Crab2ddcc

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2016

Le Drame Joyeux des fous de dieu

Femen.png

Laïcité

Citation : Ce n’est pas à la laïcité de s’adapter aux religions, mais l’inverse. Car la laïcité se définit comme un cadre de conditions qui rend possible la coexistence des diverses options spirituelles*1. - H. Peña-Ruiz

*1 : piqûre de rappel, les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité – la spiritualité, c'est la vie de la conscience des non-croyants ou des croyants

Henri Peña-Ruiz à raison de souligner, citation : Il ne s’agit en aucun cas d’« enseigner » les religions. Pas plus d’ailleurs qu’il ne s’agit d’enseigner le communisme, le socialisme ou telle idéologie. Il s’agit d’enseigner la connaissance objective et distanciée des religions. Ce n’est pas du tout la même chose. Par ailleurs, l’univers spirituel des êtres humains ne se limite pas aux religions. Je récuse la formulation retenue par la ministre Najat Vallaud-Belkacem lorsqu’elle dit « enseigner les seules religions ». On doit enseigner la connaissance des diverses convictions spirituelles, de telle façon que les élèves aient une ouverture grand-angle sur tout ce qui a compté dans l’histoire de l’humanité. […] " Fin de citation

°

La télévision, c'est leur maison ou se joue le Drame Joyeux des fous de dieu

Dans l'indigente et indécente proposition d'enseigner au collège le fait religieux sans en contrepartie enseigner le fait athée, dans cette configuration pourquoi faudrait-il s'étonner du comportement plus que douteux de la ministre Najat Vallaud-Belkacem face au propos tenus sur le plateau de '' Supplément '' par un abruti de dieu

Najat Vallaud-Belkacem mal à l'aise ou plus ou moins tétanisée face au propos tenus par le président de l'ONG Barakacity - une espèce de d'islamo-crétin qui déclare '' ne pas serrer la main aux femmes ''

À noter : '' aux femmes '' au lieu de '' des femmes '' - c'est ainsi qu'il se présente : un musulman modéré qui, nous l'avons bien compris, ne serre pas la main du bétail

Mais en réaction qu'attendre de mieux d'une ministre de la « république » qui mielleusement autorise des accompagnatrices catégorisées '' mères voilées '' lors des sorties scolaires

En début de l'émission le reportage diffusé par '' Supplément '' donne la parole à des voilées montpelliéraines qui, grand comique ou grand guignol, réclament la mixité à l'école alors que porter et défendre n'importe lequel des voiles islamiques, c’est partager la même vision, la même idéologie que ces musulmans organisés en groupes qui ont attaqués des centaine de femmes non voilées dans plusieurs pays européens - porter volontairement le voile symbole phallocrate sacralisé par l'islamisme c'est partager la pire des idéologies misogynes jamais inventée auparavant pour faire régresser les femme de plusieurs siècles

Une émission animée par D. Pujadas qui affirme sans preuve à l'appui que la majorité des musulmans adoptent les valeurs de la république quand à titre personnel après plus d'une année de discussions avec des musulmans j'ai pus constater que seulement un sur trente condamnait sans réserve toute atteinte à la liberté d'expression ou l'assassinat d'athées

Quoi qu'il en soit, le réel dépossédé, dans une émission de plus où avant tout compte le spectacle, nul n'est étonné d'observer que ne soient pas invités ni des représentants de l'athéisme ni de vrais laïcs et comble de l'absurdité dans ce débat faussé par les bigots un islamo-crétin ( pour ne pas dire plus ) est présenté comme s'il s'agissait d'un humanitaire – Crab – 26 Janvier 2016

Extrait du manifeste des '' Femen ''

Loin de nous attaquer à la précieuse liberté de penser, que nous défendons par ailleurs avec vigueur, nous combattons toutes les religions en ce qu’elles constituent systématiquement des modèles de sociétés concurrents et antidémocratiques où hiérarchie et obéissance absolue sont les maîtres mots.”

Suites, déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La+la%C3%AFcit%C3%A9+selon+Najat+Vallaud-Belkacem

°

La laïcité selon Najat Vallaud-Belkacem

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/24...


17/01/2016

Mémoire digne

Laïcité, Djihadistes, Épicure, Lettre_à_Ménécée

Réponses groupées aux lecteurs

Laïcité?

Comment le gouvernement de notre pays peut prétendre parler ou défendre laïcité quand l'argent public est toujours détourné pour financer le Concordat et subventionner des écoles confessionnelles et plus ou moins directement des lieux de cultes - quand l'enseignement du fait religieux est installé à l'école sans en contrepartie enseigner le fait athée

Quand d'autre part une chaîne de télévision publique chaque semaine consacre une matinée aux religions sans prévoir sur une autre des chaînes publiques une matinée consacrée aux philosophies de l'athéisme [ ???? ]

-

Pourquoi il n’y a pas de jeunes athées, ni de jeunes juifs, ni de jeunes chrétiens terroristes ?

La plupart des jihadistes F-H ne sont ni des créatifs ni des artistes, c'est au moment précis où ils en prennent conscience qu'ils décident de s'engager au nom de la religion

Par défaut de natures créatives, ils choisissent le Djihad, c'est plus facile de prendre un fusil que de participer au nécessaire combat intellectuel pour construire avec les autres une société toujours pus juste

-

Dire que l'infantile, égoïste, raciste et sexiste coran ( infiniment plus que ses prédécesseurs du monothéisme ) incite à la haine des non-musulmans, plus particulièrement des athées, des femmes et des homosexuels est une parole citoyenne qui n'est ni des gauches ni des droites

-

L'égalité femmes-hommes est le sommet de la hiérarchie parce qu'elle est universelle - d'où la nécessité de rejeter l'islam dans tous ses aspects religieux et culturels

Pour une femme, un athée et un homosexuel être islamophobe c'est naturel - c'est le contraire qui ne l'est pas

-

Déclarer, au lieu d'une ferme condamnation, que l'excision des fillettes est une valeur inhérent à la culture de certains pays d'Afrique et d'Égypte - comme d'autre part affecter d'ignorer la réalité des assassinats ou l'emprisonnement d'athées et d'homosexuels dans le « monde musulman » ne sert pas la cause ni les '' droits des femmes ''

C'est un peu fort de café d'excuser des populations musulmanes ou africaines dans leur refus du féminisme universel alors que toutes, sans exception, pratiquaient l'esclavage et la traite des esclaves - une pratique interdite par la France en 1848 durant sa période de colonisation

-

Les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité - la spiritualité c’est la vie de la conscience d'où la nécessiter de poursuivre sans relâcher le combat intellectuel contre plusieurs millénaires de phallocratie sacralisée par les religions

-

La Turquie est une passoire voulue par Erdogan dit '' l'abruti de dieu '' – forcément : plus il y aura de musulmans en Europe plus la Turquie pourra imposer son idéologie raciste et sexiste

-

Le cannibalisme permettait en mangeant les morts de les rendre immortels - nous savons que nous sommes fait de poussières d'étoiles et chaque fois que l'on mange de la salade ( même verte ) fait d'un peu de poussières de dinosaures

L'espérance, dans l'antiquité jusqu'à Lucrèce le latin du premier siècle de notre ère, c'est ce détestait le plus les philosophes et les grecs en général : en effet nul ne sait s'il sera un jour malade - on est malade ou on ne l'est pas - on est pauvre ou on ne l'est pas - la notion d'espérance dans la bouche des politiques et d'une bonne partie de l' '' l'élite '' est le plus pitoyable déni des réalités de nos sociétés, l'important c'est '' de [ - jouir sans se nuire ni nuire aux autres '' Épicure - ]

-

Dans toute l'histoire le l'humanité il n'y jamais eu qu'un seul miracle: la musique et le chant et cela ne doit rien au hasard : aucune guerre ne fut jamais déclarée au nom de l'athéisme

Quand un athée fait quelque chose de bien, il sait qu’il ne sera pas récompensé - il est sans indulgences envers lui-même, il ne bâtit pas sa vie sur l’illusion – il sait que seule la matière est éternelle et en transformation ininterrompue - donc que la fin d'un processus c'est toujours le début d'un autre

Suites 1 : EPICURE

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/epicure.html

Suite 2 : SHALOM

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/shalom_14.html

Suite 3 : Manifeste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/manifeste.html

Suite 4 : C'est pas le bon moment

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/cest-pas-le-bon-moment.html

 

13/01/2016

Crimes contre l'humanité ou l'histoire d'un dieu assassin

antisémitisme, Blasphème, Charlie-hebdo, Hyper_cacher, islam, Laïcité, musulmans, Valls

Blasphémer c'est insulter un dieu ou les dieux non pas parce qu'ils existent ( car s'ils existaient ça se saurait ) mais pour ce qu'ils représentent : racisme, sexisme, athéophobie, homophobie et de xénophobie

C'est en ce sens que le dieu universel avec une kalachnikov sur le dos figurant sur la couverture de Charlie hebdo était là pour rappeler que dans toutes l'histoire de l'humanité jamais une seule guerre ne fut déclarée au nom de l'athéisme

Un athée ne peut pas faire allégeance à l'État islamique puisqu'il sait qu'il ne sera pas récompensé s'il fait quelque chose de bien – s'il fait quelque chose de répréhensible il sait qu'il aura maille à partir avec sa conscience et au dire de certains c'est invivable, pire qu'une éventuelle sanction que pourrait prendre à leur encontre la Justice de notre pays - coupables ou suspectées d'une faute morale certaines personnalités, dans notre histoire récente, ont choisies le suicide -

Certes '' on '' ne peut pas dissocier les attentats les uns des autres, quand bien même tous ont pour point communs d'avoir été commis par des musulmans - mais chacun de ces crimes contre l'humanité à sa singularité :

Les Charlie assassinés parce qu'athées, des juifs par qu'ils sont juifs, des militaires et policiers parce qu'ils représentent la force publique de notre pays - et à travers les derniers attentats ( avant celui de Marseille ) pour nier notre Humanité il s'agissait pour des islamistes dont la foi en fait des ennemis inconditionnels de la Culture d'atteindre la France dans sa globalité en massacrant des civils

Ne manquent de bons esprits dont la religion leur sert de gagne-pain pour extirper du coran quelques raréfiés versets contredisant l'ensemble d'un texte sexiste parce qu'il s'adresse directement aux hommes et parle des femmes à la troisième personne, fait de la haine de l'athée pratiquement le principal personnage du récit, mais aussi construit une homophobie et un antisémitisme plus particulièrement aggravé que dans d'autres religions

Les humanités : la tolérance, la tolérance, la tempérance et le respect de la vie trouvent leurs sources non pas dans les religions mais dans la pensée des philosophes : Leucippe, Démocrite, Épicure, Ésope et de Lucrèce pour ne citer que quelques uns de ces grands auteurs de l'antiquité et du début de notre ère ( penseurs vomis par les bigots ) parce qu'ils sont de la veine de toute personne qui n'a pas besoin pour vivre de se référer ni de faire allégeance ni un un dieu ni à la religion

( il faut sans cesse le rappeler ) Enseigner à l'école le fait religieux sans en contrepartie prévoir l'enseignement du fait athée contribue à pérenniser dans les pays dominés par musulmans l'abaissement du statut des femmes, l'assassinat ou l'emprisonnement d'athées et d'homosexuels et pour ce qui concerne la France contribue à favoriser l'intellectualisation de la violence islamiste tout en ralentissant considérablement la sécularisation des populations de croyants musulmans – Crab – 13 Janvier 2016

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/antisemitisme-...

Suite 2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/valls-contrete...

 

19/12/2015

Court-bouillon à la sauce islamophile

On est toujours le lecteur de soi-même, du coup certains ne voient pas le coran raciste et sexiste

Rapport_Obin,  Rama_Yade, Debray, Carle, loi_1905, laïcité,  Gilles_Kepel, Valls, islam, djihadistes

Quand la « romance » supplante le récit de l'histoire

Lu dans la presse : « L’irruption djihadiste, derrière laquelle pointe l’implantation du salafisme, […] n’est pas un phénomène isolé. Les succès électoraux du Front national et l’invasion du Web par les sites identitaires et “conspirationnistes ” […] constituent des “ fractures françaises ” parallèles. » dixit Gilles Kepel

Alain Soral, Dieudonné et la « fachosphère » sont donc également visés. Pour Gilles Kepel, conspirationnisme, islamophobie ou salafisme sont les symptômes d’une même crise sociale

Des réponses parfois opposées trouvent un public auprès d’une frange de la société qui se vit comme délaissée. Elles s’imposent en alternatives :

« Deux types de mobilisations contestataires se sont développées en parallèle : le nationalisme identitaire d’extrême droite et le référent islamique. » - extraits d'un article publié dans '' Le Monde '' daté du 17/12/2015

C'est très précisément dans ce type de piège dans lequel une bonne partie des cadres politiciens, de journalistes , de '' l'élite intellectuelle '' veut faire tomber le lecteur, Gilles Kepel en amalgamant le F N, les identitaires qui veulent plus de chrétienté pour moins d'islam – jusque là, c'est aussi mon analyse, mais je récuse d'inclure la notion '' d'islamophobie '' dans ce type d'amalgame car Gilles Kepel en cela s'inscrit parfaitement dans la pensée dominante depuis Mitterrand ( notamment le renforcement de la phallocratie musulmane à travers la création de postes dits des grands frères ), quand dans le même temps, son épouse accusait la vraie féministe Élisabeth Badinter d'ethnocentrisme, plus tard ce fut l'escalade musulmane à partir du refus de Jospin d'appliquer la loi de 1905 à l'école ;

en réalité, pour les Gilles Kepel et compagnies tout ce qu'ils écrivent n'a pas d'autre objet que de faire oublier le rapport Obin, '' les territoires perdus de la républiques '' datées de 2002 où encore les travaux de Malika Sorel avant quelle ne soit virée par Hollande en même temps qu'il dissout l'excellent '' haut conseil à l'intégration '' pour le remplacer par le bidon '' observatoire de la laïcité ''

Ce mutisme et écran de fumées comptent parmi les plus toxiques d'emploi pour ne pas nommer correctement les assauts théocratiques musulmans contre la laïcité, ( soutenus plus ou moins discrètement par quelques-uns des chantres de la chrétienté civils ou religieux ) - pour parfaire le tableau le gouvernement socialiste introduit le fait religieux mais pas en contrepartie le fait athée à l'école, ce qui correspond insidieusement à réduire le champ de la critique athée du coran dont plus de 63 % des sourates, sans compter les sourates* sexistes, sont des incitation à la haine des non-musulmans ( * : sexistes, athéophobes, antisémites, homophobes - quels enseignants oseront de vive voix le faire observer à leurs élèves ) et encore moins de critiquer devant les élèves la vie de Mahomet – quand ce dernier, un modèle pour les musulmans, a passé les trois quart de sa vie le sabre à la main, dont entre-autres exactions ou crimes de guerres ( décapitation de ses opposants comme le fait si bien Daech ) il abuse de son pouvoir de chef de tribu pour épouser ( un mariage forcé ) une fillette de six pour la mettre dans son lit à neuf : Les diktats musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

Déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Ce qui est réellement un des symptômes aggravés de la crise sociale ce n'est pas la critique athée et sexiste des religions ( taxée d'islamophobie dès qu'il s'agit de la mahométane ) qui a permis d'obtenir '' les droits des femmes '' et les même droits pour les homosexuels sans en retirer aux hétérosexuels, mais ce qui est en cause c'est bien le laxisme des droites et des gauches qui depuis Debray et Carle n'ont eu de cesse par électoralisme ou clientélisme d'attenter pour les premières à la laïcité et pour les secondes depuis Mitterrand de ne rien faire pour la rétablir, pire de fermer les yeux sur les continuels assauts théologiques émanant des musulmans contre la laïcité

En résumé le petit noyau affabulateur du F N ( ses principaux cadres ) où le fanatisme de tout petits groupes identitaires tous plus les uns que les autres faux-amis de la laïcité n'ont d'autre point en commun que la volonté d'obtenir plus de chrétienté pour moins d'islam et sont donc dans le combat intellectuel contre l'obscurantisme contre-productifs d'autant plus en matière de laïcité - de ce fait ils participent au même titre que la majorité des musulmans à entretenir la persécution des femmes éprises de liberté, des athées, des juifs et des homosexuels partout dans le monde ou dans tous les milieux musulmans ( donc y compris dans notre pays )
Cet état d'esprit délétère est entretenu,
rabâché quotidiennement à longueurs d'antennes par des personnalités de tous bords à l'exemple de Rama Yade ( hier soir, 17 décembre, lors de l'émission '' les grandes questions '' ), elle n'a pu s'empêcher de rabâcher, une fois de plus, que '' les musulmans sont les premières victimes des islamistes '', ce qui est faux car la religion musulmane, comme '' La Digitale '', est une plante toxique dont l’absorption à forte dose peut être mortelle

Ici de rappeler que les musulmans n'ont jamais cessé depuis le 7e siècle de s'entre-tuer ( sunnites-chiites ), sauf paradoxalement durant les périodes de colonisations*1, depuis ils rattrapent le temps perdu : ça commence en Iran avec Komeiny un islamo-fasciste pire totalitaire ou pire dictateur que son prédécesseur le shah, puis la guerre civile en Algérie – la guerre Irak - Iran, la guerre Irak - Koweït pour les plus plus anciennes sont à la source du chaos actuels – un chaos émanant d'un islamisme largement entretenu financièrement par les pays du Golfe dans tous '' les mondes musulmans '' - ( *1 : cela ne signifie de ma part pour autant d'approuver les périodes de la colonisation )

Les musulmans ne sont pas, comme certains aiment à le dire, les premières victimes des islamistes car les premières victimes des islamistes et des musulmans sont les athées, les femmes éprises de liberté, les juifs et les homosexuels, mais ça, de le dire écorcherait la bouche de nos spécialistes de l'islam car de toute évidence ils perdraient aussitôt leur gagne-pain – Crab – 19 Décembre 2015

Suites : Gens du livre et Gens des livres

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/gens-du-livre-...livres.html

 

30/10/2015

Ceci n'est pas Nadine Morano en campagne

front national, islam, Laïcité, Les-républicains, Nadine_Morano, Polêmikôs, voiles_islamiques

Suites :

Un voile peut en cacher un autre

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/un-voile-peut-en-cacher-un-autre.html

 

Mettre les bons mots dans les petits plats

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/mettre-les-bons-mots-dans-les-petits-plats/

 

Les grands oubliés du débat

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/les-grands-oublies-du-debat/

 

Parler de l'immigration sans tabou

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/05/parler-de-limmigration-sans-tabou.html

 

Droit – Différences – Diversité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/droit-difference-diversite/

 

Abram

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/abram/

Crab – 30 Octobre 2015

 

 

 

29/10/2015

10 mois après la tuerie

Charlie  hebdo - Coco.jpg

Charlie Hebdo sort l'album annuel du journal satirique

Citation

Coco : " Il faut réaliser que c’est la dernière fois qu’on les verra dans un album annuel de Charlie ", souligne la dessinatrice. " C’est notre hommage de faire vivre leur travail encore et encore. C’est toujours une grande émotion pour nous de voir ces dessins. Il n’y a pas une semaine où on ne parle pas d’eux au sein de à la rédaction. C’est aussi une chaleur, quelque chose de positif de voir que leurs dessins prennent vie, bien au-delà des choses..."

" Petit à petit, ça va mieux ", souffle Coco. " On déconne sur l’actu, on commence à râler à se « foutre sur la gueule » quand on n’est pas d’accord. C’est ça, Charlie, c’est un grand débat."

" Les « un an » ne vont pas être facile à passer, ça cogite…", poursuit-elle. " On se pose des questions : et si, et si… Je sais que ça ne va pas partir comme ça. Je n’aime pas trop parler de moi… Je me concentre sur les choses essentielles comme le dessin."

Propos recueillis Par Céline Martelet et Emmanuel Bringuier

-

Le mal : est-ce la critique ou la censure ?

Sans autres objets que de fragmenter l'occident, d'attenter à la liberté, les idéologies du différencialisme sont le cache-sexe du multiculturalisme ou du communautarisme, et sont essentiellement soutenues par des idéologues aveuglés par le relativisme culturel condescendant envers les étrangers

 

Abandon de la liberté et de la laïcité pour un mandat

Ce qui caractérise les meutes très médiatisées de « nos » Donquichottes « modernes », c'est à la fois idéologiquement, mais plus que tout par électoralisme leur constance à nier les réalités de nos sociétés : mécaniquement ( comme des robots ) évitent de dénoncer par pur électoralisme les dérives islamistes qui se manifestent au quotidiensans relâche, les cadres socialistes et une bonne partie des écologistes ( sans dédouaner le laxisme des droites, quand elles étaient au pouvoir ) à notre époque comptent parmi les plus représentatifs d'une classe politique prête, en s'abritant derrière le différencialisme à renoncer à la liberté, à l'égalité, à la fraternité et à la laïcité pour l'obtention d'un mandat - en un mot s'apprête à sacrifier la raison pour se maintenir ou accèder au pouvoir    - Crab 29 Octobre 2015

 

La liberté d'expression ne s'arrête pas là où commence la religion Suite: '' L'Art c'est la résistance''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=L%27Art+c%27est+la+r%C3%A9sistance

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-art-c-est-la-resistance/

 

 

 

20/10/2015

Prières de rue

prières dans la rue.jpg

Comment nommer correctement les choses ?

Comparer les prières dans la rue à une occupation ( type seconde guerre ) , c'est mal nommer un fait religieux d'occupation illégale de l'espace public

 

Qu'en est-il exactement ?

Les prières dans la rues témoignent du refus des musulmans, sous le prétexte fallacieux d'un manque de places dans les mosquées, de s'adapter en organisant plusieurs offices - plus grave révèle les carences d'un gouvernement socialiste quand il n'y voit aucune atteinte à la laïcité, et qui par électoralisme, lâchement, ne fait pas appliquer la loi en interdisant un type de manifestations contrevenant à la libre circulation des personnes et des véhicules sur la voie publique - Crab 20 Octobre 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/contre-lintrusion-du-religieux.html

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/10/16/contre-l-intrusion-du-religieux-5700884.html

 

 

 

19/10/2015

Liberté et laïcité

Charlie hebdo.png

Selon Jean-Louis Bianco, la laïcité, ce n’est pas qu’une série de textes, c’est se demander que fait-on concrètement pour le vivre-ensemble

Quid de cette profession de foi ?

Récidiviste, Jean-Louis Bianco interrogé par RESPECT magazine ( daté du 17/10/2015 ) - deux extraits :

R.M. : Qui est Charlie, 8 mois après les attentats au sein du journal ?

JLB : Charlie reste le symbole de l’indépendance d’esprit. La force de Charlie n’a pas du tout diminué. Il y a des gens qui ne lisaient jamais Charlie Hebdo, et qui se sont mis à le lire ! Ils ont pu aimer, ou ne pas aimer. Mais Charlie, c’est le symbole de cette expression libre

 

R.M. : Qui sont les premières victimes des attentats ?

JLB : Les musulmans eux-mêmes. Ce n’est pas la guerre de l’Islam contre les religions, mais de terroristes qui frappent en priorité des musulmans. Les djihadistes font des attentats en priorité dans des pays de culture musulmane, plus violents et nombreux que ce que nous connaissons en Europe – Fin des deux extraits

°

'' Ce sont les musulmans qui sont les premières victimes '' ; cette phrase à elle seule résume l'état d'esprit de ces faux amis de la liberté, l'état d'esprit de ces fossoyeurs des lumières pour qui notre devise républicaine '' liberté égalité fraternité '' est vidée de tout sens

Eh bien non, dans les régions du monde, dans les pays dominés par les musulmansles premières victimes sont les athées assassinés ou emprisonnés ( idem pour les homosexuels ), les femmes subordonnées de force aux hommes, les femmes mariées contraintes, celles qui subissent le viol en groupe pour venger l'honneur de la famille quand d'autres sont lapidées, d'autres encore sontexcisées, le sort réservé aux juifs*1 qui n'ont pas eu d'autres choix que de déserter tous les pays arabo-musulmans, s'ajoute à ce sordide constat les discriminations au quotidien subies par les croyants d'autres confessions

*1 : l'antisémitisme, dans notre pays, est le fait d'une grosse majorité de musulmans parmi les musulmans et d'une infime minorité dans les autres couches de populations

 

Mais pour ce grotesque personnage '' les premières victimes ce sont les musulmans '''...

Cet observatoire de la laïcité ne vaut guère mieux que l'observatoire de l'islamophobie quand à longueurs d'années ces deux instituts nese privent pas de pratiquer le déni de la réalité des « pays musulmans » soigneusement masqué par le « padalmagame »

Hors la laïcité, et ce n'est pas rien, est un humanisme délivré d’une transcendance à un ou plusieurs dieux pour permettre à une communauté d'humains incroyants, agnostiques, déistes sans confessions ou croyants de coexister à partir d’un cadre juridique humaniste qui protège les libertés de chacun – notamment, le Président de la république avant de servir notre pays n'est pas obligé de jurer la main posée sur un « texte sacré »

Piqûre de rappel : le terme de laïcard est de Mauras, et vaut bien celui d'islamophobe - se souvenir que le concordat financé par le détournement de l'argent public n'est toujours pas abrogé - idem pour le subventionnement d'écoles confessionnelles -

 

La liberté ne relève pas exclusivement du cadre juridique de la laïcité, mais des valeurs correspondants à notre société :

 

Liberté : la liberté est l'expression de la tolérance, les femmes et les hommes, quelques soient leurs orientations sexuelles, en fonction de leur état d'esprit, sont libres de ne pas se marier ou de se marier, de faire ou de ne pas faire d'enfants, en un mot de choisir !, et les religions n'ont pas autorité pour s'y opposer

 

Égalité :le droit de cuissage n'est plus la loi qu'imposait le plus fort, les femmes et les hommes sont égaux, la subordination des femmes à l'homme instituée par le code civil de Napoléon est abolie, en outre les femmes mariées ne sont plus soumises au devoir conjugal ni ne sont un champ de labour cette fois selon le coran* ( * : viol conjugal sacralisé ), etles religions n'ont pas autorité pour s'y opposer

 

Fraternité : mettre en avant nos ressemblances contre les différences « Nous essaierons de les convaincre d’ôter ce signe religieux, mais, si elles ne veulent pas, nous les accepterons ». Jospin ( 1989 – voile à l'école ) ] - cette position in-fraternelle, contre l'universalisme ou contre l'intérêt de ne former qu'une seule humanité revenait à autoriser, à l'école et dans l'espace public, le principal symboleislamique sexisteet racistemarqueur del'inégalité entre femmes et de l'inégalité entre femmes et hommes

 

1989 ( 200 ans après la Révolution ), la prise de positionde ce Premier Ministre fait date, enclenche contre l'esprit des lumières un processus comptant particulièrement parmi les plus contre-révolutionnaires en ouvrant un boulevard à toutes sortes d'assauts théocratiques fomentés contre la laïcité, etémanant pour l'essentiel de musulmans qui se voient désormais, en dévoyant les luttes antiracistes, soutenus par une gauche qui n'aura de cesse au fil des ans de favoriser par électoralisme le communautarisme - autant d'atteintes successives à la laïcité par ailleurs encouragées par quelques « intellectuels égarés »( genre E. Plenel, E. Todd, A. Carron ou politicards du typedu couple Mélenchon-Besancenot... ) et plus ou moins discrètement par les « clergés » des autres confessions, pour qui l'opportunité était trop belle de prendreen marche le train de l'obscurantisme - Crab 7 Octobre 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/contre-lintrusion-du-religieux.html

ou sur :

http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2015/10/16/contre-l-intrusion-du-religieux-1146951.html

°

Autres article :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/mozart-lenleve...

 

 

 

16/10/2015

Contre l’intrusion du religieux

 

Claude_Askolovitch, Edwy_Plenel, Élisabeth_Badinter, Émilie_du_Châtelet, Jean-Louis_Bianco,Laïcité,  Olympes_de_Gouges,  Nadia_Vallaud-Belkacem, Régis_Debray

claude_askolovitch,edwy_plenel,Élisabeth_badinter,Émilie_du_châtelet,jean-louis_bianco,laïcité,olympes_de_gouges,nadia_vallaud-belkacem,régis_debray

 

Liminaire

Le spécisme se décline en racisme tout autant qu’en sexisme. Supériorité d’une « race » sur une autre, d’un sexe sur l’autre

°

La liberté n'est pas religieuse

Citation :Il faut apprendre aux enfants la liberté de penser par soi-même, leur montrer que la réflexion ne se réduit pas aux croyances - Elisabeth Badinter - d'autant, si je puis me permettre d'ajouter : que les religions, loin s'en faut, n'ont pas le monopole de la spiritualité

°

Histoire des faux-culs

Les chantres du multiculturalisme affectent de ne pas savoir que le niqab est lui-même une cloison destinée à diviser la société selon le sexe

Le niqab est l’extension du hidjab, ce rideau qui séparent l'espace réservé à la vie privée de l'espace public* ( * : d'accueil ) dans la tante du prophète - rien de sacré ni de religieux -

Le voile islamique, quelle que soit sa forme ( hidjab, niqab, burqa, tchador ), impose aux femmes de porter ce rideau de séparation sur leur tête

Il est aussi le symbole réclamé et imposé par l’islamisme politique et fasciste* (* : Daech, entre-autres )

 

Ces ennemis de l'égalité-femmes-hommes se présentent comme des « progressistes attachés aux droits fondamentaux » - dans ce casqu'ils expliquent en quoi, par exemple, le port de la burqa ou d'un des voiles islamiques est un progrès social, un progrès pour les droits fondamentaux

Personne n’a encore fait la démonstration que le port d’un vêtement particulier en toutes circonstances et en tout lieu était essentiel au respect de la liberté de religion

 

Voiles islamiques, niqabs :

Interdire à l'État de dire aux femmes ce qu'elles doivent porter, c'est autoriser les religieux à le faire – revient, participe à maintenir, dans le monde, le principe de la subordination de plus de la moitié des femmes

 

Contre l’intrusion des religions et de leurs symboles à l'école et dans la sphère publique

Contre plus particulièrement l'archaïque croyance coranique engoncée dans l'esprit d'une radicalité toute médiévale - face à des croyants incapables de percevoir la subtilité d'un mode de vie humaniste, évolutif et créatif, il est urgent de ne pas laisser sans réponse les '' padalmagame '', sans oublier de contenir les islamo-crétins « grands sachant » brailler à l'islamophobie, en programmant à l'école, en contrepartie du fait religieux, l'enseignement du FAIT athée et de rappeler vivement la place des femmes dans les arts, les sciences et leurs rôles majeurs dans l'histoire de notre pays

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/ecole-republicaine.html

Déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=enseigner+le+fait+ath%C3%A9e

Crab – 16 Octobre 2015

 

09/10/2015

Prix Nobel de la paix 2015

femmes monothéistes.png

Brochette monothéiste

 

Fleuron du Maghreb, ici dans ce beau pays des tabous : on ne parle pas d’amour, de sexe ou de choses « hram » ( = péché ), la « hchouma » ( = honte ) est partout…c'est tellement plus commode de parler de foot, du dernier couscous servi ou du nouveaudans la famille,..

