extrait de presse : Les sénateurs ont accepté par 196 voix pour et 146 contre un amendement de la centriste Chantal Jouanno qui prévoit une sanction de deux ans d'emprisonnement et 30.000 d'amendes pour les personnes qui organisent ces concours, " qui ne concernent que les filles ", a souligné l'ancienne ministre - Fin de l'extrait

Impensable, mais vrai, la rapporteuse du texte, la socialiste Virginie Klès, s'était prononcée contre cet amendement, jugeant les sanctions trop lourdes

 

Sommes-nous entrain de devenir un pays sous-développé ?

En 1991, 59 % des femmes au foyer avançaient des "raisons personnelles" à leur choix d'avoir arrêté de travailler pour rester à la maison. Elles ne sont plus que 21 % en 2011 et " la raison majoritaire est devenue la fin d'un CDD ", révèle une étude de l'Insee

L'Institut national de la statistique et des études économiques estime à 2,1 millions le nombre de femmes au foyer en 2011, contre 3,5 millions en 1991. Soit une femme en couple sur 5 au lieu de 1 sur 3 vingt ans plus tôt.  En 2011, les femmes au foyer sont plus diplômées qu'il y a vingt ans mais toujours moins que les mères en activité, constate l'étude

 

Rappel et ce pas vain de le dire :

Selon les derniers chiffres de l'Insee, l'écart de revenu salarial entre hommes et femmes en France a atteint 28 % en 2010 dans le secteur privé. En 2012, les femmes devaient travailler 79 jours de plus pour gagner autant que les hommes

Accepter l'inégalité salariale, revient à accepter les inégalités dans tout le reste de la société et plus particulièrement l'abaissement du statut de la femme

 

Réalisme soft

Sans le moindre rapport avec les étudiantes et les étudiants français qui se sont inscrits pour étudier dans l'université libre de Belgique, un belge avait décidé de passer ses vacances à Calais, très excité, il traverse la frontière, sur un panneau, implanté sur le bas-coté de la route, il lit : « Pas-de-Calais » - Aussitôt, il fait demi-tour !      Crab 18 Septembre 2013

 

 

 

17/09/2013

Le Mélenchontout en toute saison

Mélenchon, France, culture, économie, politique, société, athéisme, féministes, chrétienté, islam, philosophie, sciences

FG - FN – Avatars de la vie politique

Sur i-Télé, ce matin ( 17 septembre ) Mélenchon, fidèle à lui-même, nous ressert sa sempiternelle salade, à savoir que des responsables politiques, ( qu'il localise essentiellement du coté des droites ) jugent '' les immigrés et les musulmans responsables de la crise ''


Économie et politiques de l'immigration

Rappeler à Mélenchon, une fois de plus qu'un admirateur des frères Castro, ne peut prétendre donner des leçons d'humanisme à qui que ce soit dans la classe politique  

Les françaises et les français majoritairement, contrairement à ce que Mélenchon avance continuellement, ne pensent pas la situation de notre pays, ni dans la terminologie du Front National, ni dans celle du Front de Gauche et ne rendent pas les immigrés responsables de la crise mais exigent, depuis plus de deux décennies, que compte tenu de la crise sans cesse aggravée dans la durée ( plus de 3 millions de chômeurs et plus 15 millions de précaires ) de faire une pause pour ramener l'immigration à presque zéro ( tout en maintenant l'accueil des étudiants étrangers )

Ce qui donne tout son sens au Droit international c'est, au niveau de l'ensemble de la communauté internationale, de faire tout ce qui peut être fait pour les populations susceptibles de migrer aient envie de rester dans leurs pays

 

Refus de l'abaissement du statut de la femme

En ce qui concerne non pas les musulmans, mais la religion mahométane, les françaises et les français, après s'être, ( en grande partie ), débarrassé du christianisme, ne veulent pas d'un code prônant des modes de vies qui ne respectent pas l'égalité femme-homme, et les politiciens-nes, de toutes sensibilités, feraient bien de s'en souvenir    Crab - 17 Septembre 2013 

Suites :

Hypocrisie

 

Voiles - origines

 

 

 

French corner

Petits échanges entre-amis

french corner.jpg

L'athéisme a t-il une couleur ?

 

Changelejeu

Sans être antinomique avec la symbolique de la couleur l 'athéisme est avant toute autre considération transparent. Pas de mystères, de miracles, de coups fourrés, de combines, de falsifications négatives, de manipulations, de volonté de culpabiliser les femmes et accessoirement les hommes, ni de soumettre les femmes aux hommes ou de créer des hiérarchies artificielles à partir de délires construits sur la base d'imaginaires arrières-mondes ;

l'athéisme généré par l'esprit des '' Ultras des Lumières '', appelle les femmes et les hommes à s'in-soumettre pour triompher de la pollution de mort, l'invitation de partager un esprit de fête, des rapports sexués, la joie de vivre en accord avec la nature

 

Métaphore ( la jeune )

Pour moi, c'est un arc en ciel !

 

Changelejeu

Je pourrais répondre que les concepts n'ont pas de couleurs sinon, à contrario, sont bien trop souvent monochromes
S'il s'agit, ici, absolument de faire une synesthésie, alors l'athéisme est l'ensemble du spectre, et le crédulisme religieux est d'un monochrome noir le plus absolu ou un comble d'obscurantisme

 

Trègay

Je veux bien tout, sauf m’imprégner de la couleur nécrophage des arrières-mondes tant prisée ou sniffée par les monothéistes ;
L'arc en ciel est ludique, mais rien que de le dire, cela va encore faire jaser les homophobes pour la plupart adeptes de la moelle essentielle des principaux textes sacrés, codes de '' grands arts de vivre '', pour l'essentiel, modélisées hétéros, par devant le seul, l'unique, l'absolu et le plus grand (
le plus grand, toujours vérifier, car il y aurait, aux dires de certains, concurrence )

 

Tenant ( le vieux )

Ma foi me lie intimement au platonisme, à Aristote, à l’idéalisme, à la métaphysique et aux délices de l’irrationalisme ;

pour moi les religions sont hautes en couleurs, l'athéisme est le pire ennemi de dieu, une sorte de religion d'un rouge-sang dont se repaît et se vêt le diable

 

Changelejeu

La philosophie, cela est vrai, s'enseigne, mais ne peut se réduire à citer ce qu'a dit tel ou tel, c'est la capacité de promouvoir l'engagement intellectuel - soit, continuer de penser comme, notamment : Épicure, Lucrèce, Jean Meslier, M. Onfray, R. Dawkins

L'athéisme n'est pas de couleur '' rouge-sang '', ni non plus l'ennemi de dieu dont l'existence n'a jamais été démontrée, puisque à ce jour aucune preuve tangible n'a été rapportée par les croyants ;

Ce n'est pas l'état d'esprit d'un philosophe athée d'imiter 10 siècles d'obscurantisme clérical qui considérait le crétin comme '' béni de dieu '' ( '' heureux les simples d'esprits '' ), un '' modèle parfait '' à fabriquer en série ; fort heureusement échec et mat pour l'Église puisque en fin de compte la France a réussi ( en grande partie ) sa dé-christianisation ;

l'incroyant n'est motivé que par la recherche de l'Éthique, assume que ses positions sont toutes subjectives, ce que le croyant n'admet pas pour lui-même, peu préoccupé de vérifier si la vision religieuse du monde puisse être datée ou démodée ;

d'un monochrome '' rouge-sang '', certes non, les seules couleurs acceptables dont peut se draper l'athéisme sont : Bleu-Blanc-Rouge, comme la laïcité qui reconnaît le droit de ne pas croire ou de croire

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/04/le-stylo-et-la-voix-de-dieu.html

Crab - 17 Septembre 2013

 

 

 

12/09/2013

Les pigeons

Avant, ils étaient chefs d'entreprises, mais voilà, c'était avant, avant l'arrivée de la gauche au pouvoir

Après un long et difficile débat, en dernier recours, une solution a été trouvée, pour les pigeons sans domicile fixe ( SDF ), enfin !