 

Si ce n'était pas aussi tragique, ce serait à mourir de rire : la Tunisie qui emprisonne les athées, les homosexuels , quand son Assemblée n'a pas fait progresser d'un pouce les acquis obtenus par les tunisiennes sous la dictature de Ben Ali, vient de se voir récompensée du Prix Nobel de la '' transition politique tunisienne ''

 

Naturellement, sous prétexte que c'est un tout petit peu moins pire qu'ailleurs dans ce sublime monde musulman, Françoise Hollande s'est empressé d'applaudir, lui qui s'est rendu à deux reprises dans ce pays, qui venait tout juste de condamner des athées à une peine de prison,pour déclarer devant le parlement tunisien que '' l'islam est compatible avec la démocratie ''

 

Bon c'est vrai, en Tunisie on n'assassine pas les incroyants ni les homosexuels, on ne les condamne pas à mort, les tunisiens se contentent de les emprisonner – excellente transition [ rire, si possible...]

 

Le même personnage président de « tous les français » ne manquera jamais une occasion de nous expliquer que ce qui caractérise la république, donc notre République c'est sa structure, c'est à dire une culture respectueuse de la liberté de conscience dont le droit de ne pas croire, de douter, de croire ou encore de changer d'option philosophique, qu'il n'y a que des citoyens et citoyennes égaux devant la loi - ce qui naturellement ( en principe ) inclut l'égalité femmes-hommes

 

Comble de l'ironie il aurait été observé pour motiver ce prix Nobel '' un équilibre entre culture islamique et le respect des droits de l'homme'', bref :

un '' équilibrisme '' qui autorise l'emprisonnement des non-croyants, des homosexuels, quand les femmes « perdent » leur virginité elles risquent la prison, et comble de l'ironie c'est la présidente des '' droits de l'homme '' en Tunisie qui déclare que c'est '' l'exception tunisienne qui a été primée ''

 

On comprend mieux pourquoi Olympe de Gouges écrivait que « le pire ennemi de la femme, c'est la femme », d'ailleurs sous certains aspects dans notre pays les Christine Boutin, les Morano, les Ludovine de La Rochère, les Farida Belghoul, les Béatrice Bourges, les frigide Barjot [ ou encore quand quelques féministes autoproclamées régulièrement font '' fausse route '' ] ne manqueraient de se joindre, de faire chorus avec cette « brave tunisienne » présidente, cela ne va pas s'en dire, des '' droits de l'homme '' faute dans son pays de la transition de réels '' droits des femmes ''

 

Suggestion, toutes ces braves dames françaises bon teints et de '' maintenant '' qui rejettent avec la plus grande ferveur monothéiste la culture de notre pays où « la chose publique » est commune à tous les membres de la collectivité rendraient un fier service à l'ensemble de notre société en allant s'installer en Tunisie

 

L'ONU vient d'admettre un représentant de l'Arabie Saoudite dans la commission des '' droits de l'homme '' et son secrétaire général se félicite du prix Nobel accordé à la Tunisie – bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes du sexisme, de l'athéophobie et de l'homophobie qui ne cesse de polluer notre planète    – Crab – 9 Octobre 2015

 

Suites : Tunisie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Tunisie

 

 

 

08/10/2015

Dans l'actualité d'Octobre 2015

chrétienté, Djihadistes, Elisabeth_Badinter, Henri_Pena-Ruiz, islam, judaïsme, Laïcité, évêques_de_France, Polêmikôs, religions, sciences, écoles

 

Brèves

[ Yann Moix ne sait pas de quoi il parle - Marina Kaye - ]

Normal, tel avant lui Aymeric Carron, Yann Moix n'est guère plus qu'un petit roquet qui se prend pour un grand cador* ( * : chien )

°

Le président tunisien Essebsi s'oppose à la dépénalisation de la sodomie, pour F. Hollande la Tunisie est un pays démocratique [ rire, si possible...]

°

'' Daech Wolkswagen '' : véhicule idéal de l'année pour nuire à l'environnement

°

BFMTV, ce matin 8/10/2015, chez Bourdin direct c'était le jour de la grand messe œcuménique de la France des bigots

°

Dans l’Hindou Kouch au Pakistan, se distinguant d’une certaine austérité ambiante et d’un environnement converti ( tardivement ) à l’islam, les Kalash, polythéistes, usent du vin dans leurs rites religieux et refusent le voile pour les femmes

°

L’Arabie Saoudite, la Jordanie, la « grande civilisation » de l'Iran ont le plus grand nombre de lois restreignant l’accès des femmes à l’emploi

Une bonne gifle adressée aux pays musulmans qui empêchent les femmes de travailler librement quand les enquêtes révèlent que Paris est devenue ville idéale pour les femmes entrepreneures

Sur les 173 pays étudiés, 155 disposent d’au moins une loi qui empêche les femmes d’accéder librement au travail

Hormis certains pays de l'or noir ( à l'exception de '' leurs immigrés'' traités en esclaves ), symétriquement les pays qui empêchent, les filles d'aller à l'école, les femmes d'être libres et de travailler sont les plus pauvres de la planète

°

En France, les manuels de CP sont mixtes mais non paritaires puisque femmes et filles sont sous-représentées et limitées dans leurs activités

Des filles afghanes empoisonnées parce qu'elles vont à l'école

http://madame.lefigaro.fr/societe/des-filles-afghanes-empoisonnees-parce-quelles-vont-a-lecole-090915-98079

°

Tant que tous les féministes n'auront pas compris qu'il est prioritaire de déconstruire les religions il n'y aura pas d'égalité des sexes

Les Évêques de France, grands ennemis des femmes, critiquent la campagne d’information du gouvernement sur l’avortement

Réponse lue dans le Figaro Madame : « il serait temps que l’Église de France cesse de considérer les femmes comme des mineures qui doivent suivre les conseils des hommes d’Église pour leur choix les plus intimes. »  Crab - 08 Octobre 2015

°

Avec la religion, pas d'égalité des sexes

" Quand les religions se mêlent de politique, ce sont les femmes qui trinquent "

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/polemikos-2015.html

°

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Pol%C3%AAmik%C3%B4s++suite

 

 

 

28/09/2015

Il a plu à la cité de Dréros...

Magritte-la-durée-poignardée.jpg

Magritte : la durée poignardée

°

Selon la plus pure justice poétique, Procuste fut pris à son propre piège

Un jour il reçoit la visite de Thésée, alors au début de sa carrière héroïque, avant sa rencontre avec le Minotaure. Après le dîner habituel, Thésée force Procuste à s’allonger sur son propre lit et lui tranche la tête. Thésée a appris à suivre la méthode d’Héraclès consistant à rembourser en nature Nassim Nicholas Taleb ( Le lit de Procuste )

°

Il a plu à la cité de Dréros...

mais pas, par manque de civilité ou peu préoccupés de justice, il n'a pas plu à nos élus et organisations politiques engoncés dans un carriérisme qu'ils s’efforcent de maintenir sans respecter le gouvernement du peuple pour flatter les organisations religieuses et les minorités pro-européennes ( quand ils ne sont pas eux-mêmes des partisans ) favorables à cette* ( * ...celle-là ) Europe politique dont la plupart des françaises et des français ne veulent pas ;

dans cette perspective, désormais, les organisations et gouvernants de gauches, en sont arrivés à tenir le haut du barreau - une lâcheté en entraînant une autre excellent par électoralisme dans la démolition de ce qui fait ( devenu un gros mot ) l'identité de la France

 

Piqûre de rappel pour ne pas donner une seule chance aux pervers du '' pasdalmagame '' ni permettre aux islamo-crétins de brailler à l'islamophobie : l'identité de la France

 

a - le droit de ne pas croire* ou de croire

( * en France il n'est pas permis d'assassiner ni d'emprisonner les incroyants, les agnostiques et les déistes sans confession, ce qui n'est pas du tout le cas, y compris en Tunisie, dans les pays dominés par les musulmans )

 

b - égalité femmes hommes*

( * comprend l'indépendance financière des femmes vis à vis des hommes )

 

c - '' Droits des femmes '' : l'accès facilité à la contraception, à l'avortement et à la pilule du lendemain

( ces droits impliquent de rester vigilant vis à vis du fanatisme religieux )

 

d - l'autorité est parentale*

( * concerne l'éducation des enfants par les deux parents non mariés ou mariés )

 

e - Le droit de ne pas ou de se marier pour tous*

( * en outre une réponse à l'intérêt des enfants éduqués par des homosexuels )

 

e bis - La France n'emprisonne pas les homosexuels*

( * ce qui n'est pas le cas, y compris en Tunisie, dans les pays dominés par les musulmans )

 

f - les mutilations génitales des fillettes sont interdites*

( * cependant l'Espagne fait mieux respecter cette interdiction de l'excision que la France - en cause, toujours et toujours, la lâcheté de nos élus )

Cela est dit pour le principal, suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-quatorze-commandements/

 

La gauche ( au pouvoir ) pleure sur l'importance de l'abstention qui lui serait défavorable sans comprendre qu'au moins une française et un français sur deux dont parmi eux '' les lassés de voir que les bulletins blancs ne sont pas comptabilisés comme le refus des programmes de tous les candidats '' n'ont plus d 'autres choix pour se faire entendre que par l'abstention

 

Pourquoi faudrait-il s'émouvoir du sort que réserve le résultat défavorable inéluctable des prochaines élections à cette gauche qui dans son bilan n'a guère plus de positif que le '' mariage pour tous '' ? ( encore heureux me direz-vous )

 

Cette gauche se proposait lors des présidentielles de rétablir la laïcité, hors par électoralisme des plus lâches, une fois au pouvoir, elle n'a pas abrogé le Concordat, laisse toujours subventionner sur fonds publics des écoles confessionnelles, des lieux de cultes - on a même vu un ministre de l'intérieur devenu l'actuel Premier ministre inaugurer une mosquée en partie financée avec des fonds publics et ce jour là déclarer qu'il respectait tous les « textes sacrés » ouvrant ainsi la porte au pires des fanatiques* ( * tuerie des Charlie ) - Un Daniel Vaillant manquer de faire une crise cardiaque quand dans son secteur la Mairie de Paris refuse de financer un lieu de culte musulman

 

Lire dans la presse, peut-être bien ( qui sait ) frappé d’Alzheimer,que Claude Bartolone préfère écouter le pape que Sarkozy, sinon autrement consciemment en bon islamo-crétin affecte d'oublier que le pape justifiait le massacre des '' Charlie '' - comment peut-il imaginer que tous les électeurs auront au moment de voter tous la mémoire courte ?

 

À titre personnel je choisis l'abstention, en sachant parfaitement qu'il n'y a guère à attendre de mieux,une fois au pouvoir,desdroitesqui ne peuvent se dissimuler derrière les singeries en public d'un Sarkozy* ( *dit le Libyen ) - dans l'actualité, rangées en rang d'oignons derrière une Valérie Pécresse qui aurait voulu être psychiatre ou actrice, un François Fillon qui considère que l'Iran n'est pas dirigé par des fanatiques religieux ( on peut dire la même chose de la Turquie anti-Kurdes ), donc fréquentable -enfin des droites polluées( entre-autres ) par des Nadine Morano, Christine Boutin, Ludovine de La Rochère, quelques bigots tel François Bayrou ( qui paradoxalement, contrairement à ce que l'on dit çà et là, font le plus souvent le jeu de la gauche que celui du FN ) - quoi qu'il en soit, la disparition de la gauche après les élections régionales aura au moins le mérite d'éclaircir le débat et permettre au plus grand nombre des françaises et des français de se mobiliser contre une classe politique droites-gauches confonduesdevenues incapables de faire respecter les valeurs républicaines de notre pays

 

Depuis 2012 les socialistesse sont employés à ne pas faire respecter les lois pourtant à minima votées, ( inutile de se le cacher), essentiellement contre le port des voiles islamiques symboles de l'inégalité entre femmes et de l'inégalité entre femmes et hommes

 

La gauche,nous le savons n'est pas une faune divine - néanmoins il semblerait, de plus en plus, que les gaucheset leur petit « toutou » écolo ne seraient plus des animaux comme les autres puisque tout venant ils n'ont pas d'autres empressements que de bestialiseren les faisant passer pour des peureux tous ceux qui ne pensent pas comme eux et plus particulièrement toute personnalité qui se livre à la critique athée et anti-sexiste de la religion des musulmans

 

Par aphorisme, à force d'intervertir sur ce qui est variable avec ce qui ne l’est pas, les gauches finissent toujours, à un moment ou à un autre, par ne pas demander au tailleur d'ajuster le costume mais à la chirurgie de réaliser le tombé impeccable - ils en sont là...et pour longtemps encore

 

Coupées des réalités, les gauches ( dites de gouvernements ) et les écolos ( du genre j'y vais – j'y vais pas ), lesquelsde temps à autresen périodes électorales leur sert de canot de sauvetage, ne daignent plus ni observer ni nommer les choses de craintes de perdre des voix - désormais avançant l'esprit brouillé par un voile des plus épais, manquant de sagesse ils sont, enquelques sortes, devenus au fil des temps delongs, ô combien longs trains de nuits organisés exclusivement en wagons lits de Procuste

Suites : Une universalisation artificielle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/une-universalisation-artificielle.html

 

Suites 2 : Et la Femen fut - pour l'honneur de la France

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/et-la-femen-fut-pour-lhonneur-de-la.html

 

Suites 3 : Lâche - s - ou Vaillant

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/lache-s-ou-vaillant.html

 

Suites 4 : L'ami du peuple

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/07/lami-du-peuple.html

 

Suites 5 : Robespierre et Olympe de Gouges

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/07/robespierre-et-olympe-de-gouges.html

 

Suites 6 : Femme de droite - Homme de gauche

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/11/femme-de-droite-homme-de-gauche.html

Crab - 28 Septembre 2015

 

 

 

09/09/2015

Le petit monde de Stéphane

Stéphane Bern.png

 

Le blasphèmene tue pas, le fanatique tue !

 

Dans '' Secret d'histoire '', sur les traces du barbare et du fanatique religieux Charles 1er le Grand, plus particulièrement GRAND criminel de guerre restaurateur avéré de l’Empire romain en Occident, Stéphane Bern le bien-heureux, la mine réjouie, nous dit, en guise de conclusion, que Charlemagne est, in fine, « le père fondateur de l'Europe »  - dès lors, on comprend mieux pourquoi les françaises et les français éclairés, lors du référendum, ont dit non à l'Europe ce n'est plus vraiment un secret, mais, d'un secret à l'autre, chaque téléspectateur aura pu se rendre compte que Stéphane Bern est un grand lettré, le digne fils des lumières, au point que l'on est en droit de se demander : pourquoi n'est-il toujours pas le conseiller premier en titre de la reine d'Angleterre ?  - Crab – 09 Septembre 2015

 

Suites : Dans le jardin de l'athéisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/08/dans-le-jardin-de-latheisme.html

°

Le monde des cigales

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/08/le-monde-des-cigales-5681563.html

 

 

 

08/09/2015

Le monde des cigales

La cigale et la fourmi.png

Épicure chantait

ou Dieu veut empêcher le mal et ne le peut, ou il le peut et ne le veut,
ou il ne le peut ni ne le veut, ou il le veut et le peut.
S'il le veut et ne le peut, il est impuissant ;
s'il le peut et ne le veut, il est pervers ;
s'il ne le peut ni ne le veut, il est impuissant et pervers ;
s'il le veut et le peut, que ne le fait-il ?

°

Spiritualité athée

Dieux matérialisés à travers les arts, façonnés par la main de la femme ou de l'homme artiste, il n'y a que ces dieux qui soient éternels - c'est donc une raison majeure de faire humainement partager au plus grand nombre l'envie de vivre

Aussi longtemps que solaires, été comme hiver, les cigales chanteront, tant bien que mal, les fourmis sectaires, cyniques se mureront, verseront leur bile inexorablementdu coté ou le plateau de la balance s'affaisse sous le poids de l'égoïsme

Les Femen telle la cigale de La Fontaine ne sont pas comme la fourmi sous-servitudes ni ne sont les esclaves vivant dans la dépendance idéologique exprimée communément à travers l'infantile et égoïste « je crois, donc j'existe » banalisé à la place de « je pense, donc je suis » - un « je crois, donc j'existe », résultant d'un bricolage idéologique émanant de « docteurs » ou de « savants », de charlatans - devrais-je dire - qui se chargent, à longueurs d'années, de polluer ou d'endoctriner toutes sortes de populations qui, certes il faut bien en convenir, sont néanmoins bien trop souvent crédules

Contrairement à ce que pense les pudibonds et les pudibondes qui se cachent derrière un féminisme de basse-cour en réalité consciemment ou inconsciemment encore dépendants d'une éducation religieuse qui laisse dans les esprits les traces indélébiles de la soumission, les Femen dépassant la pauvreté intellectuelle religieuse, ne se laissent pas pour autant impacter, dépasser par un système de pensée des plus cyniques qui, en fin de compte, se propose de ne prêter attention qu'à la réussite de spéculateurs sans scrupules gravitant parmi les sommités « qui comptent » dans le monde de la finance, une sorte de « gentry » de basse cour bien installée dans une bulle triplement cadenassée pour mieux se tenir à l'écart de toutes les tentatives d'utiliser l'argent comme un outil de convivialité, porteur, souteneur d'un projet de civilisation

Oui, les Femen montrent leurs seins, et alors, c'est du même niveau d'exigence, d'excellence quand Diogène se montrant nu campé devant son tonneau pour à la fois symboliquement et dans les faits s'inscrire dans une démarche partagée par des femmes et des hommes abandonnant leurs religions pour louer, glorifier la fécondité de la vie humaine, en se définissant solidaires pour entreprendre la déconstruction de toutes les formes de cynismes et de s'employer dans une lutte sans merci contre l'agitation entretenue par des individualités issues d'une partie de l'élite « intellectuelle », issues de la classe politique tous plus cyniques ou plus crétins les uns que les autres et surtout en mal de pouvoir  - Crab - 08 Septembre 2015

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/07/30/robespierre-et-olympe-de-gouge-5419725.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/08/02/in-vino-veritas-mais-pour-le-csa-5665691.html

 

 

 

 

 

27/08/2015

Paris à côté de la plaque avec les femmes

J-Paul_2, Féminisme, Religions, laïcité, misogynie

 

Osez le féminisme se réveille

Extrait de presse :

Moins de 3 % des rues de la capitale ont un nom de femme. Pour rétablir l'équilibre, l'association Osez le féminisme en a rebaptisé une quarantaine

De nombreux habitants de l'île de la Cité (Ier - IVe) se sont réveillés hier matin à une adresse différente de celle où ils s'étaient couchés - Fin de l'extrait de l'article : '' Paris à coté de la plaque '' publié dans '' Le Parisien ''

 

Suites : Place J Paul II – suite

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-place-j-paul-ii-suite/

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Place+J+Paul+II+%E2%80%93+suite

 

Panthéon des femmes - février 2014

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/02/pantheon-des-femmes-fevrier-2014.html

Crab 27 Août 2015

 

26/08/2015

La cause des femmes - 2015

einstein,elisabeth_badinter,Épicure,henri_pena-ruiz,laïcité,l'universel,polêmikôs,religions,sciences,écoles

Acrylique sur carton par Crab - ( novembre 96 )

°

Faites-vous parti des hommes engagés dans la cause féministe ?

Les hommes se feraient plus rares à s'engager selon un article paru dans '' Slate.fr '', rédigé par la journaliste Aude Lorriaux

 

Je vais donc répondre à titre personnel :

je ne suis membre d'aucune association ni d'aucun parti politique, et je n'imagine pas un seul instant parler au nom de tous les hommes ni au nom de toutes les femmes dans la mesure où mon engagement dans la construction sociale et éthique de notre société ne peut se réduire à un engagement exclusivement à la cause des femmes ni pour une cause émanant d'un manifeste de parti politique, mais se « résume » globalement à la défense de la LIBERTÉ - dont, bien sûr, dénoncer la conditions des femmes un partout dans le monde, mais aussi avant tout celle des athées femmes et hommes -

 

Je considère que sont engagés parmi les hommes ou parmi les femmes tous ceux et toutes celles qui ont compris qu'il ne peut y avoir de liberté dans un pays sans la critique athée et anti-sexiste des religions

 

Au regard de cette perception, je prends un soins particulier à ne pas m'engoncer dans des polémiques sectaires qui ne manquent pas à un moment ou à un autre de parcourir de nombreuses associations féministes ( qui, selon la justesse du point de vue d'Élisabeth Badinter font parfois '' Fausse route '' ), ni de m'enferrer dans bon nombre d'associations qui se déclarent antiracistes ou des droits de l'homme souvent aptes à prendre des positions à géométries variables ni encore moins de m'assujettir à un parti politique pour sombrer dans un inévitable militantisme parmi les plus sectaires - ce qui ne m'interdit pas de temps à autres de soutenir telle ou telle position ou proposition, de valider certainespolitiques publiques ou lois sociétalesd'où qu'elles viennent

 

En tant qu'homme fidèle aux idéaux des années 70, fidèle aux aux apports scientifiques, philosophiques et de lettres, parexemples dans la filiation séculaire d'un Démocrite, d'un Épicure, d'un Ésope, d'un Aristophane, d'un Lucrèce, d'un Ovide, d'un La Fontaine, d'une Émilie du Châtelet, d'une Olympe de Gouges, d'un Einstein ou encore des personnalités contemporaines telles Élisabeth et Robert Badinter [ ... ],pour in fine exprimer en toute indépendance d'esprit, ce que j'ai envie de dire - quand je veux...

 

Je crains qu'il ne faille encore compter sur un bon demi-millénaire avant que l'athéophobie et le sexisme sous toutes les formes connues et répertoriées s'effacent définitivement, cessent de polluer, d'empoisonner les relations humaines au point de toujours et toujours pour les conservateurs issus des milieux religieux* ( * : composés, dans notre pays, parune majorité parmi lesmusulmans ), [ aussi ] de toutes les tendances* politiques, ou encore par les obsédés maladifs du naturalisme*( * : plus particulièrement une bonne partie des écologistes en première ligne, au lieu de s'occuper d'écologie*1 ) de rechercher toutes les opportunités afin de renvoyer les femmes à la maison pour en faire de « bonne mère », agissant pernicieusement en profitant de la crise et ce dès le début des années 90, ce qui ne manque de faire le bonheur de bon nombre de distingués économistes ( très médiatisés ) chantres de la croissance démographique, grands partisans et prosélytes des politiques publiques encourageant la maternité

 

Mais en attendant de meilleurs lendemains, chères lectrices par anticipation rien ne vous interdit de rendre grâce à toutes les femmes et tous les hommes athées* ( * : entre-autres ), car dans l'actualité, du-moins pour celles qui n'en savaient rien, aux unes et aux autres vous leur devez dors et déjà vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup, mais je le concède '' on '' se doit de faire plus et mieux ! ! - Crab - 26 Août 2015

*:Le conflit la femme et la mère

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-conflit-la-femme-et-la-mere/

°

Suites : Polêmikôs 2015

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/15/polemikos-2015-5603758.html

 

ou sur

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Pol%C3%AAmik%C3%B4s+2015

 

 

 

07/08/2015

L'Art c'est la résistance

art,athéisme,coran,islam,changelejeu,laïcité,féminisme,résistance

Aux lectrice et lecteurs

Citation : Imaginez, avec John Lennon, un monde sans religion... Pas de bombes suicides, pas de 11 septembre, pas de croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécutions de juifs, pas de « troubles » en Irlande du Nord, pas de « crimes d'honneur », pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l’œil. Imaginez, pas de Talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau...

Pour en finir avec Dieu ( 2006 ), Richard Dawkins ( trad. Marie-France Desjeux-Lefort ), éd. Robert Laffont, 2008

 

Dans toute l'histoire de l'humanité il n'y a jamais eu qu'un seul miracle : la musique

Point de liberté quand de « bons esprit », plus inspirés par la métaphysique que par la raison, réduisent l'Art à la tentation d'imitation de la nature, des'empressersolennellement, magistralementd'affirmer que la nature est l'œuvre de leur dieu, alors que l'horizon de nos connaissances ne dépassent pas 13 milliards sept cents millions d'années, qu'en outre, rien ne permet d'affirmer que « notre » univers est une création puisque, contrairement aux idées reçue* [ * : la plupart religieuses ], toute fin de processus est le début d'un autre - Ce que l'on appelle naissance* ( * : ϕ́υσις ) [ entre-autre de l'univers ] n'est qu'une composition nouvelle d'éléments préexistantsil en est de même de ce qu'il advient de nous après notre mort - rien ne se perd tout se transforme, pour l'essentiel de notre personne, en gaz et poussières – et de notre entendement* ( * : âme pour les croyants ) il n'en restera que les écrits -immanquablement, à un moment ou à un autre, en mangeant de la salade verte, vous consommerez un peu de vos ancêtres, une des meilleures façons, parmi les plus sûres, car nous savons, que les livres peuvent-être brûlés, les ordinateurs à la merci d'unetempête solaire, de prolonger leurs existences

 

Aux antipodes d'inévitables et maladroites représentations de la nature, pas d'art sans véritable création, ni d'art sans liberté de création

Dans l'actualité, essentiellement observée dans les pays musulmans, les artistes y sont soumis à une censure des plus insidieuses, des plus pernicieuses au nom de l'islam, ou de je ne sais quel prophète ni plus ni moins charlatan que ses prédécesseurs ou successeurs

Dans cespays dominés par les musulmans il serait actuellement impossible d'exposer ou de mettre en scène l'effeuillage des pages sexistes du coran*1 par les doigts aux ongles rouges de la main d'une femme

*1 - Les diktats musulmans :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Dans notre société, l'odieuse tuerie des '' Charlie '', aurait pu être évitée, si auparavant s'était manifesté au nom de l'Art, au nom de la culture, plus de gestes solidarité envers les artistes et caricaturistes dont les créations ou les dessins font naître quelque chose de nouveau

 

Dans une récente entrevue dans le magazine L’Express, Salman Rushdie s’en prend carrément à la gauche, à certains intellectuels, et il assène deux ou trois vérités à ceux qui n’ont rien compris après les assassinats à Charlie Hebdo

 

Il n'est pas vain de rappeler, mais de toutes les façons aussi longtemps qu'il faudra, que la gauche depuis madame Mitterrand et Jospin n'a eu de cesse, ni ne cesse de trahir la laïcité, aussi ne faut-il pas s’étonner que cette gauche, au fil des temps, secrète, au regard des dénis des assauts théocratiques islamiques conduits contre la mixité et l'égalité femmes-hommes dans notre société, de faux sociologues ou anthropologues tels Emmanuel Todd, Edwy Plenel, Claude Askolovitch ou encore relevant du même niveau d'irresponsabilité d'un Aymeric Caron -sortes « d'intellectuels », qui dans l'actualité,comptent parmi les plus déficients, et dont les troubles de la mémoires liés à des intermittences de l'inconscience n'ont d'égaux que la sacralisation infantile et égoïste aggravée des patriarcats dans les souratesracistes et sexistes ducoran*1

 

Créer c'est résister, la vigilance en matière de liberté d'expression, de création s'impose donc afin de ne pas restersans réagir vivement chaque fois la liberté de conscience est entravée par les chantres ou « intellectuels » patentés du relativisme culturel - mais aussi, d'autre part,de réagir rapidement à chaque fois qu'une municipalité pratique la censure, sans manquer de veiller de près à ce que, dans notre pays, ne s'installe l'autocensure par crainte de se voir accusé de blasphémer ou de la façon la plus perverse qu'il soit d'êtreaccuséd'islamophobie

Sans l'Art indissociable de la Philosophie rien n'empêcherait la bêtise, la crétinerie d'être aussi grande au point d'occuper toujours plus de « vastes empires »

Ces dernières décennies ont montrées, à travers le débat d'idées, qu'il n'est point de libertés* ( * : droits des femmes et des homosexuels ) obtenues, et c'est notre première liberté, sans la critique athée et féministe des religions et des positions rétrogrades des principales hiérarchies monothéistes - Crab 7 Août 2015

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/08/luniversel.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/26/l-universel.ht

.

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel&...max=2015-06-03T02:31:00-07:00&max-results=20&star...

 

 

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=universel&updated-max=2013-06-16T04:27:00-07:00&max-results=20&start=12&by-date=false

 

 

 

31/07/2015

Financement des mosquées

antisémitisme,juifs,france,laurent_fabius,françois_fillon,iran,laïcité,maroc,mahomet,mohamed_vi,islam,coran

Inauguration d'une mosquée à Argenteuil

 

 

Il est dit, dans le Coran :

'' Ce n'est pas vous qui les avez tués, mais Dieu ; ce n'est pas toi qui as jeté la poussière, mais Dieu '' » - Tabari, op. cit.,  II, « Mohammed, le sceau des prophètes »,  137-176.

°

Dans notre pays, le pays '' des droits de l'Homme '' et surtout des '' droits des femmes '', certaines villes laissent '' baptiser '' la mosquée '' El Badr '' du nom de la bataille de Badr dont sortirent vainqueurs les hordes sanguinaires musulmanes commandées par Mahomet, et ce fut le début de l'élimination des juifs... après cette bataille de Badren 624, en suivant ce fut la razzia sur la Mecque, dans la foulée ( si j'ose dire ), en autres crimes de guerres, Mahomet, ni plus ni moins barbare que les autres chefs de tribu, fit couper la tête de deux poètes* anonymes ( * : les journalistes de l'époque) puis à Médine il fit décapiter le poète Kab been Al Ashraf, un opposant parmi les plus influents comme personnage référent d'une religion de paix et d'amour '' on '' peut trouver mieux...