Les Ateliers du service Bâtiments de la Mairie de ...... ont installé sur le terrain public de ….... un pigeonnier, déjà le troisième

france, administration, sciences, société, politique, régions, départements, communes

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/reformes-structurelles/

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/regenerer-son-pays/

 

Crab - 12 Septembre 2013

 

 

 

07/09/2013

Islamistes en Syrie

kurdes, kurdes-syriens, athéisme, islam, chrétienté, syrie, france, europe, l_ fabius, ps, ump, fg, fn, centre, international, politique, société, al-qaïda, sunnites, chiites, frères_musulmans, Égypte, irak

Journaliste anglo-libanaise Hala Jaber

 

Qui est le véritable ennemi ?

En Égypte ou en Tunisie les populations ont entrepris de dé-islamiser leur pays, il semble que le gouvernement français n'a toujours pas pris la mesure de la situation réelle en Syrie

Quand F. Hollande et son gouvernement comprendront-il que les laïcs, en Syrie, après deux années de guerre civile, sont minoritaire parmi les forces de la rébellion et qu'il faut prendre des distances avec tout ce qui de près ou de loin se réclame avec les armes ou même sans les armes à la main de l'islamisme

Est-ce la crainte de perdre des villes, lors des élections prochaines, qui explique encore une fois cette forme de clientélisme, qui consiste à fermer les yeux sur les crimes ou atteinte aux droits de l'humain ( plus particulièrement aux libertés personnelles des femmes ) que génère, partout dans le monde, les islamistes ( y compris les '' modérés '' ) , au point de conditionner la politique extérieure '' arabe '' de ce gouvernement socialiste ?

En réponse à des questions qui lui ont été posées par Sandro Lutyens, ici, je cite une partie de la pertinente analyse de Randa Kassis qui a le mérite de bien connaître les minorités ethniques qui compose la population de la Syrie

 

kurdes, kurdes-syriens, athéisme, islam, chrétienté, syrie, france, europe, l_ fabius, ps, ump, fg, fn, centre, international, politique, société, al-qaïda, sunnites, chiites, frères_musulmans, Égypte, irak

 […/...]

 

Vous êtes à l’étranger, mais vous avez de nombreux amis en Syrie, et vous connaissez bien le pays. Où en est le peuple syrien, selon vous? Y a-t-il une lassitude ?

 

C’est vrai, c’est une lassitude. A vrai dire, pour quelqu’un qui vit la guerre au quotidien, la question principale est la survie et de pourvoir à ses besoins fondamentaux. La masse silencieuse, qui n’était pas active dans la révolte, ne veut plus de cette situation. Mais jamais la Syrie ne redeviendra comme avant. Cette révolte a montré aux Syriens qu’ils ne se sont, en fait, jamais aimés entre eux. Le débat réel entre sunnites et minorités n’avait jamais eu lieu. Il n’y a aucune confiance entre les composantes syriennes. Les alaouites ne peuvent pas s’imaginer de perdre le pouvoir, par peur. Dans le passé, ils étaient eux-mêmes persécutés par la majorité. Ce passé hante leurs vies. Idem pour la minorité chrétienne, qui n’a jamais fait confiance aux sunnites. Les sunnites, également maltraités par une minorité pendant 40 ans, n’ont, pour leur part, plus envie de partager le pouvoir avec eux.

 

Toutes ces communautés sont des composantes de ce que vous appelez " la masse silencieuse ". Quelles sont leurs priorités aujourd’hui ?

La masse silencieuse a d’abord une envie de sécurité. Pour eux, la constellation du futur, c’est pour plus tard. Certains de mes amis, faisant partie de minorités, étaient pro-révolte. Mais avec le temps et la montée des islamistes, ils se sont progressivement repliés sur eux-mêmes. Ensuite, et de manière générale, la société est en effet complexe. Au sein même des sunnites, on retrouve des opposants, on retrouve certains urbains qui soutiennent Bachar, on retrouve des soufis… Il n’y a pas de compréhension explicite entre les individus syriens. Les minorités sont donc plus prudentes vis-à-vis de cette révolte.

 

Etant donné la situation actuelle et la complexité de la société syrienne, à quoi ressemblera la Syrie de demain?

De toute façon, Bachar al Assad ne pourra pas continuer à présider le pays. Je vois la Syrie de demain fédéralisée. Les régions seraient mixtes ou majoritaires, avec un fort pouvoir d’autogestion. On pourra appliquer la laïcité dans certaines régions et ne pas l’appliquer dans d’autres. Pour le reste, c’est un travail culturel, un travail d’information. Cela prendra longtemps. Avant de parler de démocratie, il faut parler de stabilité. Puis, d’État de droit. Et, enfin, de démocratie. - Fin des extraits

 

Je ne serai jamais le frère de celui qui prône l'inégalité femme-homme

De façon générale, est-ce que les socialistes en s'inspirant de la démagogique '' théorie de la fraternité '' de l'islamophile Mélenchon *1, au lieu de s'en tenir à la réalité des idéologies oppressives *2 ( antidémocratiques ) que génèrent le coran et ses annexes, s'imaginent qu'ils gagneront toutes nouvelles élections, contre ce que pense plus de 70% des françaises et des français de tout ce qui touche de près ou de loin à l'islam ?

*1 :Sur Robespierre dont la notoire détestation de l'athéisme et encore bien plus des incroyants n'est pas ignorée de la plupart des chercheurs ou des historiens, Mélenchon, sur le plateau de télévision '' on n'est pas couché '' avait tenté de réhabiliter cet individu qui pourtant, avait, sans scrupules, institué la Terreur en système politique

*2 : [ Le prédicateur Mehdi Kabir, considère que les femmes se parfumant sont « des fornicatrices », conférencier à la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis ( Alsace ) ]    Crab - 7 Septembre 2013

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/31/laics-et-kurdes-syriens-5152807.html

 

Kurdes syriens

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/06/24/statut-de-la-femme.html


 

 

 

05/09/2013

L'excès de religions

science, athéisme, laïcité, boson_de_higgs, écoles, universités, univers, savoirs, société, politique, philosophie, éthique

Intemporalité

Régulièrement, d'une année à l'autre, des croyants m'écrivent pour me dire '' que de ne pas croire en dieu, c'est équivalent à croire en dieu '', ma réponse est invariable : « se déclarer incroyant signifie le refus de considérer que la théorie d'une existence divine ( dieu ou des dieux ) ou ( les imaginaires arrières-mondes : paradis-enfer ) est un FAIT »

 

Comparer ce qui est comparable

À titre de comparaison l'Évolution n'est pas une théorie, ni une croyance, mais un FAIT

 

Non sens ou volonté de désinformer

L'expression, employée par certains croyants, de guerres athées pour désigner des conflits dont les causes ont reposées exclusivement sur des raisons essentiellement, politiques, économiques ou coloniales ( guerres en Europe ou en Asie - par exemple : les 2 '' grandes guerres '', Cambodge, Vietnam, ect...), est infondée

Je souligne, une fois de plus, que dans toute l'histoire de l'humanité, qu'aucune guerre n'a été déclarée '' au nom de l'athéisme ''

Même le stalinisme ne s'inscrit pas dans cette perspective, Staline déportait ou faisait assassiner tous ses opposants qu'ils fussent croyants *1 ou non croyants

*1 : Une partie des cadres de l'église orthodoxe russe faisait parti de ses opposants ( note : Staline a reçu une éducation religieuse ) Le stalinisme dans son application ne diffère en rien d'une religion : un dogme intangible et en érigeant en Dieu une classe sociale, un parti, un homme ( c'est ce que l'on nomme des '' hiérarchies artificielles '' à propos des religions monothéistes )

 

Les Faits sont incontournables

À notre époque, la grande majorité des guerres civiles ou autres sont des guerres de religions dans le '' monde musulman '' - ( notamment, les islamistes justifient leur soif du pouvoir par la nécessité d’imposer « le vrai islam » aux populations musulmanes " dévoyées " selon eux - il n'y a pas si longtemps, le FIS contre le peuple algérien et qui a causé des 200.000 morts et 10.000 disparus )- pour une bonne part, ethnique-religieuse dans la plupart des autres conflits

 

L'absurde

Dire que ces guerres non religieuses ont fait plus de morts que les guerres de religions et une comparaison absurde, il est évident que le combat à l'arme blanche ou avec un lance-pierres fait moins de morts qu'un tapis de bombes, mais cela n'en fait pas pour autant des guerres '' au nom de l'athéisme ''

 

Une constante dans l'Histoire, la violence vient toujours, encore à notre époque, du même coté :

Titus Lucretius Carus avait déjà souligné il y a deux mille ans : tantum religio potuit suadere malorum, tant la religion peut conseiller de crimes ( De rerum natura, I/101 )

 

Mettre les points sur les i

Hormis ces aspects qu'ils faut bien qualifier de tragiques, cela m'amuse toujours de lire, sur les forums, ce qu'écrivent bien des gens persuadé de tout savoir sur les modes de pensées des incroyants : Je leur propose un peu de documentations :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/20/matieres-et-energies-5125495.html

 

Crab 5/9/2013

 

03/09/2013

Témoignage athée

athéisme,religions,maghreb,iran,proche-orient,moyen-orient,égypte,sciences,culture,société,politique,cinéma,arts,usa

Athée portant un badge de la National Secular Society

( Stuartpilbrow/Flickr )

 

Extrait d'un témoignage publié par Rue89, le 02/09/2013 :

 

[ …/... ]

 

J’ai appelé mon copain de nationalité américaine pour avoir des réponses. Il est lui-même devenu athée après une éducation très religieuse. Pourtant, il a encore énormément de mal à prononcer ce mot. Il préfère se dire agnostique car ne pas trancher est la dernière situation religieuse acceptable pour un Américain.

 

Il m’a dit vivre souvent cette situation et devoir jouer la comédie, surtout dans sa famille. Lui aurait réagi en disant poliment à ma collègue qu’il ne fallait pas parler religion sur son lieu de travail et que ça le mettait mal à l’aise. Ma réaction a aussi été très bonne et il m’a fortement déconseillé de dire à quiconque que j’étais athée.

 

Je me suis sentie bien seule, à ce moment-là, dans mon petit pavillon de banlieue. Je savais que j’étais dans la Bible Belt, j’ai une bonne connaissance du pays et de sa culture, je m’attendais à rencontrer ce type de personne.

 

Alors j’en ai parlé à une de mes rares amies américaines. Elle est née dans cette région, y a grandi et a été dans des établissements religieux jusqu’à son entrée à l’université. Son constat est amer :

 

« Jusqu’à ce que j’arrive à la fac, je pensais que vivre avec la religion au quotidien, parler de Dieu tout le temps, c’était la norme. Quand je suis arrivée à l’université j’ai réalisé que les gens pouvaient être différents. J’ai été en colère contre tout ce système qui m’a élevée dans un mensonge. Il y a des croyances différentes, des cultures différentes et je ne le savais pas.

 

Tu vois ta collègue, dans mon cas, c’est ma mère. Elle est ultra religieuse et me sort tout le temps des discours comme ça. Je me retrouve comme toi, la bouche cousue, incapable d’être moi-même et de dire ce que je pense. Mais qu’est ce que je peux faire ? C’est ma mère. »

 

Là encore, mon amie n’arrivait pas à dire qu’elle était athée. Elle me disait simplement : « Je n’y crois pas. »

[ .../... ]

 

L'intégrale de ce témoignage, sur la page :

http://crab.painter.free.fr/videos/atheophobie.odt

 

Publié dans :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/observatoire-de-l-atheophobie/

 

 

 

02/09/2013

Athéophobie - Brève -

athéisme, religions, maghreb, iran, proche-orient, moyen-orient, égypte, sciences, culture, société, politique, cinéma, arts

( Image détournée ) : L'insoumise

 

Rappel des faits :

Jabeur Mejri ( un des deux athées de Mahdia), le 26 Juin 2012, avait été condamné à sept ans de prison et demi ferme et de 1200 TND d’amende pour publication de photos '' insultant le Prophète '' sur le réseau social Facebook, par la Cour d’Appel de Monastir pour avoir écrit qu'il était athée

 

Jabeur Mejri explique que ces publications sont dues à ses convictions car il ne reconnaît pas la religion musulmane. Il déclare être athée et dit avoir par le passé demandé l’asile politique en Israël et aux États Unis

 

Ce mode de penser relève, ni plus ni moins, de la liberté d'expression, un droit imprescriptible inscrit dans les droits de l'humain et du citoyen

 

Ghazi Béji, ( son partenaire est toujours réfugié en Europe ), exprimait son athéisme, parlait de ses déboires quotidiens à cause de ses convictions, avait largement exposé sa version des faits par rapport à l’affaire des photos

 

Si Ghazi Béji a pu témoigner, c’est parce que, lucide sur la Justice de son pays, il avait choisi de s’enfuir de la Tunisie, évitant ainsi de se faire arrêter et de finir en prison

 

La place colossale qu'occupe l'athéophobie dans la religion musulmane, vient tout de suite après les discriminations envers la femme et avant même les juifs ( ce qui n'est pas peu dire ) ; pas un seul verset du coran ne dit du bien de l'incroyant, ce qui ne manque pas de générer '' un monde '' de la haine de l'autre : le différend

 

Dans notre société, il est remarquable d'observer de plus près les associations qui se prétendent antiracistes, curieusement ne critiquent pas les chapitres athéophobes ( notamment ceux, figurant dans les textes, abusivement, '' dits sacrés '' comme la bible, la torah et le coran, qui contiennent de nombreux passages contraires aux plus élémentaires des droits de l’homme et de la femme ) ni ne s'inquiètent pas du racisme anti-athée et antisémite proliférant dans certains des quartiers de nos villes

 

Un racisme aggravé dans les pays dominés par les musulmans, alors que toute personne qui critique les religions, successivement, se verra traitée d'islamophobe ( sous-entendu raciste *1 ), voire christianophobe ou judéophobe

*1 : Nuance de taille : sur l'ensemble de la planète, à notre époque, à la différence des autres religions ( judaïsme et christianisme ) , seul le dieu musulman tolère l'emprisonnement ou l'assassinat d'incroyants

 

La parole du dieu musulman en Tunisie

Si l'on se réfère aux propos d'une lâcheté inouï de l'imam, de Mahdia, la vie de Jabeur Mejri est menacée : comme le vante ce salafiste, chaque nouveau prisonnier doit déclarer le motif de son inculpation et sera traité par les détenus en fonction de ce motif. « Et au moment où Jabeur va dire qu’il a insulté Dieu et son prophète aux autres prisonniers, sa vie se transformera en un vrai enfer… » Précisait l’imam qui ne cachait pas sa satisfaction

 

Heureux, qui comme Ulysse, fit un beau voyage

Ici, il faut se rappeler, quand François Hollande s'est rendu en Tunisie, les trois Femen, quelques jours auparavant, grâce à la mobilisation de la communauté internationale, avaient été libérées, mais ce jeune homme incroyant était, et est toujours, à ce jour, en prison ;

ce qui n'a pas empêché, F. Hollande, lors de son déplacement en Tunisie, de déclarer que « l'islam est compatible avec la démocratie... » devant des gouvernants et l'Assemblée tunisienne dominées par des islamistes - rien ne l'obligeait à dénier la réalité [ ??? ]

 

Le devoir de laïcité

Hors un parti politique, quelque soit sa sensibilité, se doit d'être au service de tous les citoyens - les mots ont un sens : faut-il rappeler qu'un parti politique, dans une démocratie, est obligatoirement laïque, c'est à dire ouvert à tous : incroyants ou croyants de toutes confessions ?