Toujours en 624 furent décapités Kab ben Asraf, poète critique, puis le poète Abu Afak en Arabie pour avoir critiqué l'islam et Asma Bint Marwan ayant critiqué Mahomet

En 626 meurtre du juif Kab chef des Beni Nadhir poète satiriste, et de sa femme qui s’était moqué de Mahomet - ect. ect., car ils sont légions les massacres ou les crimes de guerres dont entres autres crimes parmi les Ben Qoraizha Mahomet prend une jeune fille*1 comme part de butin – Daech ( l'État islamiste ) ne fait pas mieux...

*1 : plus tard, en bon pédocriminel qui se respecte, il contraindra Aïcha une fillette de six ans à l'épouser

 

Dans l'actualité, contre la propagande, il est judicieux de rappeler que la France ne manquait pas d'églises ni d'abbayes implantées en tous lieux sur ses territoires, lieux de cultes implantés dans chaque villes ou villages, c'est un fait qui pourtant, au regard de l'histoire, n'a nullement empêché ni les guerres de religions ni l'inquisition ;

Pour quelques « belles âmes » très médiatisées, c'est d'une naïveté extrême d'imaginer, ne serait-ce qu'un instant, que l'islam dit « radical » pourrait s'effacer, se volatiliser,une fois sorti des caves

 

C'est subodorer que les idéologies monothéistes qui sacralisent la phallocratie seraient inévitablement, exclusivement dépendantes d'un lieu géographique, de la nature d'une construction quand des descendants* ( * : surtout des femmes ) de parents qui se déclarent musulmans font la preuve du contraire, quand après une démarche parfois douloureuse et non sans risques d'encourir ou de subir jusqu'à la pire des répressions ils se découvrent : athées, agnostiques ou abandonnent toutes idées de reconversions dans une autre confession...

 

Sortir de cette grossière proposition, laisser les musulmans financer la construction de leurs mosquées avec leurs deniers, qu'enfin les pouvoirs publicscessent de détourner l'argent public des contribuables incroyants, des agnostiques et des déistes sans confession pour le réserver aufinancement de toute action politique en faveur des plus mal lotis dans notre société - églises et mosquées pourraient-être parfaitement reconverties en logements sociaux - que les « clergés » musulmans et chrétiens si sensibles à l'inhumaine pauvreté par trop répandue dans la population de notre pays donnent l'exemple : que pour une fois, de bonne foi, pour une opération de reconversion, ils accordent la parole et les actes en mettant leurs biens à la disposition des architectes

 

Seule la critique athée et féministe des religions est susceptible de garantir la paix - sans manquer à l'obligation de respecter scrupuleusement la loi sur la laïcité de 1905 - quitte à me répéter, sans omettre d'abroger le Concordat, en cessant de subventionner les écoles confessionnelles, ce qui en outre mettrait fin à bien des inégalités observées d'un quartier ou d'une ville à l'autre

 

Laïcité bafouée :

Voir sur les écrans, les accompagnatrices de la délégation du « ministre des affaires étrangères » en Iran, des journalistes reporters de télévision affublées du phallocrate voile islamique fait honte à la France, d'autant que s'affubler du voile plus particulièrement en Iran, un pays gouverné par la pègre islamique, c'est faire injure aux femmes iraniennes qui en se montrant dévoilées sur facebook prennent d'énormes risques pour dénoncer ce symbole de la sacralisation des patriarcats, marqueurs de l'inégalité entre-femmes et de l'inégalité entre femmes et hommes

 

Sans liberté de conscience, on ne pourrait être libre de s’exprimer

Citation : L’Islam n’est pas une religion d’ignares. L’islam est en paix avec l’Histoire. L’Islam est une religion éclairée, pacifiste, respectueuse des autres et basée sur la tolérance, dixit Mohammed VI

Cette déclaration est en opposition frontale avec ce que dit le coran mais c'est, selon toute apparence, plutôt une bonne chose -

 

Cependant un doute subsiste, rien dans cette déclaration n'indique que la liberté de conscience sera dans ce pays, un droit inaliénable : rien n'indique précisément que l'athéisme, l'agnosticisme, le déisme sans confession, le droit de changer de religion aurontun même droit de cité au Maroc au même titre que les religions ni que le débat public ne s'arrêtera pas là où commence la religion, suite :

Point de contraintes en religions – coran - [ ? ]

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=point+de+contraintes+en+religion

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/08/28/point-de-contraintes-en-religion.html

Crab – 31 Juillet 2015

 

20/07/2015

Trop d’églises - pas assez de mosquées ?

Athéisme, blasphème, CFCM, Charlie-hebdo,musulmans, islam, laïcité, Éducation_nationale, terrorisme_islamique

 

Le fait athée

En 2012, l'association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question, a demandé à plus de 50 000 personnes dans 57 pays si elles se considéraient « religieuses », « non religieuses » ou « athées convaincues ». A cette question, environ un tiers des Français répondent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». On obtient donc 63 % de Français qui ne s'identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux - Fin d'extrait de presse -

 

Le fait religieux

La plupart des églises pratiquement sont infréquentées, elles pourraient-être affectées à d'autres usages, par exemple : logements, salles de concerts ou polyvalentes pour les plus architecturalement adaptées - au lieu d'encourager l'obscurantisme musulman en transformant certaines d'entre-elles en mosquées

 

[ Il n'existe de blasphème que pour ceux qui vénèrent la réalité dite blasphémée – Bayle ]

 

Les religions conjuguées à des traditions rétrogrades toutes singulièrement phallocrates n'épargnent aucune culture

 

Ne pas confondre le respect de la liberté de croire, ce que permet la laïcité, et le respect des croyances elles-mêmes

 

L'athéisme des '' Charlie '' a été plus particulièrement visé lors des plus récents attentats, après la tuerie, le plus écœurant était de voir les responsables religieux musulmans qui avaient auparavant poursuivi en justice les '' Charlie '' verser des larmes de crocodiles - hors il s'avère que dans le monde dominés par les musulmans ( chiites et sunnites alliés de circonstances ), les athées y sont persécutés ( assassinés ou emprisonnés ), la plupart du temps on ne les entends pas parler, choisissant pour la plupart de se taire, de cacher son athéisme

 

Trop d’églises - pas assez de mosquées – mais surtout pas assez de féminisme ?

En France, nos gouvernants, nos « belles âmes islamophiles » se confondent dans un silence complice ou s'évertuent à ne pas dénoncer vigoureusement cette atteinte flagrante à la liberté de conscience au nom, ce qui est sans le moindre rapport avec l passé ex-colonisateur de la France ;

ces populations musulmanes sont majoritairement favorable à la répression des athées, elles ne supportent pas la critique athée et féministe *1 de leur religion ou de leur prophète ( *1 : hélas, dans ces pays, ainsi qu'en France, l'attitude de nombreuses femmes - entre-autres - enfoulardées participent à perpétuer la domination masculine ) - la conséquence d'un conditionnement athéophobe dès le plus jeune âge des enfants, une athéophobie dont la source est le coran se traduit dans la société musulmane par l'incitation à la haine des athées, une haine de surcroît institutionnalisée dans les lois « civiles » des pays « musulmans » - la grande majorité des musulmans sont favorables à cette répression barbare persuadés qu'ils sont « la meilleure communauté que dieu [ leur dieu ] ait fait surgir aux hommes » ;

pour la plupart des musulmans, pour toute finalité, c'est ni plus ni moins accepter de vivre dans un éternel mensonge - certains d'entre-eux ne découvrent d'autres réalités qu'en lisant ( pour les plus courageux, malgré la censure ) ou en voyageant hors de leurs pays, mais delà à ce que ceux-là tous gardent les yeux ouvert il y a tout un monde ;

plutôt se boucher les oreilles, et le pas est vite franchi, c'est tellement plus commode de ne pas choisir la liberté et surtout de ne pas se préoccuper de la liberté de cet autre '' l'athée ''  ( en cela encouragés, dans notre pays, par quelques illuminés ou démagoguesde la veine d'un Todd, d'un Plenel, d'un Carron, d'une Bouzar...autant de faux amis de la laïcité, de la liberté et de l'égalité des droits indissociable du féminisme universel ) ;

pour la plupart des musulmans de baisser la tête, serviles et de faire profil bas, de continuer à vivre « sagement » sous le regard inquisiteur des autres

 

Dans notre pays, quelques « belles âmes » préconisent de construire des mosquées avec l'idée de favoriser l’intégration des musulmans et d'éliminer dans le même temps tout en les formants la présence d'imams étrangers sur notre territoire repose sur une vision essentialiste, voire raciste des religions

 

Cela ne signifie rien de rabâcher dans les médias que la grande majorité des musulmans condamnent la tuerie des '' Charlie '' quand je constate personnellement que 19 musulmans sur vingt estiment que la liberté d'expression doit s'arrêter là où commence la religion - que critiquer leur religion et leur prophète, c'est les insulter directement en tant que personne ;

si le sujet relève d'une réelle volonté des gouvernants d'intégrer la grande majorité des musulmans, c'est au préalable admettre que les choix religieux, au même titre que les opinions politiques constituent des options politiques qui doivent pouvoir être interrogées par la raison, que dans ce cas la République ne doit rien concéder, la destinée d’un enfant né dans une famille musulmane n’est pas nécessairement de devenir musulman

 

La République doit lui donner les moyens de s’interroger sur le monde et de décider par lui-même d’adhérer ou d’abandonner la religion de ses parents voire se découvrir athée ou agnostique ou encore déiste sans religion

 

Or, les choix religieux, tout comme les opinions politiques ou idéologiques, constituent des options qui doivent pouvoir être interrogées par la raison, y compris par celle des croyants

 

En conséquence la République laïque doit renforcer les programmes scolaires pour permettre aux enfants, à l'ensemble des enfants de parents incroyants ou croyants d'affiner leur jugement - l'argent de tous les contribuables au lieu d'être détourné pour construire des mosquées, financer le Concordat ou subventionner des écoles confessionnelles doit-être mobilisé au service la communauté nationale, ce qui implique pour la gauche et les écolos de cesser de défendre la laïcité autrement qu'en paroles pour décider de mettre fin aux privilèges accordés à telles ou telles catégories de croyants - Crab -18 Juillet 2015

 

Suites : Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/lectures-comparees/

 

°

 

Femmes dans la Révolution Française

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/femmes-dans-la-revolution-francaise.html

 

Sophia Aram et Jean Meslier

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/sophia-aram-et-jean-meslier.html

 

 

 

16/07/2015

Indifférence religieuse et athéisme

AFSR,athéisme,religions,laïcité

 

Colloque AFSR

( Association française de Sciences sociales des religions )

Paris –1 et 2 février 2016

 

 

Appel à communication

Les spécialistes de sciences sociales des religions se focalisent souvent sur leurs objets spécifiques, en oubliant d’interroger le phénomène de la non religion. Or, on ne peut comprendre les phénomènes religieux dans les sociétés contemporaines sans prendre en compte leur contestation ( l’anti religion ) et les manifestations d’indifférence religieuse, malgré la difficulté à construire une science de l'irréligion - difficulté qu’il conviendra aussi d’analyser. Du fait de la perte d’influence sociale des religions instituées, du fait encore de l’individualisation des croyances et de la montée des incertitudes dans nombre de domaines, au premier rang desquels le domaine religieux, la non religion et la religion incertaine semblent notablement se développer. À la question, classique, de la socialisation à une religion semble ainsi s’ajouter celle d’une socialisation à l’incroyance. Dans un tel contexte, réfléchir sur la non religion, l’athéisme et l’indifférence religieuse devient un enjeu majeur pour les sociologues du religieux, pour l’ensemble des sciences sociales, et pour toutes celles et ceux qui souhaitent mieux comprendre l’évolution des sociétés. Tel est l’objet de ces deux jours de colloque. Le présent appel à communication invite les chercheurs et enseignants intéressés à proposer une intervention. Nous souhaitons aborder le sujet en trois temps.

 

1. Le premier temps précisera les définitions de l’athéisme et de l’indifférence religieuse en usage dans les sciences sociales, depuis leur théorisation jusqu’aux méthodologies afférentes.

Ces définitions peuvent exister chez des penseurs à différentes époques, y compris dès l’Antiquité ; elles gagneront à être discutées et ajustées en fonction du présent. Provisoirement du moins, l’on peut définir l’athéisme comme un système de pensées et de croyances opposé à la religion, sinon antireligieux, quand l’indifférence religieuse se caractériserait par un désintérêt a priori complet pour les questionnements sur la dimension religieuse de l’existence. L’indifférence serait ainsi une attitude pratique, une distance ( modulée ) d’avec les univers religieux, qu’elle ne chercherait pas à critiquer peut-être parce que leur affaiblissement rend la critique caduque. Dès lors, on peut se demander ce qui s’oppose à la religion : la non religion, l’athéisme, l’indifférence, ou d’autres systèmes de sens alternatifs à la religion.

 

Au - delà des cadrages théoriques, le colloque se développera en spécifiant d’un côté l’étude des formes de l’athéisme, de l’autre celles de l’indifférence religieuse. Pour chacun de ces deux grands thèmes, des approches historiques, sociologiques et ethnographiques seront privilégiées.

 

2. L’athéisme

peut être analysé aussi bien au niveau des individus que des groupes organisés

et militants ( Union rationaliste, Libre pensée, Union des athées...). Il s'agira d'évaluer l'étendue du phénomène athée, aussi bien en France que dans d'autres pays, selon une perspective comparée. À travers une sociologie de cette population et de son système de valeurs, on cherchera également à savoir qui sont les athées, et comment ils sont perçus par la population globale : si les athées semblent aujourd’hui très bien acceptés en Europe de l’Ouest, ce ne fut pas toujours le cas. Aux États-Unis, ils semblent encore souvent perçus comme des déviants et de mauvais citoyens1. La dimension historique représente bien sûr un vol et important de ces thématiques. Elle établit d’abord la manière dont différentes époques servent de référence pour réfléchir au positionnement de l’incroyance et de l’athéisme à l’échelle de la « grande histoire » ; elle offre ensuite d’exhumer les traces historiques d’athéisme qui ne furent pas nécessairement des signes précurseurs d’une indifférence religieuse. Dans la vie d’un homme / d’une femme, dans la trajectoire d’une société, les temps / lieux / formes de croyances et d’incroyances, d’adhésion ou de détachement des systèmes religieux admettent des variations bien plus complexes que le modèle classique d’un étiolement moderne de la foi ne le laisse penser. Ces variations ont jusqu’ici été peu étudiées, une carence que ce colloque entend pallier.

 

Concernant spécifiquement la France, la période d’affirmation de la laïcité à la fin du XIXème siècle appelle des analyses plus approfondies, tout comme le devenir et les recompositions des organisations antireligieuses survenues depuis lors. Certains mouvements athées ont-ils glissé vers l’indifférence ? Si oui, pourquoi ? Pourrait-on parler d’une « sécularisation des athées » ? Observe-t-on des trajectoires inverses de mouvements qui passent de l’affirmation d’une indifférence religieuse, ou d’un agnosticisme, à un athéisme militant ?