 

Silence radio

Sur le sort réservé aux incroyants dans '' le monde musulman '', silence radio ( au sens figuré, comme au sens propre ) de la France, de nos '' grands '' médias et du manque de lucidité ou de courage de la communauté internationale

 

Dans une démocratie prime le droit de ne pas croire ou de croire

Ce n'est pas le cas en Tunisie, la Tunisie est tout ce que l'on veut, sauf une démocratie

 

En France

Faut-il s'étonner du peu d'empressement des gauches ( verts en prime ), de ce gouvernement de gauche, mais aussi des centres et des droites, à œuvrer de concert pour réaffirmer ( rétablir ) la laïcité dans notre pays ?                Crab 2 Septembre 2013

 

 

Suites :

Charte de la laïcité :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/28/charte-de-la-laicite-5150060.html

 

Observatoire de l'athéophobie :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/observatoire-de-l-atheophobie/

 

 

 

31/08/2013

Laïcs et kurdes syriens

kurdes, kurdes-syriens, athéisme, islam, chrétienté, syrie, france, europe, l_ fabius, ps, ump, fg, fn, centre, international, politique, société, al-qaïda, sunnites, chiites, frères_musulmans, Égypte, irak

Image détournée par Crab

Anthropologue, journaliste, Randa Kassis ( syrienne exilée à Paris ), porte-parole est la présidente de l'assemblée générale de la Coalition laïque et démocratique syrienne

 

Droits de l'Humain

Poutine l'ennemi juré des droits de l'homme et du citoyen, soutenu, ( hélas ), par plus d'un russe sur deux, livre depuis le début de la guerre civile des armes à Bachar el-Assad

Nos gouvernants menacent d'opter pour une intervention punitive, suite à un crime de guerre défini, à juste raison, crime contre l'humanité par la plupart des pays de la communauté internationale

Mais prétendre réduire la '' force de frappe '' d'Assad, pour aider qui ? : dans la situation actuelle de la Syrie et de son environnement autour de ses frontières ( excepté Israël et la Jordanie ) le bénéficiaire ne sera pas ni la Syrie ni, à l'évidence, la coalition laïque et démocrate

 

Paradoxe

Des laïcs, il y a en a dans les deux camps, paradoxalement plus dans le camp d'Assad, ces derniers, sans illusions sur sa nature de dictateur sanguinaire, le soutiennent par peur de se faire massacrer si, la '' fumeuse coalition '', majoritairement islamiste, gagne la guerre

 

Les rebelles syriens démocrates et partisans d'un État laïc sont aujourd'hui " minoritaires "

Seul les kurdes sont réellement laïcs et sont, dors et déjà, depuis des mois menacés par les deux camps - dans le spectre islamiste une infime minorité de laïques ( si toutefois, il en existe ) ne pourra contenir d'éventuels vainqueurs totalement incapables de tirer un coup de fusil et de tuer sans hurler Allah akbar

 

À quand, la prise de conscience ?

C'est à se demander : quand, enfin, '' l'occident '' comprendra que l'on ne peut pas discuter avec des islamistes ni plus ni moins modérés les uns que les autres et qu'il faut, exclusivement aider tous les mouvements, associations féministes, organisations ou partis politiques qui ont la volonté programmatique de dé-islamiser le Maghreb, le proche-Orient, le Moyen-Orient, la Turquie et l'Iran pour instituer le droit de ne pas croire ou de croire

 

Par chance, il faut s'en réjouir, en France, tout le monde n'est pas BHL ( et ne se gargarisent pas, à longueur de temps, de '' belles discussions '' qu'entre théologiens )

La majorité des françaises et des français sont contre l'intervention, par '' peur des islamistes, ajoutent les '' bien pensants '' ( ou spécialistes de la désinformation ), et bien ce n'est pas tout à fait cela ;

Les françaises et les français ont approuvé l'intervention au Mali pour en chasser des terroristes et permettre à ce pays de retrouver une vie sociale laïque et la pluralité politique, en ce sens le projet était bien pensé

Ce que ne veulent plus les français d'esprits critique ( et ils sont majoritaire ) c'est d'une opération de type Libyen, un pays aux antipodes de la laïcité, un territoire désorganisé ( moyenâgeux ) qui sert désormais de refuge et de camp de base aux terroristes

 

La lucidité

Les françaises et les français n'ont pas peur de l'islam, ils ont bien su, en d'autres temps, dé-christianiser notre pays, désormais ils sont tout simplement conscients qu'il faut désormais choisir avec soins les meilleurs méthodes, c'est à dire : comment intervenir pour dé-islamiser la planète ( dont une petite partie de la France ) ; c'est un objectif prioritaire et essentiel pour le bien de l'humanité ou la paix dans le monde

 

La fin et les moyens

La laïcité est seule capable de mettre fin aux sectarismes dans un seul pays et aux guerres de religions qui majoritairement par rapport aux autres conflits ensanglantes les '' mondes, dits musulmans '' ( sunnites-chiites, s'y ajoute, la haine du '' mécréant '' et de la femme) avec des répercussions négatives jusque sur notre sol

 

La responsabilité de la France

Sans sombrer dans les '' analyses '' caricaturales du type M.Le Pen, d'un Mélenchon ou d'une [ UMP à la mémoire courte ], ce gouvernement saura t-il, pour toute fin, se montrer capable de ne pas mépriser la raison ( la conscience ) des françaises et des français et de redéfinir son mode d'intervention dans ce conflit ?      Crab 31 Août 2013

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/30/kurdes-syriens-5151694.html

 

 

 

30/08/2013

Kurdes syriens

belphégores.png

Deux belphégores : image détournée par Crab

 

En réponse à tous les '' bons esprits '' pro-palestiniens qui m'écrivent et se targuent de faire la promotion de l'amitié entre les peuples, que votre enseigne comporte un slogan de référence qui compte parmi les plus creux que l'on puisse lire ça et là, '' tous pas pareils, tous égaux '', en conséquence, je vous fais observer que les Juifs, c'est bien ce qui qui fait toute la différence et l'inégalité, eux, produisent des Prix Nobel ;

Force est de constater que c'est dans les pays dominés démographiquement par les islamistes que l'excès de religion ambiant génère le terrorisme ou des terroristes - dans l'actualité, ce sont les faits, il ne se passe pas un seul jour sans un carnage ou une atteinte aux droits de l'humain dans l'un ou l'autre de ces pays de '' rêve ''

Ici, je ne reviens pas, sur le cumul, par le biais des lois islamiques, des atteintes aux '' droits de l'humain '' ni sur le sort exécrable réservé au quotidien aux femmes insoumises, aux incroyants, aux laïques et aux homosexuels

 

Non ! Une seule chose est vrai nous ne sommes pas tous pareils, mais certainement pas, en aucun cas, tous égaux

 

Dans une nation l'égalité ne connaît pas d'autre expression que la reconnaissance de l'égalité-femme-homme conjuguée aux libertés personnelles ( entre-autres, sexuelles ), dont la liberté pour toutes et tous de penser avec le droit intangible de participer au débat public

 

Dans la guerre civile qui fait rage au '' au pays d'Assad '', sortent du lot les kurdes syriens, d'une éthique opposée aux idéologies patriarcales ( sacralisées ) dominantes dans ce Moyen-Orient ou Proche-Orient constituent l'exception qui confirme la règle

 

Pour la France, une seule ligne politique possible, quitte à me répéter c'est de soutenir en Syrie toutes les minorités : les kurdes, les Druzes, les Chrétiens-orthodoxes, les laïcs - contre tout ce qui s'apparente de près ou de loin à des islamistes

 

droit de la femme en tunisie.jpg

 Tunisie : droit d la femme

 

Kurdes.jpeg

 

tableau population en syrie.jpg

Crab - 30 Août 2013

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/25/poutine-ou-la-resurgence-de-l-obscurantisme-5147572.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/06/24/statut-de-la-femme.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/01/kurdes-syriens-5133359.html

 

25/08/2013

Poutine ou la résurgence de l'obscurantisme

cio,jeux_olympiques,putin,obscurantisme,inquisition,triangle_rose,assad, syrie,kurdes,chrétiens-syriaques,athéisme,sport,société,politique,religions

Vladimir Poutine que la recherche de l’éthique n'étouffe pas, considère l'église orthodoxe comme un " partenaire naturel " du pouvoir politique

Si la cause des démocrates en Russie n'étaient pas aussi dramatique, l'on ne pourrait que se gausser des déclarations de Poutine, dans un discours à la nation il avait déploré le manque de '' valeurs spirituelles '' citant un sermon du patriarche Kirill* qui lui avait estimé que la religion était la seule '' valeur spirituelle '' dans la société

* : L'église orthodoxe russe, premier fossoyeur des Pussy Riot ( croyantes ) toujours emprisonnée pour l'une d'entre-elle

 

Tout être humain doit satisfaire ses besoins basiques : la nourriture, la soif, le sommeil et l'activité sexuelle, avant de pouvoir réussir tous les autres aspects de sa vie

 

Sotchi et les  " Principes fondamentaux de l’Olympisme "

Poutine vient de décréter l'interdiction, durant les jeux du 7 Janvier au 21 Mars à Sotchi, de toutes manifestations ou rassemblements et marches non liées au déroulement des JO, un décret qui bien sûr et de toute évidence vise les homosexuels

 

Rappel : L'homosexualité n'est ni plus ni moins « normale » que l'hétérosexualité, cependant cela n'a pas empêché l'obscurantiste Vladimir Poutine d'approuver, au mois de juin dernier, la loi qui interdit « la propagande des relations sexuelles non-traditionnelles » et prévoit des amendes pour les gens qui organisent des manifestations de fierté gaie dans ou hors l'enceinte où se tiendront les Jeux

 

Question aux sportifs français : ( je ne doute pas de votre sens de l'honneur ) pour le défilé d'ouverture, êtes vous prêt à coudre sur votre veste un triangle rose, sinon de ne pas participer aux jeux ?

cio,jeux_olympiques,putin,obscurantisme,inquisition,triangle_rose,assad, syrie,kurdes,chrétiens-syriaques,athéisme,sport,société,politique,religions

 Bachar el-Assad et Vladimir Poutine

 

De Moscou en passant par la Syrie, le Caire et Tunis la religion n’ a pas sa place en politique, c’est le minimum démocratique que tous les partis soient laïques

 

Syrie

Je crains, une fois de plus que nos gouvernants, ( notamment Fabius, sorte de phasme de Juppé ), n'aient toujours pas compris qu'il faut aider en Syrie, les kurdes ( Nord-Est de la Syrie ), les minorités chrétiennes, les laïcs contre Assad et le Hezbollah, mais aussi dans le même temps agir contre l'ensemble du spectre de l'islamisme, en se détournant de cette idée de globalité, un concept funeste due aux errements d'un BHL aveuglé au point de ne pas voir que dans cette région qu'il n'y pas qu'un méchant d'un coté et un bon de l'autre, qu'il y a aussi des deux cotés de bonnes grosses brutes qui égalent largement la face mortifère du président syrien

 

Mais en la personne de BHL nous avons affaire à un '' philosophe '' qui estime qu'il ne peut y avoir de « belles discussions » qu'entre théologiens, par ailleurs refusant prétentieusement d'admettre qu'il y avait d'autres méthodes possibles de se débarrasser de Kadhafi sans faire cette guerre dite '' de Libye '' dont les conséquences sont aussi désastreuse pour le monde arabe ou '' occidental '' peu après la guerre inutilement initiée contre l'Irak

 

Dans ce temps où les Égyptiens et les Tunisiens laïcs entreprennent de dé-islamiser leurs pays, il faut que nos gouvernants ( et c'est urgent ) comprennent qu'il n'y à pas d'autres voies au nom des valeurs humanistes et démocratiques universelles de soutenir exclusivement les efforts de tous les mouvements qui veulent instituer une république laïque ( le droit de ne pas croire ou de croire ) et de cesser de penser ( hypocritement ou lâchement, c'est bien ce que je crains ) que l'islamisation d'un pays est compatible avec la démocratie           - Crab 25 Août 2014

 

Réponse à un lecteur : oui, dans la bible, il existe des textes d'extrêmes violences, mais le coran est le texte le plus misogyne et homophobe, en outre le plus antisémite largement devant les prières anti-juives catholiques, incitant à l'athéophobie, jamais auparavant rédigé par quelques hommes à la tête malade, donc logiquement en mal de domination ( 63% des sourates sont des incitations à la haine de l'autre, vérifiez-vous mêmes )

L'islam, dans l'actualité, mutualise ce qui se fait de mieux en matière de discriminations sexuelles et de sectarisme ; combattre toutes les formes ou tentatives d'islamisation des sociétés est, après la dé-construction du stalinisme, devenu une priorité pour le bien de l'Humanité

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/01/kurdes-syriens-5133359.html

 

 

 

24/08/2013

L' Espérance est un vilain défaut

" Car le sommeil, ayant fermé leurs paupières, fait oublier à tous les hommes les biens et les maux " - Odyssée d’HOMÉRE -

france, société, politique, immigration, sécurité, islam, société,chrétienté, athéisme, sexualité, science, laïcité,hypnose,espérance,sommeil,croyances

 Les Dieux jumeaux Hypnos et Thanatos

Thanatos ennemi implacable du genre humain et Hypnos, frères jumeaux

Hypnos '' spécialiste de l'endormissement '', ( dieu du Sommeil ), frère jumeau de Thanatos, ( dieu de la Mort ), tous deux fils de Nyx, la Nuit

 

Publiées en 2007, sur un de mes blogs ( Hautetfort ) , durant la période de la présidence Sarkozy et du gouvernement F. Fillon , ces deux fables d'Ésope sont toujours d'actualité :