 

Concernant les sociétés contemporaines, il paraît tout aussi intéressant de mettre en lumière l’athéisme très prégnant dans certaines professions : c’est par exemple le cas parmi les scientifiques ( enquêtes réalisées ou en cours en France et dans d’autres pays ), sur un arrière-plan de débats intellectuels et d’arguments échangés entre philosophes athées, agnostiques, indifférents, hésitants et dubitatifs, ou encore pro-religieux.

 

L’athéisme officiel de certains États, à l’époque soviétique notamment, est aussi un thème qui trouve sa place dans ce colloque – l’athéisme officiel n’ayant pas anéanti les religions, dont on observe une grande diversité dans l’Europe centrale et orientale contemporaine. Si toutefois certains pays ont plus ou moins connu des retours du religieux, ce n’est guère le cas dans d’autres. Comment expliquer le très fort impact de l’athéisme et de l’indifférence religieuse en Allemagne de l’Est, ou en République tchèque, en Estonie et Lettonie ? Et la politisation de l’athéisme aux États- Unis, en Turquie, en Chine ou en Inde ? L’examen comparatif, à une échelle nationale, des trajectoires suivies par les idées et pratiques athées, et/ou d’irréligion et/ou d’incroyance permettra de saisir ce qui relève de généalogies propres à un ensemble social et culturel donné.

 

3. L’indifférence religieuse est probablement plus difficile à cerner que l’athéisme, en vertu du peu de bruit qu’elle fait, n’étant pas militante, ne cherchant pas à s’exprimer dans l’espace public. Il appartient à l’histoire de dire si elle était déjà répandue à certaines époques ou si elle est une attitude spécifique aux sociétés contemporaines. Pour le présent, cette attitude peut être précisée : - soit par des recherches qualitatives : entretiens ou observations ethnographiques, par exemple analyse de l’indifférence religieuse dans des catégories particulières ( chez les adolescents, dans des milieux sociaux particuliers), dans des régions de différentes origines confessionnelles, - soit à travers des résultats d’enquêtes quantitatives.1

 

D’après certains sondages, les Américains acceptent/teraient beaucoup plus facilement de voter pour un noir ou un homosexuel que pour un athée à l’élection présidentielle.

Il s’agira de montrer qu’il existe plusieurs formes d’indifférence ; celles - ci s’expriment selon des modalités particulières, qu’elles soient discursives ou pratiques, affirmées ou discrètes, individuelles ou collectives... Certains sociologues distinguent par exemple une indifférence d’ordre plutôt cognitif ( absence d’intérêt pour connaître un ou des domaines religieux ) et une indifférence d’ordre plutôt existentiel ( ne donner aucune importance au religieux dans sa vie ).

 

Les affirmations d’indifférence religieuse ne sont peut-être pas toujours aussi absolues qu’on pourrait le croire a priori, et sur fond d’indifférence religieuse, un doute ou des interrogations religieuses peuvent se manifester dans certains contextes événementiels ou à certaines périodes de la vie.

 

Ce colloque est préparé par Pierre Bréchon, Sciences po Grenoble, Lionel Obadia, Université

Lyon 2 et Anne-Laure Zwilling, CNRS Strasbourg, en lien avec le bureau de l’AFSP.

 

Les propositions de communications doivent nous parvenir avant le 15 octobre sous la forme suivante :

- un titre ( provisoire ) de communication,

- une présentation en une page de l’objectif poursuivi, des données utilisées,

- une notice biographique rapide.

Les documents seront envoyés par e-mail à nos trois adresses : pierre.brechon@iepg.fr ; Lionel.Obadia@univ - lyon2.fr ;

 

anne-laure.zwilling@misha.cnrs.fr.

 

La décision sur les propositions sera communiquée très rapidement, de manière à ce que chacun puisse préparer son texte dans de bonnes conditions. Les textes seront attendus au 11 janvier. Il conviendra aussi de fournir avec le texte une page de résumé, qui sera diffusée à tous les participants. Fin du communiqué

°

Ce qui ne laisse pas indifférent

[ Le récit d’un Univers créatif nous apprend que nous sommes tous des poussières d’étoiles. Nous sommes des êtres interdépendants dont le bonheur dépend de celui des autres. Sachons ne pas l’oublier.
Henri GÉNARD ]

 

Pourquoi et fort inutilement les religieux ont inventé un créateur quand l’horizon de notre connaissance de l’histoire de l’univers se limite aux environs de 14 milliards d’années ?

 

...sans compter que la longue marche de notre univers ( probablement existe-t-il des milliards de milliards d'univers ) se poursuit - ce qui exclut l'idée ou le principe même de création mais confirme une inventivité stupéfiante de l'univers pour aboutir l'apparition de la vie et de la conscience devant laquelle l'émerveillement est de mise au contraire de l'explication simpliste religieuse, notoirement déplacée et par dessus tout des plus prétentieuses - Crab 16 Juillet 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/01/la-mort-nest-rien-pour-nous-epicure.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-mort-n-est-rien-pour-nous-epicure/

 

 

 

 

 

 

 

04/07/2015

La France menacée

11_Janvier, Aristippe, athéisme, Diogène, Démocrite, Dounia_Bouzar, islam, Jean_Meslier, Laïcité, Lucrèce, Malek_Boutih, Nietzsche, Olympe_de_Gouges, Élisabeth_Badinter, Épicure

 

La France menacée par un " djihad de masse " selon Malek Boutih, mais pour Dounia Bouzar : " 50% de gens étaient athées avant d'être embrigadés dans l'Islam " dit-elle

- manifestement Dounia Bouzar n'a jamais rencontré d'athées -

Imaginer ne serait-ce une seconde qu'une personne s'exerçant à la critique athée et féministe des religions dont l'islamique est la plus infantile et égoïste, la plus raciste et sexiste de tous les monothéismes puisse s'engager dans l'islam ou entre en guerre contre les démocraties au nom de l'islam c'est être trempée dans l'effroyable athéophobie une principale caractéristique de l'idéologie musulmane, ici en l'occurrence émanant d'une membre musulmane de l'observatoire de la laïcité – qui plus est,un observatoire bidon qui ne dénonce pas ce qui relève non seulement d'une atteinte à la laïcité mais aussi correspond à un détournement de l'argent public, à savoir : le Concordat financé avec les deniers de tous les contribuables ( donc, aussi avec l'argent des incroyants ou des déistes sans confessions ) ni les subventions accordées aux écoles confessionnelles pour déclarer publiquement '' qu'il n'y a pas de problème avec la laïcité dans notre pays ''

 

Quand la Tunisie fournit le premier contingent de volontaires étrangers au sein de l'organisation de l'État islamique, au même titre que dans les autres régions du monde dominés par les musulmans, elle offre à ses ressortissants athées l'hospitalité dans ses prisons – athées assez souvent assassinés au nom de l'islam ou du prophète dans de nombreuses régions du monde musulman

 

Il faut rappeler, une fois de plus, que le terrorisme islamique a été inventé en Algérie *1, à « l'époque moderne », depuis va de pair avec la recrudescence de l'antisémitisme dans les milieux musulmans ( y compris dans notre pays) - trouve sa source dans le coran et à travers la propagande pro-palestinienne sans nuances émanant d'organisations pseudo-antiracistes, - *1 : 240.000 morts durant la guerre civile, doncbien avant les attentats de 2001 au États-Unis

 

La France menacée, oui si elle ne prenait pas les mesures qui s'imposent, soit : sans accorder le moindre crédit à des Dounia Bouzar et autres personnalités médiatisées militantes ( en fin de compte ) pour les croyances dans le surnaturel et se livrant pour parvenir à leurs fins à un déni des réalités de notre société qui pourrait favoriser la montée en puissance du fanatisme religieux - Crab - 4 Juillet 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/terrorisme-et-militantisme-moyen-de.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/07/03/terrorisme-et-militantisme%C2%A0-moyen-de-socialisation%C2%A0-5650601.html

 

 

 

03/07/2015

Terrorisme et militantisme : moyen de socialisation ?

femmes voilées 6.jpeg

 

Michel Houellebecq : " Le terrorisme est un moyen de socialisation "

Son point de vue, publié dans Le Point :

http://www.lepoint.fr/societe/michel-houellebecq-le-terrorisme-est-un-moyen-de-socialisation-02-07-2015-1941951_23.php

 

°

 

Selon Michel Houellebecq : " l'opinion sur l'islam est à peu près également mauvaise dans l'ensemble des pays européens ". " C'est peut-être la seule chose qu'on partage*[ * avec Michel Onfray ] " Revenant sur la tuerie de Charlie Hebdo, survenue le jour de la sortie de son roman, il juge que la grande manifestation du 11 janvier après les attentats était " impressionnante et sincère ". " Cette réaction massive m'a quand même fait plaisir " - bref il ne sombre pas dans '' Plenel-toddisme '' ...

contre les djihadistes, il affirme que " ce n'est pas une chose facile de combattre une secte religieuse ". " Une réponse purement policière à une secte religieuse n'a pas de garantie de l'emporter ", avance-t-il avant de souligner que " quand on n'a pas peur de la mort, la police on s'en fout un peu " ]

 

Ici, il me paraît utile de prime abord de rappeler que la cause de la violence c'est l'inculture, que c'est l'Algérie qui a inventé le terrorisme islamique - dans ce pays, 240.000 morts durant la guerre civile -

 

Je suis assez d'accord quand Houellebecq dit que le '' terrorisme et le militantisme '' sont des moyens de socialisation, sauf que pour ma part cela na rien de « sympa », mais me rappelle que pendant plusieurs décennies j'ai pu observer que militer pour beaucoup d'hommes c'était un moyen « habile » d échapper pour laisser à la charge des femmes le travail domestique et le soin de torcher le cul de leurs enfants

 

Contrairement à Michel Houellebecq et par certains aspects je suis aussi en désaccord avec Michel Onfray, je ne crains pas ni ne pense que les françaises et les français ont peur de l'islam - because la critique athée et féministe des religions, dont la plus raciste et sexiste [ la mahométane ] d'entre-elles ne cesse de progresser dans l'esprit des populations de notre pays

 

La déchristianisation ou le déclin de la civilisation judéo-chrétienne est consommé depuis longtemps [ c'est tant mieux ], et l'islamisme et ses islamistes ne sont en réalité qu'un feu de paille qui d'une façon ou une autre à terme finira étouffé

 

Bien sûr les islamistes ont déclaré la guerre aux '' lumières '', autant dire à notre civilisation ( mais ne soyons pas naïf en bénéficiant dans le monde musulman de complicités actives ou passives de la part non seulement de dirigeants mais aussi de la plus large part des populations ) dans l'actualité ou dans l'urgence, éliminer ou emprisonner physiquement les islamistesdjihadistes s'impose mais cela ne saurait suffire aussi longtemps que ne sera pas enseigner à l'école le '' Fait Athée* '' [ *selon, à titred'exemple : Épicure et Lucrèce ], pour contrer toutes idées reçues qui ont pour objet d'imprimer, de graver dans l'esprit des jeunes enfants que sur terre nous ne sommes que de passage, que la vie commencera réellement après la mort

 

Je partage, depuis toujours, cette idée que, sans la critique athée et féministe de toutes les idéologies qui font référence aux surnaturels,l'on ne pourra pas se débarrasser des individus qui sombrent ou cherchent l'aventure dans le terrorisme essentiellement parce qu'ils n'ont pas peur de la mort*1 - ou à moindre échelle dans le militantisme pour se détourner bien souvent de leurs responsabilités au quotidien, un militantisme qui à un moment ou à un autre finit dans l'esprit de secte

 

Pour en finir plus rapidement avec le terrorisme il fautavant tout aider, soutenir par tous les moyens démocratiques les arabes ou iraniens incroyants ou incroyantes et convaincus-es par le féminisme universel – Crab 03 Juillet 2015

 

*1 :La femme debout - pour l'homme on n'est sûr de rien

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/07/la-femme-debout-pour-lhomme-on-nest-sur.html

 

Pour ce que je suis - on me tue [ fait dans le texte, référence à Épicure et Lucrèce ]

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue_2.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/22/la-femme-debout-pour-l-homme-on-n-est-sur-de-rien.html

 

°

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue-5550348.html

 

30/06/2015

CFCM

Mahomet.jpg

Le recteur de la Mosquée de Paris laisse mardi les rênes du Conseil français du culte musulman

Dans sa note de bilan, Dalil Boubakeur n'épargne pas les autorités : « La communauté musulmane de France, minée par le communautarisme et par le fondamentalisme, s'est bien dégradée du fait de l'inertie de fonctionnaires peu vigilants et d'un laisser-faire coupable permettant au salafisme, aux imams autoproclamés et à tous les meneurs de travailler sans cesse » une population « déboussolée ». « Nous sommes loin d'une vision religieuse laïque et moderne », conclut le texte, sur une note désabusée. « Si Dieu (lui) donne la force et la vie », dit-il, Dalil Boubakeur souhaite toutefois rester « utile » pour « réaliser un islam de France ». Ou au moins, ajoute-t-il prudemment, « un islam vécu par les musulmans français ». Et, loin de la sempiternelle rivalité algéro-marocaine, il assure son successeur de son soutien. « Sa tâche ne sera pas facile », prédit-il.

Source '' Le Point ''

 

Hors lors d'une interviewe parut dans le Figaro, Dalil Boubakeur déclarait : « L’islam n’est pas une religion comme les autres » [ ??? ] Bizarre autant qu'étrange...
Puis de préciser : « Mais l’administration doit réaliser que l’islam n’est pas une religion comme une autre, à traiter sous l’angle de la loi de 1905. Le ministre Valls n’a pas pris en compte la dimension sociétale de l’islam »
Pour Dalil Boubakeur ce n’est donc pas à l’Islam de s’adapter à la laïcité française ni aux valeurs républicaines, mais c'est à la laïcité ou à la société française de s’adapter à « la dimension sociétale de l’islam. »

 

Autant dit asseoir, institutionnaliser la suprématie de l'homme sur les femmes, interdire la critique athée et féministe de sa religion ou de la vie de son prophète et j'en passe...