Fable

Un jeune Homme s'était couché sur le bord d'un puits : pendant qu'il y dormait, la Fortune passa. Celle-ci n'eut pas plutôt reconnu le danger où l'autre était, qu'elle courut à lui, et le tira par le bras. « Mon fils, lui dit-elle en l'éveillant, si vous étiez tombé dans ce puits, on n'aurait pas manqué de m'en imputer la faute. Cependant, je vous laisse à penser si c'eut été la mienne ou la vôtre »    - Esope

 

Le choucas

... « un homme qui croit, c'est un homme qui espère. Et l'intérêt de la République, c'est qu'il y ait beaucoup d'hommes et de femmes qui espèrent » SARKOZY

Pour bien comprendre la politique de notre Président du pouvoir d’achat lire cet autre,

Fable d’ESOPE

Le choucas et le renard

Un choucas affamé s'était perché sur un figuier ; mais voyant que les figues étaient encore vertes, il attendait qu'elles fussent mûres. Un renard, le voyant s'éterniser là, lui en demanda la raison. Quand il en fut instruit : « Tu as tort, l'ami, dit-il, de t'attacher à une espérance ; l'espérance s'entend à repaître d'illusion, mais de nourriture, non pas. » Cette fable s'applique au convoiteux

Morale - Ayant espéré et tant attendu qu'avant que les figues ne fussent mures - ''notre choucas'' fut trouvé mort de faim

'' donner - redonner de l'espérance ''

Le parallèle que l'on peut faire d'un gouvernement à l'autre, depuis plus d'un demi-siècle, me paraît toujours aussi saisissant comme si '' le monde '' politiciens ou religieux s'était figé

 

Ces remarques ne dédouane, en aucune manière, les '' responsables '' des partis qui actuellement ne sont pas aux commandes dont pour certains des gauches, des droites ou des centres pratiquent toutes sortes de surenchères plus démagogiques les unes que les autres

 

Les fines fleurs de pavot

Un seul point est commun, à quelques exceptions prêt, à tous les '' responsables politiques, religieux ou économistes très médiatisés, c'est de prendre toutes les françaises et français pour des choucas

J'assume, je ne crains pas de me répéter, et redire, une fois de plus, que M. Valls, dans son domaine, fait preuve de réalisme en matière d'immigration, de sécurité, par son refus des inacceptables symboles des discriminations sexuelles* ( * : les voiles ), ce qui ne m'empêche pas d'approuver en grande partie ( en attendant d'en savoir plus ) l'état actuel du projet de restructuration de la Justice piloté par C. Taubira

 

Chronos engendre aussi Nyx ( la Nuit ) avec Érèbe

Donc, à propos de M, Valls, en aucun je ne saurais cautionner, les déclarations démagogiques et infantiles tenus par des personnalités telles C. Duflot ou du souteneur des frères Castro, j'ai nommé Mélenchon dont les tournures d'esprit nauséabondes, en remplacement d'une absence de propositions politiques adaptées à la situation de notre pays, ne valent guère mieux que certains des anathèmes lancés par certains des représentants d'une extrême droite qu'ils prétend combattre

 

C. Duflot , qui je le crains, ne doit rien à Inanna ( la sumérienne ), restera encore bien longtemps sous l'emprise de '' monsieur le curé '', quant à Mélenchon il reste un homme du 19e siècle affectant d'oublier que le déiste Robespierre ce grand ennemi de l'athéisme, détestant encore plus les incroyants avait institué en système politique la guillotine    - Crab - 24 Août 2014

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/19/la-france-et-ses-demagogues-5143540.html

 

 

 

23/08/2013

Bas de plafond

roi,reine,pape,mufti,évêques,curés,imams,religions,sciences, athéisme,laïcité,sport,football,brésil,coupe_du_monde,société, politiques_publiques

Juste Ciel

Interrogé au sujet des motifs de sa démission-surprise, Benoît XVI aurait affirmé " c’est Dieu qui me l’a dit ", rapporte l’agence de presse catholique Zenit daté du : 22 août 2013

[ RIRE ] : Si dieu existait, il aurait demandé la dissolution du Vatican, de ses banques, de tous les Concordats et de raser toutes les églises ( vous pouvez ajouter '' et toutes les mosquées '', '' ça ne mange pas de pain '' )

 

Politiques publiques aux ras des pâquerettes ( ou du gazon ), avec l'approbation de François le pape des '' pauvres d'esprits '', grand amateur de football devant le dieu des pelouses, sans se sentir, ne serait-ce qu'un moment, gêné aux entournures, a béni le coût exorbitant des '' investissements '' décidés par le pouvoir brésilien pour la coupe du monde 2014

Des dépenses onéreuses, de '' prestige '' au lieu de réaliser les infrastructures en rapport avec la nécessaire construction de logements tant attendus et réclamés par les populations de ce pays

 

Les étudiants sacrifiés sur l'autel anti-laïque

Ceci dit, il faut rappeler que la France s'est, dans un passé récent ( 98 ), livrée à ce type de grands travaux, alors que les étudiants ne notre pays devraient depuis longtemps, tous sans exception, disposer d'un '' logement étudiant '' - seul un très faible pourcentage d'entre-eux disposent de ce type de logements

Notre pays connaît depuis plusieurs décennies un '' chômage de masse '', il est vital en parallèle de cesser, plus ou moins directement, de financer la construction de lieux de cultes, de financer le Concordat *1 et de subventionner des écoles confessionnelles *2 ( à majorité catholiques )

*1 *2 : ce qui est un détournement de l'argent public

 

De prendre conscience que notre pays, non seulement manque de logements étudiants, mais aussi, au même titre que le Brésil, manque de d'habitats à la fois sociaux et intermédiaires - mais vive le foot, cela permet de participer au remplissage de la plupart des JT ou autres médias pour lesquels la notion ou le terme d'investigation ne fait plus parti de leur vocabulaire professionnel

 

Je ne suis pas anti-riches, considérant que seule la pauvreté est inacceptable, mais, quelque soit les lieux déterminés par les '' responsables sportifs '' et politiques, cela, in fine, ne bénéficie pas à l'intérêt collectif des populations indigènes puisque la situation collective notamment dans notre pays, d'une décennie à l'autre, ne cesse de s'aggraver ;

cela peut s'apparenter à une sorte de détournement, plus ou moins direct, de l'argent public qui ne va ou ne sert que le fric de quelques-uns

 

Rien ne fera admettre qu'un chercheur dont les travaux sont utiles à toutes et à tous, dont les études *3 finissent souvent après 25 ans soit payé avec des clopinettes ;

nombreux sont les pays, ( dont la France ), qui acceptent cet état de fait d'une société fonctionnant à deux vitesses

 

La rémunération du mérite, dans une société responsable, se calcule en fonction de ce qu'une personne apporte par son travail à la collectivité nationale et non pas seulement régis ( exclusivement ) mécaniquement par le système de l'offre et de la demande

Une société doit se montrer capable de prendre en considération cet aspect retrouvé de la valeur du travail ( sans pour autant supprimer le principe de l'offre et de la demande ) - reviendrait à repenser les règles de l'économie pour mettre fin à l'abaissement intolérable, ( entres-autres professions ), du statut de chercheur

 

Le courage politique, serait, justement, de ne pas se préoccuper de ce qui se passe dans d'autres pays *4 ;

à titre d'exemple dans le foot, de plafonner les montants des transferts et des salaires ( salaire maximum 5 ou 6000 Euros )

Je me doute que cette proposition va faire hurler les loups et les brebis mais je n'écris, en aucun cas, au grand jamais ni pour plaire, ni pour déplaire

*3 : quand j'observe que d'autres citoyens aux environs des vingt ans ( sans avoir la contrainte d'études longues ) sont propriétaires dans certains cas d'un logement ou d'une maisons

*4 : l'argument est connu, les footballeurs partiront à l'étranger ou d'autres ne voudront plus venir en France, la qualité de ce sport va en souffrir et patati et patata

'' On '' justifie toujours le refus d'aller vers une société plus équitable, ou la recherche de l'éthique est considérée primordiale, pour opposer un refus au nom du sacro-saint principe qu'un pays ne peut rien faire si les autres nations ne suivent pas - Ce qui est bien commode pour ne rien changer, quand ce n'est pas à l'inverse un alignement qui aggrave encore plus la situation des populations, déjà lourdement en difficultés

Suffit, pourtant, de se rappeler que la France en 1789 à fait une première grande Révolution '' sans attendre '' après les autres pays

Navrant de voir, encore à notre époque, des Premier ministre mettre un genou à terre devant une reine ou une première ministre esquisser une courbette...( je ne pense pas seulement qu'à la perfide Albion, suivez tous mes autres regards, grand merci d'avance )

Je n'aurai jamais pu exercer le métier de journaliste ou de politicien, car avant d'entrer dans le vif d'un sujet, je ne m'imagine pas, un seul instant, '' vivre '' l'humiliation de devoir m'adresser à un individu avec '' l'obligation '' de décliner son titre, du genre : « sa sainteté, monseigneur, sire, majesté, mon père, ma sœur et j'en oublie au passage... »     - Crab – 23 Août 2013

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/19/la-france-et-ses-demagogues-5143540.html

 

 

 

 

 

14/08/2013

Naïveté

Égypte,Tunisie, Maghreb, moyen-orient,  proche-orient, Iran, religions, sciences, société, politique

L'église de Sohag incendiée par les pro-Morsi

 

Citation :

Le chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, fait part de sa " grande préoccupation " appelle les forces de l'ordre à la retenue ''. «  J'appelle les forces de sécurité à faire preuve de la plus grande retenue et tous les citoyens égyptiens à éviter de nouvelles provocations et une escalade » de la violence    Fin de citation

 

Naïveté ou lâcheté ?

Catherine Ashton comme d'autres chefs d'État ferait mieux de se taire, c'est faire preuve de naïveté ( sinon de lâcheté ) que de méconnaître que les frères musulmans fonctionnent toujours et toujours sur le principe de manipulation de l'opinion mondiale en recherchant l'affrontement, assurés ainsi à un moment ou à un autre d'avoir leur lot de martyrs

 

Sauf que ça ne marche pas dans notre pays où les français et surtout les françaises sont bien informés ( grâce à internet ), savent tous et toutes qu'en aucune façon qu'il ne peut rien venir de bon, ni de pacifique des islamistes

 

Trois églises coptes incendiées en Égypte

Le drapeau noir d’Al-Qaïda a été posté sur plusieurs églises, dont l’église St George de Sohag, mais ce n'est pas tout, ces militants si pacifiques durant la dictature et à présent ne changent pas leurs méthode en s'en prenant à toutes populations non musulmans, exemple hier à 11h25 : Citation : - Des pro-Morsi ont incendié une église copte à Sohag, une ville située en Moyenne Egypte, en représailles à la dispersion violente de leurs manifestants, au Caire, rapporte l'agence officielle Mena

Puis un plus tard, 11h55, deux autres églises coptes auraient été attaquées et en partie incendiées par des pro-Morsi en guise de représailles, dans la région de Minya.
Le Youth Maspero Union, un mouvement de la jeunesse copte, a confirmé ces faits, accusant les Frères musulmans, de " mener une guerre de représailles contre les Coptes "
Ils ont notamment jeté des cocktails molotov sur l'église Mar Gergiss située dans l'enceinte du diocèse de cette ville où vit une importante communauté chrétienne, a précisé l'agence. Les Coptes, qui représentent 6% à 10% de la population, ont contribué au mouvement qui a emporté la présidence Morsi. Plusieurs photos de l'incendie circulent sur Twitter Fin de citations

 

Les violences ont fait des morts, mais qui peut ignorer que les islamistes ne recherchaient pas autre chose que des martyrs, c'est dans leur nature, pour espérer obtenir de la communauté internationale un blanc sein pour revenir au pouvoir et poursuivre l'islamisation et l'installation de la charia dans le plus grand mépris de la conscience des incroyants ou des non-musulmans ( notamment les coptes )

Quand des islamistes armés tirent sur la police, celle-ci ne peut que répliquer, inutile de chercher midi à quatorze heures

 

La chute de Morsi est un espoir pour le monde arabe

L' Égypte connaît les soubresauts d'un enchaînement de révoltes, pour ma part je compte bien in fine que les femmes conscientes de leurs droits et les laïcs l'emportent, et ce ne sera que justice             Crab 14 Août 2013

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/14/femmes-eprises-de-liberte-5140774.html

 

 

 

Femmes éprises de liberté

femme tunisienne.jpg

Citation :

Ministre, avocate, intellectuelle, enseignante, chef d’entreprise, officier de l’armée, de police, de douane, pilote de ligne, cinéaste, sportive de haut niveau, aucun domaine ou activité socioéconomique n’échappe à la femme tunisienne qui a prouvé ses capacités à exceller aux côtés de l’homme.    Source : Tunisie numérique

 

« On veut qu’Ennahda dégage, on est là contre le terrorisme, contre les assassinats politiques »

Amel, une femme de 47 ans. « On veut qu’Ennahda dégage, on est là contre le terrorisme, contre les assassinats politiques». « Mais nous sommes également ici pour conserver nos droits, nos acquis. On était les pionnières dans le monde arabe et aujourd’hui on sent que la situation se dégrade », complète Mayssoun, son amie, médecin de 32 ans

 

Tunisie : mobilisation pour la journée de la femme

Alors que la crise politique secoue toujours le pays depuis l’assassinat du député d’opposition Mohamed Brahmi, le 25 juillet dernier, les opposants cherchent à obtenir la démission du gouvernement dominé par les islamistes

Des milliers d’opposants au parti islamiste Ennahda, au pouvoir en Tunisie, ont défilé pour la journée de la femme, mardi soir à Tunis. Il s’agissait de célébrer le 57ème anniversaire du Code du Statut Personnel promulgué le 13 août 1956. Avec l’abolition de la polygamie, le remplacement de la répudiation par le divorce judiciaire ou la possibilité d’ouvrir un compte bancaire sans le consentement du père ou de l’époux, ces lois progressistes avaient constituées une avancée très importante pour la condition des femmes dans le monde arabo-musulman

Extrait d'un article du journal '' Le Parisien '' daté mardi 13 / 08 / 213

 

« Ce sont les femmes qui sont à l'avant-garde de la lutte contre le projet islamiste » Chérif Ferjani, professeur de science politique, islamologue

moncef-marzouki.png

Moncef-Marzouki


Nadia El Fani: « Sans des lois laïques, le pays ne peut avancer » Par Isabel Jan-Hess . Article daté du 08.08.2013

A Tunis, hier, une foule d’opposants manifestait contre Ennahda. Questions à Nadia El Fani, cinéaste exilée à Paris

Nadia El Fani.jpg

 Nadia El Fani

 

Cinéaste franco-tunisienne,

Nadia El Fani est exilée en France depuis 2002. Fille d’un ex-dirigeant du Parti communiste tunisien, elle dénonce sans relâche les «dictatures» qui se succèdent dans son pays. Poursuivie pour outrages, insultes au sacré et aux préceptes religieux en Tunisie, cible régulière d’attaques et de menaces de mort des islamistes radicaux depuis la sortie en 2011 de son film Laïcité Inch’allah, elle poursuit le combat pour la liberté d’expression et des minorités en pays musulmans.