 

Ceci rappelé, rien de mieux à attendre de son successeur Anouar Kbibech, lié au Marocqui de toutes les façons s'inspirera du raciste et sexiste coran, ainsi qu'à l'idéologie phallocrate de son prophète

 

Mais nos courageux « responsables » socialistes qui se moquent de la laïcité comme de l'an quarante, toujours animés des meilleures pensées électoralistes, avec pour tête de pont au gouvernement Najat Vallaud-Belkacem qui s'est faite une spécialité de marchander les valeurs de la république notamment en réintroduisant le voile à l'école par le biais d'encadrantes des sorties scolairestous plus que jamais soucieux de se faire réélire s'évertuent lâchement à « ne pas jeter de l’huile sur le feu » signe d'une forme d'asservissement des plus détestables, en réalité l'expression de la « volonté » d'une bande de mollassons de substituer la morale à la politique –l'histoire de notre pays ne retiendra, pour les trente années écoulées, que socialiste est synonyme de lâche - Crab 30 Juin 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Dalil+Boubakeur

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/menacee-de-mort/

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/le-phenix-toujours-renait-de-ses-cendres.html

 

 

 

29/06/2015

Nul ne peut penser à l'ombre d'une chapelle

Élisabeth_Badinter, Eva_Joly, François_Baroin, François_Mitterrand, Jack_Lang, Jospin, Laïcité, religions

Le sens de la laïcité et les lâchetés de la gauche

François Baroin : " Je veux protéger le modèle français de laïcité "

INTERVIEW - Le président de l'Association des maires de France ( AMF ) François Baroin vient de présenter des " recommandations " aux maires confrontés sur le terrain à une remise en cause de plus en plus fréquente du principe de laïcité. Depuis 20 ans, la République " a incontestablement  reculé " sur le terrain de la laïcité, dit-il dans une interview parue dans le JDD. " Mais nous sommes dans une phase de reconquête." Extraits de '' leJDD

 

Faut-il refuser à l'école les menus " de substitution ", comme le réclame Nicolas Sarkozy ?
Le groupe de travail et le bureau de l'Association des maires de France, composés d'élus de droite, de gauche et du centre, ont travaillé sur ce sujet et se sont prononcés sur une recommandation qui a obtenu un large consensus. D'abord, je rappelle que la cantine est un service public facultatif : l'obligation alimentaire relève des familles. Je rappelle aussi que la cantine a un coût pour le contribuable. Nous proposons donc une idée simple : le refus de tout menu confessionnel. Ne nous laissons pas piéger par les mots ! Le terme " menu de substitution " est utilisé par ceux qui veulent utiliser la nourriture au service d'une religion. Mais il n'y a pas de place pour la religion lorsqu'il s'agit de se nourrir. Donc, libre à chaque conseil municipal de décider ou non d'offrir un menu, ou deux s'il en a les moyens et, à l'intérieur de ces menus, pas question de parler de porc ou de poisson. On peut, en revanche, évoquer par exemple le caractère protéiné des menus qu'on donne aux enfants.

 

« Nous proposons une idée simple : le refus de tout menu confessionnel. »

 

N'est-il pas excessif de réclamer, comme vous le faites, que les équipes nationales aient sur les terrains un comportement laïquement exemplaire, en demandant par exemple aux joueurs de ne pas se signer ?
Ce sujet est de l'ordre du symbolique. Les fédérations sportives nationales, comme toute structure accompagnée par l'État, pour partie subventionnées par le contribuable et en charge d'une mission de service public, ont à ce titre une pleine et entière responsabilité dans la mise en œuvre du principe de laïcité. Je rappelle que les règles de la Fifa autorisent, par exemple, le port du voile dans le football féminin. C'est inconcevable dans un pays laïc comme la France. Dans un pays laïc, lorsqu'on porte le maillot de l'équipe nationale, on doit s'abstenir de toute manifestation publique de nature religieuse. Ce qui est vrai pour les sportifs l'est aussi pour les élus. Chacun connaissait la ferveur du général de Gaulle, mais il refusait de se signer lorsqu'il était en responsabilité de chef d'État.

 

En matière de laïcité, faut-il faire preuve de davantage de souplesse ou de plus de fermeté ?
Il faut faire preuve de fermeté. Car la laïcité est avant tout une liberté. Un certain nombre de barrages se sont fissurés par une confusion des esprits, sincère ou entretenue par des gens qui n'acceptent pas le principe de laïcité. Nous avions vécu une situation similaire lors du débat sur le voile à l'école, avant la loi d'interdiction de 2004. Nous vivions sur une incertitude juridique en l'absence de loi. On disait aux principaux des collèges : " Débrouillez-vous, dialoguez et faites ce qui vous paraît le mieux." Aujourd'hui, nous observons la même chose sur toute une série de sujets : les cantines scolaires, les crèches, les sorties scolaires, la gestion des subventions aux associations… Dans nos recommandations, nous rappelons d'abord la nécessité de ne pas toucher à la loi de 1905, car il y a tout dedans. Et nous proposons aux maires de France un guide pratique sur tous les sujets du quotidien auxquels nous sommes confrontés. Lorsqu'il y a des zones d'incertitude, nous en appelons aux ministères compétents. Il faut refaire vivre la laïcité car c'est un bien commun très précieux.

 

Pourquoi dites-vous qu'il faut interdire les congés demandés pour des fêtes religieuses ?
Cette question se pose pour les agents publics : il n'y a pas de place pour la religion lorsqu'on est au ­service d'un service public dans un pays laïc. Or, il y a de plus en plus de demandes de congés pour des fêtes qui ne sont pas intégrées au calendrier actuel des jours chômés. Le refus doit être la règle. Mais, là aussi, il faut un cadre juridique clair. Nous alertons également l'Ordre des médecins sur des certificats médicaux qui pourraient servir d'alibis, à l'appui de ces demandes dérogatoires qui s'avèrent de plus en plus nombreuses. Si quelqu'un veut s'absenter pour une fête religieuse, il doit le faire en prenant sur ses vacances ou en posant une journée de RTT. Mais il n'a pas à demander une dérogation au droit commun -
Fin des extraits – source de l'article :

http://www.lejdd.fr/Politique/Francois-Baroin-Je-veux-proteger-le-modele-francais-739752

 

Madame, vous n'aviez pas dit que vous étiez... [ arabe ]

... prof de français. Je suis prof de français -

( 24/03/2009 - La journée de la jupe : film )

 

Il faut compléter une fois pour toutes la loi de 2004 sur les signes religieux à l’école. Nous affrontons aujourd’hui un problème nouveau : alors que les pressions religieuses étaient en recul depuis des décennies, que le consensus était parfait, certains affichent des exigences religieuses dans la prise en charge d’enfants à peine nés !

 

Ceux qui ont voté la loi de 1905 ne pouvaient pas le savoir : l’enseignement religieux n’avait, alors, pas sa place avant l’âge de raison. Et, on l’a vu avec l’affaire Baby Loup, l’adoption d’un règlement intérieur ne suffit pas à garantir la neutralité dans les crèches

 

La loi religieuse n'est pas au-dessus de la loi politique, pour en finir avec les revendications anti-laïques dit avec justesse Élisabeth Badinter qui sait mieux que personne que sans la critique athée et féministe des religions il n'existerait pas '' Les droits des femmes ''

 

Plus particulièrementen dehors de la laïcité, oublier que c'est essentiellement dans la plupart des pays dominés par les musulmans que la condition des femmes, des athées et des homosexuels est la plus abominable de tout ce qui est imaginable c'est être rien du tout dans le genre affiché par des Emmanuel Todd, Edwy Plenel, Aymeric Carron ou Claude Askolovitch pour ne citer que les plus médiatisés parmi les ennemis de la liberté et de la démocratie

 

Il est temps, urgent de mettre fin aux constants dérapagesd'une génération de « responsables » socialistes etde « responsables » écologistesà l'exemple deMme Mitterrand et Jack Lang qui s'étaient permis vénalement,injustement, outrageusement d'accuser Élisabeth Badinter de délit «  d'ethnocentrisme » parce qu'elle combattait l'acceptation de la polygamie et de l'excision

 

Ensuitevint le tour « éclairé » de Jospin ( l'homme des grands renoncements ) par son refus imbécile d'appliquer fermement la laïcité en laissant les proviseurs décider « avec discernement » s'il fallait accepter les voiles islamiques à l'école, cette classe politique de gauche aurafavoriser l'installation du communautarisme dans notre pays -permis en peu de temps la déconstruction de la laïcité alors que la loi de 1905 est seule susceptible d'assurer la construction d'une société respectueuse de la liberté de conscience et son corollaire la liberté d'expression

 

À noterplus récemment, le délire d'une Eva Joly ( ex-miss du '' chemin du Nord '' )qui proposait, lors des dernières présidentielles, un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme - Crab 29 Juin 2015

 

Suites: Un jour férié pour la laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/un-jour-ferie-pour-la-laicite_2.html

 

Un jour férié pour l'Athéisme ?

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/17/un-jour-ferie-pour-l-atheisme-5641202.html

 

Signes religieux ostensibles dans les entreprises - suite

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/signes-religieux-ostensibles-dans-les.html

 

Le déni socialiste

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/09/le-deni-socialiste.html

 

En Décembre 1979, sans précédent depuis le 7e siècle, Changelejeu, grand reporter à la maison de l'athéisme, réalisait un entretien avec Mahomet
L'interviewe publiée intégralement sur la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/changelejeu-et-mahomet/

 

 

 

15/06/2015

Crétinerie sans frontières - Juin 2015 -

 Zarathoustra de Nietzsche converti en BD.png

Citation :

Zarathoustra commence par le célèbre " Dieu est mort " par lequel Nietzsche fait le constat que ses contemporains ne croient plus en Dieu. Cent trente ans plus tard, cette phrase " est au cœur de la question d'aujourd'hui ", analyse M. Héber-Suffrin. " Sans Dieu, la civilisation s'effondre; il faut en construire une autre et tirer toutes les conséquences de l'athéisme ", explique-t-il.

 

Tout le contraire d'un nazi -

Nietzsche en tire le concept du " surhomme ", c'est-à-dire de l'homme qui doit "faire le travail" jadis attribué à Dieu. " Il n'y a pas plus actuel ", observe le professeur, qui tord le cou au passage à l'image sulfureuse de Nietzsche, récupéré par les nazis pour sa " volonté de puissance ". Fin de l'extrait d'un article publié dans '' Libération ''

 

°

 

L’œil et l'oreille

Notre langue parle à notre entendement, sauf que ces deux « stars » de Magic Système manifestement n'i-voirien, du moins pas plus loin que le bout de leur nez - étrange paradoxe, ils se prennent pour des artistes - [ ??? ] -

Pour « affiner » leur jugement sur l'assassinat des '' Charlie '' par des croyants musulmans, ces deux individus n'hésitent pas à s'appuyer sur les propos irresponsables tenus par le patron*1 du club des petits lapins, pour déclarer en conférence de presse qu'il a deux responsables de cette tuerie  des '' Charlie '' pour avoir, disent-ils, outrepasser la liberté d'expression en critiquant ou moquant les religions ou certaines des positions pris en public émanant des hiérarchies monothéistes par la caricature, donc de conclure que ces « pauvres » croyants musulmans atteint dans leur « sensibilité » n'avaient d'autres choix ni trouvé rien de « plus démocratique » que l'assassinat des caricaturistes de Charlie hebdo

 

Sans ambiguïté, pour ces deux illettrés les homicidés méritaient leur sort, car ils étaient tout autant responsables ou coupables que les terroristes

 

Ces deux simplets ne comprendront probablement jamais que dans une démocratie des femmes et des hommes à travers le débat d'idées, le débat contradictoire, sans relâche ( bon an mal an ), participent à rehausser le niveau de civilisation de notre pays, notamment et probablement plus particulièrement à travers la critique athée et féministe des idéologies sans que la liberté d'expression ne s'arrête là où commence la religion

*1, rappel :François, le pape des pauvres d'esprits avait justifié le terrorisme islamique, je le cite : " on ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres. Il y a une limite. Chaque religion a sa dignité. Avec la liberté d'expression, il y a des limites ". Fin de citation

 

Dans l'actualité à quoi bon, quand Manuel Valls, déclare à Mayotte que l'égalité femmes-hommes est une valeur majeure de la République en omettant de préciser que '' les droits des femmes '' ont été obtenus contre les religions ? [ bref : c'est du socialiste pur jus ]

 

Brèves: Plusieurs écoles du Royaume-Uni ont décidé d'interdire le Ramadan aux élèves de classes de primaire, pour des raisons de santé
-
Source '' atlantico '' - Qu'attend la France pour en faire autant ? - - - Crab 15 Juin 2015

 

Suites, autres articles :

Sophia Aram et Jean Meslier

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/sophia-aram-et-jean-meslier.html

 

Pourquoi le Blasphème est d'utilité publique ?

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/pourquoi-le-blaspheme-est-dutilite.html

 

Les plus beaux jours de l'obscurantisme religieux

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-plus-beaux-jours-de-lobscurantisme.html

 

La mort n'est rien pour nous - Épicure

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/01/la-mort-nest-rien-pour-nous-epicure.html

 

Atena Farghadani - Raef Badaoui

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/atena-farghadani-raef-badaoui.html

 

L'Enfer c'est pour lui et ses pareils

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/lenfer-cest-pour-lui-et-ses-pareils.html

 

Les Lumières

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/les-lumieres.html

 

La saudade

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/la-saudade.html

 

Sérénité éternelle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/serenite-eternelle.html

 

Féminisme universel - 2015 -

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/feminisme-universel-2015.html

 

 

 

05/06/2015

Retour à la campagne

blasphème, démocrite, laïcité, Épicure, Ésope, euripide, hypatie, islam, judaïsme, la fontaine, leucippe, lucrèce, pirrhon, platon, religions , Yvon_Quiniou

 

Document : '' Une imposture '' par Yvon Quiniou

http://crab.painter.free.fr/textes/Une_imposture.odt

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/pourquoi-le-blaspheme-est-dutilite.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/04/pourquoi-le-blaspheme-est-d-utilite-publique%C2%A0-5633940.html

 

 

 

04/06/2015

Pourquoi le Blasphème est d'utilité publique ?

Blasphème, Démocrite, Laïcité, Épicure, Ésope, Euripide, Hypatie, islam, judaïsme, La Fontaine, Leucippe, Lucrèce, Pirrhon, Platon, religions

Crimes de guerre : prophète d'une religion de paix et d'amour, Mahomet fait décapiter ses opposants

°

D'emblée il est bien de rappeler que bien souvent les personnes catéchisées dès leur plus âge, une fois devenues athées, il reste toujours en elles quelque chose qui leur font détester l'emploi du blasphème, d'autres n'ont toujours pas compris ce que signifie la résurgence du blasphème dans notre société où « apparemment » domine l'indifférence religieuse, n'imaginent pas ou ne veulent pas tenir compte, me semble t-il, des populations de plus en plus nombreuses éduquées philosophiquement en dehors de toutes religions excédées de constater que les religieux bénéficie toujours de privilèges dignes de l'ancien régime

Le plus sûrement dérangeant pour les guides religieux, c'est de se trouver face à des athées conscients que quoi qu'il fassent de « bien ou de mal » ils ne le font pas pour être récompensés - ni ne seront punis dans le cas contraire -

Certains pensent que notre société est suffisamment sécularisé pour ne pas recourir ( entre-autres ) au blasphème pour contester les arrières-mondes et l'idée même d'un créateur, il me paraît utile de rappeler que blasphémer peut être punit par la loi en Alsace, que la notion de blasphème ressurgit au tout début de l'histoire récente provoquée et parfaitement identifiée à travers la fatwa lancée, en son temps, par l'islamo-fasciste Komeiny à l'encontre de Salman Rushdie*1 pour le condamner à mort, suivent des caricatures publiées par Charlie hebdo, puis à la sortie de film comme '' la dernière tentation du Christ '' ou la '' passion du Christ '' de Mel Gibson, plus récemment quand des groupuscules catholiques s'en sont pris à des représentations théâtrales '' Golgotha Picnic jugées, selon eux, attentatoires au patrimoine culturel des chrétiens

*: - inutile de préciser que les intellectuels sont les premiers visés par les fatwas – en outre plus particulièrement sont traqués par les hordes islamistes les athées, les laïcs, les juifs, les femmes non voilées...

Le blasphème est toujours d'actualité, car ce qui définie le blasphème, ce n'est pas seulement la liberté de procéder à la critique athée et féministe des religions, c'est aussi le droit de dire que l'idée même d'un dieu censé punir éternellement ceux qui pensent autrement ( les mécréants ) est une chose qui compte parmi les idéologies les plus répugnantes pour ne pas dire puantes inventées par quelques hommes aux cerveaux fêlés avides de dominer des populations crédules ou en tous cas très naïves

Si pour certains la peur ou la crainte de ce qu'ils nomment ou désignent dieu est ou reste une notion biblique importante, moi je m'arroge le droit de dire, du moins lorsque je m'intéresse à certains des textes, par exemple quand la femme de Loth se retourne pour regarder, une fois encore, derrière elle, c'est parce qu'elle quitte sa ville à regret contrainte de suivre son phallocrate de mari persuadé de « la réalité » de l'existence d'un dieu qu'il feint de ne pas savoir misogyne exigeant de tous dans cette famille de renier leur passé

Dans l'idée même cette croyance pour justifier leur départ définitif est d'autant plus infantile et égoïste que dans une ville comment ne trouver « qu'un seul juste » quand la moité des habitants sont des enfants qui par définition sont innocents

De même que penser d'autres d'un individu extrêmement violent qui se prend à chasser à grands coups de fouets les marchands du Temple qu'il avait tenté, auprès de sa secte, de faire passer pour des intégristes alors qu'en réalité ces braves commerçants refusaient de se laisser racketter par ce petit voyou ou encore dans un passage de Luc cette phrase attribuée à ce même J.C ( dont rien historiquement ne vient prouver qu'il est réellement existé autrement que sous la forme d'un mythe )  : '' dites à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence '', quand bien même sur ce point dernier il est, par ailleurs, censé avoir formulé, en d'autres circonstances, exactement le contraire pour lancer un vibrant appel à l'amour des ennemis - du coup l'on comprend mieux le mode de « pensée » du très catholique Hitler -

Quand à lire des inepties du genre '' si quelqu'un te frappe sur la joue droite, tend lui aussi l'autre '' ( selon Mathieu ) - faut-il adopter ce comportement vis à vis d'un pédocriminel ou un tueur en série ? - Excusez-moi du peu, mais j'ai plutôt un faible pour l'État de droit, et de loin préfère aimer comme elles sont Juliette, Olympes, Élisabeth, Aurore sans oublier les autres... certes je vous l'accorde, je laisse de coté celles dont on peut dire quelles sont, tout à fait, des « veuves noires » parfaitement accomplies

Force est de constater que l'arche de l'alliance qui, dans l'actualité, unit des chrétiens, des personnalités juives ou protestantes se retrouvent curieusement pour condamner je cite : « marquées du sceau d’un néo-colonialisme portant atteinte à l’identité arabo-musulmane et d’un athéisme portant atteinte aux valeurs religieuses »

Donc je devrais me priver du droit de procéder à la critique athée et féministe du coran, de la charia et de la vie de Mahomet pour ne pas porter atteinte à l'identité des peuples musulmans qui n'ont toujours pas cessé, encore de nos jours, de pratiquer l'esclavage, la traite des esclaves ou encore persistent ( dans les '' mondes musulmans '' et dans certains de nos quartiers* de villes ) à travers la loi religieuse [ à ] *ou à tout faire pour abaisser le statut de la femme -

Un « monde musulman » qui ne s'est pas privé de se livrer à ces pratiques esclavagistes plus longtemps et en plus grande quantité que les européens, quand pour ce qui concerne la France la plupart des français n'en savaient rien et la majorité de ceux qui savaient étaient contre la petite minorité d'esclavagistes comme en témoigne la littérature : récits et articles publiés, cette différence au niveau de la connaissance des faits est d'autant plus facile à comprendre que les françaises et les français croyants en ces temps là ne disposaient pas ( et c'est heureux ) diffusé dans leur lieux de cultes de l'équivalent du sordide coran pour justifier sacralisés l'esclavage ou la traite des esclaves

Sommes toutes je devrais m'interdire, ( pour ne pas stigmatiser « ces pauvres musulmans ), de rappeler que le pédocriminel Mahomet a contraint une fillette de six ans à l'épouser pour la mettre dans son lit à neuf, qu'il faisait décapiter les journalistes* ( * : les poètes à une époque où yavé pas la télé ) - poètes qui avaient bon nombre de raisons de le traiter de charlatan, notamment pour avoir instrumentaliser les religions connues en ces temps là... et j'en passe abondamment – Crab 04/06/2015

Suite : La quatrième épouse

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/06/la-quatrieme-epouse.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/06/02/la-quatrieme-epouse-5632674.html


27/05/2015

Les femmes qui aiment les femmes

femmes voilées 0.jpeg

Des esclaves sexuelles plutôt que des prostitués

Pour l'entièrejustification des viols commis par les soldats du groupe djihadistes, sur les femmes esclaves Yazidi, dans Dabiq, le magazine du groupe État islamique, une femme de djihadiste explique que le " sexe forcé " n'est pas du viol

Selon elle, forcer une esclave Yazidi à avoir des relations sexuelles, comme le fait son mari, n'est ainsi pas du viol, mais une pratique qui serait inspirée du Prophète Mahomet lui-même

[…/... ], et de préciser :

" Il vaut mieux avoir des esclaves sexuelles Yazidi, plutôt que de payer des prostituées dans l'Ouest, car les prostituées commettent ouvertement le pêché " - source metronew du 23/05/2015 -

 

°

 

En 2012 une koweïtienne déclarait : " l´islam n´interdit pas d´avoir des filles esclaves – au contraire " : pour Salwa al Mutairi, acheter des esclaves sexuelles permettrait aux hommes kowaitiens " décents ", "dévoués" et " virils " de résister au démon de l'adultère

La politicienne, qui anime également une émission de télévision, propose qu'elles soient importées de pays en guerre : " Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie", explique-t-elle. "Alors allons les acheter pour les importer. C'est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites."

De plus, ça serait selon elle une bonne chose pour ces femmes, qui sinon pourraient " mourir de faim ". Mais attention, cette loi ne serait pas la porte ouverte à toutes les dérives : les esclaves sexuelles devraient être âgées de plus de 15 ans - Source : le Daily Mail

 

°

 

Réponse à un lecteur : tout a été dit sur les phallocrates voiles islamiques, en ce qui concerne les femmes qui affirment le ( les ) porter librement, qu'elles sont sous-servitudes* ( * : aliénation ) car le voile signifie que les femmes sont détestables parce qu'elles sont belles et suscitent le désir chez l'homme qui est la pire des choses

Pour paraphraser la vraie républicaine et féministe guillotinée à la demande du comité de salut public sous la houlette deRobespierre l'ami de Mélenchon, Olympes de Gouges n'aurait pas manqué de faire observer que ces femmes sont les pires ennemies de la femme

Vous vivez, me dites-vous, dans le 9-3, dans ce cas je vous répondrais, c'est bien connu et aisé de constater que des musulmans ou des musulmanes pas spécialement heureux dans les '' mondes de l'islam '' puisqu'ils les quittent pour venir s'installer dans notre pays où la laïcité permet tant bien que mal à des populations différentes non croyantes, agnostiques ou croyantes de coexister, pourtant vous vous apparentez à ces musulmans dont un voile brouille l'esprit puisqu'ils voudraient que la France devienne comme les pays dont ils sont originaires ( pays des mille et une nuitsoù ils étaient si heureux... )- - - Crab 27 Mai 2015

 

°

 

Suite : Féminisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=F%C3%A9minisme

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/feminisme/

 

 

 

09/05/2015

Athéisme 2015

athéisme,aymeric_ramadan,dounia_bouzar,Élisabeth_badinter,e.todd,j.l._bianco,jean_meslier,laïcité,michel_onfray,nadia_vallaud,belkacem,c.askolovitch,tarik_plenel,religions

Image modifiée en son centre par Crab

°

Plus de la moitié des Français ne se réclament d'aucune religion

Le Monde.fr - Par Leila Marchand ( article, daté du 07/0/2015 )

Les attentats de janvier ont ravivé la question de la place du religieux en France. Comment faire cohabiter différentes croyances ? Comment vivre sa religion dans un pays laïque ? L'importance que prend ce débat est d'autant plus paradoxale que la majorité des Français se sentent aujourd'hui loin de toute appartenance religieuse.

Les statistiques ethniques ou sur l'appartenance religieuse étant très encadrées en France, le nombre exact de personnes sans religion est inconnu. Mais plusieurs sondages effectués au niveau mondial et européen en donnent une bonne estimation.

 

Un tiers des Français « non religieux »

En 2012, l'association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question, a demandé à plus de 50 000 personnes dans 57 pays si elles se considéraient « religieuses », « non religieuses » ou « athées convaincues ». A cette question, environ un tiers des Français répondent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». On obtient donc 63 % de Français qui ne s'identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux

 

40 % des Français se considèrent comme athées

En 2010, un autre sondage a permis de dresser un portrait religieux de la France : l'Eurobaromètre commandé par la commission européenne. Les réponses sont assez proches de celle du premier sondage : 40 % des Français se déclarent athées et environ un tiers « croient en un esprit ou une force supérieure ». Un avis plus nuancé mais qui les place tout de même dans les personnes « sans religion ». Près de 70 % des Français sondés ne se réclament donc d'aucune religion précise, même si un tiers d'entre eux croit en une forme de divinité.

 

4,5 % de Français catholiques vont encore à la messe

La question de la religiosité d'un pays est sensible à aborder et potentiellement source d'erreur car les notions de religion, de foi et de spiritualité peuvent avoir des résonances différentes selon les personnes interrogées. Comme le précise l'étude de Gallup en annexe, une part importante de sondés appartenant à une religion déclarent avoir la foi mais ne pas se vivre comme une « personne religieuse ». De même, les personnes se déclarant athées ne font parfois pas la différence avec l'agnosticisme (personne déclarant ne pas pouvoir trancher sur l'existence d'un dieu) ou le déisme (croyance en un dieu sans se réclamer d'une religion).

 

Certains chiffres sont en revanche catégoriques, comme ceux concernant le catholicisme collectés par l'IFOP : la part de Français pratiquants est en grande diminution. Seule une petite minorité, 4,5 %, assiste à la messe chaque semaine. Et, même si aujourd'hui encore près de 70 % de la population française est baptisée, les nouvelles générations renoncent pour la plupart à baptiser leurs enfants : on comptait 472 000 baptêmes en 1990, on n'en dénombre plus que 303 000 en 2010 (pour 800 000 naissances).

 

Concernant l'islam, la pratique religieuse est plus régulière. Selon une enquête IFOP pour La Croix, 41 % des personnes « d'origine musulmane » se disaient « croyantes et pratiquantes » (contre 16 % chez les catholiques), et 34 % « croyantes mais non pratiquantes » (57 % des catholiques), 25 % se disant « sans religion ou seulement d'origine musulmane » (27 % des catholiques). Seuls 25 % des interrogés disaient aller « généralement à la mosquée le vendredi ».

 

La France, un des pays les plus athées au monde

La tendance à l'athéisme est mondiale d'après les critères établis par l'étude Gallup. Depuis 2005, date de leur précédent sondage, la part de personnes « religieuses » a baissé de 9 % et la part de personnes athées a augmenté de 3 %. Mais la situation française reste une exception dans un monde où la religion garde encore une place de premier plan : plus de la moitié (59 %) de la population mondiale se sent toujours « religieuse » et 13 % seulement se déclarent athée

 

Dans le top 5 des pays athées (parmi la cinquantaine de pays interrogés), la France tient la 4e place, derrière la Chine, le Japon et la République tchèque. L'étude met en corrélation ces résultats avec la richesse du pays concerné. Une grande partie des pays les plus religieux comptent également le plus petit revenu national brut : Ghana, Nigeria, Roumanie, Kenya, Afghanistan… A l'inverse,  les moins religieux sont souvent les plus aisés, comme la France, le Japon, la Suède, Hongkong, l'Australie, l'Allemagne ou les Pays-Bas   – Source '' Le Monde ''

 

Notes :

La seule chose qui rassemble les religions (dans le sens culte des vérités révélées) c’est leur combat unanime contre la laïcité de 1905, les unes promouvant une laïcité positive, les autres une laïcité ouverte, et leur croyance qu’il n’y a de spiritualité que religieuse, tel notre ancien président Sarkozy qui préférait le curé à l’instituteur pour enseigner la morale.

 

Pourquoi donc les chefs religieux veulent-ils modifier cette loi de 1905. C’est surtout à cause de l’article 2, La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte…. Le denier du culte n’est plus ce qu’il était, les églises se vident de jour en jour, qui va payer le clergé et les retraites ? Tous les curés et évêques ne peuvent pas demander leur mutation en Alsace ou en Moselle pour devenir fonctionnaires.

 

Il leur faut trouver des financements et puisqu’il y a de moins en moins de croyants, il faut prendre dans le porte monnaie des non croyants, subventions en tous genres, paiement des salaires. Voilà la vraie spiritualité de l’église, (spiritualité dans le sens comique du terme). Par Danivance

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-france-fille-ainee-de-latheisme.html

°

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/06/histoire.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-fait-athee/

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/%C2%A0-alerte-laique-%C2%A0/

 

 

 

08/05/2015

La passion selon Todd

11_Janvier,Emmanuel_Todd,François_Hollande,Manuel_Valls,islam,religions,Jean-Luc_Mélenchon,Laïcité, Najat_Vallaud-Belkacem,Sophia_Aram

 

Liminaire

'' la laïcité radicale, c'est une nouvelle religion démente qui constitue une vraie menace '' – dixit E.Todd – curieuse observation puisque la laïcité se définie sans adjectifs ajoutés

°

Catholiques zombies

Grâce à E. Todd, à présent je sais qui je suis, avant je ne savais pas, je « m'imaginais » : amoureux des arts et des sciences, plus particulièrement au quotidien critique athée et féministe des religions monothéistes dont la plus raciste, sexiste, athéophobe, antisémite, homophobe et xénophobe de toutes dotée en outre d'un prophète ni plus ni moins criminel de guerre, ( au nom de l'instrumentalisation des religions connues à son époque ), que les autres chefs de tribus à son époque et de surcroît pédocriminel pour avoir forcé une fillette de six ans à l'épouser – et bien non, selon ce sinistre personnage, je ne suis rien de tout cela - merci monsieur Todd de m'apprendre que je suis qu'un '' catholique zombie et vichyssois '' qui a soutenu les françaises et les français pétainistes '', ( fallait y penser ), qui le 11 Janvier dernier auraient été les seuls à dire hautement, sur le pavé de nos villes et villages, que la liberté d'expression était notre bien le plus précieux

 

Posez-vous la question : dans quel pays régulièrement avec le silence complice de la majorité de la population l'on assassinent ou emprisonnent les athées ?

 

Monsieur Todd, aucune jupe longue ne pourra jamais dissimuler que la folie se situe toujours au niveau des pieds, et ce n'est pas pour autant parce qu'un voile brouille votre esprit que cela vous permettra de cacher que votre délire ne vous fait pas courir le moindre risque d'autant plus que vous êtes dans un pays où le pire des imbéciles à votre image à le droit de dire ce qu'il pense des Charlie, de ceux et celles qui les soutiennent et de l'exposer dans tous les médias - - Crab 8 Mai 2015

 

Vidéo, Sophia Aram :

http://crab.painter.free.fr/videos/Sophia_Aram_todd.mp4

 

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/vu-den-haut.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/05/vu-d-en-haut-5616786.html