Les Tunisiens sont à nouveau dans la rue. Pourquoi maintenant?

En deux ans, la troïka au pouvoir, composée du parti Ennahda et de deux groupes pseudo-laïques, a plongé le pays dans le chaos. Ils ont été incapables de remonter l’économie, d’instaurer une véritable structure d’Etat ou d’assurer la sécurité dans le pays. L’Assemblée n’a même pas réussi à rédiger une Constitution. On assiste à des combats réguliers entre l’armée tunisienne et des groupuscules terroristes. C’est un échec total que la population dénonce.

 

Cela expliquerait la montée en puissance de la contestation dans la rue et via les réseaux sociaux aussi?

Oui, ce gouvernement n’a plus de légitimité. Il devait quitter le pouvoir en octobre 2012 pour faire place à de véritables élections démocratiques. Mais Ennahda justifie sa position en affirmant que les salafistes deviendraient une menace pour le pays s’ils quittaient le pouvoir. Comme les partis fascistes, ils ont besoin de la violence pour se légitimer et instaurer une dictature religieuse. Mais les Tunisiens ne sont pas dupes.

 

Comment voyez-vous l’avenir de votre pays?

Les mentalités évoluent en Tunisie. Les gens comprennent que sans une véritable république démocratique basée sur des lois laïques, le pays ne pourra pas avancer. La laïcité est le seul espoir pour les pays musulmans. La Tunisie baigne aujourd’hui dans une énorme hypocrisie sociale. La dictature Ben Ali a préparé le terrain aux islamistes, bien avant sa chute. Ce qui s’est passé ensuite était prévisible

 

Autre article par Chérif Ferjani :

« Ce sont les femmes qui sont à l'avant-garde de la lutte contre le projet islamiste » Chérif Ferjani, professeur de science politique, islamologue

La femme était alibi sous le régime de Ben Ali dans le combat contre les islamistes, en ce sens où la question féminine était l'un des leitmotiv du discours officiel contre les islamistes. Elle est aujourd'hui, également instrumentalisée par les islamistes pour un discours identitaire, gardienne des valeurs, gardienne des traditions, qui doit transmettre l'identité arabo-musulmane. On est toujours dans l'instrumentalisation de la cause de la femme. Pour les partis de l'opposition, quand on voit les manifestations et les sit-in, la majorité est féminine. Ce sont les femmes qui elles-mêmes font pression sur les partis politiques et qui jouent un rôle en avance par rapport aux partis. Je pense que ce sont les femmes qui sont à l'avant-garde de la lutte contre le projet islamiste, parce que précisément ce sont elles qui sont les plus exposées. Dans l'opposition aujourd'hui elles jouent un rôle, elles ne sont pas instrumentalisées, elles font pression sur les partis politiques, sur les syndicats, les organisations de la société civile pour qu'ils prennent en charge la cause féminine.Pour rappel, il faut dire que les réformes entreprises au 19e siècle ont très tôt produit leurs effets au niveau du statut de la femme. Les premières femmes envoyées à l'école sont issues du milieu zeitounien, des grandes familles des théologiens de la Zeitouna ont envoyé leurs filles. Il faut dire aussi que la Tunisie est l'un des rares pays où le mouvement féminin s'est structuré à partir des années 20, sur la base de ses propres revendications. Les femmes n'ont pas accepté qu'on leur dise que maintenant c'est la cause de la libération nationale. Les femmes se sont mobilisées, et quand Bourguiba a été mis en difficulté dans les années 50, à l'intérieur du parti destourien, sous la direction de Salah Ben Youssef, il s'est appuyé sur les secteurs modernes de la société, l'Ugtt, l'Union des étudiants, l'union des femmes, en adoptant leur programme. Il ne faut pas oublier qu'elles ont accepté de s'allier avec Bourguiba, pour lui donner l'avantage sur ses adversaires au sein de son propre parti, mais en contre partie, Bourguiba a adopté le programme de l'Ugtt sur les aspects sociaux, et des organisations féminines. Bourguiba, il faut le rappeler, dans les années 30, était contre Tahar Haddad qui était contre le port du voile. Bourguiba, était pour. Bourguiba a adopté le programme des organisations féminines parce qu'il était obligé, comme il a adopté le programme de l'Ugtt pour créer un courant sur lequel il s'est appuyé pour reprendre la majorité au sein de son parti.
Bien sûr que Bourguiba lui-même a joué un rôle dans la première constituante, et a tenu tête aux théologiens qui défendaient la polygamie. Par ailleurs, je pense que c'est important de dire que les droits humains n'ont aucun sens, si la moitié de l'humanité est exclue du principe d'égalité. Ce qui était le cas en Europe au 19e siècle. Et dans certains pays même au 20e siècle. Personnellement, je refuse de parler des droits de l'Homme, je dis les droits humains. Et qu'on arrête de dire que c'est l'homme générique, et que ces droits englobent ceux de la femme.
Maintenant, on ne peut pas, au nom de l'identité culturelle, refuser les droits humains en les attribuant à l'Occident, comme si l'Occident était toujours respectueux de ces droits. Je me souviens d'un texte de Marzouki, alors président de la Ligue des droits de l'Homme, il a écrit au début des années 90, dans la revue El Maghreb, un texte admirable, dans lequel il est dit toutes les concessions faites au nom des identités culturelles, religieuses... sont une révision à la baisse des droits humains et de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Regardez Marzouki, où il en est à présent.
Quant aux femmes islamistes, elles ont défendu la complémentarité. Mais ce n'est pas nouveau, on sait très bien que les femmes ont été le vecteur de transmission des valeurs patriarcales. Mais il faut se dire que pour tous les acquis de la Tunisie, si on ne se mobilise pas, les acquis des droits des femmes, comme tous les autres acquis, au niveau de la création artistique, des libertés, sont menacés, il faut être conscient que rien n'est définitivement acquis. Il y a toujours la possibilité d'un retour de manivelle. Chérif Ferjani

 

[ Femmes éprises de liberté

Hélas ces femmes islamistes en faveur de la complémentarité, soumises à cette idéologie - masculine - du patriarcat, jours à après jours, poignardent les femmes éprises de liberté dans le dos

Je suis persuadé depuis longtemps que de la part de ces femmes islamistes refuser aux autres femmes la liberté à être n'est rien de plus que l'expression d'une des formes parmi les plus morbides de la jalousie

Les femmes éprises de liberté et les laïcs dans le monde turc, arabo-iranien, non seulement œuvrent pour la paix dans le monde, mais aussi, pour les droits de l'humain : ils ont tous et toutes le soutien inconditionnel, je n'en doute pas un seul instant, de la très grand majorité des françaises et des français          - Crab 14 Août 2013 ]

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/05/28/laicite-in-chah-allah.html

 

Verdi 

Puisque c'est l'année Verdi

la-traviata-1.jpg

 Ci-dessus : La Traviata

 

http://crab.painter.free.fr/videos/Renee_Fleming_Otello_Radio%20Classique.mp

 

La voix humaine est le fondement de l'opéra

Entre ciel et terre, c'est peu probable, profane près de la Terre, inspiré par '' Les Lumières '', de Mozart à Verdi, bien plus sûrement l'opéra à fait plus que tout autres arts pour rappeler au monde ce qu'est réellement la condition féminine

L'égalité femme-homme se fait jour de gloire, quand pour la première fois une femme fît entendre sa voix sur la scène de l'opéra

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/10/operas.html

Crab 14/8/2013